GENÈVE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La Genève d’aujourd’hui

Une ville internationale

Il est de bon ton de célébrer Genève, dans les enceintes politiques et sur les brochures touristiques, comme une des capitales du monde. Certes, le monde en tant que tel n’a pas de capitale ; mais il est des villes, parfois appelées « villes globales » ou « villes mondiales », qui comptent dans la gouvernance mondiale, principalement en raison du rôle qu’elles jouent dans le milieu des affaires. Genève n’a pas la taille requise : avec moins de 500 000 habitants agglomérés, moins d’un million dans une acception large et transfrontalière, la ville est de taille très modeste comparée à nombre d’agglomérations européennes. Elle n’abrite pas non plus de nombreux sièges sociaux d’entreprises multinationales, ni ne joue le rôle de centre décisionnel important en matière économique, en dehors du commerce de matières premières. En revanche, elle joue un rôle majeur dans le domaine des relations interétatiques, avec le second siège de l’ONU après New York, le siège de nombreuses organisations intergouvernementales (Organisation internationale du travail, Organisation mondiale de la santé, Organisation mondiale du commerce, etc.) et l’organisation de nombreuses conférences ; elle abrite aussi dans ses murs ou à proximité d’autres organisations de portée mondiale comme le Comité international de la Croix-Rouge, ou encore, dans ses environs, le World Wildlife Fund (WWF), l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et de nombreuses fédérations sportives internationales. À cela s’ajoute un centre de recherche de portée mondiale, l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN), dont les travaux portent aussi sur l’informatique (le World Wide Web y a été conçu en 1990). Genève dispose également d’une université, certes de taille moyenne comme toutes les universités suisses (environ 18 000 étudiants), mais dont une forte proportion des collaborateurs et des étudiants sont de nationalité étrangère : elle est, avec celle de Zurich et les deux écoles polytechniques fédérales de Lausanne et de Zurich, régulièrement classée en tête des établissements les plus internationaux du monde.

Un patchwork multinational

Ces diverses activités font donc de Genève une ville très internationale. Ce caractère se mesure aussi à sa population. On dénombrait au milieu des années 2010 plus de 40 p. 100 d’étrangers dans le canton, et plus de 48 p. 100 dans la ville de Genève. Cette proportion reste stable malgré le nombre important de naturalisations ces dernières années (plus de 6 000 par an en moyenne depuis 2015, contre 1 500 au début de la décennie). À vrai dire, cette importante proportion d’étrangers ne s’explique qu’en partie par le nombre de fonctionnaires internationaux et d’employés d’ONG de portée mondiale, qui sont moins de 30 000. Une partie importante des étrangers appartient à une immigration de travail plus ordinaire : la population du canton de Genève compte des dizaines de milliers de ressortissants européens venus du Portugal, d’Espagne et d’Italie depuis la Seconde Guerre mondiale pour contribuer au développement économique spectaculaire de la ville.

À cette immigration ordinaire s’est ajoutée celle de ressortissants de régions d’Europe, le Kosovo notamment, et du Moyen-Orient ayant traversé de graves crises politiques depuis le début du xxie siècle, mais aussi des Français (environ 30 000 avec une forte progression depuis 2000) venus tirer avantage, aux portes de leur pays d’origine, d’opportunités professionnelles et d’un cadre de vie appréciés ainsi que, pour une poignée d’entre eux, d’un régime fiscal favorable aux grandes fortunes. Ce patchwork multinational ne fait pourtant pas de Genève une ville véritablement cosmopolite dans laquelle la pluralité des appartenances culturelles serait fortement valorisée et célébrée. Certaines communautés nationales tendent à fonctionner en vase clos. Il en est de même de la population de fonctionnaires internationaux en raison notamment d’une forte mobilité géographique et de durées de séjour à Genève parfois brèves. Quant aux célébrations officielles du canton, elles privilégient la tradition plutôt que la diversité culturelle ; la plus célèbre reste celle de l'Escalade, rappelant la tentative des troupes du duc de Savo [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages

Médias de l’article

Suisse : carte administrative

Suisse : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Le Rhône et le centre-ville de Genève

Le Rhône et le centre-ville de Genève
Crédits : AleksandarGeorgiev/ Getty Images

photographie

Jean Calvin

Jean Calvin
Crédits : Imagno/ Getty Images

photographie

Horace de Saussure

Horace de Saussure
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  GENÈVE  » est également traité dans :

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Aménagement des sites

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN, 
  • Jean-François REYNAUD
  •  • 5 939 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La crypte de la cathédrale de Genève »  : […] La crypte archéologique de la cathédrale de Genève est très différente, non par l'étendue, mais par la complexité de la fouille qui s'étend sur la presque totalité du groupe cathédral primitif, non par la qualité des volumes architecturaux anciens (la hauteur du plafond ne dépasse jamais 3 mètres), mais par le remarquable effort pédagogique qui sous-tend sa présentation. Si, à Cologne et à Florenc […] Lire la suite

BÈZE THÉODORE DE (1519-1605)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 504 mots

Successeur de Calvin et guide des huguenots lors des guerres de religion. Fils d'un bailli bourguignon, Théodore de Bèze mène d'abord, après des études juridiques à Orléans et à Paris, une vie de dilettante et de poète. Sa conversion et sa fuite à Genève (1548) lui permettent de jouer, pendant quinze ans, un rôle considérable dans le monde protestant français. Jusqu'en 1558, il enseigne le grec à […] Lire la suite

CALVIN JEAN (1509-1564)

  • Écrit par 
  • Jean CADIER, 
  • André DUMAS
  •  • 5 316 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Lutte sur deux fronts »  : […] Au cours des années (1541-1564) que Calvin a consacrées à Genève, il n'a guère connu que des luttes. Son labeur était considérable. Il assurait chaque jour une prédication à la cathédrale Saint-Pierre, plus un enseignement théologique. Peu à peu, par ses écrits, il donnait une structure à la doctrine de la Réforme, en précisait les données. Sa correspondance, plus de quatre mille lettres, nous le […] Lire la suite

DUFOUR GUILLAUME HENRI (1787-1875)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 448 mots

Né à Constance, d'une très ancienne famille genevoise, Dufour est admis, après le rattachement de Genève à la France, à l'École polytechnique de Paris (1807-1809), puis à l'École du génie de Metz, d'où il sort premier de sa promotion. De 1810 à 1813, il fortifie l'île de Corfou et la défend contre les Anglais, puis combat, en 1814, lors de la campagne de France, et en 1815 durant les Cent-Jours. R […] Lire la suite

GENÈVE MUSÉE D'ART ET D'HISTOIRE DE

  • Écrit par 
  • Daniel HARTMANN
  •  • 1 152 mots

Le musée d'Art et d'Histoire (M.A.H.) de Genève et ses filiales – bâtiments annexes à l'esthétique souvent originale présentant de splendides collections spécialisées de céramique et verre (villa Ariana), des instruments scientifiques (villa Bartholini), instruments de musique anciens, horlogerie et émaillerie (villa Bryn Bella) – présentent aux visiteurs plus d'un million d'objets retraçant l'his […] Lire la suite

GENÈVE UNIVERSITÉ DE

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 187 mots

C'est dans une ville où la vie intellectuelle était déjà fort active que fut fondée, en 1559, l'université souhaitée par Calvin. En 1365, à la demande du comte de Savoie, Amédée VI, l'empereur Charles IV avait décidé la création d'une université qui, en fait, ne vit pas le jour. Mais l'enseignement était dispensé dans des collèges dont certains, comme celui de Versonnex ou celui de Rive, jouèrent […] Lire la suite

LETTRE À D'ALEMBERT SUR LES SPECTACLES, Jean-Jacques Rousseau - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Anouchka VASAK
  •  • 1 067 mots

Dans le chapitre « Une condamnation sans appel »  : […] Le texte, dont Rousseau évoque la genèse dans le livre X des Confessions , est bien une « lettre à d'Alembert », une réponse adressée à l'auteur de l'article « Genève » dans le volume VII de l' Encyclopédie paru en décembre 1757. Le destinataire y apparaît dès la première phrase, et ressurgira à l'occasion comme dans une tentative d'emprise affective. Mais ce destinataire initial en cache d'autre […] Lire la suite

RÉFORME

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 8 460 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La Réforme calvinienne »  : […] La Réforme éveilla très tôt de profonds échos dans les pays francophones. Dès 1519, les ouvrages de Luther étaient vendus à Paris. L'évangélisme diffusé par le cénacle de Meaux, que protégeait l'évêque Briçonnet, s'ouvrait à l'influence de Wittenberg, des villes suisses et de Bucer. Calvin exerça son activité à la fois à Genève et auprès des huguenots français. Après des études de droit, de lett […] Lire la suite

SAVOIE MAISON DE

  • Écrit par 
  • Jacques LOVIE
  •  • 2 645 mots

Dans le chapitre « Un grand État médiéval »  : […] Ce n'est qu'en 380 qu'apparaît, dans l'œuvre de l'historien latin Ammien Marcellin, le nom de Sapaudia, ou Sabaudia, terme appliqué à l'ancien territoire des Allobroges gaulois à l'exclusion de la Maurienne et de la Tarentaise. On en ignore, au demeurant, la signification. Aux v e et vi e  siècles, les Burgondes, dont la capitale fut Saint-Maurice d'Agaune en Valais, ont laissé sur place à peine […] Lire la suite

SUISSE

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Frédéric ESPOSITO, 
  • Bertil GALLAND, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Adrien PASQUALI, 
  • Dusan SIDJANSKI
  • , Universalis
  •  • 24 365 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Climat littéraire des six pays et républiques de la Suisse romande »  : […] Chez ces enfants de Rousseau, on n'échappe pas aux paysages et aux climats. Le Valais, méridional et alpestre, fortement tenu par la tradition catholique, a porté un très beau Moyen Âge paysan jusqu'au xx e  siècle. La littérature, distincte du discours ecclésiastique et de la chronique, y est apparue avec Maurice Zermatten (1910-2001) qui, dès 1936, a cherché à se dégager des écrits de terroir pa […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

10-26 janvier 2022 Ukraine – États-Unis – Russie. Rejet par Washington des exigences de Moscou dans la crise ukrainienne.

Le 21, le secrétaire d’État américain Antony Blinken et son homologue russe Sergueï Lavrov se rencontrent à Genève. Antony Blinken s’engage à fournir une réponse écrite aux exigences russes. Le 24, le Pentagone annonce la mise en alerte de huit mille cinq cents hommes prêts à être déployés en Europe dans le cadre de la force de réaction rapide de l’OTAN. […] Lire la suite

11 janvier 2022 Suisse. Acquittement en appel de l'ancien conseiller d'État genevois Pierre Maudet.

La Chambre pénale d’appel et de révision de Genève infirme le jugement de février 2021 qui condamnait Pierre Maudet pour acceptation d’un avantage, et acquitte l’ancien conseiller d’État du canton de Genève. Celui-ci avait été invité à assister en famille au Grand Prix d’Abu Dhabi en novembre 2015, grâce à l’entremise de deux hommes d’affaires, Magid Khoury et Antoine Daher. […] Lire la suite

1er-30 décembre 2021 Ukraine – Russie – États-Unis. Entretiens entre Washington et Moscou sur les tensions à la frontière ukrainienne.

Le 23, Vladimir Poutine salue la « réaction positive » des États-Unis, au lendemain de l’annonce de l’ouverture de discussions entre Washington et Moscou sur les demandes russes, qui doivent se tenir à Genève en janvier 2022. Le 30, Joe Biden et Vladimir Poutine ont un deuxième entretien téléphonique au sujet de la pression militaire russe sur l’Ukraine et des conditions posées par la Russie. […] Lire la suite

11-26 septembre 2021 Suisse. Approbation par référendum du mariage pour tous.

Le 11, vingt-cinq mille défenseurs des minorités LGBTQI+ participent à Genève à la Marche des fiertés. Le 26, les électeurs approuvent par référendum, par 64,1 % des voix, la loi modifiant le code civil, adoptée par le Parlement en décembre 2020, qui permet le mariage des personnes de même sexe. Le texte autorise également l’adoption conjointe pour ces couples, le don de sperme pour les couples lesbiens et valide la présomption légale de maternité pour la femme de la génitrice si l’insémination a été réalisée par l’intermédiaire d’une banque de sperme suisse. […] Lire la suite

25-30 août 2021 Tunisie – Algérie. Enlèvement d'un opposant algérien en Tunisie et arrestation d'un opposant tunisien en Algérie.

Le 30, dans un communiqué commun, plus de quarante organisations tunisiennes de défense des droits humains accusent les autorités d’avoir livré Slimane Bouhafs à l’Algérie en violation de ses engagements internationaux – Tunis est signataire de la Convention de Genève de juillet 1951 relative au statut des réfugiés. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Bernard DEBARBIEUX, Paul GUICHONNET, Patrick PIGEON, « GENÈVE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/geneve/