MECKLEMBOURG-POMÉRANIE OCCIDENTALE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Créé après la Seconde Guerre mondiale par la réunion de l'ancien Land de Mecklembourg et de la partie occidentale de l'ancienne province prussienne de Poméranie, le Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale (en allemand Mecklenburg-Vorpommern) a été démembré en 1952 pour former les trois districts de Schwerin, de Rostock et de Neubrandenburg. Il est rétabli en 1990 à la suite de la réunification allemande et de la réintroduction dans l'est du pays de la structure fédérale de l'État.

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative

Carte

Carte administrative de l'Allemagne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Avec une superficie de 23 200 kilomètres carrés et une population de 1 599 130 habitants en 2014, c'est le Land qui a la plus faible densité de population. Après la disparition de l’Allemagne de l’Est et la réorganisation économique, sociale et politique qui s’en est ensuivie, la population a chuté de 10 p. 100 entre 1997 et 2007. L’agriculture a conservé ses productions d’oléagineux mais s’est reconvertie dans les céréales et la production laitière. Si elle conserve son importance dans l’économie locale, elle n’emploie plus que 5 p. 100 de la population active (contre 20 en 1990).

La population est concentrée dans les grandes villes, notamment Schwerin, la capitale, et Rostock.

Après les dures années de la transition (le trafic est passé de 21 millions de tonnes en 1989 à 8 millions de tonnes en 1991), le port de Rostock a retrouvé, à la suite de nombreux investissements, la voie d’une croissance constante, prenant la place de deuxième port allemand sur la Baltique. Si une part de l’activité du Land reste donc tournée vers le domaine maritime (construction navale, pêche en haute mer), le secteur industriel a, lui, beaucoup souffert de la modernisation économique liée à la transition vers l’économie de marché. Au début du xxie siècle, le Land ne disposait que de la plus faible concentration industrielle d’Allemagne. Dans les faits, les petites et moyennes entreprises ont remplacé les grands combinats de l’époque socialiste. Agroalimentaire, secteur du bois, du pa [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification


Autres références

«  MECKLEMBOURG-POMÉRANIE OCCIDENTALE  » est également traité dans :

POMÉRANIE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 328 mots

Entre la Vistule et l'Oder, au nord du sillon du Notec, les croupes et le littoral de Poméranie (Pomorze, en polonais) s'étirent sur près de 300 kilomètres. Terre de vieille et brillante civilisation, la Poméranie oscilla, au cours de l'histoire, entre la fidélité à l'égard des souverains polonais et la soumission à l'ordre prussien. Les campagnes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pomeranie/#i_19159

ROSTOCK

  • Écrit par 
  • Pierre RIQUET
  •  • 299 mots
  •  • 1 média

Principale ville du Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Rostock est située sur la Warnow à 12 kilomètres de la côte de la Baltique. Membre modeste de la Hanse au Moyen Âge, Rostock reste effacée jusqu'au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. L'arrêt des relations avec Hambourg et le retour de Stettin (Szczecin) à la Pologne imposaient à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rostock/#i_19159

Pour citer l’article

« MECKLEMBOURG-POMÉRANIE OCCIDENTALE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecklembourg-pomeranie-occidentale/