CARPATES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Unités géologiques

L'orogène carpatique comprend, d'une part, la chaîne de montagnes à double courbure qui s'étend de Bratislava, en Slovaquie, jusqu'à la rivière Timok, en Serbie orientale, d'autre part, des reliefs plus ou moins isolés, situés à l'intérieur de l'arc, tels les monts Apuseni en Roumanie, Bakony, Mecsek et Villányi en Hongrie. Cet ensemble montagneux s'est formé durant l'orogenèse alpine (c'est-à-dire pendant 250 Ma), lors de la fermeture de la Téthys, vaste océan d'orientation est-ouest.

Les grandes unités tectoniques des Carpates proviennent des déformations successives du domaine océanique téthysien et de ses bordures continentales. De l'extérieur vers l'intérieur de la chaîne, on distingue : l'avant-pays cratonique, l'avant-fosse molassique, les unités déformées de la marge continentale européenne comprenant les Moldavides, les Dacides marginales, les Dacides externes et les Dacides médianes (zone externe de la chaîne), la suture majeure téthysienne (partie centrale de la chaîne) correspondant aux Dacides transylvaines (ou Transylvanides) et aux Piénides, les unités de la marge continentale pré-apulienne (zone interne de la chaîne). Une partie de ces unités est recouverte par des formations qui constituent les dépressions pannonienne et transylvaine.

L'avant-pays et l'avant-fosse

L'avant-pays carpatique est formé de plusieurs plates-formes (cratons) protérozoïques et paléozoïques à socles plissés, pour la plupart métamorphisés et souvent traversés d'intrusions granitiques et/ou dioritiques. Ces plates-formes s'étendent depuis la Bohême, la Silésie et les monts de Saint-Croix (plate-forme d'Europe centrale) jusqu'à la plaine du Danube au sud (plate-forme moesienne) en passant par la Moldavie et l'Ukraine (plate-forme est-européenne). Elles sont surmontées par une couverture sédimentaire d'épaisseur variable, pouvant atteindre six à sept kilomètres dans certaines dépressions de la plate-forme moesienne (Roumanie) ou de celle d'Europe centrale (Pologne). L'avant-pays comprend aussi une chaîne particulière plissée au début et à la fin du Jurassique, la chaîne cimmérienne, qui affleure en Dobroudja septentrionale et se prolonge jusqu'en Crimée méridionale par le plateau continental de la mer Noire.

Entre l'avant-pays et la chaîne plissée des Carpates s'allonge une dépression molassique néogène (Miocène supérieur et Pliocène) qui constitue l'avant-fosse. La subsidence y est variable : les dépôts peuvent atteindre dix kilomètres d'épaisseur (dépression de Focşani, en Roumanie) ou se réduire à de minces séquences de quelques centaines de mètres (Moravie). Dans la zone de courbure des Carpates roumaines et sur la bordure sud des Carpates méridionales, les formations mio-pliocènes de l'avant-fosse recouvrent en discordance les structures externes de la chaîne. Le long de la courbure, ces dépôts ont été plissés (zone des plis diapirs) au cours du Pléistocène inférieur (tectogenèse valaque).

Les unités de la marge continentale européenne

Les Moldavides

Correspondant à la plus grande partie de la zone du flysch des Carpates, les Moldavides sont des nappes de couverture, structurées et charriées sur l'avant-pays pendant le Miocène inférieur et moyen. Elles sont issues d'un système complexe de sillons, allongé, fracturé et étiré sur le bord externe de la plaque continentale eurasienne, et séparé par des hauts-fonds et/ou des cordillères. Des séries sédimentaires où dominent des flyschs de différents types (gréseux, gréso-pélitiques, pélitiques, calcareux, etc.) s'y sont déposées, les matériaux provenant des parties exondées de l'avant-pays et des zones internes déjà déformées ainsi que des cordillères. Les unités moldaves sont représentées, en Slovaquie et en Pologne, par les nappes de Dukla et de Skole et par les nappes silésienne et subsilésienne, en Ukraine et en Roumanie, par les nappes du flysch curbicortical, d'Audia-Czernahora, de Tarcǎu, la nappe des plis marginaux et la nappe subcarpatique. À l'exception de la nappe du flysch curbicortical (flyschs gréso-pélitique et gréseux, d'âge barrémien à cénomanien), les M [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages

Médias de l’article

Tatras (Slovaquie)

Tatras (Slovaquie)
Crédits : Brett Baunton/ Getty Images

photographie

Carpates : schéma structural

Carpates : schéma structural
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  CARPATES  » est également traité dans :

BALKANS ou PÉNINSULE BALKANIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Michel ROUX
  •  • 7 508 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Géologie »  : […] La péninsule balkanique est formée par les deux branches du système alpin de la Méditerranée moyenne entourant le bassin pannonien. La branche alpidique , au nord-est, dont les structures sont déversées vers le continent européen, comprend les Carpates et le Balkan. Les Carpates dessinent une vaste courbure, de sorte qu'on y distingue les Carpates occidentales en Slovaquie et en Pologne, les Car […] Lire la suite

BANAT

  • Écrit par 
  • Violette REY
  •  • 476 mots

Région située au sud-est de la plaine hongroise, à proximité du défilé des Portes de Fer par où le Danube perce l'arc carpato-balkanique. Sa vocation de passage et de carrefour utilisée dès l'époque romaine lui a valu bien des vicissitudes au cours de l'histoire : dévastée par les Ottomans, au xvii e siècle, elle fut désertée ; l'Empire habsbourgeois la reconquit au cours du xviii e siècle, l'o […] Lire la suite

