Peintres européens, xxe s., de 1900 à 1939


ABIDINE ABIDINE DINO dit (1913-1993)

  • Écrit par 
  • Michèle AQUIEN
  •  • 609 mots

Le peintre turc Abidine s'est éteint à Paris le 7 décembre 1993, à l'âge de quatre-vingts ans. Il a mené une carrière internationale, exposant ses œuvres depuis 1947 non seulement en Turquie et en France, mais aussi aux États-Unis, en Europe et en Russie. Son goût de la recherche créative, sa passion pour la vie et un travail soutenu l'ont amené à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abidine/#i_0

ALBERS JOSEF (1888-1976)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS, 
  • Universalis
  •  • 1 920 mots

Le nom de Josef Albers évoque à tout amateur les innombrables toiles, intitulées Hommage au carré, élaborées à partir de 1949 selon une identique matrice formelle : plusieurs carrés emboîtés symétriquement par rapport à un axe vertical. Ces œuvres apparaissent comme aboutissement logique d'une longue série d'expériences dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-albers/#i_0

ALTMAN NATHAN (1888-1970)

  • Écrit par 
  • Anatole KOPP
  •  • 450 mots

Artiste soviétique. Après des études au collège artistique d'Odessa (1903-1907), Altman part en 1910 pour Paris, où il découvre le cubisme . Il rentre dès 1911 en Russie et s'installe à Saint-Pétersbourg , foyer de l'avant-garde russe. Sans se rallier totalement à un mouvement précis, il participe parallèlement aux manifestations du Monde de l'art […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nathan-altman/#i_0

AUBERJONOIS RENÉ (1872-1957)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 337 mots

Peintre suisse, probablement le plus célèbre de la première moitié du xxe siècle, et certainement l'un des plus intéressants. Quand il s'installe à Lausanne en 1914, après des études en Angleterre et à Paris, Auberjonois a assimilé du cubisme ce qu'il en gardera, c'est-à-dire surtout l'héritage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-auberjonois/#i_0

BAARGELD ALFRED GRÜNEWALD dit JOHANNES THEODOR (1891-1927)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 324 mots
  •  • 1 média

Plus connu sous le nom de Baargeld (argent comptant), Alfred Grünewald a été l'un des personnages les plus déroutants du dadaïsme de Cologne . Fils d'un banquier, il avait été l'un des fondateurs du Parti communiste de Rhénanie. Personnage excentrique, il avait quitté Oxford pour s'adonner vers 1918 aux activités dada. Avec Arp et Ernst il a animé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baargeld-alfred-grunewald-dit-johannes-theodor/#i_0

BACON FRANCIS (1909-1992)

  • Écrit par 
  • Laura MALVANO
  •  • 1 581 mots
  •  • 2 médias

Au cours des années 1930, les grands protagonistes du Bauhaus et du mouvement De Stijl sont à Londres. Gropius y arrive en 1934, Moholy-Nagy et Naum Gabo en 1935, Mondrian en 1938. Au même moment, le surréalisme fait son entrée officielle en Angleterre lors de la grande exposition de 1936 à Londres. Très rapidement surgissent alors toutes sortes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacon-francis-1909-1992/#i_0

BAKST LÉON (1866-1924)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 290 mots
  •  • 1 média

Peintre et décorateur russe né le 27 janvier 1866 (8 février du calendrier grégorien) à Saint-Pétersbourg , mort le 28 décembre 1924 à Paris. De son vrai nom Lev Samoïlovitch Rosenberg, Léon Bakst suit des cours à l'Académie impériale des beaux-arts de Saint-Pétersbourg, dont il est renvoyé pour avoir peint une Pietà trop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-bakst/#i_0

BALLA GIACOMO (1871-1958)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 658 mots

Signataire avec Boccioni, Carrá, Russolo et Severini du Manifeste des peintres futuristes, le 11 février 1910 à Milan, Giacomo Balla est le plus âgé du groupe. Né à Turin, Balla décide très tôt de sa vocation de peintre. Autodidacte, il ne suivra que quelques cours de dessin ; il travaille chez un lithographe et approfondit les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giacomo-balla/#i_0

BAUCHANT ANDRÉ (1873-1958)

  • Écrit par 
  • Pierre ROBIN
  •  • 198 mots

Paysan de Touraine, André Bauchant n'a commencé à peindre qu'à l'âge de quarante-sept ans ; il expose pour la première fois, en 1921, au Salon d'automne. Très vite, il va occuper une place de premier plan parmi les « maîtres populaires de la réalité » (popularité consacrée par Diaghilev qui lui commande le décor d'Apollon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-bauchant/#i_0

BAUQUIER GEORGES (1910-1997)

  • Écrit par 
  • Hélène LASSALLE
  •  • 664 mots

Le nom de Georges Bauquier est associé à l'œuvre de Fernand Léger . Mais il ne faut méconnaître ni sa carrière de peintre ni son engagement politique. Né en 1910 à Aigues-Mortes, il entre dans l'atelier de Léger en 1936 et il en devient le massier (le trésorier), sensible, comme Léger et certains élèves, à l'orientation sociale du Front populaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-bauquier/#i_0

BAZAINE JEAN (1904-2001)

  • Écrit par 
  • Thierry DUFRÊNE
  •  • 851 mots

Jean Bazaine est né à Paris le 21 décembre 1904, il est mort à Clamart le 4 mars 2001. D'abord intéressé par la sculpture, il suit les cours de Paul Landowski. Dès 1924, il se consacre à la peinture en même temps qu'il suit des cours de lettres et d'histoire de l'art. Son double talent de peintre et d'écrivain s'affirme au contact de Gromaire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-bazaine/#i_0

BECKMANN MAX (1884-1950)

  • Écrit par 
  • Aurelia ELIS
  •  • 1 411 mots

L'œuvre de Max Beckmann occupe une place exceptionnelle dans l'art du xxe siècle. Dans un contexte largement dominé par le développement de l'abstraction, il est resté tout au long de sa carrière un fervent partisan de la figuration. Témoin privilégié d'une époque qui aura connu le désastre de deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-beckmann/#i_0

BENOIS ALEXANDRE NIKOLAÏEVITCH (1870-1960)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 306 mots

Peintre, décorateur et librettiste de ballet russe né le 21 avril 1870 (4 mai du calendrier grégorien) à Saint-Pétersbourg , mort le 9 février 1960 à Paris. Alexandre Nikolaïevitch Benois veut opérer une synthèse entre les nouvelles tendances occidentales et certains éléments de l'art populaire russe. Il fonde avec Léon Bakst et Sergueï […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-nikolaievitch-benois/#i_0

BESNARD ALBERT (1849-1934)

  • Écrit par 
  • Bruno FOUCART
  •  • 487 mots
  •  • 1 média

Malgré ses réussites officielles (prix de Rome en 1874, il sera directeur de la villa Médicis), Besnard est resté, au milieu des mouvements artistiques de son temps, un indépendant. Par l'enseignement de Jean Bremond, un des plus discrets mais non des moins doués des élèves d'Ingres, il se rattache, certes, à la tradition d'un art construit ; mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-besnard/#i_0

BLANCHE JACQUES-ÉMILE (1861-1942)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 366 mots

Élève de Gervex et de Humbert, encouragé à ses débuts par Fantin-Latour et par Manet, Blanche est très tôt marqué, comme artiste, par ses origines sociales (il est le fils du célèbre aliéniste Émile-Antoine Blanche) et par son mode de vie : personnalité du Tout-Paris, et tenant salon, il est en relation avec toutes les figures marquantes du milieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-emile-blanche/#i_0

BOCCIONI UMBERTO (1882-1916)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 640 mots
  •  • 3 médias

« Il n'y a qu'une loi pour l'artiste, c'est la vie moderne et la sensibilité futuriste », écrivait Umberto Boccioni, qui est incontestablement, avec le poète Marinetti, le protagoniste le plus important et la figure la plus complète du mouvement futuriste  : il en fut le théoricien le plus lucide, tout en demeurant avant tout peintre et sculpteur. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/umberto-boccioni/#i_0

BOISSONNET EDMOND (1906-1995)

  • Écrit par 
  • Max BOISSONNET, 
  • Françoise GARCIA
  •  • 342 mots

Edmond Boissonnet, né le 20 juillet 1906 à Bordeaux, est un artiste français du xxe siècle. Son indépendance ne l’empêchera pas de suivre de près les grands courants artistiques de son temps. Après un apprentissage en sculpture sur bois à l’école des Beaux-Arts de Bordeaux, il travaille dans une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edmond-boissonnet/#i_0

BOLDINI GIOVANNI (1842-1931)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 576 mots

Né à Ferrare en Italie, Boldini est initié par son père, peintre de son métier, aux techniques de la peinture et à l'iconographie traditionnelle de la Renaissance. En 1858, le jeune homme affirme une parfaite maîtrise des moyens d'expression picturale (Autoportrait à seize ans, 1858, coll. part.), et ses connaissances se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-boldini/#i_0

BOMBOIS CAMILLE (1883-1970)

  • Écrit par 
  • Pierre ROBIN
  •  • 248 mots

Fils d'un batelier, Camille Bombois fut tour à tour gardien de troupeaux, valet de ferme, hercule de foire, terrassier, typographe, avant de pouvoir, à partir de 1922, se consacrer entièrement à la peinture. L'œuvre de ce maître de l' art naïf est l'un des plus authentiquement et des plus savoureusement populaires, même si, la célébrité venue, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camille-bombois/#i_0

BONNARD PIERRE (1867-1947)

  • Écrit par 
  • Gérard BERTRAND
  •  • 3 604 mots

Pierre Bonnard est un des peintres les plus importants de la première moitié du xxe siècle et l'un des plus grands coloristes de la peinture occidentale. Après avoir été l'un des principaux représentants du nabisme, il évolue vite vers une peinture très personnelle. D'abord confinée dans un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-bonnard/#i_0

BONNARD. L'ŒUVRE D'ART, UN ARRÊT DU TEMPS (exposition)

  • Écrit par 
  • Jean-Marc HUITOREL
  •  • 990 mots

Au terme de longs mois de travaux, le musée d'Art moderne de la Ville de Paris a choisi de rouvrir ses portes avec une importante exposition consacrée, du 2 février au 7 mai 2006, à Pierre Bonnard (1867-1947). Il faut remonter à 1984 pour trouver rassemblé à Paris un ensemble aussi considérable des œuvres de l'artiste, avec l'exposition organisée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bonnard-l-oeuvre-d-art-un-arret-du-temps/#i_0

BRAQUE GEORGES (1882-1963)

  • Écrit par 
  • Dominique BOZO
  •  • 3 262 mots

« Quand je commence, il me semble que mon tableau est de l'autre côté, seulement couvert de poussière blanche, la toile. Il me suffit d'épousseter. J'ai une petite brosse à dégager le bleu, une autre, le vert ou le jaune : mes pinceaux. Lorsque tout est nettoyé, le tableau est fini. » Ce propos du peintre recueilli par Jean Paulhan suffirait à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/braque-georges-1882-1963/#i_0

BRAUNER VICTOR (1903-1966)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 435 mots

Peintre roumain. Venu à Paris en 1929, Brauner est l'une des figures les plus fortes et les plus déroutantes de la peinture surréaliste. Sa première œuvre notable, L'Étrange Cas de Monsieur K., est célébrée par Breton (1934) comme la réincarnation monstrueusement vengeresse de l'Ubu roi de Jarry, reflétée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-brauner/#i_0

BRUNELLESCHI UMBERTO (1879-1949)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 904 mots

L'œuvre d'illustrateur de Brunelleschi, trop méconnue, témoigne de l'étendue de son talent qui va de la peinture de chevalet à l' illustration de mode, de la publicité aux costumes de théâtre. Après une enfance à Montemurlo, près de Pistoia en Toscane, Brunelleschi s'inscrit à l'Accademia di Belle Arti de Florence. Déçu par le rigorisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/umberto-brunelleschi/#i_0

BUCHHEISTER CARL (1890-1964)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 057 mots

Carl Buchheister est né le 17 octobre 1890 à Hanovre, où ses parents avaient une boutique d'artisans. Après avoir obtenu son baccalauréat en 1910, il trouve un travail temporaire dans une maison de commerce de Brême. Voulant alors apprendre à dessiner, il suit dans cette ville des cours municipaux qui sont proposés, le soir, à l'École d'arts […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-buchheister/#i_0

CAMOIN CHARLES (1879-1965)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 287 mots

Avec Matisse, Rouault et Marquet, Charles Camoin est l'un des élèves illustres de l'atelier de Gustave Moreau . Très lié avec Marquet, dont il a laissé un beau portrait (1904-1905, musée national d'Art moderne, Paris) ; il est impressionné par Cézanne, qu'il rencontre en 1902 et dont l'influence est sensible dans le Portrait de sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-camoin/#i_0

CAMPENDONK HEINRICH (1889-1957)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 970 mots

De famille bourgeoise, Heinrich Campendonk se lance d'abord dans des études d'ingénieur à l'École du textile de Krefeld, ville où il est né en 1889. Il y apprend l'art du tissage. Mais, peu intéressé par une carrière dans l'industrie, il s'inscrit ensuite, dans cette même ville, à l'École d'arts appliqués, qu'il fréquente de 1905 à 1909. Celle-ci, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-campendonk/#i_0

CARRÀ CARLO (1881-1966)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 366 mots

Peintre italien, né le 11 février 1881 à Quargnento, dans le Piémont, mort le 13 avril 1966 à Milan. Autodidacte, Carlo Carrà suit de brèves études de peinture à l'académie Brera à Milan. En 1909, au contact de l'écrivain Filippo Marinetti et de l'artiste Umberto Boccioni , il adhère au futurisme , un mouvement artistique et littéraire exaltant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-carra/#i_0

CHAGALL MARC (1887-1985)

  • Écrit par 
  • Francine-Claire LEGRAND
  •  • 914 mots
  •  • 1 média

Parmi les conquérants de la liberté qui ont orienté l'expression artistique du xxe siècle, Marc Chagall est le seul maître du merveilleux ingénu. Il semble peindre d'un balcon entre ciel et terre ; ses images sont issues des nuages. Des quatre éléments, il ne retient que l'air, qui lui offre un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-chagall/#i_0

CHARCHOUNE SERGE (1888-1975)

  • Écrit par 
  • Jacques ZEITOUN
  •  • 929 mots

Sergueï Ivanovitch Charchoune est né à Bougourouslan (Russie), d'un père descendant de serfs d'origine slovaque, individualiste et anarchisant, et d'une mère russe. Élevé avec sévérité dans une foi qu'il a gardée toute sa vie, il se situe dès son enfance au centre de la trinité musique-poésie-peinture. Si cette dernière l'attire pour toujours, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-charchoune/#i_0

CLAUS ÉMILE (1849-1924)

  • Écrit par 
  • Robert L. DELEVOY
  •  • 148 mots
  •  • 1 média

Peintre flamand de tradition impressionniste, spécialisé dans l'interprétation du paysage plat, humide et vaporeux que traverse la Lys en Flandre occidentale (La Grève ensoleillée, musées royaux des Beaut-Arts, Bruxelles). Émile Claus s'établit en 1888 à Deurle, dans une villa bourgeoise à l'enseigne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-claus/#i_0

