ANGLICANISME

Médias de l’article

Thomas Becket

Thomas Becket
Crédits : Hulton Getty

photographie

Élisabeth II et George Carey, archevêque de Canterbury

Élisabeth II et George Carey, archevêque de Canterbury
Crédits : F. Hanson/ AFP/ Getty

photographie


En Angleterre, la Réforme ne fut pas d'abord, comme sur le continent, une protestation religieuse. Elle fut l'effet des transformations de la situation politico-ecclésiastique provoquée par le roi Henri VIII en 1533-1535, et fut introduite alors, contre le gré de ce dernier, par des chrétiens continentaux. Elle se stabilisa, sous Élisabeth Ire (1558-1603), comme une via media entre le catholicisme et le protestantisme.

De ses origines, l'anglicanisme a hérité certains caractères propres, apparemment opposés, mais qu'il a toujours su concilier : le goût de la tradition et le sens critique, l'unité liturgique et un certain pluralisme doctrinal, en un mot ce que ses historiens appellent sa glorious comprehensiveness.

Il représente, au sein du christianisme contemporain, une tendance à la conciliation et à l'ouverture à l'égard du monde moderne. Répandue aujourd'hui dans le monde entier, la communion anglicane est devenue une des expressions majeures du christianisme et joue un rôle croissant dans le mouvement œcuménique.

Origines

La vie de l'Église fut toujours liée, en Angleterre, à celle de la nation, de façon plus étroite que sur le continent. L'établissement du christianisme au viie siècle, sous l'impulsion de l'Italien Augustin et du Grec Théodore de Canterbury, fut accompagné d'un développement culturel et de l'installation de formes de gouvernement auxquelles le nom de Rome est inséparablement lié. Les procédures des conciles ont ainsi servi de modèle au Parlement, et le droit canonique est à l'origine du code civil anglais.

Avec la conquête normande (1066), l'Église d'Angleterre, d'abord insulaire, fit bientôt partie du système catholique européen. Mais la situation de l'Angleterre demeurant différente, le conflit entre les nouveaux princes, puissants et soucieux de l'autonomie nationale, et la papauté, devenue sur le continent le centre du monde chrétien, était inévitable. Guillaume le Conquérant refusa le premier de prêter au pape l'homm [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : directeur du Centre d'études Istina et de la revue Istina

Classification


Autres références

«  ANGLICANISME  » est également traité dans :

ANDREWES LANCELOT (1555-1626)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 884 mots

De Lancelot Andrewes, un fragment au moins reste dans les mémoires : son évocation, dans un de ces sermons sur la Nativité qu'il prêcha chaque année, entre 1605 et 1624, le 25 décembre devant le roi Jacques Ier et la cour, du voyage des Mages qui avaient vu l'étoile. T. S. Eliot reprendra presque textuellement en 1927 un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lancelot-andrewes/#i_12899

ANTHEM, musique

  • Écrit par 
  • Edith WEBER
  •  • 595 mots

Du vieil anglais anteifn, du grec et du latin antifona, de l'espagnol et de l'italien antifona, l'anthem, forme de musique religieuse anglicane, est une paraphrase libre (et non une traduction littérale anglaise) de textes bibliques (psaumes de David, en particulier), chantée pendant l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthem-musique/#i_12899

ARCHEVÊQUE

  • Écrit par 
  • Jacques PONS
  •  • 348 mots

Titre fréquemment donné dans les Églises chrétiennes à un évêque ayant sur les autres évêques d'une province une certaine juridiction, qu'il exerce en plus de son pouvoir diocésain, mais qui n'implique pas une supériorité d'ordre. L'archevêque est l'héritier des anciens évêques métropolitains, qui avaient autorité sur les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeveque/#i_12899

BAXTER RICHARD (1615-1691)

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 562 mots

Pasteur et théologien anglais dont le ministère et les écrits ont joué un rôle important dans la vie des Églises de son pays au xviie siècle, durant les guerres civiles et sous la République et la restauration. Né à Rowton, dans le Shropshire, Baxter fut confié à des précepteurs. En raison de sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-baxter/#i_12899

BROWNE sir THOMAS (1605-1682)

  • Écrit par 
  • Pascal AQUIEN
  •  • 829 mots

Esprit très éclectique, Thomas Browne se passionna pour la médecine comme pour l'archéologie ; homme très religieux, il offrit un exemple quasi unique de tolérance, en dépit de ses prises de position très affirmées, à une époque où les débats d'idées ne permettaient guère que l'on ménageât ses adversaires en religion. Écrivain très élégant, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/browne-sir-thomas/#i_12899

BUTLER JOSEPH (1692-1752)

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 172 mots

Né au sein d'une famille presbytérienne, Joseph Butler se fit connaître très tôt par des observations sur les Boyle Lectures de Samuel Clarke (1704-1705). Après avoir étudié à Oriel College (Oxford), il fut ordonné ministre de l'Église d'Angleterre (1714) et devint prédicateur à Rolls Chapel de 1718 à 1726 (ses sermons furent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-butler/#i_12899

CHRISTIANISME SOCIAL ANGLAIS

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 682 mots

Le lien entre la foi religieuse et la volonté d'obtenir une société plus juste a été affirmé très tôt dans l'Angleterre du xixe siècle, aussi bien par les Églises non conformistes que par l'Église anglicane. Les racines historiques du christianisme social anglais plongent loin dans le passé : à la fin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christianisme-social-anglais/#i_12899

COLLIER JEREMY (1650-1726)

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 479 mots

Évêque anglais qui fit partie des Nonjurors, hostiles au serment d'allégeance à Guillaume d'Orange (1689), Jeremy Collier est surtout célèbre par ses attaques contre l'immoralité du théâtre. En 1685, il est lecteur à Gray's Inn, mais démissionne lors de la Révolution et il est envoyé à Newgate pour avoir osé écrire un pamphlet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeremy-collier/#i_12899

CONSEIL ŒCUMÉNIQUE DES ÉGLISES, en bref

  • Écrit par 
  • Jacques-Noël PÉRÈS
  •  • 228 mots

Le rapprochement des chrétiens répond, dès la seconde moitié du xixe siècle, à un double mouvement : confessionnel, les Églises cherchant à propager leur témoignage, mais aussi interconfessionnel, unissant dans la réflexion et l'action les chrétiens malgré les divisions confessionnelles. L'œuvre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conseil-oecumenique-des-eglises-en-bref/#i_12899

CROMWELL THOMAS (1485 env.-1540)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 1 408 mots

L'un des plus grands hommes d'État anglais du xvie siècle, doué de qualités qui ont peut-être fait de lui « le plus remarquable révolutionnaire de l'histoire d'Angleterre » (G. R. Elton), Thomas Cromwell a joué un rôle primordial dans les grandes réformes et dans la politique de Henri VIII. Ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-cromwell/#i_12899

ÉDOUARD VI (1537-1553) roi d'Angleterre (1547-1553)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 637 mots
  •  • 1 média

Seul héritier mâle de Henri VIII, fils de Jane Seymour, Édouard devient roi à l'âge de neuf ans et meurt à quinze. Malgré une précocité intellectuelle attestée par ses écrits, un intérêt passionné pour les choses de la religion (« nouveau Josias », selon Calvin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-vi/#i_12899

ÉLISABETH Ire (1533-1603) reine d'Angleterre (1558-1603)

  • Écrit par 
  • André BOURDE
  •  • 5 899 mots
  •  • 2 médias

temps, la physionomie spirituelle s'adapte aux structures sociales en pleine évolution ; Henri VIII utilise ses aventures matrimoniales pour rompre avec Rome et se placer à la tête de l'Église d'Angleterre, dont il contrôle le corps épiscopal et sécularise les monastères. Encouragées par la « réforme henricienne », les tendances protestantes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elisabeth-ire/#i_12899

ÉTABLISSEMENT ACTE D' (1701)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 203 mots

Votée en 1701, quelques mois avant la mort de Guillaume III, cette loi fonde les règles de la succession aux trônes d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande. Le Parlement anglais s'inquiète de l'absence d'héritiers de Guillaume III et de la princesse Anne qui est son successeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acte-d-etablissement/#i_12899

ÉVANGÉLISME ET ÉGLISES ÉVANGÉLIQUES

  • Écrit par 
  • Sébastien FATH
  •  • 3 780 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les bastions anglophones de l’évangélisme »  : […] L'évangélisme est également très influent au Royaume-Uni. Dans l'Église anglicane, il rassemble en effet la majorité du bas clergé. L’évangélisme anglican est implanté en Europe continentale, dans le Commonwealth et en Afrique anglophone. Ainsi, depuis l’indépendance du Soudan du Sud en 2011, l'Episcopal Church of Sudan (E.C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evangelisme-et-eglises-evangeliques/#i_12899

GARDINER STEPHEN (1483-1555)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 344 mots

Théologien et homme d'État anglais, évêque de Winchester à partir de 1531, chancelier de l'Université de Cambridge en 1540, Lord-Chancelier au début du règne de Marie Tudor. Gardiner, poussé en avant par Wolsey, demeuré en grâce sous Henri VIII après la chute du ministre, a été l'avocat ardent d'un divorce royal fondé sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-gardiner/#i_12899

HALIFAX CHARLES LINDLEY WOOD 2e vicomte de (1839-1934)

  • Écrit par 
  • Étienne FOUILLOUX
  •  • 337 mots

Né dans une famille proche du trône d'Angleterre — son père, premier vicomte de Halifax fut, à plusieurs reprises, ministre de la reine Victoria —, C. L. Wood, compagnon de jeunesse et ami du futur Édouard VII, se prépare à une brillante carrière publique par la fréquentation d'Eton et d'Oxford. C'est là que son anglicanisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-lindley-wood-halifax/#i_12899

HENRI VIII (1491-1547) roi d'Angleterre (1509-1547)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 3 970 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La réforme religieuse »  : […] opportun d'associer leurs ambitions et leurs idées à l'affirmation farouche d'un « anglicanisme » voisin du gallicanisme en France ; Cranmer, progressivement gagné au luthéranisme, et promu archevêque de Canterbury en mars 1533, incite à des évolutions doctrinales ; la stratégie d'intimidation du Saint-Siège conduit à des gestes dont l'échec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-viii/#i_12899

HIGH CHURCH

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 395 mots

Expression désignant une tendance qui, au sein de l'Église d'Angleterre, accentue la continuité avec la tradition catholique, et parfois orientale, et insiste sur le rôle de l'institution ecclésiale, ainsi que sur l'importance de la constitution épiscopale et de la vie sacramentelle. Cette tendance de la High Church, dont on peut discerner les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/high-church/#i_12899

HOOKER RICHARD (1554 env.-1600)

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 148 mots

Théologien anglican qui se montra favorable à l'organisation de l'Église d'Angleterre telle que l'entendait Élisabeth (1558-1603), Richard Hooker, né à Heavitree, près d'Exeter, fit ses études à Oxford, devint assistant du professeur d'hébreu et fut ordonné en 1581. Il exerça son ministère à Drayton-Beauchamp (Buckinghamshire), au Temple de Londres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-hooker/#i_12899

JOHN FISHER saint (1469-1535)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 765 mots

Humaniste et prélat anglais célèbre par la résistance qu'il opposa, au nom de sa fidélité au pape et à l'Église catholique, à Henri VIII d'Angleterre en refusant de reconnaître la suprématie royale et l'abolition de la juridiction pontificale sur l'Église d'Angleterre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-fisher/#i_12899

KEBLE JOHN (1792-1866)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 470 mots

sur les fonds et biens de l'Église. Mais, s'ouvrant peu à peu à des préoccupations théologiques et pastorales d'ordre plus général, il vise bientôt à faire renouer l'anglicanisme avec les idéaux de son héritage catholique de la fin du xviie siècle. John Keble rédige neuf des quatre-vingt dix Tracts for the Times (pamphlets) que publie le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-keble/#i_12899

LAMBETH CONFÉRENCES DE

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 228 mots

Nom donné aux assemblées des évêques des diverses Églises anglicanes, qui sont convoquées en principe tous les dix ans à la résidence londonienne de l'archevêque de Canterbury. Ces conférences manifestent l'unité de la communion anglicane par-delà les limites nationales. La première, qui fut présidée par C. T. Longley en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conferences-de-lambeth/#i_12899

LAUD WILLIAM (1573-1645)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 628 mots

Fils d'un drapier de Reading, Laud devient chapelain du roi d'Angleterre Jacques Ier en 1611, évêque de Saint David's en 1621, protégé du duc de Buckingham, conseiller de plus en plus écouté de Charles Ier, évêque de Londres en 1628, archevêque de Canterbury […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-laud/#i_12899

MALINES CONVERSATIONS DE

  • Écrit par 
  • Étienne FOUILLOUX
  •  • 530 mots

Série d'entretiens qui se déroulèrent de 1921 à 1926 entre des anglicans et des catholiques et qui, malgré leur échec, illustrent l'histoire de l'œcuménisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conversations-de-malines/#i_12899

MARIE Ire TUDOR (1516-1558) reine d'Angleterre (1553-1558)

  • Écrit par 
  • Eric Norman SIMONS
  • , Universalis
  •  • 824 mots

de divorcer. Henri épouse cependant Anne Boleyn en 1533 et, dès l'année suivante, rompt avec Rome et établit l'Église d'Angleterre. Les allégations d'inceste font de Marie une enfant illégitime. La nouvelle reine enfante une fille, la future Élisabeth Ire, prive Marie de son titre de princesse et la contraint à se comporter en dame d'honneur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-ire-tudor/#i_12899

MATHER INCREASE (1639-1723)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 882 mots

La première génération de la Nouvelle-Angleterre, celle de John Winthrop, de John Cotton, de Thomas Hooker, avait établi sur le continent américain une « Plantation » où l'on pût vivre conformément aux ordonnances du Seigneur dans Ses Écritures. Née sur le sol américain, la seconde génération eut à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/increase-mather/#i_12899

MÉTHODISME

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT
  •  • 2 944 mots

Dans le chapitre « Tendances caractéristiques du méthodisme »  : […] dénominations baptistes ou indépendantes auxquelles ils donnèrent une impulsion nouvelle. En outre, au sein de l'Église anglicane, des clergymen poursuivirent l'œuvre de rénovation interne voulue par Wesley et Whitefield. Sans rompre avec leur hiérarchie, ils se constituèrent, vers 1800, en « parti évangélique ». Aujourd'hui, l'Église d'Angleterre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/methodisme/#i_12899

NEWMAN JOHN HENRY (1801-1890)

  • Écrit par 
  • Bernard DUPUY
  •  • 3 747 mots

Dans le chapitre « Le tractarien »  : […] à un État en voie de sécularisation ; mais il devint très vite une école de spiritualité et un courant de théologie au sein de l'anglicanisme. Les Tracts eurent aussi une préoccupation historique : un bon nombre d'entre eux sont consacrés à la doctrine des Pères de l'Église et à celle des « théologiens carolins » de l'anglicanisme ; d'autres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-henry-newman/#i_12899

OATES TITUS (1649-1705)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 334 mots

Ancien clerc anglican converti au catholicisme, Titus Oates entre dans l'histoire en suscitant la dernière grande panique antipapiste en Angleterre. Accusant, en 1678, les catholiques de préparer un complot pour tuer le roi et rétablir la foi romaine avec l'aide des armes françaises, il réussit à convaincre le Parlement de la véracité de ses dires […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/titus-oates/#i_12899

OXFORD MOUVEMENT D'

  • Écrit par 
  • Maurice NÉDONCELLE
  •  • 1 534 mots

Mouvement d'idées qui s'est produit dans l'Église anglicane au xixe siècle et qui a eu pour but d'y raviver les éléments catholiques de sa tradition sans lui retirer pourtant son indépendance à l'égard de la papauté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-d-oxford/#i_12899

PAPAUTÉ

  • Écrit par 
  • Yves CONGAR
  •  • 5 497 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Au point de vue œcuménique »  : […] pas à un ministère ; ils récusent l'idée d'une infaillibilité liée à une instance humaine, même par institution divine. Les anglicans tempèrent ces positions en reconnaissant une valeur à la tradition ancienne et en admettant un épiscopat historique, avec éventuellement un pape ayant un leadership au titre de primus inter pares. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/papaute/#i_12899

PORTAL FERNAND (1855-1926)

  • Écrit par 
  • Étienne FOUILLOUX
  •  • 662 mots

Lazariste français, l'un des principaux artisans, avec lord Halifax, de l'effort de rapprochement entre anglicans et catholiques, dans le premier quart du xxe siècle. Né à Laroque, dans l'Hérault cévenol, d'une famille modeste, Fernand Portal est confié à un oncle prêtre, puis aux petits séminaires de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fernand-portal/#i_12899

PRAYER BOOK

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 520 mots

Par abréviation, on appelle Prayer Book le livre liturgique propre à l'Église d'Angleterre et adopté, moyennant certaines adaptations, par d'autres Églises épiscopales. En réalité, ce livre s'intitule The Book of Common Prayer and Administration of the Sacraments, and Other Rites and […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prayer-book/#i_12899

PRESBYTÉRIENS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis KLEIN
  •  • 882 mots

Constituant une dénomination protestante qui refuse l'épiscopalisme (gouvernement de l'Église par les évêques) et le congrégationalisme (autonomie des paroisses sans instance supérieure à celles-ci), les presbytériens se réclament d'une formule ecclésiale qui confie le pouvoir à des assemblées élues d'« anciens » (laïcs) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/presbyteriens/#i_12899

PUSEY EDWARD BOUVERIE (1800-1882)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 389 mots

Théologien anglican érudit, Pusey fut l'un des chefs du mouvement d'Oxford qui souhaitait un retour de l'Église d'Angleterre à ses idéaux du xviie siècle et affirmait fortement, par exemple, le principe de l'autorité apostolique. En 1823, Pusey fut élu au conseil d'Oriel College […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-pusey/#i_12899

RAMSEY ARTHUR MICHAEL (1904-1988)

  • Écrit par 
  • Suzanne MARTINEAU
  •  • 973 mots

Centième archevêque de Canterbury, Michael Ramsey était le fils du président d'un des grands collèges de Cambridge, Magdelene College, un presbytérien, mais sa mère était anglicane. Il fut envoyé à l'école secondaire de Repton — une Public School — dont le directeur était Geoffrey Fisher, qui fut son prédécesseur sur le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-michael-ramsey/#i_12899

RÉFORME

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 8 460 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La Réforme anglicane »  : […] différence des autres Réformes entreprises par des hommes d'Église et des théologiens de large envergure, la Réforme anglicane fut préparée, instaurée et rétablie, en trois temps, sous les auspices de la monarchie. L'œuvre des souverains, inspirée par le désir de subordonner la vie ecclésiastique aux intérêts de l'État, n'aurait d'ailleurs pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reforme/#i_12899

RÉVOLUTION ANGLAISE SECONDE, dite GLORIEUSE RÉVOLUTION (1688)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 970 mots

Le débarquement de Guillaume d'Orange à Torbay, le 5 novembre 1688, donne le signal d'une révolution aussi remarquable par sa brièveté que par sa portée : le 22 décembre, le roi Jacques II s'enfuit en France, où Louis XIV lui ménage une généreuse hospitalité au château de Saint-Germain. Réuni à partir du 22 janvier 1689, un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seconde-revolution-anglaise/#i_12899

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 270 mots
  •  • 67 médias

Dans le chapitre « L'âge des réformes »  : […] 23 mai 1533 le divorce du roi est prononcé en Angleterre, ce qui aboutit en juillet à l'excommunication de Henri, et, en 1534, l'Acte de suprématie fait du souverain le chef de l'Église. Peu osent résister, à la notable exception de l'ancien chancelier Thomas More et de l'évêque John Fisher, exécutés en 1535 et ultérieurement béatifiés par Rome […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/#i_12899

RUNCIE ROBERT A. K. (1921-2000)

  • Écrit par 
  • Suzanne MARTINEAU
  •  • 768 mots

Originaire de Crosby, près de Liverpool, Robert Alexander Kennedy Runcie y découvrit une paroisse de tradition anglo-catholique, tradition qu'il n'oublia jamais. La guerre interrompit sa première année d'études à Oxford. Il servit brillamment comme officier dans les Scots Guards, participa au débarquement en Normandie et reçut la Military Cross. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-a-k-runcie/#i_12899

TEST ACT (1673)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 493 mots

Loi votée par le Parlement de Londres et promulguée par Charles II. Dû aux initiatives de lord Shaftesbury, le Test Act entendait opposer une barrière inexpugnable à toute tentative de restauration catholique en Angleterre, et cela après la décision royale de 1672 de concéder l'« indulgence » à tous les sujets catholiques et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/test-act/#i_12899

TRENTE-NEUF ARTICLES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 339 mots

Avec le Livre des prières communes (The Book of Common Prayer), les Trente-Neuf Articles donnent une formulation des principes doctrinaux de l'Église d'Angleterre. Ils procèdent des Quarante-Deux Articles rédigés par l'archevêque Thomas Cranmer en 1553 pour « prévenir les divergences d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trente-neuf-articles/#i_12899

VICTORIENNE ÉPOQUE

  • Écrit par 
  • Louis BONNEROT, 
  • Roland MARX
  •  • 10 872 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Progrès et crises »  : […] les moins suspects : William Gladstone a dénoncé dès le début des années 1830 les abus de l'Église anglicane, responsable selon lui des échecs pastoraux, et on lui doit l'inspiration de grandes réformes internes (disciplinaires et matérielles) entre 1839 et 1841 ; John Keble, théologien d'Oxford, a dénoncé en 1833 l'« apostasie nationale » et, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epoque-victorienne/#i_12899

WARD WILLIAM GEORGE (1812-1882)

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 98 mots

Théologien et philosophe anglais, Ward se rattacha d'abord au mouvement tractarien, qui cherchait à renouveler l'Église anglicane, selon des vues proches de celles de Newman (1801-1890). Ward fut censuré pour avoir publié, en 1844, The Ideal of a Christian Church in Comparison with Existing Practice ; il entra alors dans l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-george-ward/#i_12899

Voir aussi

Pour citer l’article

Bernard DUPUY, « ANGLICANISME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglicanisme/