DÉFORESTATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Forêt de Bialowieza, Pologne

Forêt de Bialowieza, Pologne
Crédits : (A. Bolbot/ Shutterstock

photographie

Déforestation dans la vallée de Styx, Tasmanie

Déforestation dans la vallée de Styx, Tasmanie
Crédits : D. Hyde/ Shutterstock

photographie

Mouvement de la ceinture verte

Mouvement de la ceinture verte
Crédits : (C. Pataky/ Green Belt Movement

photographie


La déforestation est devenue l'un des fléaux du xxie siècle. Sensibiliser chacun sur le rôle et la richesse des forêts est essentiel pour préserver ces milieux menacés qui ont fourni ou fournissent encore à l'homme refuge, nourriture, combustibles, matières premières... Si l'utilisation de leurs ressources a évolué au cours du temps, les forêts restent essentielles à la survie de notre espèce et à l'avenir de notre planète. S'il y a lieu aujourd'hui de s'inquiéter, c'est parce que, d'une exploitation raisonnée et raisonnable des forêts, on est passé, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, à un véritable pillage des sylves et tout particulièrement de celles qui se trouvent sur la ceinture tropicale. Ces dernières représentent des écosystèmes en « mille-feuilles » (strates) qui sont, avec les récifs coralliens, parmi les plus riches en biodiversité.

État des lieux

Aujourd'hui, les forêts couvrent environ un quart, voire un tiers de la surface des terres émergées (selon qu'on comptabilise ou non comme forêts les plantations d'arbres), soit environ 4 milliards d'hectares selon la Food and Agriculture Organization (F.A.O.) qui y inclut les monocultures d'arbres. Seulement 36 p. 100 de ces surfaces sont constituées par des forêts primaires, c'est-à-dire des forêts à haut degré de naturalité, n'ayant jamais été exploitées ou fragmentées par les hommes. Ces chiffres évoluent sans cesse puisque, chaque année, 13 millions d'hectares (soit quatre fois la superficie de la Belgique) sont rasés, brûlés ou convertis à d'autres utilisations. Si les régénérations naturelles, relativement faibles, et les programmes de replantations de forêts naturelles et de monocultures agro-industrielles viennent compenser une partie de ce recul du couvert forestier, les pertes nettes de surfaces boisées sont évaluées, selon les définitions et les modes de calcul, entre 5 et 8 millions d'hectares par an.

Face à ces chiffres globaux, il faut noter une grande [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages


Écrit par :

  • : docteur en primatologie et conservation des grands singes, journaliste scientifique

Classification


Autres références

«  DÉFORESTATION  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 433 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Les franges méditerranéennes »  : […] Dans les franges méditerranéennes qui ourlent les extrémités nord et sud du continent, la forêt constitue le climax des parties les plus arrosées. Au Maghreb, des variantes humides (forêts de chênes-lièges et de chênes kermès) se localisent dans les massifs montagneux de Kabylie, de Kroumirie ou des Mogods. Les variantes sèches se différencient en fonction de la nature calcaire ou siliceuse des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geographie-generale/#i_85701

AGRICULTURE - Histoire des agricultures jusqu'au XIXe siècle

  • Écrit par 
  • Marcel MAZOYER, 
  • Laurence ROUDART
  •  • 6 077 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Les grands traits de l'évolution de l'agriculture en Europe jusqu'au xixe siècle »  : […] En Europe, le déboisement était manifeste sur les rives orientales de la Méditerranée dès l'âge du bronze, vers 5 000 B.P., puis il a gagné d'est en ouest les régions tempérées chaudes du pourtour méditerranéen et s'est étendu, à l'âge du fer, aux régions tempérées froides de la moitié nord de l'Europe. Les conséquences négatives de ce déboisement se sont ainsi fait sentir jusqu'aux derniers siè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-histoire-des-agricultures-jusqu-au-xixe-siecle/#i_85701

AGRICULTURE - Histoire des agricultures depuis le XXe siècle

  • Écrit par 
  • Marcel MAZOYER, 
  • Laurence ROUDART
  •  • 9 954 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Revers écologiques »  : […] Dans les pays développés, les pollutions environnementales ou alimentaires dues à l'usage abusif d'engrais minéraux, de produits de traitement des plantes ou des animaux, ou à de trop fortes concentrations d'animaux dans des ateliers de production hors-sol, sont devenues manifestes à partir des années 1970. La spécialisation des exploitations et des régions dans quelques productions et même quel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-histoire-des-agricultures-depuis-le-xxe-siecle/#i_85701

