CYTOLOGIE ou BIOLOGIE CELLULAIRE

APOPTOSE : UN CONCEPT NOVATEUR

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 300 mots
  •  • 1 média

Comment une cellule meurt-elle ? Ce peut être à la suite d'une agression extérieure traumatique ou infectieuse : elle est alors accompagnée de lésions et d'une réaction inflammatoire locale, en pratique par un phénomène de nécrose. Le grand mérite de John F. Kerr et de ses collaborateurs, dans les années 1960, est d'avoir identifié, sur le plan morphologique d'abord, un phénomène de mort cellulair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apoptose-un-concept-novateur/#i_825

AQUAPORINES

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 2 340 mots
  •  • 1 média

Les aquaporines sont des protéines qui favorisent le passage des molécules d'eau à travers les membranes cellulaires, réalisant une ingénieuse hydraulique au service des organismes. Un petit sac, au contenu immuable, baignant dans une eau minérale, de composition plus ou moins variable : cela décrit toute cellule, animale ou végétale. Mais certaines cellules sont gorgées d'eau de par leur fonctio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aquaporines/#i_825

BACTÉRIES

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 11 039 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Structure anatomique des bactéries »  : […] En microscopie optique, les bactéries apparaissent comme des corpuscules sphériques (coques ou cocci) ou cylindriques à pôles hémisphériques, à axe droit ( bacilles), ou incurvé (vibrions), ou hélicoïdal (spirochètes et tréponèmes), dont la plus grande dimension n'excède généralement pas deux micromètres en moyenne (fig. 1 ). Leur forme est stabilisée par une couche rigide (paroi) entourant le cor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteries/#i_825

BIOPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Claude Michel GARY-BOBO
  •  • 6 408 mots

Dans le chapitre « Analyse et synthèse des structures cytologiques »  : […] Les ensembles supramoléculaires, qui vont de l'association de quelques éléments bien définis aux architectures déjà très complexes comme des fragments isolés d'organites cellulaires, ne sont plus seulement le siège de phénomènes relativement élémentaires sous-tendant une fonction isolée, comme une activité enzymatique. Ils intègrent un grand nombre de processus chimiques et physiques d'où émergent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biophysique/#i_825

BLOBEL GÜNTER (1936-2018)

  • Écrit par 
  • Elisabeth BURSAUX
  •  • 460 mots
  •  • 1 média

L'Américain Günter Blobel a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine 1999 pour avoir élucidé le mécanisme qui permet aux protéines de trouver leur destination à l'intérieur de la cellule. Ce biologiste, né le 21 mai 1936 à Waltersdorf, en Silésie alors allemande (aujourd'hui Niegosławice en Pologne) et mort le 18 février 2018 à New York, docteur en médecine de l'université de Tübingen et dipl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gunter-blobel/#i_825

CELLULE - L'organisation

  • Écrit par 
  • Pierre FAVARD
  •  • 11 007 mots
  •  • 10 médias

Tous les organismes sont constitués d'une ou plusieurs cellules, unités élémentaires dont la taille est de quelques dizaines de micromètres (1 μm = 10 —3 mm). Bien inférieure au pouvoir séparateur de notre œil, cette petite taille des cellules explique qu'elles n'aient pu être observées avant l'invention du microscope au xvii e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-l-organisation/#i_825

CELLULE - La division

  • Écrit par 
  • Marguerite PICARD
  •  • 4 983 mots
  •  • 4 médias

La capacité à croître et à se multiplier est une propriété fondamentale du monde vivant dont la cellule est l'unité de base. Le processus de multiplication procède par divisions cellulaires successives. Il présente deux caractéristiques majeures : il s'agit, dans les conditions normales, d'un phénomène de reproduction conforme , et il est strictement contrôlé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-la-division/#i_825

CHALONES

  • Écrit par 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE
  •  • 251 mots

Les chalones (de la racine grecque évoquant l'idée de frein) sont des substances naturelles mises en évidence dans de nombreux tissus animaux et ayant pour fonction le contrôle de la multiplication cellulaire. En fait, leur rôle serait de ralentir, au moment opportun, la cadence des divisions cellulaires (mitoses) de telle sorte que le tissu en cours de développement atteigne sa taille optimale. C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chalones/#i_825

