Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ANATOMIE PATHOLOGIQUE

Articles

  • ALZHEIMER MALADIE D'

    • Écrit par Nathalie CARTIER-LACAVE
    • 1 871 mots
    La maladie se caractérise par une atrophie cérébrale diffuse prédominant dans les régions pariéto-occipitales du cerveau et respectant les zones de projection. Cette atrophie s'accompagne de lésions histopathologiques caractéristiques : extracellulaires, les plaques séniles, et intracellulaires, la dégénérescence...
  • ATHÉROSCLÉROSE

    • Écrit par Loïc CAPRON
    • 5 353 mots
    • 1 média
    Le tissu athéroscléreux est constitué de cellules dispersées au sein d'une matrice fibreuse dense, faite de protéines (collagènes, élastine, protéoglycanes) formant une armature compacte. Le centre athéromateux est presque exclusivement composé de lipides où prédomine le cholestérol...
  • CHARCOT JEAN-MARTIN (1825-1893)

    • Écrit par Jean-Gaël BARBARA
    • 3 047 mots
    • 3 médias

    Jean-Martin Charcot (1825-1893) était un médecin français, professeur de la faculté de médecine de Paris. Il y occupa la chaire d’anatomie pathologique à partir de 1872, avant de se voir attribuer, en 1882, la première chaire au monde dédiée à la « clinique des maladies nerveuses », raison pour laquelle...

  • DÉMYÉLINISATIONS

    • Écrit par Alain PRIVAT
    • 864 mots

    Phénomène pathologique, la démyélinisation est observée principalement dans deux maladies : la sclérose en plaques, qui touche le système nerveux central et qui est fatale à plus ou moins longue échéance, et la maladie de Guillain-Barré, qui touche le système nerveux périphérique...

  • ÉRASISTRATE (env. 320-250 av. J.-C.)

    • Écrit par Jacqueline BROSSOLLET
    • 461 mots

    Né dans l'île de Céos, plus physiologiste qu'anatomiste, Érasistrate étudia la médecine avec un gendre d'Aristote et l'exerça d'abord en Syrie, où il guérit spectaculairement le fils du roi Séleucos, dont il fut le seul à deviner que la mystérieuse maladie était une passion malheureuse pour la seconde...

  • ENCÉPHALOPATHIES SPONGIFORMES

    • Écrit par Dominique DORMONT
    • 6 597 mots
    • 3 médias
    Les trois caractéristiques neuropathologiques des encéphalopathies subaiguës spongiformes sont retrouvées dans la maladie de Creutzfeldt-Jakob :
  • GÉNOMIQUE - Génomique et cancérologie

    • Écrit par Daniel LOUVARD, François SIGAUX
    • 4 785 mots
    • 1 média
    Cette double démarche est fort ancienne. Elle est notamment mise en œuvre par l'anatomopathologiste qui analyse la morphologie des cellules tumorales et l'architecture de la tumeur à partir de coupes histologiques colorées et examinées au microscope. Des études très nombreuses ont ainsi montré que les...
  • HENLE FRIEDRICH GUSTAV JACOB (1809-1885)

    • Écrit par Universalis
    • 339 mots

    Pathologiste allemand, né le 19 juillet 1809 à Fürth (Bavière), mort le 13 mai 1885 à Göttingen.

    Friedrich Gustav Jacob Henle obtient son diplôme de médecin à l'université de Bonn, où est l'élève du physiologiste allemand Johannes Müller. Il poursuit ses études à l'université...

  • HUNTER JOHN (1728-1793)

    • Écrit par Universalis
    • 420 mots

    Chirurgien britannique, initiateur de l’anatomie pathologique en Angleterre, né le 13 février 1728 à Long Calderwood (Écosse), mort le 16 octobre 1793 à Londres.

    John Hunter n’a jamais fait d’études sanctionnées par l’université et, comme nombre de chirurgiens du xviiie siècle, n’a...

  • HYPOPLASIE

    • Écrit par Jean-Pierre ABOULKER
    • 93 mots

    Terme d'anatomie pathologique désignant le développement insuffisant d'un tissu, d'un organe ou d'un organisme. Ce trouble de la morphogenèse est, en principe, purement quantitatif, ne comporte pas d'anomalies qualitatives et ne donne pas lieu à des malformations proprement dites. Toutefois, dans la...

  • MÉDECINE - Histoire

    • Écrit par Charles COURY
    • 8 963 mots
    • 19 médias
    ...instruments allaient permettre de dépasser les limites des constatations visuelles directes : Marcello Malpighi (1628-1694) inaugura ainsi l'histologie. Tandis que les anatomistes de tous pays complétaient les connaissances occidentales sur la structure du corps normal, un autre Italien célèbre, Giovanni-Battista...
  • MALADIES NEURODÉGÉNÉRATIVES

    • Écrit par Nathalie CARTIER-LACAVE, Caroline SEVIN
    • 4 618 mots
    • 2 médias
    Histologiquement, outre une atrophie diffuse du cerveau, deux types de lésions (fig. 1) coexistent :
  • MORGAGNI GIAMBATTISTA (1682-1771)

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 689 mots

    Médecin italien du xviiie siècle, Giovanni-Battista ou Giambattista Morgagni (Jean-Baptiste Morgagni en français) fut un pionnier de l’anatomie pathologique qui démontra l'intérêt de l'étude des lésions anatomiques d’un patient et de leur confrontation avec les manifestations cliniques de sa maladie....

  • MYCOSES

    • Écrit par Universalis, Patrick JOLY, Gabriel SEGRETAIN
    • 6 998 mots
    ...précieux renseignements sur l'évolution et la contagion de la maladie suivant la nature de l'agent pathogène : guérison spontanée, chronicité, aggravation. Une étude histopathologique effectuée sur biopsie met remarquablement en évidence par des colorations spécifiques la morphologie des champignons dans les...
  • MYOPATHIES

    • Écrit par Gisèle BONNE, Valérie DECOSTRE, Anne LOMBÈS
    • 4 250 mots
    • 2 médias
    ...dépister les anomalies de transmission neuromusculaire et les troubles de l'excitabilité musculaire. La mise au point de la biopsie musculaire et de son analyse histologique, puis histochimique, puis ultrastructurale, a été particulièrement décisive dans la classification des myopathies. La biopsie musculaire...
  • PAPILLOMAVIRUS

    • Écrit par Sophie ALAIN, François DENIS
    • 3 085 mots
    • 4 médias
    ...lésions. Les lésions génitales planes, sont de diagnostic plus difficile et ne sont visibles qu'après adjonction d'acide acétique en colposcopie. Le dépistage actuel repose sur le frottis (examen cytologique des cellules) pratiqué au niveau du col utérin, à la recherche de cellules anormales. Les...
  • PARAKÉRATOSE

    • Écrit par Pierre de GRACIANSKY
    • 520 mots

    On rencontre la parakératose dans de nombreuses dermatoses, le psoriasis par exemple, dont elle est un élément anatomo-pathologique important. C'est une lésion histologique qui traduit un trouble de la kératinisation : les cellules épidermiques qui constituent la couche cornée à la surface de...

  • TUBERCULOSE

    • Écrit par Jean BRETEY, Charles COURY
    • 10 016 mots
    • 5 médias
    ...capables de reproduire, par injection sous-cutanée au cobaye, un tableau clinique équivalent à celui de la tuberculose humaine avec son évolution et ses lésions anatomo-pathologiques et cytologiques caractéristiques. La forme la plus typique de ces lésions est le tubercule (à l'origine du nom de la maladie)....
  • TUMEURS ANIMALES

    • Écrit par Universalis, Jean-Charles FRIEDMANN, Rémi GÉRARD-MARCHANT, Charles GOSSE
    • 5 599 mots
    • 3 médias
    L'anatomie pathologique, qui se consacre à l'étude de la morphologie des processus morbides, est primordiale en carcinologie, car c'est sur elle que reposent la nomenclature et le diagnostic des tumeurs d'où découlent, dans une très large mesure, pronostic et indications thérapeutiques.
  • VIRCHOW RUDOLF (1821-1902)

    • Écrit par Jacqueline BROSSOLLET
    • 562 mots
    • 1 média

    Né en Poméranie, Rudolf Virchow vient à Berlin, en 1839, étudier la médecine (la physiologie lui est enseignée par J. Müller). Sa thèse de doctorat soutenue en 1843 (De rheumate praesertim corneae), Virchow entre à l'hôpital de la Charité dans le service de Froriep qui le charge des examens...

Médias

Métastases

Métastases

Myocarde

Myocarde

Papillomavirus : épithélium normal et lésions précancéreuses provoquées

Papillomavirus : épithélium normal et lésions précancéreuses provoquées