Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CORÉE DU NORD

Nom officiel

République populaire démocratique de Corée (KP)

    Chef de l'État et du gouvernement

    Kim Jong-un (depuis le 11 avril 2012)

      Chef de l'État et du gouvernement

      Kim Jong-un (depuis le 11 avril 2012)

        Capitale

        Pyongyang

          Langue officielle

          Coréen

            Unité monétaire

            Won nord-coréen (KPW)

              Population (estim.) 26 161 000 (2023)
                Superficie 123 214 km²

                  La Corée du Nord (République populaire démocratique de Corée, R.P.D.C., Chosonminjujŭiimminkonghwaguk), fondée en 1948, est un pays totalitaire, un des plus fermés au monde, où règne la famille Kim, Kim Il-sung de 1948 à 1994, son fils Kim Jong-il de 1994 à 2011, puis le fils de celui-ci, Kim Jong-un. L'idéologie de la R.P.D.C. est le juche, qui se traduit par une économie autonome (autarcie) et une défense nationale indépendante.

                  Très montagneux et soumis à un climat hivernal rigoureux, le pays est certes désavantagé sur le plan agricole, mais on y trouvait la quasi-totalité des installations industrielles et hydroélectriques laissées par le colonisateur japonais, faisant de lui un État beaucoup plus développé que le Sud agricole jusqu'à la fin des années 1960.

                  La guerre de Corée, provoquée par Kim Il-sung, n'eut pour conséquence que ruines et hémorragie démographique. La capitale Pyongyang comptait 3,25 millions d'habitants en 2008, et une dizaine de villes plus de 300 000 habitants. Les autorités maintiennent la politique de la dispersion démographique.

                  Malgré les plans successifs, dont les objectifs étaient irréalistes, l'industrie et l'agriculture ne firent pas de progrès substantiel faute de technologie, d'énergie, de matières premières, et d'investissements. Qui plus est, le régime maintient près d'un million de jeunes au service militaire durant plus de cinq ans.

                  Tous les secteurs économiques sont nationalisés, organisés en coopératives, dirigés par le parti unique, le Parti du travail. La population, endoctrinée, mobilisée pour des travaux irrationnels, souffre de grave carence alimentaire chronique.

                  Le régime cultive cependant l'ambition de faire du pays une puissance nucléaire, menaçant ainsi l'équilibre de la paix régionale et mondiale.

                  Corée du Nord : carte physique

                  Corée du Nord : carte physique

                  Corée du Nord : drapeau

                  Corée du Nord : drapeau

                  Géographie

                  Limitée au sud par la zone démilitarisée (D.M.Z.), frontière fermée qui la sépare de la Corée du Sud depuis 1953, au nord par les fleuves Yalu (Amnok) et Tumen (Tuman) formant les frontières avec la Chine, la Corée du Nord, un des derniers pays communistes de la planète, est un peu plus grande que la Corée du Sud (122 000 km2) et environ deux fois moins peuplée (population estimée à près de 25 millions d’habitants en 2013). Depuis les réformes chinoises (1978) et la chute du bloc soviétique, la Corée du Nord, plus développée que le Sud jusque dans les années 1970 mais mal connue en raison de l'incertitude statistique, est confrontée à une grave crise de son système fondé sur l'idéologie du juche qui prône l'autonomie politique, l’indépendance militaire et l'autarcie économique. Fils du « Grand Leader » Kim Il-sung (dirigeant jusqu'à sa mort en 1994), Kim Jong-il s'est appuyé sur l'armée pour assurer son contrôle sur le pays, qu'il a toutefois engagé sur la voie des réformes économiques en 1998. Son troisième fils, Kim Jong-un, lui a succédé à sa mort en 2011.

                  Tandis que se met difficilement en place un régime mixte introduisant certains éléments de capitalisme, la Corée du Nord présente aujourd'hui des indicateurs de développement atypiques : elle conjugue en effet une grande pauvreté (un P.N.B. par habitant estimé à moins de 1 000 dollars en 2013), une crise alimentaire chronique (plus d'un tiers des Nord-Coréens souffrent de malnutrition), un taux de chômage beaucoup plus important que les chiffres officiels et une faible productivité, avec une économie industrielle (47 % du P.N.B. au secteur secondaire), un taux d'accroissement naturel faible (estimé à 0,53 %) et un taux d'alphabétisation proche de 100 % pour les plus de dix ans. Malgré une amélioration depuis 1995, les signes d'une crise persistante sont manifestes : le taux d'urbanisation est estimé à 60 % en 2011 et l'espérance de vie, qui bien que s'étant redressée depuis 1999,[...]

                  La suite de cet article est accessible aux abonnés

                  • Des contenus variés, complets et fiables
                  • Accessible sur tous les écrans
                  • Pas de publicité

                  Découvrez nos offres

                  Déjà abonné ? Se connecter

                  Écrit par

                  • : maître de conférences habilitée à diriger des recherches à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS)
                  • : professeur des Universités, université de Lyon-III
                  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

                  . In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

                  Médias

                  Corée du Nord : carte physique

                  Corée du Nord : carte physique

                  Corée du Nord : drapeau

                  Corée du Nord : drapeau

                  Mont Paektu

                  Mont Paektu

                  Autres références

                  • CORÉE DU NORD, chronologie contemporaine

                    • Écrit par Universalis
                  • CORÉES - Du rapprochement à la défiance

                    • Écrit par Marie-Orange RIVÉ-LASAN
                    • 2 921 mots

                    Les sociétés nord et sud-coréennes, confrontées en 2008 à la crise financière internationale comme le reste du monde, étaient déjà en proie à des incertitudes et à des difficultés économiques, politiques et sociales différentes, mais non pas moins cruciales. La crise larvée de part et d'autre du 38...

                  • CHINE - Politique étrangère contemporaine

                    • Écrit par Jean-Pierre CABESTAN
                    • 11 191 mots
                    • 6 médias
                    ...2001 n’est évidemment pas étrangère à cette évolution. L’unilatéralisme privilégié par l’administration de George W. Bush (2001-2009) non plus. Dès 2002, l’irruption de la question nucléaire nord-coréenne donne l’occasion au gouvernement chinois de mettre en pratique sa nouvelle approche. Il propose alors...
                  • COMMUNISME - Histoire économique des pays communistes

                    • Écrit par Marie LAVIGNE
                    • 10 516 mots
                    • 7 médias
                    ...d'économie militarisée a dominé. Ce modèle imposé par la guerre au Vietnam n'a été assoupli qu'avec la politique de « rénovation » (doi moi) décidée en 1985. La Corée du Nord a fondé son développement sur l'esprit d'indépendance nationale combattante (dit esprit de djoutché) défini par le chef...
                  • CORÉE - Cinéma

                    • Écrit par Adrien GOMBEAUD, Charles TESSON
                    • 3 480 mots
                    Le cinéma nord-coréen paraît suivre le destin inverse. Dès la fin de la guerre de Corée, le nouveau régime prend en main le développement du septième art et les studios de Pyongyang sont rapidement reconstruits. Le pays produit sa première fiction en 1949 : Mon pays natal, de Kang Hong-sik....
                  • CORÉE DU SUD

                    • Écrit par Universalis, Valérie GELÉZEAU, Jin-Mieung LI, Stéphane THÉVENET
                    • 11 386 mots
                    • 8 médias
                    Bien qu'apparaissant comme une véritable périphérie de l'espace sud-coréen, la zone frontière séparant les deux Corées abrite les projets de réintégration territoriale qui ont accompagné le rapprochement nord-sud de 1998 à 2008, et dont deux seulement ont donné lieu à des résultats concrets : la...
                  • Afficher les 16 références

                  Voir aussi