CATASTROPHES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'analyse des catastrophes

Si les failles dans les systèmes évoquées plus haut se retrouvent systématiquement à la lecture des faits, il s'agit le plus généralement d'une succession de ces erreurs. C'est ce que les spécialistes du risque (risk managers, cindyniciens...) appellent l'arbre des événements ou arbre des défaillances. Le retour d'expérience consiste à recenser l'ensemble des erreurs possibles, à étudier leurs enchaînements et à imaginer tous les scénarios éventuels pouvant amener un individu ou un système à l'accident, à une catastrophe. Ces enchaînements s'observent pour tous les risques, naturels ou technologiques, diffus ou majeurs, connus ou à venir (nouveaux risques).

Si on analyse la situation de Bhopal, toutes les conditions étaient réunies pour qu'une succession d'erreurs mènent à la catastrophe :

– les incidents ou accidents précurseurs n'avaient été ni analysés ni suivis de mesures concrètes (« culture d'infaillibilité » annihilant le retour d'expérience) ;

– le personnel, en majorité indien et ne parlant que le hindi, ne pouvait pas lire et comprendre les inscriptions de sécurité en anglais (erreur de communication) ;

– l'absence de personnel de sécurité lors des phases d'entretien des réservoirs d'une part, la gestion de crise qui n'avait pas été prévue d'autre part, ainsi que des secours lents à se mettre en place et inadaptés à un accident chimique majeur, accroîtront le nombre de victimes (erreurs de non-respect de procédures, et d'absence de méthode et de formation) ;

– la situation a été encore aggravée par la dilution des responsabilités entre les autorités indiennes et les dirigeants de l'usine qui avaient laissé des familles s'établir à quelques mètres des grilles de l'usine.

Cet ensemble de failles a créé un système à risques qui a fini par échapper totalement au contrôle humain et a entraîné la catastrophe.

Parmi les accidents domestiques, qui relèvent de la catégorie des risques diffus, un cas fréquent, parmi d'autres, est celui de la brûlure d'un jeune enfant dans une baignoire, dont voici une succession d'événements possibles :

1 un jeune enfant est dans la baignoire, le téléphone est dans le salon ;

2 le téléphone sonne ;

3 l'adulte part répondre, l'enfant est seul dans la baignoire ;

4 le robinet d'eau chaude (la température de l'eau chaude domestique peut être supérieure à 70 0C) n'est pas équipé d'une sécurité thermostatique ;

5 l'enfant ouvre le robinet et se brûle.

L'analyse est un peu différente pour les catastrophes d'origine biologiques, pour lesquelles l'approche trivalente perception du risque – prise de risque – gestion de la crise est moins évidente. Les invasions d'espèces sont soit cycliques (criquets, méduses, chenilles, moustiques, etc.), soit favorisées par l'action humaine (ce sont les plus nombreuses). Concernant ces dernières et dans tous les cas, les pullulations résultent de l'introduction d'espèces dans des habitats éloignés de leurs régions d'origine et donc isolés de leurs prédateurs et des parasites naturels qui limitent écologiquement leurs effectifs. L'arbre des événements est la plupart du temps très simple, mais il peut aussi se révéler d'une certaine difficulté quand il met en jeu des responsabilités. Cas simple et historiquement célèbre, l'introduction du lapin en Australie, en 1874, a donné naissance, à partir d'une vingtaine d'individus, à une population de 5 milliards en 1940, entraînant la dégradation du couvert végétal puis l'érosion des sols de façon irrémédiable. Seule l'inoculation du virus de la myxomatose en vint à bout, virus qui est revenu d'Australie en Europe, comme un boomerang, provoquant une épizootie qui s'est étendue en trois ans à toute l'Europe et à l'Afrique du Nord, tuant des centaines de millions de sujets. Le cas de l'invasion de l'algue tropicale Caulerpa taxifolia, qui transforme profondément l'écosystème du littoral méditerranéen depuis 1984, a été longtemps sujet de polémiques et son histoire fut plus complexe à prouver (cf. invasions biologiques).

