Allemagne, histoire


ABETZ OTTO (1903-1958)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 322 mots

Important dignitaire nazi, artisan dès avant 1933 d'une réconciliation franco-allemande en particulier avec Jean Luchaire et Fernand de Brinon, Otto Abetz eut pour rôle essentiel d'occuper, de 1940 à 1944, le poste d'ambassadeur d'Allemagne à Paris. Sa mission avait un double caractère qui dépassait largement celle d'un agent diplomatique ordinaire. D'une part il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-abetz/#i_0

ABS HERMANN JOSEF (1901-1994)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 555 mots
  •  • 1 média

Hermann Josef Abs est né le 15 octobre 1901 à Bonn, dans un milieu très catholique ; son père était avocat d'affaires, sa mère appartenait à une famille de fabricants de textile. Ses deux frères furent tués pendant la Première Guerre mondiale. Hermann, qui jouait du piano et du clavecin, voulait étudier la musique et les mathématiques. Après le baccalauréat, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-josef-abs/#i_0

ADENAUER KONRAD (1876-1967)

  • Écrit par 
  • Alfred GROSSER
  •  • 1 641 mots
  •  • 1 média

Mai 1945 : l'Allemagne est détruite, physiquement et moralement. Ses villes sont en ruine. Les vainqueurs prennent en main la souveraineté du pays qu'ils veulent punir et transformer. Avril 1967 : le président Johnson, le général de Gaulle, M. Harold Wilson, Premier ministre de Grande-Bretagne, assistent aux funérailles solennelles de Konrad Adenauer. Mort à quatre-vingt-onze ans, celui-ci n'était […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/konrad-adenauer/#i_0

AIX-LA-CHAPELLE

  • Écrit par 
  • Francis RAPP
  •  • 875 mots
  •  • 1 média

Chef-lieu de district dans le Land de Rhénanie-du-Nord - Westphalie, Aix-la-Chapelle (en allemand, Aachen), dont la population était de 243 330 habitants en 2014, est une ville thermale et un centre culturel au riche passé.Le nom d'Aix-la-Chapelle (en latin Aquae Grani, ou Aquisgranum) est indissolublement lié à celui de Charlemagne qui en fit sa résiden […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aix-la-chapelle/#i_0

ALBERT DE BRANDEBOURG (1490-1568) premier duc de Prusse (1525-1568)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 579 mots

Troisième fils du margrave d'Ansbach en Franconie, Albert de Brandebourg est destiné à une brillante carrière ecclésiastique. Dès l'âge de seize ans, il devient chanoine à Cologne, ce qui ne l'empêche pas de participer en 1508 à une campagne militaire de l'empereur Maximilien en Italie. C'est en 1510 que se situe sa fortune, lorsque, grâce aux manœuvres de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-de-brandebourg/#i_0

ALLEMAGNE (Géographie) - Géographie économique et régionale

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT
  •  • 12 059 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Nation et territoire »  : […] « L'Allemagne, mais où est-elle ? » À l'époque des guerres contre la France révolutionnaire, cette épigramme de Schiller et de Goethe (1796) raille l'institution moribonde du Saint Empire et déplore l'éclatement politique des pays de culture germanique (Kulturnation). À la fin du xviiie siècle, l'affirmation d'un sentiment national […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-geographie-geographie-economique-et-regionale/1-nation-et-territoire/

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne du XVIe et du XVIIe s.

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 6 520 mots
  •  • 6 médias

Entre 1519 et 1648 apparaissent en Allemagne de profondes transformations. Pendant qu'à l'ouest s'opère l'élaboration de puissantes monarchies, Espagne, France, Angleterre, persiste en Allemagne l'état féodal marqué par les progrès de l'oligarchie réduisant l'Empereur à l'impuissance et le peuple à la servitude. S'y ajoute au début du siècle la division religieuse, aux résonances sociales rapideme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-du-xvie-et-du-xviie-s/#i_0

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale

  • Écrit par 
  • Pierre-Roger GAUSSIN
  •  • 14 158 mots
  •  • 7 médias

Plus de six siècles séparent la Germanie héritée des Carolingiens de cette « fédération de princes » qu'est l'Allemagne de la Réforme. L'histoire de cette longue période offre le contraste entre une politique vainement hantée par l'idée d'empire et la lente formation de la société allemande.Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-medievale/#i_0

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 922 mots
  •  • 39 médias

On ne saurait exagérer l'importance de la date de 1648 dans l'histoire de l'Allemagne. Non que les traités de Westphalie, en dépit d'une légende tenace, aient instauré un « nouvel ordre européen » : ils sont avant tout un règlement des questions allemandes à l'issue de la longue période – quelque 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-moderne-et-contemporaine/#i_0

ALLEMAGNE - Les institutions

  • Écrit par 
  • Stéphane SCHOTT
  •  • 4 259 mots

Les institutions de la république fédérale d’Allemagne sont définies par la Loi fondamentale (L.F.), ou Grundgesetz, du 23 mai 1949. Pensé à l’origine comme une Constitution provisoire pour l’Allemagne de l’Ouest, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-les-institutions/#i_0

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - L'Allemagne unie

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LE GLOANNEC
  •  • 7 757 mots
  •  • 1 média

La guerre froide a fait de l'Europe un théâtre majeur des relations Est-Ouest, où s'affrontent États-Unis et Union soviétique. Au cœur de cette Europe, l'Allemagne, divisée, n'est pas souveraine, mais elle n'en est pas moins essentielle, en tant que pièce maîtresse de l'Alliance atlantique, principale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-l-allemagne-unie/#i_0

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - L'économie allemande depuis la réunification

  • Écrit par 
  • Hans BRODERSEN
  •  • 5 966 mots
  •  • 7 médias

La réunification économique interallemande de 1990 est-elle un échec, un semi-échec ou une réussite ? Quel bilan économique tirer après plus de vingt années d'efforts pour intégrer l'ex-R.D.A. dans la compétition mondiale ? L'Allemagne a-t-elle digéré ces efforts et est-elle en mesure de maintenir, voire d'accroître, ses positions alors que la croissance mondiale est de plus en plus déterminée par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-l-economie-allemande-depuis-la-reunification/#i_0

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - Le processus de réunification

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 2 744 mots
  •  • 4 médias

Pour la seconde fois en cent vingt ans, l'Allemagne retrouve son unité, en 1990. C'est la Prusse qui a unifié le pays après les guerres contre le Danemark, l'Autriche et la France. L'unité n'a été proclamée ni à Berlin ni même sur le territoire allemand, mais dans la galerie des Glaces du château de Versailles, le 18 janvier 1871, pendant que les troupes prus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-le-processus-de-reunification/#i_0

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République démocratique allemande

  • Écrit par 
  • Georges CASTELLAN, 
  • Rita THALMANN
  •  • 19 547 mots
  •  • 6 médias

La Deutsche DemokratischeRepublik (D.D.R., en français R.D.A.) s'est comportée, de sa création en 1949 à la chute du Mur de Berlin en 1989, comme la démocratie populaire la plus fidèle à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-republique-democratique-allemande/#i_0

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République fédérale d'Allemagne jusqu'à la réunification

  • Écrit par 
  • Alfred GROSSER, 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 16 414 mots
  •  • 10 médias

Stabilité et changement rythment l'évolution de la république fédérale d'Allemagne (R.F.A.), fondée en 1949.Stabilité n'est pas synonyme d'immobilité. Le jeu des partis politiques allemands s'est considérablement simplifié en passant du pluralisme au tripartisme, en évoluant du centre droit vers le centre gauche après 1969 puis en revenant au centre droi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-republique-federale-d-allemagne-jusqu-a-la-reunification/#i_0

ALSACE-LORRAINE QUESTION D'

  • Écrit par 
  • Françoise LÉVY-COBLENTZ
  • , Universalis
  •  • 2 694 mots
  •  • 1 média

La question d'Alsace-Lorraine a hypothéqué les rapports entre la France et l'Allemagne de 1879 à 1918. Elle a pesé également sur la vie politique intérieure des deux pays, exaltant chez l'un le nationalisme, chez l'autre le pangermanisme.En 1914, deux cent cinquante mille Alsaciens et Lorrains sont mobilisés dans l'armée allemande, dix-sept mille volon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/question-d-alsace-lorraine/#i_0

ASCANIENS LES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 288 mots

Dynastie allemande, influente du xiie siècle à 1918. Le nom, adopté pendant le premier quart du xiie siècle, vient d'Aschersleben (Ascaria ou Ascania en latin), où les comtes de Ballenstädt possédaient un château au milieu de leurs domaines, au nord-est des montagnes du Harz.Albert l'Ours est le premier à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-ascaniens/#i_0

AUGSBOURG

  • Écrit par 
  • Roger DUFRAISSE
  •  • 511 mots
  •  • 2 médias

Fondée en ~ 15 par Drusus, sous le nom de Colonia Augusta Vindelicorum, « la plus brillante colonie de la province de Rhétie » (Tacite), Augsbourg est un centre militaire et commercial important sur la via Claudia. Ville épiscopale, vers 500, peu avant l'installation des Francs, les ducs de Souabe en abandonnèrent peu à peu le patronage aux évêques. Lors de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augsbourg/#i_0

BADE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 676 mots

Région historique située sur le haut Rhin faisant partie du land de Bade-Wurtemberg, le Bade comprend la partie du fossé rhénan de Bâle à Mannheim, ainsi que la plus grande partie de la Forêt-Noire. Historiquement le territoire a varié d'éte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bade/#i_0

BADE-WURTEMBERG

  • Écrit par 
  • Pierre RIQUET
  •  • 811 mots
  •  • 1 média

Comptant 10 716 600 habitants environ en 2014 pour 35 751 kilomètres carrés, le Land de Bade-Wurtemberg (en allemand Baden-Württemberg) est le troisième Land le plus peuplé d'Allemagne après la Rhénanie du Nord - Westphalie et la Bavière.L'évolution politique du Land, assez complex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bade-wurtemberg/#i_0

BARMEN CONFESSION DE FOI DE (1934)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis KLEIN
  •  • 490 mots
  •  • 1 média

Déclaration de l'Église confessante d'Allemagne contre le nazisme et contre l'emprise qu'il voulait exercer sur le protestantisme allemand. L'arrivée au pouvoir de Hitler, en janvier 1933, déchira ce dernier. Le 25 avril 1933, une « Église évangélique de la nation allemande » est créée qui entend regrouper les « chrétiens allemands » partisans du national-so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/confession-de-foi-de-barmen/#i_0

BASSE-SAXE

  • Écrit par 
  • Pierre RIQUET
  •  • 530 mots
  •  • 1 média

Située sur la mer du Nord entre le Rhin et l’Elbe, la Basse-Saxe (ou Niedersachsen), d'une superficie de 47 615 kilomètres carrés, comptait, en 2014, 7 826 730 habitants. Le Land a été formé en 1945, à l'intérieur de la zone d'occupation britannique, par la réunion de l'ancienne province prussienne de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basse-saxe/#i_0

BAVIÈRE

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Pierre RIQUET
  • , Universalis
  •  • 4 406 mots
  •  • 3 médias

Plus grand Land de la république fédérale d'Allemagne avec 70 553 kilomètres carrés, la Bavière (en allemand, Bayern) comptait, en 2014, 12 691 560 habitants.La plaine de l'Europe centrale peuplée par les Allemands a connu, dès la fin de l'Empire carolingien et jusqu'à nos jours, une série de conquêtes, de remaniements, de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baviere/#i_0

BEBEL AUGUST (1840-1913)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 785 mots

Fils d'un sous-officier prussien, orphelin de bonne heure, August Bebel est formé au métier de tourneur. Il entreprend un tour d'Allemagne en 1858. Il s'établit par la suite à Leipzig en 1861 où il adhère à la Société d'éducation ouvrière dont il devient vite un des principaux animateurs. Il est membre du comité permanent de l'Union des associations ouvrières allemandes en 1864. En 1865, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/august-bebel/#i_0

BECK LUDWIG (1880-1944)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 297 mots

D'une famille d'industriels, Ludwig Beck fait de brillantes études militaires et sert dans différents états-majors durant la Première Guerre mondiale qu'il termine avec le grade de major. Dans la Reichswehr, il est de ces jeunes officiers qui collaborent clandestinement avec l'Armée rouge pour parfaire leur instructi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludwig-beck/#i_0

BERLIN

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT, 
  • François REITEL
  •  • 5 932 mots
  •  • 5 médias

Avec 3,52 millions d’habitants en 2015 et une superficie de 891,82 kilomètres carrés, Berlin est, de loin, la plus grande ville de l‘Allemagne. Elle surprend souvent par la faible densité du tissu urbain, la démultiplication des centres et l’absence de banlieue. Elle étonne aussi par l’étendue de ses parcs (12 p. 100) et forêts (18 p. 100), et l’impression […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berlin/#i_0

BERLIN CONFÉRENCE DE (1954)

  • Écrit par 
  • Georges-Henri SOUTOU
  •  • 248 mots
  •  • 1 média

Du 25 janvier au 18 février 1954, la Conférence de Berlin réunit les ministres des Affaires étrangères de France, de Grande-Bretagne, des États-Unis et de l'U.R.S.S. à l'initiative des Occidentaux qui adressèrent à Moscou une note commune le 15 juillet 1953 proposant de discuter des problèmes allemands et a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conference-de-berlin-1954/#i_0

BERLIN (foyer culturel)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 4 432 mots
  •  • 4 médias

L’originalité culturelle de Berlin s’ébauche à la fin du xixe siècle. Elle s’affirme dans les années 1920, après la formation du Grand Berlin résultant de l’annexion d’une partie de la banlieue. La capitale de la République de Weimar (1919-1933) s’impose alors comme un des p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berlin-foyer-culturel/#i_0

BERNSTEIN EDUARD (1850-1932)

  • Écrit par 
  • Frédéric BON
  •  • 1 151 mots

Le révisionnisme est né de la situation paradoxale de la social-démocratie allemande au début du xxe siècle. Un parti puissant, dans un pays prospère, continue de professer une idéologie révolutionnaire, alors qu'il tire sa force du jeu démocratique. La permanence de ce paradoxe dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eduard-bernstein/#i_0

BETHMANN-HOLLWEG THEOBALD VON (1856-1921)

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 326 mots
  •  • 1 média

Administrateur plus qu'homme politique, ce grand juriste sans rayonnement gravit tous les échelons et devient chancelier du Reich en 1909. Bethmann-Hollweg n'est pas le meneur d'hommes ni le combattant qui s'impose en ces moments difficiles : « Il administre, mais ne gouverne pas. » S'il se rend compte du blocage des institutions de Prusse, de l'Empire et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theobald-von-bethmann-hollweg/#i_0

BISMARCK OTTO VON (1815-1898)

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 4 887 mots
  •  • 3 médias

S'il est un homme à qui l'on peut sans conteste appliquer l'expression allemande Menschen, die die Geschichte machen, « les hommes qui font l'histoire », c'est bien le prince de Bismarck. Sa forte personnalité a marqué profondément l'histoire de son temps, qu'il s'agisse de l'Allemagne ou de l'Europe tout entière. En Allemagne, Bis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-von-bismarck/#i_0

BLOMBERG WERNER baron von (1878-1946)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 351 mots

Officier d'état-major de la Reichswehr, Blomberg est, à partir de 1925, chef du département de l'instruction puis, en 1927, du département des troupes. À ces titres, il collabore avec l'Armée rouge et se lie de sympathie avec le futur maréchal soviétique Toukhatchevski. En 1929, il est nommé commandant en chef de l'importante circonscription militaire de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/werner-blomberg/#i_0

BLÜCHER GEBHART LEBERECHT VON (1742-1819)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 476 mots
  •  • 1 média

La carrière de Blücher, général prussien qui attacha son nom à la défaite de Napoléon à Waterloo, se déroule en deux temps. Jusqu'à la soixantaine, il mène la vie assez obscure d'un officier de cavalerie. À partir de 1805 il est l'un des chefs du parti anti-français en Prusse.Né au Mecklembourg, il s'engage à quatorze ans au service de la Suède, comme simple […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gebhart-leberecht-von-blucher/#i_0

BOCK FEDOR VON (1880-1945)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 408 mots
  •  • 2 médias

Descendant d'une longue lignée de militaires et neveu du général Erich von Falkenhayn, le maréchal Fedor von Bock incarnait l'officier prussien mieux qu'aucun autre. Monarchiste ardent et ami du Kronprinz, il va pourtant se rallier rapidement à Hitler. Celui-ci lui confie en 1938 le commandement des troupes qui vont envahir l'Autriche. L'année suivante, il s'illustre dans la campagne de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fedor-von-bock/#i_0

BONN

  • Écrit par 
  • Antoine LAPORTE
  •  • 1 021 mots
  •  • 1 média

Bonn est une ville située dans l’ouest de l’Allemagne, sur le Rhin, à la limite sud du Land de Rhénanie du Nord-Westphalie. La ville, qui comptait 315 000 habitants en 2017, s’intègre dans la région urbaine Rhin-Ruhr. Elle a été la capitale de l’Allemagne fédérale de 1949 à 1999.Borda […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bonn/#i_0

BRANDEBOURG

  • Écrit par 
  • Christophe QUÉVA
  •  • 898 mots

Le Brandebourg (Brandenburg en allemand) est l’un des seize Länder d’Allemagne. Situé au nord-est du pays, à la frontière avec la Pologne. Il comptait environ 2,5 millions d’habitants en 2017. L’originalité du territoire du Brandebourg est qu’il entoure Berlin, la capitale allemande. Il couvre environ 30 000 kilomètres carrés et la population est globalement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brandebourg/#i_0

BRANDT WILLY (1913-1992)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 995 mots
  •  • 3 médias

Issu d'un milieu modeste, Willy Brandt a été l'un des hommes politiques les plus marquants de l'Allemagne après 1945. Contraint à l'exil, il a eu le courage de résister très tôt au nazisme. Maire de Berlin-Ouest (1957-1966), il incarnait la lutte de la liberté contre le totalitarisme soviétique, tout en recherchant le rapprochement avec la République démocratique allemande et les pays de l'Est. Mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willy-brandt/#i_0

BRAUN WERNHER VON (1912-1977)

  • Écrit par 
  • Hubert CURIEN
  •  • 1 865 mots
  •  • 5 médias

Trois dates essentielles jalonnent la carrière de Wernher von Braun : le 6 septembre 1944, la première fusée V2 atteint la région parisienne ; le 31 janvier 1958, le premier satellite américain, Explorer-1, d'une masse de 14 kilogrammes, est placé sur orbite ; le 20 juillet 1969, deux Américains marchent sur la Lune ; ils ont été lancés par la fusée Saturn V.C'est dans une famille de gentilshommes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wernher-von-braun/#i_0

BREST-LITOVSK PAIX DE (mars 1918)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 577 mots
  •  • 1 média

Au lendemain de la révolution d'Octobre, le 26 octobre (8 novembre) 1917, le Congrès des soviets promulgue un décret demandant l'ouverture immédiate de pourparlers de paix avec les puissances centrales, mais les pays de l'Entente se déclarent absolument opposés à cette proposition. Le gouvernement bolchevique engage malgré tout séparément des négociations au début de décembre 1917. L'armistice ent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paix-de-brest-litovsk/#i_0

BRÜNING HEINRICH (1885-1970)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 370 mots

De famille paysanne, Heinrich Brüning étudie le droit, l'histoire et la philosophie ; il commande une compagnie durant la Première Guerre mondiale. Secrétaire du leader politique social-catholique, l'abbé Sonnenschein, Brüning devient l'agent d'affaires de la centrale syndicale chrétienne. Membre du Zentrum, il fait son entrée au Reichstag en 1924 et devie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-bruning/#i_0

BRUNSWICK CHARLES GUILLAUME FERDINAND duc de (1735-1806)

  • Écrit par 
  • Ghislain de DIESBACH
  •  • 422 mots

Prince libéral et cultivé, le duc de Brunswick, qui s'est déjà distingué pendant la guerre de Sept Ans, passe depuis la mort de son oncle, Frédéric II, pour le plus illustre guerrier de son temps. Plus calculateur qu'audacieux, il est, malgré sa vaillance personnelle, de ceux « qui manquent la victoire pour s'être trop préoccupés d'assurer la retraite ». Moins soldat que diplomate, ce prince philo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-guillaume-ferdinand-brunswick/#i_0

BUBER-NEUMANN MARGARETE (1901-1989)

  • Écrit par 
  • Alain BROSSAT
  •  • 1 043 mots

Margarete Gross est née le 21 octobre 1901 à Potsdam (Brandebourg), dans une famille aisée. Son père, brasseur, était un conservateur bon teint, sa mère était plus libérale. Adolescente, Margarete s'oriente tôt vers les Jeunesses communistes. Son premier mariage, avec Rafael Buber, fils du philosophe juif Martin Buber, dont elle a deux enfants, est un échec. Elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/margarete-buber-neumann/#i_0

BÜLOW BERNHARDT prince de (1849-1929)

  • Écrit par 
  • François-Georges DREYFUS
  •  • 427 mots

Né dans le Schleswig-Holstein, Bernhardt von Bülow est issu d'une vieille famille danoise (son père sert successivement le Danemark et les États allemands). Il est officier de hussards, puis, après 1871, entre dans la carrière diplomatique. Très rapidement ambassadeur à Bucarest puis à Rome, il devient à son tour, comme son père, secrétaire d'État aux Affaires étrangères, puis en 1900 chancelier d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernhardt-bulow/#i_0

BUND

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 368 mots

Mot allemand signifiant accord, contrat, et qui par extension désigne ceux qui sont liés : ligue, alliance, confédération. Le terme de Bund est au centre des controverses constitutionnelles allemandes du xixe siècle entre partisans de la Fédération (Bundesrat) et de la Confédération (Staatenbund) où est mise en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bund/#i_0

CANARIS WILHELM (1887-1945)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 663 mots

Fils d'un maître de forges, Karl Canaris, de lointaine ascendance italienne, Wilhelm Canaris est le benjamin de trois enfants. Intelligent, vif d'esprit, espiègle, il fait ses études au lycée de Duisbourg, lit beaucoup, retient sans effort et apprend facilement les langues. Au début de la Première Guerre mondiale, il prend part au combat naval de Coronel, puis à celui des Falkland, désastreux pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-canaris/#i_0

CAPRIVI LEO comte von (1831-1899)

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 293 mots

Assumant à partir de 1890 la difficile succession de Bismarck comme président du Conseil de Prusse et chancelier d'Empire, le général Caprivi symbolise l'orientation nouvelle (der neue Kurs) imprimée à la politique allemande à l'intérieur et à l'extérieur ; il tente de gouverner malgré l'autoritarisme brouillon de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leo-caprivi/#i_0

CARSTENS KARL (1914-1992)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 555 mots

Président de la république fédérale d'Allemagne de 1979 à 1984, Karl Carstens est décédé le 30 mai 1992. Il était né le 14 décembre 1914, à Brême, dans une famille protestante dont le père, professeur de lycée, fut tué pendant la Première Guerre mondiale. Juriste de formation, Karl Carstens a étudié en Allemagne (Hambourg), mais aussi en France (Dijon) et aux États-Unis (Yale). Soldat de 1939 à 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-carstens/#i_0

CHARLES V DE LORRAINE (1643-1690)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CONSTANT
  •  • 380 mots

Second fils de François Nicolas de Lorraine, neveu de Charles IV, Léopold Nicolas Sixte, duc de Lorraine, ne put jamais prendre possession de son duché. Le traité de Montmartre qui, en 1662, avait ratifié la vente du duché de Lorraine à Louis XIV lui fit rompre son mariage avec la duchesse de Nemours. Il conserva de toute cette affaire une haine implacable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-v-de-lorraine/#i_0

CHOLTITZ DIETRICH VON (1894-1966)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 216 mots
  •  • 2 médias

Né à Schloss Wiese en Silésie, Dietrich von Choltitz sert comme officier dans l'armée allemande pendant la Première Guerre mondiale. Au cours de la seconde, il se révèle excellent chef de corps, parfaitement discipliné et sans pitié. Il participe aux campagnes de Pologne et de France et est remarqué par Hitler lors de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dietrich-von-choltitz/#i_0

CLAUSEWITZ KARL VON (1780-1831)

  • Écrit par 
  • André GLUCKSMAN
  •  • 4 647 mots

Le général prussien von Clausewitz n'a remporté que des batailles intellectuelles. Certes, après la défaite de la Prusse et de ses alliés devant Napoléon (Iéna, 1806), il participe à l'édification de la nouvelle armée prussienne : ami de Gneisenau, collaborateur de Scharnhorst, il fait partie de l'équipe des « réformateurs » qui réorganise l'administration et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-von-clausewitz/#i_0

COBLENCE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 632 mots
  •  • 1 média

À l'emplacement d'un établissement celte, au confluent de la Moselle et du Rhin fut créé vers 9 avant J.-C., à l'initiative de Drusus, un camp romain, Confluentes, qui devint bientôt une cité. Un pont sur la Moselle, un autre sur le Rhin firent de la ville un point de passage essentiel dans les pays du Rhin moyen. Les Fra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coblence/#i_0

CODE CIVIL ALLEMAND (Bürgerliches Gesetzbuch)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BARBIN
  •  • 606 mots

Le Bürgerliches Gesetzbuch (Code civil allemand), qui entra en vigueur dans l'Empire allemand en 1900, a été appliqué dans la République démocratique allemande jusqu'à l'unification.Ce Code est divisé en cinq parties. La première est générale et définit les concepts relatifs au droit du sujet et à la personnalité juridique. Les quatre autres parties traitent respectivement : de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/code-civil-allemand/#i_0

COHN-BENDIT DANIEL (1945- )

  • Écrit par 
  • Michel SOUDAIS
  •  • 1 176 mots

Ancien leader de la révolte étudiante de Mai-68 à Paris, Daniel Cohn-Bendit a fait son retour sur la scène politique française en conduisant la liste des Verts aux élections européennes de juin 1999. Ardent défenseur de l'Europe fédérale et de l'euro, plus réformiste que révolutionn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-cohn-bendit/#i_0

COLOGNE

  • Écrit par 
  • Michelle GUILLON
  •  • 656 mots
  •  • 3 médias

Née à l'époque romaine (Colonia Agrippina en 49), Cologne (en allemand Köln) est l'une des plus anciennes villes du Rhin. Elle connaît une période de très grande prospérité au Moyen Âge. Ville libre impériale en 1212, ville étape sur le Rhin, membre de la Hanse avec des comptoirs à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cologne/#i_0

COLOGNE ÉLECTORAT DE

  • Écrit par 
  • Peter Claus HARTMANN
  •  • 852 mots

L'archevêque de Cologne, qui est depuis le xiiie siècle électeur du Saint Empire romain germanique, cumule depuis le Moyen Âge les pouvoirs temporel (territoire) et spirituel (diocèse). Le territoire, sur lequel il exerce la souveraineté territoriale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electorat-de-cologne/#i_0

CONFESSION D'AUGSBOURG

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 369 mots

Confession fondamentale des Églises luthériennes présentée le 25 juin 1530 dans ses versions allemande et latine, au cours de la diète d'Augsbourg, à Charles Quint, par sept princes luthériens et deux villes impériales libres. L'auteur principal en était Melanchthon, qui se servit des premières considérations de Luther sur la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/confession-d-augsbourg/#i_0

CONRAD II LE SALIQUE (990 env.-1039) empereur germanique (1027-1039)

  • Écrit par 
  • Peter MUNZ
  • , Universalis
  •  • 751 mots

Roi, puis empereur germanique inaugurant la dynastie franconienne, né vers 990, mort le 4 juin 1039, à Utrecht.Fils du comte Henri de Spire, qui avait été écarté de son héritage, le jeune Conrad naît sans fortune et reçoit une éducation rudimentaire, mais il est bientôt déterminé à retrouver son rang. En 1016, il épouse Gisèle, duchesse de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conrad-ii-le-salique/#i_0

DAHLMANN FRIEDRICH CHRISTOPH (1785-1860)

  • Écrit par 
  • Léon STRAUSS
  •  • 259 mots

Historien et homme politique allemand. Professeur à Kiel en 1812, Dahlmann défend les privilèges de la noblesse et l'autonomie du Schleswig-Holstein contre les empiétements de l'absolutisme danois. Appelé en 1829 à l'université de Göttingen, il participe à la rédaction d'un projet de Constitution libérale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-christoph-dahlmann/#i_0

DARRÉ WALTER (1895-1953)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 471 mots

Théoricien et homme politique allemand, Walter Darré, après la défaite de 1918 (il avait fait la guerre dans l'artillerie), décide de devenir agriculteur et s'intéresse aux problèmes d'élevage. Il adhère au Parti national-socialiste en 1929, après avoir fait paraître l'année précédente son premier livre : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-darre/#i_0

DÉCAPOLE ALSACIENNE

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 546 mots

Connue sous le nom alsacien de gemeine Richstette, la Décapole est une ligue de dix villes alsaciennes fondée dès 1342 à Sélestat dans le double but d'assistance réciproque vis-à-vis de tiers et d'arbitrage interne. Placée sous le patronage du grand bailli d'Empire résidant à Haguenau, elle est re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decapole-alsacienne/#i_0

DE L'ALLEMAGNE (exposition)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 127 mots
  •  • 1 média

Quoi de mieux qu’une exposition pour célébrer le cinquantenaire du traité de l’Élysée, signé par le général de Gaulle et le chancelier Adenauer le 22 janvier 1963 ? Andreas Beyer, directeur du Centre allemand d’histoire de l’art à Paris, avait proposé initialement de montrer aux Français comment rayonnait la culture allemande à Weimar à l’époque de Goethe. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-l-allemagne-exposition/#i_0

DELBRÜCK MARTIN RUDOLF VON (1817-1903)

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 249 mots

Éminent juriste, Delbrück mène une carrière exemplaire de grand commis au service du roi de Prusse ; il est le véritable réalisateur de la politique du Zollverein. Auteur du traité avec le Hanovre en 1851, lors de la crise du Zollverein (1850-1853), il réussit à maintenir l'hégémonie de la Prusse, malgré la reculade d'O […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-rudolf-von-delbruck/#i_0

DÖNITZ KARL (1891-1980)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 434 mots

Entré comme cadet dans la marine impériale allemande en 1910, Karl Dönitz participe à la Première Guerre mondiale dans les submersibles ; en 1918, il est fait prisonnier par les Anglais. S'étant spécialisé dans les sous-marins, il est nommé en 1936 commandant en chef de la flotte sous-marine de la Kriegsmarine. National- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-donitz/#i_0

DORTMUND

  • Écrit par 
  • Antoine LAPORTE
  •  • 816 mots
  •  • 1 média

Dortmund est une ville d’Allemagne, située dans le Land de Rhénanie-du-Nord–Westphalie, qui comptait 580 000 habitants en 2017. Son agglomération constitue l’extrémité est du bassin minier, industriel et urbain de la Ruhr. La ville, traversée par l’Emscher, affluent du Rhin, se situe à 490 kilomètres de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dortmund/#i_0

DRESDE

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  • , Universalis
  •  • 1 159 mots
  •  • 3 médias

Quatrième ville d'Allemagne par sa superficie, Dresde (536 300 hab. en 2014) est la capitale du Land de Saxe. Située sur l'Elbe, à 106 mètres d'altitude, dans une dépression, Dresde (en allemand Dresden) jouit d'un climat réputé pour sa douceur. Le nom vient du slave et aurait désigné une région marécageuse et boisée. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dresde/#i_0

DRESDE (BOMBARDEMENT DE)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 622 mots

Le bombardement de Dresde par les Alliés, du 13 au 15 février 1945, détruisit la quasi-totalité de la ville. Cette attaque aérienne devint un symbole de la campagne de pilonnage de l’Allemagne, une des opérations les plus controversées des Alliés durant la Seconde Guerre mondiale.Tout au long du conflit, le Premier minis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dresde-bombardement-de/#i_0

DUPLICE ou DOUBLE ALLIANCE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUSSON-LESTANG
  •  • 403 mots

Alliance défensive, la Duplice a été conclue le 7 octobre 1879 à Vienne par l'Allemagne et l'Autriche-Hongrie. Ce traité constituait la première étape de la reconstruction par Bismarck d'un système d'alliance organisé autour de Berlin dans le but essentiel d'assurer l'isolement de la France. En effet l'Entente des trois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/duplice-double-alliance/#i_0

DÜSSELDORF

  • Écrit par 
  • Antoine LAPORTE
  •  • 864 mots
  •  • 1 média

Düsseldorf est une ville d’Allemagne, capitale du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. La ville comptait 613 000 habitants en 2017, ce qui en fait la septième agglomération du pays. À proximité du bassin minier, industriel et urbain de la Ruhr, Düsseldorf s’est développée sur la rive droite du Rhin. La ville se situe à 560 k […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dusseldorf/#i_0

DUTSCHKE RUDI (1940-1979)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 855 mots
  •  • 1 média

Figure de proue de la contestation estudiantine en Allemagne fédérale en 1967-1968, Rudi Dutschke est né le 7 mars 1940 à Schönfeld, dans le Mark Brandenburg dans un milieu modeste ; son père travaillait comme employé des postes. Il appartenait aux jeunesses protestantes de R.D.A. Attiré par le sport, il voulait après son Abitur (baccalauréat), obtenu en 1958, se préparer à la carrière de journali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudi-dutschke/#i_0

EBERT FRIEDRICH (1871-1925)

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 445 mots
  •  • 1 média

Bourrelier de son état, Ebert milite de bonne heure dans les rangs des syndicats et du Parti social-démocrate (S.P.D.), collabore au journal socialiste de Brême puis devient secrétaire du S.P.D. dans cette ville. En 1905, Ebert appartient à la direction nationale du S.P.D., où il est particulièrement chargé de la jeunesse socialiste. En 1912, il est élu député au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-ebert/#i_0

EICHMANN ADOLF (1906-1962)

  • Écrit par 
  • Michael BERENBAUM, 
  • Universalis
  •  • 922 mots
  •  • 1 média

Officier nazi né le 19 mars 1906 à Solingen (Allemagne), mort le 31 mai 1962 à Tel-Aviv (Israël).Pendant la Première Guerre mondiale, la famille de Karl Adolf Eichmann quitte l'Allemagne pour Linz, en Haute-Autriche. Travaillant comme représentant de commerce, le jeune Adolf perd son emploi pendant la grande dépression. Il rejoint le parti nazi en avril 193 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-eichmann/#i_0

EISNER KURT (1867-1919)

  • Écrit par 
  • Léon STRAUSS
  •  • 258 mots

Homme politique et journaliste allemand. Kurt Eisner entre au journal Vorwärts en 1898. Mais il est exclu de l'organe central du Parti social-démocrate à cause de ses tendances « révisionnistes » (1905). Publiciste et critique dramatique à Munich (1910), pacifiste et humaniste plus que marxiste, il participe cependant en 1917 à la scission […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurt-eisner/#i_0

EMS DÉPÊCHE D' (1870)

  • Écrit par 
  • Louis DUPEUX
  •  • 313 mots

La dépêche d'Ems est l'occasion de la guerre franco-allemande de 1870-1871. Le gouvernement provisoire espagnol du général Prim avait offert la couronne d'Espagne à Léopold de Hohenzollern-Sigmaringen, petit-cousin du roi de Prusse. Léopold, longtemps hésitant, accepte, sur les instances de Bismarck, et obtient l'accord du roi Guillaume Ier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/depeche-d-ems/#i_0

ERFURT

  • Écrit par 
  • Christophe QUÉVA
  •  • 793 mots

Erfurt est la capitale de l’État libre deThuringe, en Allemagne. Elle comptait 212 000 habitants en 2017, ce qui en fait la ville la plus peuplée du Land, devant Iéna et Gera. Située au cœur de ce territoire, elle a tissé des liens importants avec les villes voisines de Gotha, Weimar et, plus loin, Iéna, ce qui contribue à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erfurt/#i_0

ERFURT CONGRÈS D' (1891)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 847 mots

Trois ans après son congrès de fondation à Gotha (1875), le Parti social-démocrate allemand se voit interdire toute activité. L'unification s'était faite sur un programme d'inspiration lassallienne, violemment critiqué par Karl Marx. La clandestinité empêche la social-démocratie allemande de tenir un véritable congrès, et le programme de Gotha reste le seu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/congres-d-erfurt/#i_0

ERHARD LUDWIG (1897-1977)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 715 mots

Né à Fürth, en Bavière, Ludwig Erhard fait des études commerciales ; il est incorporé en 1916 et grièvement blessé dans les Flandres à l'automne de 1918. Il entre ensuite à l'École supérieure de sciences sociales et économiques de Nuremberg et soutient en 1924, à Francfort-sur-le-Main, une thèse de doctorat d'économie, préparée sous la direction de Franz Opp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludwig-erhard/#i_0

ERZBERGER MATTHIAS (1875-1921)

  • Écrit par 
  • Léon STRAUSS
  •  • 324 mots
  •  • 3 médias

Député du Reichstag (1903), Matthias Erzberger y devient le chef du parti du centre catholique. Opposé à la politique coloniale de von Bülow, il approuve, en revanche, la politique d'armement de Bethmann-Hollweg. Membre du conseil d'administration du groupe sidérurgique Thyssen, il soutient, au début de la guerre, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matthias-erzberger/#i_0

FALKENHAYN ERIC VON (1861-1922)

  • Écrit par 
  • Louis DUPEUX
  •  • 263 mots

Instructeur de l'armée chinoise, il combat contre les Boxers en 1900. Devenu général, puis ministre prussien de la Guerre en 1913, il remplace Moltke à la tête du grand état-major général après la bataille de la Marne, tout en restant ministre jusqu'en 1915. Inspirateur de la stratégie de l'état-major, il tente de concilier le plan Schlieffen, fondé sur la re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eric-von-falkenhayn/#i_0

FERDINAND DE BAVIÈRE (1577-1650) prince-évêque de Liège (1612-1650)

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 246 mots

Fils de Guillaume V, duc de Bavière, Ferdinand devient en 1612 archevêque de Cologne, évêque de Liège et de Munster. Ayant titre d'Électeur d'Empire, il participe aux élections successives des empereurs Matthias (1612) et Ferdinand II (1619). Il prend part à la guerre de Trente Ans (1618-1648), pendant laquelle il chasse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-de-baviere/#i_0

FERDINAND Ier (1503-1564) empereur germanique (1558-1564)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 654 mots

Empereur germanique (1558-1564), roi de Bohême et de Hongrie (1526-1564), né le 10 mars 1503 à Alcalá de Henares (Espagne), mort le 25 juillet 1564 à Vienne.Ferdinand est le frère cadet de l'empereur Charles Quint. Il reçoit en partage l'A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-ier-1503-1564-empereur-germanique-1558-1564/#i_0

FERDINAND II (1578-1637) empereur germanique (1619-1637)

  • Écrit par 
  • Hans STURMBERGER
  • , Universalis
  •  • 698 mots

Empereur germanique (1619-1637), archiduc d'Autriche, roi de Bohême (1617-1619, 1620-1627) et roi de Hongrie (1618-1625), né le 9 juillet 1578 à Graz (Styrie, auj. en Autriche), mort le 15 février 1637 à Vienne, Ferdinand II se fit le champion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-ii/#i_0

FERDINAND III (1608-1657) roi de Hongrie (1625-1657) et de Bohême (1627-1657) empereur germanique (1637-1657)

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 270 mots

Monté sur le trône impérial au plus fort de la guerre de Trente Ans, Ferdinand III reste dans la ligne de son père Ferdinand II, en ce qu'il demeure fidèle à la maison des Habsbourg et aux intérêts catholiques. Il prend pour épouse d'abord sa cousine germaine Marie Anne d'Espagne, sœur d'Anne d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-iii/#i_0

FISCHER JOSCHKA (1948- )

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 961 mots

Homme politique allemand. Vice-chancelier de la République fédérale d’Allemagne et ministre des Affaires étrangères de 1998 à 2005.Joseph (dit Joschka) Martin Fischer est né le 12 avril 1948 à Gerabronn (Bade-Wurtemberg), troisième enfant d'une famille catholique. Ses parents, des Hongrois d'origine allemande, durent quitter Budapest en 1946 et son père, employé de boucherie, assurait à la famille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joschka-fischer/#i_0

FRANCFORT-SUR-LE-MAIN

  • Écrit par 
  • Pierre RIQUET
  •  • 739 mots
  •  • 2 médias

Bien que située sur le Main, Francfort est une cité rhénane. Toutefois, son essor a été tardif. La ville n'est citée pour la première fois dans un document officiel qu'en l'an 794, lorsque Charlemagne y tint une assemblée. La ville se développe sur un gué (Furth), favorisant les relations entre l'Allemagne du Nord et l'Allemagne du Sud. Au Moyen Âge, la ville qui s'étendait alo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francfort-sur-le-main/#i_0

FRANCFORT-SUR-L'ODER

  • Écrit par 
  • Christophe QUÉVA
  •  • 571 mots

Francfort-sur-l’Oder est une ville d’Allemagne située dans l’est duBrandebourg, à la frontière avec la Pologne, face à la ville polonaise de Slubice qui était, jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, un faubourg de la ville. Sa population était de 58 000 habitants en 2017.La ville est issue d’un village marchand apparu au début du xiii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francfort-sur-l-oder/#i_0

FRANÇOIS II (1768-1835) empereur germanique (1792-1806) puis FRANÇOIS Ier empereur d'Autriche (1804-1835)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 636 mots

Né à Florence, où son père, le futur Léopold II, gouvernait le grand-duché de Toscane (devenu depuis 1738 bien patrimonial des Habsbourg-Lorraine), François II est le dernier empereur germanique, puisque le Saint Empire est dissous en 1806, et le premier empereur héréditaire d'Autriche (1804) sous le nom de François Ier. Cette simple […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-ii-francois-ier/#i_0

FRANÇOIS-PONCET ANDRÉ (1887-1978)

  • Écrit par 
  • Armand BÉRARD
  •  • 1 116 mots
  •  • 1 média

La personnalité d'André François-Poncet, germaniste, journaliste, député, ambassadeur, académicien, est tout aussi marquante que le caractère dramatique des événements auxquels il fut mêlé.Jeune lycéen, il avait été envoyé par son père magistrat étudier outre-Rhin. Normalien, il avait passé brillamment l'agrégation d'allemand. Journaliste, il fut le fondateur du Bulletin quotidien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-francois-poncet/#i_0

FRANCONIE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 382 mots

Dans l'Allemagne du début du Moyen Âge, un des cinq grands duchés nationaux (concept à la fois territorial et ethnique), les quatre autres étant la Saxe, la Lotharingie (Lorraine), la Souabe et la Bavière : la Franconie (allemand : Franken) est divisée en Franconie rhénane qui se trouve maintenant dans les Länder de Rhénanie-Palatinat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franconie/#i_0

FRÉDÉRIC-AUGUSTE III (1750-1827) électeur de Saxe (1768-1827) puis roi de Saxe sous le nom de FRÉDÉRIC-AUGUSTE Ier (1806-1827)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 386 mots

Électeur de Saxe (1768-1827) puis premier roi de Saxe (1806-1827), né le 23 décembre 1750 à Dresde (Saxe), mort le 5 mai 1827 à Dresde. Duc de Varsovie, il fut l'un des alliés les plus fidèles de Napoléon et dut céder une grande partie de son royaume à la Prusse lors du congrès de Vienne.En 1763, Frédéric-Auguste III suc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-auguste-iii/#i_0

FRÉDÉRIC-GUILLAUME Ier (1688-1740) roi de Prusse (1713-1740)

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 741 mots

Né trois mois après la mort du Grand Électeur, Frédéric-Guillaume Ier devient roi de Prusse le 25 février 1713. Son père Frédéric Ier a obtenu pour la famille des Hohenzollern le titre royal. Sa mère Sophie-Charlotte de Hanovre, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-guillaume-ier/#i_0

FRÉDÉRIC-GUILLAUME II (1744-1797) roi de Prusse (1786-1797)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 568 mots

Roi de Prusse (1786-1797), né le 25 septembre 1744 à Berlin (Prusse), mort le 16 novembre 1797 à Berlin.Neveu de Frédéric le Grand, Frédéric-Guillaume devient l'héritier présomptif à la mort de son père, Auguste-Guillaume, en 1758. C'est un homme cultivé et sensible aux arts, mais lorsqu'il succède à Frédéric II le 17 ao […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-guillaume-ii/#i_0

FRÉDÉRIC-GUILLAUME IV (1795-1861) roi de Prusse (1840-1861)

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 174 mots

Fils aîné de la reine Louise de Prusse et de Frédéric-Guillaume III, Frédéric-Guillaume IV incarne la haine de la Révolution et est inspiré par l'idéal romantique d'une monarchie fondée sur l'orthodoxie chrétienne et un piétisme fervent. Roi en 1840, il s'oppose bientôt à toute évolution institutionnelle. Cependant, en mars 1848, il doit céder devant l'insurr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-guillaume-iv/#i_0

FRÉDÉRIC Ier (1657-1713) roi de Prusse (1701-1713) électeur de Brandebourg sous le nom de FRÉDÉRIC III

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 638 mots

Électeur de Brandebourg et roi de Prusse (1701-1713), né le 11 juillet 1657 à Königsberg, en Prusse (auj. Kaliningrad, en Russie), mort le 25 février 1713 à Berlin.En 1688, à la mort de son père le Grand Électeur Frédéric-Guillaume, Frédéric III hérite du titre d'Électeur de Br […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-ier-1657-1713-roi-de-prusse-1701-1713-electeur-de-brandebourg-sous-le-nom-de-frederic-iii/#i_0

FRÉDÉRIC II DE PRUSSE (1712-1786)

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 3 147 mots
  •  • 2 médias

Frédéric II est l'un des souverains les plus illustres du xviiie siècle. Non qu'il ait dominé son temps d'une façon exclusive, que tout doive s'ordonner autour de sa personne et de son action. Ce serait fausser la réalité que de ne voir dans l'histoire des relations internationales au xviii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-ii-de-prusse/#i_0

FRIBOURG-EN-BRISGAU

  • Écrit par 
  • Paul JUTTEAU
  •  • 871 mots
  •  • 2 médias

La ville allemande de Fribourg-en-Brisgau est située à proximité de la France et de la Suisse, dans le Land de Bade-Wurtemberg, entre la rive droite du Rhin supérieur et les versants occidentaux de la Forêt-Noire. Avec près de 230 000 habitants (2017), elle est une des villes moyennes les plus méridionales d'Allemagne. Fondée en 1120 par la maison de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fribourg-en-brisgau/#i_0

FRICK WILHELM (1877-1946)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 307 mots
  •  • 1 média

Avocat à Kaiserlautern, Frick n'a adhéré officiellement au Parti national-socialiste qu'en 1925, mais il s'était déjà, lors du putsch de Munich (8-9 nov. 1923), et alors qu'il était fonctionnaire de la police de cette ville, rangé aux côtés de Hitler. Il avait été condamné de ce fait en 1924 et amnistié en 1925. Élu membre du Reichstag en 1924, il devient Rei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-frick/#i_0

FRITSCH WERNER baron von (1880-1939)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 418 mots

Entré dans l'armée comme artilleur à l'âge de dix-huit ans, Werner von Fritsch fait tout de suite preuve des qualités appréciées par le grand état-major. À vingt-sept ans, en 1907, il est envoyé à l'école de guerre. Versé dans l'état-major en 1911, il fait la Première Guerre mondiale et se voit confier le poste de chef d'état-major d'un corps d'armée.Il ne tarde pas à acquérir la confiance du géné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/werner-fritsch/#i_0

FUGGER LES

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 1 846 mots

Puissance d'argent représentative du capitalisme du xvie siècle, les banquiers Fugger, citoyens d'Augsbourg, ville d'Empire située dans l'actuelle Bavière, définissent une dynastie et un type d'exploitation familial ; ils ont connu un destin dont les différents aspects j […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-fugger/#i_0

FÜHRER

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 174 mots

Substantif masculin allemand qui signifie « conducteur », « guide », « chef ». Führer est l'équivalent du substantif italien duce, titre adopté par Benito Mussolini. C'est en 1921, à Munich, lorsque Hitler devint, le 29 juillet, le maître absolu de la N.S.D.A.P. (National […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fuhrer/#i_0

GALEN CLEMENS AUGUST VON (1878-1946)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 590 mots

Ecclésiastique allemand doté d'une très forte personnalité, d'une foi rayonnante et d'un caractère indomptable, C. A. von Galen exerça d'abord son ministère à Berlin de 1906 à 1929. Son antinazisme lui viendra de cette époque. Il fut ensuite curé de Münster puis évêque de cette ville de Westphalie (1933).Surnommé le « Lion de Münster », Mgr Galen est l'opposant le plus résol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clemens-august-von-galen/#i_0

GASTEIN CONVENTION DE (1865)

  • Écrit par 
  • Georges-Henri SOUTOU
  •  • 190 mots

Signée le 14 août 1865, la convention de Gastein devait régler le statut des duchés de Lauenburg, de Schleswig et du Holstein, enlevés au Danemark à la suite de la guerre de 1864 menée par la Prusse et l'Autriche au nom de la Confédération germanique. Le rattachement de ces duch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/convention-de-gastein/#i_0

GAULEITER

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 199 mots

Chef de région (Gau) du parti national-socialiste (N.S.D.A.P.), dont la fonction est créée par Hitler en 1925. Il y a alors trente-quatre gauleiters pour l'Allemagne, sept pour l'Autriche, la Sarre, les Sudètes et Dantzig. À partir de 1933, plusieurs de ces chefs politiques sont nommés Reichsstatth […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gauleiter/#i_0

GENSCHER HANS-DIETRICH (1927-2016)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 463 mots

Homme d’État allemand, Hans-Dietrich Genscher fut président (1974-1985) du Parti libéral-démocrate (Freie Demokratische Partei, FDP) et ministre des Affaires étrangères (1974-1992) dans des gouvernements dirigés soit par le Parti social-démocrate (SPD) soit par l’Union chrétienne-démocrate-Union chrétienne-sociale (CDU-CSU) avant et après la réunification de l’Allemagne en 1990.Hans-Dietrich Gensc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-dietrich-genscher/#i_0

GERLACH ERNST LUDWIG VON (1795-1877)

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 211 mots

Idéologue et Cassandre d'extrême droite, dont l'action s'exerce à contre-courant de l'évolution de la Prusse. Après avoir adhéré aux courants du Réveil ou de l'Unité, Ernst Ludwig von Gerlach défend la conception d'une monarchie conservatrice axée sur une Église luthérienne orthodoxe et hiérarchisée. Tout en gravissant le cursus judiciaire, il participe à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-ludwig-von-gerlach/#i_0

GERMANIE

  • Écrit par 
  • Raymond CHEVALLIER
  •  • 2 742 mots
  •  • 2 médias

La Germanie antique, qui s'étendait entre la mer du Nord, la Baltique, la Vistule, les Carpates, le Danube et le Rhin, était boisée et marécageuse ; mais depuis l'âge du bronze, la plaine ouverte du nord attirait les migrations. Elle parut aux Romains froide, humide, sauvage et déserte. L'océan surtout frappa leur imagination, avec ses marées. Il leur semblait impie de s'y aventurer.L'extrême frac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germanie/#i_0

GERMANO-SOVIÉTIQUE PACTE (1939)

  • Écrit par 
  • Georges-Henri SOUTOU
  •  • 583 mots
  •  • 1 média

Les raisons d'être du pacte de non-agression conclu le 23 août 1939 entre l'Allemagne et l'U.R.S.S. prêtent à discussion. Les archives allemandes saisies après la guerre permettent de reconstituer les faits et de comprendre les visées de Hitler. Celles de Staline sont d'autant plus difficiles à définir qu'il mène parall […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pacte-germano-sovietique/#i_0

GESTAPO (Geheime Staatspolizei)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 487 mots

Police secrète de l'État nazi, contraction du mot allemand Geheime Staatspolizei. Ce nom générique de Gestapo a été utilisé par les Français occupés pour désigner à tort des organismes aussi différents que l'Abwehr (service de contre-espionnage de l'armée allemande, dirigé par l'amiral Canaris) ; la Kriminalpolizei, ou Kripo (police criminelle) ; le Sicherheitsdienst ou SD (Service de renseignemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gestapo/#i_0

GNEISENAU AUGUST comte NEIDHARDT VON (1760-1831)

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 416 mots

Originaire d'Allemagne méridionale, August von Gneisenau se met au service de l'Angleterre et débarque en Amérique, trop tard pour combattre les insurgés. À son retour, il sert dans l'armée prussienne et y végète pendant vingt ans (1785-1806). Capitaine, il combat à Iéna, parvient à échapper à la poursuite des troupes napoléoniennes et s'illustre au commandement de la place de Kolberg, qu'il défen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gneisenau-august-comte-neidhardt-von/#i_0

GOEBBELS JOSEPH (1897-1945)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 862 mots
  •  • 3 médias

Auteur raté et sans ressources en 1924, chancelier du Reich le 30 avril 1945 après le suicide de Hitler : il y a entre ces deux dates toute la prodigieuse ascension de Joseph Goebbels. Né à Rheydt en Rhénanie, au sein d'un milieu très modeste de religion catholique, il est frappé d'une infirmité congénitale qui le fait boiter. Au sortir du lycée, il devient étudiant et obtient, en 1922, son doctor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-goebbels/#i_0

GOERDELER KARL FRIEDRICH (1884-1945)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 699 mots

Après des études de droit à Tübingen et à Königsberg, Goerdeler entre en 1911 dans l'administration communale. Maire de Königsberg (1922), puis de Leipzig (1930), il se révèle un grand administrateur et un excellent organisateur, notamment dans le domaine économique. Sceptique envers le régime parlementaire, il était membre du Parti national allemand. En décembre 1931, le chancelier Brüning fait a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-friedrich-goerdeler/#i_0

GÖRING HERMANN (1893-1946)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 1 132 mots
  •  • 2 médias

Placé immédiatement après Adolf Hitler dans la hiérarchie nazie, Hermann Göring est, au sein du IIIe Reich, le second personnage politique de l'État allemand. En réponse à l'officier enquêteur qui, en juin 1945, l'interroge, Göring décline ainsi ses titres : « Commandant en chef de la Luftwaffe (aviation de guerre), ministre de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-goring/#i_0

