ÉCONOMIE RÉGIONALE ET URBAINE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pourquoi existe-t-il des villes ? Une vue d'ensemble

Le phénomène de centralité est aussi ancien que celui d'humanité. Il semble que les hommes aient ressenti très tôt le besoin de posséder des lieux de référence et de mémoire contribuant à défaire le caractère informe de l'espace. Les montagnes et les pics, puis les tumulus et les tombes jalonnent les itinéraires des nomades. Avec la révolution néolithique et la sédentarisation apparaissent les premiers villages. Très vite, de plus grosses agglomérations, que l'on peut qualifier de villes, voient le jour. On y retrouve presque partout des lieux de rencontre pour les populations urbaines – espace politique comme l'agora ou le palais, espace religieux comme le temple ou l'église. La création d'un surplus de produits agricoles permet leur échange contre des biens manufacturés, voire des services fournis par un nouveau type de travailleurs. Échoppes et étals des artisans s'installent à proximité des lieux de socialisation, créant des marchés dont le rôle va croître au fil du temps. Ces noyaux, amalgames d'activités diverses, vont constituer les centres des villes qui vont croître et se développer de manière aréolaire comme l'atteste l'exemple des enceintes successives de Paris et de nombreuses autres villes européennes et chinoises.

Économistes, géographes et historiens s'accordent pour considérer la ville comme l'institution sociale qui va accélérer – pour certains créer –, la division du travail et la spécialisation des tâches. Comme Adam Smith devait le remarquer, « le fermier des Highlands est à la fois le boucher, le boulanger et le brasseur de son ménage ». Dès qu'une ville atteint une certaine taille, chacun a la possibilité de se spécialiser et d'obtenir un niveau plus élevé d'efficacité dans ses activités professionnelles. La ville devient ainsi rapidement lieu d'échange et de marché. À partir [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 19 pages

Écrit par :

  • : ancien professeur d'économie à l'École nationale des ponts et chaussées

Classification

Autres références

«  ÉCONOMIE RÉGIONALE ET URBAINE  » est également traité dans :

BERLIN

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT, 
  • François REITEL
  •  • 5 909 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La métropole inachevée »  : […] Depuis 1990, les grands chantiers du « nouveau Berlin » donnent à la ville un caractère de métropole. La réduction de la périphérie intérieure s’effectue sur la base de périmètres de reconversion urbaine et s’incarne dans des opérations de prestige. La réhabilitation du Reichstag (coupole de verre dessinée par l’architecte Norman Foster) ou des immeubles du quartier de la Leipzigerstrasse où sont […] Lire la suite

BOBIGNY

  • Écrit par 
  • Boris LEBEAU
  •  • 790 mots
  •  • 1 média

Avec 48 892 habitants (en 2012), Bobigny est une commune de taille moyenne de la banlieue nord-est de Paris. Pourtant, son statut de préfecture de la Seine-Saint-Denis lui confère une place particulière dans le système territorial métropolitain. Bien que les fouilles archéologiques menées depuis 2002 dans l'enceinte de l'hôpital Avicenne révèlent les traces d'une présence gauloise au iii e  siècle […] Lire la suite

BRETAGNE, région administrative

  • Écrit par 
  • Jean OLLIVRO
  • , Universalis
  •  • 3 045 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Paradoxes et potentiels bretons pour le XXIe siècle »  : […] Au début du xxi e  siècle, la Bretagne apparaît à la fin d'un cycle économique, après avoir effectué son « rattrapage ». Elle présente aujourd'hui des contrastes qui ouvrent un vaste champ des possibles. Le secteur économique associe des performances remarquables et des germes de fragilité. D'un côté, la Bretagne est la deuxième région française dans le domaine des télécommunications, où elle pré […] Lire la suite

