ESPACE, architecture et esthétique

Médias de l’article

Église de Riola di Vergato, Italie

Église de Riola di Vergato, Italie
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Grande Arche de la Défense

Grande Arche de la Défense
Crédits : D. Armand, Tony Stone Images/ Getty

photographie

Espace et art : le fait spatial

Espace et art : le fait spatial
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin


En Occident, l'espace de l'œuvre d'art a longtemps tendu à se confondre avec sa représentation, telle qu'elle a pu être pensée à travers la perspective. Ce que celle-ci inventait, en effet, c'était un sujet théorique capable de maîtriser l'espace et, en l'inscrivant dans un cadre, donc en le calculant, de le proposer au spectateur comme pure visibilité.

La révolution du regard induite par l'art moderne a pour une part consisté à rendre l'œuvre à elle-même, à faire en sorte que celle-ci puisse à nouveau susciter son espace propre, au lieu de se donner comme une simple forme dont la perception dépendrait d'une grille préexistante. La peinture, la sculpture, l'architecture aussi, y ont acquis une vérité renouvelée : car ce n'est pas seulement l'espace concret qui se trouve alors reconquis, mais aussi sa dimension psychique, seule à même de permettre un dialogue fructueux entre l'œuvre, l'artiste et celui qui la contemple

Architecture

Le substantif « espace » appartient aujourd'hui au langage courant concernant l'urbanisme (espace urbain, espace public, espace vert) et l'architecture (espace classique ou baroque, statique ou dynamique... et, plus spécifiquement, espace de séjour, espace de repos). Mais cet usage est récent. Il ne s'est généralisé qu'après les années 1940, lorsque la locution « arts de l'espace » a remplacé, sans s'y substituer, la locution « arts du dessin » consacrée par Vasari.

En architecture, c'est le « mouvement moderne » qui, depuis les années 1920, a introduit l'usage systématique du concept d'espace. Toutefois, celui-ci avait déjà été élaboré dans une perspective architecturale par des historiens d'art de langue allemande que marquaient la philosophie critique de Kant et l'Esthétique de Hegel, et qui avaient assimilé les premiers travaux de la psychologie de la forme (Christian von Ehrenfels, 1890). Par la suite et jusqu'à maintenant, la réflexion architecturale sur l'espace a continué de puiser aux sources de l'histoire de l'art et de la psychologie, tout en faisant appel aux recherches de l'épistémologie et de la phénoménologie.

Il en est résulté un corpus de travaux, vaste et [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 19 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

Classification


Autres références

«  ESPACE, architecture et esthétique  » est également traité dans :

ACROPOLE D'ATHÈNES

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 8 215 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'Acropole classique »  : […] de sa façade (8 × 17 colonnes ; 30,88 m × 69,50 m). Cela permet de créer un espace intérieur de 19 mètres représentant les cinq septièmes de la largeur totale, avec une nef centrale large de 10,60 m, portée encore jamais atteinte. De plus, cet espace acquiert une unité nouvelle grâce à la disposition originale de la colonnade intérieure : les deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acropole-d-athenes/#i_93565

ARAVENA ALEJANDRO (1967-    )

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 1 007 mots
  •  • 1 média

Gonzalo Arteaga, Juan Cerda, Victor Oddó et Diego Torres. Ce do tank – en opposition aux think tank qui réfléchissent mais n’agissent pas – concentre alors son activité sur des projets d’intérêt public comportant une dimension sociale (habitat, éducation, espaces publics, infrastructures […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alejandro-aravena/#i_93565

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Notions essentielles

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 4 952 mots

Dans le chapitre « L'espace, essence de l'architecture »  : […] de restaurer l'unité profonde de la démarche architecturale en la recentrant autour la notion clé d'espace. Pour les Modernes, l'espace constitue la matière première de l'architecture en même temps que sa finalité. Il s'agit de sculpter l'espace, de lui donner forme, d'en faire le support d'une émotion incomparable. Comme l'écrit Le Corbusier, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-notions-essentielles/#i_93565

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture et société

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 5 774 mots

Dans le chapitre « Le projet humaniste »  : […] ambition de rationalisation. Son exploration des techniques de perspectives instaure un espace de relations mesurables entre les objets bâtis comme sont mesurables les quantités manipulées par le commerce. L'emploi d'un vocabulaire à l'antique à la fois rigoureux et fécond participe du même dessein. La raison humaine doit triompher dans les arts […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-architecture-et-societe/#i_93565

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Acier

  • Écrit par 
  • Philippe BOUDON
  •  • 3 248 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Influence de la construction en acier sur l'architecture »  : […] de la construction, l'architecture en acier tend à devenir une architecture du vide, de l'espace et de la transparence. Avec ce nouveau matériau précisément, la matière s'efface. L'agencement du vide immatériel devient prépondérant relativement à l'organisation de la matière. Qu'il s'agisse de structure d'organisation de l'espace, comme dans l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-acier/#i_93565

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Plastique

  • Écrit par 
  • Hubert TONKA
  •  • 3 124 mots

Dans le chapitre « Diorama des réalisations et des projets »  : […] manuelle, ouvrit avec Sainte-Marie-de-la-Fleur à Florence une nouvelle conception de l'espace. Les architectes qui souhaitent par l'utilisation d'un matériau nouveau introduire dans le public une compréhension esthétique moderne ne se rendent pas compte que cette esthétique n'introduit pas aux « valeurs-éternelles-de-la-culture », mais à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-plastique/#i_93565

ARCHITECTURE & MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 7 421 mots
  •  • 1 média

, au travail du concept, la dimension concrète, empirique, de l'espace ambiant ? La répartition des sons dans l'espace, qui joue un rôle essentiel dans la perception de la musique, est fonction du style architectural de l'édifice que l'on mobilise pour un concert ; bien plus, c'est le mode de clôture de l'espace qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-et-musique/#i_93565

BERLAGE HENDRIK PETRUS (1856-1934)

  • Écrit par 
  • Robert L. DELEVOY
  •  • 726 mots
  •  • 1 média

L'architecture dense, opaque, sentimentale, structurellement ornée du Néerlandais Berlage indique l'une des voies de recherche que l'architecture occidentale expérimente à la charnière de deux siècles pour tenter de répondre aux requêtes de l'évolution sociale, aux appels de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hendrik-petrus-berlage/#i_93565

BRUNELLESCHI FILIPPO (1377-1446)

  • Écrit par 
  • Gian-Carlo ARGAN
  •  • 2 147 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La coupole de Sainte-Marie-de-la-Fleur »  : […] de « crêtes et de voiles » qui le développe en extension et en hauteur, en rapport avec l'espace urbain et l'espace libre du ciel. Alberti la dit « ample au point de couvrir de son ombre tous les peuples de Toscane ». La coupole domine l'espace « politique » de la cité, en constitue le pivot, le met en rapport direct et visible avec l'horizon des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/filippo-brunelleschi/#i_93565

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 366 mots
  •  • 40 médias

Dans le chapitre « L'organisation de l'espace »  : […] Dans l'ancienne cosmologie chinoise, le Ciel étant conçu comme rond et la Terre comme carrée, l'espace est imaginé sous forme de carrés emboîtés, sortes d'espaces hiérarchisés autour du noyau que constitue la capitale, carré marqué par quatre portes aux quatre orients et centre de convergence des influences cosmiques. On aboutit ainsi à une image […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-les-arts/#i_93565

CIRIANI HENRI (1936-    )

  • Écrit par 
  • François CHASLIN
  •  • 1 962 mots

Dans le chapitre « Volume et verticalité »  : […] optiques, colorées et physiques. Il développe une sorte de phénoménologie intuitive de l'espace et de l'architecture, poursuivie dans ce qui serait sa « vérité » intrinsèque. Il y a, dans cette recherche, une indéniable dimension métaphysique et spiritualiste, surtout dans cette tendance à sacraliser l'espace et la lumière naturelle. Elle s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-ciriani/#i_93565

FONCTIONNALISME, architecture

  • Écrit par 
  • Cariss BEAUNE
  •  • 875 mots
  •  • 1 média

On pourrait définir le fonctionnalisme comme une réponse plus ou moins appropriée aux besoins spécifiques d'une époque ou d'une société donnée. Dans le domaine de l'art, en particulier, un objet est perçu comme un objet d'art, selon Panofsky, quand la forme l'emporte sur la fonction, c'est-à-dire quand la perception s'attache plus à l'analyse de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fonctionnalisme-architecture/#i_93565

HUET BERNARD (1932-2001)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 797 mots

création, en 1969, de l'unité pédagogique no 8 (Paris-Belleville). Là, il présente la production architecturale comme l'un des éléments d'un système général, mettant en garde contre une déification de l'objet bâti et insistant sur la notion fondamentale d'espace architectural. Dans le même temps, il met en place un laboratoire de recherche, l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-huet/#i_93565