GOTHA CONGRÈS DE (1875)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 613 mots

Le mouvement socialiste allemand a deux composantes lorsque s'ouvre le congrès de Gotha, le 22 mai 1875 : d'une part, l'Association générale des travailleurs allemands, fondée par Ferdinand Lassalle en 1863 ; d'autre part, le Parti ouvrier social-démocrate allemand, fondé en 1869 à Eisenach par Auguste Bebel et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/congres-de-gotha/#i_0

GÖTTINGEN, franç. GOTTINGUE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 336 mots
  •  • 1 média

Située en Basse-Saxe, sur la Leine, la ville de Göttingen est profondément marquée, tant sur le plan de l'urbanisme et de l'histoire que sur celui des activités, par l'importance de son université. Le village de Gutingi est cité pour la première fois en 953. À l'ouest de ce village, les comtes de Saxe fondent dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottingen-gottingue/#i_0

GUDERIAN HEINZ (1888-1954)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 492 mots

Après être passé par les écoles de cadets de Karlsruhe et de Berlin-Lichterfelde, Heinz Guderian est nommé aspirant au 10e bataillon de chasseurs de Hanovre, en garnison à Bitche et commandé par son père. Il entre à l'école de guerre de Metz d'où il sort en 1908 avec le grade de sous-lieutenant. La Première Guerre mondiale le voit tour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinz-guderian/#i_0

GUERRE FROIDE

  • Écrit par 
  • André FONTAINE
  •  • 10 988 mots
  •  • 30 médias

Dans le chapitre « La réunification »  : […] L'invasion, en décembre 1979, de l'Afghanistan – révolté contre ses maîtres communistes –, par les troupes soviétiques, intervenant ainsi pour la première fois depuis 1945 hors de la zone d'influence tacitement reconnue à Moscou, devait porter l'inquiétude du monde occidental à son comble. Cette inquiétude, jointe au sentiment d'humiliation ressenti, après tant d'échecs, par le peuple américain, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-froide/6-la-reunification/

GUILLAUME Ier (1797-1888) roi de Prusse (1861-1888) et empereur d'Allemagne (1871-1888)

  • Écrit par 
  • Léon STRAUSS
  •  • 465 mots
  •  • 1 média

Second fils de Frédéric-Guillaume III et de la reine Louise, Guillaume participe aux dernières campagnes contre Napoléon. Lors des événements de 1848, il apparaît comme l'incarnation des idées réactionnaires et absolutistes. Après les journées révolutionnaires de mars 1848, il se réfugie quelque temps en Angleterre, mais c'est lui qui commande, en 1849, les troupes de répression prussiennes en Pal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-ier/#i_0

GUILLAUME II (1859-1941) empereur d'Allemagne (1888-1918)

  • Écrit par 
  • Léon STRAUSS
  •  • 459 mots
  •  • 1 média

Empereur d'Allemagne et roi de Prusse, Guillaume II est le petit-fils de Guillaume Ier et de Victoria d'Angleterre, et le fils de Frédéric III. Après le court règne de son père, il accède à l'Empire en 1888. Très orgueilleux et jaloux de son autorité, il rêve de jouer un grand rôle et de conduire lui-même les destinées de l'Empire. Il r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-ii/#i_0

HABSBOURG

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 2 300 mots
  •  • 2 médias

La maison de Habsbourg, plus connue à partir du xvie siècle sous le nom de maison d'Autriche, eut une vocation européenne et faillit bien, avec l'empereur Charles Quint, parvenir à la monarchie universelle. Mais comme les Valois s'opposèrent de toutes leurs forces à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/habsbourg/#i_0

HALLSTEIN WALTER (1901-1982)

  • Écrit par 
  • Alfred GROSSER
  •  • 303 mots

Professeur de droit, puis président de la commission de la république fédérale d'Allemagne pour l'U.N.E.S.C.O., Walter Hallstein est remarqué en 1950 par le chancelier Adenauer. Celui-ci en fait presque aussitôt un secrétaire d'État à la chancellerie, puis, en 1951, quand la République fédérale obtient le droit d'avoir un ministère des Affaires étrangères, son secrétaire d'État à la Koblenzerstras […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-hallstein/#i_0

HAMBOURG

  • Écrit par 
  • Antoine LAPORTE
  •  • 709 mots
  •  • 2 médias

Hambourg (Hamburg en allemand) est à la fois une ville d'Allemagne – la deuxième par sa population (1,83 million d'habitants en 2017) – et un Land allemand. Le rayonnement de l'agglomération doit beaucoup, aujourd'hui comme autrefois, à son grand port maritime.Installée à 110 kilomètres de la mer, Hambourg se trouve au fond de l'estuaire de l'Elbe, à la conflue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hambourg/#i_0

HANOVRE

  • Écrit par 
  • Michelle GUILLON
  •  • 398 mots
  •  • 1 média

Capitale du Land de Basse-Saxe, Hanovre (en allemand Hannover) est avant tout une ville industrielle et comptait 523 640 habitants en 2014. Carrefour de routes sur la rive droite de la Leine, Hanovre devient un centre commercial actif, membre de la Hanse en 1386. Alors qu'elle était la résidence des Callenberg-Celle, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hanovre/#i_0

HANSE

  • Écrit par 
  • René FEDOU
  •  • 3 195 mots
  •  • 1 média

L'histoire a retenu quatre hanses, ou groupements de marchands, et plus spécialement de marchands à l'étranger.Il y eut la hanse des marchands de l'eau, dont les membres jouissaient du monopole de navigation sur la Seine entre Paris et Mantes. Dirigée et animée par des marchands parisiens, elle donna naissance, à la fin du xiii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hanse/#i_0

HARDENBERG KARL AUGUST prince von (1750-1822)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 210 mots

Originaire du Hanovre, Hardenberg entre au service de la Prusse en 1792 et négocie le traité de Bâle avec la République française en 1795. Ministre des Affaires étrangères en 1804, au moment de la troisième coalition, il mène une politique équivoque, traitant à la fois avec Napoléon et avec les ennemis de celui-ci. Aprè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-august-hardenberg/#i_0

HASSELL ULRICH VON (1881-1944)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 213 mots

Diplomate allemand de carrière et membre de la noblesse hanovrienne, von Hassell est ambassadeur à Rome lorsque Hitler accède au pouvoir. Hostile à la politique qui aura pour effets la création de l'axe Rome-Berlin, le pacte antikomintern et le pacte d'acier, il s'attire l'hostilité ouverte de Joachim v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ulrich-von-hassell/#i_0

HAUSHOFER KARL (1869-1946)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 555 mots

Géopoliticien allemand, né le 27 août 1869 à Munich, mort le 10 mars 1946 à Pähl (Bavière).Fils d'un professeur d'économie, Haushofer embrasse la carrière militaire au sein de l'armée bavaroise. En 1903, il est professeur à l'École de guerre. De la fin de 1908 au milieu de 1910, il séjourne comme instructeur militaire au Japon dont la victoire sur la Russie, trois ans plus tôt, a fait sensation da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-haushofer/#i_0

HAVEMANN ROBERT (1910-1982)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 1 092 mots

Résistant antifasciste, Robert Havemann, savant de réputation internationale, connut tous les honneurs en République démocratique allemande avant de devenir son dissident le plus célèbre.Né le 11 mars 1910 à Munich, il fit des études de chimie aux universités de Munich et de Berlin et entra dès 1932 à l'Institut Kaiser Wilhelm de chimie physique et d'électrochimie à Berlin. Bien que renvoyé de cet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-havemann/#i_0

HEIDELBERG

  • Écrit par 
  • Roger DUFRAISSE, 
  • Jean FAVIER
  •  • 816 mots
  •  • 2 médias

Située dans le Land de Bade-Wurtemberg, sur le Neckar, non loin de sa confluence avec le Rhin, la ville de Heidelberg (143 400 hab. en 2006) ne prend son importance qu'en 1228, lorsque l'Électeur palatin en fait sa capitale ; elle est dominée par un château, situé à flanc de colline et constitué par des bâtiment […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heidelberg/#i_0

HEINEMANN GUSTAV (1899-1976)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 993 mots

Troisième président de la République fédérale d'Allemagne (1969-1974), après le libéral Theodor Heuss (1949-1959) et le chrétien-démocrate Heinrich Lübke (1959-1969).Né à Schwelm en Westphalie, d'un père qui fut fondé de pouvoir chez Krupp, Gustav Heinemann passa son enfance à Essen. Il étudia dans plusieurs universités allemandes et fut reçu docteur en économie à Marburg en 1921 et docteur en dro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustav-heinemann/#i_0

HENRI Ier L'OISELEUR (876 env.-936) roi de Germanie (919-936)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 172 mots

Duc de Saxe et principal opposant du dernier roi carolingien Conrad Ier, Henri Ier l'Oiseleur est élu roi de Germanie en 919 ; son règne marque la rupture avec la période postcarolingienne, en raison de la méfiance qu'éprouve le souverain à l'égard du clergé, qu'il écarte des fonctions politiques. Guerrier et peu religieux, il a su arrêter la décomposi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-ier-l-oiseleur/#i_0

HESS MOSES (1812-1875)

  • Écrit par 
  • Yves SUAUDEAU
  •  • 922 mots

Fils d'un petit industriel allemand, Moses Hess naît dans une famille juive de Bonn ; il s'initie aux affaires, commence des études de philosophie à Bonn et publie en 1837 L'Histoire sainte de l'humanité par un disciple de Spinoza (Heilige Geschichte der Menscheit von einem Jünger Spinozas) ; l'ouvrage contient des éléments de réflexion communisante. Prolong […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moses-hess/#i_0

HESS RUDOLF (1894-1987)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 522 mots
  •  • 2 médias

Petit-fils d'un émigré allemand en Égypte qui monte un commerce de gros à Alexandrie, Rudolf Hess fait ses études au lycée français de cette ville, puis est envoyé en Allemagne. À quinze ans, son père l'oblige à embrasser la carrière commerciale afin qu'il puisse un jour lui succéder. En 1914, Rudolf Hess s'engage dans le 1er régiment bavarois d'infanterie. Blessé deux fois, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudolf-hess/#i_0

HEYDRICH REINHARD (1904-1942)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 762 mots

Fils du directeur du conservatoire de musique de Halle, Reinhard Heydrich est considéré par ses maîtres et ses camarades comme un sujet extraordinairement brillant. La défaite de 1918 bouleverse Heydrich, élevé par ses parents et ses maîtres dans un esprit farouchement nationaliste. En 1922, il quitte Halle pour se présenter à Kiel en qualité d'aspirant de marine. Il passe aisément les grades : en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reinhard-heydrich/#i_0

HILFERDING RUDOLF (1877-1941)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 400 mots

Considéré généralement comme l'un des représentants les plus marquants de l'école marxiste autrichienne, Hilferding opta pour le socialisme alors qu'il étudiait la médecine ; il se joignit à Otto Bauer, à Karl Kautsky et à August Bebel et, en 1906, enseigna à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudolf-hilferding/#i_0

HIMMLER HEINRICH (1900-1945)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 846 mots

Fils de professeur, filleul du prince Heinrich de Bavière, Heinrich Himmler a été élevé, selon les méthodes de l'époque, dans une famille catholique très pratiquante, qui ne plaisantait pas avec la morale et les convenances bourgeoises, et dans l'amour et le respect de la patrie allemande. Docile, affectueux, respectueux, il fit de solides études et se desti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-himmler/#i_0

HINDENBURG PAUL VON BENECKENDORFF et VON (1847-1934) maréchal allemand

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 886 mots
  •  • 2 médias

Descendant d'une famille noble brandebourgeoise, Hindenburg entre en 1859 à l'École des cadets, combat en 1866 et en 1870-1871 dans un régiment d'infanterie de la garde prussienne. Admis à l'Académie de guerre, il sert ensuite au grand état-major sous les ordres de Moltke et de Schlieffen, puis au ministère de la Guerre. Général de division en 1900, il comman […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hindenburg-paul-von-beneckendorff-et-von-marechal-allemand/#i_0

HITLER ADOLF (1889-1945)

  • Écrit par 
  • Philippe BURRIN
  •  • 4 779 mots
  •  • 7 médias

La trajectoire d'Adolf Hitler n'a guère d'équivalent dans l'histoire ; elle était sans précédent dans l'histoire allemande. Voilà un raté scolaire et un marginal social devenu agitateur politique qui, après avoir été condamné à la prison pour haute trahison en 1923, acquiert la nationalité allemande en 1932 et s'assied, en janvier de l'année suivante, sur le siège de Bismarck. Devenu un homme d'Ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-hitler/#i_0

HOHENLOHE CHLODWIG, prince de Hohenlohe-Schillingsfürst (1819-1901)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 441 mots

Appartenant à une famille princière souveraine médiatisée, Hohenlohe-Schillingsfürst, après des études de droit, se destine à la carrière diplomatique au service de la Prusse. Une convention successorale avec son frère aîné lui attribue le majorat bavarois de Schillingsfürst et fait de lui un membre héréditaire de la Chambre haute bavaroise ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chlodwig-hohenlohe/#i_0

HOHENLOHE HERMANN, prince de Hohenlohe-Langenburg (1832-1913)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 323 mots

Après des études de droit à Lausanne, Hohenlohe-Langenburg embrasse la carrière militaire et sert dans différentes armées : wurtembergeoise, autrichienne, badoise. Il finira général prussien en 1870. Membre de la Chambre des seigneurs du Wurtemberg, il œuvre, à partir de 1866, pour l'unité allemande sous direction prussienne. En 1871, il est élu député au Reich […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-hohenlohe/#i_0

HOHENZOLLERN

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 3 307 mots

Burcardus et Wezil de Zolorin occiduntur, Burcardus et Wezil de Zolorin ont péri, c'est par cette courte phrase du chroniqueur Berthold de Reichenau pour l'année 1061 que le nom prestigieux entre dans l'histoire. La charte de fondation de l'abbaye d'Alpirsbach en Forêt-Noire (1095-1098) mentionne Adalbertus de Zolro. Aux xii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hohenzollern/#i_0

HONECKER ERICH (1912-1994)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 1 056 mots
  •  • 2 médias

La mort en exil à Santiago du Chili, le 29 mai 1994, d'Erich Honecker, ancien dirigeant de la République démocratique allemande, met fin à un destin peu banal, à l'image des bouleversements et des contradictions de l'histoire allemande au xxe siècle. Qu'un dictateur communiste, fils de mineur, soit un jour renié par ses sujets n'a rien de surprenant. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erich-honecker/#i_0

HÖTZENDORFF FRANZ comte CONRAD VON (1852-1925) maréchal austro-hongrois

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 350 mots

Considéré comme l'un des principaux responsables de l'agression austro-hongroise contre la Serbie en juillet 1914, Franz Conrad von Hötzendorff fait essentiellement une carrière militaire ; mais, par son amitié avec l'archiduc héritier François-Ferdinand, il devient l'une des principales personnalités politiques de la monarchie à la veille de la Première […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hotzendorff-franz-comte-conrad-von-marechal-austro-hongrois/#i_0

HUGENBERG ALFRED (1865-1951)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 278 mots

Un brillant mariage ouvre les plus grandes portes à ce fonctionnaire de l'État prussien. Membre actif de la Ligue pangermaniste, Alfred Hugenberg devient directeur du conseil d'administration de la firme Krupp pendant la Première Guerre mondiale. Après la défaite, il est l'un des principaux organisateurs du parti nationaliste (Deutschnational Volkspartei). Grand patron de la société de publicité A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-hugenberg/#i_0

JAHN FRIEDRICH LUDWIG (1778-1852)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 516 mots

Père de la gymnastique allemande, Friedrich Ludwig Jahn fonda le mouvement du Turnverein (clubs de gymnastique). Ce fervent patriote considérait que l'éducation physique, pilier de la santé et de la force de la nation, était essentielle pour endurcir le caractère et développer l'identité nationale.Né le 11 août 1778 à Lanz, ville du Brandebourg, en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-ludwig-jahn/#i_0

JEAN Ier DE LUXEMBOURG (1296-1346) roi de Bohême (1310-1346)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 395 mots

Roi de Bohême (1310-1346), né le 10 août 1296 au Luxembourg, mort le 26 août 1346 à Crécy.Fils du futur empereur germanique Henri VII, de la maison de Luxembourg, Jean devient comte du Luxembourg en 1310. Nommé roi de Bohême la même année par son mariage avec Élisabeth (fille de Vanceslas II), il est solennellement couronné à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-ier-de-luxembourg/#i_0

JEUX OLYMPIQUES - La R.D.A. et les Jeux

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 808 mots
  •  • 1 média

Jusqu'aux Jeux de Montréal, en 1976, l'affrontement politico-sportif Est-Ouest se résumait à un duel au sommet entre les deux superpuissances mondiales : États-Unis et U.R.S.S. À l'issue de ces Jeux de Montréal, les cartes sont totalement redistribuées : la R.D.A. occupe la deuxième place de l'officieux classement des nations, avec quarante médailles d'or et quatre-vingt-dix médailles au total, de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-la-r-d-a-et-les-jeux/#i_0

JOSEPH II (1741-1790) empereur germanique (1765-1790)

  • Écrit par 
  • Friedrich SCHREYVOGL
  • , Universalis
  •  • 856 mots

Empereur germanique (1765-1790), né le 13 mars 1741 à Vienne, mort le 20 février 1790 à Vienne.Quatrième enfant et fils aîné de Marie-Thérèse d'Autriche (1717-1780) et de François de Lorraine (1708-1765, le futur empereur François I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-ii/#i_0

KAHR GUSTAV VON (1862-1934)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 351 mots

Haut fonctionnaire de la monarchie bavaroise, Gustav von Kahr se distingue par ses idées ultra-nationalistes. En 1920, au lendemain du putsch de Kapp, il forme à Munich un gouvernement réactionnaire qui instaure un régime d'exception en Bavière. La lutte anticommuniste est menée d'une manière particulièrement violente e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustav-von-kahr/#i_0

KALININGRAD, anc. KÖNIGSBERG

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 410 mots

Située sur les rives de la Pregolia, Kaliningrad (Königsberg jusqu'en 1946) est à la fois un port sur le golfe de la Vistule et la ville principale de l'oblast (région administrative) de la Fédération de Russie qui porte son nom, elle-même isolée du territoire russe par la Lituanie. La fondation de la ville date de 1255 et est due à l'Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kaliningrad-konigsberg/#i_0

KARLSRUHE

  • Écrit par 
  • Michelle GUILLON
  •  • 461 mots
  •  • 1 média

Née de la volonté d'un margrave de Bade qui fit construire, en 1715, une résidence sur le modèle de Versailles, la ville allemande de Karlsruhe s'est développée autour du château, au contact de la plaine du Rhin et de la forêt de la Hardt ; son plan est un exemple curieux de l'urbanisme géométrique du xviii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karlsruhe/#i_0

KAUTSKY KARL (1854-1938)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 424 mots

Né à Prague, Kautsky milite tout d'abord au sein de la social-démocratie autrichienne ; exilé à Zurich, il devient marxiste sous l'influence de Bernstein avec lequel il anime Der Sozial-Demokrat (1880-1881). Pendant deux ans, il est à Londres le secrétaire d'Engels, puis il adhère au Parti social-démocrate allemand et fonde à Stuttgart Le Temps nouveau ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-kautsky/#i_0

KESSELRING ALBERT (1885-1960)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 338 mots

Issu d'une famille paysanne de Franconie, Albert Kesselring se tourne vers la carrière militaire et devient lieutenant d'artillerie en 1906. Au cours de la Première Guerre mondiale, il entre dans l'aviation. De 1919 à 1933, il occupe divers postes d'état-major dans la Reichswehr. National-socialiste, il est engagé pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-kesselring/#i_0

KETTELER WILHELM EMANUEL baron von (1811-1877)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 366 mots

Appartenant à une famille noble catholique de Westphalie, le jeune Ketteler entre tout d'abord dans la fonction publique prussienne. Comme c'est le cas pour de nombreux futurs dirigeants du catholicisme allemand, sa conversion à l'action militante coïncide avec la crise de Cologne (1837), au cours de laquelle les autorités prussiennes procèdent à l'arrestation de l'archevêque. Il démissionne de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-emanuel-ketteler/#i_0

KIEL

  • Écrit par 
  • Michelle GUILLON
  •  • 155 mots
  •  • 1 média

Capitale du Land de Schleswig-Holstein, située sur la mer Baltique au débouché du canal de Kiel qui fait communiquer cette mer avec la mer du Nord, Kiel n'a pas retrouvé, avec 243 140 habitants en 2014, sa population d'avant guerre. Détruite à 80 p. 100 pendant la Seconde Guerre mondiale, elle est deven […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kiel/#i_0

KIESINGER KURT GEORG (1904-1988)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 888 mots

Chancelier allemand de 1966 à 1969, Kurt Georg Kiesinger est né le 6 avril 1904 à Ebingen, dans le Wurtemberg. Petit employé, le père avait sept enfants. Grâce à des bourses, Kurt Georg étudie tout d'abord la philosophie et la littérature à Tübingen, puis il s'oriente vers le droit à Berlin, où il devient avocat. Il adhère au N.S.D.A.P. (Parti national-so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurt-georg-kiesinger/#i_0

KLAIPÉDA, anc. MEMEL

  • Écrit par 
  • Roger DUFRAISSE
  •  • 762 mots
  •  • 2 médias

L'histoire de la ville et du territoire de Memel (Memelland, Memelgebiet) est étroitement liée à celle du flux et du reflux du germanisme dans les pays baltes. Fondée en 1252 par les chevaliers Porte-Glaive sous le nom de Neu-Dortmund, érigée en ville en 1254, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/klaipeda/#i_0

KOHL HELMUT (1930-2017)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  • , Universalis
  •  • 934 mots
  •  • 1 média

Homme politique allemand. Helmut Kohl a été le chancelier de l'Allemagne fédérale pendant seize ans (1982-1998), dépassant de deux ans Konrad Adenauer (1949-1963) ; il n'a pas réalisé son rêve secret, qui était de battre le record établi par Bismarck, chancelier de 1871 à 1888. Helmut Kohl restera comme l'homme de l'unité européenne et de l'unité all […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/helmut-kohl/#i_0

KRUPP LES

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 636 mots
  •  • 4 médias

L'ascension de l'entreprise Krupp au début du xixe siècle, sa toute-puissance de 1870 à 1960 et sa dislocation en 1967 constituent un parfait symbole de l'évolution de la sidérurgie à l'époque contemporaine en Allemagne, ainsi que des armements et des guerres modernes.Venue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-krupp/#i_0

LA MÉDECINE NAZIE ET SES VICTIMES (E. Klee)

  • Écrit par 
  • Marcela IACUB
  •  • 938 mots

Lorsque l'on entame la lecture du stimulant ouvrage d'Ernst Klee La Médecine nazie et ses victimes (traduit de l'allemand par Olivier Mannoni, Solin-Actes sud, 1999), on peut penser que l'objectif de l'auteur est de décrire l'implication des médecins allemands dans l'entreprise criminelle nazie. En effet, même si Ernst Klee n'anticipe pas cet objectif au début de l'ouvrage, tou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-medecine-nazie-et-ses-victimes/#i_0

LAND

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 1 130 mots

Le terme allemand das Land (die Länder au pluriel) désigne un État dans son ensemble mais également, dans le cas des fédérations et confédérations, les parties constitutives de cet État. L'actuelle République fédérale autrichienne est ainsi divisée en neuf Bundesländer (États fédérés) : Basse-Autriche, Burgenland, Carinthie, Haute-Autrich […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/land/#i_0

LANDTAG

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 734 mots

On appelle Landtag une assemblée réunissant des ordres (ou états) dans les collectivités territoriales allemandes à la fin du Moyen Âge. Les Landtage sont issus dans certains territoires de la volonté des princes, dans d'autres de l'initiative des ordres eux-mêmes ; leur composition, leur compétence, la procédure de leurs délibérations, calquée sur celle des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/landtag/#i_0

LASSALLE FERDINAND (1825-1864)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 516 mots

Né dans une famille de riches négociants juifs de Breslau, Ferdinand Lassalle suit les cours de l'université de sa ville natale, puis de celle de Berlin. Influencé par Fichte et par Hegel ainsi que par l'économiste List, il est favorable à une sorte de socialisme d'État : c'est à l'État qu'il appartient de faire régn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-lassalle/#i_0

LEBENSBORN ET AHNENERBE

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 848 mots

Deux organismes SS demeurent mystérieux : l'Ahnenerbe (Héritage des ancêtres) et le Lebensborn (Source de vie).Le but de l'Ahnenerbe, fondé en 1933 et rattaché à la SS en 1936, n'a apparemment rien de mystérieux : « Rechercher l'espace, l'esprit, les actes et l'héritage de la race nordique indo-germanique, et communiquer au pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lebensborn-et-ahnenerbe/#i_0

LEIPZIG

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 942 mots
  •  • 1 média

Située dans l'est de l'Allemagne, localisée au nord-ouest du Land de Saxe dont elle est la ville la plus peuplée, Leipzig se dresse juste au-dessus de la confluence de la Pleisse, de la Parthe et de l'Elster Blanche, à environ 185 kilomètres au sud-ouest de Berlin. Elle est située dans un bassin fertile de faible altitude, riche en lignite. Bien qu'encerclée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leipzig/#i_0

LEIPZIG UNIVERSITÉ DE

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 233 mots

L'université de Leipzig est créée, en 1409, dans une ville choisie pour la prospérité qu'elle doit à ses foires et qui reçoit naturellement le plus grand nombre des maîtres et des étudiants allemands qui abandonnent l'université de Prague, où les réformes de Jan H […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/universite-de-leipzig/#i_0

LÉOPOLD II (1747-1792) grand-duc de Toscane (1765-1792) empereur germanique (1790-1792)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 294 mots

Grand-duc de Toscane (1765-1790) et empereur germanique (1790-1792), né le 5 mai 1747 à Vienne, mort le 1er mars 1792 à Vienne.Troisième fils de Marie-Thérèse d'Autriche et de l'empereur François I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leopold-ii-1747-1792-grand-duc-de-toscane-1765-1792-empereur-germanique-1790-1792/#i_0

LE RIDER JACQUES (1954- )

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 1 016 mots
  •  • 1 média

Né en 1954 à Athènes, directeur d’études à l’École pratique des hautes études où il occupe depuis 1999 une chaire intitulée « L’Europe et le monde germanique (époque moderne et contemporaine) », Jacques Le Rider est tout d’abord germaniste et historien, éditeur et traducteur. Mais ses compétences vont bien au-delà de ce qu’il est généralement convenu d’attendre d’un spécialiste reconnu de la langu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-le-rider/#i_0

LIEBKNECHT KARL (1871-1919)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 859 mots

Né à Leipzig, Karl Liebknecht est le fils d'un des fondateurs du Parti social-démocrate allemand, Wilhelm Liebknecht. Bachelier à dix-neuf ans, docteur en droit et en sciences politiques en 1897, il ouvre un cabinet d'avocat à Berlin avec son frère Theodor. C'est à cette époque qu'il commence à militer dans l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-liebknecht/#i_0

