MITOSE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'aphorisme omnis cellula e cellula (« toute cellule est issue d'une autre cellule ») a permis aux biologistes de comprendre que, au cours des générations cellulaires successives, la transmission de l'information génétique obéissait à des mécanismes d'une grande précision. La mitose est l'un d'entre eux : il caractérise les cellules eucaryotes.

Mitoses

Photographie : Mitoses

Photographie

Divisions cellulaires, ou mitoses, dans un tissu végétal très jeune (méristème). Grossissement : X 175. 

Crédits : Spike Walker, Getty Images

Afficher

Les cellules, qui composent tout organisme vivant, s'édifient, croissent et se divisent selon un programme inscrit dans les molécules bicaténaires d'ADN (acide désoxyribonucléique) que comportent les chromosomes et qui constituent leur génome. Les informations définissant et contrôlant les activités de la cellule sont portées par certaines séquences de désoxyribonucléotides de l'ADN, séquences dites « codantes » parce qu'elles constituent des gènes détenant l'information nécessaire à la biosynthèse des protéines cellulaires.

Toutes les cellules somatiques d'un organisme eucaryote dérivent les unes des autres et ainsi détiennent un même patrimoine génétique. Cela implique que la transmission de l'information concomitante d'une génération cellulaire à la suivante se fasse selon des mécanismes et des régulations extrêmement précis impliquant des risques minimes d'erreurs.

La mitose est l'un de ces mécanismes. Elle assure un partage rigoureux, entre deux cellules filles, du matériel informationnel préalablement dupliqué dans la cellule parentale.

Division cellulaire : mitose

Vidéo : Division cellulaire : mitose

Vidéo

Etapes du partage entre deux cellules filles du matériel génétique préalablement dupliqué dans la cellule parente.La mitose assure la vie reproductive de la cellule.Elle débute par la prophase avec un aspect filamenteux du noyau. La spiralisation des filaments du noyau fait apparaître les... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

La duplication du matériel génétique porteur de l'information se produit au cours de la période précédant la mitose ou interphase : deux molécules d'ADN identiques entre elles sont synthétisées à partir d'une molécule parentale à laquelle elles sont également identiques selon un mécanisme d'une extrême précision : la réplication de l'ADN. Il s'ensuit que chaque chromosome comporte non plus une seule mais deux molécules d'ADN : chacun des chromosomes dupliqués est formé de deux chromatides, associées en une région appelée c [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages

Médias de l’article

Mitoses

Mitoses
Crédits : Spike Walker, Getty Images

photographie

Division cellulaire : mitose

Division cellulaire : mitose
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Cycle cellulaire chez les eucaryotes

Cycle cellulaire chez les eucaryotes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Stades

Stades
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

  • : maître assistant en biologie cellulaire à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie

Classification

Autres références

«  MITOSE  » est également traité dans :

ANIMAUX MODES DE REPRODUCTION DES

  • Écrit par 
  • Catherine ZILLER
  •  • 4 437 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Définitions »  : […] Fondamentalement, les animaux disposent de deux procédés de reproduction et de propagation : la reproduction sexuée et la reproduction asexuée. La reproduction sexuée est caractérisée par : l'existence de deux cellules reproductrices différentes selon le sexe, le gamète mâle et le gamète femelle, qui fusionnent lors de la fécondation en produisant une cellule œuf, à l'origine du nouvel individu. […] Lire la suite

BIOCHIMIE

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN
  •  • 3 873 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Biologie moléculaire »  : […] La biologie moléculaire est, parmi toutes les branches de la biochimie, celle dont l'expansion est actuellement la plus rapide. Elle s'identifie à l'ensemble des réactions qui permettent l'expression et la transmission du message génétique. C'est donc la biochimie de l' ADN, qui est le vecteur de l'information génétique. L'ADN est connu depuis 1869, mais ce n'est qu'en 1944 qu'Avery, Mac Leod et […] Lire la suite

CELLULE - La division

  • Écrit par 
  • Marguerite PICARD
  •  • 4 983 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La mitose »  : […] Les processus qui permettent la distribution du matériel génétique nucléaire préalablement dupliqué de manière identique en deux noyaux distincts sont décrits dans l'article chromosome - La mitose . Pendant la mitose, on constate que l'activité des chromosomes en termes de transcription est extrêmement réduite et que seuls les petits ARN, c'est-à-dire les ARN de transfert et l'ARN ribosomique 5S […] Lire la suite