CLOSON HENRI-JEAN (1888-1975)

  • Écrit par 
  • Françoise BORGNIET
  •  • 888 mots

Le peintre Henri-Jean Closon est né à Liège. En 1898, son père l'envoie aux Pays-Bas chez le professeur Charles Salden, qui lui fait découvrir les maîtres de la peinture, notamment Rembrandt, et lui apprend à dessiner. Quelques événements importants jalonnent son adolescence : en 1903, il lit l'ouvrage du grand chimiste Chevreul, De […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-jean-closon/#i_0

CORINTH LUDWIG (1858-1925)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 227 mots
  •  • 1 média

Peintre allemand, souvent cité avec Liebermann et Slevogt comme l'un des trois grands représentants de ce qu'on appelle à tort l' impressionnisme allemand. Corinth étudie la peinture à Königsberg et à Munich, puis, installé à Paris de 1884 à 1887, il suit l'enseignement de Bouguereau et de Robert-Fleury à l'académie Julian. Il s'installe à Munich […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludwig-corinth/#i_0

CROTTI JEAN (1878-1958)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 953 mots

C'est à Bulle, bourgade de Suisse francophone du canton de Fribourg, d'une dizaine de milliers d'habitants, qu'est né Jean Joseph Crotti en 1878. Il était le plus jeune de trois enfants. Il avait un frère de cinq ans son aîné, André, appelé à devenir un chirurgien réputé, spécialiste de la glande thyroïde, et qui émigra aux États-Unis à la veille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-crotti/#i_0

CÉZANNE PAUL (1839-1906)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 3 975 mots
  •  • 4 médias

La popularité de Cézanne n'a probablement jamais été aussi grande qu'un siècle après la première grande exposition que lui consacra son marchand, Ambroise Vollard , en 1895, et qui le révéla véritablement à ses contemporains. La reconnaissance avait été longue à lui venir : elle fut d'abord le fait de jeunes peintres comme Émile Bernard ou Maurice […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-cezanne/#i_0

DALÍ SALVADOR (1904-1989)

  • Écrit par 
  • Guitemie MALDONADO
  •  • 2 756 mots
  •  • 1 média

Salvador Dalí n'a cessé de se raconter dans ses toiles, dans ses écrits et à ses inlassables commentateurs ; parmi ses nombreuses présentations de lui-même, celle-ci, définitive, publiée en 1964 dans son Journal d'un génie au titre éloquent : « Les événements les plus importants qui puissent arriver à un peintre contemporain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salvador-dali/#i_0

DE CHIRICO GIORGIO (1888-1978)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 1 732 mots

C'est à tort qu'on chercherait, pour l'œuvre déconcertante de De Chirico, une autre clef que celle que proposent ses propres écrits et certains détails de sa biographie. Non que ceux-ci rendent compte et totalement de l'évolution du peintre, mais ils en permettent une lecture chiffrée. À aucun degré, l'artiste n'a voulu être l'interprète de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giorgio-de-chirico/#i_0

DEGAS EDGAR (1834-1917)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 3 816 mots
  •  • 8 médias

Degas avait un souhait : « Je voudrais être illustre et inconnu. » Il fit beaucoup pour le satisfaire, notamment lorsqu'il eut dépassé la soixantaine, en paraissant s'isoler de la vie artistique et du monde parisien dont il resta, en réalité, une personnalité fort active. Pendant longtemps, la postérité a paru souscrire à son vœu : quoique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-degas/#i_0

DELAUNAY ROBERT (1885-1941) & SONIA (1885-1979)

  • Écrit par 
  • Étiennette GASSER
  •  • 1 529 mots

Observateur passionné, Robert Delaunay s'est emparé des idées et des théories de son temps pour les développer, les contredire et enfin les dépasser. Le cubisme s'élaborait alors, guidé par un sévère esprit de géométrie et enfermé dans une inexorable monochromie. L'instinctif Delaunay aspirait à reconstruire le monde, non point selon un principe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/delaunay-robert-et-sonia/#i_0

DELVAUX PAUL (1897-1994)

  • Écrit par 
  • Gilbert LASCAULT
  • , Universalis
  •  • 1 561 mots

Né en 1897 à Antheit-les-Huy, Paul Delvaux s'est toujours défendu d'être surréaliste : « J'ai certainement été influencé par De Chirico et André Breton, mais je n'aime pas tellement qu'on me range sous leur bannière. » Épris de ses propres rêves, hanté par une enfance où il se maintient, il se méfie des groupes, des drapeaux, des systèmes et des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-delvaux/#i_0

DENIS MAURICE (1870-1943)

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 1 504 mots

Situé à la charnière du xixe et du xxe siècle, le peintre Maurice Denis a vu sa place réévaluée dans l'histoire de l'art contemporain depuis les années 1980. Alors qu'on ne connaissait plus de lui que son mot d'ordre dans lequel on lisait à tort une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-denis/#i_0

DEPERO FORTUNATO (1892-1960)

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 671 mots

Né à Fondo, dans la province du Trentin alors austro-hongroise, formé dans le sillage du symbolisme pictural, Fortunato Depero n'établit le contact avec la scène futuriste romaine qu'en 1913. Influencé par Giacomo Balla dont les toiles mettent en œuvre une décomposition rationnelle du mouvement et de la vitesse, impressionné par la liberté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fortunato-depero/#i_0

DERAIN ANDRÉ (1880-1954)

  • Écrit par 
  • Michel HOOG
  •  • 1 269 mots

André Derain est un homme plein de contradictions. Auteur de quelques-uns des chefs-d'œuvre les plus importants du fauvisme , il est aussi responsable de tableaux bien dépourvus d'invention ; novateur extrêmement hardi et, en même temps, homme délibérément tourné, et avec une sorte de passion, vers la tradition ; esprit intelligent et cultivé, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-derain/#i_0

DEXEL WALTER (1890-1973)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 906 mots

Né le 7 février 1890 à Munich, d'un père enseignant, Walter Dexel obtient le baccalauréat en 1909 et, toujours à Munich, s'engage l'année suivante dans des études supérieures d'histoire de l'art. Il a notamment pour professeurs deux éminentes personnalités : Heinrich Wölfflin et Fritz Burger, l'un des rares universitaires spécialisés dans l'art […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-dexel/#i_0

DIX OTTO (1891-1969)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 791 mots

Depuis les années 1970, la renommée du peintre allemand Otto Dix a largement dépassé les frontières de son pays. Des rétrospectives à Milan, Paris, Madrid ont permis au public international de reconnaître en lui l'un des artistes les plus singuliers du xxe siècle. La confrontation avec l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-dix/#i_0

DOMELA CÉSAR (1900-1992)

  • Écrit par 
  • Philippe PIGUET
  •  • 685 mots

Véritable militant de la cause abstraite, César Domela est né avec le siècle à Amsterdam . Si le terme de géométrique peut qualifier d'emblée les premiers travaux de paysages et de natures mortes qu'il exécute à l'âge de dix-neuf ans, il s'applique encore plus justement à toute la production d'images non figuratives qu'il réalise à partir des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesar-domela/#i_0

DOMÍNGUEZ ÓSCAR (1906-1957)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 355 mots

Celui que ses amis surréalistes appelaient le « dragonnier des Canaries » fit, pendant quelques mois, en 1934, de Ténériffe l'un des lieux d'agitation intellectuelle de l'époque. Cet aspect expérimentateur de sa personnalité traduit une imagination luxuriante, et l'on n'a pas encore inventorié toutes les trouvailles dont Oscar Domínguez fera […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oscar-dominguez/#i_0

DUCHAMP MARCEL (1887-1968)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 3 879 mots
  •  • 1 média

Peintre, artiste indépendant des groupes, fût-ce celui du surréalisme – avec lequel il lui est arrivé souvent de collaborer –, grand joueur d'échecs, individu émancipé, Marcel Duchamp est sans doute l'artiste du xxe siècle qui a le mieux réussi à accomplir une œuvre absolument originale, en échappant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-duchamp/#i_0

DUFY RAOUL (1877-1953)

  • Écrit par 
  • Antoine TERRASSE
  •  • 492 mots

« Parce que Fragonard riait, on a eu vite fait de dire que c'était un petit peintre. » Le mot de Renoir pourrait s'appliquer aussi à Raoul Dufy dont l'œuvre, toujours sereine et souvent spirituelle, cache si bien les tourments de l'artiste. Mais Dufy a cherché sans cesse. Ayant d'abord étudié au Havre, sa ville natale, auprès d'un maître qui reçut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raoul-dufy/#i_0

DUNOYER DE SEGONZAC ANDRÉ (1884-1974)

  • Écrit par 
  • Cariss BEAUNE
  •  • 431 mots

Peintre, graveur et illustrateur français. Artiste réaliste, il est l'héritier des Le Nain, Courbet et Millet. Peintre indépendant, lié d'amitié avec Apollinaire, Max Jacob, Raoul Dufy , Vlaminck, Dunoyer de Segonzac n'adhéra jamais à aucun des grand mouvements esthétiques du début du siècle. Son style témoigne de l'exigence d'une nouvelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-dunoyer-de-segonzac/#i_0

EDVARD MUNCH, L'ŒIL MODERNE (exposition)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 978 mots

Le début de carrière du peintre norvégien Edvard Munch (1863-1944) date des années 1880. Séjournant à Paris et à Berlin, il a acquis une réputation européenne avant 1914. Une nouvelle exposition au Centre Georges-Pompidou à Paris (21 septembre 2011 - 23 janvier 2012), avec pour commissaires Angela Lampe et Clément Chéroux, tend à montrer que son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edvard-munch-l-oel-moderne-exposition/#i_0

EMIL NOLDE (exposition)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 042 mots

La rétrospective Emil Nolde (1867-1956), présentée successivement au Grand Palais, à Paris, du 25 septembre 2008 au 19 janvier 2009, et au musée Fabre de Montpellier, du 7 février au 24 mai 2009 aura été une véritable révélation. Jusque-là, le public français n'avait pu avoir une connaissance approfondie de l'œuvre de cet artiste allemand qui se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emil-nolde/#i_0

ENSOR JAMES (1860-1949)

  • Écrit par 
  • Francine-Claire LEGRAND
  •  • 1 481 mots

Artiste d'exception, Ensor, peintre et graveur belge, atteint la pleine maîtrise de ses moyens dès l'âge de vingt ans, mais sa prodigieuse imagination créatrice semble se tarir avant le tournant du xxe siècle. On a comparé sa carrière à un film montrant à l'accéléré près d'un demi-siècle de peinture, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-ensor/#i_0

ERNST MAX (1891-1976)

  • Écrit par 
  • Günter METKEN
  •  • 1 496 mots

On a appelé Max Ernst le « Léonard du surréalisme ». Il ressemble en effet au grand Florentin par l'étendue de sa culture, par ses multiples intérêts (philosophiques, mathématiques, littéraires), comme par sa volonté de tout expérimenter, de tout connaître. Peintre, sculpteur, poète et essayiste, il a créé une œuvre à sa mesure. Imbu d'art ancien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-ernst/#i_0

ESTÈVE MAURICE (1904-2001)

  • Écrit par 
  • Philippe BOUCHET
  •  • 762 mots

Né le 2 mai 1904 à Culan (Cher), Maurice Estève était l'un des derniers peintres de la génération qui constitua, dans l'immédiat après-guerre, la Nouvelle École de Paris dont il fut d'ailleurs l'un des principaux représentants. Élevé à la campagne par ses grands-parents, il rejoint son père, cordonnier, et sa mère, modiste, à Paris en 1913 avant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-esteve/#i_0

EXTER ALEXANDRA ALEXANDROVNA (1882-1949)

  • Écrit par 
  • Cécile GODEFROY
  •  • 775 mots

« Amazone » de l' avant-garde russe, Alexandra Alexandrovna Exter est connue pour ses peintures , dessins, décors de théâtre, créations de textiles et de vêtements, et illustrations de livres. Née sous le patronyme Grigorovitch en 1882 à Biélostok, elle se forme à l'école des Beaux-Arts de Kiev jusqu'en 1907. Elle organise l'année suivante en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandra-alexandrovna-exter/#i_0

FAUTRIER JEAN (1898-1964)

  • Écrit par 
  • Catherine VASSEUR
  •  • 1 309 mots

Désigné en son temps comme l'un des pionniers de l'art « informel » – courant issu de l'abstraction lyrique et mis au jour en France, en 1951, par le critique Michel Tapié –, le peintre Jean Fautrier, qui fut aussi graveur et sculpteur, exprima en plusieurs occasions sa perplexité vis-à-vis de cette allégation, allant même jusqu'à mettre en doute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-fautrier/#i_0

FEININGER LYONEL (1871-1956)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 1 898 mots

La vie et l'œuvre de Lyonel Feininger semblent être, au premier abord, en parfaite contradiction. En effet, son périple social et historique personnel est plutôt complexe, alors que son travail pictural apparaît, au fil des décennies, marqué par une incontestable progression dans la sérénité. Un parcours singulier Sa famille avait quitté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lyonel-feininger/#i_0

FERNAND LÉGER (exposition)

  • Écrit par 
  • Hervé VANEL
  •  • 1 232 mots

Une « belle machine » comme le Centre Georges-Pompidou était sans doute le cadre idéal d'une exposition consacrée au peintre Fernand Léger (1881-1955). C'est, du moins, ce qu'il ressortait de la rétrospective de son œuvre qui s'y est tenue du 19 mai au 29 septembre 1997, dont la scénographie confrontait sobrement les éléments mécaniques des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fernand-leger/#i_0

FINI LÉONOR (1908-1996)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 283 mots

Peintre français, d'origine italienne, née à Buenos Aires. Après une enfance passée en Italie, à Trieste, Leonor Fini s'installe fort jeune à Paris. Elle participe en 1936 à l'exposition surréaliste de Londres, mais se refusera toujours à faire partie du mouvement. Dès cette époque, sa peinture présente un caractère narcissique à peine transposé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonor-fini/#i_0

FONTANA LUCIO (1899-1968)

  • Écrit par 
  • Hervé GAUVILLE
  •  • 1 530 mots

Un mot, à la fois simple et immense, résume ce que fut et ce que fit Lucio Fontana : espace. Le nom même de l'artiste italien évoque, de manière allusive, l'ouverture lumineuse que serait, par la grâce d'une traduction approximative, una Fontana di Luce, une fontaine de lumière. L'espace sera le thème presque unique de ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucio-fontana/#i_0

FORAIN JEAN-LOUIS (1852-1931)

  • Écrit par 
  • Cécile COUTIN, 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 977 mots
  •  • 1 média

Peintre, dessinateur, graveur, témoin de la Belle Époque comme de la Première Guerre mondiale, Jean-Louis Forain a connu une grande célébrité de son vivant. L'artiste, reconnu dès qu'il intègre la mouvance impressionniste, l'est plus encore par l'esprit caustique des dessins qu'il donne à une presse alors à son apogée. Né à Reims le 23 octobre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-forain/#i_0

