COTON

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Des conditions de production du coton très contrastées

Sollicitée par une demande dynamique, la production mondiale de fibres de coton est passée de 80 millions de balles (une balle équivaut à 480 livres) en 1986 à 99 millions en 2002 puis à 124 millions en 2012, ce qui correspondait à cette dernière date à une production de 26 millions de tonnes.

Les principaux pays producteurs de coton-fibre sont la Chine, l’Inde, les États-Unis, le Pakistan, le Brésil, l’Australie et l'Ouzbékistan. Compte tenu de la taille relativement limitée de chacun d'entre eux, les pays de la zone soudano-sahélienne de l'Afrique, qui produisent pourtant des quantités appréciables de coton, n'apparaissent pas dans cette courte liste. Toutefois, si on regroupe leurs productions, on constate qu'ils produisent ensemble à peu près autant de coton que l'Ouzbékistan, ce qui leur permet d'être à l'origine de 8 à 9 p. 100 des exportations mondiales.

Coton : principaux producteurs

Tableau : Coton : principaux producteurs

Tableau

Les principaux producteurs mondiaux de coton-fibre (moyenne des années 2010, 2011 et 2012). Rappelons que la Chine et l'Inde sont également les deux principaux pays producteurs d'huile de coton (source : United States Department of Agriculture [U.S.D.A.] - Foreign Agricultural Service [F.A.S.] -... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Du fait de la très grande diversité des pays producteurs de coton, les conditions techniques, sociales et économiques de la production ne peuvent être que très contrastées. En Afrique subsaharienne, il s'agit d'une culture essentiellement manuelle disposant de peu de moyens techniques. Au Mali, même avec des apports d'engrais et plusieurs traitements d'insecticides, on n'obtient guère plus d'une tonne de coton-graine par hectare. En Inde, le rendement moyen national est du même ordre de grandeur. En revanche, en Chine, grâce à l'irrigation et à des apports en intrants beaucoup plus importants, les rendements par hectare peuvent dépasser 4 tonnes. Il s'agit toutefois encore d'une agriculture essentiellement manuelle.

Les rendements moyens en graines de coton obtenus aux États-Unis (2,5 tonnes/ha) et au Brésil (3 tonnes/ha) sont inférieurs aux rendements chinois, mais la production de coton y est très puissamment mécanisée et les rendements par unité de main-d'œuvre y sont considérablement plus élevés. Les techniques de récolte sont également à l’origine de contrastes marqués : un cotton picker permet de ramasser 80 [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Médias de l’article

Coton : principaux producteurs

Coton : principaux producteurs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Coton : récolte mécanique

Coton : récolte mécanique
Crédits : A. Sacks/ Stone/ Getty

photographie

Coton : principaux importateurs

Coton : principaux importateurs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Coton : principaux exportateurs

Coton : principaux exportateurs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Afficher les 4 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, correspondant national de l'Académie d'agriculture de France

Classification

Autres références

«  COTON  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 433 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Statut de la terre et modernisation de l'agriculture »  : […] Le statut de la terre distingue nettement l'Afrique au nord et au sud du Sahara. En Égypte, la terre a fait l'objet d'un cadastrage précoce destiné à repérer les limites des parcelles submergées chaque année par la crue du Nil. Dans toute l'Afrique septentrionale, le droit romain a imposé ses règles d'appropriation foncière avant que l'islam y superpose ses droits propres. La propriété et l'exploi […] Lire la suite

AGRICULTURE - Politiques agricoles et négociations internationales

  • Écrit par 
  • Laurence ROUDART
  •  • 10 540 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les différents groupes de pays et leurs positions »  : […] Ainsi, les pays membres de l’OMC ont constitué pas moins de vingt-quatre groupes, se recoupant en partie les uns les autres, pour défendre certaines positions dans les négociations. Parmi les groupes les plus influents figurent d’une part l’UE, d’autre part les États-Unis. Ces deux entités, soutenant fortement leur agriculture, ont repris les négociations en voulant surtout s’assurer de la compati […] Lire la suite

APPALACHES

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT
  • , Universalis
  •  • 5 961 mots

Dans le chapitre « Le piémont »  : […] À l'origine, couvert d'une dense forêt, mais défriché de bonne heure par les colons, le piémont était presque complètement occupé dès 1750. C'est la région agricole la plus arrosée des États-Unis : elle reçoit de 1,30 à 1,60 mètre de précipitations annuelles, surtout en été. Dans le nord, à Lancaster, la moyenne de janvier est de 0  0 C et celle de juillet de 21  0 C. Dans le sud, à Atlanta, les m […] Lire la suite