LIEBKNECHT WILHELM (1826-1900)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 654 mots

D'une famille de fonctionnaires, Wilhelm Liebknecht fait des études de théologie, de philologie et de philosophie aux universités de Giessen, de Berlin, de Marburg. Il se rend à Paris dès le déclenchement de la révolution de février 1848, puis participe aux soulèvements républicains du pays de Bade en 1848-1849. Se réfugia […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-liebknecht/#i_0

LIMAN VON SANDERS OTTO (1855-1929)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUSSON-LESTANG
  •  • 160 mots

Général de cavalerie appelé à la tête de la mission militaire allemande chargée de réorganiser l'armée turque, à la suite de l'accord germano-turc du 27 novembre 1913. Liman von Sanders fut nommé inspecteur général de l'armée du sultan et reçut, de plus, le commandement du 1er corps d'armée à Constantinople, qu'il dut bientôt abandonner devant les protestations russes. En 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-liman-von-sanders/#i_0

LOTHAIRE II (825 env.-869) roi de Lotharingie (855-869)

  • Écrit par 
  • Michel SOT
  •  • 360 mots

Second fils de Lothaire Ier, Lothaire II reçut en partage à la mort de son père les contrées nordiques de la Francie médiane, de la Frise au plateau de Langres et au Jura, entre l'Escaut et le Rhin, tandis que son frère aîné Louis II recevait l'Italie, et son frère cadet Charles de Provence les pays entre le lac Léman et la Méditerranée. Cette division rendait particulièreme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lothaire-ii/#i_0

LOTHARINGIE

  • Écrit par 
  • Pierre RICHÉ
  •  • 338 mots

À la mort de l'empereur Lothaire Ier en 855, son royaume est partagé entre ses trois fils. Le deuxième, Lothaire II, reçoit la partie septentrionale qui s'étend de la Frise au plateau de Langres et au Jura ; ce Lotharii regnum est à l'origine du nom de Lotharingie (en allemand Lothringen). Dès le début, ce royaume fut convoité par les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lotharingie/#i_0

LOUIS Ier (1786-1868) roi de Bavière (1825-1848)

  • Écrit par 
  • Fernand L'HUILLIER
  •  • 418 mots

Fils de Maximilien Ier Joseph, Louis Ier est avant tout un artiste. Il est conquis par l'Italie dès son premier voyage en 1805 et, en 1827, acquiert une villa à Rome dont il fera, après 1848, sa résidence principale. Il est aussi séduit par la Grèce : héritant d'une capitale en cours de rénovation, c'est en « Athène […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-ier/#i_0

LOUIS II (1845-1886) roi de Bavière (1864-1886)

  • Écrit par 
  • Fernand L'HUILLIER
  •  • 450 mots
  •  • 1 média

Roi qui ne régna guère que par des caprices souvent shakespeariens, indifférent aux affaires publiques (par exemple au cœur de la crise allemande de 1866). Louis II de Bavière fut aussi un solitaire qui écarta les visiteurs et dont les voyages ressemblent à des fuites ou à des fugues, et un grand lecteur jamais rassasié.Ce n'est pas un artiste comme son gran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-ii-1845-1886-roi-de-baviere-1864-1886/#i_0

LOUIS LE GERMANIQUE (806 env.-876) roi de Germanie (843-876)

  • Écrit par 
  • Robert FOLZ
  •  • 304 mots

Troisième fils de Louis le Pieux, roi de Bavière en 817, Louis, dit le Germanique, obtint dès 831 l'expectative de l'ensemble des pays transrhénans dont le traité de Verdun lui assura la possession en y ajoutant sur la rive gauche du fleuve l'enclave de Mayence, Worms et Spire (843).Il ne perdit jamais de vue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-le-germanique/#i_0

LÜBECK

  • Écrit par 
  • Michelle GUILLON
  •  • 237 mots
  •  • 2 médias

Créée au milieu du xiie siècle dans l'estuaire de la Trave sur la mer Baltique, Lübeck fut la capitale de la Hanse et domina le trafic maritime du nord de l'Europe au xiiie et au xive siècle. De ce passé brillant, la vill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lubeck/#i_0

LUDENDORFF ERICH (1865-1937)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 424 mots
  •  • 1 média

Militaire de carrière, Erich Ludendorff est nommé général de brigade en 1914, à l'âge de quarante-neuf ans. Au début de la Première Guerre mondiale, il s'illustre par des méthodes toutes personnelles qui lui permettent de s'emparer de la citadelle de Liège. Nommé le 22 août 1914 chef d'état-major du général von Hindenburg en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erich-ludendorff/#i_0

LÜDERITZ ADOLF (1834-1886)

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 96 mots

Appartenant à une famille de grands négociants de Brême, Lüderitz fait le commerce du tabac et oriente progressivement ses activités vers l'Afrique noire. Il achète en 1883 au souverain noir local le site portuaire de Angra Pequeña et ses abords. Placé sous le protectorat allemand, l'année suivante, ce comptoir constituera le noyau de la colonie du Sud-Ouest africain (Süd-West Afrika). Lüderitz en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-luderitz/#i_0

LUEGER KARL (1844-1910)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 287 mots

Juriste de formation, avocat établi à Vienne, Karl Lueger s'impose dans la dernière décennie du xixe siècle comme le chef du Parti chrétien-social, devenu le grand parti catholique des Allemands d'Autriche après la déconfiture de Schönerer qui voulait le rattachement des p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-lueger/#i_0

LUSACE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 617 mots

Bien que jadis elle ait correspondu à une région historique de peuplement slave, la Lusace (allemand : Lausitz) n'est pas une région uniforme. D'une part, sur le plan administratif, elle est à cheval sur deux Länder : le Brandebourg au nord, la Saxe au sud. D'autre part, du point de vue géographique, elle est composée de trois parties. Dans la basse Lusace, au nord, où Fläming et Spreewald constit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lusace/#i_0

LUXEMBURG ROSA (1870-1919)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude KLEIN
  •  • 1 172 mots
  •  • 1 média

Née près de Lublin, en Pologne sous domination russe, Rosa Luxemburg est issue d'une famille de commerçants juifs de tradition libérale.Après des études au lycée de Varsovie, elle entre dès 1887 en relation avec des militants socialistes polonais. Obligée de passer à l'étranger à cause de son activité politique, elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosa-luxemburg/#i_0

MAGDEBOURG

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 973 mots
  •  • 1 média

Capitale du Land de Saxe-Anhalt, la ville est située sur les bords de l'Elbe. Le nom de l'agglomération est cité pour la première fois dans le « cartulaire de Thionville » de Charlemagne, qui date de 805. On y lit que Magdebourg était déjà un centre commercial non négligeable. Site […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magdebourg/#i_0

MANSTEIN ERICH LEWINSKI VON (1887-1973)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 440 mots

Neveu de Hindenburg, Erich Lewinski von Manstein entre dans la Garde prussienne en 1905. Il se distingue lors de la Première Guerre mondiale et est nommé à l'état-major de la Reichswehr en 1919. Chef adjoint de l'état-major général allemand en 1936, puis chef de l'état-major de von Rundstedt (1939-1940), il est l'aut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manstein-erich-lewinski-von/#i_0

MANTEUFFEL EDWIN baron von (1809-1885)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 357 mots

Comme son cousin germain Otto, Edwin von Manteuffel est originaire de basse Lusace. Il entre en 1827 dans l'armée. En 1840, il est l'aide de camp du prince Albert de Prusse, en 1848 celui du roi Frédéric-Guillaume IV, qui lui confie de nombreuses missions diplomatiques. En 1857, il est chef du cabinet militaire du roi et directeur du personnel au ministère de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edwin-manteuffel/#i_0

MANTEUFFEL OTTO baron von (1805-1882)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 380 mots

Après des études de droit et d'administration, Otto von Manteuffel entre dans la fonction publique prussienne en 1829. Landrath de 1833 à 1841, directeur de section à la régence de Königsberg, puis au ministère de l'Intérieur en 1845, il se voit confier le 1er novembre 1848 le portefeuille de l'Intérieur dans le gouvernement du comte Brandenburg. Il agit avec énergie et habi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-manteuffel/#i_0

MARCHLEWSKI JULIAN (1866-1925)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 349 mots

Né d'un père polonais et d'une mère allemande, Julian Marchlewski suit des études secondaires, puis, frappé par la misère des masses polonaises, décide d'aller au peuple et se fait ouvrier teinturier. Après l'échec de son expérience populiste, il reprend des études de philosophie et il adhère au marxisme. Militant clandestin, il participe avec Rosa Luxembu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julian-marchlewski/#i_0

MATHIAS (1557-1619) empereur germanique (1612-1619)

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 252 mots

Troisième fils de l'empereur Maximilien II et de Marie d'Espagne, l'archiduc Mathias a tenté d'abord de trouver dans les Pays-Bas révoltés contre l'Espagne une principauté. Il échoue et retourne à Vienne en 1581. En 1593, son frère, l'empereur Rodolphe II, lui donne le gouvernement de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mathias/#i_0

MAURICE (1521-1553) duc puis électeur de Saxe (1547-1553)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 354 mots

Duc (1541-1553) puis électeur (1547-1553) de Saxe, né le 21 mars 1521 à Freiberg (Saxe), mort le 9 juillet 1553 à Sievershausen (Saxe).Membre de la branche albertine de la dynastie des Wettin, Maurice succède à son père, le duc Henri de Saxe, en 1541. Bien que protestant, il aide l'empereur catholique Charles Quint dans ses campagnes contre les Turcs ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-1521-1553-duc-puis-electeur-de-saxe-1547-1553/#i_0

MAXIMILIEN Ier (1459-1519) empereur germanique (1493-1519)

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 714 mots
  •  • 1 média

Fils de l'empereur Frédéric III, qui meurt en 1493, le jeune Maximilien, roi des Romains, prend en 1508 le titre d'« Empereur romain élu » sans être couronné par le pape, épouse Marie de Bourgogne, fille de Charles le Téméraire mort devant Nancy en 1477, s'affirme par les brillantes qualités de son espr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maximilien-ier/#i_0

MAXIMILIEN II (1527-1576) empereur germanique (1564-1576)

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 334 mots
  •  • 1 média

Fils de Ferdinand Ier et d'Anne de Hongrie, prince intelligent, aimable, Maximilien II a eu parmi ses précepteurs un disciple de Luther, Wolfgang Schieffer. Élevé à Madrid, il épouse Marie, fille de Charles Quint et sœur de Philippe II, pénétrée de haine contre l'hérésie alors que Maximilie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maximilien-ii/#i_0

MAXIMILIEN II EMMANUEL (1662-1726) électeur de Bavière (1679-1704 et 1714-1726)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 342 mots

Malgré ses grandes ambitions politiques et ses fréquents retournements, l'électeur de Bavière Maximilien II Emmanuel n'a pas réussi à profiter de la lutte entre Louis XIV et l'empereur de Vienne. Énergique, appliqué et héroïque, il est desservi par sa légèreté et son inconstance dans ses vues politiques.Devenu électeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maximilien-ii-emmanuel/#i_0

MAYENCE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 523 mots
  •  • 1 média

Située sur la rive gauche du Rhin, Mayence (Mainz en allemand) est la capitale et la plus grande ville du Land de Rhénanie-Palatinat. Elle se trouve en face de l’embouchure du Main et de la ville de Wiesbaden, la capitale de la Hesse. Créée par les Romains, la ville de Mayence bénéficie d'un site très favorable, au milieu de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mayence/#i_0

MAYENCE ÉLECTORAT DE

  • Écrit par 
  • Peter Claus HARTMANN
  •  • 538 mots

Territoire, dont l'archevêque de Mayence, premier Électeur du Saint Empire depuis le xiiie siècle, possède la souveraineté territoriale (Landeshoheit) comme prince de cet Empire (à ne pas confondre avec son diocèse, beaucoup plus étendu). Les Électeurs successifs élargissent leur territoire a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electorat-de-mayence/#i_0

MECKLEMBOURG

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 437 mots

Sur le plan physique, le Mecklembourg, ancienne unité politique de l'Allemagne du Nord, correspond au plateau lacustre entre l'Oder (à l'est) et l'Elbe-Lübeck-Kanal (à l'ouest) et à ses abords immédiats.La zone lacustre est située entre deux alignements de moraines, distants de 30 à 40 kilomètres l'un de l'autre. Celui du sud correspond au stade de Francfort, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecklembourg/#i_0

MECKLEMBOURG-POMÉRANIE OCCIDENTALE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 504 mots
  •  • 1 média

Créé après la Seconde Guerre mondiale par la réunion de l'ancien Land de Mecklembourg et de la partie occidentale de l'ancienne province prussienne de Poméranie, le Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale (en allemand Mecklenburg-Vorpommern) a été démembré en 1952 pour former les trois districts de Schwerin, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecklembourg-pomeranie-occidentale/#i_0

MEHRING FRANZ (1846-1919)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 292 mots

Né dans un milieu bourgeois, Franz Mehring est un écrivain et un journaliste libéral qui évolue vers le socialisme entre 1870 et 1880. Se consacrant à l'histoire et à la critique littéraire, il adhère au Parti social-démocrate allemand dont il devient un publiciste renommé. En 1897, il fait paraître […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-mehring/#i_0

MEINECKE FRIEDRICH (1862-1954)

  • Écrit par 
  • Christoph BRÜLL
  •  • 1 098 mots
  •  • 1 média

Friedrich Meinecke est un historien allemand de la première moitié du xxe siècle, qui est considéré comme l’un des pères de l’histoire des idées et de la méthode critique pour comprendre les réalités politiques. En 1945, il apparaît comme une autorité morale qui ne s’est pas compromise durant le régime nazi.Friedrich Meinecke est né le 30 octobre 1862 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-meinecke/#i_0

MEINHOF ULRIKE (1934-1976)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 610 mots
  •  • 1 média

Le 9 mai 1976 à sept heures et demie du matin, Ulrike Meinhof fut trouvée pendue aux barreaux de sa cellule, dans la prison de Stuttgart-Stammheim. Après Holger Meins, décédé des suites d'une grève de la faim, et Katharina Hammerschmidt, victime d'un cancer, elle était la troisième personne du groupe Baader-Meinhof à mourir en prison.Née à Oldenburg, en Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ulrike-meinhof/#i_0

MERKEL ANGELA (1954- )

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  • , Universalis
  •  • 1 862 mots
  •  • 1 média

Angela Merkel est chancelière de la République fédérale d'Allemagne depuis 2005. Première femme à accéder à cette fonction, elle est aussi la plus jeune, comparée à ses sept prédécesseurs. Sa destinée, comme celle de nombreux Allemands, a été bouleversée par la chute du Mur de Berlin en 1989. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angela-merkel/#i_0

MOLTKE HELMUTH comte von (1800-1891)

  • Écrit par 
  • Louis DUPEUX
  •  • 378 mots

Feld-maréchal et théoricien militaire prussien, Moltke a été l'un des principaux artisans de l'unité allemande. Après avoir été instructeur dans l'armée turque, il fait une carrière d'officier d'état-major prussien et devient le chef de cet état-major en 1857. Disciple de Clausewitz, il a pour objectif la destruction totale de l'armée ennemie, l'occupation du territoire adverse et la « paix dictée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/helmuth-moltke/#i_0

MONTGELAS MAXIMILIEN KARL JOSEPH DE GARNERIN comte von (1759-1838)

  • Écrit par 
  • Louis DUPEUX
  •  • 286 mots

Premier ministre bavarois d'origine savoyarde. « Français d'origine et d'éducation » (Nancy, Strasbourg), Montgelas, d'abord chambellan de l'Électeur de Bavière, Charles-Théodore, est disgracié en tant que membre de la secte maçonnique des « illuminés », interdite en 1785, hostile aux Jésuites et à l'oppression cléricale. Il est appelé en 1795 par l'Électeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maximilien-karl-joseph-de-montgelas/#i_0

MÜLLER HERMANN (1876-1931)

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 300 mots

Personnage influent du Parti social-démocrate (S.P.D.) ; dès 1906, où il entre au comité directeur, Hermann Müller est mêlé aux moments cruciaux de l'histoire allemande jusqu'après la crise de 1929. Il collabore en 1912 à la mise au point du manifeste pacifiste du Congrès de Bâle de l'Internationale. En 1914, il se rallie au Burgfrieden et œuvre dans c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-muller/#i_0

MÜLLER LUDWIG (1883-1946)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 398 mots

Aumônier militaire, Ludwig Müller est un des premiers chrétiens à adhérer au parti nazi. Dès l'accession de Hitler au pouvoir, le problème des relations de l'Église protestante avec les nazis se pose avec une intensité dramatique croissante. Le 26 avril 1933, Hitler le nomme comme son « homme de confiance et plénipotentiaire pour les questions concernant l'Église protestante ». Au mois de mai, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludwig-muller/#i_0

MUNICH

  • Écrit par 
  • Antoine LAPORTE
  •  • 998 mots
  •  • 3 médias

Munich (München en allemand) est la troisième ville d'Allemagne par sa population, estimée à 1,47 million d'habitants en 2017, ainsi que la capitale du Land de Bavière. La ville se situe dans le sud de l'Allemagne, à une soixantaine de kilomètres au nord du massif des Alpes, à environ 500 mètres d'altitude. Elle est traversée par l'Isar, affluent secondaire du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/munich/#i_0

MÜNSTER

  • Écrit par 
  • Francis RAPP
  •  • 978 mots
  •  • 3 médias

Ville située sur l'Aa et le canal de Münster, dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Münster doit son origine à une station fortifiée franque du viiie siècle dont Charlemagne fit vers 792 le siège d'un évêché. Le nom primitif de Mimigernaford ou Mimi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/munster/#i_0

NAZISME

  • Écrit par 
  • Johann CHAPOUTOT
  •  • 4 774 mots
  •  • 2 médias

Le terme « nazisme » s’est formé à partir de Nazi, sobriquet méprisant adopté par les sociaux-démocrates et communistes allemands pour désigner, par abréviation, de nouveaux adversaires surgis lors des élections législatives de 1928, sous la République de Weimar : les députés du N.S.D.A.P., Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei, le parti national-so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nazisme/#i_0

NEURATH KONSTANTIN baron von (1873-1956)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 146 mots

Fils du grand chambellan du roi de Wurtemberg, Konstantin von Neurath fait des études de droit et entre, en 1903, dans la diplomatie. Ambassadeur à Copenhague (1919), à Rome (1922-1930) puis à Londres (1930-1932), il est ministre des Affaires étrangères à partir de 1932 dans les cabinets von Papen, Schleicher et Hitler. Tenu dans l'entourage du Führer pour un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/konstantin-neurath/#i_0

NIEMÖLLER MARTIN (1892-1984)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis KLEIN
  •  • 463 mots
  •  • 1 média

Pasteur protestant allemand, Martin Niemöller fait la Première Guerre mondiale comme commandant de sous-marin. Administrateur de la mission intérieure du land de Münster-Westphalie de 1924 à 1930, il devient pasteur de la paroisse de Berlin-Dahlem. Lors de l'arrivée au pouvoir de Hitler, il ajoute une note à son livre, Du sous-marin à la chaire ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-niemoller/#i_0

NOLTE ERNST (1923-2016)

  • Écrit par 
  • Christoph BRÜLL
  •  • 1 265 mots

Ernst Nolte est un historien et philosophe allemand, ancien professeur à l’université de Marburg et professeur émérite de l’Université libre de Berlin. Ses travaux sur la genèse des totalitarismes (fascisme, nazisme et communisme) sont à l’origine de nombreux débats sur le passé allemand et sur les idéologies du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-nolte/#i_0

NUREMBERG

  • Écrit par 
  • Pierre RIQUET
  •  • 508 mots
  •  • 1 média

Deuxième ville de Bavière, avec 501 000 habitants en 2014, Nuremberg (en allemand Nürnberg) évoque tout à la fois la prospérité matérielle et culturelle des villes du Saint Empire romain germanique, la démesure du IIIe Reich ainsi que l'activité industrielle de l'Allemagne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nuremberg/#i_0

NUREMBERG PROCÈS DE

  • Écrit par 
  • Annette WIEVIORKA
  •  • 2 940 mots
  •  • 2 médias

Le procès de Nuremberg constitue un grand moment de l'histoire du xxe siècle, tout à la fois clôture d'une guerre qui fut mondiale et naissance d'un nouveau droit international. Il est devenu le symbole fondateur d'une justice effectivement universelle et supranationale. Réuni pour la première audience le 20 nove […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proces-de-nuremberg/#i_0

OCCUPATION ALLEMANDE

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 746 mots
  •  • 4 médias

Les Allemands qui occupèrent les trois quarts de l'Europe, avant et pendant la Seconde Guerre mondiale, se comportèrent de manière très différente selon les cas. C'est ainsi que l'Autriche, les Sudètes, certaines parties de la Pologne, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/occupation-allemande/#i_0

OCCUPATION (France)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie GUILLON
  •  • 6 123 mots
  •  • 11 médias

Les représentations de la France des « années noires » oscillent entre l'image héroïque d'une France martyre et unie et celle, honteuse, d'une France de Vichy et s'accommodant de l'ennemi. Or « la » France, sous l'occupant, n'était pas une, elle était, à des degrés divers, contre la collaboration et aspirait à sa libération. Cette France sert de support à la Fran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/occupation-france/#i_0

OCCUPATION (FRANCE) - Mémoires et débats

  • Écrit par 
  • Laurent DOUZOU
  •  • 3 880 mots
  •  • 3 médias

C'est un fait, quelque soixante-dix ans après la Libération, l'histoire de la période de l'Occupation en France a été surabondamment évoquée, étudiée, scrutée sous tous ses aspects. Des ouvrages scientifiques aux souvenirs des acteurs, sans oublier les livres de vulgarisation et les romans (de Joseph Kessel à Patrick Modiano, en passant par Roger Vailland, François Maspero et les pages posthumes d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/occupation-france-memoires-et-debats/#i_0

ODER-NEISSE LIGNE

  • Écrit par 
  • Georges-Henri SOUTOU
  •  • 542 mots
  •  • 4 médias

Les Britanniques, les Américains et les Soviétiques s'étaient mis d'accord, à la Conférence de Téhéran du 28 novembre au 1er décembre 1943, sur le principe d'un déplacement vers l'ouest de la Pologne après la guerre, ce pays obtenant aux dépens de l'Allema […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ligne-oder-neisse/#i_0

OLDENBURG

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 293 mots
  •  • 1 média

La première mention dans les documents historiques de la ville d'Oldenburg, en Basse-Saxe, remonte à 1108. La localité s'est développée autour du château du même nom. Le droit urbain est reconnu à la ville en 1345. Les châtelains qui habitent la forteresse portent le nom d'Oldenburg depuis 1149. De 1150 à 1773, la localité est la capitale d'un comté. Jusq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oldenburg/#i_0

OLMÜTZ RECULADE D' (1850)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 304 mots

La dissolution du Saint Empire romain germanique par Napoléon en 1806 fut suivie d'une réorganisation issue du Congrès de Vienne en vue de limiter la puissance prussienne. Dans l'atmosphère agitée des mouvements révolutionnaires de 1848-1849, deux conceptions s'affrontèrent : celle d'une Petite-Allemagne dirigée par la Prusse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reculade-d-olmutz/#i_0

PACTE D'ACIER

  • Écrit par 
  • Georges-Henri SOUTOU
  •  • 215 mots

L'initiative, qui aboutit à la conclusion d'un pacte entre l'Allemagne et l'Italie, vint de Berlin. Le 28 octobre 1938, von Ribbentrop se rendit à Rome et proposa la conclusion d'une alliance. Mussolini se montra d'abord réticent, mécontent de ce que Hitler ne l'avait pas tenu informé au début de l'affaire tchèque. Mais, inquiet de l'accord franco-allemand du 6 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pacte-d-acier/#i_0

PALATINAT

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 330 mots

Nom issu du latin palatium (en allemand : Pfalz) qui désigne deux pays différents de l'ancien Saint Empire romain germanique : le Haut-Palatinat, dans le cadre de la Bavière, le Bas-Palatinat ou Palatinat du Rhin, dans le cercle du Haut-Rhin, de part et d'autre du Rhin avec comme capitale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palatinat/#i_0

PANGERMANISME

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 741 mots

À l'origine, le pangermanisme traduit le désir de réaliser l'unité politique et culturelle de l'Allemagne et de faire saisir aux Allemands dispersés entre plusieurs États (avant 1848 la Prusse, l'Autriche et les nombreux membres de la Confédération germanique) qu'ils doive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pangermanisme/#i_0

PAPEN FRANZ VON (1879-1969)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 358 mots

Descendant d'une vieille famille patricienne de Werl, Franz von Papen fait l'école des cadets et entre dans un régiment de cavalerie. De 1913 à 1915, il est attaché militaire près l'ambassade allemande à Washington. De retour en Allemagne à la demande du gouvernement américain, il est nommé, en 1917-1918, chef d'état-major général auprès de Falkenhayn et d'une armée turque. Après la guerre, il dev […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-von-papen/#i_0

PAULUS FRIEDRICH VON (1890-1957)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 391 mots
  •  • 1 média

Fils d'un fonctionnaire, Paulus est lieutenant en 1909, capitaine en 1914 et colonel en 1938. Il est alors l'un des spécialistes allemands des blindés. Après les campagnes de Pologne et de France, où il assiste Reichenau, il devient chef adjoint de l'état-major général de la Wehrmacht. En 1942, il est nommé commandant en chef de la VIe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-von-paulus/#i_0

PAYSANS GUERRE DES

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 1 737 mots

La guerre des Paysans apparaît comme un des événements les plus dramatiques du premier quart du xvie siècle. Cette grande tentative avortée d'affranchissement de la paysannerie, qui a ébranlé, outre l'Allemagne du Sud et du Centre, une partie de la Lorraine et l'Alsace, suscite des controverses passionnées quant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-des-paysans/#i_0

PETERS KARL (1856-1918)

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 259 mots

Lors d'un séjour à Londres, entre 1881 et 1883, Karl Peters conçoit l'idée de créer un empire colonial allemand à l'image de celui de l'Angleterre. Dès son retour à Berlin, il fonde, en mars 1884, la Gesellschaft für deutsche Kolonisation (Société pour la colonisation allemande). En 1884, il établit le protectorat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-peters/#i_0

PHILIPPE Ier LE MAGNANIME (1504-1567) landgrave de Hesse (1509-1567)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 724 mots

Prince ambitieux et valeureux, le landgrave de Hesse a été pendant vingt ans le chef incontesté des protestants, au point de constituer un danger pour Charles Quint. Pourtant Philippe Ier a eu une jeunesse difficile : ayant perdu son père à l'âge de cinq ans, il est proclamé majeur en 1518. Aussitôt humilié par le rusé chevalier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-ier-le-magnanime/#i_0

POMÉRANIE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 332 mots

Entre la Vistule et l'Oder, au nord du sillon du Notec, les croupes et le littoral de Poméranie (Pomorze, en polonais) s'étirent sur près de 300 kilomètres. Terre de vieille et brillante civilisation, la Poméranie oscilla, au cours de l'histoire, entre la fidélité à l'égard des souverains polonais et la soumission à l'ord […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pomeranie/#i_0

