ORNITHOPODES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Groupe de dinosaures ornithischiens caractérisés par une posture au moins occasionnellement bipède, leur nom signifiant « aux pieds d'oiseaux ».

Avec les Pachycéphalosaures et les Cératopsiens, les Ornithopodes constituent le sous-ordre des Cérapodes à l'intérieur des Ornithischiens. Il est probable que les Pachycéphalosaures et les Cératopsiens eurent pour ancêtres des ornithopodes primitifs. Équivalents dinosauriens des ruminants actuels tels que les bovins et les cervidés, les ornithopodes possédaient un bec corné qui servait à couper les plantes, ces dernières étant ensuite broyées par leurs dents postérieures.

Les ornithopodes sont connus depuis le début du Jurassique (il y a 200 millions d'années) jusqu'à la fin du Crétacé (il y a 65 millions d'années) ; ils comptent parmi les lignées de dinosaures qui eurent le plus grand et le plus long succès évolutif. Ils sont répartis en plusieurs sous-groupes dont les Fabrosauridés, les Hétérodontosauridés, les Hypsilophodontidés, les Iguanodontidés et les Hadrosauridés (ou dinosaures à bec de canard). Les fabrosaures sont les plus anciens et les plus primitifs des ornithopodes. Ces petits dinosaures, légèrement bâtis, atteignaient 60 à 120 centimètres de longueur. Les hétérodontosaures commencèrent à acquérir le bec corné et les dents complexes typiques des Ornithischiens. Les Hypsilophodontidés, tels que Hypsilophodon, eurent leur apogée au Jurassique supérieur et au Crétacé inférieur. Ils constituent une des familles de dinosaures ayant eu la plus vaste répartition géographique et la plus grande longévité. Ils mesuraient entre 1,50 et 7 mètres de longueur et paraissent avoir été de rapides coureurs. Il se peut qu'ils aient été à l'origine des Iguanodontidés et des Hadrosauridés, dinosaures plus évolués et qui passaient la plupart de leur temps en position quadrupède. Les Iguanodontidés étaient des dinosaures de taille moyenne à grande, munis de dents complexes typiques des ornithopodes évolués. Le genre le plus grand et le mieux connu, Iguanodon, atteignait une longueur de 9 mètres.

Les hadrosaures, ou dinosaures à bec de canard, doivent leur nom à leur museau aplati et élargi formant un bec édenté. Leurs batteries de dents postérieures, broyeuses et situées à l'intérieur de joues, étaient très bien adaptées à la mastication de végétaux. Les Hadrosauridés regroupent les Hadrosaurinés, tels que Shantungosaurus, et les Lambeosaurinés, tels que Parasaurolophus et Lambeosaurus. Ces derniers portaient sur leur crâne d'étranges crêtes osseuses. Les hadrosaures atteignaient 9 à 11 mètres de longueur et comptent parmi les dinosaures les plus abondants en Amérique du Nord et en Asie à la fin du Crétacé. Ils se déplaçaient en grands troupeaux et prenaient soin de leurs petits qui, à l'éclosion, étaient très immatures, comme le sont de nombreux mammifères et oiseaux aujourd'hui.

Shantungosaurus

Dessin : Shantungosaurus

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Parasaurolophus

Dessin : Parasaurolophus

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Bien qu'il ne soit pas possible d'envisager une progression évolutive linéaire entre les membres typiques de ces différents sous-groupes d'ornithopodes, quelques tendances peuvent être notées. Parmi celles-ci, on peut citer la réduction et la perte des dents antérieures, le développement de joues à l'intérieur desquelles la nourriture pouvait être mastiquée, la disposition des dents postérieures en batteries dentaires capables de broyer les végétaux, l'accroissement de la taille et des modifications des membres antérieurs et des doigts. Chez les Iguanodontidés, les os carpiens formèrent un bloc, le pouce se transforma en éperon et le cinquième doigt prit une position divergente. Aussi bien les Iguanodontidés que les hadrosaures avaient des phalanges aplaties en forme de sabot sur leurs doigts médians.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Médias de l’article

Shantungosaurus

Shantungosaurus
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Parasaurolophus

Parasaurolophus
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 2 médias de l'article


Classification

Autres références

«  ORNITHOPODES  » est également traité dans :

ANATOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 363 mots

Dinosaure ornithischien du groupe des hadrosaures (dinosaures à bec de canard), trouvé à l'état fossile dans le Crétacé supérieur (environ 70 à 65 millions d'années) d'Amérique du Nord. Des formes apparentées, telles que Shantungosaurus , ont été trouvées en Asie. Anatosaurus pouvait atteindre une longueur de 9 à 12 mètres et était de constitution robuste. Le crâne était allongé, avec un bec larg […] Lire la suite

CAMPTOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 278 mots
  •  • 1 média

Dinosaure ornithischien trouvé à l'état fossile dans le Jurassique supérieur (environ 150 millions d'années) d'Amérique du Nord et d'Europe. Camptosaurus atteignait jusqu'à 6 mètres de longueur. Ses membres postérieurs étaient très puissants et ses membres antérieurs, plus petits, étaient suffisamment développés pour soutenir l'animal s'il choisissait une locomotion quadrupède, ce qui était proba […] Lire la suite

DINOSAURES

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 7 339 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les ornithischiens »  : […] Les ornithischiens, qui sont tous des animaux herbivores, sont représentés par trois groupes. –  Les thyréophores sont des dinosaures cuirassés et, en très grande majorité, quadrupèdes. Ils comprennent deux groupes principaux : les stégosaures, qui portent le long du dos et de la queue des rangées de plaques ou d'épines osseuses , et les ankylosaures , qui sont munis d'une forte armure de plaqu […] Lire la suite

HYPSILOPHODON

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 251 mots
  •  • 1 média

Dinosaure ornithopode de taille petite à moyenne, qui vivait au Crétacé inférieur (il y a environ 120 millions d'années). Hypsilophodon mesurait jusqu'à 2 mètres de longueur et pesait environ 60 kilogrammes. Ses membres antérieurs, courts, étaient pourvus de cinq doigts et ses membres postérieurs, beaucoup plus longs, avaient quatre doigts. Ses mâchoires portaient des dents, à la couronne élevée […] Lire la suite

IGUANODON

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 572 mots
  •  • 1 média

Grand dinosaure ornithopode, herbivore, trouvé à l'état fossile dans le Crétacé inférieur (145 à 110 millions d'années) d'Europe et d'Amérique du Nord. Iguanodon est le représentant le plus grand, le mieux connu et le plus répandu de la famille des Iguanodontidés qui est connue au Jurassique supérieur et au Crétacé inférieur dans de nombreuses régions du monde (Europe, Asie, Amérique du Nord, Afr […] Lire la suite

LAMBEOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 355 mots
  •  • 1 média

Dinosaure ornithopode « à bec de canard » (hadrosauridé), remarquable par la crête osseuse creuse en forme de hache qu'il porte sur le sommet de son crâne. Les restes fossiles de cet herbivore ont été trouvés dans le Crétacé supérieur (environ 75 millions d'années) d'Amérique du Nord. Les premiers spécimens furent découverts en 1914 dans la formation Oldman de l'Alberta (Canada). Ils mesuraient en […] Lire la suite

MAIASAURA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 294 mots

Genre de dinosaures à bec de canard (hadrosaures), trouvé à l'état fossile en Amérique du Nord dans les sédiments du Crétacé supérieur (environ 80 millions d'années). Sa découverte a conduit à supposer que ces herbivores bipèdes prenaient soin de leur progéniture, d'où la forme féminine de leur nom, Maiasaura (en grec, « lézard bonne mère »). En 1978, un site de ponte de Maiasaura fut découvert […] Lire la suite

Pour citer l’article

« ORNITHOPODES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ornithopodes/