AMAZONIE

  • Écrit par 
  • Martine DROULERS
  •  • 3 262 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  La déforestation massive, menace pour l'environnement »  : […] En Amérique latine, depuis 1974, un tiers des forêts tropicales a disparu, transformé en pâturages ; ce qui représente, en moyenne, la perte de deux millions d'hectares par an. Le Brésil a annoncé officiellement en 2005 que 17 p. 100 de sa forêt amazonienne, soit 600 000 kilomètres carrés, a été déboisée. La responsabilité en incombe essentiellement à l'exploitation forestière, à l'agriculture s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amazonie/#i_85701

BIOCARBURANTS ou AGROCARBURANTS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET, 
  • Anthony SIMON
  •  • 6 491 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Biocarburants et gestion de l’environnement »  : […] Les bilans en termes d’émissions de CO 2 deviennent un peu moins favorables lorsque l’on intègre l’ensemble des éléments intervenant dans les filières de production et de transport des biocarburants tels que la production d’engrais chimiques, l’énergie consommée par les machines agricoles, par l’irrigation éventuelle des cultures et le séchage éventuel des grains, l’énergie consommée par des tra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biocarburants-agrocarburants/#i_85701

BIODIVERSITÉ

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 4 698 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Vers une sixième crise d'extinction »  : […] Avec le succès écologique et économique de l'espèce humaine, on est entré dans la sixième crise d'extinction d'espèces. Les cinq précédentes furent la conséquence de catastrophes géologiques (éruptions volcaniques...) ou astronomiques (chutes de météores), généralement suivies et amplifiées par des changements climatiques et, donc, écologiques. La crise actuelle s'en distingue parce qu'elle est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biodiversite/#i_85701

BRÉSIL - Géographie

  • Écrit par 
  • Martine DROULERS
  •  • 9 977 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'avancée du front pionnier »  : […] L'arc de la déforestation correspond à la région marquée par l'avancée du front de défrichement et qui prend en écharpe, sur une bande de plusieurs centaines de kilomètres de large, la partie méridionale de l'Amazonie depuis l'Acre, à la frontière péruvienne, jusqu'à l'État du Maranhão. Le mouvement général de déboisement, très actif, qui s'établit en moyenne à 20 000 km 2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bresil-geographie/#i_85701

CANCÚN CONFÉRENCE DE (2010)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 932 mots

La XVI e  conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique (C.N.U.C.C.) s'est tenue à Cancún (Mexique) du 29 novembre au 10 décembre 2010 avec pour objectif de mettre en place les mécanismes qui pourraient enrayer le changement climatique. En cela, il s'agissait de consolider le protocole de Kyōto (signé en 1997, entré en vigueur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conference-de-cancun/#i_85701

ÉNERGIES RENOUVELABLES

  • Écrit par 
  • Bernard CHABOT
  •  • 18 505 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Des précautions à prendre pour un développement pérenne de la biomasse »  : […] Si le développement à grande échelle des usages énergétiques de la biomasse n'est donc pas limité globalement par les ressources naturelles, des facteurs qualitatifs influeront fondamentalement sur ce développement à moyen et à long terme : – La compétition entre les usages alimentaires et non alimentaires des ressources naturelles (sol arable, eau...) sera très forte dans des zones à haute densit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/energies-renouvelables/#i_85701

ÉQUATORIAL MILIEU

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Yves GAUTIER, 
  • Emmanuelle GRUNDMANN
  •  • 6 366 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les relations faune-flore »  : […] Les plantes et les animaux ont établi des « pactes » de solidarité, d'entraide et de coadaptation, résultat d'une lente et fructueuse cohabitation. Si les graminées des vastes steppes et savanes ont opté pour la fécondation anémophile, en forêt tropicale, un seul coup de vent ne suffirait pas à assurer la pollinisation. De ce fait, certaines espèces animales se sont spécialisées dans la distribu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-equatorial/#i_85701

FORÊTS - Les forêts tropicales

  • Écrit par 
  • Jean-Paul LANLY, 
  • Henri-Félix MAÎTRE
  •  • 4 380 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Perspectives de la foresterie tropicale »  : […] La pression foncière sur les forêts denses tropicales devrait persister dans les premières décennies du xxi e  siècle. Cependant, la surface annuellement déboisée pourrait se réduire avec le temps, et le classement en importance des facteurs de déforestation se modifier, les cultures de rente se substituant à l'agriculture de subsistance comme fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forets-les-forets-tropicales/#i_85701

GLISSEMENTS DE TERRAIN

  • Écrit par 
  • Pierre DUFFAUT
  •  • 2 405 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le risque de glissement de terrain »  : […] On classe souvent les catastrophes naturelles en météoriques (cyclones, crues, sécheresses, etc.) et telluriques (séismes, volcans, mouvements de terrains, etc.), mais comme la plupart des glissements de terrains accompagnent des précipitations exceptionnelles, l'Organisation météorologique mondiale les associe à la première catégorie. Quoique l'impact des mouvements de terrain (en nombre de vict […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glissements-de-terrain/#i_85701

