ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) L'architecture

Le pittoresque

L'austérité de l'architecture néo-grecque a provoqué une réaction en faveur de formes jugées moins intimidantes. La sensibilité romantique nourrie de la lecture des romans de Walter Scott favorise l'émergence de courants pittoresques et éclectiques grâce à des ouvrages illustrés largement diffusés.

Au cours de sa longue carrière, Alexander Jackson Davis (1803-1892), associé à l'architecte Ithiel Town, a construit dans le style néo-grec plusieurs capitoles d'État à Indianapolis (1831-1835) et à Raleigh, Caroline du Nord (1833-1840). Mais il a surtout, à partir du milieu du xixe siècle, contribué à répandre le goût du pittoresque pour les maisons et les cottages. De style néo-gothique (le Carpenter Gothic), dans le goût des villas italiennes ou des chalets suisses, ces maisons se caractérisent par leur relation ouverte à l'environnement, l'irrégularité de leur plan et de leurs volumes et la finesse des détails décoratifs. L'ensemble néo-gothique de Lyndhurst à Tarrytown (1838-1842, 1865-1867) représente le point culminant de ce qu'on a appelé le Hudson River Gothic. L'audience d'A. J. Davis en tant qu'arbitre du goût a été accrue par la publication de son livreRural Residences (1838) et surtout par le fait qu'il est l'auteur des illustrations d'ouvrages célèbres du jardinier paysagisteAndrew Jackson Downing (1815-1852), comme Cottage Residences (1841) et surtout The Architecture of Country Houses (1850). Ces livres proposaient des modèles de maisons qui ont été largement copiés et adaptés parce qu'ils répondaient à une vision romantique et idéale de l'architecture domestique, à la fois refuge et garant de la stabilité de la cellule familiale.

La charpente ballon (balloon frame) est une technique de construction en bois dont les pièces standardisées ne sont plus assemblées à tenons et à mortaises, mais sont clouées entre elles. Cette technique facile à réaliser qui aurait été mise au point à Chicago dans les années 1830, a permis le développement des maisons des pionniers et est encore utilisée de nos jours. Dans cette perspective la maison est essentiellement une ossature en bois qu'il faut ensuite habiller et décorer. À partir des années 1870, les architectes tirent parti de cette technique en mettant en valeur l'assemblage avec les maisons dites du Stick Style, ou bien insistent sur le revêtement de bardeaux (shingles) qui enveloppent l'ossature telle une membrane : ce sont alors les réalisations du Shingle Style.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • Claude MASSU : professeur d'histoire de l'art à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne, directeur de l'École doctorale d'histoire de l'art

Classification

Pour citer cet article

Claude MASSU, « ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - L'architecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL :

Médias

Le Capitole à Washington, 2

Le Capitole à Washington, 2

Le Capitole à Washington, 2

Le Capitole, siège du Congrès fédéral, à Washington.

Robert Venturi et Denise Scott Brown

Robert Venturi et Denise Scott Brown

Robert Venturi et Denise Scott Brown

L'œuvre théorique de Robert Venturi se caractérise par sa critique de l'architecture…

Fuller Building

Fuller Building

Fuller Building

Le Fuller Building de New York (États-Unis), surnommé le Flat Iron, réalisé en 1903 par l'architecte…

Voir aussi