FOUJITA LÉONARD ou FUJITA TSUGUHARU (1886-1968)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 210 mots

Artiste français d'origine japonaise. Peintre des chats, des petites filles, des jolies femmes, Foujita, ce personnage pittoresque de la bohème de Montparnasse puis du Tout-Paris, converti au catholicisme en grand tapage, a fait plus souvent l'objet de l'attention des échotiers que de celle des critiques d'art. Peintre authentique cependant, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/foujita-fujita/#i_0

FRANCIS BACON (exposition)

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 1 452 mots

La plus grande rétrospective consacrée à Francis Bacon – depuis celles de Lugano et de la biennale de Venise, toutes deux présentées en 1993, un an après la mort du peintre (1909-1992) – rassemblait en 1996 au Musée national d'art moderne quatre-vingt-huit œuvres datées de 1933 à 1990. Elle eut le même effet de révélation pour le public que la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-bacon/#i_0

FRIESZ OTHON (1879-1949)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MARQUIS
  •  • 300 mots

Né au Havre, Othon Friesz fut, en compagnie de Raoul Dufy dont il restera l'ami, élève du peintre local Charles Lhuillier, auprès de qui il prit le goût du dessin. À Paris, il préfère la fréquentation du Louvre aux leçons du peintre académique Léon Bonnat , et adhère rapidement à l'esthétique fauve, qui se manifeste dans ses œuvres peintes à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/othon-friesz/#i_0

FRÉDÉRIC LÉON (1856-1940)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 394 mots

Le peintre Léon Frédéric est l'un des représentants les plus marquants de l'école symboliste belge. Il n'est pas rare pourtant de le voir classé parmi les épigones du « réalisme » ; mais l'ambiguïté apparente de cette situation n'en est que plus caractéristique. Il suit à l'académie de Bruxelles les cours de Jean Portaels, mais un voyage en Italie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-frederic/#i_0

GEOFFROY HENRI JULES JEAN (1853-1924)

  • Écrit par 
  • Laura NOESSER
  •  • 668 mots

Peintre et illustrateur, né à Marennes, mort à Paris où son épitaphe au cimetière de Pantin précise qu'il était le « peintre des enfants et des humbles ». Humble et laborieux, il l'était lui-même, vivant au milieu des gens du faubourg qui lui servaient de modèles. Après avoir suivi les cours de gravure et de lithographie d'Eugène Levasseur, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-jules-jean-geoffroy/#i_0

GLEIZES ALBERT (1881-1953)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 739 mots

Initié très jeune à une peinture « classique » par son grand-père et son oncle (grand prix de Rome), Albert Gleizes expose pour la première fois, en 1901, au Salon d'automne. Toutefois, ce n'est qu'en 1909 que le peintre, après avoir rencontré Le Fauconnier, s'oriente vers une analyse de l'espace et de l'objet figuratif inspirée par l'œuvre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-gleizes/#i_0

GONTCHAROVA NATALIA SERGUEÏEVNA (1883-1962)

  • Écrit par 
  • Jane PATRIE
  •  • 258 mots

Natalia Gontcharova, qui, en 1898, est entrée à l'École de peinture, de sculpture et d'architecture de Moscou y rencontre Mikhaïl Larionov et, à dater de cette époque, leur destin et leur œuvre sont indissociables. Après avoir subi les influences de la peinture européenne du début du siècle, tout en adhérant au rayonnisme de Larionov, elle est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/natalia-sergueievna-gontcharova/#i_0

GRIS JUAN (1887-1927)

  • Écrit par 
  • Gérard BERTRAND
  •  • 2 050 mots
  •  • 4 médias

Peintre espagnol de l'école de Paris mort prématurément, Juan Gris est aujourd'hui considéré comme l'un des maîtres du cubisme , le seul dont l'œuvre puisse se comparer à celle d'un Braque ou d'un Picasso. Il joua un rôle prépondérant dans l'élaboration et le développement de la seconde phase de la peinture cubiste, dite du cubisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-gris/#i_0

GROMAIRE MARCEL (1892-1971)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 456 mots

Peintre et décorateur français, Marcel Gromaire s'est formé aux académies libres de Montmartre. Dès le début, son œuvre trouve sa source dans une iconographie fondée sur la figuration, et ses premières toiles montrent qu'il est déjà en possession de l'essentiel de son style et de son répertoire. Dans un tableau comme Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-gromaire/#i_0

GROSZ GEORGE (1893-1959)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 601 mots

Dessinateur et peintre, George Grosz a marqué de sa vision acerbe la représentation de l'Allemagne à la fin de la Première Guerre mondiale et durant la République de Weimar. La critique sociale passe chez lui par le recours à des procédés formels tels que la caricature ou le collage. Autant de moyens pour créer un nouveau « vérisme », capable de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-grosz/#i_0

GRUBER FRANCIS (1912-1948)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 365 mots

Peintre français, originaire, comme son contemporain Raoul Walch, de l'est de la France, Francis Gruber appartient à ce courant « expressionniste français », dont parle Jean Cassou (Panorama des arts plastiques contemporains, Paris, 1960), chargé à la fois de pathétique, de vibrations affectives et expressives, ainsi que d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-gruber/#i_0

GUERASSIMOV ALEXANDRE MIKHAÏLOVITCH (1881-1963)

  • Écrit par 
  • Anatole KOPP
  •  • 324 mots

Peintre soviétique. De 1903 à 1915, Guerassimov fait ses études au Collège de peinture, sculpture et architecture de Moscou . En 1918, il retourne dans sa ville natale, Kozlov, où il s'occupe essentiellement de décors de théâtre. Rentré à Moscou en 1925, il adhère à l'Association des peintres de la Russie révolutionnaire qui s'inspirait de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-mikhailovitch-guerassimov/#i_0

HARTUNG HANS (1904-1989)

  • Écrit par 
  • Jean-Clarence LAMBERT
  •  • 709 mots

Né à Leipzig en 1904, Allemand s'étant formé comme artiste sous la République de Weimar, Hans Hartung est venu vivre à Paris dès l'apparition du nazisme. « Je ne voulais pas céder. Je ne pouvais pas céder. J'aurais pu accepter les compromis, les compromissions. Essayer de faire une peinture plus à la mode et revenir en Allemagne, supporter Hitler, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-hartung/#i_0

HAUSMANN RAOUL (1886-1971)

  • Écrit par 
  • Martine DANCER
  •  • 1 390 mots

« Un jour il était photomonteur, l'autre peintre, le troisième pamphlétaire, le quatrième dessinateur de mode, le cinquième éditeur et poète, le sixième „optophonéticien“ et le septième il se reposait avec son Hannah. » À Hans Richter , son compagnon d'armes dans l'épopée dada, on doit d'avoir ouvert la voie, dès 1965, à la relecture de l'œuvre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raoul-hausmann/#i_0

HECKEL ERICH (1883-1970)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 197 mots

L'un des fondateurs du mouvement Die Brücke en 1905, ce jeune architecte passionné de Nietzsche s'avère d'emblée moins violent, plus mélancolique que Kirchner et Schmitt-Rottluf. Si dans ses premiers paysages (Chevaux dans un pré, 1908, Landsmuseum, Münster) Heckel n'emploie que trois ou quatre couleurs franches, sa palette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erich-heckel/#i_0

HEERUP HENRY (1907-1993)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 432 mots

Peintre et sculpteur danois, né à Copenhague en 1907. « Immédiatement danois, dans ses toiles, ses sculptures, ses assemblages, ses bouts de fer », c'est ainsi que le poète et historiographe du groupe Cobra Christian Dotremont qualifie Henry Heerup. C'est dans l'inépuisable monde de fraîcheur, de spontanéité, de réalisme et de surréalisme, de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-heerup/#i_0

HERBIN AUGUSTE (1882-1960)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 322 mots

Peintre français, Herbin représente l'un des rares cas manifestes de passage du cubisme à la stricte « géométrie ». Il n'a jamais été cubiste au sens historique du terme, car il travailla longtemps en isolé. Ayant débuté, sous l'influence des fauves, par des natures mortes et des paysages aux structures affirmées sous leurs teintes ardentes, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-herbin/#i_0

HODLER FERDINAND (1853-1918)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  • , Universalis
  •  • 1 629 mots
  •  • 3 médias

Né à Berne et mort à Genève, Ferdinand Hodler peut être considéré comme le Puvis de Chavannes helvétique. Comme ce dernier, il est un des grands rénovateurs de la peinture décorative monumentale et son art est fortement symbolique, mais il possède une tendance expressionniste proprement allemande, qui transparaît notamment dans la part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-hodler/#i_0

HÉLION JEAN (1904-1987)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 1 016 mots

Peintre français, né à Couterne (Orne). Rien ne prédisposait Jean Hélion, élève à l'Institut industriel d'Amiens, où il a étudié la chimie, à devenir peintre. Pourtant, on peut le considérer, avec Fernand Léger , comme l'un des plus grands peintres français du xxe siècle ; le plus dérangeant, aussi. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-helion/#i_0

HÉROLD JACQUES (1910-1987)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 971 mots

Tout destinait Jacques Hérold à rejoindre les surréalistes, et d'abord la révolte. Né en 1910 à Piatra, dans la Moldavie roumaine, il suit les cours de l'école des Beaux-Arts en même temps que ceux du lycée. Mais, découvrant avec stupeur que la « statue » autour de laquelle les élèves travaillaient en silence était une femme vivante, il ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-herold/#i_0

HÖCH HANNA (1889-1978)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 023 mots

Hanna Höch est née le 1er novembre 1889 à Gotha, dans une famille aisée. Son père dirigeait la succursale d'une compagnie d'assurances. Sa mère pratiquait la peinture en amateur. À quinze ans, Hanna, qui est l'aînée de cinq enfants, quitte le lycée pour s'occuper de sa jeune sœur Marianne. Six ans plus tard, elle décide de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hanna-hoch/#i_0

ITTEN JOHANNES (1888-1967)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 648 mots

Si Johannes Itten n'a pas en tant que peintre l'importance d'un Klee ou d'un Kandinsky avec lesquels il professait au Bauhaus , il faut insister sur le caractère révolutionnaire de son enseignement (il s'est d'ailleurs senti très tôt pédagogue, puisque, dès 1916, il dirige une école d'art à Vienne). En 1919, Walter Gropius charge Itten de prendre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johannes-itten/#i_0

JANCO MARCEL (1895-1984)

  • Écrit par 
  • René PASSERON
  •  • 1 357 mots

Le village israélien d'Ein-Hod, sur le mont Carmel, à quelques kilomètres au sud d' Haïfa , était une ruine en 1953, quand Marcel Janco, venu de Roumanie à Tel-Aviv dès 1942, décida d'y fonder un village d'artistes. La beauté de ce lieu solaire, qui fait face à la Méditerranée, ses antiques racines grecques et romaines, le style arabe de ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-janco/#i_0

JAWLENSKY ALEXEI VON (1864-1941)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 343 mots
  •  • 1 média

Peintre russe. C'est à Munich, où Jawlensky s'est installé en 1896, que cet ancien élève de Repine commence sa vraie carrière. En 1905, lors d'un voyage en France, il rencontre Matisse dont l'influence éclate aussitôt dans ses natures mortes (Vase et pichet, 1909, musée Wallaraf-Richartz, Cologne) et surtout dans ses portraits, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexei-von-jawlensky/#i_0

KALMAKOFF NICOLAS (1873-1955)

  • Écrit par 
  • Véronique SCHILTZ
  •  • 1 234 mots

Né à Nervi sur la côte ligure d'un père russe, général, et d'une mère italienne, ce peintre singulier fut dès son enfance nourri de fantastique par sa gouvernante allemande. Sorti en 1895 de la très aristocratique École impériale de droit de Saint-Pétersbourg, il n'en retient guère, mais pour la vie, que la raideur, une certaine morgue et le goût […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-kalmakoff/#i_0

KANDINSKY (exposition)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 1 173 mots

Depuis la mort de l'artiste en 1944, l'œuvre de Wassily Kandinsky n'a cessé d'être exposée dans le monde entier. La dernière grande rétrospective parisienne avait accompagné, en 1984, la donation de sa succession au Musée national d'art moderne. Du 8 avril au 10 août 2009, le Centre Georges-Pompidou a présenté de nouveau un large panorama, qui ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kandinsky/#i_0

KANDINSKY WASSILY (1866-1944)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 3 944 mots
  •  • 5 médias

Depuis longtemps considéré, à côté de Mondrian, comme l'« inventeur » de la peinture abstraite dans le courant des années 1910 et comme l'un de ses principaux théoriciens, Kandinsky a vu, après la Seconde Guerre mondiale, sa position remise en cause par l'apparition de nouvelles formes d' art abstrait , et le renouveau même de la peinture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wassily-kandinsky/#i_0

KAZIMIR MALEWICZ, LE PEINTRE ABSOLU (A. Nakov)

  • Écrit par 
  • Guitemie MALDONADO
  •  • 880 mots

Quatre ans après le catalogue raisonné de Malewicz et malgré maintes vicissitudes éditoriales, paraissait enfin en 2006 la somme d'Andréi Nakov, Kazimir Malewicz, le peintre absolu (Thalia Édition). Et l'on ne peut que saluer l'aboutissement d'un projet initié dès la fin des années 1950 par Carl Gutbrot des éditions Du Mont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kazimir-malewicz-le-peintre-absolu/#i_0

KHNOPFF FERNAND (1858-1921)

  • Écrit par 
  • Robert L. DELEVOY
  •  • 622 mots
  •  • 1 média

Pur produit de la haute bourgeoisie catholique, aristocrate fortuné d'ascendance germanique, premier adepte de Péladan à Bruxelles, misogyne hautain, solitaire et raffiné, trop attaché à sa sœur Marguerite (son modèle privilégié) pour supporter le mariage au-delà de quelques mois, mobilisé en permanence par un sens aigu du paraître, Fernand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fernand-khnopff/#i_0

KIRCHNER ERNST LUDWIG (1880-1938)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 2 178 mots
  •  • 6 médias

Peintre, graveur et sculpteur allemand, Ernst Ludwig Kirchner fut l'un des principaux animateurs du premier groupe qui fut assimilé ensuite au mouvement expressionniste allemand, Die Brücke, ou Le Pont. Créé en 1905 à Dresde , ce groupe réunit de jeunes peintres qui font le choix d'une rupture violente avec la tradition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-ludwig-kirchner/#i_0

KISLING MOÏSE (1891-1953)

  • Écrit par 
  • Liliane MEFFRE
  •  • 1 072 mots
  •  • 1 média

Moïse Kisling arrive à Paris en 1910, avec pour tout bagage un talent précoce de peintre et un immense amour de la France inculqué par son maître Joseph Pankiewicz, ami personnel de Renoir et de Bonnard. Né en Pologne, à Cracovie, le 22 janvier 1891, dans une modeste famille juive, Moïse Kisling était destiné par son père à une carrière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moise-kisling/#i_0

KLEE PAUL (1879-1940)