CLAUDE ALBERT (1899-1983)

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 222 mots

La jeunesse d'Albert Claude a été durement forgée : dès sa douzième année, il entrait comme apprenti dans une usine métallurgique, puis il militait activement contre les forces allemandes occupant la Belgique pendant la Première Guerre mondiale. Mais les services qu'il rendit à cette occasion lui ont ouvert les portes de l'université de Liège, où il devait obtenir le doctorat en médecine. De 1925 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-claude/#i_825

CŒNOCYTE ou CÉNOCYTE ou SYNCYTIUM

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 647 mots

Structure dérivée de la structure cellulaire et caractérisée par l'existence de noyaux plus ou moins nombreux au sein d'un cytoplasme indivis (absence de membrane plasmique). Synonymes de cœnocyte : syncytium, ou plasmode (ce dernier terme étant le plus souvent réservé aux cas des myxomycètes et des myxobactéries). Il suffit que la division des noyaux, constituant l'essentiel de la division cellul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coenocyte-cenocyte-syncytium/#i_825

COMMUNICATION CELLULAIRE

  • Écrit par 
  • Yves COMBARNOUS
  •  • 6 579 mots
  •  • 7 médias

La cellule est l'unité structurale et fonctionnelle de tous les êtres vivants, unicellulaires comme les bactéries et les levures, ou multicellulaires comme les plantes ou les animaux. Les organismes multicellulaires possèdent jusqu’à plusieurs centaines de types cellulaires différents, le plus souvent regroupés en organes. Les différents types de cellules jouent des rôles spécifiques : une cellu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communication-cellulaire/#i_825

CYTOMÉTRIE EN FLUX

  • Écrit par 
  • José PIERREZ, 
  • Xavier RONOT
  •  • 1 077 mots

Le principe de la cytométrie en flux repose sur le guidage de cellules en suspension dans un flux laminaire liquide assurant leur passage « en file indienne » devant le système d'illumination, pour permettre leur analyse dans un temps très court, de l'ordre de quelques microsecondes La cytométrie en flux a largement contribué à l'exploration de la cellule, en combinant l'aspect analytique et prépa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cytometrie-en-flux/#i_825

DE DUVE CHRISTIAN (1917-2013)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 699 mots

Médecin et biologiste belge. Christian, vicomte de Duve, est né le 2 décembre 1917 en Grande-Bretagne où sa famille était réfugiée, et décédé le 4 mai 2013 à Nethen près de Louvain, en Belgique. Il est docteur de médecine de l’université catholique de Louvain (U.C.L.) en 1941 et docteur en chimie de cette même université en 1946 pour d’importants travaux de recherche sur l’insuline et la physiolo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-de-duve/

DUTROCHET ET LA PHYSIOLOGIE CELLULAIRE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 306 mots

Le premier microscopiste ayant utilisé le mot cellule est le savant anglais Robert Hooke (1635-1703) qui désigna par ce terme les cavités présentes dans une coupe de tissu liégeux mort. Beaucoup d'autres microscopistes observèrent ensuite de vraies cellules mais le premier énoncé de la théorie cellulaire fut produit en 1824 par le médecin français René Joachim Henri Dutroche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dutrochet-et-la-physiologie-cellulaire/#i_825

ENDOCYTOSE

  • Écrit par 
  • Armand TIBI
  •  • 423 mots

Du grec endon (à l'intérieur) et kytos (enveloppe), l'endocytose désigne le processus par lequel les cellules « internalisent » diverses substances présentes dans le milieu environnant, soit sous forme de particules solides — on parle dans ce cas de phagocytose (de phagein , manger) —, soit sous forme de gouttelettes — on parle alo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/endocytose/#i_825

ÉNERGIDE

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 169 mots

D'après le botaniste Sachs (1892), l'énergide désigne le noyau et le territoire cellulaire soumis à son influence, même lorsqu'aucune membrane ne délimite le cytoplasme (cas des cœnocytes ou syncytiums). Sachs voyait surtout dans l'énergide une unité physiologique et avait suggéré, sans succès d'ailleurs, que ce terme remplaçât celui de cellule. Il est curieux de constater qu'on peut, dans des cas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/energide/#i_825

GRAM COLORATION DE

  • Écrit par 
  • Jacques BEJOT
  •  • 352 mots

Technique de coloration qui est la plus utilisée dans l'étude et la classification des bactéries en deux grands groupes : les bactéries à Gram positif et à Gram négatif. Le principe de cette méthode, mise au point de façon empirique par le médecin danois Gram en 1884, est le suivant : on étale les bactéries sur une lame de verre, on les fixe par la chaleur ou l'alcool, puis on les colore successiv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coloration-de-gram/#i_825

HERZENBERG LEONARD (1931-2013)

  • Écrit par 
  • Patricia BAUER
  •  • 261 mots

L’immunologiste américain Leonard Herzenberg est surtout connu pour avoir mis au point dans les années 1960 un trieur de cellules ( fluorescence- activated cell sorter , FACS) capable d’identifier des cellules vivantes particulières parmi des milliards d’autres à pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonard-herzenberg/#i_825

IMMUNOCHIMIE - Immunocytologie

  • Écrit par 
  • Stratis AVRAMEAS
  •  • 3 351 mots

Les cellules sont composées de myriades de constituants chimiques qui ne peuvent être révélés, même avec les plus puissants microscopes optiques ou électroniques. Au cours de ces vingt dernières années, l'analyse de ces constituants cellulaires a débuté grâce à l'emploi d' anticorps qui peuvent révéler, d'une façon extrêmement spécifique, de très faibles quantités de molécules. Du fait que l'on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunochimie-immunocytologie/#i_825

LYSOSOMES

  • Écrit par 
  • Christian de DUVE
  •  • 2 050 mots
  •  • 1 média

Les lysosomes, ou corpuscules lytiques (du grec lusis , dissolution, et sôma , corps), sont des composants de toutes les cellules eucaryotes, tant animales que végétales. Ils constituent les organites centraux d'un système cytoplasmique complexe servant à la digestion d'une grande variété de matériaux d'origine exogène (hétérophagie) et endogène (auto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lysosomes/#i_825

MARGULIS LYNN (1938-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 521 mots

La microbiologiste américaine Lynn Margulis révolutionna la représentation moderne de l'apparition de la vie sur Terre. Lynn Margulis (née Lynn Petra Alexander le 5 mars 1938, à Chicago) obtient en 1957 une licence à l'université de sa ville natale, où elle rencontre son époux, le futur astronome Carl Sagan. Trois ans plus tard, elle passe une maîtrise de zoologie et de génétique à l'université du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lynn-margulis/#i_825

MÉIOSE, en bref

  • Écrit par 
  • Pascal DURIS
  •  • 186 mots
  •  • 1 média

La confirmation de la théorie cellulaire dans les années 1860 amène les biologistes à étudier la constitution et la fonction du noyau de la cellule. En 1883, le biologiste belge Edouard Van Beneden (1846-1910) découvre chez l'ascaris, un ver parasite du cheval, que le noyau des cellules sexuelles (ovules et spermatozoïdes) contient deux fois moins de chromosomes que celui des cellules germinales d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meiose-en-bref/#i_825

MEMBRANES CELLULAIRES (DYNAMIQUE DES)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 4 814 mots
  •  • 5 médias

On a longtemps tenu la membrane plasmique, qui entoure toute cellule, pour être essentiellement ce qui sépare l'intérieur de l'extérieur de la cellule. On la dotait simplement de la capacité de faire transiter les molécules nécessaires à la vie cellulaire. En réalité, la membrane plasmique est le siège de remaniements permanents qui mettent en contact l'intérieur et l'extérieur de la cellule sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/membranes-cellulaires-dynamique-des/#i_825

MICROSCOPIE

  • Écrit par 
  • Christian COLLIEX, 
  • Jean DAVOUST, 
  • Étienne DELAIN, 
  • Pierre FLEURY, 
  • Georges NOMARSKI, 
  • Frank SALVAN, 
  • Jean-Paul THIÉRY
  •  • 19 715 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « « Voir » l'ultrastructure des tissus et des cellules »  : […] L' observation des tissus ou des cellules en culture a bénéficié des progrès des méthodes de fixation et d' inclusion qui permettent la réalisation en routine de coupes fines (0,1 μm) dans différents types de résines, éventuellement hydrosolubles, qui sont choisies en fonction de ce qu'on cherche à voir dans les objets inclus. Des cellules ayant subi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microscopie/#i_825