Pour les épidémies et les épizooties, les réseaux de surveillance doivent couvrir tous les champs de la santé publique ; ce système de prévision et de prévention constitue la veille sanitaire. En France, depuis le traumatisme de la canicule de 2003 (près de 15 000 morts), l'Institut national [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages

Médias de l’article

Essai de classification des catastrophes technologiques

Essai de classification des catastrophes technologiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Essai de classification des catastrophes naturelles

Essai de classification des catastrophes naturelles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Catastrophe aérienne à Amsterdam

Catastrophe aérienne à Amsterdam
Crédits : Pool Merillon/ Ribeiro/ Gamma-Rapho/ Getty Images

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : docteur en sciences de la Terre, concepteur de la collection La Science au présent à la demande et sous la direction d'Encyclopædia Universalis, rédacteur en chef de 1997 à 2015

Classification

Autres références

«  CATASTROPHES  » est également traité dans :

MCDONNELL JAMES SMITH JR. (1899-1980)

  • Écrit par 
  • Bernard MARCK
  •  • 1 237 mots

Dans le chapitre « Une diversification aéronautique et spatiale »  : […] Le 28 avril 1967, James S. McDonnell Jr. reprend la société Douglas Aircraft Company pour former la McDonnell Douglas Corporation, devenant ainsi le deuxième fournisseur militaire aux États-Unis, derrière Boeing (qui absorbera d’ailleurs cette firme en 1997). Dès 1967, il poursuit le développement du Phantom et met au point, pour le corps des marines , l’avion d’appui au sol A-4M Skyhawk qui effec […] Lire la suite

TRAUMATISME PSYCHIQUE

  • Écrit par 
  • Hélène THOMAS
  •  • 1 217 mots

Dans le chapitre « Évolution de la notion de trauma »  : […] Ce concept s'est construit sur les champs de bataille des guerres de l'histoire et connaît actuellement une médiatisation qui a permis de prendre conscience que, lors d'un conflit, c'est toute une population qui est concernée et pas seulement les soldats. Par ailleurs, la prise en compte des catastrophes « civiles », telles que les tremblements de terre, les inondations ou les prises d'otages, s' […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

9 août 2021 Climat. Rapport du GIEC.

Les catastrophes naturelles qui se produisent au cours de l’été illustrent les conclusions du rapport : précipitations records en Inde, en Chine et au Japon, pics de chaleur exceptionnels au Canada, dans l’Ouest américain, en Espagne et au Maroc, inondations meurtrières en Allemagne et en Belgique, « mégafeux » en Sibérie, en Californie, en Grèce, en Turquie, en Algérie, en Tunisie, en Italie et sur la côte nord-est de l’Adriatique. […] Lire la suite

28 septembre - 11 octobre 2018 Indonésie. Séisme et tsunami meurtriers.

Le 1er octobre, le gouvernement se résout à faire appel à l’aide internationale, mais quelques jours plus tard, l’Agence nationale de gestion des catastrophes demande aux ONG étrangères de rappeler leurs personnels et de n’intervenir que par l’intermédiaire des services locaux. Le 11 octobre, les autorités ordonnent l’arrêt des recherches. Le bilan s’établit à plus de deux mille morts et plus de cinq mille disparus. […] Lire la suite

11 janvier 2011 Brésil. Glissements de terrain meurtriers

Le bilan, qui s'élève à plusieurs centaines de morts, fait de ce drame l'une des catastrophes naturelles les plus meurtrières survenues dans le pays au cours des dernières décennies. Les autorités mettent en cause l'urbanisation sauvage qui aurait aggravé les conséquences du phénomène météorologique de la Niña.  […] Lire la suite

12-14 juillet 2008 France – Union européenne. Lancement de l'Union pour la Méditerranée

Celle-ci évoque six projets régionaux: la dépollution de la Méditerranée, la réalisation d'« autoroutes maritimes et terrestres » destinées à faciliter les échanges de personnes et de biens, la mise en place d'une protection civile apte à lutter contre les catastrophes naturelles, le développement de l'énergie solaire, la création d'une université euro-méditerranéenne et la promotion d'une « initiative méditerranéenne de développement des affaires ». […] Lire la suite

1er-20 janvier 2005 Asie. Mise en place de l'aide internationale aux victimes du tsunami

Le 20, la conférence internationale sur la prévention des catastrophes naturelles, réunie à Kōbe (Japon), décide la création d'un système global d'alerte multidésastres sous l'égide de l'O.N.U., mais, en raison des propositions diverses et concurrentes des participants, aucun objectif précis n'a été fixé.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Yves GAUTIER, « CATASTROPHES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophes/