CHINE, histoire, de 1949 à nos jours

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Chine : drapeau

Chine : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

1945 à 1962. La décolonisation

1945 à 1962. La décolonisation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Armée populaire de libération

Armée populaire de libération
Crédits : Hulton Getty

photographie

Anshan, combinat sidérurgique

Anshan, combinat sidérurgique
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tous les médias


Nom officielRépublique populaire de Chine (CN)
Chef de l'ÉtatXi Jinping (depuis le 14 mars 2013)
Chef du gouvernementLi Keqiang (depuis le 15 mars 2013)
CapitalePékin
Langue officiellechinois mandarin

Soixante dix ans après la naissance dans la violence de la république populaire de Chine, le cours de l'histoire chinoise apparaît plus stable, mais non dépourvu d'interrogations multiples. Symbole de la plus grande révolution communiste survenue dans le Tiers Monde, et réceptacle de nombreux espoirs révolutionnaires, la Chine est aussi la victime de la plus tragique des utopies radicales à l'ère maoïste. Elle a retrouvé, après la mort de son fondateur en 1976, l'ordre public et la paix civile, sans lesquels aucune tentative de modernisation n'était viable. De 1979 à sa mort en 1997, Deng Xiaoping, le dernier des grands fondateurs de la révolution chinoise, est resté l'homme clé du régime. Malgré le coup d'arrêt dû aux événements de 1989, la Chine populaire accélère son développement économique et son ouverture au monde extérieur, renoue avec l'héritage culturel et historique national, et engage une expérience de réforme en profondeur de la société communiste.

Chine : drapeau

Chine : drapeau

Dessin

Chine. Le dragon impérial bleu sur fond jaune a disparu en janvier 1912. Disparues aussi les cinq couleurs des armées d'autrefois (jaune, rouge, bleu, blanc, noir), qui avaient constitué des drapeaux monochromes, puis les bandes horizontales d'un même emblème. Le premier drapeau communiste... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Ainsi, après des années de changements dans la contrainte – l'instauration de la collectivisation, la révolution maoïste dans l'appareil politique et administratif, la destruction de la culture classique –, les successeurs de Mao surmontent l'héritage politique et idéologique de celui-ci. Appuyés au moins sur le consentement implicite d'une population lasse d'expériences et soucieuse de bien-être, ils retrouvent aussi la recherche toute confucéenne du bon gouvernement par l'équilibre, et non plus dans la poursuite de l'utopie.

Mais ce nouveau sentier d'équilibre – entre le maintien des institutions de la révolution communiste et les réformes économiques indispensables, entre l'indépendance du pays et sa modernisation technologique, entre la libéralisation politico-culturelle et le maintien d'un pouvoir central sans fondation démocratique – pose de multiples énigmes. L'entreprise de la réforme du communisme peut-elle survivre à Deng Xiaoping ? Les progr [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 29 pages


Écrit par :

  • : maître de conférences à l'Institut national des langues et civilisations orientales, maître de recherche à l'Institut français des relations internationales
  • : directeur de recherche émérite au CNRS, Centre d'études et de recherches internationales-Sciences Po

Classification


Autres références

«  CHINE, histoire, de 1949 à nos jours  » est également traité dans :

CHINE AU XXe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 389 mots

1912 Proclamation, le 1er janvier à Nankin, de la République chinoise par Sun Yat-sen. Abdication du dernier empereur, Puyi, sous la pression du général Yuan Shikai (12 février). Création du Guomindang (août) qui prend la succession de la Ligue jurée de Sun Yat-sen. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-au-xxe-siecle-reperes-chronologiques/#i_86873

CHINE, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/chine/#i_86873

CHINE - Politique étrangère contemporaine

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CABESTAN
  •  • 7 617 mots
  •  • 6 médias

Depuis 1979, la diplomatie de la République populaire de Chine est au service des quatre objectifs majeurs suivants : le développement économique du pays, l'affirmation et la consolidation de son statut de grande puissance, la réunification de la nation chinoise et la survie du régime actuel. Ces objectifs peuvent sembler contradictoires, et le dernier – la stabilité du système politique dirigé pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-politique-etrangere-contemporaine/#i_86873

PROCLAMATION DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 241 mots
  •  • 1 média

La République populaire de Chine est proclamée par Mao Zedong à Pékin le 1er octobre 1949, vingt-huit ans après la fondation du Parti communiste chinois, qui conquiert ainsi le pouvoir après des années de guerre civile contre les nationalistes du Guomindang. Confirmant l'expansion du communisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proclamation-de-la-republique-populaire-de-chine/#i_86873

TAÏWAN [T'AI-WAN] (FORMOSE)

  • Écrit par 
  • Philippe CHEVALÉRIAS, 
  • Évelyne COHEN, 
  • Jean DELVERT, 
  • François GODEMENT, 
  • Adrien GOMBEAUD, 
  • Frank MUYARD, 
  • Angel PINO, 
  • Pierre SIGWALT, 
  • Charles TESSON
  • , Universalis
  •  • 19 906 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La présidence de Ma Ying-jeou »  : […] La victoire éclatante de Ma Ying-jeou à l’élection présidentielle de 2008 avec 58 p. 100 des suffrages est portée autant par le rejet de l’image de corruption de son prédécesseur que par le désir des Taïwanais d’abaisser les tensions avec Pékin et Washington et de normaliser les relations économiques avec la Chine. Premier continental à être élu démocratiquement président, Ma fait une campagne ax […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taiwan-t-ai-wan/#i_86873

JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON
  •  • 41 060 mots
  •  • 48 médias

Dans le chapitre « Le redressement politico-économique du Japon sous l’égide des conservateurs ?  »  : […] L’éclatante victoire du P.L.D. aux élections législatives du 16 décembre 2012 reflète d’abord la grande déception des Japonais vis-à-vis des démocrates. En l’absence d’alternative crédible, le P.L.D., qui peut s’appuyer sur une longue expérience gouvernementale, apparaît comme un choix par défaut et peu risqué. La défiance des citoyens vis-à-vis des élites politiques traditionnelles conduit toutef […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_86873

HONG KONG

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe BÉJA, 
  • Pierre SIGWALT
  •  • 9 996 mots
  •  • 6 médias

Située à l'embouchure de la rivière des Perles, au sud-est de la Chine, le « port des parfums » (Heung Kong en cantonais, Xianggang en mandarin), colonie britannique de 1842 à 1997, est, depuis le 1 er  juillet 1997 une Région administrative spéciale (R.A.S.) de la République populaire de Chine. Avec 7 millions d'habitants pour 1 096 km 2 , elle c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hong-kong/#i_86873

VIETNAM

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Pierre-Bernard LAFONT, 
  • NGUYÊN TRÂN HUÂN, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Matthieu SALOMON, 
  • Stéphanie SOUHAITÉ, 
  • Christian TAILLARD
  • , Universalis
  •  • 46 526 mots
  •  • 40 médias

Dans le chapitre « Le retournement de la situation : l'engrenage du début des années 1980 »  : […] Néanmoins, la situation se détériore rapidement pour le pouvoir vietnamien. Les négociations avec les États-Unis achoppent, dès 1977, sur les questions des réparations de guerre et des soldats disparus. En 1978, sur fond de rapprochement entre Washington et Pékin, la rupture est définitive. Plus grave encore, les relations avec la Chine se sont détériorées. Le conflit va éclater par l'intermédiai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vietnam/#i_86873

PÉKIN ou BEIJING

  • Écrit par 
  • Jean CHESNEAUX, 
  • Marie-Annick LANCELOT
  • , Universalis
  •  • 5 898 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les paysans et la cité »  : […] Pékin existe donc seulement comme centre et comme support de toute la machine impériale ; la ville n'est pas du tout, comme le sont les villes d'Occident à la même époque, un centre autonome de développement, un foyer d'action où s'enracinent de nouvelles forces économiques et sociales. Il n'y a pas de bourgeoisie urbaine ; cette notion même est vide de sens. Pékin n'est qu'un rouage, essentiel il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pekin-beijing/#i_86873

ISLAM (Histoire) - Le monde musulman contemporain

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Nathalie CLAYER, 
  • Andrée FEILLARD, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Altan GOKALP, 
  • Denys LOMBARD, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Alexandre POPOVIC, 
  • Catherine POUJOL, 
  • Jean-Louis TRIAUD
  • , Universalis
  •  • 31 428 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Chine »  : […] L' islam est, pour les dirigeants de la Chine populaire, un problème interne beaucoup plus torturant qu'on ne l'imaginerait a priori. Le pays pouvait déjà être considéré, au dernier siècle de l'Empire et à l'époque républicaine, bien qu'on n'y prît pas suffisamment garde, comme une des plus grandes nations musulmanes du monde. Et, depuis l'avènement du communisme, l'inquiétude qu'inspire inévitab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-histoire-le-monde-musulman-contemporain/#i_86873

MONGOLIE, histoire

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 17 559 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Sous le régime populaire »  : […] À la défaite des puissances de l'Axe, ce fut le communisme qui l'emporta assez rapidement, sous l'action d'Ulanfu (ou plutôt Ulanhu selon la latinisation maintenant officielle en R.P.C., de son vrai nom Yunze [Yun-tsö], 1906-1988), un leader originaire de la région sinisée des Tümet, où les Mongols, convertis à l'agriculture depuis la fin du xix e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mongolie-histoire/#i_86873

XINJIANG [SIN-KIANG] ou TURKESTAN CHINOIS

  • Écrit par 
  • Évelyne COHEN, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 7 000 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le Xinjiang, « région autonome » »  : […] Le Xinjiang, intégré complètement dans la république populaire de Chine en 1949, est passé depuis lors par les mêmes étapes que les autres régions du pays : « reconstruction », premier quinquennat sur le modèle soviétique, secousses des Cent Fleurs et du Grand Bond en avant, lutte « entre les deux lignes » de 1961 à 1966, révolution culturelle. Pourtant, son évolution présente un certain nombre d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xinjiang-turkestan-chinois/#i_86873

CORÉE - Histoire

  • Écrit par 
  • Jin-Mieung LI, 
  • Ogg LI, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 6 267 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « La guerre de Corée, 1950-1953 »  : […] Après la création des deux républiques , les armées soviétique et américaine évacuèrent leur zone d'occupation respective en 1949. Le 12 janvier 1950, parlant devant le club national de la presse, Dean Acheson, secrétaire d'État américain, déclara : « Le périmètre de défense des États-Unis va des îles Aléoutiennes au Japon », ce qui excluait la Corée et Taiwan. En mars, le général MacArthur lui-mê […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coree-histoire/#i_86873

CORÉE DU SUD

  • Écrit par 
  • Valérie GELÉZEAU, 
  • Jin-Mieung LI, 
  • Stéphane THÉVENET
  • , Universalis
  •  • 11 360 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Relations extérieures »  : […] Dans le domaine des relations internationales, des Coréens ont accédé, au début du xxi e  siècle, à la plus haute fonction dans des organisations mondiales, tel Lee Jong-Wook, spécialiste de la tuberculose, qui a occupé le poste de directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, de juillet 2003 à mai 2006, ou Ban Ki-moon, ministre des Af […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coree-du-sud/#i_86873

VÉLO ou BICYCLETTE

  • Écrit par 
  • Philippe TÉTART
  •  • 8 112 mots

Dans le chapitre « Contre-coups de la guerre et de l'automobilisme »  : […] Cette passion collective s'évanouit quand éclate la Seconde Guerre mondiale. Le cyclisme connaît des années difficiles liées à la suppression de nombreuses épreuves, au manque de matériel, aux contraintes limitant la circulation et aux turbulences de la guerre. En France, loin des desseins initiaux de Jean Borotra, la politique sportive du régime de Vichy – articulée autour du triptyque restructur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/velo-bicyclette/#i_86873

CHINE - Politique religieuse

  • Écrit par 
  • Benoît VERMANDER
  •  • 6 092 mots
  •  • 1 média

La politique des réformes et de l'ouverture, engagée sous l'égide de Deng Xiaoping à partir de 1979, a permis et permet encore le spectaculaire développement économique de la Chine, et a fait de ce pays un acteur clé, si ce n'est l'acteur clé de la mondialisation. Fondée sur une ouverture économique, financière et internationale graduelle et ininterrompue, la montée en puissance de la Chine ne s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-politique-religieuse/#i_86873

PAKISTAN

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Gilbert ÉTIENNE, 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Guy MENNESSIER
  • , Universalis
  •  • 19 646 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Ayub Khan : dictature militaire et modernisation »  : […] Ayub Khan, un Pachtoun né au Pendjab, force Mirza à démissionner le 27 octobre 1958 pour aussitôt lui succéder au poste de président. La Constitution de 1956 est abrogée, les gouvernements démis de leurs fonctions, les Assemblées dissoutes et les partis politiques déclarés illégaux. Ayub Khan relance la réforme agraire et le développement industriel – ce qui permet un taux de croissance annuel moy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pakistan/#i_86873

SOCIALISTES ART DANS LES PAYS

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED, 
  • Louis MARCORELLES, 
  • Jean-Jacques NATTIEZ
  •  • 12 580 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Après la « déstalinisation » »  : […] Le réalisme socialiste fut, après la Seconde Guerre mondiale, importé dans les démocraties populaires avec la plus grande rigueur et s'y développa, comme en U.R.S.S., jusqu'au XX e  congrès du P.C.U.S. de 1956. Mais après cette date les diatribes de Khrouchtchev contre l'art abstrait (cf. son « Discours contre l'art abstrait » du 8 mars 1963) ont montré que, sur le plan es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-dans-les-pays-socialistes/#i_86873

CORÉE DU NORD

  • Écrit par 
  • Valérie GELÉZEAU, 
  • Jin-Mieung LI
  • , Universalis
  •  • 8 956 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Un État socialiste et totalitaire »  : […] Dénonçant le révisionnisme et l'hégémonisme soviétiques et se méfiant de la révolution culturelle en Chine, le régime pratiqua une politique d'équidistance à l'égard de ces pays. Il appliqua une politique visant à construire un pays indépendant en matière d'économie (autosuffisance) et de défense nationale. Pour ce faire, le régime lança, en 1963, le mouvement « à l'allure de Ch'ŏllima » (cheval […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coree-du-nord/#i_86873

CAMBODGE

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Solange THIERRY
  • , Universalis
  •  • 25 808 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « De la République populaire du Kampuchéa à l'État du Cambodge »  : […] Constatant que les Khmers rouges renonçaient à la solidarité socialiste au profit d'une politique ultranationaliste et antivietnamienne, la République socialiste du Vietnam s'inquiéta d'être prise en tenailles entre une Chine hostile au Nord et un Cambodge prochinois et belliqueux au Sud. C'est la principale raison de son intervention militaire au Cambodge, et non le souci de venir en aide, en pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cambodge/#i_86873

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 26 824 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'ouverture de la Chine et la question du Tibet »  : […] L'ouverture de la Chine, à la fin des années 1970, et sa nouvelle orientation politique et économique conduisent les « nouvelles » autorités de ce pays à reconsidérer l'état du Tibet, où les effets de la révolution culturelle ont été particulièrement désastreux. Ainsi, au printemps de 1980, le Comité central du Parti communiste chinois publie-t-il un ensemble de directives pour la mise en œuvre d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibet-xiziang/#i_86873

NÉPAL

  • Écrit par 
  • Gilles BÉGUIN, 
  • Benoît CAILMAIL, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Luciano PETECH, 
  • Philippe RAMIREZ
  •  • 16 327 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La « démocratie panchayat » »  : […] En avril 1962, le roi Mahendra introduit au Népal un système de décentralisation politique désigné par le nom de « démocratie panchayat » ( i.e. assemblée) et destiné à édifier « la démocratie progressivement, étage par étage, du bas vers le haut […], associant les gens à l’administration [et ce] à tous les niveaux ». Cette décentralisation est définitivement adoptée avec s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nepal/#i_86873

ALBANIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie AUTISSIER, 
  • Odile DANIEL, 
  • Christian GUT
  •  • 22 079 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'aide chinoise (1961-1978) »  : […] En avril 1961, l'Albanie conclut avec la Chine un accord commercial qui consistait en l'octroi, par Pékin, d'un crédit de 112 500 000 roubles pour les quatre premières années, soit la moitié de l'aide soviétique et est-européenne. Alors que Tirana, par le biais de ses journaux et de sa puissante radio, s'était fait le porte-parole des positions chinoises en politique extérieure et avait défendu la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albanie/#i_86873

GUERRE FROIDE

  • Écrit par 
  • André FONTAINE
  •  • 10 892 mots
  •  • 30 médias

Dans le chapitre « La rupture sino-soviétique »  : […] Les relations entre Pékin et Moscou ont mis vingt ans de plus à se détendre. Il n'est pas impossible que l'installation des fusées à Cuba ait eu pour objet de démontrer la supériorité des méthodes soviétiques. Mais son échec ne pouvait que relancer la polémique. Il est significatif, de ce point de vue, que la conclusion du traité sur les essais nucléaires ait coïncidé avec la première dénonciation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-froide/#i_86873

INDE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Jacques POUCHEPADASS
  • , Universalis
  •  • 22 498 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « La domination sans partage du Congrès »  : […] Nehru, influencé depuis sa jeunesse par le travaillisme anglais et par le modèle soviétique, cherche à engager l'Inde sur une voie socialisante. Le Congrès vote d'ailleurs en 1955, à la session d'Avadi, une résolution qui prône l'évolution du pays vers un « modèle socialisant de société » ; puis en 1959, à la session de Nagpur, le parti adopte une résolution prévoyant la création d'un système de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_86873

BHOUTAN

  • Écrit par 
  • Benoît CAILMAIL, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Alain LAMBALLE, 
  • Chantal MASSONAUD
  •  • 7 359 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une forte influence indienne »  : […] L’indépendance de l’Inde en 1947 ne change pas la donne et le rôle que s’était assigné l’empire britannique est repris par le nouveau gouvernement indien. Les négociations au sujet d’un nouveau texte encadrant les relations indo-bhoutanaises sont amorcées durant l’été de 1949 et aboutissent à la signature d’un traité le 8 août 1949. Celui-ci précise une nouvelle fois l’autonomie de Thimphou en mat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bhoutan/#i_86873

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 608 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « La présence humaine dans l'espace »  : […] La présence de l'homme dans l'espace – autrement dit les vols habités – constituent l'élément le plus symbolique et le plus médiatique des activités spatiales. Elle débute le 12 avril 1961, avec la révolution effectuée par le Soviétique Iouri Gagarine autour de la Terre. Au cours de la décennie 1960, le vol habité répond à plusieurs objectifs : apprendre à vivre dans l'espace en augmentant progre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-des-pionniers-a-la-fin-de-la-guerre-froide/#i_86873

ZHOU ENLAI [TCHEOU NGEN-LAI] ou CHOU EN-LAI (1898-1976)

  • Écrit par 
  • Lucien BIANCO, 
  • Universalis
  •  • 2 135 mots
  •  • 2 médias

La personnalité de Zhou Enlai rassurait les Occidentaux. Comme ils avaient le sentiment d'être mieux connus et compris de lui que d'aucun autre dirigeant de la Chine populaire, ils croyaient le connaître lui-même assez bien et l'estimaient proche d'eux. À l'exception du secrétaire d'État John Foster Dulles qui refusa de lui serrer la main à Genève en 1954, il a séduit la plupart de ses interlocut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zhou-chou-en-lai/#i_86873

YANGZI, fleuve

  • Écrit par 
  • Jean DELVERT, 
  • Thierry SANJUAN, 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 4 123 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Dans l'histoire hydraulique chinoise, un projet politique contesté »  : […] Le barrage des Trois Gorges s'inscrit dans la longue histoire des aménagements hydrauliques de la Chine. Les premiers barrages y sont apparus au viii e  siècle avant J.-C. Un barrage sur le fleuve Jaune (Huanghe) est attesté dès le vi e  siècle avant J.-C., une digue en enrochement dans le Shanxi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yangzi-fleuve/#i_86873

CACHEMIRE ou KASHMIR

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Alain LAMBALLE
  • , Universalis
  •  • 2 924 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une terre convoitée »  : […] Terre hindoue et bouddhiste depuis l'époque de l'empereur Aśoka ( iii e  siècle av. J.-C.), le Cachemire, qui fut parfois indépendant, se convertit presque totalement à l'islam à compter du xiv e  siècle. Il tombe sous la coupe de différents maîtres : Mogols au xvi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cachemire-kashmir/#i_86873

NATIONS UNIES (O.N.U.)

  • Écrit par 
  • Jacques FOMERAND, 
  • Cecelia M. LYNCH, 
  • Karen MINGST
  •  • 16 654 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Principes et conditions d'admission »  : […] Les buts, les principes et la structure de l'O.N.U. sont décrits dans la Charte. Son article 2 énumère les principes essentiels sous-jacents aux buts et fonctions de l'O.N.U., parmi lesquels on peut citer : l'égalité souveraine de tous ses membres ; le règlement pacifique des différends, l'abstention du recours aux menaces ou à la force armée qui constituent des violations des objectifs de l'O.N.U […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nations-unies/#i_86873

EST-OUEST RELATIONS

  • Écrit par 
  • Jacques HUNTZINGER, 
  • Philippe MOREAU DEFARGES
  • , Universalis
  •  • 12 324 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'ère de la guerre fraîche (1973-1980) »  : […] La guerre du Kippour d'octobre 1973 révèle, quelques mois après la signature de l'accord de Washington sur la prévention des conflits et le contrôle commun des crises, toute la fragilité des nouvelles relations américano-soviétiques. Le conflit est, certes, l'occasion d'une concertation des deux puissances pour limiter ou stopper les hostilités, mais il crée un choc dans l'administration américai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relations-est-ouest/#i_86873

HONG KONG CINÉMA DE

  • Écrit par 
  • Adrien GOMBEAUD, 
  • Charles TESSON
  •  • 3 030 mots

Dans le chapitre « Après la rétrocession »  : […] La peur de la rétrocession de Hong Kong à la Chine, qui allait intervenir le 1 er  juillet 1997, a commencé en 1989, avec les événements de la place Tiananmen, sombre préfiguration, pour beaucoup, du scénario à venir. De fait, la rétrocession devient le sujet ou la toile de fond de plusieurs succès dont le second épisode de la triomphale saga des Infernal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-de-hong-kong/#i_86873

JEUX OLYMPIQUES - La Chine et les Jeux

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 097 mots

Dans le chapitre « La question de Taïwan et l'isolationnisme »  : […] En 1949, Mao Zedong arrive au pouvoir en Chine. Le mouvement olympique chinois se disloque (Cheting T. Wang et Kong Xiangxi suivent Tchiang Kai-chek à Taïwan ; Tung Shouyi demeure fidèle à Pékin). Pour Mao, la présence de la Chine populaire aux Jeux d'Helsinki en 1952 revêt une grande importance, car l'U.R.S.S. de Staline prend pour la première fois part aux compétitions. Mais J. Sigfrid Edström, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-la-chine-et-les-jeux/#i_86873

ARMÉE ROUGE, Chine

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 1 004 mots
  •  • 4 médias

« Le pouvoir est au bout du fusil » : quand Mao Zedong énonce, en novembre 1938, cette formule désormais célèbre, il parle en orfèvre. Il fait la guerre à Tchiang Kaï-chek depuis plus de dix ans. Il lui faudra encore combattre plus d'une décennie pour prendre le pouvoir en 1949 . En guerre près d'un quart de siècle, le Parti communiste chinois, poursuivant l'idée de Sun Yat-sen, s'est attaché à fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armee-rouge-chine/#i_86873

BIRMANIE (MYANMAR)

  • Écrit par 
  • Denise BERNOT, 
  • Pierre-Arnaud CHOUVY, 
  • Renaud EGRETEAU, 
  • Bernard Philippe GROSLIER, 
  • Jean PERRIN
  •  • 29 119 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les relations extérieures de la Birmanie : le choix subtil de ses partenaires »  : […] Sur la scène régionale, le S.P.D.C. a su habilement tirer avantage de la position stratégique de la Birmanie. La Chine, le puissant allié du nord, reste un partenaire incontournable de la junte depuis 1988. Seul État à ne pas avoir sanctionné le régime birman, elle constitue encore le premier soutien économique et diplomatique du pays. En 2005, les échanges officiels sino-birmans atteignirent 1,2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/birmanie-myanmar/#i_86873

CASPIENNE, géopolitique

  • Écrit par 
  • Garik GALSTYAN
  •  • 7 421 mots

Dans le chapitre «  L'intérêt grandissant de la Chine pour le bassin caspien »  : […] Juste après l'éclatement de l'Union soviétique, le rôle de la Chine par rapport aux autres puissances limitrophes paraissait plus réduit et moins évident. Mais ses besoins grandissants en énergie l'ont incitée à se positionner sur l'échiquier pétrolier centrasiatique. L'influence chinoise croissante est devenue un élément essentiel de la donne régionale. Pékin a rapidement reconnu les indépendanc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caspienne-geopolitique/#i_86873

CATASTROPHES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 7 339 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La prise de risque »  : […] La prise de risque suppose une bonne perception du risque et s'appuie sur la fiabilité, ou non, de la prévision de tel ou tel événement. L'avis du scientifique est toujours sollicité mais non déterminant, car d'autres critères, en particulier économiques, influent sur les prises de décision des autorités responsables. Les prises de risque individuelles peuvent être d'ordre sociologique (alcoolisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophes/#i_86873

CATHOLICISME - Le pontificat de Benoît XVI

  • Écrit par 
  • Giancarlo ZIZOLA
  •  • 5 804 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une série de faux pas »  : […] Soutenue par toutes les forces conservatrices de l'Église, déterminées à tirer parti de la disposition d'esprit du pape pour hâter l'enterrement de première classe du II e  concile du Vatican, la papauté s'est précipitée dans une impressionnante série d'incidents catastrophiques, au point de démontrer que même la plus intelligente des tentatives de retour à l'Église autarc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catholicisme-le-pontificat-de-benoit-xvi/#i_86873

CENT FLEURS LES

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 943 mots

C'est en mai 1956 que le président Mao Zedong énonce sa formule désormais célèbre : « Que cent fleurs s'épanouissent, que cent écoles rivalisent. » Ce slogan d'expression très classique fait référence aux « cent écoles », dénomination donnée par le philosophe taoïste Zhuangzi aux multiples écoles spéculatives de pensée qui fleurissaient aux ~ iii e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-cent-fleurs/#i_86873

CHEN BODA [TCH'EN PO-TA] (1905-1989)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 765 mots

Ce futur interprète de la politique de Mao Zedong et cet éminent porte-parole du Parti communiste chinois voit le jour à Hui'anxian au Fujian dans une famille de paysans pauvres. Ne pouvant se permettre de poursuivre de longues études, Chen Boda entre au service d'un chef de guerre qui l'emploie comme secrétaire. Dans les années vingt, il part à Moscou où il étudie, semble-t-il, la philosophie, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chen-boda-tch-en-po-ta/#i_86873

CHEN YI [TCH'EN YI] (1901-1972)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 935 mots

Après des études classiques, Chen Yi, fils de magistrat né à Lezhi (Sichuan), est attiré par des idées progressistes diffusées par les étudiants revenus de l'étranger (en particulier l'anarchisant Li Shizeng) et apprend le français avant d'obtenir une bourse qui lui permet d'étudier la chimie en France (1919). Étudiant à Grenoble et à Lyon, il travaille épisodiquement aux usines Michelin et fréque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chen-yi-tch-en-yi/#i_86873

CHEN YUN [TCH'EN YUN] (1900-1995)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 847 mots

Né dans la région de Shanghai, il est peu probable que Chen Yun ait reçu plus qu'une instruction primaire. Travailleur de l'imprimerie, il rejoint les communistes en 1924 et travaille dans les syndicats, sa connaissance du prolétariat jointe à celle des coutumes locales étant précieuse pour le Parti communiste chinois (P.C.C.). C'est au sein des organisations ouvrières dont il dirige les mouvement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chen-yun-tch-en-yun/#i_86873

CHINE - Économie

  • Écrit par 
  • Françoise LEMOINE, 
  • Thomas VENDRYES
  •  • 8 216 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le modèle soviétique de développement dans la Chine de Mao (1949-1978) »  : […] Le Parti communiste arrive au pouvoir en octobre 1949. L'Union soviétique fournit au nouveau régime un modèle de développement et une aide économique. Un premier plan quinquennal est mis en œuvre (1953-1957) et l'agriculture est collectivisée en 1955-1956. Après la rupture avec l'URSS en 1961, les priorités économiques restent les mêmes : investissements massifs au service des entreprises d'État, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-economie/#i_86873

C.I.O. (Comité international olympique)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 10 239 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Histoire d'une institution incontournable »  : […] Le C.I.O. naît donc le 23 juin 1894 à la Sorbonne à Paris. Il compte alors treize membres : Pierre de Coubertin et Ernest Callot (France), Dimitrios Vikelas (Grèce), lord Ampthill et Charles Herbert (Grande-Bretagne), William Milligan Sloane (États-Unis), José Benjamín Zubiaur (Argentine), Leonard Albert Cuff (Nouvelle-Zélande), Jirí Guth (Bohême), Ferenc Kemény (Hongrie), Viktor Balck (Suède), Al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comite-international-olympique/#i_86873

COMMUNES POPULAIRES

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 780 mots

Unités de base mises en place par la République populaire de Chine pour préparer la collectivisation économique. En 1953, après la distribution aux paysans pauvres des terres des grands propriétaires fonciers dépossédés, les autorités de Pékin transforment les équipes d'entraide saisonnières en équipes d'entraide permanentes, au sein desquelles la propriété privée reste encore acquise. Qualifiées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communes-populaires/#i_86873

DALAÏ-LAMA TENZIN GYATSO (1935- )

  • Écrit par 
  • Jean-Claude CARRIERE
  •  • 1 978 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'invasion chinoise »  : […] Cet isolement du Tibet explique la très vive surprise de l'adolescent vénéré (réincarnation officielle, comme tous les dalaï-lamas, du grand bodhisattva de la compassion, Avalokiteshvara), quand en 1950, alors qu'il avait quinze ans, l'armée chinoise envahit son pays . Les communistes chinois ne cachaient pas leur intention de délivrer le Tibet de ce qu'ils appelaient une théocratie, soumise à des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dalai-lama-tenzin-gyatso/#i_86873

DENG XIAOPING [TENG SIAO-P'ING] (1904-1997)

  • Écrit par 
  • Valérie NIQUET
  • , Universalis
  •  • 1 201 mots
  •  • 2 médias

Vétéran de la grande geste révolutionnaire chinoise, membre de l'appareil du Parti communiste, proche de Mao Zedong, puis soumis à une rééducation politique après la révolution culturelle, Deng Xiaoping devient l'homme fort du régime chinois après la mort de Mao, parvenant à déjouer tous les pièges de la démaoïsation. Il est l'artisan de l'ouverture de la Chine aux méthodes et même aux capitaux é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deng-xiaoping-teng-siao-p-ing/#i_86873

DING LING (1904-1986)

  • Écrit par 
  • Michelle LOI
  •  • 1 276 mots

Jiang Bingzi (ou Bingzhi) est née en 1904 dans un village de la province du Hunan, d'une famille de noblesse terrienne illustre par ses lettrés et ses hauts fonctionnaires. Ding Ling a quatre ans lorsque son père meurt. Sa mère va lui donner les moyens d'assurer son indépendance ; elle l'emmène à la ville voisine, où la petite fille peut aller à l'école, puis l'envoie à Changsha, capitale du Hunan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ding/#i_86873