MITOCHONDRIES

  • Écrit par 
  • Roger DURAND
  •  • 10 941 mots
  •  • 20 médias

Vers 1890, Altman découvre dans les cellules des granules très semblables en dimensions et aspects à des bactéries. Il leur donne le nom de bioblastes. En 1897, le terme de mitochondries est introduit par Benda pour désigner ces éléments. On pensait déjà, à cette époque, que les mitochondries devaient jouer un rôle essentiel dans le métabolisme cellulaire et notamment, entre autres fonctions, con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mitochondries/#i_825

MORTS CELLULAIRES

  • Écrit par 
  • Jean-Luc PERFETTINI
  •  • 5 784 mots
  •  • 2 médias

La mort d'une cellule est un processus biologique normal dans un organisme vivant. En participant à des processus physiologiques aussi divers que le développement de l'embryon, la formation du cerveau le contrôle du nombre des cellules dans l'organisme ou l'établissement d'une immunité efficace, elle est indispensable à la survie, notamment, de l'espèce humaine. Néanmoins, un excès de mort cellul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/morts-cellulaires/#i_825

PALADE GEORGE EMIL (1912-2008)

  • Écrit par 
  • Christophe BONNEFOY
  •  • 868 mots

Biologiste américain d'origine roumaine, qui a fortement contribué à la naissance et au développement de la biologie cellulaire moderne. George Emil Palade a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1974 – qu'il partagea avec les Belges Albert Claude et Christian de Duve – pour ses travaux sur la caractérisation des membranes intracellulaires et la mise en évidence de la dynamique des pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-emil-palade/#i_825

PCR (polymerase chain reaction) ou AMPLIFICATION EN CHAÎNE PAR POLYMÉRASE

  • Écrit par 
  • Véronique BARRIEL
  •  • 4 885 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Applications à la biologie cellulaire »  : […] On retrouve la PCR, en association avec d'autres techniques, dans la compréhension de la manière dont une cellule répond aux conditions extérieures – une problématique clé dans les études sur le contrôle de l'expression des gènes. Dans une cellule donnée, on estime que de 10 000 à 15 000 gènes sont susceptibles d'être exprimés chez l'homme et la plupart des mammifères (« expression » veut dire q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pcr-amplification-en-chaine-par-polymerase/#i_825

PRÉPARATION DES ORGANITES CELLULAIRES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 403 mots

1923 T. Svedberg (1884-1971) invente l'ultracentrifugation analytique, méthode permettant la détermination des masses moléculaires de protéines. 1935 Construction des premières ultracentrifugeuses préparatives permettant le fractionnement et l'obtention de macromolécules biologiques. 1938 Premières préparations de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/preparation-des-organites-cellulaires-reperes-chronologiques/#i_825

PRIX LASKER 2017

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 202 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le prix Albert-Lasker pour la recherche médicale fondamentale »  : […] Le prix Albert-Lasker a été attribué en 2017 à Michael N. Hall, professeur au Biozentrum de l’université de Bâle, pour ses découvertes sur le contrôle de la division cellulaire, qui ont conduit à une application directe en cancérologie. Michael Hall est né à Porto Rico le 12 juin 1953 et a grandi au Pérou et au Venezuela avant de rejoindre les États-Unis où il a suivi des études supérieures en zo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-lasker-2017/#i_825

PRIX NOBEL DE CHIMIE 2012

  • Écrit par 
  • Gilles SAUCLIÈRES
  •  • 447 mots
  •  • 1 média

Le prix Nobel de Chimie 2012 a été attribué à deux chercheurs américains, Robert J. Lefkowitz (né en 1943), de l'université Duke (Caroline du Nord), et Brian Kobilka (né en 1955), de l'université Stanford (Californie) , pour leurs travaux sur la manière dont les cellules « comprennent » leur environnement. Une famille de récepteurs membranaires possèdent sur leur partie externe un site qui rec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-nobel-de-chimie-2012/#i_825

