AUTO-IMMUNITAIRES MALADIES ou AUTO-IMMUNES MALADIES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une maladie auto-immunitaire est, par définition, entraînée par une réaction du système immunitaire contre certains constituants de son propre organisme.

Le système immunitaire n'a qu'une fonction : protéger et faciliter la survie de l'individu et de l'espèce dans un environnement souvent hostile. Mais cette fonction est à deux tranchants car elle s'exerce d'une part, en éliminant ou en neutralisant les structures et molécules qui menacent cette survie et l'intégrité de l'organisme : c'est la réaction que l'on peut appeler globalement réaction de rejet ; d'autre part, en évitant aux structures et molécules nécessaires à la survie de l'individu et de l'espèce (donc à ses propres organes, cellules et molécules) de subir une telle réaction et aussi en facilitant leurs fonctions (ou même, éventuellement, leur croissance), ce qui équivaut donc à une réaction de facilitation. Les deux types de réactions coexistent au cours d'une réaction immunitaire mais, selon la cible, l'une prédomine fortement sur l'autre qui ne sert alors que d'élément régulateur à la première. Un dysfonctionnement (observé pathologiquement ou provoqué expérimentalement chez l'animal) des dispositifs régulateurs mis en place au cours du développement et du fonctionnement du système immunitaire risque ainsi de ne pas faire disparaître des structures et des molécules dangereuses ou d'attaquer des structures et des molécules utiles, voire nécessaires à la survie. Ces dernières perturbations (qu'elles soient imputables à l'antigène ou au système immunitaire) peuvent déclencher des maladies dites auto-immunitaires, soit spécifiques d'organes, soit étendues à un ensemble tissulaire, c'est-à-dire systémiques.

Les maladies auto-immunitaires (M.A.I.) humaines

Il ne suffit pas qu'une maladie avec troubles fonctionnels et lésions s'accompagne d'auto-anticorps et/ou de lymphocytes sensibilisés correspondants pour qu'on la baptise maladie auto-immunitaire (M.A.I.) : en effet une réaction auto-immunitaire (R.A.I.) patente peut apparaître à la suite de l'atteinte (traumatique, infectieuse...) d'un organe sans être la [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Écrit par :

  • : docteur en médecine, docteur ès sciences, directeur de recherche émérite à l'I.N.S.E.R.M., C.N.R.S.

Classification


Autres références

«  AUTO-IMMUNITAIRES MALADIES ou AUTO-IMMUNES MALADIES  » est également traité dans :

ALLERGIE & HYPERSENSIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Bernard HALPERN, 
  • Georges HALPERN, 
  • Salah MECHERI, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 12 542 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Maladies par autosensibilisation »  : […] En pathologie humaine, la liste des affections par autosensibilisation s'allonge à mesure que se perfectionnent les techniques immunologiques. Sont considérées ou présumées comme relevant de la pathogénie auto-immune les affections suivantes : l'anémie hémolytique avec auto-anticorps, l'hémoglobinurie paroxystique, le purpura thrombocytopénique, le lupus érythémateux disséminé, la polyarthrite ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allergie-et-hypersensibilite/#i_42222

ANTIGÈNES

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF
  •  • 7 370 mots
  •  • 5 médias

Dans son acception la plus générale, le terme antigène désigne toute espèce moléculaire d'origine biologique ou synthétique qui, au contact de cellules appropriées du système immunitaire d'un organisme animal donné, appelé hôte ou receveur, est reconnue par ces cellules et provoque un processus impliquant leur activation, connue sous le nom de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antigenes/#i_42222

CICLOSPORINE ou CYCLOSPORINE

  • Écrit par 
  • Jean-François BOREL, 
  • Universalis
  •  • 795 mots
  •  • 1 média

