VIEILLISSEMENT

Médias de l’article

Dépense énergétique et vieillissement

Dépense énergétique et vieillissement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Métabolisme et vieillissement

Métabolisme et vieillissement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Nocivité des radicaux libres

Nocivité des radicaux libres
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Neuro-vieillissement et maladie d'Alzheimer

Neuro-vieillissement et maladie d'Alzheimer
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


L'avancée de nos connaissances biologiques et les progrès bio-médicaux du xxe siècle ont amélioré les conditions de vieillissement de l'homme et considérablement augmenté son espérance de vie, du moins dans les pays développés. Mais, même si l'on pouvait maîtriser les maladies cardio ou cérébro-vasculaires et les cancers, qui demeurent les deux principales causes de décès, on gagnerait au maximum une quinzaine d'années car « il n'existe aucune potion magique ou hormone, aucun produit du génie génétique ou des biotechnologies actuellement disponible, aucun antioxydant qui permette d'espérer vivre [en moyenne] cent vingt ans ou plus » (J. Olshansky, 2001 ).

Pour l'Institut de la longévité et du vieillissement, récemment créé, « le but essentiel est de repérer les produits de gènes dont il faudrait moduler l'activité pour influencer les processus permettant une meilleure qualité de vie pour les personnes âgées ». Pouvons-nous, grâce aux techniques de thérapie génique ou de greffe de cellules souches, adultes ou embryonnaires, maîtriser notre vieillissement et particulièrement l'occurrence des maladies neurodégénératives ? À quel prix, pour chaque individu et pour la société ?

Biologie des vieillissements

Si l'on compare, sans sous-estimer une grande variabilité entre sujets, les niveaux d'activité fonctionnelle des grands systèmes de l'organisme, on constate que, entre trente et soixante-dix ans, le flux sanguin cardiaque diminue de l'ordre de 30 p. 100, la capacité vitale pulmonaire de 40 p. 100, la masse musculaire de 25 p. 100, la masse osseuse de 25 p. 100, la fonction rénale de 30 p. 100. Or les fonctions du cœur, du cerveau, des poumons, du foie, des reins sont critiques pour l'ensemble de l'organisme.

Curieusement, les altérations physiologiques observées chez des cosmonautes ayant effectué un long séjour en apesanteur (V. Poliakof : 437 jours à bord de la station Mir) – altérations qui affectent le système cardio-vasculaire, les muscles, les os, le sens de l'équilibre – [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 18 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : docteur ès sciences, professeur honoraire à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie
  • : professeur des Universités

Classification

Voir aussi

ACCOMMODATION vision    ALIMENTATION physiologie humaine    APOPTOSE    BESOINS NUTRITIONNELS    MALADIES CARDIO-VASCULAIRES    CATARACTE pathologie    CHEVEUX    CRISTALLIN anatomie    CULTURES CELLULAIRES    DÉFENSE IMMUNITAIRE    MALADIES DÉGÉNÉRATIVES    DÉGÉNÉRESCENCE MACULAIRE LIÉE À L'ÂGE    DÉHYDROÉPIANDROSTÉRONE    DIGESTION    DIVISION CELLULAIRE    DOPAMINE    ESPÉRANCE DE VIE    SOCIOLOGIE DE LA FAMILLE    FIBROBLASTE    GÉRIATRIE    GLAUCOME    GLUCOSE    GLYCOSYLATION    HÉRÉDITAIRES MALADIES ou MALADIES GÉNÉTIQUES    HORMONOTHÉRAPIE    IGF    IMC    LIPOFUSCHINE    LONGÉVITÉ    MASSE GRASSE physiologie    MÉDECINE PRÉVENTIVE ou PRÉVENTION MÉDICALE    MÉTABOLISME ÉNERGÉTIQUE    MINÉRALISATION CELLULAIRE & TISSULAIRE    MODÈLE biologie    MORBIDITÉ    NEUROLOGIE CLINIQUE    NEUROMÉDIATEURS ou NEUROTRANSMETTEURS    NEURONES DOPAMINERGIQUES    NEUROPHYSIOLOGIE    NUTRITION HUMAINE    ONGLE    OPHTALMOLOGIE    OSTÉOPOROSE    OXYDATION    PEPTIDES    PHANÈRE    POLITIQUE SANITAIRE    PRESBYACOUSIE    PRESBYTIE    PROGÉRIE    RÉTINE    SANTÉ PUBLIQUE    SÉNESCENCE MOLÉCULAIRE ou VIEILLISSEMENT MOLÉCULAIRE    HORMONES SEXUELLES    SOMATOTROPE HORMONE ou HORMONE DE CROISSANCE ou GH    SQUELETTE HUMAIN    STATUTS SOCIO-ÉCONOMIQUES    SUPEROXYDE DISMUTASE    SURDITÉ    TÉLOMÈRE biologie    APPAREIL UROGÉNITAL    VEINES    VIEILLESSE    VIEILLISSEMENT démographie

Pour citer l’article

Marc PASCAUD, Claude JEANDEL, « VIEILLISSEMENT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vieillissement/