  • Écrit par 
  • Claude FRONTISI
  •  • 3 150 mots
  •  • 1 média

Musique, écriture, peinture ? Pour Klee, l'interrogation domine les années d'apprentissage et détermine, jusqu'au terme, sa pratique créatrice. S'il renonce rapidement à la carrière d'instrumentiste, il continue à s'investir dans la pensée et la pratique musicales (chant, violon). Ses écrits couvrent de multiples domaines : introspection et poésie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-klee/#i_0

KLIMT GUSTAV (1862-1918)

  • Écrit par 
  • Yves KOBRY
  •  • 2 686 mots
  •  • 4 médias

Gustav Klimt constitue un cas particulier parmi les artistes du xxe siècle, qui a très longtemps dérouté les historiens d'art, tant son parcours, son œuvre et sa réception sont atypiques. Peintre connu pour ses décorations murales néoclassiques à ses débuts, il se détourna rapidement du style […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustav-klimt/#i_0

KOKOSCHKA OSKAR (1886-1980)

  • Écrit par 
  • Marina VANCI-PERAHIM
  •  • 1 353 mots

C'est à la fin du xixe siècle et au début du xxe que l'image cesse d'être pensée en termes d'imitation des formes naturelles : séparant nettement la vision du visible, les artistes ne cherchent plus à représenter le monde mais à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oskar-kokoschka/#i_0

KUPKA FRANTIŠEK (1871-1957)

  • Écrit par 
  • Arnauld PIERRE
  •  • 2 789 mots

L'histoire de l'art a été longue à prendre la mesure de l'apport de František Kupka à l'invention de l'abstraction. Il n'est pas sûr, du reste, que la position du peintre soit bien ferme et définitivement acquise : son œuvre n'a pas encore reçu l'attention que l'on a accordée à celle des autres pionniers de l' art abstrait , et son nom n'est pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frantisek-kupka/#i_0

KUTTER JOSEPH (1894-1941)

  • Écrit par 
  • Robert L. DELEVOY
  •  • 135 mots

Peintre luxembourgeois de tradition expressionniste, considéré comme le fondateur de l'art moderne dans son pays, et dont la carrière est, dans le temps, symétrique à celle de Soutine. Kutter manie la couleur arbitraire avec l'imagination de l'angoisse et une fougue dramatique qui indiquent clairement l'origine munichoise de son style et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-kutter/#i_0

LA FRESNAYE ROGER DE (1885-1925)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MARQUIS
  •  • 400 mots

Né au Mans, Roger Noël François André de La Fresnaye, descendant d'une vieille famille normande, mort à quarante ans, a joué un rôle non négligeable dans l'histoire du cubisme français. Élève de l'académie Julian, où il se lie avec Dunoyer de Segonzac, puis de l'académie Ranson, il devient l'élève du nabi Maurice Denis , dont l'influence est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-de-la-fresnaye/#i_0

LA PATELLIÈRE AMÉDÉE DUBOIS DE (1890-1932)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MARQUIS
  •  • 249 mots

Né à Vallet, dans la région nantaise, Amédée Dubois de La Patellière passe son enfance à la campagne, qui sera l'une des sources d'inspiration de son œuvre. Après avoir préparé l'École navale, il entre en 1910 à l'Académie Julian à Paris, et, au retour de la guerre en 1919, passe quelque temps en Tunisie d'où il rapportera de lumineuses esquisses. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-patelliere-amedee-dubois-de/#i_0

LABISSE FÉLIX (1905-1982)

  • Écrit par 
  • Sophie DESWARTE
  •  • 973 mots

« On est surréaliste comme on est nègre, il n'y a rien à faire », proclamait Félix Labisse, un des peintres marquants de l'art fantastique du xxe siècle, de la génération de Magritte, Delvaux, Dalí, Max Ernst, André Masson ... À travers des sources d'inspiration multiples, mythologie antique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felix-labisse/#i_0

LAETHEM-SAINT-MARTIN

  • Écrit par 
  • Francine-Claire LEGRAND
  •  • 3 945 mots

Laethem-Saint-Martin (Sint-Martens-Latem) est un village belge situé en Flandre, en bordure de la Lys, à huit kilomètres de Gand . Entre 1898 et 1913, ce village fut non seulement la résidence successive de deux générations d'artistes, mais une halte décisive pour leur formation et leur évolution et, par là, un lieu véritablement privilégié sur le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laethem-saint-martin/#i_0

LANSKOY ANDRÉ (1902-1976)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 648 mots

Peintre français d'origine russe, Andreï Mikhaliovitch Lanskoy est né à Moscou . Élevé à l'École des pages, il se destine tout d'abord au métier militaire, et lorsque éclate la Révolution de 1917, il s'engage dans l'armée blanche à Kiev, où il s'est réfugié. C'est en arrivant à Paris, en 1921, qu'il décide de se consacrer exclusivement à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-lanskoy/#i_0

LARIONOV MIKHAÏL FEDOROVITCH (1881-1964)

  • Écrit par 
  • Jane PATRIE
  •  • 245 mots

Peintre, décorateur et chorégraphe russe. À l'école de peinture, de sculpture et d'architecture de Moscou , où il se montre turbulent (1891), Mikhaïl Larionov rencontre Natalia Gontcharova qui, à partir de cette époque, partage son existence. Influencé par l'impressionnisme, par le cubisme et par le futurisme , Larionov devient le créateur du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-fedorovitch-larionov/#i_0

LAURENCIN MARIE (1883-1956)

  • Écrit par 
  • Daniel MARCHESSEAU
  •  • 1 187 mots
  •  • 1 média

Artiste peintre, Marie Laurencin s'imposa dès 1907, au Salon des indépendants où elle expose pour la première fois, auprès de son amant Guillaume Apollinaire et au sein de la « bande à Picasso ». Elle fut chère dès ses débuts à Georges Braque , son condisciple à l'académie Humbert en 1904, comme elle le sera à Jean Cocteau, futur librettiste du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-laurencin/#i_0

LE FAUCONNIER HENRI (1881-1946)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 249 mots

Peintre passablement oublié aujourd'hui, bien qu'il ait joué un rôle important dans la diffusion du cubisme naissant. Passé par l'académie Julian, admirateur des nabis, Henri Le Fauconnier, dès 1908, peint des paysages de Bretagne extrêmement simplifiés ; peu après, en 1909, l'un de ses portraits, celui du poète Pierre-Jean Jouve (musée national […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-le-fauconnier/#i_0

LEMPICKA TAMARA DE (1898-1980)

  • Écrit par 
  • Pierre-Emmanuel MARTIN-VIVIER
  •  • 937 mots

Tamara Gorska est née le 16 mai 1898, à Varsovie, en Pologne. Fille d'avocat élevée dans un milieu privilégié, la jeune Tamara partage sa vie entre Saint-Pétersbourg, Monte-Carlo et les villes d'eaux européennes. En 1914, elle s'installe à Saint-Pétersbourg chez une tante et prend ses premiers cours de peinture. Elle s'éprend d'un jeune avocat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tamara-de-lempicka/#i_0

LEWIS PERCY WYNDHAM (1882-1957)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques MAYOUX
  •  • 1 087 mots

Né en 1882 sur le yacht paternel, Percy Wyndham Lewis fut ainsi canadien par proximité géographique, avant de devenir le plus cosmopolite des artistes de culture anglaise. Vers les vingt-neuf ans on lui connaît un premier style personnel — des personnages insubstantiels et boursouflés. Mais il a aussi commencé à écrire des contes sur les « corps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/percy-wyndham-lewis/#i_0

LHOTE ANDRÉ (1885-1962)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MARQUIS
  •  • 266 mots

Peintre d'origine bordelaise, André Lhote a joué un rôle important dans l'histoire du cubisme français, surtout par son enseignement. Après avoir appris la sculpture sur bois, il décide, à l'âge de vingt et un ans, de se consacrer exclusivement à la peinture, fortement impressionné par l'art de Gauguin. Sa palette est alors celle d'un peintre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-lhote/#i_0

LIEBERMANN MAX (1847-1935)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 362 mots

Peintre allemand, l'un des représentants, avec Slevogt et Corinth, de ce que l'on appelle à tort l' impressionnisme allemand. Né à Berlin, fils d'une riche famille de fabricants, Liebermann fait ses études, de 1868 à 1872, à l'École des beaux-arts de Weimar. Très impressionné par Mihaly Munkácsy, qu'il rencontre à Düsseldorf, il peint en 1872 ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-liebermann/#i_0

LISSITZKY ELIEZER dit EL (1890-1941)

  • Écrit par 
  • Marcella LISTA
  •  • 2 308 mots

Lazar Mordukhovitch Lissitzky, architecte, peintre, photographe et typographe, est né à Potchinok (province de Smolensk) en 1890, au sein d'une famille juive. Refusé à l'Académie des beaux-arts de Saint-Pétersbourg , en raison des quotas raciaux pratiqués, il s'inscrit en 1909 à l'École polytechnique de Darmstadt, pour être ingénieur architecte. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lissitzky-eliezer-dit-el/#i_0

LOWRY LAURENCE S. (1887-1976)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 269 mots

Peintre anglais, né le 1er novembre 1887 à Manchester, mort le 23 février 1976 à Glossop (Derbyshire). Laurence Stephen Lowry suit des cours par intermittence dans les écoles d'art de Manchester et de Salford entre 1905 et 1925. Employé de 1910 à 1952 dans une compagnie immobilière de Manchester, il peint pendant ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laurence-s-lowry/#i_0

LUCE MAXIMILIEN (1858-1941)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 408 mots

« Maximilien Luce. Un nouveau venu, un brutal et un loyal au talent fruste et musculeux. Dans des mansardes sans femmes, un ouvrier nu-torse se débarbouille, un autre trempe une croûte dans un bol. Les plus lépreux abords des fortifications, il les peint... » En prenant ces quelques notes à la troisième exposition de la Société des artistes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maximilien-luce/#i_0

LÉGER FERNAND (1881-1955)

  • Écrit par 
  • Arnauld PIERRE
  •  • 3 702 mots

La place de Fernand Léger dans son siècle s'est définie avec plus de lenteur que pour certains de ses grands contemporains. Lenteur sans doute à l'image du personnage et de sa légendaire silhouette de paysan normand, à l'image aussi de l'artiste au cheminement régulier et obstiné, qui construit son œuvre avec la certitude de l'objectif visé et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leger-fernand-1881-1955/#i_0

MACKE AUGUST (1887-1914)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 469 mots
  •  • 2 médias

Le peintre allemand August Macke fit partie du groupe Der blaue Reiter (le Cavalier bleu) fondé en 1914 par Kandinsky et par Franz Marc. Ce groupe avait comme but la synthèse des arts, et son attitude éclectique fut précisée dans le livre-almanach (1912) qui porte son nom. Tout en s'opposant à l'académisme, les artistes du Blaue Reiter étaient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/august-macke/#i_0

MAGNELLI ALBERTO (1888-1971)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 571 mots

« Riche », selon Achille Bonito Oliva, « d'une géométrie interne et silencieuse qui lui est propre », l'œuvre d'Alberto Magnelli s'inscrit dès 1915 dans le courant abstrait européen. Après un retour passager aux éléments figuratifs, l'artiste s'adonne à partir de 1935 à une expression résolument abstraite qui fait de lui l'une des personnalités […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alberto-magnelli/#i_0

MAGRITTE (exposition)

  • Écrit par 
  • Guitemie MALDONADO
  •  • 998 mots

Partant de l'irréductible originalité du peintre belge René Magritte (1898-1967) – au sein même du groupe surréaliste auquel il est le plus souvent affilié –, Daniel Abadie, directeur de la Galerie nationale du Jeu de Paume et commissaire de l'exposition Magritte (11 février-9 juin 2003), s'est attaché à montrer les échos de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magritte/#i_0

MAGRITTE RENÉ (1898-1967)

  • Écrit par 
  • Michel DRAGUET
  •  • 1 704 mots
  •  • 1 média

Peintre, dessinateur et photographe belge, René Magritte est l'une des figures majeures du surréalisme. Son œuvre, qui joue avec des rapprochements incongrus d'objets familiers et des modifications d'échelles et de perspectives, provoque des associations métaphoriques inattendues teintées d'humour et d'érotisme. Jeux de mots et titres à double […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-magritte/#i_0

MAHN BERTHOLD (1881-1975)

  • Écrit par 
  • Madeleine BARBIN
  •  • 726 mots

Le peintre, dessinateur et graveur français, Charles Berthold Mahn est né à Paris. Fils d'un artisan silésien, il travaille en usine tout en suivant le soir les cours de dessin d'Edmond Valton à l'école Germain-Pilon. À vingt ans, il décide de se consacrer à l'art et travaille pour la décoration de théâtre avec Jean-Marie Valton, fils de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berthold-mahn/#i_0

MAILLOL ARISTIDE (1861-1944)

  • Écrit par 
  • Antoinette LE NORMAND-ROMAIN
  •  • 1 547 mots

C'est en 1905 seulement, après la parution des articles d'Octave Mirbeau, de Gide et de Maurice Denis, et le Salon d'automne où était présenté le plâtre de la Méditerranée, que Maillol s'imposa comme un sculpteur à la position originale rompant avec l'académisme et avec le lyrisme expressif de Rodin. Révélant en son auteur un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aristide-maillol/#i_0

MALÉVITCH DANS LES COLLECTIONS DU STEDELIJK MUSEUM D'AMSTERDAM (exposition)

  • Écrit par 
  • Guitemie MALDONADO
  •  • 896 mots

« Nous devons méditer le fait que Malévitch a manqué de n'être qu'une trace mythologique dans l'histoire de l'art. » Comme le rappelle Jean-Claude Marcadé, spécialiste de son œuvre, dans le catalogue de cette exposition, sans d'heureux concours de circonstances et sans la clairvoyance de quelques acteurs du monde de l'art, l'œuvre de Kasimir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malevitch-dans-les-collections-du-stedelijk-museum-d-amsterdam/#i_0

MALÉVITCH KASIMIR (1878-1935)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 3 486 mots
  •  • 8 médias

Si l'œuvre de Kasimir Malévitch offre comme un condensé de la plupart des problèmes esthétiques qui ont occupé les artistes du xxe siècle, c'est sans doute parce qu'il avait lui-même une conscience très nette des enjeux historiques de son travail. Son premier texte important s'intitulait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kasimir-malevitch/#i_0

MANGUIN HENRI CHARLES (1874-1949)

  • Écrit par 
  • Antoine TERRASSE
  •  • 307 mots

De tous les artistes qui exposèrent ensemble au Salon d'automne de 1905 et furent appelés les fauves, sans aucun doute Henri Manguin est-il demeuré le plus fidèle à cette facture vive, éclatante, immédiatement expressive. « L'expression, disait Matisse, vient de la surface colorée que le spectateur saisit en son entier. » Franche, vigoureuse, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-charles-manguin/#i_0

MARC FRANZ (1880-1916)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 528 mots
  •  • 3 médias

