LIBERTÉ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le deuxième discours : la liberté sensée

De la liberté arbitraire au champ de la politique

Un texte de Hegel, important et difficile, met tout de suite en place le second niveau du problème : « Le domaine du droit est le spirituel en général ; sur ce terrain, sa base propre, son point de départ sont la volonté qui est libre ; si bien que la liberté constitue sa substance et sa destination et que le système du droit est l'empire de la liberté réalisée, le monde de l'esprit produit comme seconde nature à partir de lui-même » (Principes de la philosophie du droit, § 4). Ce texte parle de la liberté réalisée et de son empire, qu'il appelle le système du droit : par ce mot, Hegel entend l'ensemble des institutions – juridiques, morales, économiques et politiques – par le moyen desquelles la liberté cesse d'être un sentiment intérieur, le sentiment de pouvoir faire ou ne pas faire, pour devenir une réalité, une œuvre, ce que le texte appelle « seconde nature ». L'analyse antérieure n'a donc pas épuisé le problème de la liberté ; l'action intentionnelle, à laquelle on a identifié l'action libre, peut être absurde ou sensée ; elle peut se retrancher en elle-même ou produire au dehors des œuvres et des institutions.

Que faut-il donc ajouter à la précédente analyse pour changer de niveau ? Il faut d'abord introduire l'affrontement de deux volontés ; or les notions d'intention, de projet, de motif, d'agent volontaire et responsable mettent seulement en rapport un sujet libre avec son propre corps et, autour de lui, sa situation globale. L'exemple juridique du contrat (par lequel Hegel commence sa Philosophie du droit) montre excellemment que la liberté arbitraire devient liberté sensée lorsque deux vouloirs, s'affrontant à propos des choses, par exemple pour se les approprier, échangent leurs positions, se reconnaissent mutuellement et engendrent un vouloir commun ; en s'engageant ainsi l'une par rapport à l'autre, les [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 18 pages






Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-X, professeur à l'université de Chicago

Classification


Autres références

«  LIBERTÉ  » est également traité dans :

LIBERTÉ (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 2 519 mots

Dans l’Antiquité, des adolescents d’Athènes ou de Rome qui auraient été soumis à l’épreuve de philosophie du baccalauréat, et qui auraient dû disserter sur un sujet portant sur la liberté, auraient pu se contenter d’écrire ces quelques lignes : « Être libre, c’est ne pas être enchaîné. Est libre tout homme qui n’es […] Lire la suite

ABSOLU

  • Écrit par 
  • Claude BRUAIRE
  •  • 4 206 mots

Dans le chapitre « Absolu et humanisme »  : […] La négation de Dieu est donc le principe d'une renaissance du discours, d'une reconquête de soi. L'homme, assuré de son existence, inséré dans la réalité de son monde et de son histoire, revenu de l'aliénation religieuse, est redonné à lui-même. La « mort de Dieu » signifie la naissance de l'homme. Mais l'humanisme ne s'érige en doctrine et en système exclusif qu'en souscrivant à la même concepti […] Lire la suite

ALIÉNATION

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 7 998 mots

Dans le chapitre « Le mot français »  : […] Il faut tenir compte d'un fait majeur : le terme français « aliénation » est, d'une part, un mot appartenant au fonds français, d'autre part, la traduction approchée d'un groupe de mots allemands qui véhiculent une tout autre tradition de pensée. Il importe donc d'isoler d'abord la fibre de sens qui est de notre fonds et de chercher le principe de limitation propre à cette tradition. La chose est […] Lire la suite

ANARCHISME

  • Écrit par 
  • Henri ARVON, 
  • Jean MAITRON, 
  • Robert PARIS
  • , Universalis
  •  • 13 333 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La liberté »  : […] L'anarchisme s'efforce en outre d'inscrire l'autonomie personnelle dans un cadre social ; il est ainsi amené à rejeter toute liberté purement individuelle. Chacune des libertés individuelles se suffisant à elle-même et tirant son origine d'elle-même, la liberté de chacun ne peut, en effet, se manifester qu'en niant celle de tous les autres ; elle constitue la base de cette morale aristocratique d […] Lire la suite

