Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ALUMINE (oxyde d'aluminium)

Articles

  • ALUMINIUM

    • Écrit par Robert GADEAU, Robert GUILLOT
    • 9 636 mots
    • 19 médias
    ...Il y en aurait 8 p. 100 dans l'épipérisphère connue, de 16 kilomètres d'épaisseur ; ce chiffre n'est dépassé que par l'oxygène et le silicium. L' alumine est présente dans de nombreuses espèces minérales, les plus abondantes étant les feldspaths et les produits de leur décomposition : argiles...
  • BAUXITES

    • Écrit par Michel ESTERLE, Jean-Pierre LAJOINIE
    • 3 794 mots
    • 5 médias
    ... Comme minerai d'aluminium (de loin la principale utilisation), dans les conditions actuelles, elles ne doivent pas contenir en moyenne plus de 8 p. 100 de silice (SiO2) réactive dans le procédé de traitement et moins de 39 p. 100 d'alumine (A12O3) récupérable par ce même procédé.
  • CORINDON

    • Écrit par Yves GAUTIER
    • 281 mots

    Oxyde d'aluminium, le corindon se présente en cristaux prismatiques, en tonnelets à faces finement striées, en fuseaux (icosaèdres aigus) ou en prismes aplatis (formes tabulaires). Il se caractérise par sa grande dureté (9), à peine inférieure à celle du diamant qui est le minéral le...

  • DÉBRIS SPATIAUX

    • Écrit par Christophe BONNAL
    • 5 341 mots
    • 9 médias
    ...nucléaires de satellites russes (durant la période 1980-1988) avaient généré des petites billes de sodium et de potassium d’un centimètre de diamètre environ.L’alumine (Al2O3), éjectée lors du fonctionnement des moteurs à poudre, contribue également à augmenter la population des débris orbitaux.
  • DISTHÈNE

    • Écrit par Michel GIBERT
    • 238 mots

    Avec la sillimanite et l'andalousite, ce minéral fait partie du groupe des silicates d'alumines anhydres. Le terme de disthène (du grec dis, deux, et sthenos, force) est une allusion à sa dureté, très variable selon les directions.

    C'est un subnésosilicate : la structure cristalline...

  • HÉROULT PAUL LOUIS TOUSSAINT (1863-1914)

    • Écrit par Bruno JACOMY
    • 717 mots
    • 1 média

    Paul Louis Toussaint Héroult est un métallurgiste et inventeur français connu pour avoir mis au point en 1886 un procédé de production d'aluminium par électrolyse de l'alumine. Cette technique a couramment été nommée procédé Hall-Héroult, l'Américain Charles Martin...

  • HALL CHARLES MARTIN (1863-1914)

    • Écrit par Bruno JACOMY
    • 669 mots
    • 1 média

    Chimiste américain, Charles Martin Hall a mis au point en 1886, en même temps que le Français Paul Héroult, un procédé électrolytique (c'est-à-dire qui utilise le courant électrique pour activer les réactions chimiques) d'extraction de l'aluminium. Isolé seulement depuis...

  • POLLUTION

    • Écrit par François RAMADE
    • 20 869 mots
    • 15 médias
    Les fluorures sont rejetés dans l'air par diverses industries, surtout celle de l'électrochimie de l'alumine. La contamination des sols qui en résulte s'avère catastrophique pour de nombreuses plantes cultivées ou spontanées et pour les forêts de conifères. De plus, elle s'accompagne d'une concentration...
  • POUDRES MÉTALLURGIE DES

    • Écrit par Gérard BERANGER, Georges CIZERON
    • 5 029 mots
    • 6 médias
    ...la préparation de pièces constituées d'oxydes réfractaires a pris une grande importance, depuis environ 1950, en raison de l'utilisation croissante de céramiques à base d'oxydes, comme l'alumine, la zircone stabilisée ou pure, la magnésie, la thorine, la glucine, l' oxyde d'uranium et les ferrites.
  • PROCÉDÉ INDUSTRIEL DE FABRICATION DE L'ALUMINIUM

    • Écrit par Nicole CHÉZEAU
    • 188 mots

    Le Français Henri Sainte-Claire Deville (1818-1881) inventa en 1854 le premier procédé industriel de fabrication de l'aluminium. Celui-ci consiste à décomposer le chlorure double NaCl-AlCl3 par le sodium en présence d'un fondant. L'alumine nécessaire à la préparation de ce chlorure était...

  • SUPERCONDUCTEURS IONIQUES

    • Écrit par Philippe COLOMBAN
    • 6 361 mots
    • 8 médias
    La seconde famille est celle des composés de type alumines β et β″. Elle comprend divers composés isomorphes : aluminates de sodium et de potassium, gallates de sodium et de potassium, ferrite de potassium ; ce dernier composé est un conducteur mixte, ionique et électronique. La phase β, c'est-àdire...
  • SUPPORTS MINÉRAUX, chimie

    • Écrit par André LOUPY
    • 342 mots

    De nombreux oxydes minéraux naturels tels que les alumines, les argiles et les silices sont utilisés en lieu et place des solvants dans de nombreux procédés de synthèse organique. Grâce aux éléments présents dans leurs structures, notamment des sites oxygénés basiques et des sites métalliques...

  • VERRE

    • Écrit par Pierre PIGANIOL, Micheline PROD'HOMME, Aniuta WINTER
    • 12 514 mots
    • 5 médias
    ...la « composition ». La silice y est introduite sous forme de sable très pur, tel que celui de Fontainebleau, ou de quartz naturel broyé, l' alumine sous forme de feldspaths très purs, aussi exempts de fer que possible, ou sous forme d'alumine hydratée chimique obtenue à partir de bauxite. Les...

Médias

Corindon

Corindon

Procédé Bayer

Procédé Bayer

Structures tétraédriques

Structures tétraédriques