Parmi les artistes du Blaue Reiter, Franz Marc fut incontestablement le peintre le plus lié à la figuration et au naturalisme. Cependant, le travail qu'il accomplit sur la forme et sur l'espace permet de le situer à la confluence des tendances cubiste, futuriste et expressionniste. Il a été, en effet, avec Feininger et Macke, l'un des artistes les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-marc/#i_0

MARCOUSSIS LOUIS CASIMIR LADISLAS MARKOUS dit (1878-1941)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MARQUIS
  •  • 415 mots

Né dans une riche famille bourgeoise cultivée de Varsovie, Louis Markous préfère le dessin aux études de droit : il part en 1901 étudier la peinture à l'Académie des beaux-arts de Cracovie, où la vie artistique est très ouverte à la culture française. Puis il vient s'installer à Paris en 1903, où il fréquente quelques mois l'académie Julian. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcoussis/#i_0

MARINOT MAURICE (1882-1960)

  • Écrit par 
  • Jeanne GIACOMOTTI
  •  • 385 mots

Peintre et maître verrier français. Marinot se destine d'abord à la peinture. En 1901, il se rend à Paris et entre à l'École nationale des beaux-arts, où il travaille dans l'atelier de Cormon de 1905 à 1912. Il fait alors partie du groupe des fauves et prend part à leurs expositions ; au Salon de 1912, il présente déjà quelques verres avec ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-marinot/#i_0

MARQUET ALBERT (1875-1947)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 299 mots

Le plus sage des fauves ne doit peut-être qu'à son amitié avec Matisse et Manguin, ses condisciples dans l'atelier de Gustave Moreau , d'avoir été « enrégimenté » par eux. Si Albert Marquet participa au fameux Salon d'automne de 1905, il fit rapidement figure d'isolé. À partir de 1920, il ne quittera plus guère son atelier du quai Saint-Michel que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-marquet/#i_0

MASSON ANDRÉ (1896-1987)

  • Écrit par 
  • Françoise LEVAILLANT
  •  • 1 503 mots

D'André Masson , on connaît d'abord les liens avec le surréalisme, son amitié avec Georges Bataille ou encore l'influence qu'il exerça dans l'évolution de l' expressionnisme abstrait américain ? Sait-on qu'il fut, outre un prodigieux illustrateur de livres (et notamment ceux de Bataille), un graveur des plus inventifs, un sculpteur à ses heures, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-masson/#i_0

MATISSE HENRI (1869-1954)

  • Écrit par 
  • Hervé VANEL
  •  • 3 022 mots

Face à la vie et à l'œuvre d'Henri Matisse, l'histoire de l'art a forgé le cliché durable d'un artiste ambivalent. D'abord, au début du xxe siècle, le révolutionnaire, instigateur du fauvisme, initialement méprisé en France ; ensuite, le peintre d'un bonheur de vivre douceâtre servant, après les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-matisse/#i_0

MATTA ROBERTO ANTONIO SEBASTIAN (1911-2002)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 1 742 mots

Peintre ? Poète ? Philosophe peintre ? Savant utopiste ? Tout à la fois ? Rien de tout cela ? Matta refuse de s'identifier à un peintre, refuse même d'assumer le seul jeu d'un « Matta ». Il s'agit d'un homme qui a remis en question de nombreuses définitions (et d'abord celle de la peinture) : il a su démontrer par tout son travail, dessiné, peint, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roberto-antonio-sebastian-matta/#i_0

MAX BECKMANN. UN PEINTRE DANS L'HISTOIRE (exposition)

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 863 mots

En organisant une superbe exposition consacrée à Max Beckmann (1884-1950) au Centre Georges-Pompidou (10 septembre 2002-6 janvier 2003), la France rendait pour la première fois hommage à un peintre allemand qui, avant de rompre définitivement avec l'Europe en 1945, avait éprouvé une forte attirance pour Paris au point d'y louer un atelier en 1929. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-beckmann-un-peintre-dans-l-histoire/#i_0

METZINGER JEAN (1883-1956)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 585 mots

Le 30 septembre 1911 s'ouvrait le Salon d'automne où étaient exposés, parmi d'autres œuvres, des tableaux de Jean Metzinger qui provoquèrent de vives réactions et des discussions violentes. L'accueil du public fut d'ailleurs hostile. Pourtant, depuis 1907, le réalisme avait été mis en question par Les Demoiselles d'Avignon de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-metzinger/#i_0

MEYER AMDEN OTTO (1885-1933)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 365 mots

Le Bernois Otto Meyer Amden est certainement le peintre suisse qui exerça l'influence la plus grande, après Ferdinand Hodler et avant Paul Klee , sur les artistes de son pays et en particulier sur toute la génération zurichoise dont est issu Oscar Schlemmer. Après une jeunesse passée à l'orphelinat de la bourgeoisie de Berne, plusieurs voyages (à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-meyer-amden/#i_0

MICHAUX HENRI (1899-1984)

  • Écrit par 
  • Robert BRECHON, 
  • Pierre ROBIN
  •  • 3 528 mots

Contemporain des surréalistes, Henri Michaux a cherché comme eux dans la poésie et dans l'art une aventure spirituelle comparable à certains égards à l'expérience mystique. Mais il se distingue nettement d'eux par le climat angoissé de son univers intérieur, par son esprit critique, sa curiosité intellectuelle, son refus de toute agitation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-michaux/#i_0

MIRÓ JOAN (1893-1983)

  • Écrit par 
  • José PIERRE
  •  • 1 554 mots

Quel est donc cet artiste de soixante-dix-sept ans à qui furent confiées en 1970, à l'Exposition universelle d'Osaka, la conception et la réalisation du pavillon du Rire ? Joan Miró, peut-être l'artiste le plus juvénile et le plus grave du xxe siècle. Le plus grave ? Tout le monde ne sait-il pas que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joan-miro/#i_0

MODERSOHN-BECKER PAULA (1876-1907)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 535 mots

Peintre allemande, Paula Becker naît le 8 février 1876 à Dresde. Passionnée par l’art dès son plus jeune âge, elle commence à suivre des cours de dessin en 1888, lorsque sa famille s’installe à Brême. Envoyée en Angleterre pour parfaire son éducation, elle étudie à la Saint John’s Wood School of Art. De retour en Allemagne, elle se destine tout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paula-becker-modersohn/#i_0

MODIGLIANI AMEDEO (1884-1920)

  • Écrit par 
  • Claude SCHWEISGUTH
  •  • 1 833 mots
  •  • 5 médias

Le mot de Vlaminck, confirmé plus tard par Cocteau : « C'était un aristocrate », semble résumer le mieux la personnalité et l'œuvre de Modigliani. En effet, Modigliani s'est distingué de l'opinion commune et par sa vie brève et « scandaleuse » et par son art, dont l'élégance et le raffinement confinent parfois à la préciosité. Voué à la recherche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amedeo-modigliani/#i_0

MOHOLY-NAGY LÁSZLÓ (1895-1946)

  • Écrit par 
  • Marcella LISTA
  •  • 2 379 mots

Artiste protéiforme, László Moholy-Nagy est né à Bácborsöd le 20 juillet 1895. À la fin de l'année 1919, peu après la chute de l'éphémère république des Conseils, il quitte la Hongrie pour s'établir successivement en Allemagne, en Angleterre puis aux États-Unis, incarnant dès lors la figure d'un artiste complet, en phase avec les valeurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laszlo-moholy-nagy/#i_0

MOLINIER PIERRE (1900-1976)

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 1 112 mots

Pierre Molinier est de ces figures insurgées et provocatrices qui font corps avec une ville natale de province, en l'occurrence Bordeaux, nourrissant à leur égard une solide incompréhension mêlée d'indignation. Cette situation semble avoir été aussi insupportable à Molinier que nécessaire à son activité artistique. Il naquit à Bordeaux un Vendredi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-molinier/#i_0

MONDRIAN / DE STIJL (expositions)

  • Écrit par 
  • Guitemie MALDONADO
  •  • 988 mots
  •  • 1 média

La dernière exposition monographique et rétrospective consacrée en France à l'œuvre de Piet Mondrian (1872-1944) datait de 1969 ; présentée à l'Orangerie des Tuileries, elle avait également été la première dans ce pays où l'artiste, Hollandais d'origine, avait pourtant passé près de trente années de sa vie. Depuis, et malgré le succès rencontré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mondrian-de-stijl-expositions/#i_0

MONDRIAN PIET (1872-1944)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 4 075 mots
  •  • 6 médias

L'œuvre de Mondrian (de son vrai nom Pieter Cornelis Mondriaan) est l'une des plus radicales qui soient de tout l'art du xxe siècle, ce qui explique sans doute pourquoi on l'a longtemps si mal comprise. Ses toiles furent d'abord tenues pour des modèles expérimentaux dont architectes et « designers » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piet-mondrian/#i_0

MONET CLAUDE (1840-1926)

  • Écrit par 
  • Françoise CACHIN
  •  • 2 116 mots
  •  • 5 médias

Le mot fameux de Cézanne résume parfaitement le génie de Monet : « Monet, ce n'est qu'un œil, mais quel œil ! » En privilégiant les effets lumineux et la matière picturale, qui n'étaient jusque-là, dans l'histoire de la peinture, que des moyens au service d'une représentation, le maître de l' impressionnisme entame, le premier, le processus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-monet/#i_0

MONET IN THE 20th CENTURY et MONET, LE CYCLE DES NYMPHÉAS (expositions)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 965 mots

L'installation de Monet à Giverny, dans l'Eure, en 1883, aurait pu n'être que temporaire, mais elle devint définitive avec l'achat de sa maison, en 1890, dont il agrandit le jardin, à partir de 1893, par un bassin aux nymphéas. Il lui restait plus de trente ans à vivre (il meurt en 1926), mais, curieusement, cette période où il va « au-delà de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monet-in-the-20th-century-monet-le-cycle-des-nympheas/#i_0

MORANDI GIORGIO (1890-1964)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 1 105 mots

L'œuvre de Morandi, longtemps isolée au sein de la culture figurative italienne du xxe siècle, trouve aujourd'hui sa place grâce à l'analyse historique. Cependant, la valeur qu'on lui attache tient moins à la démarche rassurante de l'optique historiciste qu'au pouvoir presque obsessionnel des signes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giorgio-morandi/#i_0

MORTENSEN RICHARD (1910-1993)

  • Écrit par 
  • Inge Vibecke RAASCHOU-NIELSEN
  •  • 390 mots

Peintre danois, Richard Mortensen est un des pionniers de l' art abstrait au Danemark. Au début des années trente, un intérêt tout particulier pour les œuvres de Kandinsky et de Miró le porte vers le Bauhaus , le constructivisme et le surréalisme. Mais son but est d'unifier les idées surréalistes en une peinture construite et rythmique. Il fonde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-mortensen/#i_0

MOSER KOLOMAN (1868-1918)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 2 053 mots
  •  • 3 médias

Si « l'artiste aux mille talents » (Hermann Bahr) fut apprécié tant par ses pairs que par ses commanditaires, sa renommée en tant que créateur fut éclipsée par celle de ses illustres compagnons : Klimt et Hoffmann. Le fait qu'il excellât dans tous les arts appliqués le priva d'être reconnu comme un artiste à part entière. Dans tous les domaines […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/koloman-moser/#i_0

MUCHE GEORG (1895-1957)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 059 mots

Georg Muche est né le 8 mai 1895 à Querfurt, en Saxe, d'un père fonctionnaire, administrateur des territoires domaniaux et, par ailleurs, peintre amateur sous le pseudonyme de Ramholz (nom du village où la famille se fixe en 1901). Après ses études secondaires à Fulda, il s'oriente à son tour vers la peinture. En septembre 1913, il s'inscrit dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-muche/#i_0

MUEHL OTTO (1925-2013)

  • Écrit par 
  • Matthias SCHÄFER
  •  • 960 mots

Les travaux artistiques les plus significatifs de l’artiste autrichien Otto Muehl datent de la période de l’actionnisme viennois, de 1962 à 1970, dont il était cofondateur. Tout comme Günter Brus , Adolf Frohner, Hermann Nitsch , Alfons Schilling et Rudolf Schwarzkogler , Muehl – d’une dizaine d’années leur aîné – remet en question l’art […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-muehl/#i_0

MUNCH EDVARD (1863-1944)

  • Écrit par 
  • Hans BISANZ, 
  • Frank CLAUSTRAT
  •  • 1 795 mots

Parallèlement aux grandes œuvres des écrivains scandinaves, Henrik Ibsen, August Strindberg, la production d'Edvard Munch représente la contribution inattendue de la Norvège à l'épanouissement de la peinture et de la gravure au xxe siècle. La période décisive de l'évolution de Munch fut placée sous le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edvard-munch/#i_0

MÜLLER OTTO (1874-1930)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 188 mots
  •  • 1 média

Né en Silésie, d'une mère tzigane, Otto Müller pratique dans sa jeunesse une peinture assez conventionnelle, mais, lorsqu'il arrive à Berlin en 1908, il se rallie immédiatement à Die Brücke . Simplifiant la forme mais ne s'en écartant jamais, il possède une technique spéciale (peinture à la colle sur toile de jute) qui rend les couleurs mates et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-muller/#i_0

MÜNTER GABRIELE (1877-1962)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 237 mots

Femme peintre allemande, née le 19 février 1877 à Berlin, morte le 19 mai 1962 à Murnau (Allemagne). Gabriele Münter étudie le piano dans sa jeunesse. En 1902, elle entre à l'école d'art Phalanx de Munich et suit l'année suivante les cours de nature morte et de paysage donnés par Wassily Kandinsky , directeur de l'école, dont elle devient la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriele-munter/#i_0

NASH PAUL (1889-1946)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 354 mots

Peintre, graveur, illustrateur et photographe anglais, né le 11 mai 1889 à Londres, mort le 11 juillet 1946 à Boscombe, non loin de Southampton. Paul Nash étudie à la Slade School of Fine Art de Londres. En 1914, il s'enrôle dans les Artists' Rifles, un régiment de volontaires composé d'artistes. Devenu peintre officiel en 1917, il peint des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-nash/#i_0

NICHOLSON BEN (1894-1982)

  • Écrit par 
  • Hélène LASSALLE
  •  • 1 127 mots

L'œuvre du peintre anglais Ben Nicholson, synthèse de réalisme et d'abstraction, alliance entre la géométrie et l'observation sensible, s'écarte des tendances continentales autant qu'elle s'y réfère. Sa maturation a été lente. Rien ne semblait prédisposer Ben Nicholson au style qui allait faire son originalité et lui conférer une place très […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ben-nicholson/#i_0

NOLDE EMIL (1867-1956)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 634 mots

D'origine humble, formé non dans les arts nobles mais dans les arts appliqués, Emil Nolde se pose d'emblée comme un rebelle. Rejetant dogmes et conventions picturales, dégoûté par les affèteries et les artifices, il se laisse porter uniquement par ce qu'il éprouve au fond de lui-même, décide de n'exprimer que ce qui correspond à son tempérament. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nolde-emil-1867-1956/#i_0

ODILON REDON. PRINCE DU RÊVE (exposition)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 972 mots

