DESTIN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Aux sources de la tragédie

La mythologie du destin d'Œdipe peut n'être pas pensée comme universelle, mais comme relative à l'éthique et à la politique de la Grèce du ve siècle. Or, si l'histoire d'Œdipe n'est plus exemplaire que de son temps historique, la notion même de destin en subit le contrecoup et ses versions successives sont autant de distorsions idéologiques dont l'histoire reste à écrire : ainsi par exemple du romantisme hégélien, marqué du sceau grec, de l'image d'Antigone et de l'inéluctabilité de l'idée même de dialectique.

Pour J.-P. Vernant, l'histoire d'Œdipe se constitue en destin en fonction de deux déterminations institutionnelles propres à la πολίς athénienne : l'ostracisme et la fête des Thargélies. L'ostracisme, procédé politique archaïque dans la structure démocratique contemporaine de Sophocle, consiste dans l'exclusion d'un citoyen : par vote, mais sans accusation ni défense ; par l'accord tacite des citoyens sur le fait que l'un d'entre eux est trop grand pour la cité, et donc dangereux. « Une cité périt de ses hommes trop grands », dit Solon. Quant à la fête des Thargélies, elle comporte aussi une exclusion, rituelle, d'un bouc émissaire, le ϕάρμακος, chargé de toute la bestialité de l'ensemble des hommes de la πολίς. Or Œdipe est à la fois celui qui est trop grand – trop puissant, trop heureux –, et celui qui est trop vil : égal aux dieux au début de la tragédie, il devient égal aux bêtes à la fin. Son destin est d'être hors mesure, en proie à la démesure (ὑϐρίς). Brouillant les règles de parenté, il est à la fois dieu et bête et conjoint en lui les deux extrêmes entre lesquels se constitue la cité des hommes : comme un pion isolé sur un jeu de dames, dit Aristote, à l'inverse même de la prudence qui constitue l'essence de l'homme comme animal raisonnable. Destin : marque du surhomme et de la b [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Écrit par :

  • : ancienne élève de l'École normale supérieure, agrégée de l'Université

Classification

Autres références

«  DESTIN  » est également traité dans :

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Religions

  • Écrit par 
  • Marc PIAULT
  •  • 9 611 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un dieu créateur et lointain »  : […] Dans de nombreuses religions africaines , le créateur de toutes choses est la plupart du temps inaccessible au point que, si les hommes s'y réfèrent dans les mythes d'origine, ils ne s'adressent pratiquement jamais à lui. Chez les Dogon, le dieu créateur, Amma, est relativement présent, ses autels sont dans chaque famille et des sacrifices lui sont offerts ; pourtant les cultes principaux sont re […] Lire la suite

AZTÈQUES (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 524 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Toute-puissance du destin »  : […] La société aztèque est régie par un système de prédestination absolue. Le destin (tonalli) de chaque homme descend en lui au moment de sa naissance. Il est révélé par un devin, le tonalpohuani, après lecture du tonalamatl, « le livre des destins », qui reprend le comput du calendrier sacré de vingt symboles gouvernant une période de 13 jours, soit 260 jours. À chaque jour correspond une valeur pa […] Lire la suite

BOÈCE (480-524)

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 1 463 mots

Dans le chapitre « La « Consolation de Philosophie » »  : […] Du fond de sa prison, avant sa mort tragique, Boèce écrit sa Consolation de Philosophie . Dans cette œuvre, où alternent prose et poésie, il fait appel à la tradition de la sagesse antique, stoïcienne et platonicienne, pour assurer la paix de son âme au sein du malheur qui l'accable. Le premier livre décrit la Philosophie apparaissant à Boèce qui, dans sa prison, se lamente sur sa disgrâce. La Ph […] Lire la suite

CIEL SYMBOLISME DU

  • Écrit par 
  • Gilbert DURAND
  •  • 2 865 mots

Dans le chapitre « L'harmonie des contraires »  : […] Toutefois un autre symbolisme vient se greffer sur l'archétype diurne du Ciel. Car le Ciel peut aussi être nocturne. Bien mieux, il est la scène dramatique par excellence où se succèdent les contraires, où s'affrontent les phases, où se jouent les ascensions astrales comme les déclins. Sans insister ici sur le symbolisme spécifique de la Lune, il nous faut indiquer cependant que c'est bien elle q […] Lire la suite

CULPABILITÉ

  • Écrit par 
  • Charles BALADIER
  •  • 9 666 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La loi extérieure du destin »  : […] Pour E. R. Dodds, relève de ce second modèle la société décrite par Homère, le plus grand bien aux yeux de celle-ci étant non la jouissance d'une conscience tranquille, mais la faveur de la timê , l'estime publique. Et l'on peut suivre, avec cet auteur, depuis l'époque homérique jusqu'à l'époque archaïque et au v e siècle, le passage relativement continu de la civilisation de la honte à la civil […] Lire la suite

ESCHATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Michel HULIN
  •  • 6 356 mots
  •  • 1 média

L'eschatologie est la « science des choses ultimes » ( ta eschata , en grec) ou des « fins dernières » de l'homme. Or, comme l'atteste clairement l'histoire des religions, ces fins dernières ont toujours été comprises en deux sens bien différents. D'un côté, c'est le destin post mortem de l'individu qui est en jeu : sa survie, son éventuel jugement dans l'au-delà, son salut ou sa damnation, ou en […] Lire la suite

ÉVÉNEMENT, sociologie

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 3 184 mots

Dans le chapitre « La prospective et les événements »  : […] Si l'histoire cherche à relier les événements passés en un discours logique qui en constitue la vraie connaissance, la prospective extrapole les tendances passées ainsi mises en place, ou les tendances présentes repérées par l'économiste, le démographe ou le sociologue, à des situations futures. La prospective se veut donc connaissance de l'avenir, comme l'était la divination pour les sociétés arc […] Lire la suite

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque

  • Écrit par 
  • André-Jean FESTUGIÈRE, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 20 051 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Essor de la religion civique »  : […] La Grèce sort paradoxalement victorieuse de la crise des guerres médiques : la ferveur envers les dieux ne laisse pas d'en être considérablement renforcée dans toutes les cités qui ont participé à la gigantesque mêlée. C'est le cas notamment à Athènes. Les dieux et les héros de l'Attique ont lutté aux côtés des Athéniens, à Marathon comme à Salamine ; Athéna a fait repousser l'olivier sacré de l' […] Lire la suite

IMAGINAIRE ET IMAGINATION

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 12 540 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Expression musicale du destin »  : […] Que le détail de ces analyses soit aujourd'hui périmé n'infirme en rien la fécondité de l'inspiration dont elles procèdent : simplement la science des mythes a-t-elle tiré parti pour son compte propre des progrès accomplis depuis Müller par la linguistique. D'une part, élargissant à l'échelle d'une sémantique générale la conception saussurienne selon laquelle il n'est de signifiant que différentie […] Lire la suite

MAL

  • Écrit par 
  • Étienne BORNE
  •  • 5 218 mots

Dans le chapitre « La tragédie et le destin »  : […] La même créativité qui révèle et trompe l'angoisse de vivre s'exerce dans le mythe et dans l'art. N'interrogeons ici que les littératures, notamment dramatiques et romanesques, qui s'apparentent aux mythes dans la mesure où elles inventent des personnages en conflit les uns avec les autres dans des situations imaginaires. Elles n'ont d'autre matière, à moins de se détruire en un vain formalisme, […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

France. Lutte contre l’épidémie de Covid-19. 1er-31 mars 2020

encore que nous ne le faisons déjà une France, une Europe souveraine […] qui tiennent fermement leur destin en main. » Les élections municipales sont maintenues. À cette date, soixante et une personnes sont mortes de la Covid-19 dans le pays. Le Grand Est et l’Île-de-France sont les régions […] Lire la suite

France – Burkina Faso – Côte d'Ivoire – Ghana. Tournée du président français Emmanuel Macron en Afrique. 27-30 novembre 2017

le montant de l’aide publique au développement d’ici la fin de son quinquennat, tout en privilégiant le soutien à l’entrepreneuriat privé. Enfin, Emmanuel Macron lie le destin de l’Afrique et de l’Europe, déclarant que « c’est en Afrique que se jouera une partie du basculement du monde ». Le 29 […] Lire la suite

Allemagne – Union européenne. Déclaration de la chancelière Angela Merkel sur le destin de l’Europe. 28 mai 2017

où nous pouvions totalement nous reposer sur d’autres sont en partie révolus. […] C’est pourquoi, nous, les Européens, devons vraiment prendre en main notre propre destin. » […] Lire la suite

États-Unis. Élection de Barack Obama à la présidence. 4-26 novembre 2008

sont distinctes, mais notre destin est partagé, et une nouvelle aube de leadership américain est arrivée. [...] Tel est le vrai génie de l'Amérique: l'Amérique peut changer. Notre Union peut être perfectionnée. » De son côté, John McCain, reconnaît que « c'est une élection historique ». Barack Obama doit être […] Lire la suite

France. Annonce d'une revalorisation des pensions des anciens combattants issus des anciennes colonies. 27 septembre 2006

Le film Indigènes de Rachid Boucharef, qui évoque le destin de soldats nord-africains durant la Seconde Guerre mondiale, sort sur les écrans. Son réalisateur et les cinq acteurs principaux y défendent explicitement la cause des anciens combattants issus des anciennes colonies […] Lire la suite

Pour citer l’article

Catherine CLÉMENT, « DESTIN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/destin/