DINOSAURES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Histoire évolutive des dinosaures

L'origine des dinosaures

Les dinosaures apparaissent vers le début du Trias supérieur, il y a environ 225 Ma (fig. 3). Leur origine est à rechercher parmi de petits archosaures légèrement bâtis, qui montrent les prémices des adaptations locomotrices des dinosaures, tels que Marasuchus découvert dans le Trias moyen d'Argentine. Les premiers dinosaures sont apparemment des formes bipèdes et carnivores, telles que Herrerasaurus, un saurischien du Trias supérieur d'Amérique du Sud. La classification de ces dinosaures très primitifs fait encore l'objet de discussions. Dans des couches plus récentes du Trias, les spécimens mis au jour peuvent être clairement attribués soit aux théropodes (comme Liliensternus, du Trias supérieur d'Allemagne), soit aux sauropodomorphes. Parmi ces derniers, les prosauropodes sont abondants dans le monde entier au Trias supérieur ; cette vaste répartition est liée à la configuration géographique de la Pangée qui rassemble en un seul bloc tous les futurs continents. Un accroissement de taille est observé, surtout chez les sauropodomorphes, au cours de cette période. Vers la fin du Trias, les premiers sauropodes apparaissent. L'un d'entre eux, Isanosaurus, découvert en Thaïlande, atteignait une quinzaine de mètres de longueur. Quant aux ornithischiens du Trias, ils demeurent très mal connus.

Herrerasaurus

Dessin : Herrerasaurus

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Au début du Jurassique, il y a un peu moins de 200 Ma, la diversification des dinosaures s'accentue, peut-être à la faveur d'une importante phase d'extinction parmi les autres vertébrés continentaux. Les ornithischiens sont désormais bien représentés, avec diverses petites formes bipèdes (Lesothosaurus, Heterodontosaurus) et les premiers thyréophores cuirassés (Scelidosaurus). Parmi les saurischiens, les Prosauropodes, encore abondants au début du Jurassique, disparaissent assez rapidement au cours de cette période, peut-être supplantés par les sauropodes (dont la taille s'accroît rapidement, fig. 4). Au Jurassique supérieur, il y a environ 150 Ma, on trouve certains des plus grands sauropodes connus (une douzaine de mètres de hauteur pour Brachiosaurus). Peut-être en relation avec l'augmentation de la taille de leurs proies, certains théropodes de la fin du Jurassique (Allosaurus) atteignent des dimensions impressionnantes (plus d'une dizaine de mètres de longueur). Le Jurassique supérieur voit aussi l'apogée des stégosaures, et les ankylosaures sont déjà présents. Le plus ancien oiseau connu, Archaeopteryx, provient de calcaires lithographiques de cette époque, en Bavière.

Dinosaures : quelques exemples

Dessin : Dinosaures : quelques exemples

Quelques exemples de dinosaures appartenant aux principaux groupes connus et ayant vécu au cours des différentes périodes du Mésozoïque. On peut noter une grande diversité de tailles et de morphologies chez ces animaux. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Lesothosaurus

Dessin : Lesothosaurus

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Dinosaures de Chine

Photographie : Dinosaures de Chine

Squelettes de dinosaures du Jurassique supérieur de Chine exposés au musée de Paléontologie de Nanjing (Chine). Les différences de dimensions et de morphologie entre le sauropode Mamenchisaurus (herbivore, à gauche), le stégosaure Tuojiangosaurus (herbivore, à droite) et le théropode... 

Crédits : China Photos/ Getty Images News/ AFP

Afficher

Le foisonnement des dinosaures au Crétacé

Le Crétacé inférieur, qui débute il y a 145 Ma, voit une notable expansion des ornithopodes, avec des animaux de grande taille, comme Iguanodon, répandus dans de nombreuses régions du monde. Les stégosaures paraissent en déclin, mais les ankylosaures se diversifient. Des cératopsiens primitifs (Psittacosaurus) sont abondants en Asie. Pour ce qui concerne les saurischiens, les formes de sauropodes aux dents larges et spatulées sont graduellement remplacées par des animaux aux dents grêles, ce qui indique peut-être un changement de régime alimentaire. De nouveaux groupes de théropodes se développent, comme les spinosaures (au museau allongé témoignant d'un régime en partie piscivore) ou les ornithomimosaures (« dinosaures-autruches ») aux mâchoires édentées. Les oiseaux connaissent à cette période une diversification considérable.

Le Crétacé supérieur (entre 100 et 65 Ma) voit l'expansion de groupes de dinosaures – les cératopsiens et les hadrosaures – qui sont pourvus d'un système dentaire composé de nombreuses dents se remplaçant successivement et capables de broyer des végétaux résistants. Cette radiation évolutive pourrait être mise en relation avec l'apparition et le développement de nouveaux types de végétaux, notamment les angiospermes. Les pachycéphalosaures connaissent aussi une diversification au Crétacé supérieur, ainsi que divers groupes de théropodes, dont certains sont proches des oiseaux par l'apparence et le comportement (oviraptorosaures). Au cours du Crétacé, l'ouverture de nouveaux océans séparant les masses continentales et le haut niveau des mers contribuent à l'isolement croissant de certains groupes de dinosaures sur des aires continentales déterminées, et, de ce fait, à une diversification des faunes. Ainsi, au Crétacé supérieur, les tyrannosaures ne sont c [...]

