1er-2 mars 2022Burkina Faso. Adoption d'une « charte de la transition ».

 

Le 1er, des assises nationales rassemblant les « forces vives » du pays adoptent une « charte constitutionnelle de la transition ». Le texte fixe la durée de celle-ci « à trente-six mois à compter de la date de l’investiture du président de la transition » et précise que ce dernier « n’est pas éligible aux élections présidentielle, législatives et municipales qui seront organisées pour mettre fin à la transition », tout comme les membres du gouvernement de transition. La charte prévoit la mise en place d’une « Assemblée législative de transition » et indique que le Premier ministre est « une personnalité civile ».

Le 2, les assises nationales investissent le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, auteur du coup d’État de janvier, à la présidence de la transition.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-2 mars 2022 - Burkina Faso. Adoption d'une « charte de la transition ». », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 août 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-2-mars-2022-adoption-d-une-charte-de-la-transition/