ANGOISSE EXISTENTIELLE

  • Écrit par 
  • Jean BRUN
  •  • 2 547 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Péché et liberté »  : […] Si l'angoisse naît d'une interrogation sur le primordial , elle peut se déployer vers le terminal où l'action se trouve impliquée. Nul mieux que Kierkegaard, à qui de nombreux philosophes contemporains doivent beaucoup, n'a analysé les présupposés de cette implication. La perspective chrétienne du philosophe danois ne se contente pas d'un dogmatisme étroit s'appuyant sur des récits. Au premier de […] Lire la suite

AUGUSTIN saint (354-430)

  • Écrit par 
  • Michel MESLIN
  •  • 8 944 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'homme et la liberté »  : […] Cette question, primordiale, fut posée à Augustin par le pélagianisme. Les tenants de cette doctrine – qu'il faut considérer comme l'une des tendances fondamentales de l'esprit humain – professaient que l'homme seul est l'artisan de sa destinée terrestre et spirituelle. Les pélagiens insistaient avec vigueur sur la responsabilité du libre arbitre de l'homme, s'appropriant ainsi l'héritage lointai […] Lire la suite

AUTONOMIE

  • Écrit par 
  • François BOURRICAUD
  •  • 4 121 mots

Dans le chapitre « Autonomie et liberté stoïcienne »  : […] Indépendance de toute régulation et de toute contrainte venant de l'extérieur, suffisance de besoins satisfaits sans que la cité ou l'individu ait à se constituer dans la dépendance de qui que ce soit, achèvement et perfection, tels sont les sens principaux attachés à la notion d'autonomie par la réflexion classique. Mais c'est sans doute chez les stoïciens – bien que le terme d'autonomie ne figu […] Lire la suite

BAÏUS MICHEL DE BAY dit (1513-1589)

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 700 mots

Né à Meslin, dans le Hainaut, Michel de Bay, dit Baïus, doit sa célébrité à la polémique qu'il engagea sur la question de la grâce et de la prédestination. La controverse allait, après sa mort, connaître un éclatant rebondissement avec la querelle du jansénisme. Étudiant à l'université de Louvain, président, en 1541, du collège de Standonck, docteur en théologie en 1550, successeur de Hasselius, B […] Lire la suite

BALIBAR ÉTIENNE (1942- )

  • Écrit par 
  • Patrice MANIGLIER
  •  • 1 058 mots
  •  • 1 média

Étienne Balibar est une des plus grandes figures internationales de ce qu'on a parfois appelé « post-marxisme ». Après avoir connu très tôt la notoriété par sa contribution à l'ouvrage dirigé par Louis Althusser Lire le Capital (1965), qui permit à toute une génération d'apprendre à concilier la référence politique au marxisme avec la modernité intellectuelle alors incarnée par le structuralisme […] Lire la suite

BERDIAEV NICOLAS (1874-1948)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT, 
  • Marie-Madeleine DAVY
  •  • 2 300 mots

Dans le chapitre « Une philosophie religieuse »  : […] Berdiaev a tenté de réaliser une intégration chrétienne de la révolte moderne, surtout celle de Marx et de Nietzsche. Sa pensée s'enracine dans la tradition orthodoxe, marquée par l' apocatastase origéniste, la gnose anthropocosmique de Grégoire de Nysse, la libre réalisation spirituelle d'un Syméon le Nouveau Théologien. En Russie, de Khomiakov à Soloviev, cette tradition s'était éveillée à sa v […] Lire la suite

BONNET PHRYGIEN ou BONNET ROUGE

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 791 mots

Coiffure de diverses formes, portée d'abord par les Phrygiens, le bonnet qui porte le nom de ce peuple devint signe d'affranchissement à Rome, mais la mise du pileus sur la tête de l'esclave affranchi n'était qu'un aspect accessoire de la cérémonie. Signe de liberté, un bonnet ou chapeau figurant sur des médailles d'argent, rappellera sous Henri II, roi de France, qu'il était le défenseur de la l […] Lire la suite

CASTELLION SÉBASTIEN (1515-1563)

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 680 mots

Il existe à la racine du protestantisme une revendication de liberté qui doit sa radicalité et ses limites à l'essor du libre-échange et à la première modernité du capitalisme. Sébastien Castellion appartient à l'aile radicale en ce qu'il privilégie les options individuelles et fait de la liberté de conscience la condition sine qua non de l'humanisme. La tradition vaudoise s'était perpétuée dans l […] Lire la suite

CATHOLICISME LIBÉRAL ET CATHOLICISME SOCIAL

  • Écrit par 
  • René RÉMOND
  •  • 7 261 mots

Dans le chapitre « Catholicisme et libéralisme, dogmatisme et irréligion »  : […] En Europe occidentale, le libéralisme tend alors à s'imposer comme la philosophie dominante : les institutions politiques, l'économie, les relations sociales s'en inspirent. Il imprègne les codes et les mentalités. Le libéralisme catholique est une variante de ce grand courant dominateur. À essayer de jeter un trait d'union entre catholicisme et libéralisme, il rencontre de grandes difficultés : l […] Lire la suite

COCHIN AUGUSTIN (1876-1916)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 109 mots

Après de solides études en lettres et en philosophie, et un brillant passage à l'École des chartes (il y entre et en sort premier), Augustin Cochin s'est, de bonne heure, intéressé à un événement fondateur — la Révolution française — que le legs d'une culture familiale, chrétienne et nationale a conduit à examiner d'une façon originale. Tandis que l'histoire de défense républicaine, dominée par Al […] Lire la suite

CONSCIENCE

  • Écrit par 
  • Henri EY
  •  • 10 465 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Conscience et liberté »  : […] Ce procès moral et politique repose sur une métapsychologie, à tout le moins discutable, des rapports de l'être conscient à son inconscient. Il paraît en effet difficile de ne pas suivre la dialectique de ces rapports jusque dans l'organisation structurale, jusqu'à l'ontologie de l'être psychique. Celui-ci, en effet, est bien un organisme qui n'est ni voué à l'asservissement ni doté d'un pouvoir d […] Lire la suite

CONSENSUS

  • Écrit par 
  • André AKOUN
  •  • 2 712 mots

Dans le chapitre « Consensus et démocratie »  : […] Dans la société démocratique moderne, le besoin d'un consensus est ressenti plus fortement que dans n'importe quel autre type d'organisation sociale, précisément parce qu'une telle société entretient un rapport paradoxal avec ce problème fondamental. Elle repose effectivement sur le principe de l'individualisme et la représentation qu'elle a d'elle-même est celle d'une association entre sujets or […] Lire la suite

CONTINGENCE

  • Écrit par 
  • Bertrand SAINT-SERNIN
  •  • 4 892 mots

Dans le chapitre « Formes simples »  : […] Partout où l'idée de contingence est utilisée, elle entretient des relations avec trois termes : les lois de la nature, la liberté humaine et la prescience divine, dont chacun peut être affirmé ou nié. On peut ainsi former de nombreuses combinaisons, auxquelles correspondent des sens différents du mot « contingence ». Sans passer en revue toutes les figures concevables de la contingence, nous évoq […] Lire la suite

CONTRAT

  • Écrit par 
  • Georges ROUHETTE
  •  • 7 193 mots

Dans le chapitre « Le contractualisme »  : […] Classiquement, la notion de contrat se meut au sein de la doctrine dite de l'autonomie de la volonté. Les principes – ou les postulats – sur lesquels se fonde cette dernière peuvent être ramenés à deux : nul ne saurait être obligé en dehors de sa volonté (il n'est point d'engagement juridique sans contrat) ; tout engagement volontaire est légitime (il n'est point de contrat qui ne doive recevoir l […] Lire la suite

CONVERSION

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 4 057 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'Antiquité préchrétienne »  : […] Dans l'Antiquité, le phénomène de la conversion apparaît moins dans l'ordre religieux que dans les ordres politique et philosophique. C'est que toutes les religions antiques (sauf le bouddhisme) sont des religions d'équilibre, pour reprendre l'expression de Van der Leeuw : les rites y assurent une sorte d'échange de prestations entre Dieu et l'homme. L'expérience intérieure qui pourrait correspond […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

27 mai 2020 • Algérie - France • Rappel de l’ambassadeur algérien à Paris.

