CICLOSPORINE ou CYCLOSPORINE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les progrès réalisés par les techniques chirurgicales de greffes d'organes dans les années 1970 ont suscité des besoins impérieux en matière de traitements immunosuppresseurs. Après transplantation rénale, le taux global de survie du greffon à un an atteignait alors à peine 50 p. 100. Quant aux autres greffes d'organes (par exemple, le cœur, le foie et le pancréas), les résultats en étaient si décevants qu'elles avaient été presque totalement abandonnées. Les effets secondaires à long terme d'un traitement immunosuppresseur par les corticostéroïdes et les agents cytostatiques étaient importants et constituaient un facteur limitant tout progrès.

C’est en 1970, au cours d’une recherche systématique de substances naturelles à effets pharmacologiques, que la ciclosporine (CS) est isolée pour la première fois. Il s’agit d’un métabolite polypeptidique du champignon Tolypocladium inflatum, trouvé dans des échantillons de sol provenant d'un plateau en Norvège, le Hardangervidda. La réévaluation, par l’immunologue Jean-François Borel, des tests de criblage employés en immunologie par la firme Sandoz à Bâle devait conduire à des modifications chimiques de cette substance prometteuse, qui s'avérèrent cruciales pour la découverte de son action immunosuppressive. En 1972, une nouvelle substance dérivée, numérotée 24-556, montra une inhibition remarquable de l’hémagglutination, sans exercer d’effet anticancéreux. Une telle dissociation de ces deux actions apparaissait comme révolutionnaire pour un immunosuppresseur. L'année suivante, il était démontré que le 24-556 supprimait la formation des anticorps ainsi que la réponse immunitaire à médiation cellulaire, mais non la réaction inflammatoire aiguë. Cette substance fut donc spécialement testée dans un modèle d'inflammation chronique chez le rat. Les résultats démontrèrent que 24-556 réussissait non seulement à prévenir la maladie, mais également à guérir les animaux [...]

Le champignon Tolypocladium inflatum

Le champignon Tolypocladium inflatum

Photographie

La ciclosporine, substance puissamment immunosuppressive, a été d'abord extraite d'un champignon du sol, trouvé en Norvège, Tolypocladium inflatum. D'abord étudiée pour d'éventuelles propriétés antibiotiques, la ciclosporine s'est révélée efficace dans le contrôle du rejet des greffes... 

Crédits : Novartis Norge AS

Afficher



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : docteur ès sciences, professeur d'immunologie, sous-directeur et chef de laboratoire Sandoz Pharma S.A.

Classification


Autres références

«  CICLOSPORINE ou CYCLOSPORINE  » est également traité dans :

CABROL CHRISTIAN (1925-2017)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 036 mots
  •  • 1 média

Christian Cabrol, né le 16 septembre 1925 à Chézy-sur-Marne (Aisne), décédé le 16 juin 2017 à Paris, est connu d’un large public pour être le premier en France à avoir tenté et réussi une greffe du cœur, le 27 avril 1968, sur un malade de soixante-six ans . Ne retenir que cette « première » en France (la sixième dans le monde) serait méconnaître la place pivot de Cabrol dans la construction de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-cabrol/#i_91274

CARDIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUFILS, 
  • Robert SLAMA
  •  • 4 117 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Cathétérisme, circulation extracorporelle, chirurgie d'avant-garde »  : […] Après la guerre apparaissent les anticoagulants, la pénicilline. À l'automne de 1947, à Paris, un grand camion noir portant en lettres d'or le nom d'une firme américaine livre à la Pitié le premier électrocardiographe avec les douze dérivations que nous utilisons aujourd'hui, bientôt enrichies de la dérivation œsophagienne et des dérivations endocavitaires initiées par Paul Puech, à Montpellier. M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cardiologie/#i_91274