BUKOVINE ou BUCOVINE

  • Écrit par 
  • Violette REY
  •  • 253 mots
  •  • 1 média

Située sur le versant nord-est des Carpates, la province historique de Bucovine par sa position stratégique commandant le large passage qui sépare les Carpates moldaves des Carpates slovaques, fit longtemps l'enjeu des volontés expansionnistes autrichiennes et russes. Après maintes dominations successives, elle a été scindée en deux par le traité de Paris, le 10 février 1947, le Sud restant roumai […] Lire la suite

CARPATIQUE PIÉMONT

  • Écrit par 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 409 mots

Entre la Vistule (Wisla) et la San, sur quelque 15 000 kilomètres carrés, s'étend la Pologne carpatique dont le point culminant atteint 2 500 mètres dans les Tatra. À l'est, séparées des Tatra par la dépression du Podhale, les Beskides (Carpates extérieures), aux dénivellations moins accusées, forment l'épine dorsale de la chaîne polonaise : croupes arrondies, crêtes plus décharnées ; y dominent d […] Lire la suite

HONGROISE DORSALE

  • Écrit par 
  • Joseph SCHULTZ
  •  • 458 mots

Suite de montagnes basses (altitude moyenne, 500 m), la Dorsale hongroise traverse la Hongrie de part en part, de la région du lac Balaton, au sud-ouest, à la frontière russe, au nord-ouest ; elle sépare de ce fait la plaine Pannonique en deux parties, Kisalföld au nord-ouest et Nagyalföld au sud-est. Le Danube, en prenant la direction du sud dans la région de Budapest, décrit le « coude du Danube […] Lire la suite

ROUMANIE

  • Écrit par 
  • Mihai BERZA, 
  • Catherine DURANDIN, 
  • Alain GUILLERMOU, 
  • Gustav INEICHEN, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Philippe LOUBIÈRE, 
  • Robert PHILIPPOT, 
  • Valentin VIVIER
  •  • 34 954 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Le cadre naturel »  : […] Avec une superficie de 237 000 kilomètres carrés, la Roumanie est un pays de taille moyenne. L'architectonique s'organise autour des Carpates, chaîne de montagnes d'orogenèse tertiaire et d'altitude peu élevée (2 543 m au mont Moldoveanu), faiblement marquée par l'empreinte glaciaire. Le pays comprend environ un tiers de montagnes, un tiers de collines, un tiers de plaines. Il se constitue d'un p […] Lire la suite

SLOVAQUIE

  • Écrit par 
  • Fedor BALLO, 
  • Jaroslav BLAHA, 
  • Michel LARAN, 
  • Marie-Claude MAUREL
  • , Universalis
  •  • 9 290 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Un pays de montagnes »  : […] Pays de montagnes faisant partie de l'ensemble occidental de la chaîne des Carpates, le territoire slovaque est relativement enclavé. À l'ouest, les Carpates Blanches le séparent de la Moravie tchèque et de la Basse-Autriche ; au nord, les chaînes des Beskides et les monts des Tatras forment la frontière avec la Pologne ; au sud, la frontière avec la Hongrie longe la vallée du Danube et suit l […] Lire la suite

TRANSYLVANIE

  • Écrit par 
  • Violette REY
  •  • 619 mots

Occupant le centre du pays, à l'intérieur de l'arc carpatique, la Transylvanie (63 000 km 2 ) fut pourtant la région la plus tardivement rattachée au royaume de Roumanie (1918) ; très marquée par les influences occidentales, elle conserve un profil socio-économique plus complexe que celui des autres régions roumaines. Vaste cuvette d'effondrement tertiaire, la Transylvanie est ceinturée continûmen […] Lire la suite

UKRAINE

  • Écrit par 
  • Annie DAUBENTON, 
  • Iryna DMYTRYCHYN, 
  • Lubomyr A. HAJDA, 
  • Georges LUCIANI, 
  • Yann RICHARD
  •  • 37 641 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Un tableau régional plus complexe qu'il n'y paraît »  : […] L'ouest de l'Ukraine s'ouvre largement sur l'Europe centrale et peut être divisée en plusieurs sous-ensembles bien individualisés. Le plateau de Podolie et de Volhynie correspond à la partie occidentale des Terres noires, entre les villes de Kiev et de Lviv. C'est une région fondamentalement rurale de collines et de terres basses, où les densités de population croissent en allant vers le sud. Le […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

16-28 décembre 1989 Roumanie. Renversement de la dictature de Nicolae Ceauşescu

Rentré de Téhéran, le « Génie des Carpates » justifie, dans une allocution radiodiffusée, l'intervention des forces de l'ordre, destinée à riposter contre les « groupes fascistes et antinationaux ». Le 21, au cours d'un rassemblement officiel à Bucarest, la foule conspue Nicolae Ceauşescu alors qu'il prononce un discours. Les agents de la Securitate (police politique) tirent sur les manifestants, tandis que les chars en écrasent d'autres, faisant de nombreux morts. […] Lire la suite

Pour citer l’article

André BLANC, Pierre CARRIÈRE, Mircea SANDULESCU, « CARPATES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/carpates/