Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) L'architecture

Les contestations du style international

Le style international a représenté la forme architecturale dominante de l'après-guerre. Il n'a cependant pas régné sans partage, ni sans avoir été assez rapidement contesté. Dès 1948, l'architecte finlandais Alvar Aalto construit la résidence universitaire Baker House sur le campus du M.I.T. à Cambridge, Massachusetts. Par l'emploi de briques rouges, par les lignes ondulantes qu'il donne au plan, il affirme une autre tradition, détachée du rationalisme fonctionnaliste. Après avoir construit le centre technique de la General Motors à Warren, Michigan (1951-1956), dans la stricte lignée du campus de l'I.I.T. de Mies van der Rohe, Eero Saarinen (1901-1961) crée des formes sculpturales et symboliques à l'aide du béton armé : le terminal T.W.A. à l'aéroport Kennedy à New York (1956-1962) a la forme d'un oiseau qui prend son essor tandis que l'aéroport Dulles à Washington D.C. suggère l'envol et le mouvement grâce aux lignes incurvées qu'il donne aux éléments en béton (1958-1962). Le cylindre en brique de la chapelle qu'il construit pour le campus du M.I.T. à Cambridge, Massachusetts (1956), montre un architecte en quête d'images neuves.

Lincoln Center - crédits : Rohan Van Twest/ The Image Bank/ Getty Images

Lincoln Center

Les années 1960 voient se développer un certain scepticisme à l'égard du style international parmi ses propagandistes de naguère. Architecte du musée d'Art moderne de New York avec Philip Goodwin (1939), Edward Stone (1902-1978) a figuré parmi les premiers détracteurs si l'on en juge par ses constructions ultérieures monumentales et historicisantes, comme par exemple la Gallery of Modern Art à New York (1960). Cette tendance du « nouveau formalisme », comme on l'a parfois appelée, a culminé avec la construction du Lincoln Center à New York (Avery Fisher Hall, Max Abramovitz, 1962 ; New York State Theater, Philip Johnson, 1964 ; Metropolitan Opera House, Wallace Harrison, 1966). Les façades raides aux colonnades stylisées des trois bâtiments et la disposition en U en font une pâle copie de la place du Capitole à Rome.

Convention Centre Dublin, K. Roche - crédits : David Soanes/ Shutterstock.com

Convention Centre Dublin, K. Roche

Pour introduire des distinctions dans un style qui semble uniforme, les architectes expérimentent des volumétries différentes. À Chicago, Bertrand Goldberg recourt au béton armé pour concevoir des structures circulaires (Marina City, 1961-1965, et River City, 1984), tandis que l'agence Kevin Roche, John Dinkeloo & Associates construit des immeubles de bureaux qui ressemblent à des pyramides tronquées (College Life Insurance Co. Building à Indianapolis, 1967-1971) ou à un cube évidé (Fondation Ford, New York, 1963). Paul Rudolph pratique quant à lui une architecture fonctionnaliste et brutaliste dans la veine de Le Corbusier. L'Art and Architecture Building (1958-1964) de l'université Yale à New Haven, Connecticut, reste son œuvre à la fois la plus intéressante et la plus contestée. Né en 1917 Ioeh Ming Pei, architecte américain d'origine chinoise, a dirigé une puissante agence qui a construit tous les types d'édifices et qui a reçu les commandes les plus prestigieuses : aile orientale de la National Gallery of Art de Washington D.C., 1978, bibliothèque J. F. Kennedy à Boston, 1979, pyramide du Louvre à Paris, 1989. Son monumental hôtel de ville de Dallas (1972-1977) est une intéressante variation sur le palais de justice de Chandigarh conçu par Le Corbusier.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur d'histoire de l'art à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne, directeur de l'École doctorale d'histoire de l'art

Classification

Pour citer cet article

Claude MASSU. ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - L'architecture [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 10/02/2009

Médias

Le Capitole à Washington, 2 - crédits : Travelpix Ltd/ Getty Images

Le Capitole à Washington, 2

Robert Venturi et Denise Scott Brown - crédits : George Pohl/ The Architectural Archives ; University of Pennsylvania by the gift of Robert Venturi and Denise Scott Brown

Robert Venturi et Denise Scott Brown

Fuller Building - crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Fuller Building