CONCENTRATION CAMPS DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Libération du camp de Vittel

Libération du camp de Vittel
Crédits : Hulton Getty

photographie

Camps de concentration et d'extermination

Camps de concentration et d'extermination
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Enfants à Auschwitz

Enfants à Auschwitz
Crédits : Hulton Getty

photographie

Camp de Birkenau-Auschwitz (Pologne)

Camp de Birkenau-Auschwitz (Pologne)
Crédits : Insight Guides

photographie

Tous les médias


Camps dans lesquels sont rassemblés, sous la surveillance de l'armée ou de la police, soit des populations civiles de nationalité ennemie, soit des prisonniers de guerre ou des détenus politiques. Dans le monde moderne, les premiers camps paraissent avoir été ceux qui furent créés par les Espagnols au cours de la révolte de Cuba. Pendant la guerre des Boers en Afrique du Sud, les Anglais internèrent ainsi femmes, enfants et vieillards transformés en otages pour venir à bout de leurs ennemis. Durant la Première Guerre mondiale, les nationaux des pays ennemis furent rassemblés dans de tels camps. Depuis 1917, l'U.R.S.S. a ouvert de nombreux camps, surtout en Sibérie, pour interner des condamnés politiques et de droit commun. Les autorités soviétiques justifient le travail forcé dans leurs camps par la nécessité de sanctions politiques et de rééducation politique ou sociale. Les camps dans le Grand Nord peuvent être considérés comme des camps d'extermination ; y furent envoyés non seulement des Russes opposants ou suspects, mais aussi des ressortissants des pays occupés (Pologne, États baltes, Bulgarie, Roumanie). La Seconde Guerre mondiale a multiplié considérablement ces lieux de détention. Utilisés par la plupart des pays belligérants, ceux du Japon et surtout ceux de l'Allemagne nationale-socialiste sont restés tristement célèbres par leur importance, leur système et leur rigueur criminelle. Créés par les dirigeants du IIIe Reich, dès leur arrivée au pouvoir en 1933, pour la « rééducation » et la reprise en main des Allemands antinazis, des condamnés de droit commun « asociaux » ou des homosexuels, ils furent, à partir de 1936, administrés par les SS de Himmler qui les transformèrent peu à peu, et surtout à partir de 1939, en enfers organisés. À partir de l'occupation de la Pologne, les camps proliférèrent ; y furent enfermés des ressortissants d [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  CONCENTRATION CAMPS DE  » est également traité dans :

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 851 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « Le procès de l'Allemagne en ruine »  : […] fours crématoires permettent assurément de comprendre certaines affirmations de 1945, ils ne les justifient pas, d'autant moins qu'on aurait pu se demander de quoi des hommes d'autres nationalités étaient capables et qu'on aurait dû voir que les camps de concentration hitlériens avaient été organisés pour recevoir et faire souffrir des Allemands […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-moderne-et-contemporaine/#i_13750

ARMÉNIENS GÉNOCIDE DES

  • Écrit par 
  • Raymond KÉVORKIAN
  •  • 4 927 mots

Dans le chapitre « Le mode opératoire »  : […] génocide, visait précisément ces rescapés pour la plupart originaires d'Anatolie et de Cilicie. Le cadre de ces nouvelles violences, les vingt-cinq camps de concentration de Syrie et de Haute-Mésopotamie mis en place à partir d'octobre 1915, est longtemps resté terra incognita pour les chercheurs. Gérés par une sous-direction des déportés, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genocide-des-armeniens/#i_13750

ART SOUS L'OCCUPATION

  • Écrit par 
  • Laurence BERTRAND DORLÉAC
  •  • 7 393 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La France occupée »  : […] La France aussi se couvrit de camps, dans lesquels étaient internés les ennemis du moment, traqués par la police allemande et la police française, laquelle, au cours de l'année 1942, renforça sa collaboration avec les nazis. Or si dans ces camps de concentration les prisonniers n'allaient pas être exterminés, ils étaient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-sous-l-occupation/#i_13750

AUSCHWITZ

  • Écrit par 
  • Michael BERENBAUM
  •  • 1 220 mots
  •  • 3 médias

Auschwitz, également appelé Auschwitz-Birkenau, fut le plus grand des camps de concentration et d'extermination construits par l'Allemagne nazie. Situé près de la ville industrielle d'Oswiecim, dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auschwitz/#i_13750

BELZEC

  • Écrit par 
  • Michael BERENBAUM, 
  • Universalis
  •  • 438 mots

Le complexe de Belzec comprenait à la fois des camps de concentration et d'extermination. Il était installé autour du village du même nom, sur la ligne de chemin de fer Lublin-Lviv, dans la province de Lublin, alors en Pologne occupée par l'Allemagne. Dans le camp d'extermination […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belzec/#i_13750

