Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

TYPOGRAPHIE

Le recours à la tradition

À Londres, Jan Tschichold, directeur artistique de Penguin Books à partir de 1946, renouvelle la ligne graphique de la célèbre maison d'édition selon des règles de composition inspirées des canons ancestraux. Couronnant son retour à la tradition, il crée le Sabon (1964-1966), interprétation contemporaine sans doute la plus réussie du Garamond.

Hermann Zapf (1918-2015) publie à son tour un « romain ancien », le Palatino (1950), puis, installé à New York, l'Optima (1958), romain sans empattement dont les graphistes font un large emploi depuis lors.

En France, Maximilien Vox fonde en 1952 les Rencontres de Lure, destinées à favoriser la renaissance de la « graphie latine » en opposition au style suisse. Ces rencontres sont l'occasion de débattre d'une nouvelle classification des caractères qui est adoptée par l'Alliance typographique internationale (Atypi) en 1961.

Marcel Jacno (1904-1989) et Roger Excoffon (1910-1983), également soucieux de maintenir une typographie latine, se distinguent par la création de caractères pour la publicité et la presse écrite, comme le Jacno édité par la fonderie Deberny et Peignot, ou le Banco d'Excoffon par la fonderie Olive. Par ailleurs, Marcel Jacno crée le Chaillot pour l'identité visuelle du Théâtre national populaire, alphabet stencil édité par Deberny et Peignot, en 1951. Excoffon réalise le Mistral en 1952, étonnante scripte fondée sur sa propre écriture qu'il expérimente dans de nombreuses campagnes de marques. Directeur artistique de la compagnie Air France et chargé d'en remanier la ligne graphique en 1958, il dessine un nouveau logotype qui forme le point de départ pour la création d'un caractère de titre, le Nord, puis d'une série complète, intitulée l'Antique Olive. Édité en 1962, ce caractère sans empattement est destiné à concurrencer l'Univers et l'Helvetica. Cassandre, quant à lui, renoue avec ses recherches sur l'écriture des lettres capitales épigraphiques, lesquelles aboutissent notamment à la conception du logotype et du monogramme d'Yves Saint Laurent en 1959.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : historien du graphisme et de la typographie, diplômé en histoire de l'École des hautes études en sciences sociales, Paris

Classification

Pour citer cet article

Michel WLASSIKOFF. TYPOGRAPHIE [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 22/01/2016

Média

Matrice de l'appareil typographique Garamond - crédits : Connaissances des Arts/ St-Genès/ AKG-images

Matrice de l'appareil typographique Garamond

Autres références

  • ABSTRAITS DE HANOVRE

    • Écrit par
    • 2 598 mots
    • 1 média
    ...– cartes de membre, cartons d'invitation, papier à lettres, enveloppes, etc. –, tout en mettant leur savoir-faire au service de diverses entreprises. Schwitters invita les deux membres les plus actifs dans ce domaine, Domela et Vordemberge-Gildewart, à prendre part à la fondation, en 1928, du Ring neuer...
  • AFFICHE

    • Écrit par
    • 6 817 mots
    • 12 médias
    ...Le nombre d'ateliers, à Paris, passe de trente-six à la veille de la Révolution à deux cents en 1790, qui réalisent périodiques, pamphlets et affiches. Ces dernières, composées pour la plupart en alphabets Baskerville ou Didot, dont la rigueur s'accorde aux principes du temps, véhiculent devises et slogans,...
  • AICHER OTL (1922-1991)

    • Écrit par
    • 649 mots

    Otl Aicher est une figure emblématique du design allemand qui naît au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, notamment dans le cadre de l’école d’Ulm.

    Né en 1922 à Ulm, Otto Aicher dit Otl, rejette la doctrine nazie. Il se lie avec la famille Scholl (Hans et Sophie Scholl vont fonder le groupe...

  • APELOIG PHILIPPE (1962- )

    • Écrit par
    • 1 040 mots

    Philippe Apeloig, né en 1962 à Paris, est un des auteurs les plus remarquables dans le domaine du graphisme en France. C'est également un typographe de premier plan : ses caractères qui contribuent à singulariser ses créations – affiches ou identités visuelles – sont désormais diffusés à l’échelle...

  • Afficher les 33 références