CATASTROPHES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Catastrophes, géographie et économie

Nous avons évoqué les liens étroits qui pouvaient se tisser entre les catastrophes, d'une part, et les diverses cultures (perception du risque) et les démocraties (prise de risque), d'autre part. Il existe d'autres disparités.

À l'échelle de la planète, le nombre de victimes imputables aux risques naturels (RN) [hormis les épidémies] est seize fois plus important que celui des victimes des risques industriels (RI). Ce rapport cache une autre réalité : il est de 19 dans les pays en développement (en incluant la Chine et l'Inde), de 0,8 en Europe (27 États) et de 0,7 en Amérique du Nord. Au vu de ces chiffres, on peut imaginer deux liens de causes à effets. Le premier est qu'il se déroule plus de catastrophes naturelles dans les pays du Sud, ce qui est vrai, d'autant plus vrai si l'on considère que l'hémisphère Sud est plutôt océanique et le Nord plutôt continental. Le second pourrait laisser à penser que les pays moins développés, en raison de la structure même de leur économie, seraient moins lourdement frappés par les catastrophes industrielles. La réalité est tout autre et rend encore plus significatif les chiffres du rapport RN/RI : pour les pays du Sud, le nombre cumulé des victimes des sinistres technologiques est trois fois plus important que pour l'Europe et l'Amérique du Nord. Quelles sont les causes de telles disparités ?

Inégalité naturelle, la tectonique des plaques impose que la plupart des séismes et des éruptions volcaniques se produisent aux limites de celles-ci. Il en va de même des cyclones et des typhons qui se déroulent à des latitudes (qui remontent avec le réchauffement climatique) où la température des océans est supérieure à 26 0C et la force de Coriolis (due à la rotation de la Terre) suffisamment importante. Il en va de même pour les invasions de criquets, les moussons, etc. Cependant, chacun de ces fléaux doit être pondéré d'un facteur économique. Par exemple, les deux séismes de même magnitude (7) sur l'échelle de Richter, qui se sont produits l'un en décembre 1988 en Arménie et l'autre en octobre 1989 à San Francisco (cette dernière comptant pourtant une très forte densité de population) n'ont pas fait le même nombre de victimes : respectivement 25 000 et 100. Dans le premier cas, le coût a été estimé à moins d'un million de dollars ; dans le second, des centaines de millions de dollars ont été pris en charge par l'État américain et par les assureurs. Il se trouve que l'on construit en parasismique en Californie, pas en Arménie.

Il en va de même des grandes épidémies, maîtrisées dans l'hémisphère Nord grâce aux progrès des systèmes sanitaires (le sida constituant une exception notable). Ainsi, le choléra est réapparu au Pérou en 1991 et, à présent, selon l'Organisation mondiale de la santé, de 90 à 120 millions de personnes vivent sous sa menace en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie. Dans les mêmes zones, le paludisme reste résistant : 500 millions de personnes dans le monde seraient infectées et de 1 à 3 millions en meurent chaque année. La cause de ces épidémies est essentiellement économique : de pauvres conditions sanitaires propices à leur propagation, des vaccins et des thérapies trop onéreux (sida en Afrique) pour les populations.

La démographie est bien évidemment à prendre en compte. Parmi les pays ou régions à forte densité de population (supérieure à 10 hab./km2), le Mexique, le Pérou, l'Éthiopie, l'Inde, le Pakistan, le Bangladesh, les Philippines, Java – pour ne citer que ces exemples – réunissent une faible économie, de fortes concentrations urbaines, de mauvaises conditions de travail, des risques industriels mal maîtrisés et une exposition à plusieurs types de risques naturels. De plus, certains d'entre eux sont politiquement instables, ce qui constitue un facteur aggravant en cas de catastrophe.

Un phénomène nouveau semble aussi apparaître : la perception d'une catastrophe « vue de loin », qui influe sur une aide humanitaire internationale plus ou moins généreuse.

Marquée par deux terribles catastrophes naturelles – un tsunami en décembre 2004 et un séisme majeur en octobre 2005 –, l'année 2005 a mis en lumière les difficultés qu'éprouve la communauté internat [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages

Médias de l’article

Essai de classification des catastrophes technologiques

Essai de classification des catastrophes technologiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Essai de classification des catastrophes naturelles

Essai de classification des catastrophes naturelles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Catastrophe aérienne à Amsterdam

Catastrophe aérienne à Amsterdam
Crédits : Pool Merillon/ Ribeiro/ Gamma-Rapho/ Getty Images

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : docteur en sciences de la Terre, concepteur de la collection La Science au présent à la demande et sous la direction d'Encyclopædia Universalis, rédacteur en chef de 1997 à 2015

Classification

Autres références

«  CATASTROPHES  » est également traité dans :

MCDONNELL JAMES SMITH JR. (1899-1980)

  • Écrit par 
  • Bernard MARCK
  •  • 1 237 mots

Dans le chapitre « Une diversification aéronautique et spatiale »  : […] Le 28 avril 1967, James S. McDonnell Jr. reprend la société Douglas Aircraft Company pour former la McDonnell Douglas Corporation, devenant ainsi le deuxième fournisseur militaire aux États-Unis, derrière Boeing (qui absorbera d’ailleurs cette firme en 1997). Dès 1967, il poursuit le développement du Phantom et met au point, pour le corps des marines , l’avion d’appui au sol A-4M Skyhawk qui effec […] Lire la suite

TRAUMATISME PSYCHIQUE

  • Écrit par 
  • Hélène THOMAS
  •  • 1 217 mots

Dans le chapitre « Évolution de la notion de trauma »  : […] Ce concept s'est construit sur les champs de bataille des guerres de l'histoire et connaît actuellement une médiatisation qui a permis de prendre conscience que, lors d'un conflit, c'est toute une population qui est concernée et pas seulement les soldats. Par ailleurs, la prise en compte des catastrophes « civiles », telles que les tremblements de terre, les inondations ou les prises d'otages, s' […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

9 août 2021 Climat. Rapport du GIEC.

Les catastrophes naturelles qui se produisent au cours de l’été illustrent les conclusions du rapport : précipitations records en Inde, en Chine et au Japon, pics de chaleur exceptionnels au Canada, dans l’Ouest américain, en Espagne et au Maroc, inondations meurtrières en Allemagne et en Belgique, « mégafeux » en Sibérie, en Californie, en Grèce, en Turquie, en Algérie, en Tunisie, en Italie et sur la côte nord-est de l’Adriatique. […] Lire la suite

28 septembre - 11 octobre 2018 Indonésie. Séisme et tsunami meurtriers.

Le 1er octobre, le gouvernement se résout à faire appel à l’aide internationale, mais quelques jours plus tard, l’Agence nationale de gestion des catastrophes demande aux ONG étrangères de rappeler leurs personnels et de n’intervenir que par l’intermédiaire des services locaux. Le 11 octobre, les autorités ordonnent l’arrêt des recherches. Le bilan s’établit à plus de deux mille morts et plus de cinq mille disparus. […] Lire la suite

11 janvier 2011 Brésil. Glissements de terrain meurtriers

Le bilan, qui s'élève à plusieurs centaines de morts, fait de ce drame l'une des catastrophes naturelles les plus meurtrières survenues dans le pays au cours des dernières décennies. Les autorités mettent en cause l'urbanisation sauvage qui aurait aggravé les conséquences du phénomène météorologique de la Niña.  […] Lire la suite

12-14 juillet 2008 France – Union européenne. Lancement de l'Union pour la Méditerranée

Celle-ci évoque six projets régionaux: la dépollution de la Méditerranée, la réalisation d'« autoroutes maritimes et terrestres » destinées à faciliter les échanges de personnes et de biens, la mise en place d'une protection civile apte à lutter contre les catastrophes naturelles, le développement de l'énergie solaire, la création d'une université euro-méditerranéenne et la promotion d'une « initiative méditerranéenne de développement des affaires ». […] Lire la suite

1er-20 janvier 2005 Asie. Mise en place de l'aide internationale aux victimes du tsunami

Le 20, la conférence internationale sur la prévention des catastrophes naturelles, réunie à Kōbe (Japon), décide la création d'un système global d'alerte multidésastres sous l'égide de l'O.N.U., mais, en raison des propositions diverses et concurrentes des participants, aucun objectif précis n'a été fixé.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Yves GAUTIER, « CATASTROPHES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophes/