ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) L'architecture

Le néo-gothique victorien

Sans connaître la même importance que le style néo-grec, le néo-gothique a représenté sous diverses formes une solution de rechange aux sévérités d'inspiration antique. Le Carpenter Gothic très populaire s'est imposé dans les maisons individuelles tandis que pour les édifices cultuels, Richard Upjohn, représentant du gothique ecclésiologiste inspiré par l'architecte anglais Augustus W. N. Pugin, propose son interprétation du gothique avec Trinity Church à New York (1841-1846). À partir des années 1860, les écrits de John Ruskin attirent l'attention sur le gothique victorien (High Victorian Gothic) dont l'éclectisme puise à des précédents gothiques allemands et italiens. De nombreux bâtiments publics (églises, universités, bibliothèques, etc.) ont été construits dans ce style.

Robert Venturi et Denise Scott Brown

Robert Venturi et Denise Scott Brown

Robert Venturi et Denise Scott Brown

L'œuvre théorique de Robert Venturi se caractérise par sa critique de l'architecture…

Frank Furness (1839-1912) pousse à son paroxysme l'éclectisme et l'hétérogénéité du High Victorian Gothic. Dès ses premières œuvres, comme par exemple la Pennsylvania Academy of the Fine Arts à Philadelphie (1871-1876), il accumule détails discordants et surdimensionnés, combinaisons hétérodoxes de couleurs, de textures et d'ornements, mélange de motifs gothiques victoriens et d'éléments empruntés à l'architecture française du second Empire. La bibliothèque de l'université de Pennsylvanie (1887-1891) à Philadelphie dite Furness Building est une véritable anthologie de détails puisés dans toute l'histoire de l'architecture. Mais l'excès d'éclectisme tue ici l'idée même d'éclectisme. Quant au Provident Life and Trust Company Building (1876-1879) qui témoigne de l'influence de Viollet-le-Duc, il frappe par son caractère agressif et son aspect anthropomorphique. Frank Furness y brise les règles de composition traditionnellement admises et procède à des entrechoquements d'échelles et de matériaux. Longtemps sous-estimée, son importance est maintenant reconnue, et ce n'est pas un hasard, par un architecte contemporain lui aussi désireux de briser les règles, Robert Venturi.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • Claude MASSU : professeur d'histoire de l'art à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne, directeur de l'École doctorale d'histoire de l'art

Classification

Pour citer cet article

Claude MASSU, « ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - L'architecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL :

Médias

Le Capitole à Washington, 2

Le Capitole à Washington, 2

Le Capitole à Washington, 2

Le Capitole, siège du Congrès fédéral, à Washington.

Robert Venturi et Denise Scott Brown

Robert Venturi et Denise Scott Brown

Robert Venturi et Denise Scott Brown

L'œuvre théorique de Robert Venturi se caractérise par sa critique de l'architecture…

Fuller Building

Fuller Building

Fuller Building

Le Fuller Building de New York (États-Unis), surnommé le Flat Iron, réalisé en 1903 par l'architecte…

Voir aussi