Oviraptor

Dessin : Oviraptor

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages

Médias de l’article

Dinosaures : deux types de bassins

Dinosaures : deux types de bassins
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Dinosaures : cladogramme

Dinosaures : cladogramme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Brachiosaurus

Brachiosaurus
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Stegosaurus

Stegosaurus
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 16 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  DINOSAURES  » est également traité dans :

DÉFINITION DES DINOSAURES

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 158 mots

Dans un rapport sur les reptiles fossiles de Grande-Bretagne, l'anatomiste et paléontologue Richard Owen (1804-1892) propose de rassembler sous le nom de Dinosauria (du grec deinos, « terriblement grand » et sauros, « lézard ») trois genres mis au jour dans […] Lire la suite

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Anne FAURE-MURET
  •  • 18 709 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Les temps gondwaniens »  : […] Tandis que le vaste domaine saharien émerge et que la mer se réduit à une Téthys permienne baignant seulement sa marge nord-orientale, l'Afrique migre vers le pôle Sud. Le climat devient de plus en plus froid, une vaste calotte glaciaire s'installe sur le sud du continent. Cette période de glaciation inaugure une histoire commune à l'Afrique, à l'Amérique du Sud, à l'Antarctique, à l'Australie, à […] Lire la suite

ALBERTOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 310 mots

Genre de grands dinosaures théropodes carnivores du Crétacé supérieur (environ 80 millions d'années), trouvé à l'état fossile en Amérique du Nord. Les albertosaures constituent un sous-groupe des Tyrannosaures. Par sa structure et ses mœurs supposées, Albertosaurus ressemblait à beaucoup d'égards à Tyrannosaurus . Tous les deux possédaient des membres antérieurs réduits ainsi qu'un crâne et des […] Lire la suite

ALLOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 304 mots
  •  • 1 média

Grand dinosaure saurischien carnivore (théropode) ayant vécu au Jurassique supérieur, il y a environ 150 millions d'années. Il est particulièrement bien connu par des fossiles découverts dans l'Ouest des États-Unis, notamment dans les États de l'Utah et du Colorado. Allosaurus pesait deux tonnes et mesurait une dizaine de mètres de longueur, certains individus pouvant atteindre douze mètres. Sa q […] Lire la suite

ALVAREZ LUIS WALTER (1911-1988)

  • Écrit par 
  • Alain GRIMAUD
  •  • 419 mots
  •  • 1 média

Physicien américain né le 13 juin 1911 à San Francisco, Luis Walter Alvarez commence ses travaux comme assistant, puis il devient professeur à l'université de Californie (Berkeley), où il découvre en 1938 le phénomène de capture électronique de certains noyaux radioactifs. Avec Felix Bloch, il effectue la première mesure du moment magnétique du neutron en 1940. Entre 1940 et 1943, il poursuit ses […] Lire la suite

ALVAREZ ET L'EXTINCTION DES DINOSAURES

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 182 mots

Les chercheurs américains Luis W. Alvarez, son fils Walter Alvarez, Frank Asaro et Helen Michel annoncent, en 1980, la découverte d'un fort enrichissement en iridium dans un niveau argileux daté à 65 millions d'années (limite entre le Crétacé et le Tertiaire). Cet élément chimique est abondant dans certaines météorites. Ils l'interprètent comme l'indice de la collision, à cette époque, d'un gros […] Lire la suite

ANATOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 363 mots

Dinosaure ornithischien du groupe des hadrosaures (dinosaures à bec de canard), trouvé à l'état fossile dans le Crétacé supérieur (environ 70 à 65 millions d'années) d'Amérique du Nord. Des formes apparentées, telles que Shantungosaurus , ont été trouvées en Asie. Anatosaurus pouvait atteindre une longueur de 9 à 12 mètres et était de constitution robuste. Le crâne était allongé, avec un bec larg […] Lire la suite

ANGEAC-CHARENTE SITE PALÉONTOLOGIQUE D'

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 633 mots

On connaît en France, principalement en Provence et en Languedoc, un grand nombre de gisements de vertébrés continentaux datant du Crétacé supérieur, la plupart se situant entre — 83 et — 66 millions d'années. Ceux qui remontent au Crétacé inférieur (de — 145 à — 100 millions d'années) sont beaucoup plus rares. La découverte d'un site paléontologique particulièrement riche datant de l'Hauterivien […] Lire la suite

ANKYLOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 282 mots

Dinosaure ornithischien cuirassé qui vivait au Crétacé supérieur (il y a environ 70 à 65 millions d'années) en Amérique du Nord. Il appartient à un groupe plus vaste (infraordre des Ankylosauria) de dinosaures herbivores quadrupèdes fortement cuirassés, qui connut son apogée au Crétacé (entre 145 et 65 millions d'années). Ankylosaurus était un des plus gros ankylosaures, avec une longueur d'envir […] Lire la suite

APATOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 434 mots
  •  • 1 média

Gigantesque dinosaure saurischien sauropode, un des plus grands animaux terrestres ayant jamais existé, qui vivait en Amérique du Nord au Jurassique supérieur (il y a environ 150 millions d'années). Apatosaurus pesait jusqu'à 30 tonnes et atteignait 21 mètres de longueur (cou et queue compris). Ses quatre membres étaient massifs et en forme de pilier. Sa queue, extrêmement longue, se terminait en […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Eric BUFFETAUT, « DINOSAURES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/dinosaures/