CHALONES

  • Écrit par 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE
  •  • 251 mots

Les chalones (de la racine grecque évoquant l'idée de frein) sont des substances naturelles mises en évidence dans de nombreux tissus animaux et ayant pour fonction le contrôle de la multiplication cellulaire. En fait, leur rôle serait de ralentir, au moment opportun, la cadence des divisions cellulaires (mitoses) de telle sorte que le tissu en cours de développement atteigne sa taille optimale. C […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement végétal

  • Écrit par 
  • Georges DUCREUX, 
  • Hervé LE GUYADER, 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 19 202 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Spécialisation cellulaire »  : […] À la fin de la période d'accroissement, les cellules sont fortement vacuolisées et leurs plastes sont structurés. Le cytoplasme se restreint à une fine pellicule (souvent moins de 1 micron d'épaisseur) encore riche cependant en ribosomes et polysomes libres ou associés à de grandes nappes de réticulum endoplasmique. Le noyau présente de même de volumineux nucléoles. Souvent à ce stade, les dictyos […] Lire la suite

EMBRYOLOGIE VÉGÉTALE

  • Écrit par 
  • Michel FAVRE-DUCHARTRE
  •  • 2 124 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Taxonomie et embryogenèse »  : […] Dans la division des Bryophytes (comprenant les classes des Mousses, des Hépatiques et des Anthocérotes), le premier cloisonnement du zygote est transversal par rapport à l'axe de l'archégone ; puis, par des divisions en biais, il s'individualise deux cellules apicales. Celle du pôle inférieur suscite le pied-suçoir qui implante l'embryon sur l'individu sexué porteur de l'archégone, qu'on appelle […] Lire la suite

ÉPIGÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre-Antoine DEFOSSEZ, 
  • Olivier KIRSH, 
  • Ikrame NACIRI
  •  • 5 972 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Épigénétique et hérédité »  : […] La génétique mendélienne décrit les modalités habituelles de la transmission de l’information génétique à la descendance. Cependant, il arrive que des observations ne puissent pas être interprétées au travers du prisme de la seule génétique classique, c’est-à-dire par une information seulement portée par la séquence d’ADN. Les travaux en épigénétique cherchent à comprendre ces mécanismes alterna […] Lire la suite

HISTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élodie BOUCHERON, 
  • Dominique CHRIQUI, 
  • Anne GUIVARC'H, 
  • Jacques POIRIER
  •  • 5 320 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Activité proliférante du méristème caulinaire en relation avec l'initiation des feuilles »  : […] Chez les plantes, la croissance et la formation de nouveaux organes (feuilles, tige, racine) sont assurées par des territoires cellulaires proliférants (méristèmes) situés aux extrémités des axes. En ce qui concerne le méristème caulinaire qui occupe l'extrémité des tiges, une organisation fonctionnelle en zones latérales initiatrices de feuilles, zone médullaire initiatrice de moelle et zone axi […] Lire la suite

HOMÉOSTASIE

  • Écrit par 
  • Jack BAILLET
  •  • 4 838 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Homéostasie au niveau cellulaire »  : […] Les structures essentielles de la cellule sont : la membrane, zone frontière, qui est une partie essentielle de la machinerie cellulaire ; le système mitochondrial qui répartit sur ses structures membranaires des enzymes respiratoires ; enfin, l'ensemble noyau-nucléole-système réticulaire endoplasmique (ribosomes et appareil de Golgi) qui réalise à la fois la duplication de l'ADN et la transcript […] Lire la suite

HORLOGES BIOLOGIQUES

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • François ROUYER
  •  • 3 318 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Horloge et cancer »  : […] L'horloge circadienne semble influencer le contrôle temporel de la division cellulaire des cellules en prolifération active. Après une ablation partielle du foie chez la souris, cet organe se régénère en quelques jours grâce à une multiplication massive des hépatocytes par divisions cellulaires. Chez des souris mutantes dépourvues d'une horloge fonctionnelle, cette entrée en prolifération est rale […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Nina FAVARD, « MITOSE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/mitose/