SHOAH LITTÉRATURE DE LA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Primo Levi

Primo Levi
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Theodor Adorno

Theodor Adorno
Crédits : AKG

photographie

Jacques Derrida

Jacques Derrida
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Imre Kertész

Imre Kertész
Crédits : Georgios Kefalas/ EPA/ Corbis

photographie

Tous les médias


L'anéantissement des Juifs par le nazisme restera pour l'Histoire la marque distinctive du xxe siècle. Même si celui-ci a connu d'autres massacres, liés à d'autres totalitarismes, ou des destructions massives, comme celle qui a été causée en 1945 par les bombes atomiques lancées sur Hiroshima et Nagasaki. L'extermination des Juifs par les nazis garde son unicité car, en l'absence de toute causalité, économique ou politique, elle réduit « l'homme en non-homme » (Giorgio Agamben), en matériau brut, en matière première.

Le caractère unique de l'événement se révèle dans l'incapacité même de le nommer, incapacité qui se perpétue à ce jour. Pour le désigner, le terme Holocauste, employé par des rescapés comme Elie Wiesel, a été retenu notamment dans le monde anglophone. Mais en raison de sa connotation religieuse, il est récusé par beaucoup. Par sa généralité, la notion de génocide, la plus exacte pour évoquer cette tragédie, ne rend pas compte de l'ensemble du processus allant de la réduction de l'humain à « la vie nue » tuable à merci, avant même l'extermination des êtres. Dans le monde juif, le yiddish, langue parlée par la plupart des exterminés, l'a désigné sous le vocable khurbn (de l'hébreu khurban, destruction), par analogie avec la destruction du Temple qui se trouve ici désigner par métonymie le peuple juif. L'hébreu a adopté le terme Shoah (catastrophe), qui s'est imposé dans le monde et plus particulièrement en France à travers le film de Claude Lanzmann (1985). Dans cette étude on a voulu retenir le terme d'anéantissement, pour marquer que l'extermination des Juifs n'est pas un désastre qui a frappé les seules victimes, mais qu'elle est le désastre du monde dans son ensemble, et que ce désastre toute langue est sommée de le dire.

C'est sous le signe de l'anéantissement que s'est déroulée la majeure partie du xxe siècle et que s'est constituée une grande partie de son art et de sa littérature. Il reste à voir comment cette cassure du temps [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 19 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  SHOAH LITTÉRATURE DE LA  » est également traité dans :

DELBO CHARLOTTE (1913-1985)

  • Écrit par 
  • Christiane PAGE
  •  • 1 023 mots

mode sur lequel elle s’engage, liant irréductiblement ses engagements éthiques à une esthétique qu’elle élabore progressivement. Ainsi, elle a attendu vingt ans pour publier Aucun de nous ne reviendra, écrit en 1945, pensant que seuls les témoignages dotés d’une qualité littéraire résisteraient à l’épreuve du temps. Cet ouvrage constitue le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlotte-delbo/#i_27747

AGAMBEN GIORGIO (1942-    )

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 1 136 mots

objet, à une communauté qui ne connaîtrait plus l'incommunicable. » C'est sur une réflexion sur l'être-ensemble des hommes, lue à la sombre lumière des camps – avant tout ceux d'extermination mis en œuvre par le nazisme –, que débouchent les derniers travaux du philosophe. Dans Homo sacer I. Le Pouvoir souverain et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giorgio-agamben/#i_27747

ANTELME ROBERT (1917-1990)

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 762 mots

en juin 1944 et reste près d'un an prisonnier des camps nazis (Buchenwald, Dachau). À partir de cette « expérience », un mot à entendre dans le sens plein qu'ont pu lui donner Bataille et Blanchot, Robert Antelme écrivit L'Espèce humaine. Ce livre, le seul d'Antelme, n'est pas un témoignage, encore moins un récit, sur les camps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-antelme/#i_27747

APPELFELD AHARON (1932-2018)

  • Écrit par 
  • Michèle TAUBER
  •  • 1 687 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Réinventer le langage »  : […] ses œuvres, les nouvelles comme les romans, dans un monde indéfini aussi bien dans le temps que dans l'espace. C'est ce que Hanna Ya'oz, spécialiste de la littérature de la Shoah, nomme la « littérature transhistorique », soit une expression littéraire de la Shoah caractérisée avant tout par l'absence de références à une époque historique et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aharon-appelfeld/#i_27747

