GENETTE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Petit carnassier au pelage moucheté. Répartition géographique : Afrique (sauf dans le désert du Sahara), sud de l'Europe, Arabie et Proche-Orient. Habitat : savanes sèches, forêts, buissons, rochers et même bâtiments désaffectés. Classe : Mammifères ; ordre : Carnivores ; sous-ordre : Fissipèdes ; famille : Viverridés.

Les genettes, représentées par une dizaine d'espèces, possèdent un corps longiligne, des pattes plutôt courtes, un pelage fourni gris ou fauve avec des taches noires ou marron et une queue annelée presque aussi longue que le corps. Quelques espèces présentent des raies sur le dos. Leur museau est pointu, pourvu de longues vibrisses ; leurs grandes oreilles et leurs yeux sont ronds. Leur taille (queue comprise) varie de 80 centimètres à 1,30 mètre de longueur et leur poids de 1 à 3 kilogrammes suivant l'espèce et le sexe. Leur espérance de vie est de quinze ans en captivité et de sept ans dans la nature.

Se déplaçant avec facilité dans les arbres, nocturnes, solitaires ou vivant en petits groupes familiaux (mère et jeunes), les genettes chassent à l'affût. Leur pelage les rend particulièrement discrètes la nuit. Elles se nourrissent principalement de petits mammifères (rongeurs, musaraignes), d'oiseaux, de batraciens, de fruits, de noix et parfois d'insectes (genette de Johnston). En journée, elles se réfugient dans un trou de rocher ou d'arbre, dans un terrier creusé par un autre animal ou encore sur une branche.

Les genettes marquent leur territoire à l'aide de glandes odoriférantes. Leur odorat et leur ouïe sont très développés et leur vue adaptée à la vision nocturne. Elles se reproduisent toute l'année. La gestation dure un peu plus de deux mois. Une genette peut avoir de deux à quatre petits, à raison de deux portées par an au maximum. Ces petits naissent couverts d'un fin pelage et aveugles dans un nid de végétaux dressé à l'avance dans un arbre, un fourré ou un terrier. Ils seront allaités pendant quatre mois et seront autonomes vers l'âge de six mois.

La genette commune, Genetta genetta, se rencontre en Europe ; en France, elle vit essentiellement au sud de la Loire.

Genette commune

Genette commune

photographie

Originaire d'Afrique, la genette commune (Genetta genetta) fait son apparition en Espagne et en France au VIIIe siècle, lors des invasions sarrasines stoppées par Charles Martel. Après avoir été tour à tour animal de compagnie, exploitée pour le musc (produit des glandes périnéales... 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Les genettes ont été domestiquées pour combattre les souris, en particulier au Moyen Âge. Elles ont été ensuite supplantées par les chats. Elles sont chassées aujourd'hui en Afrique car elles s'attaquent aux volailles.

—  Marie-Claude BOMSEL

Écrit par :

Classification


Autres références

«  GENETTE  » est également traité dans :

CARNIVORES MAMMIFÈRES

  • Écrit par 
  • Robert MANARANCHE, 
  • Géraldine VÉRON
  •  • 7 471 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Famille des Viverridae »  : […] Cette famille, composée de 14 genres actuels et de 36 espèces, se rencontre uniquement en Asie et en Afrique. Seule la genette ( Genetta genetta ) a colonisé le sud-ouest de l'Europe, probablement introduite par l'homme. D'autres espèces ont également été introduites hors de leur aire naturelle (par exemple la petite civette de l'Inde à Madagascar). La systématique de cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carnivores/#i_6935

Pour citer l’article

Marie-Claude BOMSEL, « GENETTE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/genette/