POINCARÉ HENRI (1854-1912)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Poincaré philosophe

Poincaré manifesta très tôt un vif intérêt pour la philosophie, notamment pour les problèmes de la connaissance, collaborant régulièrement à la Revue de métaphysique et de morale dès sa fondation, rédigeant de nombreux articles de « philosophie scientifique », rassemblés dans quatre recueils : La Science et l'hypothèse (1902), La Valeur de la science (1905), Science et méthode (1908) et Dernières Pensées (posthume, 1913). Ces ouvrages, caractérisés par la clarté de l'exposition et une grande lisibilité, sont devenus des classiques de la philosophie des sciences du xxe siècle.

Sans faire sienne aucune philosophie particulière, Poincaré a développé une pensée critique originale centrée sur la nature et les raisons du savoir scientifique, qui insiste en même temps sur le rôle de l'expérience et des faits et sur celui du travail de l'esprit dans la constitution des théories scientifiques. Cette philosophie, qui reflète sa méditation sur les mathématiques et sur leur rapport au monde réel à travers la « physique mathématique », paraît prendre sa source dans sa pensée de la géométrie, et dans sa propre expérience des géométries non euclidiennes.

Pour Poincaré, la science postule le déterminisme, qui est posé par nous. Elle a son domaine qui lui est propre, et ne peut pas fonder la morale. La partie qui lui semble la plus intéressante de la philosophie de la connaissance est celle qui concerne l'invention, qui nous révèle les caractères les plus profonds de la pensée scientifique. Poincaré ne pense pas, contre les logicistes – notamment Frege et Russell –, que les mathématiques soient réductibles à la logique : le raisonnement mathématique a une consistance et une dynamique qui lui sont propres ; il implique l'établissement de connexions qui sont de nature extralogique et relèvent de l'intuition, e [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages



Médias de l’article

Henri Poincaré

Henri Poincaré
Crédits : AKG

photographie

Anneaux de Saturne, 1

Anneaux de Saturne, 1
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie





Écrit par :

  • : directeur de recherche au C.N.R.S., Institut Fourier, université de Grenoble-I
  • : directeur de recherche au C.N.R.S., professeur à l'université de Paris-VIII-Denis-Diderot
  • : directeur de recherche au C.N.R.S.

Classification

Pour citer l’article

Gérard BESSON, Christian HOUZEL, Michel PATY, « POINCARÉ HENRI - (1854-1912) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-poincare/