POTSDAM

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 573 mots
  •  • 1 média

Ville allemande, capitale du Land de Brandebourg. Un château édifié par les Ascaniens dans une île de la Havel est à l'origine de Potsdam, dont le nom apparaît pour la première fois dans des documents du xive siècle. L'agglomération abritait surtout des pêcheurs et quel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/potsdam/#i_0

POTSDAM ACCORDS DE (juill.-août 1945)

  • Écrit par 
  • Georges-Henri SOUTOU
  •  • 442 mots
  •  • 1 média

La Conférence de Potsdam du 17 juillet au 2 août 1945 réunit pour la dernière fois avant 1955 les chefs de gouvernement des États-Unis (Truman), de l'U.R.S.S. (Staline) et de la Grande-Bretagne (Churchill, puis Attlee après la victoire des travaillistes). Les principaux problèmes évoqués furent la procédure de préparation des traités de paix avec les satellites de l'Allemagne ; les problèmes allem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accords-de-potsdam/#i_0

PRUSSE

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 8 252 mots
  •  • 6 médias

Un État qui se forme lentement, péniblement, par le développement parallèle de deux territoires pauvres à l'est de l'Allemagne. Une dynastie qui réunit ces territoires en 1618 et qui en fait, en près de trois siècles, une grande puissance allemande, européenne, mondiale. Une fin misérable et brutale qui raye de la carte le nom même de cet État : telle apparaît l'histoire de la Prusse. Les ambiguït […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prusse/#i_0

RAIFFEISEN FRIEDRICH WILHELM (1818-1888)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROCQUET
  •  • 495 mots

Petit-fils de pasteur, issu d'une famille très modeste, profondément croyant, inspiré par le christianisme social de la seconde moitié du xixe siècle, Friedrich Wilhelm Raiffeisen est le fondateur de la mutualité de crédit.Fonctionnaire civil du gouvernement royal prussien à Coblence, il est nommé, à vingt-sept a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-wilhelm-raiffeisen/#i_0

RAPALLO ACCORD DE (1922)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 455 mots
  •  • 1 média

Accord germano-soviétique décidant la reprise des relations diplomatiques et commerciales entre l'U.R.S.S. et l'Allemagne de Weimar, signé le 16 avril 1922 à Rapallo, petite ville de la Riviera génoise. Depuis la fin de la Première Guerre mondiale, les soviets se heurtent à la politique du « cordon sanitaire » suggérée par Foch et pratiquée par les gouverneme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accord-de-rapallo/#i_0

RATHENAU WALTHER (1867-1922)

  • Écrit par 
  • François-Georges DREYFUS
  •  • 480 mots

Homme d'affaires et homme d'État allemand. Séduisant par son ambiguïté, Walther Rathenau fut d'abord un magnat de l'industrie où il succéda à son père, fondateur du konzern Allgemeine Elektrizitäts Gesellschaft (A.E.G.). D'abord ingénieur, il joue un rôle non négligeable dans l'expansion technique de la firme ; puis, après quatre ans passés à la direction d'une société commerciale, il prend en 190 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walther-rathenau/#i_0

RATISBONNE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 471 mots
  •  • 1 média

La plus importante des villes danubiennes allemandes. L'histoire et le développement de Ratisbonne (Regensburg) sont étroitement liés au sort des pays danubiens. À l'époque celte, une agglomération existait déjà : Radaspona. Mais ce sont les Romains qui firent la fortune de la ville. S'installant sur la boucle du Danube, ils exploitèrent cette situation géogr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ratisbonne/#i_0

REICHSTAG

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 899 mots

La Diète d'Empire, ou Reichstag, est la continuation de la tradition franque des assemblées populaires auxquelles participaient les hommes libres de la tribu pour régler tous les problèmes importants. Le roi était acclamé au cours d'assemblées de ce type. Elles se sont transformées à l'époque carolingienne en assemblées de nobles et d'ecclésiastiques de haut rang, qui venaient sur ordre de l'emper […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reichstag/#i_0

REICHSTAG INCENDIE DU

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 347 mots
  •  • 2 médias

Dans la nuit du 27 au 28 février 1933, vingt-huit jours après la nomination de Hitler au poste de chancelier du Reich, un immense incendie ravage l'édifice du Parlement (Reichstag) à Berlin. Cinq hommes, accusés d'avoir mis le feu, sont traduits en justice : un jeune maçon hollandais, Marinus van der Lubbe, considéré comme le principal responsable ; le leader communiste alleman […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/incendie-du-reichstag/#i_0

REICHSWEHR

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 1 079 mots

Armée de métier de la République de Weimar, la Reichswehr est née de la Constitution de 1919. Les rapports du chef de l'État avec l'armée devinrent alors très différents de ceux qui avaient existé au temps du Kaiser. À la suite des réformes constitutionnelles d'octobre 1918, l'armée était, en principe, soumise au contrôle parlementaire. Le président de la Rép […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reichswehr/#i_0

RÉSISTANCE INTÉRIEURE ALLEMANDE

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 281 mots

Au début du IIIe Reich, les nationaux-socialistes rencontrent beaucoup d'hostilité au sein de la population. Mais les SA, les SS et la Gestapo réduisent au silence tous leurs adversaires en moins d'une année. Les irréductibles survivants ou ceux qui sont encore en li […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/resistance-interieure-allemande/#i_0

RESTITUTION ÉDIT DE (1629)

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 176 mots

Fort des succès obtenus contre le Danemark et qui conduiront au cours de la guerre de Trente Ans à la paix de Lübeck, l'empereur Ferdinand II promulgue, sans consulter la Diète, l'édit de restitution qui stipule que tous les évêchés et couvents relevant directe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edit-de-restitution/#i_0

RHÉNANIE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 658 mots

Géographiquement, la Rhénanie est une région complexe comprenant : le fossé du haut Rhin (Bade-Alsace - bassin de Mayence), la traversée du massif schisteux rhénan et les pays du bas Rhin (baie géologique de Cologne, plaine bas-rhénane). Le fossé du haut Rhin est d'origine tectonique, d'âge oligo-miocène. Il se décompose […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhenanie/#i_0

RHÉNANIE-DU-NORD-WESTPHALIE

  • Écrit par 
  • Pierre RIQUET
  •  • 702 mots
  •  • 2 médias

Le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (en allemand Nordrhein-Westfalen), avec 34 100 kilomètres carrés, n'est, par sa superficie, que le quatrième Land de l'Allemagne : c'est un peu moins que la Belgique, c'est la moitié de la Bavière. Il vient en revanche largement en tête par sa population, avec 17 638 100 habitants en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhenanie-du-nord-westphalie/#i_0

RIBBENTROP JOACHIM VON (1893-1946)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 715 mots
  •  • 4 médias

Employé de banque en Angleterre, officier allemand pendant la Première Guerre mondiale, Joachim von Ribbentrop, devient ensuite voyageur de commerce international comme représentant du champagne Pommery. Il fait de fréquents et longs séjours en Grande-Bretagne où il approche de nombreuses personnalités. Il épouse la fille du fabricant allemand de vins mousseu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joachim-von-ribbentrop/#i_0

RODBERTUS JOHANN KARL (1805-1875)

  • Écrit par 
  • François BURDEAU
  •  • 315 mots

Économiste et homme politique allemand. D'abord magistrat, Rodbertus s'établit sur son grand domaine de Poméranie où, passionné par l'« agriculture savante », il se voue aux études économiques et aux affaires locales. En 1848 et 1849, il prend une part très active à la politique générale de son pays ; il est député au Parlement prussien et, pendant un mois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-karl-rodbertus/#i_0

RODOLPHE II (1552-1612) empereur germanique (1576-1612)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 383 mots

Empereur germanique (1576-1612), né le 18 juillet 1552 à Vienne, mort le 20 janvier 1612 à Prague.Fils aîné survivant de l'empereur Maximilien II et de Marie, fille de Charles Quint, Rodolphe est couronné roi de Hongrie en 1572 (sous le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rodolphe-ii-1552-1612-empereur-germanique-1576-1612/#i_0

RÖHM ERNST (1887-1934)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 745 mots
  •  • 1 média

Bavarois, officier de métier, plusieurs fois blessé pendant la Première Guerre mondiale (mutilé de la face), esprit politique pénétrant et remarquable organisateur, Ernst Röhm sert en 1919 dans le corps franc de von Epp puis devient membre de l'état-major de la Reichswehr en Bavière. C'est là qu'il fait la connaissa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-rohm/#i_0

ROMMEL ERWIN (1891-1944)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 1 038 mots
  •  • 2 médias

Wurtembergeois, Erwin Rommel est fils d'un professeur de Heidenheim ; il entre comme cadet au 6e bataillon du 124e régiment d'infanterie, à Weingarten, et reçoit en 1912 le brevet de lieutenant. Il se couvre de gloire pendant la Première Guerre mondiale et il est décoré de l'ordre « Pour le Mérite ». Sympathisant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erwin-rommel/#i_0

ROON ALBRECHT comte von (1803-1879)

  • Écrit par 
  • Louis DUPEUX
  •  • 367 mots

Feld-maréchal et écrivain militaire prussien. Officier d'infanterie et professeur à l'Académie de guerre de Berlin, Albrecht Theodor Emil Roon publie, en 1837, une Géographie militaire de l'Europe (Militärische Länderbeschreibung von Europa). Auteur d'un rapport sur les amélior […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albrecht-roon/#i_0

ROSENBERG ALFRED (1893-1946)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 837 mots
  •  • 1 média

Théoricien nazi et homme politique allemand, né en Estonie, Rosenberg appartient à la communauté allemande des pays baltes. En 1917, il se rend en Allemagne où, par l'intermédiaire de Dietrich Eckart, il fait la connaissance d'Adolf Hitler. Dès 1921, il prend la directio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-rosenberg/#i_0

ROVAN JOSEPH (1918-2004)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 796 mots

Pionnier de l'entente franco-allemande et grand spécialiste de l'Allemagne, Joseph Adolphe Rosenthal (il prend le nom de Rovan après la guerre) est né le 25 juillet 1918 à Munich, dans une famille d'industriels d'origine juive, convertie au protestantisme ; il vit à Vienne (1921-1929), puis à Berlin. Hostiles à Hitler et au nazisme, ses parents émigrent à Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-rovan/#i_0

RUGE ARNOLD (1802-1880)

  • Écrit par 
  • François BURDEAU
  •  • 634 mots

Penseur politique allemand. Né à Bergen, Arnold Ruge s'affilie aux mouvements étudiants libéraux (Burchenschaften), est emprisonné pour ses idées de 1824 à 1830, et fonde en 1938, à Halle, avec Echtermayer, les Annales de Halle pour la science et l'art allemands (Hallische Jahrbücher für deutsche Wissenschaft und Kunst, 1838-1841), qui se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arnold-ruge/#i_0

RUNDSTEDT GERD VON (1875-1953)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 602 mots

Membre du grand état-major pendant la Première Guerre mondiale, Gerd von Rundstedt organise ensuite auprès du général von Seeckt la nouvelle armée allemande, la Reichswehr. Commandant de la région militaire de Berlin en 1932, puis du 1er groupe de régions militaires en 1936, il se retire de l'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerd-von-rundstedt/#i_0

SARRE

  • Écrit par 
  • Pierre RIQUET
  •  • 867 mots
  •  • 2 médias

Land de la république fédérale d'Allemagne, la Sarre (en allemand Saarland) doit son nom à une petite rivière de 230 kilomètres, la Sarre (Saar) : celle-ci descend du Donon dans les Vosges, quitte la France du côté de Sarreguemines et rejoint la Moselle peu avant Trèves.Mis à part les villes – États de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sarre/#i_0

SA (Sturmabteilung)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 310 mots

Les sections d'assaut (Sturmabteilung : SA) — nommées également « Chemises brunes », de la couleur de la chemise d'uniforme — étaient une formation paramilitaire du Parti national-socialiste. Créée par Hitler en 1921, la SA est d'abord commandée par Hermann Göring et compte, en 1922, 6 000 hommes implantés en Bavière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sa/#i_0

SAVIGNY FRIEDRICH KARL VON (1779-1861)

  • Écrit par 
  • François BURDEAU
  •  • 370 mots
  •  • 1 média

Enseignant le droit romain à l'université de Marburg, Savigny s'impose par ses qualités de juriste dès la publication de son ouvrage Le Droit de la possession (Das Recht des Besitzes, 1803). En 1808, il est nommé professeur à l'université de Landshut et, en 1810, il est a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-karl-von-savigny/#i_0

SAXE

  • Écrit par 
  • Klaus STOCK
  •  • 2 675 mots
  •  • 2 médias

L'électorat de Saxe, qui possédait au temps du Saint Empire romain germanique la dignité impériale, devint un royaume en 1806. Il fut partagé au congrès de Vienne en 1815 : la majeure partie de son territoire revint à la Prusse, et la Thuringe fut alors polit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saxe/#i_0

SAXE-ANHALT

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT
  •  • 1 487 mots
  •  • 1 média

Avec une superficie de 20 452 kilomètres carrés et 2,23 millions d'habitants en 2017, le Land de Saxe-Anhalt (en allemand Sachsen-Anhalt), dont la capitale est Magdebourg, compte parmi les plus petits Länder d'Allemagne. Le Land appartient aux régions d’Allemagne centrale caractérisées par leurs paysages naturels de mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saxe-anhalt/#i_0

SCHACHT HJALMAR (1877-1970)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 399 mots

Fils d'un gros négociant allemand, Hjalmar Schacht passe une partie de sa jeunesse avec son père aux États-Unis. En 1903, il entre à la Dresdner Bank, dont il sera l'administrateur de 1908 à 1915. Au cours de la Première Guerre mondiale, il a l'occasion de s'initier au maniement des finances d'un État, en qualité d'administrateur financier du « gouvernement génér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hjalmar-schacht/#i_0

SCHARNHORST GERHARDT JOHANN DAVID VON (1755-1813)

  • Écrit par 
  • Louis DUPEUX
  •  • 369 mots

Général prussien d'origine hanovrienne. Scharnhorst, longtemps professeur à l'école d'artillerie de Hanovre et auteur d'un important Manuel de l'officier, est bloqué dans son avancement du fait de ses origines roturières ; il passe alors au service de la Prusse (1796). Cultivé, porté à la spéculation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerhardt-johann-david-von-scharnhorst/#i_0

SCHÄUBLE WOLFGANG (1942- )

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 986 mots
  •  • 1 média

Wolfgang Schäuble est président du Bundestag, l’assemblée des députés allemands, depuis le 24 septembre 2017. Précédemment ministre des Finances en Allemagne, il est devenu au fil des années une référence en tant que défenseur de la rigueur budgétaire et du respect des traités définissant le fonctionnement de la zone euro.Ses prises de position, en particulier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wolfgang-schauble/#i_0

SCHIRACH BALDUR VON (1907-1974)

  • Écrit par 
  • Adrien SALMIERI
  •  • 1 214 mots
  •  • 1 média

Le nom de Baldur von Schirach est intimement lié à la mainmise et à la restructuration de la jeunesse allemande au cours des années 1930.Baldur von Schirach, d'extraction germano-américaine (sa propre mère est américaine ; son grand-père, officier unioniste, perdit une jambe à la bataille de Bull Run ; deux de ses ancêtres ont signé la Déclaration d'indépendance), est fils d'un officier d'active q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baldur-von-schirach/#i_0

SCHLEICHER KURT VON (1882-1934)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 304 mots

Descendant d'une vieille famille d'officiers prussiens, Schleicher fait partie du 3e régiment de la garde. Il passe la Première Guerre mondiale au grand état-major général. Conseiller politique de Groener, il joue un rôle important dans la création et l'organisation de la nouvelle Reichswehr. Conseiller de von Seeckt et chef du dépa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurt-von-schleicher/#i_0

SCHLESWIG-HOLSTEIN

  • Écrit par 
  • Pierre RIQUET
  •  • 444 mots
  •  • 1 média

Le Schleswig-Holstein est l'un des Länder de la république fédérale d'Allemagne. Situé entre l'Elbe, qui le sépare du Land de Basse-Saxe, et la frontière du Danemark au nord, il est baigné à l'ouest par la mer du Nord et à l'est par la Baltiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/schleswig-holstein/#i_0

SCHLIEFFEN ALFRED comte von (1833-1913)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 563 mots

Fils d'un général prussien, Schlieffen fait des études de droit, puis entre dans l'armée et devient officier de cavalerie. À trente-quatre ans il est attaché militaire à Paris où il reste deux ans. Il participe comme officier d'état-major à la guerre de 1866 contre l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-schlieffen/#i_0

SCHMID CARLO (1896-1979)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 905 mots

Universitaire, homme politique et homme de lettres, Carlo Schmid fut l'une des grandes figures de la coopération franco-allemande.Il naquit à Perpignan le 3 décembre 1896, d'une mère française, issue d'une famille noble, et d'un père allemand qui était professeur. Après des études primaires qui lui laissèrent l'accent du Roussillon, il entra au lycée de Stuttgart. Il renonça en 1914 à la nationali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-schmid/#i_0

SCHMIDT HELMUT (1918-2015)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 804 mots
  •  • 1 média

Cinquième chancelier (1974-1982) de la république fédérale d'Allemagne. Né à Hambourg, d'un père professeur puis directeur d'école, Helmut Schmidt fait ses études secondaires à la célèbre Lichtwarkschule de la ville hanséatique et passe son baccalauréat en 1937. Il ne reprendra ses études que dix ans plus tard car, après le service du travail du Reich et le service militaire, il fait la guerre, qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/helmut-schmidt/#i_0

SCHÖRNER FERDINAND (1892-1973)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 278 mots

Après une carrière obscure dans la Wehrmacht, Ferdinand Schörner conquiert ses grades sur les différents théâtres d'opérations où il acquiert une solide réputation de nazi fanatique et de brute bornée. Après l'attentat manqué du 20 juillet 1944 contre Hitler, il se signale à l'attention du dictateur nazi par sa rage épuratrice. Partisan de la politique de la terr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-schorner/#i_0

SCHRÖDER GERHARD (1944- )

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 1 222 mots
  •  • 1 média

Septième chancelier (1998-2005) de la république fédérale d'Allemagne.Gerhard Fritz Kurt Schröder est né le 7 avril 1944 à Mossenberg, un petit village de Westphalie. Son père, soldat du génie pendant la guerre, est tué sur le front roumain quelques jours plus tard. En 1947, sa mère se remarie avec un ouvrier, Paul Vosseler. À l'âge de quatorze ou quinze ans, Gerhard Schröder assume le rôle du pèr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerhard-schroder/#i_0

SCHUMACHER KURT (1895-1952)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 362 mots

Homme politique allemand, né le 13 octobre 1895 à Kulm (Westphalie), mort le 20 août 1952 à Bonn (République fédérale d'Allemagne).Fils d'un commerçant, Kurt Schumacher fait ses études aux universités de Halle, Berlin et Münster. Engagé volontaire durant la Première Guerre mondiale, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurt-schumacher/#i_0

SEECKT HANS VON (1866-1936)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 415 mots

D'une vieille famille noble de Poméranie, Hans von Seeckt devient, à dix-neuf ans, officier subalterne dans le 1er régiment de gardes à pied et gravit rapidement les échelons hiérarchiques, grâce à son savoir-faire avec les hommes et à ses dons d'officier d'état-major. Il voyagea en Afrique, aux Indes et à travers l'Europe. Lors de la Première Guerre mondiale, attaché au 3 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-von-seeckt/#i_0

SINDERMANN HORST (1915-1990)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 623 mots

Homme politique est-allemand. Fils d'un employé, député social-démocrate au Reichstag, Horst Sindermann est né le 5 septembre 1915 à Dresde. Il va au lycée et, dès 1929, il adhère à la Jeunesse communiste allemande dont il sera un des responsables à Dresde de 1932-1933. Arrêté par les nazis en 1934, il est interné presque sans interruption jusqu'à la fin de la guerre, d'abord dans la prison de Wal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/horst-sindermann/#i_0

SMALKALDE LIGUE DE

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 473 mots

Alliance défensive conclue en 1531 par les princes allemands luthériens contre l'empereur Charles Quint. Après la diète d'Augsbourg (juin 1530), dont le recez menace les protestants d'une campagne militaire, les signataires de la Confession d'Augsbourg se r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ligue-de-smalkalde/#i_0

SOUABE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 771 mots
  •  • 2 médias

Région historique plus que géographique de l'Allemagne, la Souabe est composée de trois éléments naturels principaux : le plateau du Wurtemberg correspondant aux pays du Neckar, la Schwälbische Alb, souvent appelée le Jura souabe, et enfin le plateau souabe, qui se prolonge par le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/souabe/#i_0

SPARTAKISME

  • Écrit par 
  • Gilbert BADIA
  •  • 1 443 mots
  •  • 2 médias

On désigne communément par « spartakisme » un mouvement politique issu de la gauche de la social-démocratie allemande et qui a fixé peu à peu son orientation politique après le 4 août 1914 en s'opposant violemment à la tactique de « l'union sacrée » préconisée et pratiquée par la direction majoritaire du Parti social-démocrate. Ce mouvement a pris une part active à la révolution allemande de novem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spartakisme/#i_0

SPEER ALBERT (1905-1981)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 335 mots
  •  • 1 média

Né dans une famille très riche, Albert Speer fait, comme son père, des études d'architecture. Après avoir entendu et vu Hitler, il adhère au Parti national-socialiste au mois de janvier 1931 et devient membre de la N.S.K.K. (corps motorisé du parti). Il se fait rapidement remarquer par ses dons d'architecte et Hitler l'accueille au nombre de ses confidents. De 1933 à 1945, le destin de Speer est l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-speer/#i_0

SPIRE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 432 mots

Le premier établissement humain qui est à l'origine de la ville de Spire (en allemand : Speyer) date de l'époque celte : Noviomagus. Installé sur une terrasse du Rhin, il devait devenir un camp romain sous César et Drusus. La cité qui en naquit fut ravagée par les Germains puis reconstruite sous Constantin et Julien. Les Francs Saliens en firent une résiden […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spire/#i_0

SS (Schutzstaffel)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 1 015 mots

En mars 1923, Göring crée une garde spéciale pour protéger le Führer : quelques fidèles de la première heure prêtent serment à Hitler et se nomment la Stabswache (corps de garde), puis la Stosstruppe Adolf Hitler. Ils portent un uniforme : casquette noire, brassière à bords noirs avec croix gammée, emblème à tête de mort.C'est à leur propos qu'apparaît le te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ss/#i_0

STAUFFENBERG CLAUS SCHENK comte von (1907-1944)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 589 mots

Fils d'un chambellan de la cour wurtembergeoise, Claus von Stauffenberg descendait par sa mère de deux généraux célèbres de l'époque napoléonienne dont Gneisenau, héros de la guerre de la libération contre les Français. Beau, doué pour les exercices physiques autant que pour les recherches de l'esprit, Stauffenberg puise au sein d'une famille cultivée, raffinée e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claus-stauffenberg/#i_0

STEIN KARL baron von (1757-1831)

  • Écrit par 
  • François-Georges DREYFUS
  •  • 433 mots

Né à Nassau dans une vieille famille hessoise, Karl von Stein, après de solides études à Göttingen, est assesseur au tribunal d'Empire de Wetzlar, puis entre, en 1780, au service du roi de Prusse. Pendant près de vingt-cinq ans, il va attacher son nom au développement économique et industriel de la petite Prusse rhénane d'alors.Il apparaît dès le début comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-stein/#i_0

STÖCKER ADOLF (1835-1909)

  • Écrit par 
  • Abraham TSITRONE
  •  • 289 mots

Pasteur luthérien, Adolf Stöcker fonda en Allemagne, en 1878, avec l'appui discret de la Cour, le Parti social-chrétien dont le but déclaré était de lutter contre le Parti libéral et le Parti socio-démocrate et de promouvoir le progrès social « dans le sens de la doctrine évangélique ». En réalité, ce parti devint la première organisation antisémite du pays et de toute l'Europe. Dans les années 18 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-stocker/#i_0

STOPH WILLI (1914-1999)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 794 mots
  •  • 1 média

Né à Berlin le 9 juillet 1914, Willi Stoph meurt le 13 avril 1999, dans cette même ville où s'est déroulée sa carrière de dirigeant communiste. Après avoir exercé d'importantes fonctions étatiques dans la République démocratique allemande (1949-1990), il perd tout à la fin de l'année 1989 et connaît ensuite la prison, les procès et la maladie.Issu d'un milieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willi-stoph/#i_0

STRASSER GREGOR (1892-1934)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 320 mots
  •  • 1 média

Membre du parti nazi (Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei, Parti ouvrier allemand national-socialiste) dès 1920, Gregor Strasser en est le leader à Berlin. Il participe au putsch de Munich des 8 et 9 novembre 1923 et se retrouve en prison pour un an. En 1924, il est élu député en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gregor-strasser/#i_0

STRASSER OTTO (1897-1974)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 192 mots
  •  • 1 média

Membre du Parti national-socialiste, Otto Strasser prend assez rapidement ses distances vis-à-vis de Hitler et fonde en 1930 le Front noir, ou « comité du national-socialisme révolutionnaire », dont les membres se recrutaient essentiellement parmi ceux du Stahlhelm (ou Casque d'acier). À l'arrivée de Hitler au pouvoir, en 1933, Otto Strasser est pourchassé par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-strasser/#i_0

STRAUSS FRANZ JOSEF (1915-1988)

  • Écrit par 
  • Alfred GROSSER
  •  • 614 mots
  •  • 1 média

Après l'effondrement du Reich, Franz Josef Strauss quitte le professorat pour devenir député au parlement de Bavière. En 1949, il est élu au premier parlement fédéral. Il joue un rôle important dans la formation du parti démocrate-chrétien bavarois, la Christlich-Soziale Union (C.S.U.), et en devient progressivement le maître incontesté : en 1949, il est élu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-josef-strauss/#i_0

STRESEMANN GUSTAV (1878-1929)

  • Écrit par 
  • François-Georges DREYFUS
  •  • 383 mots
  •  • 2 médias

Homme d'État allemand. Après des études juridiques, Gustav Stresemann a commencé sa carrière comme syndic de l'Union des industriels saxons en 1902. Député en 1907, Stresemann va rapidement devenir l'une des têtes de file du Parti national-libéral et fera preuve d'un nationalisme dont il ne se départira jamais. Élu à la Constituante de Weimar, il fonde le Par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustav-stresemann/#i_0

STÜLPNAGEL KARL HEINRICH VON (1886-1944)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 328 mots

Cousin d'Otto von Stülpnagel, Karl Heinrich von Stülpnagel fait une carrière militaire obscure jusqu'en 1938 où il est promu quartier-maître général et devient l'adjoint du général Halder à l'état-major de l'armée allemande. À ce poste, il commence à nourrir des sentiments antinazis. Pendant la campagne de France, il commande le 2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-heinrich-von-stulpnagel/#i_0

STÜLPNAGEL OTTO VON (1878-1948)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 122 mots