PRIX NOBEL DE PHYSIOLOGIE OU MÉDECINE 2013

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 613 mots
  •  • 3 médias

Le prix Nobel de physiologie ou médecine 2013 consacre les travaux en biologie cellulaire de trois chercheurs américains, James Rothman , Randy W. Schekman et Thomas C. Südhof (d'origine allemande) . Cette distinction s'inscrit dans la lignée de prix Nobel antérieurs, en particulier de celui qui a été attribué en 1985 à Michael S. Brown et Joseph L. Goldstein pour avoir montré comment le chol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-nobel-de-physiologie-ou-medecine-2013/#i_825

PRIX NOBEL DE PHYSIOLOGIE OU MÉDECINE 2012

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 638 mots
  •  • 2 médias

Le prix Nobel de physiologie ou médecine 2012 a été attribué au Britannique John B. Gurdon (né en 1933) et au Japonais Shinya Yamanaka (né en 1962) pour leurs travaux sur les cellules souches . Depuis la fin du xix e  siècle on admet, sans d'ailleurs l'avoir jamais prouvé, que la différenciation cellulaire est irréversible. L'œuf fécondé se mul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-nobel-de-physiologie-ou-medecine-2012/#i_825

PROTOPLASTES

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 963 mots

On obtient expérimentalement des protoplastes au laboratoire à partir de cellules bactériennes ou végétales. On appelle protoplaste bactérien une cellule bactérienne (provenant d'une bactérie Gram+) libérée de sa paroi mucopolysaccharidique, généralement après hydrolyse puis dissolution des « muréines » de cette paroi par une enzyme extraite du blanc d'œuf, le lysozyme. Le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protoplastes/#i_825

RESPIRATION CELLULAIRE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 976 mots

1783 A. Lavoisier (1743-1794) compare la respiration d'un cobaye à la combustion d'une bougie. Il conclut que la chaleur animale résulte de la combustion combinant l'oxygène de l'air avec les aliments carbonés transportés par le sang. Comme la matière charbonneuse de la bougie, les aliments, en brûlant dans les poumons, donnent le gaz carbonique exhalé par la respiratio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/respiration-cellulaire-reperes-chronologiques/#i_825

SANG - Formation

  • Écrit par 
  • Bruno VARET
  •  • 4 405 mots
  •  • 4 médias

L'hématopoïèse – dont le nom signifie « production du sang » – est la fonction par laquelle l'organisme produit et renouvelle les éléments figurés du sang, c'est-à-dire les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes. C'est l'un des exemples les plus remarquables, probablement le mieux connu, de l'aptitude des organismes supérieurs à renouveler les différents tis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sang-formation/#i_825

SIGNALISATION, biologie

  • Écrit par 
  • Claude KORDON
  •  • 1 900 mots

En biologie, on appelle signalisation l'ensemble des mécanismes de communication au niveau cellulaire. Les molécules impliquées dans ces échanges assurent trois fonctions : transporter de l'information via des signaux chimiques ; décoder les messages portés par ces signaux grâce à des récepteurs (communication intercellulaire proprement dite) ; enfin, transférer les ordres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/signalisation-biologie/#i_825

SUTHERLAND EARL W. (1915-1974)

  • Écrit par 
  • Jacques HANOUNE
  •  • 227 mots

Pharmacologue et physiologiste américain. On sait, depuis les travaux de Claude Bernard réunis dans sa thèse de doctorat es sciences soutenue en 1853, que le foie fabrique du glucose à partir du glycogène. Le mérite de l'Américain Earl Wilbur. Sutherland a été de démontrer que ce phénomène de glycogénolyse, bien connu chez l'animal entier, et que l'on pouvait reproduire dans des systèmes de foie p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/earl-w-sutherland/#i_825

TÉRATOMES ET TÉRATOCARCINOMES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 084 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Biologie expérimentale des embryons »  : […] Ce sont précisément ces cellules capables de toutes différenciations (totipotentes) qui ont attiré l'attention des biologistes à partir des années 1960. En effet, si les tératomes ont été décrits par les médecins vers 1890, leur étude expérimentale débute vers 1955 lorsque LeRoy Stevens, chercheur au Jackson Laboratory dans le Maine (États-Unis), caractérise une souche de souris qui développe un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teratomes-et-teratocarcinomes/#i_825

