SOTCHI (JEUX OLYMPIQUES DE) [2014]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

7 février

Quarante mille personnes assistent à la cérémonie d’ouverture des XXIIes jeux Olympiques d’hiver, dans le Stade olympique Fisht. Mise en scène par Konstantin Ernst, celle-ci est d’une grande beauté, mais quelque peu martiale. Le spectacle rend hommage à la Russie éternelle, de Pierre le Grand en passant par la révolution d’Octobre. La musique de Stravinski, les ballets du Bolchoï et du Kirov sont mis à l’honneur. Vladimir Poutine déclare les Jeux ouverts. Thomas Bach, le nouveau président du Comité international olympique (C.I.O.), ne fait pas profil bas lors de son discours : tout en critiquant les dirigeants étrangers qui ne se sont pas déplacés, il rappelle que les jeux Olympiques ne doivent pas servir de tribune politique, mais peuvent « envoyer au monde le message qu’une société pacifique et sans discrimination peut fonctionner ». Deux légendes du sport russe, le hockeyeur sur glace Vladislav Tretiak et la patineuse artistique Irina Rodnina – un choix controversé –, reçoivent la flamme olympique, qui a parcouru 65 000 kilomètres et a même séjourné dans l’espace, l’emportent et embrasent la vasque située à l’extérieur du stade. De somptueux feux d’artifice illuminent le ciel.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SOTCHI (JEUX OLYMPIQUES DE) [2014] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sotchi-jeux-olympiques-de-2014/