PHAGOCYTOSE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

C'est au zoologiste Élie Metchnikoff, venu de Russie en 1886 pour travailler à l'Institut Pasteur et Prix Nobel de médecine en 1908, que l'on doit la première description des cellules capables d'incorporer dans leur cytoplasme des particules inertes et de les digérer. Il devait les baptiser phagocytes (de phagein, manger et kytos, cellule) et attribuer à leur activité – la phagocytose – un rôle capital dans les processus de défense contre les agressions microbiennes. La démonstration, qui est restée célèbre, eut lieu en 1882 lors de son séjour dans le laboratoire de biologie marine de Messine : Metchnikoff observait au microscope les réactions de la puce de mer (ou daphnie) à l'introduction de bactéries dans son milieu environnant. Visualisant un processus typique de phagocytose, il en conclut que les phagocytes qui sont présents chez tous les organismes vivants ont pour mission essentielle d'assurer leur défense contre les agents infectieux.

Ilia Metchnikov

Photographie : Ilia Metchnikov

Photographie

Ilia Metchnikov (1845-1916), ici en 1913 dans l'environnement familier de son laboratoire de biologie, a consacré sa vie à la science. Avec cet équipement, que l'on qualifierait aujourd'hui de « simple », il contribua à l'immunologie en découvrant l'importance de la phagocytose, ce qui... 

Crédits : Bibliothèque nationale de France

Afficher

Cette théorie phagocytaire de l'immunité fut à l'origine très controversée par les défenseurs de la théorie humorale, et notamment par Von Behring, Prix Nobel de médecine en 1901 pour ses travaux sur la diphtérie. Les découvertes ultérieures montrèrent que les phagocytes étaient aussi indispensables à la survie que les anticorps, et que ces deux protagonistes cellulaires et humoraux du système immunitaire étaient en fait intimement associés dans les processus de résistance de l'hôte envers les divers agents pathogènes.

Emil von Behring

Photographie : Emil von Behring

Photographie

Le médecin et bactériologiste allemand Emil von Behring (1854-1917) reçoit le prix Nobel de médecine en 1901 pour ses travaux sur la sérothérapie et la mise au point du vaccin antidiphtérique. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Chez les Mammifères, la fonction de phagocytose est partagée par deux variétés de cellules appartenant à la famille des leucocytes (ou globules blancs) : les polynucléaires neutrophiles et les monocytes-macrophages, longtemps désignés sous le nom de cellules du système réticulo-endothélial, et aujourd'hui regroupés en phagocytes mononucléés, terme qui permet de les différencier des autres phagocytes (ou polynucléaires) et de préciser qu'ils dér [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Médias de l’article

Ilia Metchnikov

Ilia Metchnikov
Crédits : Bibliothèque nationale de France

photographie

Emil von Behring

Emil von Behring
Crédits : Hulton Getty

photographie

Endocytose : modalités

Endocytose : modalités
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Phagocytose

Phagocytose
Crédits : Wim Van Egmond/ Science Photo Library

photographie

Afficher les 4 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  PHAGOCYTOSE  » est également traité dans :

PHAGOCYTOSE ET IMMUNITÉ INNÉE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 234 mots
  •  • 1 média

On peut dire que, après la découverte de l'immunisation induite préventive (Jenner, 1796), la découverte de l'immunité cellulaire par le savant d'origine ukrainienne Ilia Metchnikov (1845-1916) a constitué la deuxième étape importante dans la mise en place de l'immunologie. Selon une logique toute darwinienne, Metchnikov pensait que les mécanismes d'inge […] Lire la suite

CANCER - Immunothérapie

  • Écrit par 
  • Emmanuel DONNADIEU
  •  • 5 113 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le système immunitaire reconnaît les cellules tumorales »  : […] Le système immunitaire a pour fonction de nous protéger de tout ce qui pourrait être perçu comme étranger à l’organisme, à savoir des agents pathogènes comme des virus ou des bactéries. Du fait des nombreuses mutations qui s’accumulent lors de la croissance tumorale et qui se traduisent par la synthèse de protéines modifiées, les cellules malignes peuvent également être considérées comme étrangèr […] Lire la suite

CELLULE - L'organisation

  • Écrit par 
  • Pierre FAVARD
  •  • 11 007 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Modifications conformationnelles de la membrane »  : […] La cellule peut prélever dans le milieu extracellulaire des molécules ou des particules qu'elle emprisonne dans les poches qui se détachent de sa surface, ce phénomène est l' endocytose (fig. 9b) . Il permet soit la capture de corpuscules de grande taille dans des vacuoles de quelques micromètres de diamètre – c'est la phagocytose  – soit le prélèvement de gouttelettes de milieu extracellulaire […] Lire la suite

CELLULE - Les mouvements

  • Écrit par 
  • Michel BORNENS, 
  • Matthieu PIEL
  •  • 6 558 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Signaux chimiques : la chimiotaxie »  : […] La chimiotaxie est le tactisme le mieux compris, car on peut, par manipulation génétique, découvrir peu à peu les protéines impliquées dans la transmission du signal : le principe est la liaison d'une molécule du milieu extracellulaire, une hormone ou un facteur de croissance par exemple, et d'un complexe protéique transmembranaire capable de la reconnaître. La liaison de la molécule-ligand à la […] Lire la suite

DÉCOUVERTE DES DÉFENSES IMMUNITAIRES DES INSECTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 659 mots

Ilia (Élie) Metchnikov démontre, en 1882, la capacité des cellules intestinales de l’étoile de mer à ingérer et détruire des particules étrangères, dont les microbes. Il appelle ces cellules des « phagocytes ». Ce phénomène, la phagocytose, est universel ; c’est une réponse défensive spontanée, innée. À partir de 1890, Paul Ehrlich et Émile Roux démontrent chacun l’existence d’une réponse égaleme […] Lire la suite

ENDOCYTOSE

  • Écrit par 
  • Armand TIBI
  •  • 423 mots

Du grec endon (à l'intérieur) et kytos (enveloppe), l'endocytose désigne le processus par lequel les cellules « internalisent » diverses substances présentes dans le milieu environnant, soit sous forme de particules solides — on parle dans ce cas de phagocytose (de phagein , manger) —, soit sous forme de gouttelettes — on parle alors de pinocytose (de pinein , boire) —, en leur faisant franchir l […] Lire la suite

FER - Rôle biologique du fer

  • Écrit par 
  • Carole BEAUMONT
  •  • 4 717 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le recyclage du fer héminique »  : […] La majorité du fer de l'organisme est associé à l'hémoglobine des érythrocytes circulants, et la phagocytose des érythrocytes sénescents par les macrophages assure un recyclage efficace des atomes de fer. Ce mécanisme concerne principalement les macrophages de la rate, de la moelle osseuse et, dans une moindre mesure, les cellules de Küpffer (macrophages du foie). Les globules rouges sénescents […] Lire la suite

IMMUNITÉ, biologie

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Michel FOUGEREAU, 
  • Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 21 516 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Manifestation de la réponse à médiation cellulaire »  : […] Mise en œuvre dans l'immunité contre de nombreux virus, la manifestation de la réponse à médiation cellulaire l'est également vis-à-vis d'un certain nombre de bactéries (bacille tuberculeux et autres mycobactéries, certaines corynebactéries, Brucella , Listeria , Legionella , Chlamydiae , Rickettsia ...), de certains protozoaires ( Leishmania , toxoplasmes, trypanosomes) et de micro-organismes fo […] Lire la suite

IMMUNOLOGIE

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Pierre GRABAR
  •  • 5 242 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La réactivité défensive »  : […] Un autre aspect des phénomènes immunologiques est né en 1881 lorsque un zoologiste russe, E. Metchnikoff (1845-1916) , travaillant à Messine (Italie), a montré que les cellules mobiles des larves d'étoiles de mer entourent en peu de temps un objet étranger (il s'agissait d'épines de roses). C'était la première expérience montrant la participation de cellules dans un mécanisme de protection. En exa […] Lire la suite

INFLAMMATION ou RÉACTION INFLAMMATOIRE

  • Écrit par 
  • André-Paul PELTIER
  •  • 3 486 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Phénomènes cellulaires »  : […] La réponse cellulaire qui, dans l'inflammation aiguë, fait suite à la réponse vasculaire implique surtout les cellules endothéliales et les leucocytes circulants. Les cellules endothéliales bordant les vaisseaux passant en regard du foyer inflammatoire sont activées sous l'influence de facteurs humoraux tels que l'interleukine-1 (IL-1), le facteur de nécrose tumorale alpha (TNF-á), l'anaphylatoxi […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Béatrice DESCAMPS-LATSCHA, « PHAGOCYTOSE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/phagocytose/