MONET CLAUDE (1840-1926)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le mot fameux de Cézanne résume parfaitement le génie de Monet : « Monet, ce n'est qu'un œil, mais quel œil ! » En privilégiant les effets lumineux et la matière picturale, qui n'étaient jusque-là, dans l'histoire de la peinture, que des moyens au service d'une représentation, le maître de l'impressionnisme entame, le premier, le processus irréversible qui conduit à l'art moderne. C'est la vision de l'artiste et non l'objet de cette vision qui importe, c'est la façon de peindre et non plus la chose peinte. On comprend la réaction du jeune Kandinsky voyant pour la première fois une toile de Monet : « La peinture m'apparut tout à coup douée d'une puissance fabuleuse. »

Un nouvel art du paysage

Claude Monet, bien que né à Paris, passe sa jeunesse et son enfance au Havre où ses parents tiennent une épicerie. Il manifeste très tôt de grand dons pour le dessin, en particulier pour la caricature. C'est Eugène Boudin qui encourage le jeune homme à peindre et l'emmène « sur le motif », en plein air (« Ce fut tout à coup comme un voile qui se déchire. J'avais saisi ce que pouvait être la peinture »), puis qui l'engage à aller étudier à Paris où Monet part en 1859. Il demande conseil à Constant Troyon, mais travaille surtout à l'Académie suisse, où il rencontre Camille Pissarro.

Vue à Rouelles, C. Monet

Vue à Rouelles, C. Monet

Photographie

Claude Monet, Vue à Rouelles, 1858, huile sur toile, 46 cm x 65 cm. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Après un intermède de près de deux ans, au cours duquel il fait son service militaire en Algérie, il s'inscrit en 1862 dans l'atelier du peintre académique Charles Gleyre afin de préparer l'École des beaux-arts. Il y rencontre Renoir, Sisley, et Bazille avec qui il va bientôt partager un atelier. C'est à cette époque – ainsi qu'il en va de ses amis – que commence sa véritable vie de peintre.

Comme Boudin l'avait fait pour lui, Monet convainc ses camarades d'aller peindre en plein air, dans la forêt de Fontainebleau. L'été 1865, il r [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages



Médias de l’article

Vue à Rouelles, C. Monet

Vue à Rouelles, C. Monet
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Déjeuner sur l'herbe, C. Monet

Le Déjeuner sur l'herbe, C. Monet
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

La Plage à Trouville, C. Monet

La Plage à Trouville, C. Monet
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Boulevard des Capucines, C. Monet

Boulevard des Capucines, C. Monet
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Afficher les 5 médias de l'article





Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Françoise CACHIN, « MONET CLAUDE - (1840-1926) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-monet/