CELLULAIRE THÉORIE

  • Écrit par 
  • Pascal DURIS
  •  • 248 mots

Les Recherches microscopiques sur la conformité de structure et de croissance des animaux et des plantes ( Mikroskopische Untersuchungen über die Übereinstimmung in der Struktur und dem Wachstum der Tiere und Pflanzen ) publiées en 1839 par Theodor Schwann (1810-1882) constituent l'acte de naissance de la théorie cellulaire. Le physiologiste allemand mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-cellulaire/#i_825

TISSUS ANIMAUX

  • Écrit par 
  • Roger MARTOJA, 
  • Jean RACADOT
  •  • 7 226 mots

Les caractéristiques de la vie, telles l'irritabilité, la motilité, les capacités de nutrition et de reproduction, se rencontrent aussi bien chez un Protozoaire, organisme unicellulaire autonome, que chez les organismes pluricellulaires (Métazoaires) les plus complexes. Dans le premier cas, ces propriétés appartiennent toutes à une seule cellule. Dans le second, elles se trouvent réparties dans d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tissus-animaux/#i_825

TUBULINE

  • Écrit par 
  • Gérard BISERTE
  •  • 242 mots

Comme l'actine, la tubuline est une protéine « universelle » présente dans le cytoplasme de toutes les cellules eucaryotes où elle édifie des ultrastructures connues en microscopie électronique sous le nom de microtubules. Il semble exister des relations entre ces structures cytoplasmiques et les filaments de 10 nm parmi lesquels se rangent les tonofilaments (qui sont associés aux jonctions interc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tubuline/#i_825

UROLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre ABOULKER
  •  • 3 119 mots

Dans le chapitre « Progrès des moyens d'exploration et de diagnostic »  : […] La caractéristique de l'urologie a été l'exploration par endoscopie du conduit urétral et de la cavité vésicale. Si Bozzini en fut l'initiateur en 1807, ce n'est qu'après la découverte par Edison des lampes électriques à incandescence que la cystoscopie et l' urétroscopie ont pu se développer. Ce sont les progrès de l'endoscopie urinaire qui ont permis l'étude directe des autres cavités naturelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urologie/#i_825

YAMANAKA SHINYA (1962- )

  • Écrit par 
  • Kara ROGERS
  •  • 542 mots

Le chirurgien orthopédiste et biologiste japonais Shinya Yamanaka partagea en 2012, avec le biologiste britannique John Gurdon, le prix Nobel de physiologie ou médecine pour avoir découvert que la différenciation des cellules matures était réversible. En insérant des gènes spécifiques dans leur noyau, il les fit en effet revenir au stade de cellules souches pluripotentes, capables de se différen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yamanaka/#i_825

MÉIOSE

  • Écrit par 
  • Marguerite PICARD, 
  • Denise ZICKLER
  •  • 4 668 mots
  •  • 7 médias

La reproduction d'un être vivant peut s'effectuer selon deux voies. L'une, dite végétative , constitue la voie de reproduction conforme de l'organisme ou d'une partie de celui-ci, qui peut être représentée par une seule cellule. L'autre voie, dite sexuée , permet la réunion (par fusion de cellules spécialisées dites sexuelles ou gamètes) de deux patrimo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meiose/#i_825

MITOSE

  • Écrit par 
  • Nina FAVARD
  •  • 6 509 mots
  •  • 5 médias

L'aphorisme omnis cellula e cellula (« toute cellule est issue d'une autre cellule ») a permis aux biologistes de comprendre que, au cours des générations cellulaires successives, la transmission de l' information génétique obéissait à des mécanismes d'une grande précision. La mitose es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mitose/#i_825


Affichage 

Bâtonnet et segment de section interne

dessin

Schéma général d'un bâtonnet et détail de la jonction du segment externe (SE) avec le segment interne (SI) par le cil connecteur (CC) Les saccules aplatis (s), engainés dans la membrane plasmique (mp) se forment à la base du SE par invagination Le cil connecteur (coupe a) possède neuf... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cellule animale : anatomie

dessin

Anatomie d'une cellule animale : schéma de l'organisation générale d'un fibroblaste 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cellule eucaryote

vidéo

Description et caractéristiques des cellules eucaryotes (végétales et animales)Les cellules eucaryotes sont toutes composées de trois éléments fondamentaux : la membrane, le cytoplasme et le noyau, ce dernier contenant le programme génétique de la celluleLes cellules eucaryotes sont soit... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Cellules procaryotes : anatomie