BURKINA FASO

  • Écrit par 
  • Michel IZARD, 
  • René OTAYEK, 
  • Jean-Fabien STECK
  •  • 7 345 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une économie très majoritairement agricole »  : […] Rurale, la population burkinabè est dans son écrasante majorité composée d'agriculteurs : on estime que 84 p. 100 de la population active travaille dans ce secteur, parmi lesquels des citadins, essentiellement dans l'agriculture vivrière. Sa productivité est faible, puisqu'elle ne contribue qu'à 30 p. 100 du P.I.B. On doit distinguer plusieurs types d'agricultures : commerciales d'exportation et v […] Lire la suite

CENTRAFRICAINE RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Apolline GAGLIARDI, 
  • Jean-Claude GAUTRON, 
  • Jean KOKIDE, 
  • Jean-Pierre MAGNANT, 
  • Roland POURTIER
  •  • 10 224 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les transformations des structures sociales »  : […] Les conséquences sociales de la période coloniale furent considérables. Au début du xx e  siècle, avec le développement du commerce et l'abandon de la culture du mil au profit du manioc, la vie communautaire est ébranlée : les rites traditionnels tombent en désuétude, les travaux des champs sont, en certains endroits, délaissés au profit du transport du caoutchouc ; le portage, la création des pos […] Lire la suite

CHINE - Les régions chinoises

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 11 735 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le delta du Yangzi »  : […] À partir de Jiujiang, où le Yangzi reçoit l'eau du lac Poyang et jusqu'à proximité de Nankin, la plaine se réduit à la vallée entre les montagnes de Wannan au sud et les monts Huaiyang ou les basses collines, à moins de 200 mètres, qui les prolongent. Cette vallée est tantôt épanouie et partiellement lacustre, surtout sur la rive gauche, tantôt resserrée en défilés. Un certain nombre de ports fluv […] Lire la suite

COLORANTS

  • Écrit par 
  • Daniel FUES
  •  • 6 753 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La classification tinctoriale »  : […] Si la classification chimique présente un intérêt pour le fabricant de matières colorantes, le teinturier préfère le classement par domaines d'application. Ainsi, il est renseigné sur la solubilité du colorant dans le bain de teinture, son affinité pour les diverses fibres et sur la nature de la fixation. Celle-ci est de force variable selon que la liaison colorant-substrat est du type ionique, […] Lire la suite

CONGO RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU

  • Écrit par 
  • Jules GÉRARD-LIBOIS, 
  • Henri NICOLAÏ, 
  • Patrick QUANTIN, 
  • Benoît VERHAEGEN, 
  • Crawford YOUNG
  • , Universalis
  •  • 24 758 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Le Congo et la dépression économique des années trente »  : […] La grande dépression mit brutalement fin à la première vague de développement du Congo. L'économie congolaise des années vingt était devenue à ce point orientée vers l'exportation qu'elle était plus vulnérable que celle de la plupart des autres territoires tropicaux africains à la dure contraction de la demande mondiale. Le prix du cuivre diminua des deux tiers ; les importations diminuèrent des d […] Lire la suite

CORPS GRAS

  • Écrit par 
  • Eugène UCCIANI
  •  • 5 064 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Oléagineux alimentaires »  : […] L' arachide ( Arachis hypogaea ), de la famille des Papilionacées, est une plante herbacée annuelle. Les principaux pays de culture sont l'Inde, la Chine, les États-Unis, l'Indonésie et le Sénégal. Curieusement, les fruits de cette plante mûrissent en terre. Après enlèvement de la coque ligneuse, il reste deux graines revêtues d'une fine pellicule brune : leur teneur en huile est de l'ordre de 5 […] Lire la suite

DALLAS-FORT WORTH

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 220 mots
  •  • 1 média

Avec 7,2 millions d’habitants en 2016, l’agglomération texane de Dallas-Fort Worth est la quatrième des États-Unis, après celles de New York, Los Angeles et Chicago. Si l’on ne prend en compte que les populations des villes, Dallas est au neuvième rang (1,3 million d’habitants) et Fort Worth au seizième (854 000 habitants). Située au nord de l’État du Texas, elle occupe une zone de contact entre l […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

France – Afrique. Visite du président Jacques Chirac au Niger et au Mali. 22-25 octobre 2003

Les 22 et 23, Jacques Chirac effectue au Niger une visite dominée par les questions de l'eau et de la « juste rémunération » de l'uranium exporté par ce pays. Les 24 et 25, il se rend au Mali, où il évoque le dossier de l'immigration en France et promet le soutien de Paris dans la lutte contre la concurrence déloyale du coton américain, massivement subventionné. […] Lire la suite

Nicaragua. Condamnation à l'O.N.U. du minage des ports nicaraguayens et renforcement de l'offensive antisandiniste. 4-25 avril 1984

étrangers et bateaux nicaraguayens ont été endommagés par ces opérations de sabotage qui ne peuvent avoir été effectuées que par des équipes très spécialisées ; en outre, le minage est un obstacle pour les exportations de café, de coton, de sucre et de viande dont dépend l'économie du Nicaragua ainsi […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Paul CHARVET, « COTON », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/coton/