Il n'y avait pas eu d'exposition monographique consacrée à Odilon Redon à Paris depuis 1956. Il faut donc saluer l'initiative de la Réunion des musées nationaux qui, sous la direction de Rodolphe Rapetti, donne à cet artiste singulier une place prépondérante dans l'histoire de la création de la fin du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/odilon-redon-prince-du-reve-exposition/#i_0

OPPENHEIM MÉRET (1913-1985)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 1 088 mots

« Les femmes ont des idées nouvelles ? Toute idée nouvelle est une agression. Cette qualité qu'est l'agression contredit absolument l'image de la féminité que l'homme se fait de la femme et qu'il projette sur elle [...]. Les hommes eux aussi font partie d'un élevage aussi singulier que celui des femmes et, comme elles, ils se font d'eux-mêmes une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meret-oppenheim/#i_0

OZENFANT AMÉDÉE (1886-1966)

  • Écrit par 
  • Michel FRIZOT
  •  • 271 mots

Après avoir suivi les cours de l'école de dessin de Saint-Quentin, Ozenfant vient à Paris pour y apprendre l'architecture. Il fonde avec Max Jacob et Apollinaire la revue L'Élan pour établir une liaison avec les artistes et le front (1915-1917). En 1917, il rencontre Charles-Édouard Jeanneret, le futur Le Corbusier . Ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amedee-ozenfant/#i_0

PAALEN WOLFGANG ROBERT (1905-1959)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 630 mots

Né à Vienne dans une famille qui encourage très tôt sa vocation picturale, Paalen étudie librement la peinture en Italie, en Allemagne et à Paris. Dès 1925, il est invité à participer à l'Exposition de la Berliner Secession. Il pratique un impressionnisme tempéré par le culte de Cézanne, qu'il gardera toute sa vie. La crise de 1929 ruine sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wolfgang-robert-paalen/#i_0

PASCIN JULIUS PINKAS dit JULES (1885-1930)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 504 mots

De tous les artistes du Montparnasse des années vingt, il n'en est peut-être pas un qui traîne derrière lui une légende aussi encombrante. Voir en Pascin, comme on le faisait encore il y a quelques années, « la dernière incarnation du Juif errant », sous prétexte que, né en Bulgarie d'un Israélite espagnol et d'une Italienne, il avait une évidente […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pascin-julius-pinkas-dit-jules/#i_0

PAUL KLEE, LA COLLECTION D'ERNST BEYELER (exposition)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 892 mots

Décédé en février 2010, Ernst Beyeler fut un marchand légendaire et l'un des deux initiateurs de la foire de Bâle qui compte encore aujourd'hui comme l'une des très grandes manifestations internationales concernant l'art moderne et contemporain. En amateur passionné, il aura par ailleurs rassemblé au cours de sa carrière une impressionnante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-klee-la-collection-d-ernst-beyeler-exposition/#i_0

PAUL KLEE. L'IRONIE À L'OEUVRE (exposition)

  • Écrit par 
  • Claude FRONTISI
  •  • 1 148 mots
  •  • 1 média

Enfin ! Telle pouvait être la réaction à l’annonce d’une exposition monographique d’envergure consacrée à Paul Klee , attendue depuis bien longtemps à Paris. Présentée par le Centre Georges-Pompidou du 6 avril au 1er août 2016, Paul Klee. L’ironie à l’œuvre se targuait d’ouvrir de nouvelles perspectives, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-klee-l-ironie-a-l-oeuvre/#i_0

PECHSTEIN MAX (1881-1955)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 319 mots

Le seul membre du groupe Die Brücke , auquel il avait adhéré en 1906, à avoir séjourné à Paris. L'œuvre de cet ancien peintre en bâtiment fut donc, à plusieurs égards, plus personnelle que celle de ses collègues. Max Pechstein devait, en effet, subir l'influence de Gauguin, puis celle de Cézanne et enfin celle de Matisse (vers 1912) ; lui-même […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-pechstein/#i_0

PERAHIM JULES (1914-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 228 mots

Peintre et dessinateur français d'origine roumaine. Né en 1914 à Bucarest (Roumanie) dans une famille d'intellectuels, Jules Perahim, de son vrai nom Iulis Blumenfeld, apparaît dès les années 1930 comme une figure de l'avant-garde artistique roumaine. Avec Gherasim Lucas, il cofonde notamment les revues Unu (Un) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-perahim/#i_0

PEVSNER LES

  • Écrit par 
  • Georges T. NOSZLOPY
  •  • 2 323 mots
  •  • 1 média

Naum Gabo et son frère aîné Antoine Pevsner sont étroitement liés au constructivisme, auquel ils imprimèrent une orientation originale ; ce mouvement artistique de la Russie révolutionnaire fut de courte durée, mais eut une influence considérable ; les Pevsner en diffusèrent les principes et le style en Europe occidentale et en Amérique. Comme les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-pevsner/#i_0

PICABIA FRANCIS (1879-1953)

  • Écrit par 
  • Arnauld PIERRE
  •  • 4 890 mots

Il pèse sur Picabia et sur son œuvre différents malentendus qui ne facilitent pas la juste appréciation de son apport à l'art du xxe siècle ni l'élucidation des nombreuses zones d'ombre qui constituent la trame même d'une des entreprises artistiques les plus énigmatiques de son époque. Les difficultés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-picabia/#i_0

PICASSO ET LE PORTRAIT (exposition)

  • Écrit par 
  • Georges RAILLARD
  •  • 1 271 mots

Ni l'étendue ni la diversité de l'œuvre de Picasso ne constituent plus une surprise. L'Hommage à Picasso, la grande rétrospective du Grand Palais et du Petit Palais, avait, en 1966, largement révélé cette ampleur. L'ont confirmée les donations et les dations mettant parfois au jour ce que l'artiste conservait par-devers lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/picasso-et-le-portrait/#i_0

PICASSO ET LES MAÎTRES (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 125 mots

Avec Picasso et les maîtres (Galeries nationales du Grand Palais, Paris, 8 octobre 2008-2 février 2009), c'est une exposition « blockbuster », comme on dit dans le jargon anglo-saxon du théâtre, du cinéma et des musées, c'est-à-dire une superproduction promise au plus grand succès (plus de 8 000 visiteurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/picasso-et-les-maitres/#i_0

PICASSO PABLO (1881-1973)

  • Écrit par 
  • André FERMIGIER, 
  • Hélène SECKEL
  •  • 3 131 mots
  •  • 2 médias

La personnalité de Picasso domine la vie artistique de la première moitié du xxe siècle. Aucun peintre, depuis Michel-Ange , n'a à ce point stupéfié, subjugué son époque, n'a à ce point déterminé et souvent devancé son évolution. Principal auteur de la révolution cubiste qui, autour de 1910, change […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pablo-picasso/#i_0

PICASSO ÉROTIQUE (exposition)

  • Écrit par 
  • Thierry DUFRÊNE
  •  • 952 mots

Jusqu'en 1968, il était possible de tenir l'œuvre érotique de Picasso comme « une affirmation sans drame de l'Éros » (Pierre Dufour). Mais lors de l'exposition, cette année-là, à la galerie Leiris des 347 gravures faites à Mougins entre mars et octobre, il fallut présenter dans une salle privée, fermée à clé, la suite de Raphaël et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/picasso-erotique/#i_0

PICASSO. SCULPTURES (exposition)

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 968 mots

Après le succès remporté par l’exposition Picasso Sculpture au Museum of Modern Art de New York de septembre 2015 à février 2016, son pendant parisien, sous le nom Picasso. Sculptures, du 8 mars au 28 août 2016, a constitué le premier événement majeur organisé au musée Picasso depuis sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/picasso-sculptures/#i_0

PIGNON ÉDOUARD (1905-1993)

  • Écrit par 
  • Philippe BOUCHET
  •  • 1 099 mots

Le peintre Édouard Pignon est issu d'une famille de mineurs du Pas-de-Calais (il est né à Bully) ; il fut lui-même galibot avant de devenir cimentier-plafonneur parce qu'il ne supportait pas l'absence de lumière au fond de la mine. En 1926, il décide, contre l'avis de tous, de devenir peintre et part s'installer à Paris. Il exerce alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-pignon/#i_0

PIROSMANI NIKO (1862-1918)

  • Écrit par 
  • Régis GAYRAUD
  •  • 946 mots

Le peintre Nikala Pirosmanachvili (Niko Pirosmani) naquit en 1862 à Mirzaani, en Géorgie sous domination russe. Son père était un paysan pauvre, sa mère fabriquait des tapis. Orphelin à huit ans, il fut recueilli par une famille cultivée de Tiflis, apprit le russe et reçut une instruction artistique. Il semble en effet qu'il fut confié par ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/niko-pirosmani/#i_0

POLIAKOFF SERGE (1900-1969)

  • Écrit par 
  • Michèle GRANDIN
  •  • 147 mots

Originaire de Russie, le peintre Serge Poliakoff quitte son pays en 1918 et voyage en Europe avant de s'établir à Paris en 1923. Il joue de la guitare pour assurer sa subsistance et fait de la peinture figurative à la Grande Chaumière. En 1937, il se convertit à la peinture abstraite sous l'influence de Robert et de Sonia Delaunay, de Wassili […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-poliakoff/#i_0

POPOVA LIOUBOV SERGUÉIEVNA (1889-1924)

  • Écrit par 
  • Cécile GODEFROY
  •  • 674 mots

Issue d'une famille marchande cultivée, l'artiste Lioubov Serguéievna Popova naît à Krasnovidovo en 1889, près du village d'Ivanovskoïé en Russie. Après des études à Ialta, la jeune femme s'installe à Moscou en 1908 et suit les cours de Joukovski, Youon et Doudine ; ses premières œuvres sont marquées par la découverte de la peinture européenne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lioubov-sergueievna-popova/#i_0

POUGNY JEAN (1894-1956)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 308 mots

Avec Giorgio De Chirico , Pougny partage le fait de s'être absolument renié. Il y a deux Pougny : le protagoniste important de l'avant-garde russe jusqu'en 1922, puis, à partir des années 1930, le néo-académique postnabi. Il était d'une certaine manière conscient de cette dichotomie radicale : en Russie, il signait Ivan Puni ; à Paris (ses œuvres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pougny/#i_0

PREVIATI GAETANO (1852-1920)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 574 mots

Créateur d'une peinture originale et historiquement importante, le peintre italien Gaetano Previati a accompli l'essentiel de son œuvre vers la fin du xixe siècle. En 1876 et 1877, il travaille avec le peintre Cassioli et s'installe ensuite à Milan où il fréquente l'atelier de Bertini. L'œuvre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaetano-previati/#i_0

PUY JEAN (1876-1960)

  • Écrit par 
  • Antoine TERRASSE
  •  • 304 mots

Très vite, Jean Puy, ce peintre au caractère vif, aime les couleurs franches. À vingt-quatre ans, il se met à fréquenter l'académie Carrière, où l'on peut peindre « suivant son propre désir et son propre tempérament ». Il y rencontre notamment Laprade, Derain et Matisse et il est tout de suite intéressé par les recherches et par la personnalité de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-puy/#i_0

RANSON PAUL (1864-1909)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 266 mots
  •  • 1 média

Après avoir fait des études à l'école des Arts décoratifs de Limoges, sa ville natale, Ranson travaille à Paris, à l'académie Julian, où il rencontre les futurs nabis : Maurice Denis , Bonnard, Sérusier, Vuillard. Quand le groupe sera constitué, c'est dans son appartement du boulevard Montparnasse, baptisé « Temple », qu'il tiendra ses réunions. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-ranson/#i_0

RAY MAN (1890-1976)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 2 422 mots
  •  • 1 média

Pionnier, avec Marcel Duchamp et Picabia, du mouvement le plus radical de l'art moderne qui, de Dada au surréalisme, traverse jusqu'à notre époque tout le champ des arts visuels, Man Ray a largement contribué, par son œuvre polymorphe : tableaux, objets, assemblages, photographies et films, à élargir l'horizon et la conscience des peintres. De son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/man-ray/#i_0

REDON ODILON (1840-1916)

  • Écrit par 
  • Klaus BERGER
  •  • 1 442 mots
  •  • 3 médias

Que l'imaginaire et le rêve soient, pour l'art, de plus d'importance que la représentation de la nature à la manière des impressionnistes, ses contemporains, tel est le message que nous laisse Redon. Cet artiste, discret et réservé, se donnait clairement pour but de mettre « la logique du visible au service de l'invisible ». Un monde magique où […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/odilon-redon/#i_0

RENOIR AUGUSTE (1841-1919)

  • Écrit par 
  • Antoine TERRASSE
  •  • 2 837 mots
  •  • 6 médias

« Il y a eu, par un après-midi de printemps, sur la pelouse d'un champ de course, ce doux ciel clair, cet attelage arrêté, cette jeune femme heureuse. Il y a eu ces garçons et ces filles autour de la table desservie dans une lumière radieuse, et la Marne à travers les saules, et l'aile blanche entrevue d'une barque, et tous ces jeunes corps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-renoir/#i_0

RIBEMONT-DESSAIGNES GEORGES (1884-1974)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 954 mots

Né à Montpellier dans une famille bourgeoise, Georges Ribemont-Dessaignes fit le désespoir des siens par ses conceptions artistiques d' avant-garde . Peintre, musicien, romancier, poète et dramaturge, il fut un des précurseurs du mouvement dada en France. Sans lui pas de théâtre dada, pas de musique dada (son Pas de la chicorée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-ribemont-dessaignes/#i_0

RICHTER HANS (1888-1976)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 805 mots
  •  • 1 média

Sa vie durant, Hans Richter est resté fidèle à un petit nombre de principes, au premier rang desquels une croyance quasi naïve à l'intérêt des découvertes technologiques. Sa position au sein du dadaïsme est à cet égard l'inverse de celle de Duchamp ou de Picabia, chez lesquels la fascination du machinisme s'acheva en dérision ou en lyrisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-richter/#i_0

RODTCHENKO ALEXANDER MIKHAÏLOVITCH (1891-1955)

  • Écrit par 
  • Marc-Emmanuel MÉLON
  •  • 1 368 mots

Né à Saint-Pétersbourg , A. M. Rodtchenko est une figure importante de l'avant-garde russe, non pas tant peut-être pour son « œuvre » picturale que pour son enseignement, sa personnalité d'animateur, de polygraphe. Après avoir subi l'influence de Malévitch, il se retrouve du côté de Tatline dans leurs éternelles querelles, pour devenir ensuite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexander-mikhailovitch-rodtchenko/#i_0

ROUAULT GEORGES (1871-1958)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 2 673 mots

Si l'historien et le critique sont en droit de se demander où se situe tel ou tel créateur dans le panorama des arts de son siècle, quelles affinités et quel rayonnement il convient de lui reconnaître, s'agissant de Rouault les questions de cet ordre semblent inadaptées. Sans avoir jamais voulu passer pour un génie excentrique, Rouault, en effet, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-rouault/#i_0

ROUSSEAU HENRI (1844-1910)

