EXTRÉMOPHILES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Industrie papetière

Certaines étapes du procédé de fabrication de la pâte à papier se déroulent à des températures de 130 à 190 0C, en présence de fortes concentrations de soude ou d'acides, soit dans des conditions telles que les enzymes ne peuvent être, pour l'instant, utilisées à ce stade de préparation. En revanche, on utilise déjà des enzymes pour améliorer le drainage des pâtes avant fabrication (cellulases), pour le blanchiment des pâtes chimiques (xylanases), pour le désencrage (cellulases), pour la modification de l'amidon utilisé comme additif pour la fabrication de certains papiers (amylases) ou encore pour l'élimination de certains sous-produits gênants (lipases). Les enzymes sont devenues des outils indispensables et en plein développement dans cette industrie : amélioration des rendements, réduction des quantités de produits chlorés, etc.

Concernant, la réduction des déchets organochlorés provenant des agents chimiques de blanchiment, de nouveaux procédés enzymatiques ont été mis au point en 1995 permettant d'obtenir le même degré de blanchiment pour une consommation en chlore inférieure d'un tiers environ. Pulpzyme HC a été découvert dans le cadre d'une recherche d'extrémophiles provenant d'un environnement très particulier.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : responsable du programme Prospection et valorisation des ressources biologiques, Ifremer, centre de Brest
  • : directeur de l'Ifremer, centre de Sète

Classification


Autres références

«  EXTRÉMOPHILES  » est également traité dans :

ARCHÉOBACTÉRIES ou ARCHÉES

  • Écrit par 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 2 142 mots

Dans le chapitre « Les halophiles »  : […] Les archées halophiles (qui aiment le sel) sont des micro-organismes aérobies stricts dont la particularité est de vivre dans les milieux proches de la saturation en sel (lacs salés, marais salants). Ils maintiennent leur pression osmotique interne en accumulant des concentrations équivalentes de chlorure de potassium dans leur cytoplasme, ce qui implique l'existence d'enzymes capables de fonctio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeobacteries-archees/#i_85960

BACTÉRIES

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 11 039 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Paramètres physico-chimiques du métabolisme bactérien »  : […] La plupart des cultures bactériennes sont effectuées à 37  0 C par analogie avec la température centrale des mammifères, à cause, sans doute, des coutumes acquises en bactériologie médicale pour l'isolement de bactéries pathogènes à partir des prélèvements humains ou animaux, à la température desquels elles sont supposées s'être adaptées. Cependant, certaines bactéries ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteries/#i_85960

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean GUEZENNEC, Jacques DIETRICH, « EXTRÉMOPHILES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/extremophiles/