BERGEN-BELSEN

  • Écrit par 
  • Michael BERENBAUM, 
  • Universalis
  •  • 466 mots

Le camp de concentration nazi situé près des villages de Bergen et Belsen, à environ 16 kilomètres au nord-ouest de Celle, en Allemagne, fut construit en 1943 sur une partie d'un camp de prisonniers de guerre. Il devait servir à l'origine de camp de détention pour les juifs destinés à être échangés contre des Allemands […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bergen-belsen/#i_13750

BOERS GUERRE DES (1899-1902)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 198 mots
  •  • 1 média

En Afrique du Sud éclate, en octobre 1899, la guerre entre les Britanniques et les descendants des premiers colons néerlandais, appelés Boers depuis le début du xixe siècle. Alors que ceux-ci espèrent y gagner l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-des-boers/#i_13750

BUBER-NEUMANN MARGARETE (1901-1989)

  • Écrit par 
  • Alain BROSSAT
  •  • 1 032 mots

Margarete Gross est née le 21 octobre 1901 à Potsdam (Brandebourg), dans une famille aisée. Son père, brasseur, était un conservateur bon teint, sa mère était plus libérale. Adolescente, Margarete s'oriente tôt vers les Jeunesses communistes. Son premier mariage, avec Rafael Buber, fils du philosophe juif Martin Buber, dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/margarete-buber-neumann/#i_13750

BUCHENWALD

  • Écrit par 
  • Michael BERENBAUM, 
  • Universalis
  •  • 465 mots

Le camp de concentration nazi de Buchenwald fut l'un des premiers et des plus grands camps établis sur le sol allemand. Construit en 1937 sur une colline boisée à environ 7 kilomètres au nord-ouest de Weimar, il complétait les camps de concentration de Sachsenhausen au nord et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/buchenwald/#i_13750

CAMP D'EXTERMINATION

  • Écrit par 
  • Michael BERENBAUM
  •  • 605 mots
  •  • 2 médias

Les camps d'extermination construits par les nazis (Vernichtungslager) étaient des camps de concentration destinés spécifiquement à l'anéantissement de masse (Vernichtung) des individus considérés comme indésirables dans l'espace du IIIe Reich et des territoires conquis par les Allemands. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camp-d-extermination/#i_13750

CHALAMOV VARLAM (1907-1982)

  • Écrit par 
  • Georges NIVAT
  •  • 1 631 mots

Mort le 17 janvier 1982 dans un hospice pour vieillards, Varlam Chalamov (Šalamov) restera un des témoins essentiels de l'enfer concentrationnaire au xxe siècle. Pour témoigner d'une expérience indicible par définition, la destruction de l'humain, Chalamov a su trouver la forme littéraire adéquate. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/varlam-chalamov/#i_13750

COMITÉS D'ÉTHIQUE BIOMÉDICALE

  • Écrit par 
  • Christine FAURE
  •  • 4 358 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Histoire et représentation de l'expérimentation sur l'homme »  : […] et son tempo particulier, même s'il nous talonne parfois, n'a rien de sacré. » À cette entreprise de désacralisation par l'analyse, on peut opposer le livre du docteur de Larebeyrette qui, en 1954, à partir de son expérience des camps de concentration et du spectacle des « horreurs de l'expérimentation humaine », relie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comites-d-ethique-biomedicale/#i_13750

CRIMES CONTRE L'HUMANITÉ

  • Écrit par 
  • Mario BETTATI
  •  • 6 323 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le lien de connexité ou d'incorporation »  : […] – de tels crimes : « En ce qui concerne les crimes contre l'humanité, il est hors de doute que, dès avant la guerre, les adversaires politiques du nazisme furent l'objet d'internements ou d'assassinats dans les camps de concentration ; le régime de ces camps était odieux. La terreur y régnait souvent, elle était organisée et systématique. Une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crimes-contre-l-humanite/#i_13750

DACHAU

  • Écrit par 
  • Michael BERENBAUM, 
  • Universalis
  •  • 598 mots

Le premier camp de concentration nazi sur le territoire allemand fut ouvert le 10 mars 1933, un peu plus de cinq semaines après l'accession d'Adolf Hitler au poste de chancelier. Construit à la lisière de la ville de Dachau, à une quinzaine de kilomètres au nord de Munich, il constitua le modèle sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dachau/#i_13750

GOULAG

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 3 842 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le goulag avant le Goulag »  : […] expérimentent un instrument de répression inconnu dans la Russie tsariste, le « camp de concentration ». Le 8 août 1918, Trotski ordonne la création, à Mourom et à Arzamas, de deux camps pour « les agitateurs louches, les officiers contre-révolutionnaires, les saboteurs, les parasites, les spéculateurs [qui y seront internés] jusqu'à la fin de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/goulag/#i_13750

GUERRE MONDIALE (SECONDE)

  • Écrit par 
  • Henri MICHEL
  •  • 19 587 mots
  •  • 103 médias

Dans le chapitre « Les camps de concentration »  : […] Mais surtout, les résistants arrêtés sont envoyés dans les camps de concentration. Ceux-ci, ont été ouverts, à partir de 1933 (Dachau) pour les Allemands antinazis. Sous la direction des SS, les concentrationnaires sont soumis à un régime de lente extermination, par le manque de nourriture et de soins, les mauvais traitements, la déchéance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-mondiale-seconde/#i_13750

GUINZBOURG EVGUENIA (1916-1977)

  • Écrit par 
  • Georges NIVAT
  •  • 486 mots

L'écrivain soviétique Eugénie (Evguenia) Guinzbourg est née dans une famille paysanne de Riazan. Professeur d'histoire à l'institut pédagogique de Kazan, elle devint l'épouse du premier secrétaire du Parti communiste de la ville. Arrêtée en 1937, elle fut libérée en 1956 puis réhabilitée. Elle est l'auteur d'un des premiers et des plus émouvants […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evguenia-guinzbourg/#i_13750

HITLER ADOLF (1889-1945)

  • Écrit par 
  • Philippe BURRIN
  •  • 4 749 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'empire raciste »  : […] trouvant de multiples relais, y compris dans la Wehrmacht, qui prêta la main à l'exploitation économique des territoires occupés et à la répression des résistances, pour ne pas parler de la SS et de ses camps de concentration, bientôt peuplés de centaines de milliers de gens de toutes les nationalités, promis à l'extermination par le travail forcé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-hitler/#i_13750

KERTÉSZ IMRE (1929-2016)

  • Écrit par 
  • Fridrun RINNER
  •  • 1 150 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La trilogie »  : […] L'œuvre d'Imre Kertész est profondément marquée par son expérience des camps et par l'analyse de l'effet dévastateur des systèmes totalitaires sur l’homme. Dans son roman Être sans destin, l'auteur présente son héros, un adolescent juif de quinze ans, à l'esprit encore naïf, qui a été arrêté puis déporté dans un camp de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imre-kertesz/#i_13750

LÉNINE (1870-1924)

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 6 881 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'inspirateur du « communisme de guerre » »  : […] la généralisation de la pratique des otages « appartenant aux classes riches » ; la mise en place d'un système de camps de concentration où sont internés, sur simple mesure administrative, en qualité d'otages, des dizaines de milliers d'individus en fonction de leur seule appartenance à une « classe hostile » ; la pratique, décidée au plus haut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lenine/#i_13750

NÉGATIONNISME

  • Écrit par 
  • Nadine FRESCO
  •  • 7 516 mots

Dans le chapitre « Le mensonge obligé de l'extrême droite »  : […] Défense de l'Occident, qu'il dirige durant les trente années de parution, divers auteurs exposent périodiquement « la vérité sur les camps de concentration allemands », et tout particulièrement ce qu'ils appellent d'abord le « mystère » puis le « mythe » des chambres à gaz. Bardèche, en antisémite conséquent, s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/negationnisme/#i_13750

PARAGUAY

  • Écrit par 
  • Rubén BAREIRO-SAGUIER, 
  • Renée FREGOSI, 
  • Sylvain SOUCHAUD
  •  • 13 246 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les droits de l'homme et les manifestations des dissensions »  : […] de la surpopulation des prisons destinées aux politiques, le gouvernement créa un camp de concentration : Emboscada (embuscade). Ces violences se répercutèrent au niveau international, et les organisations internationales de défense des droits de l'homme et de solidarité ne cessèrent de multiplier les condamnations. L'image de la « démocratie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paraguay/#i_13750

POLLAK MICHAEL (1948-1992)

  • Écrit par 
  • Bernard-Pierre LÉCUYER
  •  • 1 083 mots

ordre technocratique et une certaine vision de la science (droit et anthropologie) aboutit à la déportation et à l'extermination. Il a minutieusement étudié, par entretiens prolongés, l'expérience vécue de femmes déportées à Auschwitz et Birkenau : il en a résulté L'Expérience concentrationnaire : essai sur le maintien de l'identité sociale ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-pollak/#i_13750

QUI SI JE CRIAIS...? OEUVRES-TÉMOIGNAGES DANS LES TOURMENTES DU XXe SIÈCLE (C. Mouchard)

  • Écrit par 
  • Annette WIEVIORKA
  •  • 1 129 mots

Litovsk, remise avec d'autres détenus par le NKVD aux mains de la Gestapo, conduite au camp de Ravensbrück. Elle fit le récit de sa double expérience des camps soviétiques et nazis, et en témoigna au procès Kravtchenko, en pleine guerre froide. Les communistes, certains survivants des camps nazis, dénièrent la réalité de son expérience. Ainsi cet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qui-si-je-criais-oeuvres-temoignages-dans-les-tourmentes-du-xxe-siecle/#i_13750

RÉCITS DE LA KOLYMA (V. Chalamov)

  • Écrit par 
  • Georges NIVAT
  •  • 911 mots

de l'inhumain est enfin disponible, et présenté avec rigueur. Les deux périodes de camp de ce fils de pope, arrêté en 1929 une première fois pour diffusion du « testament de Lénine », puis, après avoir purgé sa peine au camp de Vichéra dans le nord de l'Oural, de nouveau arrêté en 1937 « pour activité trotskiste » et déporté dans différents camps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/recits-de-la-kolyma-v-chalamov/#i_13750

RÉCITS DE LA KOLYMA, Varlam Chalamov - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 934 mots

Dans le chapitre « Le microcosme du camp »  : […] Le pire, peut-être, réside dans les rapports avec autrui qui règnent dans les camps. Chamalov parle d'un « homme sans autrui », pour qui l'autre n'est au mieux qu'une ration supplémentaire, s'il meurt le matin, plus sûrement une menace, un ennemi. Le microcosme du camp est ainsi dépeint comme le négatif d'une société dégradée où seuls règnent les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/recits-de-la-kolyma/#i_13750

ROUSSET DAVID (1912-1997)

  • Écrit par 
  • Annette WIEVIORKA
  •  • 810 mots
  •  • 1 média

L'Univers concentrationnaire, comme le gros roman qu'il publie l'année suivante, Les Jours de notre mort, tranche sur les abondants récits publiés alors par les rescapés et devient très vite un classique. Plus qu'un témoignage sur les camps, il se veut une réflexion sur un univers, une société à part, dont l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-rousset/#i_13750

SHOAH

  • Écrit par 
  • Philippe BURRIN
  •  • 5 886 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'entreprise d'extermination »  : […] L'assassinat par gazage se produisit dans certains camps de concentration ; mais il fut avant tout effectué dans des camps créés pour pratiquer l'extermination sur une grande échelle. Ces camps d'extermination furent au nombre de six, tous situés sur le territoire de l'ancienne Pologne ; deux d'entre eux (Chelmno et Auschwitz) étaient localisés en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shoah/#i_13750

SOLJÉNITSYNE ALEXANDRE ISSAÏEVITCH (1918-2008)

  • Écrit par 
  • Georges NIVAT
  •  • 3 366 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le « Dante » du goulag »  : […] à l'univers entier, est une « chute » du grand roman dialogué et philosophique. Nous sommes au cinquième ou sixième cercle de l'enfer du goulag. Spiridon, l'homme de peine du Premier Cercle, s'appelle ici Ivan Denissovitch. Mais le thème central reste l'affranchissement intérieur de l'homme. Ce n'est plus un intellectuel qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-issaievitch-soljenitsyne/#i_13750

TILLION GERMAINE (1907-2008)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 972 mots

Déportée Nacht und Nebel (Nuit et Brouillard), vouée à disparaître sans laisser de traces, Germaine Tillion analysa en ethnologue, dès 1946, le système concentrationnaire. Dans Ravensbrück, elle montre ses rouages solidaires qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germaine-tillion/#i_13750

TROISIÈME REICH (1933-1945)

  • Écrit par 
  • Gilbert BADIA
  •  • 9 947 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Le système concentrationnaire et l'antisémitisme »  : […] Créés en 1933 pour accueillir les opposants au régime, les camps de concentration, qui s'étaient sensiblement vidés en 1939, à la mobilisation, virent leur importance s'accroître avec la guerre. On y rassembla, outre les Allemands, les antifascistes et les Juifs des territoires occupés : en même temps, les camps changèrent de fonction. Baptisés d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/troisieme-reich/#i_13750

UNE JOURNÉE D'IVAN DENISSOVITCH, Alexandre Soljénitsyne - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean yves GUÉRIN
  •  • 919 mots
  •  • 1 média

que l'U.R.S.S. a changé, que le stalinisme fut une déviation ou une erreur mais que le régime fondé par Lénine est foncièrement sain. En fait, les communistes ne vont pas pouvoir longtemps contrôler la réception du récit. Un fait est désormais acquis : il a existé un système concentrationnaire de masse au pays des soviets […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/une-journee-d-ivan-denissovitch/#i_13750

Pour citer l’article

André BRISSAUD, « CONCENTRATION CAMPS DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/camps-de-concentration/