Les progrès réalisés par les techniques chirurgicales de greffes d'organes dans les années 1970 ont suscité des besoins impérieux en matière de traitements immunosuppresseurs. Après transplantation rénale, le taux global de survie du greffon à un an atteignait alors à peine 50 p. 100. Quant aux autres greffes d'organes (par exemple, le cœur, le foie et le pancréas), les résultats en étaient si dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ciclosporine-cyclosporine/#i_42222

CRYOGLOBULINES

  • Écrit par 
  • Laurent DEGOS
  •  • 494 mots

Par définition, les cryoglobulines sont des globulines sériques qui précipitent à une température inférieure à 37  0 C. Cette précipitation au froid provoque des troubles liés aux variations de la température. Les extrémités du corps (doigts, orteils, oreilles, nez) exposées au froid deviennent blanches, puis bleues et peuvent même se nécroser. Aucun de ces phénomènes ne s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cryoglobulines/#i_42222

DÉFICIENCE IMMUNITAIRE AUTO-IMMUNE

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 625 mots

L' immunodéficience est caractérisée par un affaiblissement des défenses immunitaires, qui peut être primitif, présent dès la naissance, comme dans le cas des immunodéficiences d'origine génétique, ou acquis, quand il se déclare à la suite d'un événement pathogène. Ces immunodéficiences acquises peuvent être induites par des médicaments, comme les immunosuppresseurs ou les corticoïdes à forte dose […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deficience-immunitaire-auto-immune/#i_42222

DERMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Robert DEGOS
  •  • 4 579 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Dermatoses auto-immunes »  : […] L'apparition anormale d'anticorps contre les cellules de son propre organisme (auto-anticorps) a, très souvent, une traduction cutanée révélatrice de la maladie. Dans ce groupe, de plus en plus riche, des affections auto-immunes figurent : le lupus érythémateux, se manifestant par un érythème du visage, en ailes de papillon (vespertilio) et par des taches érythémateuses sur d'autres régions du co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dermatologie/#i_42222

ÉPILEPSIE

  • Écrit par 
  • Henri GASTAUT, 
  • François MIKOL
  •  • 6 179 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Épilepsies symptomatiques »  : […] Elles relèvent d'une cause précise, focale ou diffuse, évolutive ou non, même s'il existe parfois un facteur héréditaire ; en sont exclues les crises occasionnelles, contemporaines d'un trouble métabolique, d'une infection à la période aiguë ou d'un traumatisme crânien récent ne présentant pas la récurrence inhérente à la définition de l'épilepsie. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epilepsie/#i_42222

FOIE

  • Écrit par 
  • Jean ANDRE, 
  • Jacques CAROLI, 
  • Yves HECHT
  •  • 15 671 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Rôle des désordres immunitaires dans la pathologie hépatique »  : […] L'intervention de troubles de l'immunité dans les maladies du foie, qui avait pourtant été invoquée dès le début du siècle par N. Fiessinger, est longtemps demeurée méconnue. L'immunohépatologie s'est surtout développée à partir de 1950, et l'on considère actuellement que des désordres immunitaires peuvent être à l'origine de diverses maladies du foie, ou encore être responsables d'une évolution […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/foie/#i_42222

GÉNOMIQUE - La transgenèse

  • Écrit par 
  • Pascale BRIAND
  •  • 7 278 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Mise au point de modèles animaux de maladies »  : […] En dehors des modèles de maladies correspondant à des surexpressions de gènes ou à des expressions de gènes ayant un effet dominant (oncogènes par exemple), la transgenèse additionnelle peut aussi permettre de diminuer spécifiquement l'expression d'un gène endogène. Dans le cas de protéines multimériques, on peut introduire un gène codant pour un peptide muté qui, associé aux peptides endogènes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genomique-la-transgenese/#i_42222

GRAVES MALADIE DE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 426 mots

Maladie endocrinienne, la maladie de Graves est la plus fréquente cause d'hyperthyroïdie ou thyrotoxicose (hypersécrétion d'hormone thyroïde). Dans la maladie de Graves, la sécrétion excessive d'hormone thyroïde s'accompagne habituellement d'une hypertrophie diffuse de la glande (entraînant un goître) et une exophtalmie (protrusion des globes oculaires) avec une rétraction des paupières et d'autr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladie-de-graves/#i_42222