  • Écrit par 
  • Dora VALLIER
  •  • 1 746 mots
  •  • 6 médias

Définir la place d'Henri Rousseau, le Douanier, l'ancêtre des peintres naïfs, dans l'histoire de l'art moderne est impossible, puisque sa peinture ne relève ni de la tradition ni de son contraire, l' avant-garde . Rousseau est tout simplement un autodidacte de génie, sans culture ni métier : d'où son originalité. C'est cette originalité, du reste, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-rousseau/#i_0

ROUSSEL KERR-XAVIER (1867-1944)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 326 mots

Au moment où il faisait ses études à Paris au lycée Condorcet, Roussel a connu Vuillard, Maurice Denis et Lugné-Poe. Après un passage à l'école des Beaux-Arts, il fréquente l'académie Julian où il retrouve les futurs nabis . Il participe tout naturellement à leur première exposition chez Le Barc de Boutteville, en 1891. Son œuvre se distingue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kerr-xavier-roussel/#i_0

ROUX GASTON-LOUIS (1904-1988)

  • Écrit par 
  • Philippe PIGUET
  •  • 553 mots

Le peintre Gaston-Louis Roux est né à Provins en 1904. Élève de Maurice Denis et de Paul Sérusier à la célèbre académie Ranson de 1919 à 1922, il débuta dans la carrière sur le mode décoratif, en travaillant dans l'atelier de Raoul Dufy , puis il fut chargé par André Malraux d'illustrer une série d'œuvres littéraires, dont celles de Stendhal, de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-louis-roux/#i_0

ROZANOVA OLGA VLADIMIROVNA (1886-1918)

  • Écrit par 
  • Cécile GODEFROY
  •  • 427 mots

L'artiste Olga Vladimirovna Rozanova est née à Melenki en 1886. Elève des écoles d'art Bolchakov et Stroganov de Moscou de 1904 à 1910, elle suit les cours d'Elizaviéta Zvantséva en 1912-1913. Alors qu'elle participe depuis 1911 aux événements du groupe avant-gardiste L'Union de la jeunesse, la jeune femme rencontre le poète transmental Alexeï […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olga-vladimirovna-rozanova/#i_0

RUCHE LA

  • Écrit par 
  • Guy BELOUET
  •  • 820 mots
  •  • 1 média

La Ruche est à Montparnasse ce que le Bateau-Lavoir fut à Montmartre : un foyer d'artistes (souvent misérables) rassemblés pendant la première moitié du xxe siècle dans des ateliers improvisés. Le Bateau-Lavoir a été détruit par un incendie en 1972 alors qu'il venait d'être classé par les Monuments […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-ruche/#i_0

RUSTIN JEAN (1928-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 441 mots

Le peintre Jean Rustin est né en 1928 à Montigny-lès-Metz (Moselle). De 1948 à 1952, il se forme à l’École des beaux-arts de Paris. Dans ses premières œuvres, il réalise une peinture abstraite, riche en matière et au chromatisme vif, influencée par les peintres du groupe Cobra et de l’art informel, tels que Jean Fautrier et Jean Dubuffet . Des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-rustin/#i_0

RÉPINE ILIA EFIMOVITCH (1844-1930)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 273 mots

Héros d'un groupe de peintres actifs en Russie à la fin du xixe siècle, les Ambulants (Peredvižniki), dont l'ambition rejoint celle de Courbet, si l'on y ajoute une forte dose de nationalisme. En Europe occidentale comme en Russie, la « modernité » en peinture naît en effet d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ilia-efimovitch-repine/#i_0

SALOMON CHARLOTTE (1917-1943)

  • Écrit par 
  • Catherine VASSEUR
  •  • 997 mots

Charlotte Salomon est née à Berlin le 16 avril 1917. Arrêtée par la Gestapo à Villefranche-sur-Mer le 21 septembre 1943, elle est morte à Auschwitz le 12 octobre 1943. Elle réalisa Vie ? ou Théâtre ? de 1940 à 1942, à Nice, après avoir fui l'Allemagne nazie. Conservées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlotte-salomon/#i_0

SALVADOR DALÍ. DÉSIRS INASSOUVIS (J.-L. Gaillemin)

  • Écrit par 
  • Thierry DUFRÊNE
  •  • 1 034 mots

Tiré d'une thèse d'université, l'ouvrage de Jean-Louis Gaillemin Salvador Dalí. Désirs inassouvis. Du purisme au surréalisme 1925-1935 (éditions Le Passage, Paris, 2002) analyse un pan peu connu de l'œuvre de Dalí : son évolution du purisme au surréalisme. L'auteur se distingue de ses prédécesseurs Rafael Santos Torroella, Dawn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salvador-dali-desirs-inassouvis/#i_0

SCHAD CHRISTIAN (1894-1982)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 224 mots

Christian Schad est né le 21 août 1894 à Miesbach, bourgade médiévale de Haute-Bavière à 50 kilomètres de Munich. Son père était un juriste réputé, à la fois notaire et conseiller juridique. Lui-même quitte le lycée peu avant le baccalauréat. Il veut suivre sa vocation : être peintre. Avec le soutien de ses parents, il part donc pour Munich. Mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-schad/#i_0

SCHIELE EGON (1890-1918)

  • Écrit par 
  • Yves KOBRY
  •  • 1 600 mots
  •  • 8 médias

Egon Schiele, disparu tragiquement en 1918 à l'âge de vingt-huit ans, apparaît comme une figure d'exception parmi les artistes du xxe siècle. Considéré comme l'un des artistes majeurs du mouvement expressionniste, il est aujourd'hui, avec Gustav Klimt , le peintre autrichien le plus célèbre. Après une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egon-schiele/#i_0

SCHILLING ALFONS (1934-2013)

  • Écrit par 
  • Christina TSCHECH
  •  • 827 mots

Né en 1934 à Bâle (Suisse), Alfons Schilling quitte sa ville natale en 1956 pour suivre les cours de l’Académie des arts appliqués de Vienne (Autriche). Avec Günter Brus , il s’impose rapidement comme l’un des pionniers de l’actionnisme viennois, la principale contribution autrichienne à l’élargissement de la notion d’art au cours des années 1960. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfons-schilling/#i_0

SCHMIDT-ROTTLUFF KARL (1884-1976)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 420 mots

Le peintre allemand Schmidt-Rottluff est l'un des représentants de l' expressionnisme allemand au début du siècle. Karl Schmidt (qui adjoignit plus tard à son nom celui de Rottluff, faubourg de Chemnitz où il avait vu le jour) vint à Dresde en 1905 pour étudier l'architecture. Il y retrouve Heckel et se lie avec Ludwig Kirchner et Fritz Bleyl. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-schmidt-rottluff/#i_0

SCHWITTERS KURT (1887-1948)

  • Écrit par 
  • Henri BEHAR
  •  • 2 296 mots

En se différenciant de Dada en créant sous le vocable Merz un art total, Kurt Schwitters finit par incarner Dada à lui seul et sur tous les plans. Il aura passé toute sa vie à ramasser les déchets, les rebuts de la société, pour en faire de l'art, sous de multiples formes. Tristan Tzara voyait en lui un authentique Dada, qui avait contribué à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurt-schwitters/#i_0

SEGAL ARTHUR (1875-1944)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 332 mots

Peintre d'origine roumaine, qui émigre à Londres en 1936, Arthur Segal se situe, pour la partie la plus importante de son œuvre, dans l'avant-garde allemande : d'abord dans le courant expressionniste, puis dans une forme de cubisme assez particulière. Arrivé à Berlin en 1892, séjournant également à Munich, il a pour professeur Hoelzel et subit les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-segal/#i_0

SERT Y BADÍA JOSÉ MARÍA (1876-1945)

  • Écrit par 
  • Claudie RESSORT
  •  • 768 mots

Peintre catalan. Sert y Badía délaisse l'industrie textile familiale pour suivre les cours de dessin à l'École de la Lonja. Il entre dans le Cercle artistique de Saint-Luc dirigé par le père José Torrás y Bages, thomiste, évêque de Vich en 1899, qui exercera sur la vie et sur l'œuvre de l'artiste une grande influence. Après la mort de ses parents […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-maria-sert-y-badia/#i_0

SEVERINI GINO (1883-1966)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 652 mots
  •  • 1 média

Membre du groupe futuriste qui occupe une place à part dans la peinture italienne du xxe siècle. Le milieu artistique dans lequel évolue Gino Severini pendant sa jeunesse (1900-1906) était dans une impasse : la peinture des macchiaioli ne peut plus servir de référence pour les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gino-severini/#i_0

SICKERT WALTER (1860-1942)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 463 mots

Peintre et graveur anglais d’origine allemande, né le 31 mai 1860 à Munich, mort le 22 janvier 1942 à Bathampton, près de Bath. Fils d’Oswald Adalbert Sickert, un dessinateur et graveur allemand né au Danemark, puis installé en Angleterre en 1868, Walter Sickert entame tout d’abord une carrière d’acteur avant de fréquenter, en 1881, la Slade […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-sickert/#i_0

SIGNAC PAUL (1863-1935)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 557 mots
  •  • 2 médias

Peintre français, né à Paris. Débutant sous l'influence de Monet, Paul Signac est, en 1884, à l'âge de vingt et un ans, parmi les fondateurs de la Société des artistes indépendants, où il connaît Georges Seurat . C'est en étroite collaboration avec ce dernier que Signac va jeter les bases théoriques du néo-impressionnisme , mouvement charnière qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-signac/#i_0

SLEVOGT MAX (1868-1932)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 276 mots

Peintre et graveur allemand, Slevogt est considéré comme l'un des grands représentants de l' impressionnisme allemand avec Liebermann et Corinth. Il étudie la peinture à l'académie des beaux-arts de Munich et, en 1889, à l'académie Julian à Paris. Après des débuts à Munich, il s'installe en 1901 à Berlin, où il devient professeur. Un voyage en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-slevogt/#i_0

SLUYTERS JOHANNES CAROLUS BERNARDUS dit JAN (1881-1957)

  • Écrit par 
  • Robert L. DELEVOY
  •  • 225 mots

Peintre néerlandais originaire de Bois-le-Duc, Jan Sluyters a, dès le début du xxe siècle, suivi la voie néo-impressionniste importée aux Pays-Bas par Jan Toorop, sans toutefois en dépasser l'aspect technique, c'est-à-dire la stricte utilisation d'un procédé, ici purement analytique. Sa vocation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sluyters-johannes-carolus-bernardus-dit-jan/#i_0

SOLANA GUTIÉRREZ JOSÉ (1885-1945)

  • Écrit par 
  • Claudie RESSORT
  •  • 313 mots

Peintre et écrivain espagnol, José Solana Gutiérrez s'inscrit à l'École des beaux-arts de l'Académie San Fernando mais fréquente plus volontiers les rues de Madrid et les cafés qui lui fourniront les thèmes de ses compositions. Observateur infatigable, il s'est longuement promené dans les quartiers les plus humbles et en a laissé une image […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-solana-gutierrez/#i_0

SOUTINE CHAÏM (1893-1943)

  • Écrit par 
  • Jean LEYMARIE
  •  • 1 441 mots

La brusque irruption, au sein de l'école de Paris, d'artistes issus des communautés juives de l'ancien monde slave et qu'aucune tradition artistique ne prédisposait à leur destin est un des événements caractéristiques du début du xxe siècle et dont les conditions ne se retrouveront peut-être jamais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaim-soutine/#i_0

SOUTTER LOUIS (1871-1942)

  • Écrit par 
  • Michel THÉVOZ
  •  • 963 mots

La vie de Louis Soutter, qui semblait vouée à ce qu'on appelle une « carrière réussie », est marquée par une rupture étrange, qui l'a retranché de la vie sociale, mais qui l'a amené à exprimer toute la richesse de son expérience intérieure. Né en 1871 à Morges, près de Lausanne, formé dans les ateliers parisiens de Jean-Paul Laurens et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-soutter/#i_0

SPILLIAERT LÉON (1881-1946)

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 1 862 mots

Lorsque Léon Spilliaert naît en 1881 à Ostende, Puvis de Chavannes peint Le Pauvre Pêcheur qui marque un jalon important du symbolisme français. Celui-ci n'atteignit jamais à la pureté et à l'authenticité du symbolisme belge dont Spilliaert fut un des plus illustres représentants pour la peinture, tandis que Maurice Maeterlinck […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-spilliaert/#i_0

STAẒEWSKI HENRYK (1894-1988)

  • Écrit par 
  • Andrzej TUROWSKI
  •  • 649 mots

La mort du peintre Henryk Stażewski clôt une époque de l'art polonais : avec lui disparaît le dernier créateur de l'avant-garde artistique. À quatre-vingt-dix ans passés, il continuait à symboliser l'intransigeance d'un peintre moderniste. Lors de ses études qu'il termina en 1920, à l'École des beaux-arts de Varsovie, Stażewski était déjà très […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henryk-stazewski/#i_0

STRZEMINSKI WLADYSLAW (1893-1952)

  • Écrit par 
  • Cécile GODEFROY
  •  • 800 mots

Destiné à une carrière d'ingénieur, l'artiste Wladyslaw Strzemiński d'origine polonaise, né à Minsk en 1893, est avec son épouse Katarzyna Kobro , l'une des figures centrales des avant-gardes polonaises. Après des études d'art à Moscou , Strzemiński devient en 1919 membre du collège de l'IZO et expose à Moscou, Riazan et Vitebsk. Il rencontre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wladyslaw-strzeminski/#i_0

SURVAGE LÉOPOLD (1879-1968)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 317 mots

Ayant découvert Matisse dans la collection d'un amateur russe, Léopold Survage quitte sa ville natale, Moscou, pour Paris en 1908, afin de suivre les cours que donnait alors le chef de file du fauvisme . Il subit ensuite l'empreinte de Cézanne et, en 1912, expose avec les cubistes au Salon des indépendants. Il est l'ami d'Apollinaire qui donne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leopold-survage/#i_0

SZENES ARPAD (1897-1985)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 765 mots

Le peintre Arpad Szenes est mort à Paris à l'âge de quatre-vingt-sept ans ; il n'a connu la consécration officielle que dans ses dernières années (1974, rétrospective au musée d'Art moderne de la Ville de Paris ; 1978, Prix national des arts...), mais sa carrière s'est déroulée au sein d'une élite qui l'a entouré de sa ferveur. À Budapest, où il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arpad-szenes/#i_0

SÉRAPHINE SÉRAPHINE LOUIS dite (1864-1942)

  • Écrit par 
  • Pierre ROBIN
  •  • 153 mots

Femme de ménage de Senlis dont l'œuvre occupe une place tout à fait à part dans l'art naïf : Séraphine se situe à peu près à mi-chemin entre la peinture naïve proprement dite, et celle (si fascinante et si diverse) des aliénés. Une étrange ferveur l'habite, où se mêlent exaltation et tourment. Elle ne travaille jamais d'après nature, mais se borne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seraphine-seraphine/#i_0

SÉRUSIER PAUL (1863-1927)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 450 mots
  •  • 2 médias

Sérusier, le « nabi à la barbe rutilante », selon la dénomination des nabis eux-mêmes, est avant tout, avec Maurice Denis , le théoricien et l'« intellectuel » du mouvement. Après des études brillantes il avait été massier à l'académie Julian, où il avait retrouvé Denis, Bonnard, Ranson, Ibels. En 1888, il se rend à Pont-Aven : Gauguin le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-serusier/#i_0