Général allemand chef du bureau des opérations de l'état-major de la Reichswehr en 1923. Sa carrière militaire est ensuite partagée entre des commandements dans la troupe et des fonctions d'état-major. En 1940, Stülpnagel participe à la campagne de France et exerce le commandement des troupes d'occupation allemandes en F […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-von-stulpnagel/#i_0

STUTTGART

  • Écrit par 
  • Félix AUTHIER
  •  • 876 mots
  •  • 1 média

Berceau de l’automobile, Stuttgart est l’une des principales villes du réseau urbain allemand. Elle compte, en 2018, plus de 2,7 millions d’habitants dans son agglomération et plus de 600 000 habitants dans la commune. La capitale du Bade-Wurtemberg est ainsi la deuxième plus grande ville du sud de l’Allemagne après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stuttgart/#i_0

THÄLMANN ERNST (1886-1944)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 382 mots
  •  • 1 média

D'origine ouvrière, l'Allemand Ernst Thälmann adhère dès 1903 à la social-démocratie. Après la Première Guerre mondiale, il fait partie des socialistes indépendants et rallie le Parti communiste allemand en 1920. Militant politique et syndical à Hambourg, il monte rapidement dans l'appareil local du parti. Il s'allie avec la gauche berlinoise, conduite par Ruth Fischer, pour combattre Brandler et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-thalmann/#i_0

THURINGE

  • Écrit par 
  • Christophe QUÉVA
  •  • 950 mots

La Thuringe (Thüringen en allemand) est l’un des seize Länder d’Allemagne. Elle est située dans le centre du pays, au nord de la Bavière et occupe 16 000 kilomètres carrés, pour une population d’environ 2,15 millions d’habitants (2017). La dénomination officielle, « Freistaat Thüringen » (État libre de Thuringe), est symbolique ; elle souligne une tradition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thuringe/#i_0

THYSSEN LES

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 238 mots

Famille de grands industriels allemands dont le fondateur de l'usine métallurgique de Duisburg en 1867 était August (1842-1926). Celui-ci constitue en 1871 la Thyssen and Co. K.G., à Mülheim dans la Ruhr, point de départ d'un puissant konzern, la August Thyssen-Hütte A.G., intégrée à la mort d'August Thyssen (1926) dans le groupe des Vereinigte Stahlwerk A.G. ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-thyssen/#i_0

TIRPITZ ALFRED VON (1849-1930)

  • Écrit par 
  • Louis DUPEUX
  •  • 305 mots

Créateur de la marine de guerre allemande, Alfred von Tirpitz était entré en 1865 à l'école des cadets de la flotte. De cette flotte, insignifiante lors de sa nomination au poste de chef d'état-major de la marine, en 1892, il fera la deuxième du monde dès 1909. Ministre de la Marine en 1898, il jouit de la confiance de G […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-von-tirpitz/#i_0

TODT FRITZ (1891-1942)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 234 mots

Général et technicien allemand, Fritz Todt est membre du parti nazi dès 1922. Lorsque Hitler prend le pouvoir en 1933, Todt est chargé de l'aménagement des transports du Reich et, en particulier, de la construction des autoroutes. Une organisation du nom de son chef, l'Organisation Todt, est alors mise sur pied. Formation paramilitaire, dépendant du parti nazi, cette organisation est d'abord créée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fritz-todt/#i_0

TRÈVES ÉLECTORAT DE

  • Écrit par 
  • Peter Claus HARTMANN
  •  • 619 mots

Territoire sur lequel l'archevêque de Trèves exerce la souveraineté territoriale (Landeshoheit). L'électorat de Trèves se présente comme une bande allongée qui épouse d'abord le cours de la Moselle et s'étend ensuite au-delà du Rhin. Au xviiie siècle, l'ensemble est peuplé d'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electorat-de-treves/#i_0

TRIPLICE ou TRIPLE ALLIANCE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUSSON-LESTANG
  •  • 497 mots

Alliance conclue le 20 mai 1882 entre l'Allemagne, l'Autriche-Hongrie et l'Italie. Déjà assuré du concours autrichien depuis la Duplice de 1879, puis de la neutralité de la Russie depuis le renouvellement de l'entente des trois empereurs en juin 1881, Bismarck souhaitait faire entrer l'Italie dans son « système ». L'Allemagne, en effet, dans le cas d'un conf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/triplice-triple-alliance/#i_0

TROISIÈME REICH (1933-1945)

  • Écrit par 
  • Gilbert BADIA
  •  • 9 990 mots
  •  • 22 médias

On entend par IIIe Reich la période de l'histoire de l'Allemagne qui s'étend du 30 janvier 1933 au 8 mai 1945. L'expression elle-même, adoptée et imposée par les nationaux-socialistes, reprend le titre d'un ouvrage d'Arthur Moeller van den Bruck : Das Dritte Reich, paru en 1923. Pour cet auteur, le Ier Reich était le Saint Empire ro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/troisieme-reich/#i_0

TÜBINGEN UNIVERSITÉ DE

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 329 mots

La prospérité de l'université de Tübingen, fondée théoriquement par Sixte IV en 1476 et réellement par le comte Eberhard de Wurtemberg l'année suivante, fut assurée avant même sa confirmation par l'empereur Frédéric III (1484). Dotée dès le début de quarante maîtres et vouée par ses fondateurs au savoir, ce fut l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/universite-de-tubingen/#i_0

ULBRICHT WALTER (1893-1973)

  • Écrit par 
  • Bernard FÉRON
  •  • 851 mots
  •  • 1 média

Né à Leipzig dans une famille de condition modeste, Ulbricht est d'abord apprenti, puis ouvrier ébéniste. Tôt, il s'affilie à une association de jeunesse socialiste, et entre au S.P.D. (Parti social-démocrate) à dix-neuf ans. Au sein de ce parti, il se lie au courant spartakiste, puis participe en décembre 1918 avec celui-ci à la création du K.P.D. (Parti communiste allemand). Membre du bureau du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-ulbricht/#i_0

ULM

  • Écrit par 
  • Anne PRACHE
  •  • 662 mots
  •  • 1 média

La ville d'Ulm s'étend sur la rive gauche du Danube ; elle fait partie aujourd'hui du Wurtemberg à la limite de la Bavière. Au xive siècle, son statut de ville libre au sein de l'Empire lui permit de développer un commerce florissant. En 1397, son bourgmestre et les représentants des principales corporations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ulm/#i_0

UNION ÉVANGÉLIQUE

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 612 mots

Fondée le 12 mai 1608 pour une durée de dix ans à l'instigation de l'Électeur palatin Frédéric V, l'Union évangélique constitue une alliance défensive entre princes et villes protestantes du Saint Empire romain germanique (Palatinat, Anhalt, Wurtemberg, Bade, Francfort, Nuremberg, Strasbourg, U […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/union-evangelique/#i_0

VARNHAGEN VON ENSE RAHEL (1771-1833)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 143 mots

Née Levin, à Berlin, Rahel Varnhagen, femme du monde, a tenu un important salon littéraire à Berlin au début du xixe siècle. Élevée dans une famille juive orthodoxe, elle possédait des qualités intellectuelles remarquables. Sa maison devint, après 1803, un lieu où se retrouvaient sans cérémonie les principales personnalités littéraires et scientifique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rahel-varnhagen-von-ense/#i_0

VEHME LA

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 247 mots

Institution judiciaire, implantée surtout en Westphalie à la fin du Moyen Âge, la Vehme ou Sainte-Vehme a inspiré la crainte dans de nombreux milieux ; le romantisme lui a conféré ses lettres de noblesse. Tribunal indépendant des princes territoriaux, elle revendique l'investiture de l'empereur qui lui confère son appui. Charles IV l'a utilisée pour assurer la paix féodale et Wenceslas lui accorde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-vehme/#i_0

VERDUN BATAILLE DE (1916)

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 566 mots
  •  • 1 média

À l'aube de l'année 1916, le commandement allemand, décidé à user complètement l'armée française en l'obligeant à s'engager à fond, choisit d'attaquer Verdun, saillant vulnérable dans la ligne de défense allemande, pivot du front fortifié et ville historique que les Français voudront défendre coûte que coûte. Le plan du Kronprinz, commandant la Ve armée allemande, est de rom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-verdun/#i_0

VIRCHOW RUDOLF (1821-1902)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 567 mots
  •  • 1 média

Né en Poméranie, Rudolf Virchow vient à Berlin, en 1839, étudier la médecine (la physiologie lui est enseignée par J. Müller). Sa thèse de doctorat soutenue en 1843 (De rheumate praesertim corneae), Virchow entre à l'hôpital de la Charité dans le service de Froriep qui le charge des examens chimiques et microscopiques. En 1847, il fonde avec son ami Reinhardt les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudolf-virchow/#i_0

VOGT KARL (1817-1895)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 250 mots

Naturaliste, Karl Vogt enseigne à l'université de Giessen, sa ville natale. Remarqué pour ses activités politiques, il est élu député au parlement de Francfort en 1848. Après le reflux de la vague révolutionnaire, il doit s'exiler en raison de ses idées socialisantes. Il obtient une chaire d'enseignement d'histoire naturelle à Genève.Il n'en poursuit pas moins ses activités politiques et se fait p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-vogt/#i_0

WAFFEN SS

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 718 mots
  •  • 1 média

Le corps numériquement le plus important de la SS fut la Waffen SS, c'est-à-dire la section purement militaire de l'Ordre noir, dont cinq cent mille Européens non allemands portèrent l'uniforme. L'origine de la Waffen SS remonte à la prise du pouvoir par Hitler en 1933. Poursuivant la reconstitution d'une véritable armée allemande, celui-ci crée, dès mars 1933, u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/waffen-ss/#i_0

WALLENSTEIN ALBRECHT VON, duc de Friedland (1583-1634)

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 780 mots

Personnalité complexe, Wallenstein, général allemand, condottiere longtemps heureux, gentilhomme de Bohême, aventurier qui se laisse guider par les astres, a eu un destin qui suscite maints commentaires. Issu d'une bonne famille de Moravie, il appartient par ses origines, son éducation, ses premières années à la société aristocratique de l'ancienne Bohême dont il illustre les contradictions et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albrecht-von-wallenstein/#i_0

WEHLER HANS ULRICH (1931-2014)

  • Écrit par 
  • Christoph BRÜLL
  •  • 1 080 mots

Hans-Ulrich Wehler, par ses travaux sur la société allemande des xixe et xxe siècles, fut un des historiens les plus influents de la république fédérale d’Allemagne.Né le 11 septembre 1931 à Freudenberg (dans le Land actuel de Rhénanie-du-Nord-Westphalie), Hans-Ulrich […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wehler-hans-ulrich-1931-2014/#i_0

WEHNER HERBERT (1906-1990)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 910 mots

Figure marquante de la social-démocratie en république fédérale d'Allemagne, Herbert Wehner est mort à Bad Godesberg, près de Bonn, le 19 janvier 1990, à l'âge de quatre-vingt-trois ans. Cet homme politique sévère, froid, distant et redouté, qui, à cause de son passé communiste, avait suscité des réactions passionnelles, est parti respecté de tous.Fils d'un cor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-wehner/#i_0

WEIMAR

  • Écrit par 
  • Roger DUFRAISSE
  •  • 361 mots
  •  • 1 média

Citée pour la première fois dans les sources écrites sous le nom de Wehmar, en 975, Weimar eut le statut de ville en 1253. De 1572 à 1918, capitale du duché, puis du grand-duché de Saxe-Weimar-Eisenach, elle présentait tous les caractères d'une tranquille résidence princière dont la population ne dépassa jamais 40 000 habitants. Elle fut, aux xviiie e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/weimar/#i_0

WEITLING WILHELM (1808-1871)

  • Écrit par 
  • François BURDEAU
  •  • 669 mots

Fils naturel d'une servante et d'un officier de la Grande Armée, Weitling est mis en apprentissage chez un tailleur après des études primaires et commence à vingt ans son tour d'Allemagne. En 1830, à Leipzig, il prend part au mouvement libéral saxon et adresse à la Leipziger Zeitung des articles radicaux. Établi à Paris en 1835-1836, puis de nouveau en France de 1837 à 1841, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-weitling/#i_0

WEIZSÄCKER RICHARD VON (1920-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 428 mots

Homme politique allemand, président de l’Allemagne de l’Ouest (1984-1990), puis premier président de l’Allemagne réunifiée (1990-1994), il était considéré comme une instance morale de l’Allemagne d’après-guerre.Né le 15 avril 1920 à Stuttgart, Richard von Weizsäcker est le fils d’un diplomate, le baron Ernst von Weizsäcker. Il passe une partie de son enfance en Suisse, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-von-weizsacker/#i_0

WELSER LES

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 322 mots

L'une des deux familles patriciennes allemandes les plus importantes par l'envergure de leurs activités commerciales et financières au xvie siècle, l'autre étant celle des Fugger. Les Welser apparaissent à Augsbourg vers 1330. Au xve siècle, leurs agents sont inst […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-welser/#i_0

WINDTHORST LUDWIG (1812-1891)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MAYEUR
  •  • 649 mots

Issu d'une famille de juristes et de fonctionnaires, Ludwig Windthorst devient avocat à Osnabrück, dans le royaume de Hanovre. Il prend part au mouvement de renaissance catholique puis, à partir de 1849, se consacre à l'activité politique. Il appartient au parti gouvernemental hanovrien, dont il va devenir le chef. Favorable à un régime politique constitutio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludwig-windthorst/#i_0

WIRTH JOSEPH (1879-1956)

  • Écrit par 
  • Louis DUPEUX
  •  • 408 mots

Homme politique allemand d'origine modeste, professeur de mathématiques au lycée de Fribourg, Joseph Wirth est député au Landtag de Bade en 1913, au Reichstag de 1914 à 1933. Républicain sincère et porte-parole de la gauche social-chrétienne du parti du centre (Zentrum), il est le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-wirth/#i_0

WITTEMBERG

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 505 mots
  •  • 1 média

Wittemberg (aujourd'hui Lutherstadt Wittenberg) est citée pour la première fois en 1180, lorsque les Allemands, au cours du grand mouvement de colonisation vers l'Est, construisirent des châteaux pour consolider leur domination sur les peuples slaves. Le droit urbain fut conféré à la cité de Wittemberg en 1293. Sa situation géographique sur les bords de l'Elbe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wittemberg/#i_0

WITZLEBEN ERWIN VON (1881-1944)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 221 mots

Né dans une vieille famille de militaires à Breslau, capitaine en 1914, Witzleben termine la Première Guerre mondiale dans un état-major de division. À Dresde, en 1923, il devient le collaborateur et l'ami de Beck. En 1935, Hitler lui confie le commandement de la région militaire de Berlin, puis du groupe de régions de Francfort en 1938. Toutefois, Witzleben, tout comme Beck, dissimulait mal son a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erwin-von-witzleben/#i_0

WORMS

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 360 mots
  •  • 1 média

Ayant pour origine un établissement celte du nom de Borbetomagus, la ville de Worms possède de nombreux vestiges de l'occupation romaine. Au Moyen Âge, la ville est appelée Vormatio. Il semble que la prospérité à cette époque ait été assez remarquable, comme en témoignent les édifices qui subsistent. La première cathédrale a été consacrée en 1018. Elle a été rebâtie entre la fin du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/worms/#i_0

WÖRNER MANFRED (1934-1994)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 1 009 mots

Le secrétaire général de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord(O.T.A.N.), Manfred Wörner, est décédé le 13 août 1994 des suites d'un cancer. Très éprouvé par plusieurs opérations, il n'en est pas moins resté présent au sein de son organisation, jusque dans les derniers jours de sa vie, lorsque se discutaient les conditions d'intervention des troupes de l'O.T.A.N. en Bosnie. Il avait suivi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manfred-worner/#i_0

WURTEMBERG

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 515 mots

Région historique, le Wurtemberg n'a pas d'unité géographique. En effet, il s'agit de la retombée de la Forêt-Noire avec un ensemble de couches secondaires s'inclinant vers l'est. Grès (Trias), marnes et calcaires (Lias et Jurassique) relaient d'ouest en est les roches cristallines de la Forêt-Noire. L'ensemble est découpé par le Neckar et ses affluents en Ga […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wurtemberg/#i_0

WURTZBOURG

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 1 134 mots
  •  • 1 média

Ville allemande de 131 300 habitants en 2006, Wurtzbourg, située sur le cours inférieur du Main (en allemand Würzburg), est la capitale du district de Basse-Franconie en Bavière. Elle est la résidence des ducs de Franconie dès le viie siècle ; selon la légende, le duc Go […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wurtzbourg/#i_0

ZETKIN CLARA (1857-1933)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 738 mots

Née à Wiederau dans une famille d'instituteurs polonais, Clara Eisner (devenue, après son mariage, Clara Zetkin) est élève au collège d'enseignement pour jeunes filles de Leipzig, où elle subit l'influence du féministe August Schmidt. Dès cette époque, elle établit des contacts avec le Parti social-démocrate allemand qui vient de se constituer, et elle s'y inscrit en 1881. Institutrice elle-même, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clara-zetkin/#i_0


Affichage 

La guerre sur le front de l'Est

La guerre sur le front de l'Est

vidéo

Le 22 juin 1941 débute l'opération Barbarossa : la Wehrmacht attaque l'U.R.S.S. par surprise. Le groupe d'armées Nord s'empare des pays Baltes et commence le siège de Leningrad en septembre. Après avoir encerclé et défait quatre armées soviétiques entre Bialystok et Minsk... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne, Xe siècle

Allemagne, X e  siècle

carte

Le royaume de Germanie au milieu du Xe siècle, embryon du Saint Empire romain germanique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

vidéo

Espagnols et Portugais en Amérique et en Asie. Charles Quint. Luther. Le XVIe siècle marque l'apogée ottomane. En 1517, l'Empire détruit le pouvoir mamelouk d'Égypte ; puis, Soliman le Magnifique étend ses conquêtes en Orient, et jusqu'aux terres... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1850 à 1914. L'Europe émigre

1850 à 1914. L'Europe émigre

vidéo

Expansion mondiale des Blancs. Ère victorienne. Unité de l'Allemagne et de l'Italie. Les empires coloniaux atteignent leur apogée à la charnière des XIXe et XXe siècles. L'ensemble de l'Afrique ainsi qu'une grande partie de l'Asie sont... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1914 à 1939. De Sarajevo à Dantzig

1914 à 1939. De Sarajevo à Dantzig

vidéo

Première Guerre mondiale. S.D.N. Crise de 1929. Communisme. Nazisme. La Première Guerre mondiale, véritable matrice du nouveau siècle, procède directement de l'exacerbation des tensions nationalistes en Europe. En 1917, l'intervention nord-américaine accélère... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1939 à 1945. La Seconde Guerre mondiale

1939 à 1945. La Seconde Guerre mondiale

vidéo

Les théâtres d'opérations. Europe. Afrique du Nord. Pacifique. La Seconde Guerre mondiale découle des initiatives belliqueuses de l'Allemagne nazie et de l'impuissance des démocraties occidentales à juguler la montée des périls. En 1939, la Wehrmacht envahit... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1945 à 1962. La décolonisation

1945 à 1962. La décolonisation

vidéo

Le monde de Yalta. O.N.U. Indépendance des anciennes colonies. Guerre froide. L'union des Alliés ne survit pas au retour à la paix, malgré le nouvel ordre international que tente de promouvoir l'O.N.U. Dès 1947, le monde se scinde en deux blocs antagonistes... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1962 à 1989. De la guerre froide à la détente

1962 à 1989. De la guerre froide à la détente

vidéo

Néo-colonialisme. Choc pétrolier. Coexistence pacifique. Au lendemain de la crise des missiles de Cuba, qui a fait surgir le spectre d'une troisième guerre mondiale, la "détente" est à l'ordre du jour des relations Est-Ouest. Mais de nombreux conflits... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1989 à 1999. Le monde contemporain

1989 à 1999. Le monde contemporain

vidéo

Effondrement des régimes communistes. Mondialisation. Regroupements régionaux. Poussées nationalistes. L'éclatement de l'U.R.S.S. et du bloc communiste marque de façon déterminante la fin du XXe siècle. La destruction du Mur de Berlin, en 1989,... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne : dynastie des Welfs et des Hohenstaufen

Allemagne : dynastie des Welfs et des Hohenstaufen

dessin

Tableau généalogique de la dynastie des Welfs et des Hohenstaufen. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne : dynasties saxonne et franconienne

Allemagne : dynasties saxonne et franconienne

dessin

Tableau généalogique des dynasties saxonne et franconienne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne : drapeau

Allemagne : drapeau

drapeau

Allemagne (1949). L'une des racines des trois couleurs allemandes remonte à l'uniforme (veste noire à revers rouges et à boutons dorés) du corps franc prussien de Lützow, une association d'étudiants volontaires lors des guerres de libération contre Napoléon en 1813-1814.... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Allemagne, P.I.B. réel

Allemagne, P.I.B. réel

graphique

Évolution du P.I.B. réel en Allemagne, en moyenne annuelle, de 1950 à 2009 (sources : Bundesbank, séries longues ; calculs de l'auteur) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne et France, taux de chômage

Allemagne et France, taux de chômage

graphique

Comparaison entre les taux de chômage en Allemagne et en France, de 1980 à 2010 (sources : O.C.D.E. ; Bundesamt für Arbeit) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne et France, dettes publiques

Allemagne et France, dettes publiques

graphique

Évolution de la dette publique en Allemagne et en France, de 1991 à 2009 (source : Sachverständigenrat ; séries longues internationnales) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne et Union européenne, coût du travail horaire dans le privé

Allemagne et Union européenne, coût du travail horaire dans le privé

graphique

Évolution du coût du travail horaire dans le secteur privé, de 1998 à 2010, pour l'Union européenne, la zone euro et l'Allemagne, en données corrigées des variations saisonnières et du calendrier (sources : Destatis, données internationales ; données annuelles calculées... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne, revenus du travail, des entreprises et du capital

Allemagne, revenus du travail, des entreprises et du capital

graphique

Évolution des parts respectives des revenus du travail, des entreprises et du capital dans la composition du P.I.B. allemand, de 1991 à 2010 (sources : Destatis ; comptes nationaux ; calculs de l'auteur) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne, commerce extérieur

Allemagne, commerce extérieur

graphique

Évolution du commerce extérieur allemand, de 1950 à 2010 (sources : Destatis, Außenhandel 2009-2010 ; estimations de l'auteur) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne et France, balance des transactions courantes

Allemagne et France, balance des transactions courantes

graphique

Balance des transactions courantes, en moyenne annuelle, pour l'Allemagne et la France, de 1950 à 2009 (sources : Bundesbank ; Banque de France ; calculs de l'auteur) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Le Prince Otto von Bismarck en uniforme, F.S. von Lenbach

Le Prince Otto von Bismarck en uniforme, F.S. von Lenbach

photographie

Franz Seraph von LENBACH, Le Prince Otto von Bismarck en uniforme, toile. Kunsthistorisches Museum, Vienne. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Porte de Brandebourg, 1910

Porte de Brandebourg, 1910

photographie

La porte de Brandebourg, vue depuis la Pariser Platz, en 1910. Cet édifice de style néoclassique, construit de 1788 à 1791, sérieusement endommagé durant la Seconde Guerre mondiale, restauré en 1957, fut successivement le symbole de la séparation entre Berlin-Ouest et Berlin-Est... 

Crédits : AKG

Afficher

Guillaume II, Paul von Hindenburg et Erich Ludendorff

Guillaume II, Paul von Hindenburg et Erich Ludendorff

photographie

Paul von Hindenburg et Erich Ludendorff, artisans des succès allemands sur le front oriental en 1914, consultant une carte avec le Kaiser Guillaume II (au centre), au quartier général allemand, en janvier 1917. 

Crédits : Corbis Historical/ Getty Images

Afficher

Victoire de Gerhard Schröder, le 27 septembre 1998

Victoire de Gerhard Schröder, le 27 septembre 1998

photographie

Le candidat social-démocrate (S.P.D.), Gerhard Schröder, après sa victoire sur les chrétiens-démocrates aux élections législatives du 27 septembre 1998. Cette victoire de la gauche allemande met un terme brutal aux seize années de gouvernement du chancelier Helmut Kohl. 

Crédits : PA Photos

Afficher

Ouverture des J.O. de Berlin, 1936

Ouverture des J.O. de Berlin, 1936

photographie

C'est à l'occasion des Jeux de la XIe olympiade que la flamme fait pour la première fois partie du rituel olympique. Trois mille soixante-quinze relayeurs se sont transmis la torche, d'Olympie à Berlin. Le 1er août 1936, l'athlète allemand Erik Schilgen... 

Crédits : AKG

Afficher

Fondation de la R.F.A.

Fondation de la R.F.A.

photographie

La promulgation de la Loi fondamentale (Grundgesetz), le 23 mai 1949, au cours de la cérémonie de clôture du Conseil parlementaire, constitue l'acte de naissance de la R.F.A. 

Crédits : AKG

Afficher

Proclamation de l'empire allemand

Proclamation de l'empire allemand

photographie

Le roi de Prusse Guillaume Ier est proclamé «empereur allemand» le 18 janvier 1871 dans la galerie des Glaces du château de Versailles. Anton von Werner, La Proclamation de l'Empire allemand, 1885. Bismarck-Museum, Friedrichsruh. 

Crédits : AKG

Afficher

Réfugiés allemands, 1951

Réfugiés allemands, 1951

photographie

Familles allemandes contraintes d'abandonner en 1951 leurs foyers situés à l'est de la ligne Oder-Neisse, territoire placé sous administration polonaise par les accords de Potsdam. Entre 1945 et 1950, près de 12 millions d'Allemands ont fui ou ont été expulsés d'Europe... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Hitler et Röhm

Hitler et Röhm

photographie

Proche d'Adolf Hitler (à droite) depuis le début des années 1920, Ernst Röhm (le bras levé) est nommé par celui-ci chef d'état-major de la S.A. en 1930. Mais ses projets d'intégrer la Reichswehr dans la S.A., alors qu'Hitler recherche le soutien de l'armée pour conforter... 

Crédits : AKG

Afficher

Lothar de Maizière, 1990

Lothar de Maizière, 1990

photographie

Lothar de Maizière, membre du Parti chrétien-démocrate est-allemand, fut le dernier ministre-président de la R.D.A., du 12 avril au 2 octobre 1990. 

Crédits : Getty

Afficher

Matthias Erzberger

Matthias Erzberger

photographie

Membre du gouvernement Max de Bade, Matthias Erzberger présida la délégation allemande aux négociations de Rethondes, en novembre 1918. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Angela Merkel et Frank-Walter Steinmeier, 2009

Angela Merkel et Frank-Walter Steinmeier, 2009

photographie

Quand la lutte contre la crise économique l'emporte sur les rivalités politiques : le 15 janvier 2009, la chancelière allemande Angela Merkel et le vice-chancelier Frank-Walter Steinmeier, qui sera son adversaire en septembre pour les élections fédérales, annoncent conjointement... 