HÉPATITE C

  • Écrit par 
  • Stanislas POL
  •  • 5 421 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Lymphotropisme du VHC »  : […] La multiplication probable dans les cellules mononucléées du sang périphérique (lymphocytes) explique les nombreuses atteintes extra-hépatiques associées à l'infection virale C. Il s'agit principalement de manifestations auto-immunes (vascularite cryoglobulinémique, glomérulonéphrite membrano-proliférative, syndrome de Sjögren, hépatite auto-immune de type II, lichen plan...) ou générales telles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hepatite-c/#i_42222

HISTOCOMPATIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Jean DAUSSET, 
  • David GRAUSZ
  •  • 4 807 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « En médecine préventive et même prédictive »  : […] Une contribution importante à la médecine moderne a été l'association de nombreuses maladies avec des antigènes HLA . La spondylarthrite ankylosante est plus fréquente chez les hommes (que chez les femmes), surtout s'ils possèdent l'antigène B27 (augmentation du risque par un facteur de 600 environ). Pour les autres affections, l'association est moins étroite, et le risque n'est guère multiplié q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histocompatibilite/#i_42222

IMMUNITÉ, biologie

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Michel FOUGEREAU, 
  • Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 21 516 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Manifestation de la réponse à médiation cellulaire »  : […] Mise en œuvre dans l'immunité contre de nombreux virus, la manifestation de la réponse à médiation cellulaire l'est également vis-à-vis d'un certain nombre de bactéries (bacille tuberculeux et autres mycobactéries, certaines corynebactéries, Brucella , Listeria , Legionella , Chlamydiae , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunite-biologie/#i_42222

IMMUNOPATHIES

  • Écrit par 
  • Jean-François BACH, 
  • Jean-Claude BROUET, 
  • Claude GRISCELLI, 
  • Pierre VERROUST, 
  • Guy-André VOISIN
  •  • 11 761 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Complexes immuns circulants et maladie lupique »  : […] Le lupus érythémateux disséminé est considéré comme le prototype de la maladie chronique à CI. Il s'agit d'une affection caractérisée par des manifestations multifocales , touchant plus particulièrement la peau, le rein, les articulations, associée à de nombreuses manifestations biologiques d'auto-immunité . Les études pathogéniques ont beaucoup bénéficié de l'existence de modèles murins chez les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunopathies/#i_42222

MICROBIOME ET SANTÉ

  • Écrit par 
  • Chih-Jung CHANG, 
  • Yun-Fei KO, 
  • Hsin-Chih LAI, 
  • Jan MARTEL, 
  • David OJCIUS, 
  • John D. YOUNG
  •  • 6 268 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Un rôle dans les maladies auto-immunes ? »  : […] Chez certains individus, le système immunitaire se retourne contre une partie de l’organisme qui l’héberge. Cette dysfonction majeure est à l’origine de nombreuses pathologies graves : les maladies auto-immunes. Quelques données suggèrent que le microbiote intestinal pourrait jouer un rôle dans l’évolution de ces maladies. Ainsi, les bactéries du genre Prevotella sont abonda […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microbiome-et-sante/#i_42222

NARCOLEPSIE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 136 mots

Impérieux besoin de sommeil se manifestant par crises survenant selon un rythme variable, indépendamment de l'alternance normale veille-sommeil. Les accès de narcolepsie durent quelques minutes ou plusieurs heures et sont parfois déclenchés par les émotions. L'électroencéphalographie a révélé que le sommeil était du type dit paradoxal. L'absence de lésions vraiment spécifiques au niveau de l'encé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/narcolepsie/#i_42222

PEAU

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET
  •  • 8 222 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le derme »  : […] Le derme est responsable de la résistance et de la souplesse de la peau. Le cuir est fabriqué à partir du derme des animaux. Le derme est un tissu fibreux composé principalement de collagène et de fibres élastiques synthétisées et sécrétées par des cellules spécialisées, les fibroblastes. Il existe de nombreux types de collagènes. Le type I prédomine dans le derme moyen, le type III dans la peau f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peau/#i_42222

PEMPHIGUS

  • Écrit par 
  • Pierre de GRACIANSKY
  •  • 354 mots
  •  • 1 média

Dermatoses bulleuses, dont la bulle résulte d'une altération des cellules de l'épiderme se produisant en plein corps muqueux de Malpighi dont elle permet le clivage (acantholyse). Le pemphigus vulgaire est caractérisé par des bulles assez volumineuses apparaissant en nombre variable sur une peau saine. Les localisations buccales sont presque constantes et souvent inaugurales […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pemphigus/#i_42222

REIN

  • Écrit par 
  • Paul JUNGERS
  •  • 15 497 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Glomérulonéphrites »  : […] Les glomérulonéphrites sont définies par une atteinte élective et majoritaire des glomérules. Les glomérulonéphrites aiguës sont de connaissance ancienne : leur tableau clinique est caractéristique, mais leur substrat anatomique n'est bien connu que depuis la pratique des biopsies rénales. Dans les formes habituelles, la glomérulonéphrite aiguë est précédée par une infection […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rein/#i_42222

SCLÉRODERMIE

  • Écrit par 
  • Pierre de GRACIANSKY
  •  • 1 035 mots

Sous le nom de sclérodermie on groupe des faits disparates jusqu'ici uniquement définissables en termes anatomo-cliniques : un épaississement particulier de la peau évoluant dans la plupart des cas vers l'atrophie. Cette lésion, circonscrite et localisée, caractérise une maladie purement dermatologique. Dans d'autres cas, les atteintes sont diffuses et peuvent s'accompagner de déterminations viscé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sclerodermie/#i_42222

THÉRAPEUTIQUE - Thérapies substitutives et régénératives

  • Écrit par 
  • Didier HOUSSIN
  •  • 4 332 mots

Dans le chapitre « Les perspectives de la thérapie cellulaire par utilisation des cellules souches humaines »  : […] Certaines perspectives d'utilisation de cellules souches humaines concernent la restauration du système hémato-lymphoïde. C'est le cas des tentatives de correction de déficits immunitaires héréditaires combinés sévères par autogreffe de cellules souches hématopoïétiques modifiées in vitro par transgénèse viro-induite, comme dans le déficit en adénosine déaminase ou, plus récemment, dans un défici […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-therapies-substitutives-et-regeneratives/#i_42222

THÉRAPEUTIQUE - Immunorégulation

  • Écrit par 
  • Didier FRADELIZI
  •  • 6 834 mots

Dans le chapitre « Polyarthrite rhumatoïde »  : […] La polyarthrite rhumatoïde est une maladie rhumatologique inflammatoire fréquente qui affecte préférentiellement les femmes entre trente et quarante ans. Les manifestations inflammatoires et douloureuses sont polyarticulaires et touchent surtout les petites articulations (doigts des mains). L'évolution se fait par poussées qui évoluent progressivement vers les destructions du cartilage articulair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-immunoregulation/#i_42222

VACCINATION (CONTROVERSES)

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  • , Universalis
  •  • 2 311 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Chercher à responsabiliser les patients »  : […] Cette volonté de s'informer et de préserver sa santé coïncide avec l'évolution du discours médical, qui cherche à responsabiliser le patient, à le rendre « acteur » de sa santé. Elle va aussi de pair avec une certaine méfiance à l’égard des autorités officielles, de l'industrie pharmaceutique et des experts, et laisse une place grandissante aux informations circulant sur Internet, source de doute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaccination-statut-juridique/#i_42222

Voir aussi

Pour citer l’article

Guy-André VOISIN, « AUTO-IMMUNITAIRES MALADIES ou AUTO-IMMUNES MALADIES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-auto-immunitaires/