AUSTERLITZ (W. G. Sebald) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Nicole BARY
  •  • 966 mots

pour qu'il soit lu d'une seule traite. Le lecteur captivé, il est vrai, se laisse entraîner non sans vertige, dans des pages bouleversantes, vers les lieux qui ont marqué de leur sceau meurtrier le xxe siècle. Vers ces camps, ghettos, chambres de tortures, à Willebroek, à Terezin (Theresienstadt) où Austerlitz découvre l'endroit où se perdent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/austerlitz/#i_27747

BABI YAR

  • Écrit par 
  • Michael BERENBAUM
  •  • 856 mots
  •  • 1 média

Ces massacres ont été décrits en détail par des témoins oculaires ; ils sont dépeints de façon frappante dans des romans d'Ilia Ehrenbourg (La Tempête, 1948) et d'Anatoli Kouznetsov (Babi Yar : un documentaire en forme de roman, 1967), ainsi que dans des récits de première main faits par des témoins oculaires […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/babi-yar/#i_27747

BASSANI GIORGIO (1916-2000)

  • Écrit par 
  • Mario FUSCO
  •  • 1 591 mots

Dans le chapitre « Une écriture du souvenir et de la nostalgie »  : […] à ses yeux qu'un théâtre d'ombres, auxquelles il tente de rendre un visage et une voix. Et si c'est toujours à 1937 et aux lois raciales qu'il revient, c'est parce que cette époque a condamné le petit univers auquel il appartenait à se figer dans une forme immuable, étrangère à toute évolution parce qu'elle a été retranchée de la vie. Seule la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giorgio-bassani/#i_27747

BIALOT JOSEPH (1923-2012)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 664 mots

Si la plus grande partie de ses romans relève du polar, Joseph Bialot a aussi témoigné sur l'ignominie nazie avec C'est en hiver que les jours rallongent (2002), récit de son calvaire vécu à Auschwitz, que François Maspero a comparé à Si c'est un homme de Primo Levi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-bialot/#i_27747

CAYROL JEAN (1911-2005)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 838 mots

leur expression dans plusieurs œuvres de factures différentes. Ce sont au premier chef les Poèmes de la nuit et du brouillard (1946), où le dénuement tragique est subverti par une imitation de Jésus-Christ dans l'incarnation de la déréliction et de la disparition de soi. Les camps sont envisagés moins comme la réalisation de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-cayrol/#i_27747

CELAN PAUL (1920-1970)

  • Écrit par 
  • Jean BOLLACK
  •  • 2 821 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Poésie et mémoire »  : […] unique où le langage se reconstitue. La « grille » est un espace de cristallisation de la substance poétique, elle évoque le réseau où les mots sont attirés. La destruction de l'humain qui a eu lieu dans l'extermination des Juifs peut être reconnue et même intégrée, du seul fait que rien ne peut plus être dit sans que soit incluse cette référence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-celan/#i_27747

COHEN ALBERT (1895-1981)

  • Écrit par 
  • Gérard VALBERT
  •  • 2 461 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La passion de l'Occident »  : […] Mais la déchirure est profonde et ce livre qu'il écrit pour sa femme révèle le drame. La mère d'Albert Cohen est morte à Marseille, pendant l'Occupation. Elle a succombé à la peur et au chagrin. Plusieurs membres de sa famille n'allaient pas revenir des camps de concentration. La judéité habite l'écrivain quand il parle de sa mère. Mais, tout en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-cohen/#i_27747

FRANK ANNE (1929-1945)

  • Écrit par 
  • Michael BERENBAUM
  •  • 538 mots

Bergen-Belsen, près de Hanovre. Le journal intime de cette jeune fille juive, relatant les deux années passées dans la clandestinité avec sa famille, lors de l'occupation allemande des Pays-Bas, est devenu un classique de la littérature de la Shoah […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anne-frank/#i_27747

FUKS LADISLAV (1923-1994)

  • Écrit par 
  • Milan BURDA
  •  • 730 mots

Il débute tardivement, à l'âge de quarante ans, avec Pan Theodor Mundstock (Monsieur Theodor Mundstock, 1963) – histoire dérisoire et pathétique d'un petit employé juif dans une Prague à l'heure nazie, qui, pour vaincre sa peur, s'exerce à envisager toutes les situations qu'il aura à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ladislav-fuks/#i_27747

GROSSMAN DAVID (1954-    )

  • Écrit par 
  • Michèle TAUBER
  •  • 1 611 mots

Dans le chapitre « Construire et se reconstruire »  : […] Avec Voir ci-dessous : amour (1986), l’écrivain se lance un défi littéraire autrement plus complexe puisqu’il s’agit d’affronter la Shoah. Ce roman a connu un énorme retentissement et a consacré Grossman comme l’écrivain israélien le plus important de sa génération. L’ouvrage est divisé en quatre parties dont chacune est rédigée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-grossman/#i_27747

HONGRIE

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Lorant CZIGANY, 
  • Albert GYERGYAI, 
  • Pierre KENDE, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Fridrun RINNER
  • , Universalis
  •  • 32 156 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Les souvenirs des totalitarismes »  : […] pour son roman Être sans destin, 1997. L'auteur y reconstitue sa jeunesse à travers la chronique de la vie d'un jeune juif dans un camp de la mort. Le récit reste en suspens : le lecteur connaît l'histoire, le narrateur non. Kertész, lui-même déporté à l'âge de quatorze ans à Auschwitz-Birkenau, confesse : « Quand je pense à un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hongrie/#i_27747

ISRAËL

  • Écrit par 
  • Marcel BAZIN, 
  • Claude KLEIN, 
  • François LAFON, 
  • Lily PERLEMUTER, 
  • Ariel SCHWEITZER
  • , Universalis
  •  • 26 721 mots
  •  • 40 médias

Dans le chapitre « Le roman dans l'histoire »  : […] Les auteurs de cette génération découvrent, bien qu'avec recul, l'horreur de l'Holocauste. Dans leurs rencontres avec les rescapés des camps de la mort, ils prennent conscience de toute la portée de la tragédie : Six Ailes pour chacun, de Hanoch Bartov (né en 1926), Ni de maintenant, ni d'ici, de Yehouda […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/israel/#i_27747

JABÈS EDMOND (1912-1991)

  • Écrit par 
  • Didier CAHEN
  •  • 1 892 mots

Dans le chapitre « Une écriture de la mémoire »  : […] pour en poursuivre le questionnement. Le premier d'entre eux annonce clairement le principal enjeu de l'œuvre. Livre de la mémoire, Le Livre des questions cherche d'abord, cependant, à éclairer l'avenir. Il raconte, par bribes, l'histoire de deux adolescents juifs, Yukel et Sarah, amants éperdus et véritables revenants de l'histoire. Leurs voix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edmond-jabes/#i_27747

LE JARDIN DES FINZI-CONTINI, Giorgio Bassani - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Gilbert BOSETTI
  •  • 812 mots

Bassani avait vingt-deux ans lorsqu'il dut recourir à une fausse identité pour échapper aux persécutions raciales. Pour témoigner de l'Holocauste, son imagination créatrice a réussi à restituer un lieu de mémoire privé, riche de petits faits vrais et de symboles, où le personnel atteint à l'universel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-jardin-des-finzi-contini/#i_27747

KALISKY RENÉ (1936-1981)

  • Écrit par 
  • Marc QUAGHEBEUR
  •  • 944 mots

Né à Bruxelles dans une famille d'origine juive polonaise arrivée en Belgique autour des années vingt, le futur auteur de La Passion selon Pier Paolo Pasolini (1978) connut à peine son père, enlevé par les nazis et emmené à Auschwitz où il périt en 1944. L'obsédante présence de ce père prématurément disparu se retrouve tout au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-kalisky/#i_27747

KERTÉSZ IMRE (1929-2016)

  • Écrit par 
  • Fridrun RINNER
  •  • 1 150 mots
  •  • 1 média

n'a commencé à être reconnue que dans les années 1990, via notamment les traductions qui en ont été faites en Allemagne. Paradoxale, dérangeante, elle dresse, pour reprendre la formule de l'Académie suédoise, « l'expérience fragile de l'individu contre l'arbitraire barbare de l'Histoire » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imre-kertesz/#i_27747

LEVI PRIMO (1919-1987)

  • Écrit par 
  • Giovanni JOPPOLO
  •  • 1 683 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le prisonnier 174517 »  : […] Primo Levi fait partie de cette minorité de rescapés qui ont tenté de trouver les mots pour dire ce que fut la condition humaine dans les camps de concentration. Son œuvre majeure reste son premier écrit autobiographique publié en 1947 sous le titre Se questo è un uomo. Signalons qu'il existe deux traductions en langue française […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/primo-levi/#i_27747

LE LIVRE DES QUESTIONS, Edmond Jabès - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Didier CAHEN
  •  • 837 mots

Dans le chapitre « Le livre dispersé »  : […] Toutefois le sens profond du livre tient au récit qu'il porte, et qui évoque l'histoire de deux amants, deux adolescents juifs qui ont connu les camps nazis. Sarah survit ; on la dit folle, sa vie ne tient, de fait, qu'à peu de choses. « Je n'entends pas le cri, je suis le cri », dit-elle. Yukel l'entend et semble lui répondre. Mais, figure aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-livre-des-questions/#i_27747

LUŠTIG ARNOST (1926-2011)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD
  •  • 298 mots

Rescapé des camps de concentration nazis et souvent comparé à Primo Levi, l'écrivain tchèque Arnošt Lustig s'inspira de son expérience de la Shoah dans nombre de ses œuvres de fiction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arnost-lustig/#i_27747

POLOGNE

  • Écrit par 
  • Jean BOURRILLY, 
  • Georges LANGROD, 
  • Michel LARAN, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Georges MOND, 
  • Jean-Yves POTEL, 
  • Hélène WLODARCZYK
  •  • 44 190 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « La littérature face aux totalitarismes (1939-1989) »  : […] Art et Nation (Sztuka i Naród). Survivant du camp d'Auschwitz, Tadeusz Borowski (1922-1951) mit fin à ses jours peu après la guerre : il réussit à porter témoignage de son expérience dans une prose cruellement dénudée (Le Monde de pierre, 1948), parole d'un narrateur qui semble indifférent au bien et au mal. De […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pologne/#i_27747

RYBAKOV ANATOLI (1911-1998)

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 824 mots

pesok, 1979), une autre fresque dans laquelle Rybakov évoque trente années d'une famille juive d'Ukraine dont le destin s'achève dans les fosses communes nazies. S'il n'aborde pas le problème épineux de l'antisémitisme soviétique, ce premier roman consacré au thème juif publié en U.R.S.S. constitue un vibrant hommage à la communauté juive, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatoli-rybakov/#i_27747

SACHS NELLY (1891-1970)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 535 mots
  •  • 1 média

textes sont en tout point romantiques —, Nelly Sachs n'atteint qu'à partir de la guerre la pleine maturité de son talent. Son premier volume de poèmes, Dans les demeures de la mort (In den Wohnungen des Todes), paraît en 1946 à Berlin-Est : y sont déjà présents tous les thèmes auxquels elle accordera dorénavant son attention. En fait, dit son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nelly-sachs/#i_27747

SCHWARZ-BART ANDRÉ (1928-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 169 mots

après leur déportation au cours de la Seconde Guerre mondiale, André Schwarz-Bart est surtout connu comme l'auteur du Dernier des Justes, qui obtient le prix Goncourt en 1959. Le livre connaît un succès retentissant, à une époque où les témoignages sur la Shoah n'étaient pas encore très nombreux. Engagé dans la Résistance au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-schwarz-bart/#i_27747

SI C'EST UN HOMME, Primo Levi - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Carina MEYER-BOSCHI
  •  • 1 105 mots
  •  • 1 média

Lorsqu'il commence la rédaction de Si c'est un homme, Primo Levi (1919-1987) a vingt-six ans. Il vient de regagner l'Italie et de retrouver sa famille, après un an d'internement à Auschwitz. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/si-c-est-un-homme/#i_27747

STEINER GEORGE (1929-    )

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques LECERCLE
  •  • 2 179 mots

Dans le chapitre « Le survivant »  : […] « Juif d'Europe centrale » : c'est ainsi que Steiner se qualifie ; il est le survivant, mais aussi l'héritier de ce monde en cendres, dont il est difficile de surestimer l'importance pour notre culture — les trois noms que George Steiner aime à citer suffisent : Marx, Freud et Einstein. Mais Steiner n'est pas désespéré, ni même pessimiste. Car en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-steiner/#i_27747

WIESEL ÉLIE (1928-2016)

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 778 mots
  •  • 1 média

humaines à l'université de Boston. En 1986, le prix Nobel de la paix lui est décerné. Près d'une cinquantaine de livres – romans, essais, pièces de théâtre – composent son œuvre, tout entière écrite dans le souvenir d'Auschwitz ; œuvre de témoin, œuvre d'un homme qui refuse d'oublier et se bat contre les violences instituées en Justice, en Loi, en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elie-wiesel/#i_27747

YIDDISH

  • Écrit par 
  • Rachel ERTEL, 
  • Yitzhok NIBORSKI
  •  • 13 955 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les années noires »  : […] des pièces à caractère national ou historique à thèmes messianiques ou de résistance. Au milieu de l'horreur, de nouvelles œuvres naissent, en yiddish ou en hébreu, d'inspiration souvent biblique ou prophétique. Proses, poésies, mais aussi drames et tragédies (I. Katzenelson...) seront lus ou montés presque immédiatement, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yiddish/#i_27747

Voir aussi

Pour citer l’article

Rachel ERTEL, « SHOAH LITTÉRATURE DE LA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-de-la-shoah/