COLOMBIE

  • Écrit par 
  • Marcel NIEDERGANG, 
  • Olivier PISSOAT, 
  • Clément THIBAUD
  • , Universalis
  •  • 13 648 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Des communications entérinant divisions et hiérarchie nationales »  : […] De cette occupation morcelée du territoire a découlé une logique régionale où chaque ville commande son environnement (proche ou éloigné) et cherche à se connecter aux axes du commerce interne et vers l'étranger. Après l'indépendance du pays (1830), les rivalités entre régions ont retardé la construction des routes au niveau national. Le seul accord concernait la liaison de chaque ville andine av […] Lire la suite

EUROPE - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 16 354 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les territoires et la concurrence économique et sociale  »  : […] Le libéralisme économique (qui fait reposer le développement sur les lois du marché), la « nouvelle économie » (s'appuyant sur les techniques de l'information et de la communication) et l'émergence d'une société postmoderne (fondée sur la compétition individuelle) ont des exigences de flexibilité et de performance qui ont sévèrement remis en cause les héritages de l'État providence ou du communis […] Lire la suite

ÎLE-DE-FRANCE, région administrative

  • Écrit par 
  • Jean ROBERT
  •  • 6 347 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  L'économie francilienne »  : […] L'Île-de-France produisait en 2013 près de 31 p. 100 de la richesse nationale (environ 612 milliards d'euros), pour 22 p. 100 de l'emploi et 18,3 p. 100 de la population. Il ne faut pas en tirer pour autant des conclusions hâtives sur la « richesse » des Franciliens, celle-ci étant partagée entre les ménages, les entreprises, l'État et... la province. D'après les comptes régionaux des ménages, ce […] Lire la suite

MÉTROPOLISATION

  • Écrit par 
  • Dominique RIVIÈRE
  •  • 6 709 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « De l’armature urbaine du territoire à l’archipel métropolitain »  : […] Certes, la métropolisation va de pair avec la mondialisation de l’économie. Toutefois, de la révolution industrielle à la Seconde Guerre mondiale, la hiérarchisation des villes s’opérait en large part à l’échelle des États et, le cas échéant, de leurs empires coloniaux, dans des logiques restant largement nationales et verticales. C’est encore l’échelle nationale qui domine dans l’après-guerre, da […] Lire la suite

MIDI-PYRÉNÉES

  • Écrit par 
  • Robert MARCONIS
  •  • 4 441 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le rôle décisif de l'État »  : […] Profitant d'abord à l'agglomération toulousaine, l'impulsion décisive est venue de l'État avec la politique d'aménagement du territoire pilotée par la Délégation à l'aménagement du territoire et à l'action régionale (DATAR) à partir de 1963. Toulouse fut alors choisie, avec sept autres grandes villes de province, comme métropole d'équilibre. Il fut décidé d'aider prioritairement ces « pôles de cr […] Lire la suite

NOUVELLE ÉCONOMIE POLITIQUE, analyse économique du vote

  • Écrit par 
  • Jean-François LASLIER
  •  • 7 212 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Transferts régionaux »  : […] Pour étudier l'économie politique des transferts régionaux, on utilise souvent une variante du modèle de redistribution pure (avec financement de bien public) dans laquelle on suppose la population répartie en différentes régions, qui diffèrent par leurs distributions des richesses. Les régions peuvent choisir de faire sécession si la majorité de leurs électeurs le veut. À partir de ce modèle, on […] Lire la suite

PARIS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BABELON, 
  • Michel FLEURY, 
  • Frédéric GILLI, 
  • Daniel NOIN, 
  • Jean ROBERT, 
  • Simon TEXIER, 
  • Jean TULARD
  •  • 32 092 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « De Paris au Bassin parisien »  : […] Les solidarités fonctionnelles qui se dessinent à l'échelle de la métropole sont cependant tout sauf immédiates. La région parisienne est la quatrième région économique mondiale (après Tōkyō, New York et Los Angeles, à égalité avec Chicago) si l'on considère les classements des P.I.B. métropolitains, avec 400 milliards d'euros en 2005 (chiffre PWC-City Mayors qui, comparé aux données du F.M.I. po […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jacques THISSE, « ÉCONOMIE RÉGIONALE ET URBAINE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-regionale-et-urbaine/