Catherine CLÉMENT

ancienne élève de l'École normale supérieure, agrégée de l'Université

ABRAHAM KARL (1877-1925)

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 566 mots

Psychanalyste allemand, un des plus fidèles et des plus orthodoxes disciples de Freud. Né à Brême dans une famille juive hanséatique, Karl Abraham reçoit d'abord une formation médicale classique. C'est à Zurich, dans la clinique du Burghölzli, fondée par C. G. Jung, qu'il s'initie à la psychiatrie et à la psychanal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-abraham/#i_0

ANDROGYNE

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 883 mots

La figure plastique de l'androgyne que nous transmet l'Antiquité sous les espèces de l'Hermaphrodite couché est remarquable moins par ses caractères bisexuels, qui se trouvent effacés, que par l'indifférence ou plutôt la sérénité dont celui-ci fait preuve. Lorsque Freud cherche à rendre compte de la « bisexualité originaire », il se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/androgyne/#i_0

BREUER JOSEF (1842-1925)

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 445 mots

Médecin et physiologiste autrichien, qui travailla avec Freud sur la théorie des névroses. Breuer, avant d'entrer en rapport avec le fondateur de la psychanalyse, était déjà un savant établi, jouissant d'une excellente réputation médicale à Vienne. Il s'était intéressé, sous la direction d'Ewald Hering, à la physiologie de la respiration, attachant son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-breuer/#i_0

CIRCONCISION & EXCISION

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 1 086 mots

Depuis que la loi mosaïque a institué la circoncision comme signe de l'alliance entre l'homme juif et son Dieu, depuis que le fait d'être circoncis a pu devenir, pendant le génocide de la Seconde Guerre mondiale, le signe de la mort, on sait comment une marque sur le corps peut inscrire le symbolique dans la chair vive. En fait, un tel rite procède d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/circoncision-et-excision/#i_0

DESTIN

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 2 498 mots

S'il faut définir philosophiquement le destin, le résultat de cette conceptualisation doit contenir l'expression, d'une part, d'un déterminisme et, d'autre part, d'une saisie de ce déterminisme au moment de la mort : mort par anticipation ou saisie rétrospective. On aurait par exemple la formulation suivante : « enchaînement des causes et des effets con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/destin/#i_0

FERENCZI SANDOR (1873-1933)

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 920 mots

Le plus connu des psychanalystes d'origine hongroise, Sandor Ferenczi eut pour élèves Gezà Roheim, le premier ethnologue psychanalyste, et Melanie Klein, la grande théoricienne de la psychanalyse des enfants : ils constituèrent ce « foyer de l'école hongroise aux brandons maintenant dispersés » dont parle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sandor-ferenczi/#i_0

FLIESS WILHELM (1858-1928)

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 362 mots

Médecin berlinois, que son amitié avec Freud a rendu célèbre. Il était spécialisé dans les maladies du nez et de la gorge. C'est sur le conseil de J. Breuer qu'il rencontre Freud en 1887 lors d'une visite à Vienne ; les deux médecins se lient d'amitié et entretinrent une correspondance passionnée jusqu'en 1902, date à laquelle ils rompent sous des prétextes scientifiques. L'histoire de cette corre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-fliess/#i_0

FONDATEUR MYTHIQUE

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 789 mots

Le problème du rapport entre la mythologie et la réalité se pose tout particulièrement dans le cas des fondations de cités, de nations, d'institutions, de religions : on rencontre là des personnages héroïques, affectés d'une biographie prise dans sa continuité, distincts des dieux, lesquels se situent dans un registre imaginaire et religieux. Dès l'Antiquité, l'interprétation des vies des fondateu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondateur-mythique/#i_0

INDIVIDU

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 4 627 mots

La notion d'individualité ne se laisse définir ni par les procédés étymologiques habituels aux philosophes depuis que Platon en a établi la coutume dans le Cratyle, ni par une axiomatique rationnelle. Lorsqu'on s'y attache, c'est pour trouver des différences, lui opposer d'autres notions ; tout se passe comme si elle relevait de plusieurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/individu/#i_0

MANA

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 390 mots

Le terme polynésien mana désigne une force surnaturelle dont l'Anglais R. R. Marett (1866-1943) et le Français Marcel Mauss (1872-1950) ont tenté, dans le contexte de l'ethnologie religieuse, d'évaluer les propriétés : « Ce mot, précise le second, subsume une foule d'idées que nous désignerions par les mots de : pouvoir de sorcier, q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mana/#i_0

MARIAGE

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT, 
  • Catherine LABRUSSE-RIOU, 
  • E.U., 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  •  • 11 617 mots

Tenir un discours cohérent, raisonné, réflexif sur la notion de mariage relève de la gageure philosophique. Aux difficultés théoriques inhérentes au problème de la régulation de l'affectivité s'ajoute la difficulté toute particulière qu'introduisent dans le champ réflexif des disciplines apparues au xxe sièc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mariage/#i_0

MOI

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT, 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 12 476 mots

Pour Pascal, le moi était haïssable : formule de moraliste, qui estime que le moi est « injuste », « tyrannique », qu'il se fait « centre du tout ». Loin du texte, près des réalités, Paul Valéry commente : « Le moi est haïssable..., mais c'est celui des autres. »Pour nos contemporains, pour les prophètes de la « mort de l'homme », le moi n'est pas seulem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moi/#i_0

REIK THEODOR (1888-1969)

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 519 mots

Appartenant à la première génération des psychanalystes qui entouraient Freud, Theodor Reik se caractérisa au sein de ce groupe par le fait qu'il n'était pas médecin. Né en Bohême, il fit des études de littérature et de psychologie ; en particulier, il rédigea une thèse, en 1922 environ, sur La Tentation de saint Antoine de Gustave Flaubert. C'est sur le conseil de Freud lui-mê […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodor-reik/#i_0

ROMAN FAMILIAL

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 852 mots

C'est dans le livre d'Otto Rank, Le Mythe de la naissance du héros (1909), que Freud inséra un petit texte intitulé « Le Roman familial des névrosés ». Le phénomène auquel se rattache ledit « roman » est le processus général de distanciation entre parents et enfants, processus qui, pour Freud, est indispensable et constitue même la cond […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-familial/#i_0