Crédits : Andreas Rentz/ Getty Images News/ Getty Images

Afficher

Révolution spartakiste, Allemagne, 1919

Révolution spartakiste, Allemagne, 1919

photographie

À la suite d'une répression féroce en janvier 1919, la révolution spartakiste est écrasée. L'ordre règne à nouveau à Berlin. Ici, le Palais royal après les combats. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Kisses to all. Berlin, S. Greene, 1989

 Kisses to all. Berlin , S. Greene, 1989

photographie

Stanley Greene, Kisses to all. Berlin, 1989. Épreuve gélatino-argentique sur papier baryté, 120 cm × 80 cm. Emblématique de la chute du Mur de Berlin, cette photographie représente une jeune Allemande en tutu, une bouteille de champagne à la main, entourée de deux... 

Crédits : S. Greene/ NOOR

Afficher

Procès d'Adolf Eichmann, 1961

Procès d'Adolf Eichmann, 1961

photographie

Adolf Eichmann, officier nazi et haut fonctionnaire du IIIe Reich, est accusé de crime contre l'humanité par la Cour suprême israélienne à l'issue d'un long procès qui s'est tenu du 11 avril au 15 décembre 1961 (ici, le 29 mai). Celui qui organisa la logistique... 

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Angela Merkel, accord de coalition, 2013

Angela Merkel, accord de coalition, 2013

photographie

Après avoir été largement réélue, pour la troisième fois consécutive, lors des élections fédérales, le 22 septembre 2013, l'Union chrétienne-démocrate (C.D.U.) de la chancelière Angela Merkel, alliée à l'Union sociale-démocrate (C.S.U.) de Horst Seehofer (à droite sur la... 

Crédits : NurPhoto/ Corbis News/ Getty Images

Afficher

Leipzig, métropole du livre

Leipzig, métropole du livre

photographie

Dès le XVIe siècle, Leipzig devient une plaque tournante dans le commerce du livre. De nombreuses imprimeries s'y créent, et la foire du livre qui s'y tient permet la vente de publications venues de l'Europe entière. Gravure de 1830. 

Crédits : H.-D. Falkenstein/ Age Fotostock

Afficher

Dresde en 1945

Dresde en 1945

photographie

Vue aérienne du quartier de Pirnaischer Platz du centre-ville de Dresde (Allemagne) après les bombardements anglo-américains des 13 et 14 février 1945, qui détruisirent plus de 80 p. 100 d'une ville que son patrimoine avait fait surnommer « La Florence du Nord ». 

Crédits : Collection Dagli Orti/ Mondadori Portfolio/ Picture Desk

Afficher

Défilé nazi, 1938

Défilé nazi, 1938

photographie

Dans le cadre du congrès de Nuremberg de 1938, défilé des vainqueurs des épreuves sportives paramilitaires et des Jeunesses hitlériennes, avec à leur tête Hans von Tschammer und Osten, ministre des Sports du Reich (11 septembre 1938). 

Crédits : Berliner Verlag/ Archiv/ Corbis

Afficher

Déclaration de guerre

Déclaration de guerre

photographie

À Berlin, le 1er août 1914, la foule écoute la lecture de la déclaration de guerre. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Usines Krupp

Usines Krupp

photographie

L'aciérie Krupp, à Essen, était le premier fabricant d'armement de l' empire allemand. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Ravitaillement des troupes, 1918

Ravitaillement des troupes, 1918

photographie

Une équipe chargée du ravitaillement, en 1918. Le conducteur allemand et les chevaux sont équipés de masques à gaz. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

John F. Kennedy à Berlin, 1963

John F. Kennedy à Berlin, 1963

photographie

Le président des États-Unis John F. Kennedy (1917-1963) et le maire de Berlin-Ouest Willy Brandt, à la Porte de Brandebourg, le 26 juin 1963. 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

La Ratification du traité de Münster, G. ter Borch

 La Ratification du traité de Münster , G. ter Borch

photographie

Gerard ter BORCH, La Ratification du traité de Münster, 1648, huile sur cuivre. National Gallery, Londres. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Antonescu et Hitler

Antonescu et Hitler

photographie

Le maréchal Ion Antonescu (1882-1946), commandant en chef de l'armée roumaine sur le front de Bessarabie, en compagnie d'Adolf Hitler, le 23 mars 1944. 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Le drapeau rouge flotte sur le Reichstag, E. Khaldeï

Le drapeau rouge flotte sur le Reichstag, E. Khaldeï

photographie

Evgueni Khaldeï, Le drapeau rouge flotte sur le Reichstag, 2 mai 1945, tirage argentique. Alors que s'achève la bataille de Berlin, le photographe soviétique fixe une image historique, qui fera le tour du monde. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Sedan

Sedan

photographie

L'infanterie prussienne à la bataille de Sedan (France), lors de la guerre de 1870. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

L'entrée des Allemands à Bruxelles

L'entrée des Allemands à Bruxelles

photographie

L'entrée des troupes allemandes à Bruxelles, en 1914. Les soldats défilent place Rogier, devant la foule rassemblée sous la pluie. 

Crédits : Henry Guttmann/ Getty Images

Afficher

Schleswig-Holstein

Schleswig-Holstein

photographie

La Prusse annexe, en 1867, les duchés danois de Schleswig-Holstein après une guerre éclair contre le Danemark. 

Crédits : Henry Guttmann/ Getty Images

Afficher

L'Anschluss

L'Anschluss

photographie

Un camion équipé de haut-parleurs appelle à voter contre le chancelier Schuschnigg (1897-1977), lors du plébiscite de 1938 qui suivit l'entrée des troupes allemandes en Autriche le 12 mars 1938. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Hitler et Seyss-Inquart

Hitler et Seyss-Inquart

photographie

Adolf Hitler (1889-1945), en conversation avec le dernier chancelier autrichien, l'avocat pro-nazi Seyss-Inquart. Hitler vient de prononcer un discours sur la Heldenplatz de Vienne, le 16 mars 1938, pour annoncer l'annexion de l'Autriche par l'Allemagne. 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Dirigeable Zeppelin

Dirigeable Zeppelin

photographie

Sortie d'un dirigeable Zeppelin L53 de son hangar, en 1918. Au cours de la Première Guerre mondiale, les Allemands utilisèrent ces appareils pour des missions de reconnaissance aérienne et de bombardement. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Paris occupé

Paris occupé

photographie

Les troupes allemandes sont entrées dans Paris le 14 juin 1940. Derrière les cavaliers, on aperçoit l'Arc de triomphe de la place de l'Étoile. 

Crédits : Henry Guttmann/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Défilé nazi, 1933

Défilé nazi, 1933

photographie

Défilé des membres du parti nazi à Nuremberg, en 1933. Leurs étendards portent l'emblème du Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei : le svastika, connu sous le nom de croix gammée. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

La Tchécoslovaquie abandonnée

La Tchécoslovaquie abandonnée

photographie

Des nazis renversent les barrières à la frontière entre la Tchécoslovaquie et l'Allemagne au moment même où la Grande-Bretagne et la France signent les accords de Munich (29 septembre 1938) et abandonnent les Tchèques aux ambitions allemandes. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Prague occupée

Prague occupée

photographie

Les forces allemandes entrent à Prague lors de l'annexion de la Tchécoslovaquie, le 15 mars 1939. Dans la foule, la majorité des Pragois serrent les poings en silence. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Les Allemands à Rotterdam

Les Allemands à Rotterdam

photographie

Les troupes d'assaut allemandes ont pris le port de Rotterdam, but de leur percée vers la mer, après la capitulation de l'armée néerlandaise, le 14 mai 1940. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Coventry, ville martyre

Coventry, ville martyre

photographie

La cathédrale de Coventry en ruines, après les quatre raids aériens de la Luftwaffe (l'aviation allemande), effectués en août et novembre 1940 puis avril 1941. 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Derniers combats à Berlin, 1945

Derniers combats à Berlin, 1945

photographie

Dans les rues de Berlin, lors des derniers jours de la guerre, en mai 1945, les fantassins russes progressent lentement. Ils utilisent des armes automatiques, fusil-mitrailleur et mitraillette. 

Crédits : Alexander Ustinov/ Slava Katamidze Collection/ Getty Images

Afficher

Fusée V-2

Fusée V-2

photographie

En Allemagne, en 1945, l'armée américaine a capturé un train chargé de V-2. Des soldats en examinent un de près. 

Crédits : Seigman/ Getty Images

Afficher

Nouvelle retraite de Russie

Nouvelle retraite de Russie

photographie

Dans la tempête de neige, les routes d'Ukraine sont difficiles pour une armée allemande en retraite, en février 1943, après la défaite de Stalingrad. 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Cimetière militaire allemand, 1943

Cimetière militaire allemand, 1943

photographie

Les Alliés découvrent un cimetière militaire allemand dans les faubourgs de Tunis après la chute de la ville lors de la campagne d'Afrique du Nord, en mai 1943. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Juifs humiliés par les SS

Juifs humiliés par les SS

photographie

Des miliciens allemands de la Schutzstaffel ou SS ont obligé deux jeunes Juifs à porter des écriteaux infamants (vers 1935). 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Déportés juifs

Déportés juifs

photographie

Des Juifs déportés, l'étoile jaune cousue sur leur vêtement, arrivent au camp d'extermination d'Auschwitz. 

Crédits : Galerie Bilderwelt/ Getty Images

Afficher

Buchenwald

Buchenwald

photographie

Des déportés du camp de concentration de Buchenwald, lors de leur libération par l'armée américaine, en avril 1945. 

Crédits : H Miller/ Getty Images

Afficher

Libération de Dachau

Libération de Dachau

photographie

Un jeune Juif hongrois, derrière les barbelés du camp de concentration de Dachau, en mai 1945. Il espère être libéré dans quelques jours et sait que, désormais, il est sauvé. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Racisme nazi

Racisme nazi

photographie

Dès 1940, les populations des territoires occupés à l'Est par les armées allemandes furent soumises à la politique raciste des nazis. Des centaines de spécialistes (historiens, géographes, archivistes, ethnologues, sociologues, médecins), affiliés à des instituts de recherche... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Le procès de Nuremberg

Le procès de Nuremberg

photographie

Les criminels de guerre nazis devant leurs juges au procès de Nuremberg, en Allemagne, le 1er octobre 1946. Au premier rang et de gauche à droite, Göring, Hess, Ribbentrop et Keitel. 

Crédits : Fred Ramage/ Getty Images

Afficher

Von Bock

Von Bock

photographie

Le général allemand Fedor von Bock (1880-1945) commande les troupes qui envahissent l'Autriche, en 1938, puis s'illustre en Pologne en 1939. Il conquiert l'Europe de l'Ouest en 1940; en juin, il entre dans Paris. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Reddition de von Choltitz,1944

Reddition de von Choltitz,1944

photographie

L'état-major du général allemand von Choltitz, sur les quais de la gare Montparnasse, après la reddition du commandant de la place de Paris, le 25 août 1944. 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Volkswagen

Volkswagen

photographie

La Volkswagen (voiture du peuple), dont le concept fut défini dès 1931 par l'ingénieur autrichien Ferdinand Porsche. La voiture est présentée ici lors de la pose, par Hitler, de la première pierre de l'usine qui doit la produire en série (mai 1938). 

Crédits : Topical Press Agency/ Getty Images

Afficher

Rosa Luxemburg

Rosa Luxemburg

photographie

Révolutionnaire allemande, Rosa Luxemburg (1870-1919) fut l'une des plus importantes théoriciennes de la pensée marxiste. Elle meurt assassinée lors de l'insurrection spartakiste, à Berlin. 

Crédits : Henry Guttmann/ Getty Images

Afficher

Ruines de Varsovie

Ruines de Varsovie

photographie

Le 1er août 1944 éclatait l'insurrection de Varsovie. Écrasée par les troupes allemandes, elle se terminait le 2 octobre 1944. La ville était pratiquement rasée. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Wilhelm Furtwängler

Wilhelm Furtwängler

photographie

Le chef d'orchestre allemand Wilhelm Furtwängler (1886-1954) lors d'un concert de l'Orchestre philharmonique de Berlin, en 1940, en présence d'Adolf Hitler et de Hermann Göring. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Conférence de Berlin, 1954

Conférence de Berlin, 1954

photographie

Le ministre des Affaires étrangères Molotov (avec la moustache) et son vice-ministre Andreï Gromyko, lors de la conférence de Berlin, le 13 février 1954. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Camp de Birkenau-Auschwitz (Pologne)

Camp de Birkenau-Auschwitz (Pologne)

photographie

Complexe d'Auschwitz-Birkenau, symbole du système concentrationnaire nazi : camp de travail, camp de concentration, camp d'extermination. 

Crédits : Insight Guides

Afficher

Bombardement d'Helsinki

Bombardement d'Helsinki

photographie

Les dégâts provoqués à Helsinki, capitale de la Finlande, par les bombardements soviétiques, en 1939. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Bismarck impose ses conditions

Bismarck impose ses conditions

photographie

Le chancelier prussien Otto von Bismarck (1815-1898) dicte ses conditions aux représentants français, Félix Faure (1841-1899) et Adolphe Thiers (1797-1877), lors de la signature des préliminaires de paix à Versailles, en 1871. 

Crédits : ullstein bild/ ullstein bild/ Getty Images

Afficher

Distribution de charbon

Distribution de charbon

photographie

Des Parisiens attendent une distribution de charbon de la Ruhr, en 1923. 

Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Capitulation de l'Allemagne en 1945

Capitulation de l'Allemagne en 1945

photographie

Le maréchal britannique Montgomery (1887-1976) signe l'acte de capitulation de l'Allemagne, en mai 1945. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

André François-Poncet et Konrad Adenauer, 1951

André François-Poncet et Konrad Adenauer, 1951

photographie

André François-Poncet (1887-1978), haut-commissaire français en Allemagne, à droite, et le chancelier allemand Adenauer, à Paris, en 1951. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Le duc de Windsor

Le duc de Windsor

photographie

Le duc de Windsor (1894-1972), anciennement Edouard VIII, et son épouse, l'Américaine Wallis Simpson, rencontrent le chancelier allemand Adolf Hitler, en 1937. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Lecture de la Proclamation des Sudètes allemands (Eger, 1938)

Lecture de la Proclamation des Sudètes allemands (Eger, 1938)

photographie

Le rattachement des Sudètes à la Tchécoslovaquie en 1919 provoqua dans la population essentiellement allemande de cette région un désir d'autonomie, qui se radicalisa jusqu'à la création, en 1933, du Parti allemand des Sudètes d'inspiration nationale-socialiste. Le soutien... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Accueil triomphal d'Hitler dans les Sudètes, 1938

Accueil triomphal d'Hitler dans les Sudètes, 1938

photographie

Le 3 octobre 1938, Adolf Hitler est accueilli triomphalement par la minorité germanophone des Sudètes, rattachée à l'Allemagne aux dépens de la Tchécoslovaquie par les accords de Munich des 29-30 septembre. 

Crédits : Central Press/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Hindenburg et Ludendorff

Hindenburg et Ludendorff

photographie

Paul von Hindenburg (1847-1934), au centre, et Erich Ludendorff (1865-1937) , auteurs des succès allemands sur le front oriental en 1914. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Matthias Erzberger

Matthias Erzberger

photographie

À gauche sur la photographie : Matthias Erzberger (1875-1921), homme politique allemand du centre catholique, signataire de l'armistice du 11 novembre 1918 et figure majeure des débuts de la république de Weimar. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Philipp Scheidemann

Philipp Scheidemann

photographie

Philipp Scheidemann (1865-1939), homme politique allemand social-démocrate. Premier chancelier de la république de Weimar, de février à juin 1919, il démissionne par opposition au traité de Versailles. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

La crise en Allemagne, vers 1920

La crise en Allemagne, vers 1920

photographie

Demandeurs d'emploi à Berlin vers 1920. Malgré les crises de tous ordres qui la secouent depuis sa naissance jusqu'en 1923, année d'inflation galopante, la fragile République de Weimar s'installe dans la durée. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Theobald von Bethmann-Hollweg

Theobald von Bethmann-Hollweg

photographie

Le chancelier allemand Theobald von Bethmann-Hollweg (1856-1921), à gauche, en conversation avec le vice-chancelier Karl Helferrich. Successeur de von Bülow en 1909, il est remplacé par Georg Michaelis en juillet 1917. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Friedrich Ebert

Friedrich Ebert

photographie

Friedrich Ebert (1871-1925), homme politique allemand, dirigeant du Parti social-démocrate, premier président de la république de Weimar (1919-1925). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Conférence de Gênes, 1922

Conférence de Gênes, 1922

photographie

La conférence de Gênes réunit, en avril-mai 1922, les anciens belligérants, dans le but de rétablir l'ordre monétaire mondial désorganisé par la Première Guerre mondiale. Alors que les négociations n'aboutissent à aucun résultat concret, Berlin et Moscou brisent leur isolement... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Occupation de la Ruhr

Occupation de la Ruhr

photographie

Soldats français à Düsseldorf. Partisan, contre Briand, d'une politique de fermeté envers l'Allemagne, alors que s'enlise le dossier des réparations de guerre, Raymond Poincaré décide l'occupation militaire de la Ruhr en janvier 1923. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Séparatistes rhénans

Séparatistes rhénans

photographie

Allemagne, vers 1923 : séparatistes rhénans sur les marches de l'hôtel de ville de Düren. Le rêve d'un démembrement de l'Allemagne a traversé les milieux nationalistes français dans les années d'après guerre. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Manifestation communiste en Allemagne

Manifestation communiste en Allemagne

photographie

Manifestation communiste à Berlin, au milieu des années 1920. Né du mouvement spartakiste, le K.P.D. constitue une force politique importante tout au long de la république de Weimar, dont il contribue à miner le fragile équilibre. 

Crédits : Grandery/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Gustav Stresemann

Gustav Stresemann

photographie

Gustav Stresemann (1878-1929), homme d'État allemand. En charge des Affaires étrangères de 1923 à sa mort, il est le grand artisan de la restauration du statut international de son pays, qui est admis à la Société des nations en 1926. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Départ des troupes d'occupation françaises en Allemagne

Départ des troupes d'occupation françaises en Allemagne

photographie

Les troupes d'occupation françaises en Allemagne évacuent Coblence en 1929, alors que se met en place le plan Young pour régler les questions des réparations allemandes et du paiement des dettes de guerre entre les Alliés. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Gregor Strasser

Gregor Strasser

photographie

Gregor Strasser (1892-1934), leader berlinois du parti nazi, vers 1930. Sa concurrence avec Hitler provoquera son éviction, puis son assassinat lors de la Nuit des longs couteaux. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Rassemblement nazi, 1933

Rassemblement nazi, 1933

photographie

Nommé chancelier en janvier 1933, doté des pleins pouvoirs en mars, Adolf Hitler, bientôt débarrassé de toute opposition comme de toute concurrence, prend en main l'Allemagne (de dos, à la tribune, lors d’un rassemblement nazi à Dortmund en 1933). 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Autoroute allemande

Autoroute allemande

photographie

À la veille de la guerre, l'Allemagne possède 3000 kilomètres d'autoroutes, objet de prestige international mais aussi et d'abord instrument stratégique dont la réalisation a été confiée par Hitler à Fritz Todt dès 1933. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Retour de la Sarre à l'Allemagne

Retour de la Sarre à l'Allemagne

photographie

Janvier 1935 : à plus de 90 p.100, la population de la Sarre vote pour l'union avec l'Allemagne, à l'expiration du mandat de quinze ans par lequel le traité de Versailles avait confié l'administration du territoire à la Société des nations. 

Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Remilitarisation de la Rhénanie

Remilitarisation de la Rhénanie

photographie

Mars 1936 : un an après le rétablissement du service militaire obligatoire qui expose au grand jour le réarmement de l'Allemagne, Hitler viole à nouveau le traité de Versailles en réoccupant la zone démilitarisée sur la rive gauche du Rhin. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Réfugiés des Sudètes à Londres

Réfugiés des Sudètes à Londres

photographie

Réfugiés des Sudètes à Londres. Le 29 septembre 1938, les accords de Munich font droit aux revendications de l'Allemagne sur cette région germanophone de la Tchécoslovaquie, ouvrant la porte à d'autres démembrements puis à la disparition de cet État. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Anschluss

Anschluss

photographie

Des gendarmes autrichiens et des soldats allemands ouvrent la frontière aux troupes de la Wehrmacht. Le 13 mars 1938, Hitler prononce l'annexion de l'Autriche au Reich. 

Crédits : Evans/ Getty Images

Afficher

Hermann Göring

Hermann Göring

photographie

Le feld-maréchal Hermann Göring (1893-1946), numéro deux du IIIe Reich. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Juifs allemands

Juifs allemands

photographie

Novembre 1938. Expulsés par la Gestapo, des milliers de juifs allemands sont regroupés dans des conditions précaires sur la frontière germano-polonaise. 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Discours de Hitler

Discours de Hitler

photographie

Hitler parle au Lustgarten de Berlin, en 1939. Orateur exceptionnel, il possédait le don de magnétiser les foules. 

Crédits : Topical Press Agency/ Getty Images

Afficher

Parade militaire à Berlin

Parade militaire à Berlin

photographie

Septembre 1940. Défilé militaire à Berlin devant la porte de Brandebourg. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Bombardements de Dresde

Bombardements de Dresde

photographie

Maîtresse du ciel, l'aviation britannique et américaine soumet l'Allemagne à des bombardements massifs dont l'objectif est autant psychologique que militaire. La nuit du 13 au 14 février 1945, plusieurs raids aériens détruisent Dresde. 

Crédits : Evening Standard/ Getty Images

Afficher

Réfugiés allemands à Berlin

Réfugiés allemands à Berlin

photographie

Réfugiés allemands à Berlin. "Année zéro", 1945 laisse l'Allemagne face à toutes ses ruines physiques et morales. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Or du Reich

Or du Reich

photographie

Merkers-Kaiseroda (Thuringe), mai 1945. Des soldats de la 3e armée américaine commandée par Patton découvrent les réserves d'or du Reich et les trésors des musées berlinois, entreposés dans une mine de potasse. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Bataille de Berlin

Bataille de Berlin

photographie

Char soviétique devant le Reichstag. La puissante offensive de l'Armée rouge lancée en juin 1944 par le maréchal Joukov (1896-1974) sur le front ouest s'achève avec la prise de Berlin, suivie le 8 mai 1945 de la capitulation allemande. 

Crédits : Mark Redkin/ Slava Katamidze Collection/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Bombardement d'usine allemande

Bombardement d'usine allemande

photographie

Installations à Ludwigshafen de l'I.G. Farben, le tout-puissant konzern de l'industrie chimique, après un raid aérien allié, en 1945. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Art officiel

Art officiel

photographie

L'Allemagne nazie met sous tutelle la vie culturelle, organisant à Munich en 1937 une célèbre exposition d'art dégénéré (Entartete Kunst) et soutenant - ici, par la visite de Hitler et de Goebbels - les manifestations d'art officiel. 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Joseph Goebbels, Heinrich Himmler, Rudolf Hess

Joseph Goebbels, Heinrich Himmler, Rudolf Hess

photographie

De gauche à droite, trois des principaux dirigeants nazis en 1935 : Joseph Goebbels (1897-1945), en charge de la propagande, Heinrich Himmler (1900-1945), chef des SS, et Rudolf Hess (1894-1987), organisateur du parti au côté d'Adolf Hitler. 

Crédits : Central Press/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Jeunesses hitlériennes

Jeunesses hitlériennes

photographie

À la veille de la guerre, la Hitlerjugend est devenue la communauté obligatoire pour toute la jeunesse allemande. Son organisation très poussée est l'œuvre de Baldur von Schirach (1907-1974). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Incendie du Reichstag

Incendie du Reichstag

photographie

Incendie du Reichstag, nuit du 27 au 28 février 1933. Moins d'un mois après la nomination de Hitler comme chancelier, quelques jours avant les élections, cet acte criminel marque symboliquement la fin de la république de Weimar. 

Crédits : Fox Photos/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Pacte de Locarno

Pacte de Locarno

photographie

Conclu en 1925 entre l'Allemagne, la Belgique, la France, la Grande-Bretagne et l'Italie, le pacte de Locarno regroupe plusieurs accords assurant la paix en Europe occidentale. Il garantit notamment les frontières belgo-allemande et franco-allemande. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Adolf Hitler au siège de son parti

Adolf Hitler au siège de son parti

photographie

Le nouveau chancelier Hitler, entouré des deux autres membres nazis du gouvernement, le 31 janvier 1933, à l'hôtel Kaiserhof de Berlin, siège du parti : Hermann Göring, ministre sans portefeuille, et Wilhelm Frick (assis), ministre de l'Intérieur. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Hitler et Porsche

Hitler et Porsche

photographie

Chargé par Hitler dès 1934 de concevoir une "voiture du peuple", le constructeur autrichien Ferdinand Porsche (1875-1951), avec le concours de son fils Ferry (1909-1998), invente la Volkswagen Coccinelle qui sera fabriquée jusque dans les années 1980. 

Crédits : Hoffmann/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Erwin Rommel

Erwin Rommel

photographie

Le maréchal Erwin Rommel (1891-1944), au centre, l'un des plus brillants et le plus célèbre des chefs militaires allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Albert Speer

Albert Speer

photographie

Architecte de Berlin et proche de Hitler, Albert Speer (1905-1981) montre au Führer en 1938 ses plans pour la capitale du Reich. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Joachim von Ribbentrop

Joachim von Ribbentrop

photographie

Paris, 6 décembre 1938. Les ministres des Affaires étrangères de l'Allemagne (Joachim von Ribbentrop, lisant) et de la France (Georges Bonnet, assis) signent une convention rétablissant entre leurs pays les dispositions du pacte de Locarno. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Martin Niemoller

Martin Niemoller

photographie

Le pasteur allemand Martin Niemöller (1892-1984), un des principaux représentants de l'Église confessante, expression de l'opposition protestante au nazisme. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Réfugiés allemands à Sarrebruck, en 1945

Réfugiés allemands à Sarrebruck, en 1945

photographie

Depuis la fin du mois de janvier 1945, les armées alliées sont entrées en Allemagne, soutenues par les bombardements de l'aviation. En mars 1945, les neuf dixièmes de la ville de Sarrebruck sont détruits. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Prisonniers allemands aux mains de la 1re armée américaine (avril 1945)

Prisonniers allemands aux mains de la 1 re  armée américaine (avril 1945)

photographie

L'offensive alliée sur la Ruhr, au printemps de 1945, entraîna des redditions massives au sein de la Wehrmacht, faisant sauter la dernière ligne défensive allemande sur le front ouest. L'accès au cœur de l'Allemagne était désormais ouvert. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Pont du Rhin détruit à Cologne, vers 1946

Pont du Rhin détruit à Cologne, vers 1946

photographie

Subissant des raids aériens depuis 1942 (raid des mille bombardiers), Cologne fut particulièrement touchée par le pilonnage systématique des voies de communication opéré par les Alliés à la fin de la guerre et visant à réduire la capacité de manœuvre de la Wehrmacht. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Incident à la frontière entre les deux Allemagnes, vers 1950

Incident à la frontière entre les deux Allemagnes, vers 1950

photographie

Après avoir abattu un homme qui venait de passer à l'Ouest, les vopos (policiers est-allemands) sont maintenus de leur côté de la ligne de frontière par les policiers ouest-allemands. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Soulèvement ouvrier à Berlin-Est (juin 1953)

Soulèvement ouvrier à Berlin-Est (juin 1953)

photographie

Les chars du commandement militaire soviétique de Berlin-Est interviennent le 17 juin 1953 alors que les travailleurs est-allemands se soulèvent contre le régime, réclamant des élections libres et le retrait du gouvernement de Walter Ulbricht et Otto Grotewohl. Étendue... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Hermann Abs et les accords de Londres (1953)

Hermann Abs et les accords de Londres (1953)

photographie

Hermann J. Abs signe, au nom du gouvernement allemand, un accord négocié depuis 1952 sur le remboursement de la dette du Reich (notamment les emprunts Dawes et Young de 1924 et 1930) selon des modalités variées. Le règlement de ce contentieux contribua au retour de la république... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Campagne électorale de Willy Brandt, 1961

Campagne électorale de Willy Brandt, 1961

photographie

Ces affiches électorales portant le slogan «En avant avec Willy Brandt», placées sous un panneau signalant une impasse, semblent prédire l'échec que subira le candidat social-démocrate (S.P.D.) face à Konrad Adenauer (C.D.U.), lors des élections de 1961 à la chancellerie.... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Konrad Adenauer, 1963

Konrad Adenauer, 1963

photographie

Premier chancelier de la république fédérale d'Allemagne, depuis 1949, le leader de la C.D.U. Konrad Adenauer prend officiellement sa retraite de la vie politique le 15 octobre 1963. Debout à sa gauche, son rival du S.P.D., Willy Brandt, lui attribuera, en tant que maire... 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Rudi Dutschke lors d'une manifestation en 1968

Rudi Dutschke lors d'une manifestation en 1968

photographie

Leader de la Fédération des étudiants socialistes (Sozialistischer Deutscher Studentenbund), Rudi Dutschke s'imposa comme le porte-parole du mouvement estudiantin allemand de 1967 jusqu'à l'attentat dont il fut victime en avril 1968 à Berlin et qui faillit lui coûter la vie. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Rencontre d'Erfurt (R.D.A.), le 19 mars 1970

Rencontre d'Erfurt (R.D.A.), le 19 mars 1970

photographie

La rencontre à Erfurt entre le chancelier ouest-allemand Willy Brandt (deuxième à gauche) et le Premier ministre est-allemand Willy Stoph (premier à droite) amorçait une détente dans les rapports entre les deux Allemagnes qui aboutira, en décembre 1972, à la signature d'un... 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Arrestation d'Ulrike Meinhof, 1972

Arrestation d'Ulrike Meinhof, 1972

photographie

Arrestation, en juin 1972, à Hanovre d'Ulrike Meinhof, co-fondatrice en 1968 du groupe Baader-Meinhof, la bande à Baader. Ce groupe terroriste d'extrême gauche, également connu sous le nom de Fraction armée rouge, mobilisa contre lui tout le dispositif policier et juridique... 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Helmut Schmidt vers 1972

Helmut Schmidt vers 1972

photographie

Ministre de la Défense, puis des Finances (juillet 1972) dans le gouvernement de Willy Brandt, le social-démocrate Helmut Schmidt remplacera ce dernier comme chancelier de la république fédérale d'Allemagne en mai 1974. Il restera à ce poste jusqu'en 1983. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Vidkun Quisling et Himmler, vers 1940

Vidkun Quisling et Himmler, vers 1940

photographie

Le Premier ministre fasciste norvégien Vidkun Quisling (1887-1945), à gauche, au côté d'Heinrich Himmler (1900-1945), le chef de la Gestapo, vers 1940. Symbole de la collaboration d'État, Quisling fut jugé et exécuté comme criminel de guerre en 1945. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

L'Altmark dans les eaux norvégiennes, en 1940

L'Altmark dans les eaux norvégiennes, en 1940

photographie

Le navire ravitailleur allemand Altmark, en février 1940, réfugié dans le Jössingfjord en Norvège. Les trois cents marins britanniques détenus à son bord furent libérés par la manœuvre audacieuse du destroyer britannique HMS Cossack, qui prit le navire... 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Parade en l'honneur de Mussolini et Hitler (1938)

Parade en l'honneur de Mussolini et Hitler (1938)

photographie

En mai 1938, deux mois après l'annexion de l'Autriche que Mussolini a fait approuver par le Grand Conseil du fascisme, Adolf Hitler est reçu en grande pompe à Rome par le duce. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Ribbentrop et Ciano à Milan en 1939

Ribbentrop et Ciano à Milan en 1939

photographie

Rencontre, au début de mai 1939 à Milan, entre les ministres des Affaires étrangères allemand, Joachim von Ribbentrop (à gauche), et italien, le comte Galeazzo Ciano (à droite), pour établir un projet de pacte d'assistance mutuelle entre leurs deux pays, qu'ils signeront... 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Débarquement de Klaipéda

Débarquement de Klaipéda

photographie

23 mars 1939 : les troupes allemandes débarquent dans le port de Klaipéda, en Lituanie. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Dachau

Dachau

photographie

Grille d'entrée du camp de concentration de Dachau. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Allemagne : élections fédérales de 1949 à 1990

Allemagne : élections fédérales de 1949 à 1990

tableau

Les élections fédérales en R.F.A. de 1949 à 1990. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne, vers 1350

Allemagne, vers 1350

carte

Les principautés composant l'Empire germanique, un siècle après la fin du pouvoir des Hohenstaufen. Charles IV de Luxembourg, qui accède au trône impérial en 1346, promulgue dix ans plus tard la Bulle d'or de Nuremberg. Les princes-électeurs obtiennent des droits souverains... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Dynastie des Habsbourg

Dynastie des Habsbourg

tableau

Tableau généalogique de la dynastie des Habsbourg. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne, 1648

Allemagne, 1648

carte

Le morcellement de l'Empire germanique après les traités de Westphalie (1648). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne : évolution de la population des villes de 1700 à 1939

Allemagne : évolution de la population des villes de 1700 à 1939

tableau

Évolution de la population de quelques villes d'Allemagne jusqu'à la Seconde Guerre mondiale (1939). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne : population de 1830 à 1939

Allemagne : population de 1830 à 1939

tableau

Composition de la population allemande de 1830 à 1939. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne, 1870-1871

Allemagne, 1870-1871

carte

La formation de l'empire allemand, le IIe Reich (1870-1871). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne, 1919

Allemagne, 1919

carte

L'empire allemand après le traité de Versailles (1919). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne, 1938-1945

Allemagne, 1938-1945

carte

L'expansion territoriale du IIIe Reich pendant la Seconde Guerre mondiale. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Anschluss : Hitler à Vienne, 1938

Anschluss : Hitler à Vienne, 1938

vidéo

Le 11 mars 1938, menacé par Hitler d'une intervention militaire, le chancelier autrichien Schuschnigg a démissionné. Le 12, les troupes allemandes ont pénétré dans l'État fédéral d'Autriche et occupé Vienne. Le 14, Hitler y fait une entrée triomphale. Quatre ans... 

Crédits : Pathé

Afficher

Hitler au pouvoir, 1933

Hitler au pouvoir, 1933

vidéo

Le 30 janvier 1933, le président Hindenburg nomme Adolf Hitler chancelier. Un mois plus tard, l'incendie du Reichstag fournit le prétexte pour se débarrasser du Parti communiste allemand, le plus puissant d'Europe. Les libertés publiques sont suspendues et les premiers... 

Crédits : National Archives

Afficher

Défaite de la France en 1940

Défaite de la France en 1940

vidéo

Le 10 mai 1940, après neuf mois de " drôle de guerre ", les Allemands passent à l'offensive à l'ouest. Les Pays-Bas et la Belgique tombent rapidement, puis les panzers réussissent une spectaculaire percée dans les Ardennes, provoquant un exode massif des populations civiles... 

Crédits : National Archives

Afficher

Jour J : le débarquement de Normandie, 1944

Jour J : le débarquement de Normandie, 1944

vidéo

À l'aube du 6 juin 1944, sur les plages de Normandie, s'ouvre le second front réclamé par les Soviétiques. Des dizaines de milliers de soldats alliés se lancent à l'assaut du continent européen occupé par les nazis. Américains, Britanniques et Canadiens se battent toute... 

Crédits : National Archives

Afficher

Découverte des camps de concentration, 1945

Découverte des camps de concentration, 1945

vidéo

En avril 1945, progressant vers Berlin, Américains et Britanniques libèrent les camps de concentration situés sur le territoire du Reich. Si leur existence était déjà connue, la découverte constitue un véritable choc. Fosses communes débordantes de cadavres, morts-vivants... 

Crédits : National Archives

Afficher

Blocus de Berlin, 1948

Blocus de Berlin, 1948

vidéo

Le 24 juin 1948, les Soviétiques décident de bloquer tout le trafic terrestre en direction de Berlin-Ouest. Depuis des mois, la tension ne cesse de monter entre les anciens alliés quant au devenir de l'ancienne capitale du Reich. Pour déjouer le blocus, Américains, Français... 

Crédits : National Archives

Afficher

Construction du Mur de Berlin, 1961

Construction du Mur de Berlin, 1961

vidéo

De 1947 à 1961, environ quatre millions d'Allemands quittent la R.D.A. pour la République fédérale d'Allemagne. Leur fuite passe par Berlin, point de jonction des secteurs d'occupation soviétique et occidentaux. Pour endiguer cet exode massif, le gouvernement d'Allemagne... 

Crédits : National Archives

Afficher

Chute du Mur de Berlin et fin de la guerre froide, 1989

Chute du Mur de Berlin et fin de la guerre froide, 1989

vidéo

La libéralisation de l'Union soviétique, lancée en 1985 par Mikhaïl Gorbatchev, touche un à un les pays du bloc de l'Est. En octobre 1989 s'effondre le régime est-allemand qui semblait le plus solide et le plus inamovible. Le 9 novembre, le Mur de Berlin, surnommé le "... 

Crédits : Pathé

Afficher

Jeux Olympiques de Berlin, 1936

Jeux Olympiques de Berlin, 1936

vidéo

L'ouverture des dixièmes jeux Olympiques d'été, à Berlin, le 1er août 1936, est l'occasion d'un vaste déploiement de propagande nazie. Le régime allemand, dont l'ambition est de créer un homme nouveau, entend utiliser le sport à des fins politiques. Dans le tout nouveau... 

Crédits : The Image Bank

Afficher

Procès de Nuremberg et procès de Tokyo, 1945-1946

Procès de Nuremberg et procès de Tokyo, 1945-1946

vidéo

Le 20 novembre 1945, six mois après la capitulation sans condition de l'Allemagne, s'ouvre à Nuremberg le procès des dirigeants nazis. Hermann Göring, Rudolf Hess, Joachim von Ribbentrop, Wilhelm Keitel et quinze autres accusés, ayant tous plaidé non coupable, sont condamnés... 

Crédits : The Image Bank

Afficher

La guerre sur le front de l'Est

La guerre sur le front de l'Est
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Allemagne, X e  siècle

Allemagne, Xe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1850 à 1914. L'Europe émigre

1850 à 1914. L'Europe émigre
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1914 à 1939. De Sarajevo à Dantzig

1914 à 1939. De Sarajevo à Dantzig
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1939 à 1945. La Seconde Guerre mondiale

1939 à 1945. La Seconde Guerre mondiale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1945 à 1962. La décolonisation

1945 à 1962. La décolonisation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1962 à 1989. De la guerre froide à la détente

1962 à 1989. De la guerre froide à la détente
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1989 à 1999. Le monde contemporain

1989 à 1999. Le monde contemporain
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Allemagne : dynastie des Welfs et des Hohenstaufen

Allemagne : dynastie des Welfs et des Hohenstaufen
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Allemagne : dynasties saxonne et franconienne

Allemagne : dynasties saxonne et franconienne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Allemagne : drapeau

Allemagne : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Allemagne, P.I.B. réel

Allemagne, P.I.B. réel
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Allemagne et France, taux de chômage

Allemagne et France, taux de chômage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Allemagne et France, dettes publiques

Allemagne et France, dettes publiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Allemagne et Union européenne, coût du travail horaire dans le privé

Allemagne et Union européenne, coût du travail horaire dans le privé
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Allemagne, revenus du travail, des entreprises et du capital

Allemagne, revenus du travail, des entreprises et du capital
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Allemagne, commerce extérieur

Allemagne, commerce extérieur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Allemagne et France, balance des transactions courantes

Allemagne et France, balance des transactions courantes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Le Prince Otto von Bismarck en uniforme, F.S. von Lenbach

Le Prince Otto von Bismarck en uniforme, F.S. von Lenbach
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Porte de Brandebourg, 1910

Porte de Brandebourg, 1910
Crédits : AKG

photographie

Guillaume II, Paul von Hindenburg et Erich Ludendorff

Guillaume II, Paul von Hindenburg et Erich Ludendorff
Crédits : Corbis Historical/ Getty Images

photographie

Victoire de Gerhard Schröder, le 27 septembre 1998

Victoire de Gerhard Schröder, le 27 septembre 1998
Crédits : PA Photos

photographie

Ouverture des J.O. de Berlin, 1936

Ouverture des J.O. de Berlin, 1936
Crédits : AKG

photographie

Fondation de la R.F.A.

Fondation de la R.F.A.
Crédits : AKG

photographie

Proclamation de l'empire allemand

Proclamation de l'empire allemand
Crédits : AKG

photographie

Réfugiés allemands, 1951

Réfugiés allemands, 1951
Crédits : Hulton Getty

photographie

Hitler et Röhm

Hitler et Röhm
Crédits : AKG

photographie

Lothar de Maizière, 1990

Lothar de Maizière, 1990
Crédits : Getty

photographie

Matthias Erzberger

Matthias Erzberger
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Angela Merkel et Frank-Walter Steinmeier, 2009

Angela Merkel et Frank-Walter Steinmeier, 2009
Crédits : Andreas Rentz/ Getty Images News/ Getty Images

photographie

Révolution spartakiste, Allemagne, 1919

Révolution spartakiste, Allemagne, 1919
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Kisses to all. Berlin , S. Greene, 1989

Kisses to all. Berlin, S. Greene, 1989
Crédits : S. Greene/ NOOR

photographie

Procès d'Adolf Eichmann, 1961

Procès d'Adolf Eichmann, 1961
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

Angela Merkel, accord de coalition, 2013

Angela Merkel, accord de coalition, 2013
Crédits : NurPhoto/ Corbis News/ Getty Images

photographie

Leipzig, métropole du livre

Leipzig, métropole du livre
Crédits : H.-D. Falkenstein/ Age Fotostock

photographie

Dresde en 1945

Dresde en 1945
Crédits : Collection Dagli Orti/ Mondadori Portfolio/ Picture Desk

photographie

Défilé nazi, 1938

Défilé nazi, 1938
Crédits : Berliner Verlag/ Archiv/ Corbis

photographie

Déclaration de guerre

Déclaration de guerre
Crédits : Hulton Getty

photographie

Usines Krupp

Usines Krupp
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Ravitaillement des troupes, 1918

Ravitaillement des troupes, 1918
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

John F. Kennedy à Berlin, 1963

John F. Kennedy à Berlin, 1963
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

 La Ratification du traité de Münster , G. ter Borch

La Ratification du traité de Münster, G. ter Borch
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Antonescu et Hitler

Antonescu et Hitler
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Le drapeau rouge flotte sur le Reichstag, E. Khaldeï

Le drapeau rouge flotte sur le Reichstag, E. Khaldeï
Crédits : Hulton Getty

photographie

Sedan

Sedan
Crédits : Hulton Getty

photographie

L'entrée des Allemands à Bruxelles

L'entrée des Allemands à Bruxelles
Crédits : Henry Guttmann/ Getty Images

photographie

Schleswig-Holstein

Schleswig-Holstein
Crédits : Henry Guttmann/ Getty Images

photographie

L'Anschluss

L'Anschluss
Crédits : Hulton Getty

photographie

Hitler et Seyss-Inquart

Hitler et Seyss-Inquart
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Dirigeable Zeppelin

Dirigeable Zeppelin
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Paris occupé

Paris occupé
Crédits : Henry Guttmann/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Défilé nazi, 1933

Défilé nazi, 1933
Crédits : Hulton Getty

photographie

La Tchécoslovaquie abandonnée

La Tchécoslovaquie abandonnée
Crédits : Hulton Getty

photographie

Prague occupée

Prague occupée
Crédits : Hulton Getty

photographie

Les Allemands à Rotterdam

Les Allemands à Rotterdam
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Coventry, ville martyre

Coventry, ville martyre
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Derniers combats à Berlin, 1945

Derniers combats à Berlin, 1945
Crédits : Alexander Ustinov/ Slava Katamidze Collection/ Getty Images

photographie

Fusée V-2

Fusée V-2
Crédits : Seigman/ Getty Images

photographie

Nouvelle retraite de Russie

Nouvelle retraite de Russie
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Cimetière militaire allemand, 1943

Cimetière militaire allemand, 1943
Crédits : Hulton Getty

photographie

Juifs humiliés par les SS

Juifs humiliés par les SS
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Déportés juifs

Déportés juifs
Crédits : Galerie Bilderwelt/ Getty Images

photographie

Buchenwald

Buchenwald
Crédits : H Miller/ Getty Images

photographie

Libération de Dachau

Libération de Dachau
Crédits : Hulton Getty

photographie

Racisme nazi

Racisme nazi
Crédits : Hulton Getty

photographie

Le procès de Nuremberg

Le procès de Nuremberg
Crédits : Fred Ramage/ Getty Images

photographie

Von Bock

Von Bock
Crédits : Hulton Getty

photographie

Reddition de von Choltitz,1944

Reddition de von Choltitz,1944
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Volkswagen

Volkswagen
Crédits : Topical Press Agency/ Getty Images

photographie

Rosa Luxemburg

Rosa Luxemburg
Crédits : Henry Guttmann/ Getty Images

photographie

Ruines de Varsovie

Ruines de Varsovie
Crédits : Hulton Getty

photographie

Wilhelm Furtwängler

Wilhelm Furtwängler
Crédits : Hulton Getty

photographie

Conférence de Berlin, 1954

Conférence de Berlin, 1954
Crédits : Hulton Getty

photographie

Camp de Birkenau-Auschwitz (Pologne)

Camp de Birkenau-Auschwitz (Pologne)
Crédits : Insight Guides

photographie

Bombardement d'Helsinki

Bombardement d'Helsinki
Crédits : Hulton Getty

photographie

Bismarck impose ses conditions

Bismarck impose ses conditions
Crédits : ullstein bild/ ullstein bild/ Getty Images

photographie

Distribution de charbon

Distribution de charbon
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Capitulation de l'Allemagne en 1945

Capitulation de l'Allemagne en 1945
Crédits : Hulton Getty

photographie

André François-Poncet et Konrad Adenauer, 1951

André François-Poncet et Konrad Adenauer, 1951
Crédits : Hulton Getty

photographie

Le duc de Windsor

Le duc de Windsor
Crédits : Hulton Getty

photographie

Lecture de la Proclamation des Sudètes allemands (Eger, 1938)

Lecture de la Proclamation des Sudètes allemands (Eger, 1938)
Crédits : Hulton Getty

photographie

Accueil triomphal d'Hitler dans les Sudètes, 1938

Accueil triomphal d'Hitler dans les Sudètes, 1938
Crédits : Central Press/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Hindenburg et Ludendorff

Hindenburg et Ludendorff
Crédits : Hulton Getty

photographie

Matthias Erzberger

Matthias Erzberger
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Philipp Scheidemann

Philipp Scheidemann
Crédits : Hulton Getty

photographie

La crise en Allemagne, vers 1920

La crise en Allemagne, vers 1920
Crédits : Hulton Getty

photographie

Theobald von Bethmann-Hollweg

Theobald von Bethmann-Hollweg
Crédits : Hulton Getty

photographie

Friedrich Ebert

Friedrich Ebert
Crédits : Hulton Getty

photographie

Conférence de Gênes, 1922

Conférence de Gênes, 1922
Crédits : Hulton Getty

photographie

Occupation de la Ruhr

Occupation de la Ruhr
Crédits : Hulton Getty

photographie

Séparatistes rhénans

Séparatistes rhénans
Crédits : Hulton Getty

photographie

Manifestation communiste en Allemagne

Manifestation communiste en Allemagne
Crédits : Grandery/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Gustav Stresemann

Gustav Stresemann
Crédits : Hulton Getty

photographie

Départ des troupes d'occupation françaises en Allemagne

Départ des troupes d'occupation françaises en Allemagne
Crédits : Hulton Getty

photographie

Gregor Strasser

Gregor Strasser
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Rassemblement nazi, 1933

Rassemblement nazi, 1933
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Autoroute allemande

Autoroute allemande
Crédits : Hulton Getty

photographie

Retour de la Sarre à l'Allemagne

Retour de la Sarre à l'Allemagne
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Remilitarisation de la Rhénanie

Remilitarisation de la Rhénanie
Crédits : Hulton Getty

photographie

Réfugiés des Sudètes à Londres

Réfugiés des Sudètes à Londres
Crédits : Hulton Getty

photographie

Anschluss

Anschluss
Crédits : Evans/ Getty Images

photographie

Hermann Göring

Hermann Göring
Crédits : Hulton Getty

photographie

Juifs allemands

Juifs allemands
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Discours de Hitler

Discours de Hitler
Crédits : Topical Press Agency/ Getty Images

photographie

Parade militaire à Berlin

Parade militaire à Berlin
Crédits : Hulton Getty

photographie

Bombardements de Dresde

Bombardements de Dresde
Crédits : Evening Standard/ Getty Images

photographie

Réfugiés allemands à Berlin

Réfugiés allemands à Berlin
Crédits : Hulton Getty

photographie

Or du Reich

Or du Reich
Crédits : Hulton Getty

photographie

Bataille de Berlin

Bataille de Berlin
Crédits : Mark Redkin/ Slava Katamidze Collection/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Bombardement d'usine allemande

Bombardement d'usine allemande
Crédits : Hulton Getty

photographie

Art officiel

Art officiel
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Joseph Goebbels, Heinrich Himmler, Rudolf Hess

Joseph Goebbels, Heinrich Himmler, Rudolf Hess
Crédits : Central Press/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Jeunesses hitlériennes

Jeunesses hitlériennes
Crédits : Hulton Getty

photographie

Incendie du Reichstag

Incendie du Reichstag
Crédits : Fox Photos/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Pacte de Locarno

Pacte de Locarno
Crédits : Hulton Getty

photographie

Adolf Hitler au siège de son parti

Adolf Hitler au siège de son parti
Crédits : Hulton Getty

photographie

Hitler et Porsche

Hitler et Porsche
Crédits : Hoffmann/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Erwin Rommel

Erwin Rommel
Crédits : Hulton Getty

photographie

Albert Speer

Albert Speer
Crédits : Hulton Getty

photographie

Joachim von Ribbentrop

Joachim von Ribbentrop
Crédits : Hulton Getty

photographie

Martin Niemoller

Martin Niemoller
Crédits : Hulton Getty

photographie

Réfugiés allemands à Sarrebruck, en 1945

Réfugiés allemands à Sarrebruck, en 1945
Crédits : Hulton Getty

photographie

Prisonniers allemands aux mains de la 1 re  armée américaine (avril 1945)

Prisonniers allemands aux mains de la 1re armée américaine (avril 1945)
Crédits : Hulton Getty

photographie

Pont du Rhin détruit à Cologne, vers 1946

Pont du Rhin détruit à Cologne, vers 1946
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Incident à la frontière entre les deux Allemagnes, vers 1950

Incident à la frontière entre les deux Allemagnes, vers 1950
Crédits : Hulton Getty

photographie

Soulèvement ouvrier à Berlin-Est (juin 1953)

Soulèvement ouvrier à Berlin-Est (juin 1953)
Crédits : Hulton Getty

photographie

Hermann Abs et les accords de Londres (1953)

Hermann Abs et les accords de Londres (1953)
Crédits : Hulton Getty

photographie

Campagne électorale de Willy Brandt, 1961

Campagne électorale de Willy Brandt, 1961
Crédits : Hulton Getty

photographie

Konrad Adenauer, 1963

Konrad Adenauer, 1963
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Rudi Dutschke lors d'une manifestation en 1968

Rudi Dutschke lors d'une manifestation en 1968
Crédits : Hulton Getty

photographie

Rencontre d'Erfurt (R.D.A.), le 19 mars 1970

Rencontre d'Erfurt (R.D.A.), le 19 mars 1970
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Arrestation d'Ulrike Meinhof, 1972

Arrestation d'Ulrike Meinhof, 1972
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Helmut Schmidt vers 1972

Helmut Schmidt vers 1972
Crédits : Hulton Getty

photographie

Vidkun Quisling et Himmler, vers 1940

Vidkun Quisling et Himmler, vers 1940
Crédits : Hulton Getty

photographie

L'Altmark dans les eaux norvégiennes, en 1940

L'Altmark dans les eaux norvégiennes, en 1940
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Parade en l'honneur de Mussolini et Hitler (1938)

Parade en l'honneur de Mussolini et Hitler (1938)
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Ribbentrop et Ciano à Milan en 1939

Ribbentrop et Ciano à Milan en 1939
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Débarquement de Klaipéda

Débarquement de Klaipéda
Crédits : Hulton Getty

photographie

Dachau

Dachau
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Allemagne : élections fédérales de 1949 à 1990

Allemagne : élections fédérales de 1949 à 1990
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Allemagne, vers 1350

Allemagne, vers 1350
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Dynastie des Habsbourg

Dynastie des Habsbourg
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Allemagne, 1648

Allemagne, 1648
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Allemagne : évolution de la population des villes de 1700 à 1939

Allemagne : évolution de la population des villes de 1700 à 1939
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Allemagne : population de 1830 à 1939

Allemagne : population de 1830 à 1939
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Allemagne, 1870-1871

Allemagne, 1870-1871
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Allemagne, 1919

Allemagne, 1919
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Allemagne, 1938-1945

Allemagne, 1938-1945
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Anschluss : Hitler à Vienne, 1938

Anschluss : Hitler à Vienne, 1938
Crédits : Pathé

vidéo

Hitler au pouvoir, 1933

Hitler au pouvoir, 1933
Crédits : National Archives

vidéo

Défaite de la France en 1940

Défaite de la France en 1940
Crédits : National Archives

vidéo

Jour J : le débarquement de Normandie, 1944

Jour J : le débarquement de Normandie, 1944
Crédits : National Archives

vidéo

Découverte des camps de concentration, 1945

Découverte des camps de concentration, 1945
Crédits : National Archives

vidéo

Blocus de Berlin, 1948

Blocus de Berlin, 1948
Crédits : National Archives

vidéo

Construction du Mur de Berlin, 1961

Construction du Mur de Berlin, 1961
Crédits : National Archives

vidéo

Chute du Mur de Berlin et fin de la guerre froide, 1989

Chute du Mur de Berlin et fin de la guerre froide, 1989
Crédits : Pathé

vidéo

Jeux Olympiques de Berlin, 1936

Jeux Olympiques de Berlin, 1936
Crédits : The Image Bank

vidéo

Procès de Nuremberg et procès de Tokyo, 1945-1946

Procès de Nuremberg et procès de Tokyo, 1945-1946
Crédits : The Image Bank

vidéo