TAEUBER-ARP SOPHIE (1889-1943)

  • Écrit par 
  • Michel FRIZOT
  •  • 547 mots

Artiste suisse, qui a pris une part active à la naissance de deux mouvements apparus dans son pays, Sophie Taeuber-Arp a exercé une influence déterminante sur l'art contemporain : dada et l' art concret . C'est dès 1916 qu'elle participe aux manifestations dada du cabaret Voltaire à Zurich, aux côtés de Picabia, de Tzara et de Hans Arp qu'elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sophie-taeuber-arp/#i_0

TANGUY YVES (1900-1955)

  • Écrit par 
  • Catherine VASSEUR
  •  • 1 418 mots

Le peintre Yves Tanguy est surréaliste en silence. Ainsi pourrait-on – en adaptant la formule appliquée par André Breton à quelques ancêtres du surréalisme – saisir le lien exclusif qui unit ce peintre taiseux au mouvement artistique le plus volubile du xxe siècle. Et c'est avec une inégalable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yves-tanguy/#i_0

TATLINE VLADIMIR EVGRAFOVITCH (1885-1953)

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 1 598 mots
  •  • 2 médias

Illustre figure de l'avant-garde russe pour le rôle clé qu'il joua dans l'invention du constructivisme , mouvement artistique symbolisé par le Monument à la IIIe Internationale (1920), Vladimir Tatline est un artiste multiforme, à la fois peintre, créateur de livres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-evgrafovitch-tatline/#i_0

THORN PRIKKER JAN (1868-1932)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 200 mots

Peintre, designer et décorateur néerlandais, né le 5 juin 1868 à La Haye, mort le 5 mars 1932 à Cologne. Le jeune Jan (diminutif de Johan) Thorn Prikker est marqué par l' impressionnisme et assimile les influences de divers groupes symbolistes contemporains. De 1891 à 1893, il expose au Salon des XX, un groupe de peintres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-thorn-prikker/#i_0

TOULOUSE ROGER (1918-1994)

  • Écrit par 
  • Guy BELOUET
  •  • 618 mots

En 1936, Max Jacob dépose un petit mot chez le libraire orléanais qui expose quelques toiles à sa devanture, à l'intention de leur auteur : « Monsieur, votre peinture m'intéresse, venez à Saint-Benoît ». Il venait à l'instant même de découvrir Roger Toulouse. Le choc de la rencontre entre les deux hommes fut décisif, et durable l'amitié complice […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-toulouse/#i_0

TOYEN MARIA ČERMÍNOVÁ dite (1902-1980)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 695 mots

On prend mieux aujourd'hui la mesure de ce que fut, vers 1923, l'avant-garde tchécoslovaque dans tous les domaines (peinture, linguistique). Ces domaines n'étaient pas cloisonnés, et un même courant politique révolutionnaire les traversait. C'est dans ce milieu que Toyen, dès son adolescence, s'affirme en adoptant pour pseudonyme la fin du premier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maria-toyen/#i_0

UTRILLO MAURICE (1883-1955)

  • Écrit par 
  • Gérard BERTRAND
  •  • 1 260 mots

De Maurice Utrillo, peintre paysagiste français de l'école de Paris, la légende populaire et quelques biographes trop zélés ont fait un peintre maudit. En sacrifiant à la description d'une vie que la peinture sauva de la pire déchéance, on risque de ne pas accorder toute l'attention qu'elle mérite à une œuvre extrêmement abondante, limitée dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-utrillo/#i_0

VALLOTTON FÉLIX (1865-1925)

  • Écrit par 
  • Marina DUCREY
  •  • 1 080 mots
  •  • 5 médias

L’artiste d’origine suisse Félix Vallotton, né en 1865 à Lausanne, est naturalisé français en 1900. Célèbre comme graveur sur bois et illustrateur, il fut aussi un peintre en vue sur la scène artistique parisienne, même si l’indépendance qu’il affichait n’a pas toujours été comprise de la critique. Son œuvre compte plus de 1 700 peintures, près de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felix-vallotton/#i_0

VAN DER LECK BART (1876-1958)

  • Écrit par 
  • Robert L. DELEVOY
  •  • 246 mots

Peintre hollandais originaire d'Utrecht, ami de Mondrian, actif militant du néo-plasticisme, Van der Leck s'est joint dans le courant de l'année 1917 au groupe des fondateurs du mouvement et de la revue De Stijl. Ses positions métaphysiques et son idéalisme sont très apparentés aux théories de Van Doesburg. Comme ce dernier, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bart-van-der-leck/#i_0

VAN DONGEN CORNELIS THEODORUS MARIE dit KEES (1877-1968)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 474 mots

Parmi les peintres du groupe fauve, un certain nombre d'artistes font figure d'isolés. Le plus intéressant d'entre eux est le Hollandais Van Dongen, par l'ampleur de son œuvre et par sa personnalité. Né près de Rotterdam, Van Dongen arrive à Paris en 1897. Sans ressources, il va exercer divers métiers avant de s'installer à Montmartre au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/van-dongen-cornelis-theodorus-marie-dit-kees/#i_0

VAN VELDE BRAM (1895-1981)

  • Écrit par 
  • Maxime PRODROMIDÈS
  •  • 1 060 mots

Le 19 octobre 1895 naissait à Zoeterwoude (Pays-Bas), le plus fragile et le plus secret des peintres non figuratifs, celui dont l'éthique de vie, l'esthétique indomptable, marqua de son empreinte la seconde génération des abstraits après 1945 (De Kooning, Alechinsky, Messagier). Le chemin fut pourtant long jusqu'à cette consécration. Bram Van […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bram-van-velde/#i_0

VASARELY VICTOR (1908-1997)

  • Écrit par 
  • Christophe DOMINO
  •  • 608 mots

Victor Vasarely est né en Hongrie, à Pécs. Les professeurs du Bauhaus , Albers, Moholy-Nagy, ont fortement marqué l'enseignement qu'il suit à Budapest. Quand il s'installe à Paris, en 1931, il travaille comme graphiste. Il est dessinateur dans l'agence de publicité qu'il dirige jusqu'en 1956, un an après le lancement de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-vasarely/#i_0

VERKADE JAN PETER WILLIBRORD (1868-1946)

  • Écrit par 
  • Robert L. DELEVOY
  •  • 463 mots

Nature mystique, adepte de la théosophie (il tenta d'y initier Paul Sérusier) avant sa conversion au catholicisme, à laquelle n'est probablement pas étranger Maurice Denis (le « Nabi aux belles icônes »), le peintre hollandais Verkade (originaire de Zaandam, élève à Amsterdam de H. J. Haverman) a participé activement, dès son entrée au monastère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-peter-willibrord-verkade/#i_0

VESNINE LES

  • Écrit par 
  • Anatole KOPP
  •  • 853 mots

Architectes russes. La carrière des trois frères, Leonid Alexandrovitch (1880-1933), Viktor Alexandrovitch (1882-1950), Alexandre Alexandrovitch (1883-1959), commence bien avant la révolution ; mais ils ne se distinguent alors en rien des architectes de l'époque, obligés de satisfaire des clients particuliers. La révolution de 1917 permet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-vesnine/#i_0

VILLON JACQUES (1875-1963)

  • Écrit par 
  • Michel MELOT
  •  • 1 264 mots

L'importance de l'œuvre de Villon n'a guère été reconnue que depuis 1950, alors que l'artiste avait déjà, au cours d'une carrière de plus de cinquante ans, exécuté sept à huit cents toiles et près de cinq cents gravures, dans différentes manières qui toutes, dès 1910, furent riches de nouveautés. La raison de cette reconnaissance tardive réside en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-villon/#i_0

VLAMINCK MAURICE DE (1876-1958)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 630 mots
  •  • 1 média

Issu d'une famille d'origine flamande, Maurice de Vlaminck vint à la peinture sans passer par les écoles ni par les académies. Aîné de cinq enfants, élevé dans un milieu de mélomanes et de bohèmes, il chercha longtemps sa voie dans la musique avant de s'intéresser aux arts plastiques. Il avait une douzaine d'années lorsqu'il commença à peindre des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-de-vlaminck/#i_0

VORDEMBERGE-GILDEWART FRIEDRICH (1899-1962)

  • Écrit par 
  • Michel FRIZOT
  •  • 325 mots
  •  • 1 média

En 1919, Vordemberge-Gildewart étudie la sculpture et l'architecture à Hanovre, alors foyer actif d'art contemporain, où il vit de 1919 à 1935, période entrecoupée de nombreux voyages. Il pratique, à ce moment, un art géométrique à partir d'éléments simples. En 1924, il fonde avec Hans Nitzschke le groupe K, participe au mouvement Sturm, rencontre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-vordemberge-gildewart/#i_0

VROUBEL MIKHAÏL ALEXANDROVITCH (1856-1910)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 400 mots
  •  • 1 média

Peintre russe. De 1880 à 1884, Vroubel fait de brillantes études à l'Académie des beaux-arts de Saint-Pétersbourg où il est l'élève de Tchistiakov. En 1884, il est invité à Kiev pour restaurer les peintures murales de l'église Saint-Cyrille (xiie s.), puis pour décorer la nouvelle cathédrale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-alexandrovitch-vroubel/#i_0

VUILLARD ÉDOUARD (1868-1940)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 1 748 mots

Les premières œuvres connues de Vuillard, après des académies qu'il signe « Vuillard, élève de M. Gérôme », datent des années héroïques, entre 1888 et 1890, où se forme le futur groupe des nabis . Son art, comme celui de Bonnard et de Roussel à la même époque, reste traditionnel et révèle l'attrait qu'exercent sur lui Chardin, les Hollandais, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-vuillard/#i_0

VULLIAUD PAUL (1875-1950)

  • Écrit par 
  • François SECRET
  •  • 326 mots

Peintre et érudit originaire de Lyon, Paul Vulliaud, après avoir exposé au salon de la Rose-Croix du Sār Peladan, se fâcha avec celui-ci à l'occasion de son ouvrage, La Pensée ésotérique de Léonard de Vinci, qu'il lui avait dédié (1906 ; l'édition de 1910, qui critique Peladan, a été rééditée en 1945). En 1907, il édite le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-vulliaud/#i_0

WEREFKIN MARIANNE VON (1860-1938)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 972 mots
  •  • 1 média

Appartenant à une famille de l'aristocratie russe, Marianne von Werefkin est née le 29 août 1860 près de Moscou, dans le palais du gouverneur de Toula. Sa mère était peintre d'icônes. Son père, baron comptant parmi les favoris du tsar, commandait un régiment. Huit ans plus tard, il fut nommé en Lituanie, à Vilna (aujourd'hui Vilnius), et l'enfance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marianne-von-werefkin/#i_0

WITKIEWICZ STANISŁAW IGNACY, dit WITKACY (1885-1939)

  • Écrit par 
  • Daniel ZERKI
  •  • 665 mots

Auteur dramatique, romancier, essayiste, théoricien de l'art et peintre polonais, Stanisław Ignacy Witkiewicz naît à Varsovie dans une famille de la petite noblesse terrienne originaire de Lituanie. Fils unique du peintre et critique d'art Stanisław Witkiewicz, il reçoit une éducation peu commune qui, le plaçant dès son plus jeune âge en marge (à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanislaw-ignacy-witkiewicz/#i_0

ZACK LÉON (1892-1980)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 481 mots

Né à Nijni Novgorod , Léon Zack décide très jeune de se consacrer à la peinture, et, s'il fait des études universitaires de lettres à Moscou , il suit également des cours de dessin et de peinture. En 1907, il expose pour la première fois au Salon de la Fédération des peintres moscovites, mais la guerre et la révolution ralentissent son activité. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-zack/#i_0

ÉDOUARD VUILLARD, PEINTRE DÉCORATEUR - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 723 mots

1892 Vuillard exécute sa première commande de panneaux décoratifs à Paris, six dessus-de-porte pour Paul Desmarais, un cousin de Thadée Natanson, directeur de la Revue blanche. L'année suivante, il réalise, pour le même commanditaire, un paravent, Les Couturières, où il emploie pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-vuillard-peintre-decorateur-reperes-chronologiques/#i_0


Affichage 

Moi-même. Portrait-paysage, H. Rousseau

 Moi-même. Portrait-paysage , H. Rousseau

photographie

Henri Rousseau dit le Douanier Rousseau (1844-1910), Moi-même. Portrait-paysage. Autoportrait. 1890. Musée national de Prague. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Triptyque 1976, Francis Bacon

 Triptyque 1976 , Francis Bacon

photographie

Francis Bacon (1909-1992), devant Triptyque 1976, lors d'une exposition à la galerie Claude Bernard, à Paris. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Marcel Duchamp

Marcel Duchamp

photographie

Marcel Duchamp (1887-1968), devant la Roue de bicyclette (1913), son premier ready-made. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

René Magritte

René Magritte

photographie

René Magritte dans sa maison-atelier à Bruxelles, en 1967. 

Crédits : D. Frasnay/ AKG

Afficher

Auguste Renoir

Auguste Renoir

photographie

Le peintre Auguste Renoir (1841-1919) avec un de ses modèles, dans son atelier des Collettes à Cagnes-sur-Mer vers 1915. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Man Ray

Man Ray

photographie

Le photographe et peintre américain Emmanuel Radenski, dit Man Ray (1890-1976), dans son atelier, à Paris, en 1956. Photographie en couleur. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Pierre-Auguste Renoir, F. Bazille

Pierre-Auguste Renoir, F. Bazille

photographie

Frédéric BAZILLE, Pierre-Auguste Renoir, 1867. Huile sur toile, 62 cm × 51 cm. Musée d'Orsay, Paris. 

Crédits : E. Lessing/ AKG

Afficher

Salvador Dalí

Salvador Dalí

photographie

De multiples bras peints sur le mur auquel il s'adosse, Salvador Dalí pose ici en Shiva de l'art, tenant un symbole de ses activités dans chaque main. Photographie en noir et blanc, 1955. 

Crédits : Charles Hewitt/ Hulton Getty

Afficher

 Moi-même. Portrait-paysage , H. Rousseau

Moi-même. Portrait-paysage, H. Rousseau
Crédits : Bridgeman Images

photographie

 Triptyque 1976 , Francis Bacon

Triptyque 1976, Francis Bacon
Crédits : Hulton Getty

photographie

Marcel Duchamp

Marcel Duchamp
Crédits : Hulton Getty

photographie

René Magritte

René Magritte
Crédits : D. Frasnay/ AKG

photographie

Auguste Renoir

Auguste Renoir
Crédits : Hulton Getty

photographie

Man Ray

Man Ray
Crédits : Hulton Getty

photographie

Pierre-Auguste Renoir, F. Bazille

Pierre-Auguste Renoir, F. Bazille
Crédits : E. Lessing/ AKG

photographie

Salvador Dalí

Salvador Dalí
Crédits : Charles Hewitt/ Hulton Getty

photographie