, mon amour, de Mustapha Kessous, sur France 5, et Algérie : les promesses de l’aube, de Julie Peyrard et Sonia Amrane, sur La Chaîne parlementaire (LCP). Les autorités dénoncent, « sous le prétexte de la liberté d’expression, […] des attaques contre le peuple algérien et ses institutions ».  [...] Lire la suite

26-28 mai 2020 • États-Unis • Offensive de Donald Trump contre les réseaux sociaux.

, Gavin Newsom. Un porte-parole de la plateforme qualifie ces propos d’« informations potentiellement trompeuses ». Donald Trump, dont le compte est suivi par plus de quatre-vingts millions d’abonnés, réagit en accusant Twitter d’interférer avec l’élection présidentielle et d’étouffer la liberté [...] Lire la suite

20 mai - 12 juin 2020 • Burundi • Élection d’Évariste Ndayishimiye à la présidence.

Pierre Nkurunziza qui ne se représente pas, remporte l’élection présidentielle avec 71,5 p. 100 des suffrages. Son principal adversaire Agathon Rwasa, candidat du Conseil national pour la liberté (CNL), obtient 25,2 p. 100 des voix. Le taux de participation est de 87,7 p. 100. Lors des élections [...] Lire la suite

19 mai 2020 • Allemagne • Condamnation de la surveillance des télécommunications internationales par la Cour de Karlsruhe.

loi adoptée en octobre 2016. Elle estime que celui-ci viole « le droit fondamental au secret des télécommunications » qui s’applique également « aux étrangers à l’étranger », ainsi que « la liberté de la presse ». La Cour précise que son avis concerne également « la coopération avec des services de renseignement étrangers ». Elle demande au législateur d’encadrer cette pratique avant la fin de 2021.  [...] Lire la suite

4-28 mai 2020 • Royaume-Uni • Présentation du dispositif de déconfinement.

télévisé à l’occasion de la commémoration du 8 mai 1945, la reine Élisabeth II appelle ses concitoyens à ne « jamais perdre espoir ». Le 10, le Premier ministre Boris Johnson annonce un plan de déconfinement en trois étapes. Le 13, la liberté de circulation doit être rétablie. Les parcs, les terrains [...] Lire la suite

3-31 mai 2020 • France • Début du déconfinement.

 » le maintien de l’interdiction des célébrations religieuses en période de déconfinement, qu’il assimile à une « atteinte grave et manifestement illégale » à la liberté de culte. Le 18 toujours, le Conseil d’État ordonne à l’État de cesser les opérations de surveillance du déconfinement par drones [...] Lire la suite

2-30 avril 2020 • France • Annonce du plan de déconfinement.

le processus de déconfinement de la Nouvelle-Calédonie, très préservée de la pandémie. La liberté de circulation est restaurée, l’activité économique reprend et les écoles rouvrent progressivement leurs portes. Les bars, les cinémas et les discothèques restent toutefois fermés, les rassemblements [...] Lire la suite

5-20 mars 2020 • Suisse • Lutte contre l’épidémie de Covid-19.

des crédits de 32 milliards de francs suisses au profit des entreprises et des indépendants, en plus des 10 milliards déjà attribués au traitement de la crise une semaine plus tôt. Il restreint encore la liberté de réunion en interdisant les rassemblements de plus de cinq personnes.  [...] Lire la suite

20-23 février 2020 • Belgique - Israël • Nouvelle polémique au sujet du carnaval d’Alost.

arborant des caricatures de juifs orthodoxes au nez crochu. En décembre 2019, l’UNESCO avait annoncé le retrait du carnaval d’Alost de sa liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Les autorités flamandes concernées se refusent à interdire ces caricatures au nom de la liberté d’expression [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Paul RICŒUR, « LIBERTÉ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberte/