SOLVANTS

Un solvant est un liquide dans lequel on introduit une ou plusieurs substances – les solutés – de manière à constituer une phase homogène : la solution. Le solvant est donc défini non par sa structure chimique, mais par son état physique – l'état liquide – et par l'usage qui en est fait ; il existe ainsi une variété infinie de solvants : l'eau, les composés organiques simples et liquides à la température ambiante (alcools, acides, hydrocarbures, etc.) sont les plus classiques, mais des gaz condensés ou sous pression, comme l'ammoniac ou le dioxyde de carbone, et des sels fondus (par exemple la cryolithe, liquide à plus de 1 000 0C) sont également utilisés comme solvants.

Milieux réactionnels et agents d'extraction dans l'industrie, supports pour le transport et la mise en œuvre des peintures, encres, parfums, aérosols, agents de nettoyage, les solvants ont envahi toutes les activités ; ils sont, de ce fait, accusés de bien des pollutions. Cependant, un usage de plus en plus spécifique et mieux contrôlé, des opérations de recyclage les rendent de plus en plus discrets tout en élargissant leur rôle, pour longtemps encore indispensable.

Classification

Les propriétés physiques conduisent à une première distinction entre solvants moléculaires et solvants ionisés. Les composés organiques constituent, comme l'eau, des solvants moléculaires : ils sont constitués de molécules électriquement neutres et présentent, à l'état pur, une conductivité faible. Les solvants ionisés sont formés principalement d'anions et de cations reliés par des attractions électrostatiques et sont bons conducteurs : c'est le cas des sels fondus.

Les solvants moléculaires sont généralement classés à partir de la valeur de leur constante diélectrique (ε) et du moment dipolaire de leur molécule (μ) qui définissent à la fois la nature des espèces susceptibles de s'y dissoudre et les modes d'interaction soluté-solvant.

Familles de solvants moléculaires

Familles de solvants moléculaires

tableau

Les grandes familles de solvants moléculaires (T.E. = température d'ébullition pour les solvants non liquides à 25 0C). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

[...]

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SOLVANTS  » est également traité dans :

ACÉTONE

  • Écrit par 
  • Roger GALLO
  •  • 644 mots

Liquide volatil incolore, d'une odeur piquante, miscible avec l'eau, l'alcool, l'éther, le chloroforme et le benzène, l'acétone, ou diméthylcétone, ou propan-2-one, a pour formule brute C3H6O : un atome de carbone C est lié par des liaisons chimiques simples à deux groupes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acetone/#i_3366

ACÉTYLÈNE

  • Écrit par 
  • Henri GUÉRIN
  •  • 5 094 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Productions et utilisations »  : […] La préparation des deux solvants chlorés encore les plus importants, trichloréthylène dit « Tri » et perchloréthylène dit « Per », surtout utilisés respectivement pour le dégraissage des métaux et pour le nettoyage à sec, s'opère à partir du tétrachloréthane qui résulte lui-même de la chloration de l'acétylène en phase liquide (pied de cuve de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acetylene/#i_3366

ACIDES & BASES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER, 
  • Pierre SOUCHAY
  •  • 12 612 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Insuffisance de la théorie de Brønsted »  : […] les insuffisances apparaissaient pourtant clairement. Ses idées furent reprises par Sidgwick et Smith en 1938 ; pour eux, un acide est un soluté non chargé ou ionique, qui peut accepter une paire d'électrons de la molécule ou de l'ion du solvant. Inversement, une base agit comme un donneur d'une paire d'électrons à un ion ou une molécule de solvant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acides-et-bases/#i_3366

ALCOOL ÉTHYLIQUE ou ÉTHANOL

  • Écrit par 
  • Fernand COUSSEMANT
  •  • 709 mots

Alcool primaire, liquide incolore, d'odeur agréable, miscible à l'eau en toutes proportions, miscible à de nombreux solvants organiques, l'éthanol ou alcool éthylique, CH3—CH2OH, a les caractéristiques suivantes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alcool-ethylique-ethanol/#i_3366

ALCOOLS

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 5 865 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Propriétés physiques »  : […] Du fait de leur constante diélectrique relativement élevée, les alcools en C1, C2 et C3 sont des solvants protoniques polaires pour les espèces ioniques. Leur capacité de former des associations par liaison hydrogène leur permet aussi de dissoudre des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alcools/#i_3366

AMIDES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 1 925 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Applications »  : […] L'acétamide est employé comme solvant polaire dans l'industrie (colorants). Son caractère amphotère et sa neutralité en font un additif antiacide précieux des laques, cosmétiques, explosifs. Le diméthylformamide et la N-méthylpyrrolidone sont des solvants industriels utilisés dans l'extraction sélective de l'acétylène des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amides/#i_3366

AMMONIAC

  • Écrit par 
  • Henri GUÉRIN
  •  • 5 052 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Propriétés physiques »  : […] le pensait le chimiste américain E. C. Franklin dès 1912, que l'eau ne constitue qu'un solvant parmi les autres, et que tout liquide auto-ionisé devait permettre de définir une chimie acido-basique particulière. Ajoutons que l'ammoniac liquide dissout aisément les métaux alcalins et alcalino-terreux et que les solutions ainsi obtenues présentent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ammoniac/#i_3366

ANALYTIQUE CHIMIE

  • Écrit par 
  • Alain BERTHOD, 
  • Jérôme RANDON
  •  • 8 842 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Extraction liquide-liquide »  : […] phase liquide non miscible avec la première. En pratique, les solutés sont souvent dans une phase aqueuse et on utilise un solvant organique (hexane, éther, acétate d'éthyle, chlorure de méthylène, etc.) pour les extraire. La quantité de soluté A extraite est mesurée par la constante de distribution ou par le coefficient de partage, exprimé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-analytique/#i_3366

BENZÈNE

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 480 mots

Le plus simple des hydrocarbures aromatiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benzene/#i_3366

CATALYSE - Généralités

  • Écrit par 
  • Henri Jean-Marie DOU, 
  • Jean-Eugène GERMAIN
  •  • 8 407 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Catalyse par transfert de phase »  : […] Le rôle du solvant est limité. Des contraintes sont cependant liées à son choix, il ne doit pas être soluble dans l'eau et ne doit pas réagir avec un agent basique. Lorsqu'il est nécessaire d'augmenter la température, on peut utiliser des xylènes, ou du chloro- ou dichlorobenzène. Des éthers lourds ont aussi été expérimentés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catalyse-generalites/#i_3366

CHIMIE - Chimie durable

  • Écrit par 
  • Hagop DEMIRDJIAN
  •  • 2 941 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Solvants et conditions de « réactions vertes » »  : […] Beaucoup de solvants traditionnels ont un impact environnemental élevé (chlorofluorocarbures, composés organiques volatils...) et leur usage est aujourd'hui sévèrement contrôlé. On développe des procédés de substitution par des « solvants verts », utilisés dans des conditions de réaction particulières […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-chimie-durable/#i_3366

CHLORE

  • Écrit par 
  • Henri GUÉRIN
  •  • 5 618 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Utilisations »  : […] Les dérivés chlorés jouent un grand rôle comme solvants : tétrachlorure de carbone, chloroforme, chlorure de méthylène, chlorure de méthyle et méthyl-chloroforme, mais surtout trichloréthylène et perchloréthylène, nécessaires le premier pour le dégraissage des métaux, le second pour le nettoyage à sec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chlore/#i_3366

CHROMATOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Robert ROSSET, 
  • Louis SAVIDAN, 
  • Alain TCHAPLA
  •  • 16 960 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Chromatographie de « partage » liquide (ou fluide subcritique)-liquide greffé »  : […] entre un fluide et un solide, on peut le faire entre deux fluides non miscibles (ou dont l'un d'entre eux est immobilisé par greffage). On sait qu'il existe alors pour chaque corps dissous un rapport constant entre ses concentrations dans chacun des liquides appelé coefficient de partage relié au coefficient de distribution : K = c/c'. K est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chromatographie/#i_3366

CINÉTIQUE CHIMIQUE

  • Écrit par 
  • Lucien SAJUS
  •  • 9 663 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'activation chimique »  : […] supplémentaire en grande quantité, par exemple comme diluant d'un système gazeux ou comme solvant d'un système soluble. Si ce composé n'est pas transformé lors de la réaction qu'il provoque, on parlera d'activation par solvant. Celle-ci peut être très importante, ainsi la réaction d'une amine sur un iodure, par exemple : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinetique-chimique/#i_3366

COLLAGE, physique

  • Écrit par 
  • Jacques COGNARD
  •  • 6 456 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'interdiffusion »  : […] des chaînes. Certains plastiques sont collés l'un à l'autre simplement en ajoutant un solvant qui facilite l'interpénétration. En général, un peu de plastique dissous est ajouté au solvant. C'est ainsi que les plombiers assemblent les tuyaux en PVC (polychlorure de vinyle) avec une solution de PVC dans du THF (tétrahydrofurane). Dès que les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/collage-physique/#i_3366

COLLOÏDES

  • Écrit par 
  • Didier ROUX
  •  • 5 985 mots

Dans le chapitre « Les colles et les peintures sans odeurs »  : […] Afin de mettre en œuvre ce mélange, il est nécessaire de le fluidifier en ajoutant un solvant. Compte tenu de la nature hydrophobe des polymères utilisés, les peintures ont été préparées en utilisant un solvant organique (très souvent un éther de pétrole tel que le white-spirit par exemple). L'idée de remplacer ce solvant malodorant, inflammable et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colloides/#i_3366

CONFORMATIONS, chimie

  • Écrit par 
  • Jacques GORÉ
  •  • 3 341 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Dérivés halogénés »  : […] La polarité du solvant va de surcroît intervenir et l'équilibre conformationnel sera très différent suivant les cas (les formes les plus polaires sont, en général, plus stables dans un solvant lui aussi polaire) : à l'état gazeux et en solution dans les hydrocarbures, la forme anti- l'emporte nettement, mais, à l'état condensé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conformations-chimie/#i_3366

CRISTAUX LIQUIDES

  • Écrit par 
  • Henry GASPAROUX
  •  • 4 842 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les cristaux liquides utilisés comme matrice orientée »  : […] Les cristaux liquides sont généralement d'excellents solvants des molécules organiques. Une molécule solutée non mésomorphe peut être introduite en concentration relativement élevée sans perturber l'ordre de la matrice cristal liquide qui tient lieu de solvant. La molécule solutée est couplée au champ anisotrope dû aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cristaux-liquides/#i_3366

DISTILLATION

  • Écrit par 
  • Jean DURANDET
  •  • 4 052 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Distillations particulières »  : […] à la résolution des problèmes précédents. Dans ce but, on modifie les équilibres liquide-vapeur en incorporant un solvant dans le mélange traité. On effectue ainsi soit une distillation extractive, soit une distillation azéotropique. Ces deux opérations nécessitent évidemment un traitement complémentaire afin de récupérer le solvant de séparation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/distillation/#i_3366

EAU - Propriétés physico-chimiques

  • Écrit par 
  • Antoine POTIER
  •  • 2 257 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'eau en tant que solvant »  : […] L'eau, polaire et de grande constante diélectrique, mauvais solvant des composés non polaires (hydrocarbures), est un bon solvant des composés à liaisons H et des électrolytes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-proprietes-physico-chimiques/#i_3366

EAU RÉGALE

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 224 mots

Mélange de deux ou trois volumes d'acide chlorhydrique concentré et d'un volume d'acide nitrique concentré. Les alchimistes ont appelé ce mélange « eau régale » (c'est-à-dire royale) pour ses propriétés : il dissout en effet l'or et d'autres métaux dits nobles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-regale/#i_3366

ÉLECTROCHIMIE

  • Écrit par 
  • Jacques SIMONET
  •  • 6 286 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Connaissance et utilisation des électrolytes »  : […] implique au préalable une dissociation suffisante de l'électrolyte dissous dans le solvant choisi. L'eau peut être considérée comme le solvant par excellence, du fait de sa forte constante diélectrique et de son caractère polaire conduisant à des processus de solvatation de chacun des ions (cations et anions) de l'électrolyte. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electrochimie/#i_3366

ENCRES

  • Écrit par 
  • Gérard MARTIN
  •  • 848 mots

Les encres sont des compositions liquides ou pâteuses, noires ou colorées, servant à écrire, à dessiner ou à imprimer. Elles ont été fabriquées pendant des siècles selon des recettes empiriques exploitant des substances naturelles. Elles sont, depuis une cinquantaine d'années, des produits très élaborés qui mettent à profit les ressources de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/encres/#i_3366

ESTERS

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 2 108 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Propriétés physiques »  : […] Peu ou pas solubles dans l'eau, sauf les tous premiers termes, ils sont en général de bons solvants ; l'acétate d'amyle, en particulier, dissout les esters cellulosiques (acétate, nitrate), ce qui permet la fabrication de films […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esters/#i_3366

ÉTHERS-OXYDES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 1 973 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Structure et propriétés physiques »  : […] des alcools correspondants. Les premiers termes sont solubles dans l'eau : l'éther éthylique dissout 1,5 p. 100 d'eau et l'eau en dissout 7,5 p. 100. Ce sont d'excellents solvants qui, par leur fonction oxygénée, présentent une affinité pour les centres acides (électrophiles) et, par leur chaîne hydrocarbonée, manifestent une affinité lipophile […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethers-oxydes/#i_3366

FURANNE

  • Écrit par 
  • Bernard BACH
  •  • 284 mots

Furane, furfurane […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/furanne/#i_3366

GELS

  • Écrit par 
  • Mireille ADAM, 
  • Michel DELSANTI
  •  • 3 431 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Propriétés structurales »  : […] En présence d'un excès de solvant, le gel absorbe les molécules de solvant jusqu'à l'équilibre de gonflement, qui est tel que le potentiel chimique du solvant dans la phase gel est égal à celui du solvant pur. À l'équilibre de gonflement, le gel modèle est un empilement homogène de chaînes polymériques reliées entre elles par des nœuds chimiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gels/#i_3366

HALOGÈNES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER, 
  • Robert de PAPE
  •  • 6 661 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Propriétés physiques »  : […] Insolubles dans l'eau, les dérivés halogénés sont solubles dans les solvants organiques. Certains sont utilisés comme solvants : le dichlorométhane, le tétrachlorure de carbone (solvant d'extraction plus dense que l'eau), le tri- et le tétrachloroéthylène (solvants industriels pour le dégraissage des pièces métalliques, pour le nettoyage à sec). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/halogenes/#i_3366

LIAISONS CHIMIQUES - Liaison hydrogène

  • Écrit par 
  • André JULG
  •  • 3 325 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Méthodes thermodynamiques »  : […] substances possédant des groupements susceptibles de former des liaisons hydrogène. Si le solvant est lui-même associé, se dissoudront d'autant plus aisément des corps possédant des groupements A–H de même nature, par exemple l'eau dans l'alcool. Lors du mélange de ces deux substances, l'échange entre les molécules d'eau et celles d'alcool se fera […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liaisons-chimiques-liaison-hydrogene/#i_3366

LIXIVIATION

  • Écrit par 
  • Stanislas de CHAWLOWSKI
  •  • 534 mots

Provenant du latin lixivium (lessive), la lixiviation désigne une technique de lessivage de produits solides par un solvant approprié, de façon à en extraire les parties solubles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lixiviation/#i_3366

MACROMOLÉCULES

  • Écrit par 
  • Michel FONTANILLE, 
  • Yves GNANOU, 
  • Marc LENG
  •  • 13 785 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Thermodynamique des solutions »  : […] totale si nous ne prenions en compte que les restrictions qui viennent d'être décrites. La qualité du solvant utilisé et l'affinité qu'il a pour la chaîne polymère, sont le reflet de la compétition entre les interactions segment-segment et les interactions segment-solvant. Ces caractéristiques du solvant affectent, autant que les facteurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macromolecules/#i_3366

MEMBRANES, transferts

  • Écrit par 
  • Michel RUMEAU
  •  • 5 890 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Ultra- et microfiltration »  : […] Pour améliorer les cinétiques de séparation, on apporte une énergie supplémentaire par application d'une pression. Cela a pour effet de provoquer le transfert du solvant accompagné du transfert sélectif d'une partie des solutés en fonction du pouvoir de rétention de la membrane […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/membranes-transferts/#i_3366

MÉSOMORPHE ÉTAT

  • Écrit par 
  • Jacques SIMON
  •  • 3 043 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Cristaux liquides lyotropes »  : […] Les états mésomorphes obtenus par le mélange de certaines substances avec des solvants sont appelés cristaux liquides lyotropes. Ces cristaux liquides comprennent toujours deux constituants : un dérivé mésogène et un solvant (généralement de l'eau). Le solvant n'a pas simplement pour effet de « diluer » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etat-mesomorphe/#i_3366

NITRÉS DÉRIVÉS

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 1 921 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Propriétés physiques et applications »  : […] étant respectivement de 3,46 et 3,95 debyes. La permittivité élevée des dérivés nitrés liquides en fait de bons solvants aprotiques polaires. Les premiers termes des nitroalcanes primaires sont utilisés comme tels pour la dissolution des résines de polyvinyle, de polystyrène et de polyacrylonitrile. Le spectre infrarouge est caractérisé par deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derives-nitres/#i_3366

PARFUMS

  • Écrit par 
  • Brigitte MUNIER, 
  • Paul TEISSEIRE
  •  • 5 933 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Produits d'extraction »  : […] L'extraction des produits floraux par les solvants volatils a vu le jour à Grasse vers la fin du xixe siècle. Depuis, de nombreuses usines se sont développées autour de ce procédé. Les solvants mis en œuvre sont le cyclohexane, qui a remplacé le benzène, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parfums/#i_3366

PEINTURES

  • Écrit par 
  • Stanislas de CHAWLOWSKI
  •  • 575 mots

Mélanges liquides constitués d'un pigment dans un milieu de suspension et qui forment un film solide protégeant ou décorant une surface de bois, de métal, de pierre, de cuir, de papier ou de toile. Le milieu de suspension est constitué principalement d'un liant qui forme le film, durcit et sèche la peinture. Le liant est soit une résine naturelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peintures/#i_3366

PÉTROLE - L'exploitation des gisements

  • Écrit par 
  • Yves BARBIER, 
  • Daniel CHAMPLON, 
  • Pierre SIMANDOUX
  •  • 7 213 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Procédés de récupération améliorée »  : […] à l'interface entre ces deux fluides. Elles consistent à réduire les forces capillaires par l'emploi d'agents tensio-actifs ou de solvants miscibles au brut, mais aussi à améliorer le contraste de viscosité entre le fluide injecté et le brut à produire, soit par réduction de la viscosité du brut (procédé thermique injectant la chaleur), soit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-l-exploitation-des-gisements/#i_3366

PÉTROLE - Le raffinage

  • Écrit par 
  • René DAUDIN
  •  • 5 411 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le désasphaltage »  : […] à provoquer la floculation des asphaltènes au moyen d'un solvant, les deux phases liquides ainsi formées étant aussitôt séparées par décantation. On a constaté que les hydrocarbures saturés légers tels que le propane, le butane ou le pentane étaient de bons agents de floculation car ils dissolvent les résines et l'huile mais pas les asphaltènes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-le-raffinage/#i_3366

PIPÉRIDINE

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 173 mots

emptynull […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piperidine/#i_3366

PRESSIONS PHYSIQUE & CHIMIE DES HAUTES

  • Écrit par 
  • Bernard LE NEINDRE, 
  • Boris OKSENGORN, 
  • Jacques ROMAND, 
  • Boris VODAR
  •  • 5 491 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Extraction supercritique »  : […] Un solvant dans des conditions supercritiques voit son pouvoir de dissolution considérablement accru. La principale différence entre l'extraction par fluide supercritique et l'extraction par un solvant conventionnel est dans la méthode de récupération du solvant. En diminuant la pression, le fluide supercritique perd son pouvoir de dissolution et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physique-et-chimie-des-hautes-pressions/#i_3366

PYRIDINE

  • Écrit par 
  • Bernard BACH
  •  • 270 mots

Formule brute : C5H5N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pyridine/#i_3366

REACH (Registration, Evaluation and Authorization of Chemicals)

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 8 034 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Molécules toxiques »  : […] risque minimal est seulement 0,009 ppm (partie par million), autrement dit 0,3 μg par litre d'air. De façon générale, les solvants organiques, les chlorés en particulier longtemps utilisés comme détachants dans les teintureries, ainsi que le tétrachlorure de carbone CCl4 et le chloroforme (ou trichlorométhane) CHCl3 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reach/#i_3366

SOLUTION ÉQUILIBRES EN

  • Écrit par 
  • Claude COLIN, 
  • Alain JARDY
  •  • 9 740 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Rôle du solvant »  : […] Le solvant et ses ions peuvent échanger des électrons. Ainsi, l'eau peut jouer le rôle d'oxydant :avec E = − 0,06 pH si PH2 = 1 atm, ou de réducteur :avec E = 1,23 V − 0,06 pH si P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equilibres-en-solution/#i_3366

SPECTROPHOTOMÉTRIE OPTIQUE

  • Écrit par 
  • Dora GRAND
  •  • 5 233 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les échantillons »  : […] de solutions solides ou liquides (soluté et solvant), on cherche toujours à utiliser un solvant aussi transparent que possible, afin de mieux mettre en évidence les modifications spectrales occasionnées par le soluté. L'existence des interactions soluté-solvant se manifeste par un déplacement du maximum d'absorption ou d'émission d'un solvant à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectrophotometrie-optique/#i_3366

XYLÈNES

  • Écrit par 
  • Fernand COUSSEMANT
  •  • 295 mots

Les xylènes ou diméthylbenzènes (CH3—C6H4—CH3) existent sous trois formes isomères suivant la position relative des deux substituants méthyle sur le cycle benzénique ; ils sont obtenus initialement en mélange avec un quatrième isomère, l'éthylbenzène. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xylenes/#i_3366

Voir aussi

Pour citer l’article

Jacques DEVYNCK, « SOLVANTS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/solvants/