CATASTROPHES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les failles : des risques aux catastrophes

Une mauvaise perception du risque, une prise de risque mal évaluée... de nombreux outils, des échelles de gravité, des structures, des réseaux de surveillance, etc., permettent de pallier les erreurs, que l'on peut catégoriser. À part les séismes, on l'a vu, la plupart des phénomènes naturels sont prévisibles. Par exemple, on connaît les conditions de formation d'un cyclone ; lorsqu'il est encore éloigné, la marge d'erreur sur sa trajectoire est d'environ 100 kilomètres par douze heures, soit 200 kilomètres lorsqu'il se trouve à 500 kilomètres, le cyclone se déplaçant à une vitesse moyenne de 20 km/h. La marge d'erreur reste toutefois de 30 à 60 kilomètres moins de 24 heures à l'avance, ce qui est finalement peu comparé à la taille de ces phénomènes, de 200 à 800 kilomètres de diamètre. Ainsi, en août 1992, l'observation satellitaire du cyclone Andrew, un des plus violents du xxe siècle, avait permis à un pays développé comme les États-Unis l'évacuation préventive des habitants des zones côtières les plus basses de Floride, puis celles du golfe du Mexique les plus exposées, soit 2,8 millions de personnes au total (il n'y eut « qu' » une vingtaine de morts ; des dizaines de milliers de sans-abri). À l'inverse, un autre exemple conjugue deux erreurs classiques – l'attentisme (décisions non prises à temps) et la culture d'infaillibilité – : le cyclone Katrina d'août 2005, qui dévasta La Louisiane, fit 1 100 morts et un million de sans-abri. Ici, l'évacuation est ordonnée trop tard ; les autorités (administration Bush) ne tiennent pas compte des rapports prévenant que les digues protégeant La Nouvelle-Orléans céderaient sous un fort cyclone. C'est aussi l'attentisme qui est responsable du naufrage de l'Amoco-Cadiz, le 16 mars 1978, au large des côtes bretonnes, où près de onze heures s'écouleront entre la perte du gouvernail et l'échouage final (cf. marées [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages



Médias de l’article

Essai de classification des catastrophes technologiques

Essai de classification des catastrophes technologiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Essai de classification des catastrophes naturelles

Essai de classification des catastrophes naturelles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Catastrophe aérienne à Amsterdam

Catastrophe aérienne à Amsterdam
Crédits : Getty

photographie





Écrit par :

  • : docteur en sciences de la Terre, concepteur de la collection La Science au présent à la demande et sous la direction d'Encyclopædia Universalis, rédacteur en chef de 1997 à 2015

Classification


Autres références

«  CATASTROPHES  » est également traité dans :

MCDONNELL JAMES SMITH JR. (1899-1980)

  • Écrit par 
  • Bernard MARCK
  •  • 1 237 mots

Dans le chapitre « Une diversification aéronautique et spatiale »  : […] Le 28 avril 1967, James S. McDonnell Jr. reprend la société Douglas Aircraft Company pour former la McDonnell Douglas Corporation, devenant ainsi le deuxième fournisseur militaire aux États-Unis, derrière Boeing (qui absorbera d’ailleurs cette firme en 1997). Dès 1967, il poursuit le développement du Phantom et met au point, pour le corps des marines , l’avion d’appui au sol A-4M Skyhawk qui effec […] Lire la suite

TRAUMATISME PSYCHIQUE

  • Écrit par 
  • Hélène THOMAS
  •  • 1 217 mots

Dans le chapitre « Évolution de la notion de trauma »  : […] Ce concept s'est construit sur les champs de bataille des guerres de l'histoire et connaît actuellement une médiatisation qui a permis de prendre conscience que, lors d'un conflit, c'est toute une population qui est concernée et pas seulement les soldats. Par ailleurs, la prise en compte des catastrophes « civiles », telles que les tremblements de terre, les inondations ou les prises d'otages, s' […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

28 septembre - 11 octobre 2018 • Indonésie • Séisme et tsunami meurtriers.

, mais quelques jours plus tard, l’Agence nationale de gestion des catastrophes demande aux ONG étrangères de rappeler leurs personnels et de n’intervenir que par l’intermédiaire des services locaux. Le 11 octobre, les autorités ordonnent l’arrêt des recherches. Le bilan s’établit à plus de deux mille morts et plus de cinq mille disparus.  [...] Lire la suite

11 janvier 2011 • Brésil • Glissements de terrain meurtriers.

Des pluies diluviennes provoquent des inondations et des glissements de terrain dans l'État de Rio de Janeiro, une région montagneuse du sud-est du pays. Le bilan, qui s'élève à plusieurs centaines de morts, fait de ce drame l'une des catastrophes naturelles les plus meurtrières survenues [...] Lire la suite

12-14 juillet 2008 • France - Union européenne • Lancement de l'Union pour la Méditerranée.

. Celle-ci évoque six projets régionaux: la dépollution de la Méditerranée, la réalisation d'« autoroutes maritimes et terrestres » destinées à faciliter les échanges de personnes et de biens, la mise en place d'une protection civile apte à lutter contre les catastrophes naturelles, le développement [...] Lire la suite

1er-20 janvier 2005 • Asie • Mise en place de l'aide internationale aux victimes du tsunami.

moratoire « immédiat et sans condition » sur la dette des pays sinistrés qui en feront la demande. Le 20, la conférence internationale sur la prévention des catastrophes naturelles, réunie à Kōbe (Japon), décide la création d'un système global d'alerte multidésastres sous l'égide de l'O.N.U., mais, en raison des propositions diverses et concurrentes des participants, aucun objectif précis n'a été fixé.  [...] Lire la suite

22-23 avril 2004 • Corée du Nord • Grave catastrophe ferroviaire.

Le 22, dans la gare de Ryongchon, à la frontière chinoise, la collision de deux trains de marchandises transportant des produits hautement inflammables fait des centaines de morts. Il s'agit de l'une des plus graves catastrophes ferroviaires de l'histoire. Le 23, les autorités de Pyongyang font appel à l'aide des Nations unies. Le drame, dont le bilan demeure imprécis, provoque un élan de solidarité de la part des Sud-Coréens.  [...] Lire la suite

22-26 septembre 1992 • France • Inondations meurtrières dans le Sud.

Le 22, les pluies torrentielles qui s'abattent sur le Sud-Est, notamment dans les départements du Vaucluse, de l'Ardèche et de la Drôme, provoquent un brusque gonflement des cours d'eau, qui entraîne des catastrophes meurtrières. La crue de l'Ouvèze dévaste la ville de Vaison-la-Romaine (Vaucluse [...] Lire la suite

26-27 juin 1988 • France • Catastrophes à l'aéroport de Mulhouse-Habsheim et à la gare de Lyon à Paris

Le 26, un Airbus A-320, qui, lors d'un meeting aérien, survolait à basse altitude l'aéroport de Mulhouse-Habsheim, s'écrase dans la forêt qui borde la piste d'atterrissage. Grâce au sang-froid de l'équipage, le bilan de la catastrophe est limité à trois morts. Une polémique s'ensuit sur la responsabilité de l'accident, l'aviation civile mettant en cause les deux pilotes, pourtant très expérimentés [...] Lire la suite

3 août - 10 septembre 1985 • France • Catastrophes ferroviaires en série

Le 3, le train corail Paris-Rodez entre en collision, près de Flaujac dans le Lot, avec un autorail reliant Rodez à Brive. Cet accident est dû à l'erreur du chef de gare intérimaire d'Assier, qui avait autorisé l'autorail à s'engager sur la voie unique alors que le Paris-Rodez arrivait. Trente-deux personnes sont tuées et une soixantaine sont blessées.Dans la nuit du 30 au 31, le rapide Paris-Port [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Yves GAUTIER, « CATASTROPHES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophes/