ÂGE DE LA LUNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Lors de la mission Apollo-16 en 1969, un échantillon d'une masse de 1,8 kilogramme (échantillon 60025) a été récolté et son étude pousse à reconsidérer l'âge de la Lune. Cette mission fut la seule à permettre l'échantillonnage de la croûte anorthositique lunaire, car située dans une zone à relief escarpé. Toutes les autres missions d'échantillonnage ont aluni à proximité de bassins d'impacts remplis d'épanchements basaltiques produits par une activité volcanique plus récente. La Lune est effectivement constituée d'une épaisse croûte composée essentiellement d'anorthite, un minéral de la série des feldspaths plagioclases. La Lune possède de fortes similarités chimiques avec la Terre, montrant un lien génétique fort entre les deux corps. Selon la théorie la plus couramment admise, la Lune serait née de la collision d'une planète de la taille de Mars avec la Terre. L'énergie dégagée lors de ce choc fut si grande que la matière fondue a été expulsée dans l'espace puis s'est recondensée pour former la Lune. La Lune naissante aurait été une boule géante de magma et, en refroidissant, le plagioclase moins dense que le magma aurait formé une croûte en surface.

Depuis le retour des premiers échantillons lunaires, les scientifiques tentent de déterminer l'âge de la Lune, ce qui revient à dater l'événement cataclysmique qui s'est produit sur Terre. Les premiers âges obtenus s'approchaient de ceux des premiers objets formés dans le système solaire, soit 4,568 milliards d'années (Ga). Les études plus récentes s'accordent sur des âges plus jeunes compris entre 4,4 et 4,35 Ga. Un âge de 4,36 Ga a été obtenu pour l'échantillon 60025 et c'est la première fois qu'un même âge était déterminé en utilisant plusieurs méthodes de datation (Borg et al., « Chronological evidence that the Moon is young or did not have a global magma ocean », in Nature, no 477, 2011). La Lune se serait formée environ 200 Ma après le début de l'histoire du système solaire. Toutefois, l'âge attribué à cette roche indique la formation de la Lune dans l’hypothèse d’une formation par impact géant d'un gros corps céleste avec la Terre, et seulement dans cette hypothèse.

—  Maud BOYET

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Maud BOYET, « ÂGE DE LA LUNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/age-de-la-lune/