diaporama

Anatomie de cellules procaryotes : en a, organisation générale d'un colibacille ; en b, coupe mince de colibacille « Escherichia coli » (mp = membrane plasmique, N = nucléoïde, pa = paroi, ri = ribosomes), micrographie électronique E Kellenger et A Ryter ; en c, organisation générale d'une... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cytoplasme cellulaire

vidéo

Description et physiologie du cytoplasme cellulaireSous la membrane cellulaire se trouve le cytoplasme, combinant organites et hytaloplasme, où se réalisent diverses opérations métaboliquesLe centrosome est un organite propre aux cellules animales composé de deux centrioles Il joue un rôle... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Différenciation au niveau subcellulaire

dessin

Mise en évidence d'une différenciation au niveau subcellulaire Restructuration de membranes cytoplasmiques au cours de l'exocytose Les modifications sont visualisées par le test à l'acide phosphotungstique à bas pH Le plasmalemme (pm) est très contrasté La plupart des membranes du cytoplasme... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Division cellulaire : mitose

vidéo

Etapes du partage entre deux cellules filles du matériel génétique préalablement dupliqué dans la cellule parenteLa mitose assure la vie reproductive de la celluleElle débute par la prophase avec un aspect filamenteux du noyau La spiralisation des filaments du noyau fait apparaître les... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Échanges avec le milieu extracellulaire

diaporama

Echanges entre la cellule et le milieu extracellulaire En a, échanges à travers la membrane plasmique ; ils sont assurés par des protéines intégrées à la bicouche lipidique : pores, transporteurs, pompes ou cotransporteurs La forme et les mouvements de ces protéines sont encore... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Édifices moléculaires fondamentaux

diaporama

Édifices moléculaires fondamentaux En a, membrane plasmique ; en b, structures fibreuses du cytosquelette ; en c, complexes nucléoprotéiques : sous-unités du ribosome de colibacille, noyau nucléosomique du chromosome d'eucaryote (ces schémas ne sont pas à même échelle) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

James Rothman

photographie

James Rothman a partagé avec Randy Schekman et Thomas Südhof le prix Nobel de physiologie ou médecine 2013 pour leurs travaux sur le système de transport des molécules à l'intérieur de la cellule 

Crédits : Yale University 2013

Afficher

John B. Gurdon, prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

photographie

Le Britannique John B Gurdon a partagé avec le Japonais Shinya Yamanaka le prix Nobel de physiologie ou médecine 2012 pour leurs travaux sur les cellules souches 

Crédits : Thomas Yau/ South China Morning Post/ Getty Images

Afficher

Méiose

dessin

La méiose combine réduction chromatique (passage de 2n à n chromosomes) et réassortiment chromosomique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mélanocytes et kératinocytes de la peau humaine

dessin

Représentation schématique des caractéristiques principales des mélanocytes de la peau humaine et de leurs relations avec les kératinocytes adjacents Les grains de mélanine se forment dans des vésicules d'origine golgienne qui migrent le long des dendrites tandis que la synthèse de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mélanophores

dessin

Les chromatophores (ici mélanophores) peuvent se présenter sous des aspects fort différents selon que les granules de pigments sont concentrés autour du noyau ou, au contraire, dispersés dans les divers prolongements cellulaires On définit ainsi un index de 1 à 5 de dispersion des granules... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Membrane cellulaire

vidéo

Description et physiologie de la membrane cellulaireLa plupart des cellules sont recouvertes, au-delà de leur membrane, d'une enveloppe Toutes les cellules végétales ont ainsi une paroi rigide en cellulose Dans les cellules animales comportant cette enveloppe, celle-ci est appelée glycocalix... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Nage des cellules

dessin

Le flagelle procaryote est l'équivalent d'une hélice de bateau, mue par un moteur rotatif, véritable prodige de nanotechnologie constitué d'un rotor et d'un stator Le flagelle eucaryote a un diamètre vingt fois supérieur, il est intracellulaire (la membrane de la cellule l'entoure... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Nage des unicellulaires eucaryotes

photographie

Un petit phytoflagellé nageant à côté d'un grand cilié (Euplotes) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Noyau cellulaire

vidéo

Description et physiologie du noyau cellulaireChez les cellules eucaryotes, le noyau occupe généralement la partie centrale du cytoplasme Il est délimité par une enveloppe formée d'une double membrane percée par les pores nucléaires qui régulent les flux de molécules entre le noyau et le... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Ploïdie et méiose

vidéo

Etapes de la division d'une cellule en quatre gamètes, ou cellules sexuelles, possédant chacune la moitié du nombre de chromosomes de la cellule originelleLa fécondation double le nombre chromosomique (diploïdie 2N) La méïose, le dédouble en revenant au nombre typique (haploïdie N) des... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Première observation microscopique de la structure de l'écorce d'un arbre (1655)

photographie

En 1655, le Britannique Robert Hooke (1635-1703) rassemble dans son ouvrage Micrographia, ses observations faites sous le microscope Parmi celles-ci se trouve le dessin d'une coupe fine de l'écorce d'un arbre On y voit des alvéoles serrées les unes contre les autres que l'on baptise «cell»... 

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Randy Schekman

photographie

Randy Schekman a partagé avec James Rothman et Thomas Südhof le prix Nobel de physiologie ou médecine 2013 pour leurs travaux sur le système de transport des molécules à l'intérieur de la cellule 

Crédits : H. Goren/ Howard Hughes Medical Institute 2013

Afficher

Réception de signaux

diaporama

Réception de signaux En a, une hormone peptidique ne traverse pas la bicouche lipidique de la membrane plasmique ; elle forme avec un récepteur protéique spécifique un complexe qui diffuse dans la bicouche ; quand ce complexe rencontre une adénylate T-cyclase, celle-ci est activée et catalyse... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Robert J. Lefkowitz et Brian Kobilka ont obtenu le prix Nobel de chimie 2012

photographie

Les Américains Robert J Lefkowitz (à gauche) et Brian Kobilka (à droite) ont obtenu le prix Nobel de chimie 2012 pour leurs travaux sur la manière dont les cellules « comprennent » leur environnement 

Crédits : S. Waller/ PR Newswire/ HHMI et Stanford University

Afficher

Shinya Yamanaka, Prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

photographie

Le Japonais Shinya Yamanaka a partagé avec le Britannique John B Gurdon le prix Nobel de physiologie ou médecine 2012 pour leurs travaux sur les cellules souches 

Crédits : The Nobel Prize

Afficher

Thomas Südhof

photographie

Thomas Südhof a partagé avec James Rothman et Randy Schekman le prix Nobel de physiologie ou médecine 2013 pour leurs travaux sur le système de transport des molécules à l'intérieur de la cellule 

Crédits : T. Avelar/ Howard Hughes Medical Institute 2013

Afficher

Ultrastructure de quelques éléments

diaporama

Schémas de l'ultrastructure de quelques éléments figurés du sang (d'après J Bernard, J-P Lévy et collaborateurs, 1971) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Bâtonnet et segment de section interne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cellule animale : anatomie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cellule eucaryote
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Cellules procaryotes : anatomie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Cytoplasme cellulaire
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Différenciation au niveau subcellulaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Division cellulaire : mitose
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Échanges avec le milieu extracellulaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Édifices moléculaires fondamentaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

James Rothman
Crédits : Yale University 2013

photographie

John B. Gurdon, prix Nobel de physiologie ou médecine 2012
Crédits : Thomas Yau/ South China Morning Post/ Getty Images

photographie

Méiose
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mélanocytes et kératinocytes de la peau humaine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mélanophores
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Membrane cellulaire
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Nage des cellules
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Nage des unicellulaires eucaryotes
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Noyau cellulaire
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Ploïdie et méiose
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Première observation microscopique de la structure de l'écorce d'un arbre (1655)
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

Randy Schekman
Crédits : H. Goren/ Howard Hughes Medical Institute 2013

photographie

Réception de signaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Robert J. Lefkowitz et Brian Kobilka ont obtenu le prix Nobel de chimie 2012
Crédits : S. Waller/ PR Newswire/ HHMI et Stanford University

photographie

Shinya Yamanaka, Prix Nobel de physiologie ou médecine 2012
Crédits : The Nobel Prize

photographie

Thomas Südhof
Crédits : T. Avelar/ Howard Hughes Medical Institute 2013

photographie

Ultrastructure de quelques éléments
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama