NARCOLEPSIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Impérieux besoin de sommeil se manifestant par crises survenant selon un rythme variable, indépendamment de l'alternance normale veille-sommeil. Les accès de narcolepsie durent quelques minutes ou plusieurs heures et sont parfois déclenchés par les émotions. L'électroencéphalographie a révélé que le sommeil était du type dit paradoxal. L'absence de lésions vraiment spécifiques au niveau de l'encéphale des malades n'a pas permis de comprendre la pathogénie de ce syndrome. Cependant, le typage HLA suggère l'origine auto-immune de cette maladie, étroitement liée au marqueur DR II des gènes de classe II du CMH (complexe majeur d'histocompatibilité) qui sont impliqués dans la réponse immunitaire en s'exprimant dans le système lymphocytaire.

—  Didier LAVERGNE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  NARCOLEPSIE  » est également traité dans :

SOMMEIL

  • Écrit par 
  • Patrice FORT, 
  • Michel JOUVET, 
  • Patrick LÉVY, 
  • Véronique VIOT-BLANC
  •  • 18 052 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Narcolepsie »  : […] Cette maladie rare concerne entre 2 et 18 sujets sur 10 000 selon les pays. Elle apparaît le plus souvent entre 15 et 25 ans mais peut survenir à tout âge, y compris dans l'enfance. Elle est due à la dégénérescence d'un petit groupe de neurones situés dans le noyau ventro-latéral de l'hypothalamus et contenant un peptide, l'hypocrétine ou orexine, qui joue un rôle clé dans la stabilisation des ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sommeil/#i_16201

Pour citer l’article

Didier LAVERGNE, « NARCOLEPSIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/narcolepsie/