AUVERGNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'Auvergne administrative est l'une des régions de programme créées dans les années 1960-1970 pour rééquilibrer le territoire national entre Paris et la province. Dans l’organisation de la France en vingt-deux régions métropolitaines, l’Auvergne était l’une des moins peuplées (1 352 600 hab. en 2012) et avait pour capitale, jusqu’en 2015, Clermont-Ferrand.

Auvergne : carte administrative avant réforme

Dessin : Auvergne : carte administrative avant réforme

Carte administrative de la région Auvergne avant la réforme de 2015. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Elle est composée de quatre départements (Allier, Puy-de-Dôme, Cantal, Haute-Loire). Ainsi définie, par rapport à l'Auvergne historique, elle a annexé le Bourbonnais (Allier) et le Velay (Haute-Loire). Prolongement sud du Bassin parisien, elle s'organise autour d'un système de plaines (les limagnes), encadrées, à l'ouest comme à l'est, par de moyennes montagnes dont l'originalité relève largement de leur nature volcanique. Terre de tous les contrastes, l'Auvergne oppose de riches terres céréalières de plaine et des montagnes vouées à l'élevage.

Sa réputation, désormais injustifiée, de ruralité profonde se heurte aux réalités d'aujourd'hui : celles d'une région industrialisée au-dessus de la moyenne nationale, touristique, urbanisée et regroupée avec Rhône-Alpes à partir de 2016, dans le cadre de la réforme territoriale.

Volcans et plaines

L'Auvergne s'organise autour d'un couloir de plaines d'axe méridien, situé au sud du Bassin parisien et qui pénètre profondément au cœur du Massif central (Grande Limagne, Petites Limagnes, bassins tel celui d'Ambert). Ces espaces ont de tout temps constitué un ensemble de bonnes terres et un axe de circulation. Ces dépressions sont le fruit de mouvements tectoniques d'âge tertiaire. Le fond des fossés est descendu de plus de 2 000 mètres à l'aplomb de Clermont-Ferrand et une riche sédimentation s'est produite. Ce remplissage a été excavé à partir du début du Quaternaire avec l'établissement de nos climats actuels, provoquant le « creux » si visible dans la topographie. Mais, entre-temps, des manifestations volcaniques avaient eu lieu dans le fossé. Concentrées dans le sud de la Grande Limagne, elles donnent le paysage typique des buttes de la « Limagne bossue ».

Volcans d'Auvergne

Photographie : Volcans d'Auvergne

Une grande partie de l'Auvergne est couverte de volcans éteints d'âge tertiaire et quaternaire, selon un axe nord-sud, depuis la chaîne des Puys jusqu'à l'Aubrac, en passant par les monts Dore et le Cantal. 

Crédits : C. Kempf from TSW/ CLICK/ Chicago

Afficher

Corrélativement à l'enfoncement des fossés, les bordures se sont exhaussées. Mais les modalités de cet exhaussement ont été différentes entre l'ouest, l'est et le sud-est.

Côté ouest, les choses sont simples. Le rebord du fossé a été soulevé et porté en altitude. La table de roches cristallines plonge vers l'ouest en se raccordant aux plateaux limousins. C'est le domaine du relief en creux des Combrailles, né des vallées encaissées des affluents de l'Allier ou de la Dordogne. Cependant, le long d'un grand jeu de failles nord-sud, s'est épanoui le monde des volcans, chronologiquement du sud vers le nord. Le massif du Cantal (de — 22 millions à — 4 millions d'années) est un strato-volcan, caractérisé par ses cheminées et ses épanchements basaltiques qui surmontent de gigantesques épaisseurs de cendres. L'érosion fluviale a découpé ceux-ci en de vastes plans inclinés, rayonnant à partir des sommets (1 858 m au plomb du Cantal), séparés par des vallées profondes : les planèzes. Ces dernières constituent l'un des paysages caractéristiques de l'Auvergne, excellents pâturages l'été et domaine du ski de fond en hiver. Le Cézallier est une énorme galette de laves fluides dont les cheminées émergent à peine (de — 20 millions à — 2 millions d'années). Ce bastion perché (1 200 m) constitue un autre paysage typique de l'Auvergne, popularisé par l'exploitation touristique. On peut lui adjoindre l'Aubrac (situé au sud du Cantal), dont l'Auvergne administrative ne recouvre qu'une petite partie. Les monts Dore (de — 4 millions à — 250 000 ans) sont l'exacte réplique du Cantal, d'une superficie plus restreinte, mais qui offrent à l'Auvergne son point culminant (1 886 m au puy de Sancy). Enfin, le complexe volcanique est fermé, au nord, par la chaîne des Puys ou monts Dôme. Récents (de — 70 000 à — 3 500 ans), peu élevés (1 465 m pour le puy de Dôme), ils constituent un excellent musée des formes volcaniques simples. Les grands volcans ont connu une glaciation quaternaire, avec un inlandsis local qui a surtout laissé de belles traces grâce à ses langues te [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Médias

Auvergne : carte administrative avant réforme

Auvergne : carte administrative avant réforme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Volcans d'Auvergne

Volcans d'Auvergne
Crédits : C. Kempf from TSW/ CLICK/ Chicago

photographie

Afficher les 2 médias de l'article

Écrit par :

  • : professeur des Universités, université Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand

Classification

Autres références

«  AUVERGNE  » est également traité dans :

AUVERGNE-RHÔNE-ALPES, région administrative

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 164 mots
  •  • 1 média

La région Auvergne-Rhône-Alpes a été créée par la loi du 16 janvier 2015 – relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral – effective depuis le 1er janvier 2016. Elle est formée des deux anciennes régions administratives métropolitaines Auvergne et […] Lire la suite

AURILLAC

  • Écrit par 
  • Christian JAMOT
  •  • 719 mots
  •  • 1 média

Aurillac, préfecture du Cantal , compte 28 850 habitants et l'aire urbaine 64 991 habitants (au recensement de 2012). La ville s'établit en position de contact entre le massif volcanique du Cantal, au nord, et les plateaux (Châtaigneraie, Xaintrie...) qui le bordent au sud. Un petit bassin (dit « plaine d'Arpajon ») matérialise le contact géologique et morphologique et vaut à Aurillac des relevés […] Lire la suite

BOURBONS

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 6 452 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La maison de Bourbon avant 1589 »  : […] Appartenant, pour parler comme les historiens anciens, aux « rois de France de la troisième race », la dernière des familles royales françaises est issue de Robert de Clermont, sixième fils de Saint Louis et de Marguerite de Provence. Il vécut de 1256 à 1317 et épousa Béatrice, fille unique d'Agnès de Bourbon et de Jean de Bourgogne, seigneur de Charolais. Par ce mariage, il acquit la seigneurie d […] Lire la suite

CLERMONT-FERRAND

  • Écrit par 
  • Christian JAMOT
  •  • 967 mots
  •  • 1 média

Clermont-Ferrand, métropole régionale de l'Auvergne jusqu’au 31 décembre 2015, s'est établie au contact de la plaine et de la montagne. Des villes proches pouvaient se targuer d'une même situation : Montferrand, Riom, chacune ayant ses propres atouts, le pouvoir comtal à Montferrand, celui de la robe à Riom. Finalement, c'est autour de la ville de l'évêque que se fit l'unité. Le site de Clermont- […] Lire la suite

FRANCE (Histoire et institutions) - Formation territoriale

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 12 875 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Apanages et alleux »  : […] La maison d'Alençon s'éteignit en avril 1525 avec la mort du duc Charles VIII d'Alençon, comte du Perche, époux de Marguerite d'Angoulême. Ses domaines, grossis de l'héritage de la maison d'Armagnac, allaient passer à la maison d' Albret par le mariage, en 1527, de Marguerite avec Henri d'Albret. Les Albret constituaient à cette date la seule maison féodale subsistante depuis la confiscation des b […] Lire la suite

LE PUY-EN-VELAY

  • Écrit par 
  • Christian JAMOT
  •  • 708 mots
  •  • 3 médias

Le Puy , préfecture de la Haute-Loire , s'épanouit au cœur d'un ample bassin tertiaire, perché à 630 mètres d'altitude, encadré de lourds sommets, et isolé par des cols à plus de 1 000 mètres. Pourtant, ce n'est pas cette situation, partagée avec d'autres lieux proches, qui a fait sa fortune. C'est son site exceptionnel, constitué de pointements volcaniques acérés, jaillis au cœur même du bassin ( […] Lire la suite

MASSIF CENTRAL

  • Écrit par 
  • André FEL
  • , Universalis
  •  • 3 208 mots

Dans le chapitre « Un massif hercynien original »  : […] Le Massif central est un fragment géologique de la vieille chaîne hercynienne, au même titre que le Massif armoricain, les Vosges, le Massif schisteux rhénan. Il a participé au même plissement à la fin de l'ère primaire : c'est au Carbonifère que se forment les dépressions houillères entre de hautes montagnes. L'ensemble fut nivelé ensuite par différentes surfaces d'érosion ou pénéplaines. Les pr […] Lire la suite

MONTLUÇON

  • Écrit par 
  • Christian JAMOT
  •  • 696 mots
  •  • 1 média

Montluçon, sous-préfecture de l'Allier , est perchée, en situation défensive, sur une butte du fossé qui l'abrite. C'est une place forte avancée du Bourbonnais, qui connaît une période de prospérité sous les ducs de Bourbon, notamment aux xiv e et xv e  siècles. À l'aube de l'ère industrielle, la ville, aux fonctions essentiellement de services, compte 5 000 habitants. La découverte du charbon à […] Lire la suite

MOULINS

  • Écrit par 
  • Christian JAMOT
  •  • 696 mots
  •  • 1 média

Moulins doit son rang de préfecture de l'Allier à un long héritage historique. Elle apparaît dans l'histoire au xi e  siècle, lorsque les sires puis ducs de Bourbon y transfèrent leur capitale en lieu et place de Bourbon-l'Archambault, attestant ainsi la valeur de sa situation et de son site. En effet, le lieu établissait le contact entre le « Bocage bourbonnais » à l'ouest et la « Sologne bourb […] Lire la suite

VICHY

  • Écrit par 
  • Christian JAMOT
  •  • 710 mots
  •  • 1 média

Vichy, sous-préfecture de l'Allier, compte 25 700 habitants dans la commune et plus de 84 000 dans l'aire urbaine (chiffres de 2013). La ville peut se prévaloir d'un passé gallo-romain et thermal, attesté par de nombreuses découvertes archéologiques. Puis elle s'étiole. Posée sur un pointement rocheux qui resserre le lit de l'Allier et permet son passage, elle n'est au Moyen Âge que la place forte […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

16-20 février 2018 France. Polémique à la suite des déclarations de Laurent Wauquiez.

Déclarant ne pas vouloir livrer à son auditoire, dont il avait réclamé la discrétion, le « bullshit [qu’il peut] sortir sur un plateau médiatique », le président des Républicains (LR) et de la région Auvergne-Rhône-Alpes avait porté des accusations contre l’ancien président Nicolas Sarkozy, le président Emmanuel Macron, le ministre du Budget Gérald Darmanin, le maire de Bordeaux Alain Juppé ou les députés de La République en marche. […] Lire la suite

10-11 décembre 2017 France. Élection de Laurent Wauquiez à la présidence de LR.

Le 10, le président de la région Auvergne–Rhône-Alpes Laurent Wauquiez est élu dès le premier tour à la présidence des Républicains (LR), avec 74,6 p. 100 des suffrages. Il était opposé à Florence Portelli et Maël de Calan. Près de cent mille adhérents participent au scrutin. Le 11, le président de la région des Hauts-de-France Xavier Bertrand, rival de Laurent Wauquiez, annonce son départ de LR, dénonçant la « dérive » du parti en direction du Front national. […] Lire la suite

22-24 août 2016 France. Candidature de Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle.

Le 23, Nicolas Sarkozy démissionne de la présidence de LR, poste auquel lui succède Laurent Wauquiez, président du conseil régional d’Auvergne–Rhône-Alpes. […] Lire la suite

6-13 décembre 2015 France. Fort progrès du Front national aux élections régionales.

), Auvergne-Rhône-Alpes avec Laurent Wauquiez (L.R.) et Provence-Alpes-Côte d’Azur avec Christian Estrosi (L.R.) ; elle l’emporte aussi à La Réunion avec Didier Robert (L.R.). Avec 677 sièges, la gauche est majoritaire dans cinq régions métropolitaines : Bretagne avec Jean-Yves Le Drian (P.S.), Centre-Val de Loire avec François Bonneau (P.S.), Bourgogne-Franche-Comté avec Marie-Guite Dufay (P. […] Lire la suite

17 décembre 2014 France. Adoption de la loi modifiant la carte des régions

Sont regroupés : Champagne-Ardenne, l'Alsace et la Lorraine; le Limousin, l'Aquitaine et Poitou-Charentes; l'Auvergne et Rhône-Alpes; la Bourgogne et la Franche-Comté; le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées; la Haute-Normandie et la Basse-Normandie; le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Christian JAMOT, « AUVERGNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/auvergne/