Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MASSIF CENTRAL

Articles

  • MASSIF CENTRAL

    • Écrit par Universalis, André FEL
    • 3 224 mots
    • 1 média

    Les altitudes sont modestes dans le Massif central : la moyenne est de 700 mètres environ, et le point culminant, le puy de Sancy, atteint 1 886 mètres. Cependant, le Massif central est, de très loin, le plus vaste massif montagneux de la France et couvre 85 000 kilomètres carrés. Le nom même de Massif...

  • AUVERGNE

    • Écrit par Christian JAMOT
    • 2 924 mots
    • 2 médias
    L'Auvergne s'organise autour d'un couloir de plaines d'axe méridien, situé au sud du Bassin parisien et qui pénètre profondément au cœur du Massif central (Grande Limagne, Petites Limagnes, bassins tel celui d'Ambert). Ces espaces ont de tout temps constitué un ensemble de bonnes...
  • CÉVENNES

    • Écrit par Jean-Paul VOLLE
    • 753 mots

    Les Cévennes constituent le rebord montagneux du Massif central tombant brutalement sur l'avant-pays languedocien selon une direction nord-est - sud-ouest, du plateau volcanique des Coirons aux contreforts de la Montagne Noire. Les blocs cristallins basculés et soulevés culminent au mont Lozère (1 702...

  • CAUSSES

    • Écrit par Jean-Paul VOLLE
    • 696 mots
    • 1 média

    Au revers des Cévennes méditerranéennes taillées en serres, les grandes tables calcaires des Causses (de 600 à 1 250 mètres d'altitude) surprennent par la nudité de leurs horizons. Les assises calcaires très épaisses de ces terres de haute solitude se sont formées au Jurassique dans une vaste dépression...

  • CLERMONT-FERRAND

    • Écrit par Christian JAMOT
    • 972 mots
    • 1 média

    Clermont-Ferrand, métropole régionale de l'Auvergne jusqu’au 31 décembre 2015, s'est établie au contact de la plaine et de la montagne. Des villes proches pouvaient se targuer d'une même situation : Montferrand, Riom, chacune ayant ses propres atouts, le pouvoir comtal à Montferrand, celui de la...

  • DORDOGNE

    • Écrit par Jean de BEAUREGARD
    • 543 mots
    • 1 média

    Rivière du Massif central et du bassin Aquitain, la Dordogne étend son bassin rectangulaire (24 000 km2) d'est en ouest, de la chaîne des Puys au bec d'Ambès où elle mêle ses eaux à celles de la Garonne dans l'estuaire de la Gironde. Son réseau bien ramifié suit deux directions...

  • EUROPE - Géographie

    • Écrit par Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, Catherine LEFORT, Pierre-Jean THUMERELLE
    • 16 414 mots
    • 12 médias
    ...Bretagne, de Normandie et de Vendée, seuls témoins du Massif armoricain maintenant presque complètement arasé, subit un premier rebroussement dans le Massif central où les directions nord-ouest sud-est du Limousin font place à l'est aux orientations sud-ouest - nord-est des Cévennes et...
  • FRANCE (Le territoire et les hommes) - Données naturelles

    • Écrit par Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, Estelle DUCOM
    • 4 887 mots
    • 3 médias
    ...par un escarpement symétrique à celui de la Forêt-Noire, qui leur fait face en territoire allemand, et qui a même origine et même évolution géologique. Le Massif central est la plus vaste région montagneuse de la France : avec 90 000 km2, il occupe près d'un sixième de la surface totale ; jadis constitué...
  • FRANCE (Le territoire et les hommes) - Géologie

    • Écrit par Jean AUBOUIN, Jean COGNÉ, Michel DURAND-DELGA, François ELLENBERGER, Jean-Paul von ELLER, Jean GOGUEL, Charles POMEROL, Maurice ROQUES, Étienne WINNOCK
    • 16 692 mots
    • 24 médias
    LeMassif central français est un fragment de la chaîne hercynienne dont le plissement se situe vers la fin du Paléozoïque. Ce massif n'apparaît cependant pas sur une carte comme une chaîne linéaire, mais, selon l'expression des géographes, comme un « plateau central » d'une largeur de 300 kilomètres...
  • LANGUEDOC-ROUSSILLON

    • Écrit par Laurence FABBRI, Jean-Paul VOLLE
    • 3 682 mots
    • 4 médias
    La montagne en surplomb ceinture et ferme les horizons. Au nord, du mont Lozère à la Montagne Noire, les terminaisons hercyniennes du Massif central forment une ligne discontinue, cassée par les tables calcaires caussenardes. L'altitude moyenne y est voisine de 1 200 mètres et la montagne s'avance...
  • LIMOGES

    • Écrit par Olivier BALABANIAN
    • 677 mots
    • 1 média

    Capitale de la région Limousin jusqu’au 31 décembre 2015, Limoges a longtemps été considérée comme la plus petite des grandes villes françaises. En effet, sa population est relativement modeste : la ville comptait 138 600 habitants et l'agglomération, nommée Limoges Métropole, 206 800 habitants...

  • LIMOUSIN

    • Écrit par Olivier BALABANIAN
    • 1 739 mots
    • 1 média

    Avec ses 16 942 kilomètres carrés, le Limousin était jusqu’au 31 décembre 2015 une des plus petites régions de programme françaises et la moins peuplée (Corse exceptée). C'était aussi la région dont le PIB était le plus faible (après la Corse également). Le Limousin comprend...

  • LOIRE, fleuve et bassin

    • Écrit par Yves BABONAUX
    • 1 192 mots
    • 1 média

    Fleuve français le plus long (1 012 km) et le plus étendu par son bassin (115 120 km2), la Loire prend sa source au mont Gerbier-de-Jonc, aux confins du Vivarais et du Velay, à 1 408 mètres d'altitude.

    Sollicitée vers le nord par les grandes cassures méridiennes du Massif central...

  • LOT, rivière

    • Écrit par Jean de BEAUREGARD
    • 438 mots
    • 1 média

    Dernier grand affluent de la Garonne, sur sa rive droite, le Lot se compare naturellement à son voisin, le Tarn : même origine, le mont Lozère (ici le versant nord) ; même direction est-ouest ; longueur, bassin et alimentation de même ordre : 481 kilomètres, 11 400 kilomètres carrés, 15 litres...

  • MASSIFS ANCIENS

    • Écrit par Roger COQUE
    • 3 477 mots
    • 3 médias
    ...mosaïques de môles et de fossés définis par les rejeux d'anciens accidents tectoniques du socle (Massif central, massif Bohémien, Highlands). Dans le Massif central, par exemple, la fracturation reflète les directions classiques des plissements hercyniens : varisque (nord-est - sud-ouest) dans son échine...
  • PROTECTION DE LA NATURE - Mesures de conservation des espèces

    • Écrit par Robert BARBAULT
    • 8 877 mots
    • 6 médias
    Le vautour fauve a disparu du Massif central en 1945. De 1981 à 1986, une soixantaine d'individus, originaires d'Espagne, ont été réintroduits dans les Cévennes, à l'initiative d'une O.N.G. de protection de la nature, le Fonds d'intervention pour les rapaces (F.I.R., désormais rattaché à la L.P.O.,...
  • RHÔNE-ALPES

    • Écrit par Franck SCHERRER
    • 4 456 mots
    • 3 médias
    ...occupés et ont connu un exode de leur population rurale à l'échelle séculaire, leur évolution contemporaine est plus contrastée. Celle du rebord oriental du Massif central est la plus difficile. Si, sur les piémonts bordiers, des Monts d'or à la hauteur de Lyon au massif du Pilat et à l'Ardèche méridionale,...
  • TARN

    • Écrit par Jean de BEAUREGARD
    • 499 mots

    Le plus gros affluent de la Garonne, et même plus abondant qu'elle, le Tarn arrive de l'est, partage son cours et son bassin entre le Massif central et la plaine aquitaine, reçoit vers la fin le renfort de l'Agout sur sa rive gauche, puis celui de l'Aveyron sur sa rive droite, et, après...

Médias

Chaîne des Puys : carte

Chaîne des Puys : carte

Massif central

Massif central

Massif du Mont-Dore

Massif du Mont-Dore

Puy de Sancy, Massif central

Puy de Sancy, Massif central

Socle antéstéphanien du Massif central

Socle antéstéphanien du Massif central

Type d'édifice volcanique complexe

Type d'édifice volcanique complexe

Volcan de type strombolien

Volcan de type strombolien

Volcans d'Auvergne

Volcans d'Auvergne