CŒUR - Chirurgie cardiaque

  • Écrit par 
  • Claude d' ALLAINES, 
  • Christian CABROL
  •  • 6 514 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Traitement chirurgical d'autres cardiopathies »  : […] Certaines cardiopathies, comme les troubles du rythme cardiaque, c'est-à-dire les arythmies, si elles résistent au traitement médical ou aux manœuvres instrumentales destinées à les supprimer, peuvent indiquer une intervention chirurgicale pour éliminer les causes de ces troubles du rythme. Ces causes peuvent être des lésions situées sur les ventricules (arythmie ventriculaire), sur les oreillette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coeur-chirurgie-cardiaque/#i_91274

GREFFES

  • Écrit par 
  • Jean PAUPE
  •  • 3 725 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Méthodes immunodépressives chimiques »  : […] Les corticoïdes surrénaux, tels que la cortisone, permettent la réussite d'allogreffes et même de xénogreffes de tissu tumoral chez la souris. En pratique, ces substances ne font que retarder la réponse immunitaire normale et ne prolongent que de quelques jours la survie des greffes normales. Elles sont cependant toujours considérées comme utiles par leur effet anti-inflammatoire en association a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/greffes/#i_91274

MÉDICAMENTS

  • Écrit par 
  • Paul-Étienne BARRAL, 
  • Hélène MOYSE, 
  • Jean-Yves NAU, 
  • Michel PARIS, 
  • René Raymond PARIS
  • , Universalis
  •  • 9 748 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le médicament moderne »  : […] Pour faire face à la grande plasticité du monde bactérien, qui par mutations chromosomiques apprend à résister aux antibiotiques, l'industrie pharmaceutique a mis au point les céphalosporines de troisième génération (céftriaxone, céfotaxim e , céftazidime). Contre le sida, elle a développé des antiviraux (zidovudine ou AZT, didanosine ou DDI) et des antiprotéases (saquinavir, indinavir, ritonavir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medicaments/#i_91274

SANTÉ - Économie de la santé

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOATTI
  •  • 9 632 mots

Dans le chapitre « Les analyses coût/efficacité et coût/bénéfice des stratégies médicales et sanitaires »  : […] Dans les secteurs d'activité dont la régulation échappe pour partie au marché, le calcul économique formalisé, dont l'outil de référence est l'analyse coût-bénéfice, permet de comparer des usages alternatifs des ressources et d'identifier les stratégies qui maximisent le « surplus social net », c'est-à-dire la différence entre les coûts et les avantages totaux pour la collectivité. Les revues sci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sante-economie-de-la-sante/#i_91274

THÉRAPEUTIQUE - Immunorégulation

  • Écrit par 
  • Didier FRADELIZI
  •  • 6 834 mots

Dans le chapitre « Immunomodulation »  : […] Cette approche thérapeutique consiste à modifier la balance des cytokines. Les cytokines sont les messagers chimiques de la communication intercellulaire. Elles jouent un rôle considérable dans le fonctionnement de tout le système immunitaire et au cours de l'inflammation. Les cytokines sont des protéines glycosylées composées d'une centaine d'acides aminés, sécrétées par une grande variété de ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-immunoregulation/#i_91274

TRANSPLANTATION D'ORGANES

  • Écrit par 
  • Henri BISMUTH, 
  • Jean-François DELFRAISSY, 
  • Jean DORMONT, 
  • Jean HAMBURGER, 
  • Didier SAMUEL
  •  • 5 602 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le traitement et la surveillance du receveur »  : […] Il est nécessaire de traiter le receveur d'organe par des médications capables de diminuer l'intensité de ses réactions immunologiques contre l'homotransplant. Les médicaments «  immunosuppresseurs" les plus couramment employés sont les suivants. L' azathioprine , spécialisée sous le nom d' Imuran ou Imurel, est un corps de la série chimique des purines qui déprime électivement l'immunité de greff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transplantation-d-organes/#i_91274

Pour citer l’article

Jean-François BOREL, « CICLOSPORINE ou CYCLOSPORINE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ciclosporine-cyclosporine/