HAÏTI

  • Écrit par 
  • Jean Marie THÉODAT
  • , Universalis
  •  • 8 673 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les nouvelles dynamiques spatiales »  : […] Avant l'indépendance, le territoire haïtien était organisé selon un schéma hérité de la période coloniale : l'Ouest, le Nord et le Sud représentant les trois centres d'impulsion de la vie économique et sociale. Après 1804, les structures de production et les cadres de la société sont bouleversés. Les grandes plantations coloniales vouées à la monoculture laissent la place à de petites exploitation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/haiti/#i_85701

IRAN - Géographie

  • Écrit par 
  • Bernard HOURCADE
  •  • 5 159 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le pays des piémonts »  : […] Le territoire et les paysages iraniens associent trois espaces complémentaires : en amont, des montagnes fraîches ( yeylāq ou sardsir ), enneigées en hiver, réservoirs d'eau en été, en aval de vastes plaines désertiques ( qeshlāq ou garmsir ) aux étés torrides, où se perdent les rivières et, au centre, des pié […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iran-geographie/#i_85701

PALUDISME À PLASMODIUM KNOWLESI

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 740 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les réservoirs et leur évolution possible »  : […] L’agent infectieux a été vu chez le singe dès 1928 et son cycle parfaitement décrit en 1932. Son réservoir naturel est le macaque crabier ( Macaca fascicularis ) et un petit nombre d’autres espèces chez lesquelles il provoque une infection bénigne ; il peut aussi infecter Macaca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paludisme-a-plasmodium-knowlesi/#i_85701

PRIMATES

  • Écrit par 
  • Bertrand L. DEPUTTE
  •  • 23 052 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Dégradation des habitats »  : […] Le phénomène s'amplifie de jour en jour aussi bien en Amérique du Sud qu'en Afrique (et Madagascar) et en Asie (Chine et Asie du Sud-Est) : de nombreux habitats composés autrefois de forêts continues sont réduits de plus en plus à des îlots conditionnant dramatiquement la densité potentielle des espèces qu'ils abritent. De plus, l'exploitation des forêts est généralisée et constitue souvent la pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/primates/#i_85701

SIERRA LEONE

  • Écrit par 
  • Comi M. TOULABOR
  •  • 7 344 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le cadre naturel »  : […] Située entre le 7 e et le 10 e  degré de latitude nord, la Sierra Leone connaît un climat qui est tropical humide avec un rythme annuel de deux saisons, pluvieuse et sèche, mais qui, en raison de l'abondance des précipitations, est plutôt de type équatorial. La succession d'une saison de pluies abondantes et d'une saison sèche favorise la formatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sierra-leone/#i_85701

SOLS - Dégradation des sols

  • Écrit par 
  • Mireille DOSSO
  •  • 4 892 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Géographie et importances relatives des formes et causes de dégradation »  : […] Parmi les processus de dégradation physique, le plus important et le plus généralisé (tabl. 2 et fig. 3 ) est de loin l' érosion par l'eau. C'est pourquoi, lors de l'analyse de ses données, GLASOD a distingué l'érosion hydrique des autres manifestations de la dégradation physique des sols dans la mesure où celle-ci touche quelque 750 millions d'hectares répartis sur tout le globe, soit plus de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sols-erosion/#i_85701

TERRE - Le système Terre et sa transformation

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL
  •  • 2 176 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La transformation de la couverture végétale : déforestation, irrigation, salification ... »  : […] On situe les débuts de l'agriculture il y a environ une dizaine de millénaires avant le présent, c'est-à-dire au cours de la déglaciation et de la transition du Pléistocène vers l'Holocène. Le défrichement et la déforestation ont sans doute commencé à une échelle modeste, affectant aussi les conditions atmosphériques locales, comme par exemple la quantité de poussières piégées dans certaines tour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terre-le-systeme-terre-et-sa-transformation/#i_85701

THAÏLANDE

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER, 
  • Achille DAUPHIN-MEUNIER, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Christian TAILLARD, 
  • Solange THIERRY
  • , Universalis
  •  • 24 707 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Un pays au cœur de la péninsule indochinoise, construit autour de la plaine centrale »  : […] Le territoire thaïlandais, comme les autres pays de l'Asie du Sud-Est continentale, est centré sur le bassin d'un grand fleuve, la Chao Phraya, qui lui donne une structure méridienne, le pays s'étendant sur plus de 1 700 kilomètres des confins du Yunnan à la frontière malaise. Mais à la différence de ses voisins, oriental et occidental, le territoire ne se réduit pas aux 170 000 kilomètres carrés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thailande/#i_85701

Voir aussi

Pour citer l’article

Emmanuelle GRUNDMANN, « DÉFORESTATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/deforestation/