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - L'espace et l'homme

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 024 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre «  L'homme dans l'espace »  : […] L'homme prend physiquement place dans l'espace le 12 avril 1961, avec la révolution autour de la Terre effectuée par le Soviétique Iouri Gagarine . Dans les années 1960, les vols habités répondent à plusieurs objectifs : apprendre à vivre dans l'espace en augmentant progressivement leur durée, réaliser des sorties dans l'espace, mettre au point les techniques de rendez-vous spatial et de changemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-l-espace-et-l-homme/#i_86873

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des fusées aux lanceurs

  • Écrit par 
  • Frederick I. ORDWAY III, 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 11 343 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « La fusée, produit commercial »  : […] L'arrivée d'Ariane sur le marché n'est guère appréciée des Américains, qui jusque-là avaient le monopole des lancements en Occident. Très rapidement, Ariane s'impose sur le marché car elle est plus compétitive que la navette. À la suite de l'accident de Challenger , le 26 janvier 1986, le président Ronald Reagan décide de retirer cette dernière du marché commercial. Dès lors, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-des-fusees-aux-lanceurs/#i_86873

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - La militarisation de l'espace

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 391 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La mondialisation de l'espace militaire »  : […] Hormis les États-Unis et la Russie, une douzaine de pays se sont engagés depuis la fin de la guerre froide dans l'utilisation de moyens spatiaux militaires. Tous ces pays se sont dotés de satellites d'observation, souvent à vocation tant civile que militaire. L'espace militaire est donc en pleine croissance et, à l'instar de l'espace civil, se mondialise. Dès 1975, la Chine lance son premier sat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-la-militarisation-de-l-espace/#i_86873

FALUN GONG, mouvement religieux

  • Écrit par 
  • David OWNBY
  •  • 793 mots

Le Falun Gong, qui signifie en chinois « discipline de la roue du dharma », ou falun dafa , relève d'un amalgame de pratiques corporelles et spirituelles mis au point en 1992 par son fondateur, Li Hongzhi (né en 1952), et adopté par des millions de Chinois. Il fait l'objet d'une campagne de répression par le gouvernement depuis 1999. La montée du falun gong s'inscrit dans un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/falun-gong-mouvement-religieux/#i_86873

FAN ZHONGLIANG JOSEPH (1918-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 208 mots

Ecclésiastique chinois catholique romain, Joseph Fan Zhongliang fut un prélat de l’Église clandestine de Chine, resté fidèle à Rome et non reconnu par les autorités du pays. Joseph Fan Zhongliang naît le 13 janvier 1918 à Shanghai. Baptisé en 1932, il entre dans la Compagnie de Jésus six ans plus tard. Il est ordonné prêtre en 1951, deux ans après la prise du pouvoir par Mao Zedong. Refusant de co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-fan-zhongliang/#i_86873

CORÉE GUERRE DE (1950-1953)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 265 mots
  •  • 1 média

Après la Seconde Guerre mondiale, la Corée est occupée par les Soviétiques au nord et par les Américains au sud. En 1948 naissent officiellement, de part et d'autre du 38 e  parallèle, deux États distincts et bientôt rivaux : la Corée du Nord, communiste, de Kim Il-sung et la Corée du Sud de Syngman Rhee, soutenue par les États-Unis. Le 25 juin 1950, les troupes nord-corée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-coree/#i_86873

HE LONG [HO LONG] (1896-1969)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 588 mots

Né à Dayong (Hunan), l'ancien maréchal He Long est le fils d'un officier pauvre de l'armée mandchoue, membre important de la Gelaohui (la Société des aînés et des anciens) résolument antimandchoue et bien implantée en milieu militaire. Sous l'influence de son père, He Long entre dans l'armée ; en 1912, on le trouve à la tête de milliers de paysans poussés à la révolte par une terrible famine, prat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/he-long-ho-long/#i_86873

HODJA ou HOXHA ENVER (1908-1985)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie AUTISSIER
  •  • 1 197 mots
  •  • 1 média

Né en 1908 à Gjirokastër, Enver Hodja (ou Hoxha) dirigea l'Albanie de 1945 à 1985. Fils d'un commerçant tosque de religion musulmane, il bénéficia, en 1930, d'une bourse du gouvernement albanais pour l'université de Montpellier. À Paris, il entreprit sa formation politique auprès d'un petit groupe de communistes albanais en exil. En 1933, il devint le secrétaire particulier du consul honoraire d'A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hodja-hoxha/#i_86873

HUA GUOFENG [HOUA KOUO-FENG] (1921-2008)

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe BÉJA
  •  • 896 mots

Hua Guofeng, président du Parti communiste chinois (P.C.C.) de 1976 à 1981, est décédé le 20 août 2008 à Pékin. De son vrai nom Su Zhu, il était né le 16 février 1921 (1920, selon certaines sources) en Chine du Nord, dans une famille paysanne du district de Jiaocheng, province du Shanxi, célèbre pour ses mines de charbon. Entré au P.C.C. en 1938, il participe à la guérilla antijaponaise depuis la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hua-guofeng-houa-kouo-feng/#i_86873

HU JINTAO (1942- )

  • Écrit par 
  • Stéphanie BALME
  •  • 971 mots
  •  • 1 média

Né dans la province orientale de l'Anhui en 1942, secrétaire général du Parti communiste chinois (P.C.C.) de novembre 2002 à novembre 2012, chef de l'État (mars 2003-mars 2013) et de l'Armée populaire de libération (septembre 2004), Hu Jintao a cumulé, comme son prédécesseur direct Jiang Zemin, l'ensemble des positions institutionnelles importantes au sein du système politique chinois. Premier di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hu-jintao/#i_86873

HU YAOBANG [HOU YAO-PANG] (1915-1989)

  • Écrit par 
  • Wojtek ZAFANOLLI
  •  • 1 423 mots

Ancien secrétaire général du Parti communiste chinois, Hu Yaobang est décédé à Pékin le 15 avril 1989. Sa disparition bouleversait le fragile équilibre entre « conservateurs » et « réformateurs » au sein de la direction chinoise : bien que démis de ses fonctions à la suite de l'agitation estudiantine de l'hiver de 1986-1987, Hu Yaobang avait en effet conservé son siège au sein du comité permanent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hu-yaobang-hou-yao-pang/#i_86873

INVASION DU TIBET PAR LA CHINE

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 258 mots
  •  • 1 média

Le 7 octobre 1950, un an après la proclamation de la République populaire de Chine, Mao Zedong ordonne l'invasion militaire du Tibet, considéré par le nouveau régime comme une province chinoise dont l'indépendance n'est qu'une fiction créée par les Occidentaux. Le 23 mai 1951, un traité sino-tibétain intègre officiellement le Tibet à la Chine communiste, mais prévoit le respect de la religion boud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/invasion-du-tibet-par-la-chine/#i_86873

JIANG QING [KIANG TS'ING] LI WEIFEN dite (1913-1991)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 724 mots

Assez peu connue en Occident avant la révolution culturelle prolétarienne, Jiang Qing, la quatrième épouse du président Mao Zedong, eut bien antérieurement une influence insoupçonnée dans le domaine culturel en Chine populaire. Originaire d'une famille pauvre du Shandong et orpheline de bonne heure, Li Weifen occupe un emploi de secrétaire dans une bibliothèque de Jinan. Elle s'inscrit à l'Institu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jiang-li/#i_86873

JIANG ZEMIN (1926- )

  • Écrit par 
  • Stéphanie BALME
  •  • 1 098 mots

Président de la République populaire de Chine de 1993 à 2003. Né en 1926 à Yangzhou (province du Jiangsu) dans une famille d'intellectuels aisés, Jiang Zemin est le fils adoptif de Jiang Shangqing, son oncle paternel, qui est un militant marxiste actif, proche de Zhang Aiping (futur ministre de la Défense de la République populaire de Chine, R.P.C.), et le chef du Parti communiste chinois (P.C.C. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jiang/#i_86873

KANG SHENG [K'ANG CHENG] (1899-1975)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 620 mots

Originaire d'un milieu de propriétaires aisés, Kang Sheng voit le jour à Zhucheng (Shandong). Exclu de l'école pour ses activités subversives, il étudie à Shanghai et a pour professeur Qu Qiubai, futur secrétaire général du Parti communiste chinois (P.C.C.). Dans les années vingt, Kang Sheng adhère à la Ligue de la jeunesse socialiste puis au Parti communiste en 1925. Dès lors, il va devenir un ac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kang-sheng-k-ang-cheng/#i_86873

LADAKH

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ
  •  • 460 mots
  •  • 1 média

Région située dans l'État indien du Jammu-et-Cachemire, le Ladakh est bordé au nord par les montagnes de Karakorum et de Kara Tagh (prolongement des monts de Kwen-Lun), délimité au sud par une frontière artificielle située au pied du Zangskar et des chaînes de l'Himalaya, à l'est par la frontière tibétaine et à l'ouest par le Zangskar et par le Baltistān, qui fait partie de la zone occupée par le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ladakh/#i_86873

LHASA ou LHASSA

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 685 mots
  •  • 3 médias

Capitale de la région autonome du Tibet (Xizang), intégrée à la république populaire de Chine, Lhasa est située à 3 630 m d'altitude sur une petite plaine alluviale construite par la rivière Kyichu, affluent du Brahmapoutre supérieur (ou Zangbo). Cette vallée s'inscrit dans la gigantesque cicatrice tectonique ouverte entre la chaîne de l'Himalaya et le Transhimalaya, dans une remarquable position […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lhasa-lhassa/#i_86873

LIANG CONGJIE (1932-2010)

  • Écrit par 
  • Barbara A. SCHREIBER
  • , Universalis
  •  • 361 mots

Liang Congjie fut un des pionniers de l'écologie en Chine. Il naît le 4 août 1932 à Pékin, dans une grande famille politique connue pour son esprit réformateur. Professeur d'histoire, il travaille également, de 1978 à 1988, comme éditeur pour la société Encyclopedia of China Publishing House, installée dans la capitale chinoise. Il participe aussi à la création du périodique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liang/#i_86873

LI FUCHUN [LI FOU-TCH'OUEN] (1901-1975)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 534 mots

Originaire d'une famille appauvrie de lettrés, Li Fuchun, qui est né à Changsha, au Hunan, se joint à la Société d'étude du peuple nouveau (Xin min xuexi), fondée par Cai Hesen et Mao Zedong, qui réunit des étudiants progressistes. Profitant du plan de travail et d'études organisé pour la formation d'étudiants chinois à l'étranger, Li Fuchun se rend en France vers 1919 et travaille un temps aux us […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/li-fuchun-li-fou-tch-ouen/#i_86873

LI LISAN (1896-1967)

  • Écrit par 
  • Jean-Christian COPPIETERS
  •  • 949 mots

Fils d'instituteur rural, Li Lisan naît à Liling (Hunan) et fréquente l'école normale de Changsha, lorsqu'en 1917, étudiant lui aussi dans cette ville, le jeune Mao Zedong invite « les jeunes gens intéressés aux activités patriotiques et résolus » à prendre contact avec lui ; il reçoit « trois réponses et demie » : « La demi-réponse, écrit Mao, venait d'un jeune homme très réservé appelé Li Lisan. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/li-lisan/#i_86873

LIN BIAO [LIN PIAO] (1907-1971)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 1 069 mots

Né au Hubei dans un milieu de petits propriétaires terriens, Lin Biao s'intéresse très tôt aux mouvements radicaux de l'intelligentsia. Au sortir de l'école secondaire, il devient membre de la Ligue de la jeunesse socialiste puis entre, en 1925, à l'Académie militaire de Whampoa, où ses qualités attirent l'attention de ses instructeurs, parmi lesquels Tchiang Kai-chek, le général Blücher, le princ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lin-biao-lin-piao/#i_86873

LI PENG (1928-2019)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 595 mots

Homme politique chinois, Premier ministre de la République populaire de Chine de 1988 à 1998. Fils de l'écrivain Li Shouxun, exécuté par le Parti national (Guomindang) en 1930, Li Peng, né le 20 octobre 1928 à Chengdu, dans le Sichuan, est élevé à partir de 1939 par Deng Yingchao, l'épouse de Zhou Enlai. En 1948, après de premières études scientifiques à Yan'an, Li Peng est envoyé en URSS, où il é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/li-peng-1928/#i_86873

LIU BOCHENG [LIEOU PO-TCH'ENG] (1892-1986)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 520 mots

Fils d'un musicien ambulant, originaire de Kaixian au Sichuan, Liu Bocheng embrasse la carrière des armes ; sous l'influence de Wu Yuzhang, universitaire révolutionnaire, il entre au Parti communiste chinois en 1926. Il sert dans les troupes de l'« expédition du Nord » dirigée par le Guomindang contre les féodaux militaristes (« seigneurs de la guerre ») et fait aussi partie du mouvement insurrect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liu-bocheng-lieou-po-tch-eng/#i_86873

LIU SHAOQI [LIEOU CHAO-K'I] (1898-1969)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 1 133 mots

Fils de petit propriétaire foncier, futur militant professionnel à l'itinéraire révolutionnaire classique, Liu Shaoqi naît à Yinshan (Hunan) ; en 1916, il entre à l'école normale de Changsha et a pour condisciples Mao Zedong, Li Lisan et Ren Bishi. Son radicalisme le porte vers la Ligue de la jeunesse socialiste que vient de constituer à Shanghai l'envoyé du Komintern Voïtinski, et, en 1921, il pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liu-shaoqi-lieou-chao-k-i/#i_86873

LIU XIAOBO (1955-2017)

  • Écrit par 
  • Marie HOLZMAN
  •  • 1 391 mots
  •  • 1 média

Le 8 octobre 2010, l'opposant Liu Xiaobo est le premier citoyen chinois à obtenir le prix Nobel de la paix. Sa mort, survenue le 13 juillet 2017, sans que le gouvernement chinois le laisse terminer ses jours en liberté à l’étranger, a provoqué une émotion intense et des réactions au plus haut niveau, tant aux États-Unis qu’à la Commission européenne et dans les différents cabinets ministériels et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liu-xiaobo/#i_86873

MAFIA

  • Écrit par 
  • Clotilde CHAMPEYRACHE, 
  • Jean SUSINI
  • , Universalis
  •  • 8 695 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Triades chinoises »  : […] Triades est un terme purement occidental désignant des associations secrètes criminelles de type mafieux. Depuis des siècles en Chine prolifèrent des sociétés secrètes ayant pour vocation l'aide mutuelle. Certaines d'entre elles vont développer des activités criminelles et devenir des mafias. Leur spécificité est de ne pas limiter leur présence au territoire chinois mais de s'installer là où se t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mafia/#i_86873

MANDCHOURIE

  • Écrit par 
  • Jean CHESNEAUX
  •  • 1 979 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Instabilité politique et développement économique »  : […] La poussée générale des forces centrifuges et l'anarchie militaire, qui caractérisent en Chine toute la période consécutive à la révolution républicaine de 1911, affectent tout particulièrement la Mandchourie, du fait de sa situation marginale. C'est l'ère des « seigneurs de la guerre », qui se disputent les provinces. Le maître de la Mandchourie est alors Zhang Zuolin, ancien bandit Honghuzi de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mandchourie/#i_86873

MAO ZEDONG ou MAO TSÉ-TOUNG (1893-1976)

  • Écrit par 
  • Yves CHEVRIER
  •  • 7 609 mots
  •  • 4 médias

Si le fondateur du régime communiste chinois continue d'occuper une place de choix dans l'imaginaire de son peuple, son œuvre semble appartenir à un monde qui n'est plus. Depuis 1978, la démaoïsation et les réformes de Deng Xiaoping ont fait reculer la terreur maoïste, mais aussi l'immémoriale Chine paysanne : dans les années 1930-1940, Mao y avait construit une révolution inédite, mariant le comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mao-zedong-mao-tse-toung/#i_86873

MILITAIRE INDUSTRIE

  • Écrit par 
  • Pascal LE PAUTREMAT
  •  • 8 502 mots

Dans le chapitre « Industrie militaire et domaine spatial »  : […] Depuis les années 1990, il est devenu capital de pouvoir préserver les moyens spatiaux tactiques dont l'apport est incontestable dans les opérations militaires engagées au sol. Actuellement, le gouvernement américain assure à lui seul près de 90 p. 100 des dépenses mondiales consacrées à la politique spatiale considérée sous l'angle militaire, soit 27 fois le budget qu'y consacre l'Union européenn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/industrie-militaire/#i_86873

MONTRÉAL (JEUX OLYMPIQUES DE) [1976] - Contexte, organisation, bilan

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 246 mots

Le 12 mai 1970, lors de sa soixante-neuvième session tenue à Amsterdam, le C.I.O. choisit, au second tour de scrutin, par quarante et une voix contre vingt-huit en faveur de Moscou, Montréal pour organiser en 1976 les XVIII es  jeux Olympiques d'été. La capitale de l'U.R.S.S. était en tête au premier tour, mais la solidarité nord-américaine a joué : les dix-sept membres du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/montreal-jeux-olympiques-de-1976-contexte-organisation-bilan/#i_86873

NEHRU JAWĀHARLĀL (1889-1964)

  • Écrit par 
  • Paresh CHATTOPADHYAY
  •  • 2 336 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'homme d'État »  : […] La première tâche à laquelle Nehru s'attaqua fut le maintien de l'unité territoriale et de la stabilité politique. L'intégration des États princiers dans l'Union indienne représentait un premier pas dans ce sens. La plupart optèrent soit pour l'Inde, soit pour le Pākistān, sauf les États de Junagadh, Hyderābād et du Kashmīr, qui posaient des problèmes particuliers. Les deux premiers de ces États […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jawaharlal-nehru/#i_86873

NIE RONGZHEN [NIE JONG-TCHEN] (1899-1992)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 502 mots

Né à Jiangjin, au Sichuan, dans un milieu paysan, Nie Rongzhen participe au Mouvement du 4 mai 1919 avant de s'embarquer pour la France (plan travail-études organisé pour les étudiants chinois). Il y côtoie Deng Xiaoping, puis se rend en Belgique pour enseigner dans une institution privée patronnée par le Parti socialiste belge. De retour en France pour étudier la mécanique, il travaille un temps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nie-rongzhen-nie-jong-tchen/#i_86873

OLYMPISME ET POLITIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 9 516 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les dessous de l'attribution des Jeux de 2008 à Pékin »  : […] Alors que les Jeux de Pékin furent une grande réussite et que la Chine s'est affirmée comme la première puissance sportive mondiale (51 médailles d'or, contre 36 pour les États-Unis), il n'est pas anodin de rappeler que la Chine populaire refusa de participer aux Jeux dès 1956, pour ne pas côtoyer la délégation de Taïwan, quitta le C.I.O. en 1958, car Mao Zedong considérait que le sport n'avait q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olympisme-et-politique/#i_86873

PENG DEHUAI [P'ENG TÖ-HOUAI] (1898-1974)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 1 033 mots
  •  • 1 média

Né au Hunan, Peng Dehuai a une enfance misérable ; il exerce divers petits métiers avant de s'engager dans les armées provinciales et il est emprisonné pour avoir attenté à la vie d'un gouverneur. En 1918, il reçoit un commandement qui va l'amener à participer à l'« expédition du Nord » des républicains contre les potentats septentrionaux (1926). Introduit par sa femme au mouvement révolutionnaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peng-dehuai-p-eng-to-houai/#i_86873

PENG ZHEN [P'ENG TCHEN] (1902-1997)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 871 mots

De son véritable nom Fu Maogong, Peng Zhen naît à Chuwu, dans le Shānxi. Issu d'un milieu humble de paysans, il doit travailler très tôt pour survivre et poursuivre des études. À l'âge de vingt et un ans, les premiers périodiques révolutionnaires chinois, en particulier La Nouvelle Jeunesse ( Xin Qingnian ), et la presse communiste l'initient au marxism […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peng-zhen-p-eng-tchen/#i_86873

PREMIER CHINOIS DANS L'ESPACE

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 281 mots

Après l'U.R.S.S. en 1961 et les États-Unis en 1962, la Chine est devenue, le 15 octobre 2003, la troisième nation à réaliser un vol habité par ses propres moyens. À 9 heures locales (1 heure G.M.T.), le vaisseau spatial Shenzhou-5 (« Vaisseau des esprits ») décolle de la base de Jiuquan, dans le nord-ouest de la Chine, avec un lanceur Longue-Marche-2 F ; à son bord, le lieutenant-colonel Yang Liwe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premier-chinois-dans-l-espace/#i_86873

QUEMOY ET MATSU

  • Écrit par 
  • Françoise MEUSY
  •  • 971 mots
  •  • 1 média

Dans la série de petites îles côtières situées à proximité du continent chinois, mais contrôlées par Taïwan située à environ 200 kilomètres, Quemoy et Matsu sont les deux principales. Revendiquées par la Chine communiste et par la Chine nationaliste, elles ont, depuis 1949, servi de symbole à l'affrontement entre les deux régimes. Quemoy, située dans la baie d'Amoy, dont elle contrôle le trafic, n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quemoy-et-matsu/#i_86873

RÉVOLUTION CULTURELLE EN CHINE, en bref

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 189 mots
  •  • 1 média

Contesté à la tête du régime après l'échec du Grand Bond en avant (1958-1961), qui a provoqué un véritable marasme économique en Chine populaire et accéléré la rupture des relations avec l'U.R.S.S. (1960), Mao Zedong lance, lors de l'été de 1966, une « grande révolution culturelle prolétarienne » censée représenter une nouvelle étape de développement dans l'histoire du pays. La mobilisation de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-culturelle-en-chine-en-bref/#i_86873

SHANGHAI [CHANG-HAI]

  • Écrit par 
  • Jean CHESNEAUX, 
  • Jean DELVERT, 
  • Universalis
  •  • 2 662 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Au cœur des luttes politiques »  : […] La ville restera jusqu'en 1927 le centre principal du mouvement ouvrier et des activités du Parti communiste (fondé à Shanghai en 1921). C'était déjà à Shanghai qu'avaient eu lieu les principales grèves ouvrières du 4-Mai 1919. En mars 1927, la grève insurrectionnelle de 800 000 travailleurs de la ville assure le triomphe des troupes nationalistes sur les nordistes ; mais cette victoire ouvrière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shanghai-chang-hai/#i_86873

SICHUAN SÉISME DU (2008)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 811 mots
  •  • 1 média

Le 12 mai 2008, à 14 h 28 heure locale (6 h 28 GMT), un séisme de magnitude 7,9, d'après l'U.S. Geological Survey (U.S.G.S.), s'est produit à la bordure est du plateau du Tibet, dans la province chinoise du Sichuan, à environ 80 kilomètres à l'ouest-nord-ouest de Chengdu, capitale de cette province. Le bilan est lourd : au moins 80 000 morts et disparus, plus de 370 000 blessés et plus de 5 mill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-du-sichuan/#i_86873

SNOW EDGAR PARKS (1905-1972)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 1 080 mots
  •  • 1 média

Durant plus d'une décennie, Edgar Snow fut sans doute le plus aventureux et le plus entreprenant des journalistes en Chine et il est indiscutablement le premier à avoir témoigné de l'importance d'une révolution en train de se faire en 1936 quelque part du côté de Yan'an . Né à Kansas City (Missouri), Snow s'embauche comme fermier, cheminot et marin avant de suivre les cours de l'école de journalis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-parks-snow/#i_86873

SPORT - L'année 2008

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 998 mots

Dans le chapitre « Jeux Olympiques d'été : le triomphe chinois »  : […] Les Jeux de Pékin ont vu le triomphe de la Chine sur tous les plans – diplomatique, politique, sportif. Alors que, en mars 2008, la répression féroce par les autorités de Pékin des manifestations tibétaines à Lhassa avait engendré une éphémère mobilisation internationale, laissant augurer sinon le boycottage des Jeux, du moins quelques mouvements d'humeur venus des hommes politiques, des organisa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2008/#i_86873

STATION SPATIALE CHINOISE

  • Écrit par 
  • Théo PIRARD
  •  • 848 mots

Le 29 septembre 2011, au moyen d'une fusée Longue-Marche-2 F améliorée, la Chine a satellisé le laboratoire habitable Tiangong-1 (« Palais céleste »), dans le but de tester les technologies en vue d'une station spatiale. Placé sur une orbite basse inclinée à 42,7 degrés, qu'il a circularisée à quelque 350 kilomètres d'altitude, le module expérimental, d'une masse de 8,4 tonnes, a servi de cible p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/station-spatiale-chinoise/#i_86873

THAÏLANDE

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER, 
  • Achille DAUPHIN-MEUNIER, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Christian TAILLARD, 
  • Solange THIERRY
  • , Universalis
  •  • 24 707 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « La dictature militaire (1957-1973) »  : […] Le retour au pouvoir du maréchal Phibun sonne le glas du régime constitutionnel inauguré en 1932. Pendant près de dix ans, les chefs de l'armée de terre, la marine (qui tente en juin 1951 de rétablir Pridi) et la police complotent. Néanmoins, la réalité du pouvoir est entre les mains du général Sarit Thanarat, qui contrôle les forces terrestres, et du chef de la police, le général Phao Siyanon. D […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thailande/#i_86873

TROIS GORGES BARRAGE DES

  • Écrit par 
  • Claude BESSIÈRE
  •  • 983 mots
  •  • 2 médias

Localisé dans le centre de la Chine, le barrage des Trois Gorges, ou barrage de Sanxia, est installé sur le Yangzi . Ce fleuve, le troisième plus important du monde par sa longueur (6 000 km environ) et son débit (30 000 m 3 /s en moyenne), a suscité pendant des siècles un intérêt majeur auprès des pouvoirs publics, sa maîtrise permettant de contrôler les crues dévastatric […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barrage-des-trois-gorges/#i_86873

VILLE - Le fait urbain dans le monde

  • Écrit par 
  • Jacques BONNET
  •  • 6 595 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La population urbaine »  : […] Au début du xxi e  siècle, la répartition de la population urbaine dans le monde correspond aux foyers de peuplement : 49 p. 100 des citadins sont en Asie (16,9 p. 100 en Chine), 16,7 p. 100 en Europe et 22 p. 100 dans les Amériques. L’Afrique abrite 11 p. 100 des citadins. Depuis les années 1970, la majorité de la population urbaine se trouve da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ville-le-fait-urbain-dans-le-monde/#i_86873

XI JINPING (1953- )

  • Écrit par 
  • Paul CHARON
  •  • 1 577 mots
  •  • 1 média

Secrétaire général du Parti communiste chinois (PCC) et président de la Commission militaire centrale (CMC) depuis 2012, Xi Jinping est président de la République populaire de Chine (RPC) depuis mars 2013. Contrairement à son prédécesseur Hu Jintao, qui avait dû attendre deux ans après son intronisation au poste de secrétaire général avant de prendre la tête de la CMC, Xi Jinping accède dès le d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xi-jinping-1953/#i_86873

YANG JIANG (1911-2016)

  • Écrit par 
  • Angel PINO
  •  • 1 156 mots

Yang Jiang, après avoir longtemps vécu dans l'ombre de son mari, Qian Zhongshu (1910-1998), s'est révélée au public occidental comme un des meilleurs témoins de l'humiliation infligée aux intellectuels sous le régime communiste. Yang Jiang, dont le nom d'origine est Yang Jikang, est née à Pékin le 17 juillet 1911, dans une famille de huit enfants, originaire de Wuxi (Zhejiang), dont elle était la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yang-jiang/#i_86873

YAO WENYUAN (1931-2005)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 589 mots

Les renseignements qui concernent les débuts du polémiste Yao Wenyuan, l'un des membres de la bande des Quatre, sont très lacunaires. On sait seulement qu'il a été élevé dans un climat intellectuel, car son père, Yao Bengzi, était un écrivain engagé des années 1930, proche d'auteurs de renom tels Laoshe, Bajin et Maodun, et que lui-même s'est vraisemblablement inscrit au Parti communiste vers 1951 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yao/#i_86873

YE JIANYING [YE KIEN-YING] (1898-1986)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 943 mots

C'est à Meixian, un district hakka du Guangdong, que naît Ye Jianying, dans une famille de commerçants ; après une instruction scolaire classique, il s'expatrie en Malaisie où il se prépare à une carrière dans les affaires. En décembre 1915, des généraux du Yunnan dirigent une révolte contre le despotisme de Yuan Shikai et contre ses velléités de restauration monarchique. De nombreux Chinois d'out […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ye-jianying-ye-kien-ying/#i_86873

YIGUANDAO [YI-KOUAN-TAO]

  • Écrit par 
  • Kristofer SCHIPPER
  •  • 607 mots

Société secrète, ou plutôt secte interdite et persécutée, de la Chine moderne, le Yiguandao (Voie de l'unité fondamentale) a connu un succès considérable dans la Chine du Nord, à partir de 1920. Quoique persécutée systématiquement, tant par le Guomindang (qui la considérait comme étant d'inspiration communiste) que par le Parti communiste (qui la jugeait inféodée au Guomindang), cette secte semble […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yiguandao-yi-kouan-tao/#i_86873

YU HUA (1960- )

  • Écrit par 
  • Isabelle RABUT
  •  • 1 151 mots

Né en 1960 à Hangzhou, dans la province du Zhejiang, Yu Hua a passé son enfance et son adolescence à Haiyan, au bord de la mer. Trop jeune pour être « garde rouge » au moment où éclate la révolution culturelle (1966), il sera cependant le témoin de scènes barbares qui ne cesseront de hanter son œuvre. Ces expériences traumatisantes, jointes à ses contacts précoces avec la mort dans l’enceinte de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yu/#i_86873

ZHAO ZIYANG [TCHAO TSEU-YANG] (1919-2005)

  • Écrit par 
  • Stéphanie BALME
  •  • 836 mots

Homme politique chinois. Zhao Ziyang est né en 1919 dans le Henan (district de Hua). Issu, comme nombre de figures historiques de la République populaire de Chine, d'une famille de propriétaires fonciers, il adhère en 1932 à la Ligue des jeunesses communistes. Actif membre clandestin du Parti communiste chinois (P.C.C.) pendant la guerre de résistance antijaponaise puis la guerre civile, Zhao réa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zhao-ziyang-tchao-tseu-yang/#i_86873

ZHU DE [TCHOU TÖ] (1886-1976)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 930 mots
  •  • 1 média

Né à Dawan (Sichuan), mais d'origine cantonaise, Zhu De fait des études classiques et, après l'abrogation du système traditionnel des examens, fréquente l'école moderne de Nanchang puis entre en 1909 à l'académie militaire du Yunnan ; il est, en 1911, l'un des premiers lieutenants diplômés de l' « armée étrangère » formée sur les modèles européens. Membre d'organisations progressistes (Tongmenghui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zhu-de-tchou-to/#i_86873

ZHU RONGJI (1928- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 383 mots

Premier ministre de la République populaire de Chine de 1998 à 2003. Né le 23 octobre 1928 à Changsha, dans la province du Hunan (Chine), Zhu Rongji adhère au Parti communiste chinois en 1949. Après avoir obtenu son diplôme de génie électrique à l'université de Beijing (Pékin) en 1951, il commence à travailler comme chef adjoint de division pour la Commission nationale de planification. Bien qu'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zhu-rongji/#i_86873

Voir aussi

Pour citer l’article

François GODEMENT, Jean-Philippe BÉJA, « CHINE, histoire, de 1949 à nos jours », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-histoire-de-1949-a-nos-jours/