BOBIGNY

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Avec 48 892 habitants (en 2012), Bobigny est une commune de taille moyenne de la banlieue nord-est de Paris. Pourtant, son statut de préfecture de la Seine-Saint-Denis lui confère une place particulière dans le système territorial métropolitain.

Ile-de-France : carte administrative

Carte : Ile-de-France : carte administrative

Carte

Carte administrative de la région Ile-de-France. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Bien que les fouilles archéologiques menées depuis 2002 dans l'enceinte de l'hôpital Avicenne révèlent les traces d'une présence gauloise au iiie siècle avant notre ère, l'histoire urbaine de Bobigny débute réellement au xixe siècle. La commune ne compte en effet longtemps qu'une dizaine d'âmes, jusqu'à ce que la croissance urbaine de Paris vienne modifier durablement son destin. Elle accueillera d'abord les maraîchers chassés de l'enceinte de Thiers, puis, très vite, la construction du chemin de fer viendra précipiter l'industrialisation du territoire. Les industries se multiplient entre les deux guerres. La commune se couvre alors de petits lotissements pavillonnaires où s'enracine une société ouvrière qui marquera son appartenance à la ceinture rouge de Paris.

Quand, en 1964, l'État décide de démembrer les anciens départements de la Seine et de la Seine-et-Oise pour former sept nouvelles circonscriptions administratives, Bobigny, qui se trouve au centre du nouveau département de la Seine-Saint-Denis, se voit attribuer la fonction de préfecture. La concentration des équipements publics donne à la commune une envergure nouvelle. L'ouverture de la maison de la culture de Seine-Saint-Denis (1974) confère même à Bobigny un rayonnement régional. Dès le départ, ce sont pourtant les liaisons avec la capitale qui sont privilégiées : l'État prolonge la ligne 5 du métro en direction de Bobigny. Il faudra attendre le début des années 1990 pour voir apparaître les premières liaisons tangentielles (autoroute A86 et tramway T1) qui rendront Bobigny plus facilement accessible depuis les autres points du département.

Parallèlement à la construction du quartier de la préfecture, la munici [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : diplômé d'études approfondies, doctorant en géographie, attaché temporaire d'enseignement et de recherche à l'université de Marne-la-Vallée

Classification

Les derniers événements

France. Dissolution de la compagnie de sécurisation et d’intervention 93. 2 juillet 2020

Le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis) annonce la mise en examen de quatre policiers de la compagnie de sécurisation et d’intervention 93 (CSI 93) pour « faux et usage de faux », et « atteinte arbitraire à la responsabilité individuelle ». Trois d’entre eux sont en outre mis en examen […] Lire la suite

France. Condamnation de Jean-Luc Mélenchon. 9 décembre 2019

Le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine–Saint-Denis) condamne Jean-Luc Mélenchon à trois mois de prison avec sursis et 8 000 euros d’amende pour rébellion, provocation directe à la rébellion et intimidation envers des magistrats et des dépositaires de l’autorité publique. En octobre 2018 […] Lire la suite

France. Liquidation des compagnies Aigle Azur et XL Airways. 2 septembre - 4 octobre 2019

de Bobigny place en redressement judiciaire la compagnie low cost long-courrier française XL Airways, qui emploie quelque six cents salariés. Il prononce sa liquidation le 4 octobre. […] Lire la suite

France. Convocation de Jean-Luc Mélenchon devant le tribunal correctionnel. 27 juin 2019

La presse annonce la convocation devant le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine–Saint-Denis) du député et fondateur de La France insoumise (LFI) Jean-Luc Mélenchon, pour actes d’intimidation contre l’autorité judiciaire, rébellion et provocation, en relation avec les faits survenus lors de la tentative de perquisition du siège parisien de LFI en octobre 2018. Cinq autres personnes sont également citées à comparaître. […] Lire la suite

France. Condamnation de l’agresseur d’un couturier chinois à Aubervilliers. 10 novembre 2017

Le tribunal pour enfants de Bobigny condamne à cinq ans de prison, dont deux ferme, le mineur qui avait agressé un couturier chinois, Chaolin Zhang, à Aubervilliers (Seine–Saint-Denis), en août 2016. L’agresseur est reconnu coupable de vol avec violence ayant entraîné la mort, avec la circonstance aggravante du caractère raciste de son acte. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Boris LEBEAU, « BOBIGNY », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/bobigny/