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 154 mots
  •  • 67 médias

Dans le chapitre « Le problème de l'espace et les solutions constructives »  : […] Les notions relatives à l'aire sacrée, que développèrent les hindous d'un côté et les bouddhistes de l'autre, s'étaient formées à partir d'éléments communs puisés au substrat postvédique. Elles présidèrent à une conception presque identique du lieu de culte. Mais, vers le ve siècle probablement, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_93565

KAHN LOUIS ISADORE (1901-1974)

  • Écrit par 
  • Caroline MANIAQUE
  •  • 1 997 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Concepts architecturaux et réalisations »  : […] qui remplit plusieurs fonctions ; le recours à la lumière zénithale ; la composition à partir de volumes géométriques simples et leur arrangement par répétition, imbrication et fragmentation. Avec sa célèbre distinction entre espace servi et espace servant, il tente de clarifier l'essence de chaque partie entrant dans la composition d'un plan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-isadore-kahn/#i_93565

KIMBELL ART MUSEUM , Fort Worth, Texas, (L.I. Kahn)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 192 mots

Le Kimbell Art Museum s'inscrit dans un cycle monumental qui conduit Louis Kahn (1901-1974) du Salk Institute de La Jola en Californie (1959-1965) à l'Assemblée nationale de Dacca (1962-1975) au Bangladesh. Les dimensions du musée sont modestes : six voûtes en berceau parallèles, en béton armé, définissent une composition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kimbell-art-museum/#i_93565

LE CORBUSIER (1887-1965)

  • Écrit par 
  • Guillemette MOREL JOURNEL
  •  • 3 467 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Espace indicible et logement du plus grand nombre »  : […] Il s’appuie sur la conjonction de deux nouveaux concepts prônés par Le Corbusier : la synthèse des arts (qu’il interprète en insérant ses œuvres plastiques dans ses bâtiments) et « l’espace indicible » – si bien nommé qu’il est difficile d’en donner une définition précise, mais qui renvoie à une conception « ouverte » de l’architecture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-corbusier/#i_93565

LE CORBUSIER : VILLA SAVOYE (Poissy)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 205 mots

Construite au sommet d'une colline, à Poissy, à l'ouest de Paris, la villa Les Heures claires, dite villa Savoye, constitue un premier aboutissement dans les recherches de Le Corbusier (1887-1965) sur le thème de la villa. Elle clôt également sa période puriste. L'architecte y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-corbusier-villa-savoye/#i_93565

LOOS ADOLF (1870-1933)

  • Écrit par 
  • Harald R. STÜHLINGER
  •  • 1 792 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La théorie du Raumplan »  : […] Je ne conçois pas de plan, de façades ou de vues en coupe, je conçois des espaces », écrit Adolf Loos. Toutes les réalisations de l'architecte visent en effet à donner une place primordiale à des espaces conçus en fonction des besoins humains. Loos définit cette idée, extrêmement moderne pour l'époque, par sa théorie du Raumplan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-loos/#i_93565

MERZ MARIO (1925-2003)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET, 
  • Universalis
  •  • 1 129 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le choix de l'organique »  : […] du monde et de l'édification nomade, de l'abri. « L'habitation est une relation entre l'espace et le temps. Le temps est un créateur et un destructeur d'espace. L'espace n'est pas indépendant et statique. L'espace est contrôlé par le temps. » Parmi ses premières réalisations, l'Igloo de Giap (1968, Musée national d'art moderne- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mario-merz/#i_93565

MIES VAN DER ROHE LUDWIG (1886-1969)

  • Écrit par 
  • Pierre GRANVEAUD
  •  • 2 135 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un rationaliste »  : […] de l'architecture affirmée par ces trois projets est liée à la conception du plan libre, plan où les espaces s'organisent indépendamment des structures porteuses, conception en fait afonctionnelle de l'« espace à tout faire » de Mies van der Rohe. Cela va l'amener rapidement à abandonner les murs porteurs, que l'on trouve dans les projets de la « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludwig-mies-van-der-rohe/#i_93565

NEUTRA RICHARD (1892-1970)

  • Écrit par 
  • Philippe BOUDON
  •  • 1 978 mots

Dans le chapitre « L'espace architectural »  : […] L'espace de Neutra est fait de matières diverses, verre, pierre, bois, acier, brique, eau, sable, l'architecte ne cherchant pas l'unité d'expression de l'objet artistique par le matériau comme Mies avec l'acier ou Le Corbusier avec le béton. L'objet architectural est démantelé en une suite de lieux qui relèvent plus d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-neutra/#i_93565

ORDRES, architecture

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Claude MIGNOT, 
  • Éliane VERGNOLLE
  •  • 13 405 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « L'ordre dorique »  : […] , qui d'ordinaire ne communique pas avec la cella et sert de sacristie où sont exposées des offrandes précieuses. Cette division tripartite de l'espace construit (sécos), qui apparaît dès la fin du viie siècle, même si elle est parfois modifiée pour répondre à des nécessités cultuelles particulières (temple d'Apollon de Bassae-Phigalie), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordres-architecture/#i_93565

PIERRE DE CORTONE (1596-1669)

  • Écrit par 
  • Giuliano BRIGANTI, 
  • Claude MIGNOT
  •  • 3 230 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Formation, premières œuvres »  : […] y reste fidèle au type de la villa maniériste ; mais, comme dans ses peintures, un nouveau sentiment de l'espace anime les motifs empruntés. L'édifice ne constitue plus que le motif central d'une vaste composition où l'architecture, avec ses plans multiples (avant-corps central creusé d'une niche, ailes concaves, pavillons latéraux), modèle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-de-cortone/#i_93565

PORTZAMPARC CHRISTIAN DE (1944-    )

  • Écrit par 
  • Chantal BERET, 
  • Universalis
  •  • 866 mots

L'architecte Christian de Portzamparc est né à Casablanca en 1944 ; il entreprend ses études à l'École nationale des beaux-arts de Paris en 1962, d'abord dans l'atelier d'Eugène Beaudoin puis, changeant radicalement de cap, chez Georges Candilis. En 1966, il effectue un séjour à la Columbia University […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-de-portzamparc/#i_93565

PROPORTION

  • Écrit par 
  • Philippe BOUDON, 
  • Jacques GUILLERME
  •  • 8 243 mots

Dans le chapitre « Scientificité de l'architecture »  : […] Deux obstacles épistémologiques s'opposent à une pensée scientifique de l'architecture. Le premier consiste à croire que l'espace réel de l'architecture est ou peut être l'objet d'une science de l'architecture. Car définir, cerner l'architecture comme partie de l'espace réel n'amène qu'à des discussions sur la limite réelle de cet espace […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proportion/#i_93565

SCHÜTTE-LIHOTZKY MARGARETE (1897-2000)

  • Écrit par 
  • Dietrich Wilhelm DREYSSE
  •  • 762 mots

Adolf Loos dans les coopératives ouvrières qui auto-construisirent des cités-jardins. S'intéressant tout particulièrement à une rationalisation des espaces du logement afin d'aider les femmes dans leurs tâches domestiques, elle propose déjà de standardiser les éléments de la cuisine et de les produire en série […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/margarete-schutte-lihotzky/#i_93565

SEJIMA KAZUYO ET NISHIZAWA RYŪE

  • Écrit par 
  • Benoît JACQUET
  •  • 967 mots
  •  • 1 média

Nishizawa Ryūe va également explorer la notion d'« unité » spatiale dans l'habitat, comme pour la Weekend House (préf. de Gunma ; 1998) dont la division interne de l'espace se fait uniquement autour de cours vitrées et de poteaux fins. Il développera cette conception pour la résidence Moriyama à Tōkyō (2005), où toutes les fonctions de la maison ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sejima-kazuyo-et-nishizawa-ryue/#i_93565

UNGERS OSWALD MATHIAS (1926-2007)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 634 mots

artistique de l'architecture, en privilégiant quelques thèmes, idées ou concepts forts. Au-delà des styles, l'architecture doit en effet affirmer son autonomie : ce qu'il nomme en 1983 la « Nouvelle Abstraction », se fonde sur une ré-interprétation des formes et des espaces clés de l'architecture (le mur, la cour, la clôture, la croix, le cercle, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oswald-mathias-ungers/#i_93565

VACCHINI LIVIO (1933-2007)

  • Écrit par 
  • Joseph ABRAM
  •  • 1 066 mots

à son site. Pour Vacchini, le travail sur la forme implique nécessairement la structure. Analysant le Kimbell Art Museum (Forth Worth) de Louis Kahn, il souligne le paradoxe de la solution adoptée. Mettant un terme à la tradition de la voûte, Kahn en reprend la forme pour la traiter comme une poutre de grande portée qu'il pose simplement sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livio-vacchini/#i_93565

Voir aussi

Pour citer l’article

Françoise CHOAY, Jean GUIRAUD, « ESPACE, architecture et esthétique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-architecture-et-esthetique/