Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CARPATES

Unités géologiques

L'orogène carpatique comprend, d'une part, la chaîne de montagnes à double courbure qui s'étend de Bratislava, en Slovaquie, jusqu'à la rivière Timok, en Serbie orientale, d'autre part, des reliefs plus ou moins isolés, situés à l'intérieur de l'arc, tels les monts Apuseni en Roumanie, Bakony, Mecsek et Villányi en Hongrie. Cet ensemble montagneux s'est formé durant l'orogenèse alpine (c'est-à-dire pendant 250 Ma), lors de la fermeture de la Téthys, vaste océan d'orientation est-ouest.

Les grandes unités tectoniques des Carpates proviennent des déformations successives du domaine océanique téthysien et de ses bordures continentales. De l'extérieur vers l'intérieur de la chaîne, on distingue : l'avant-pays cratonique, l'avant-fosse molassique, les unités déformées de la marge continentale européenne comprenant les Moldavides, les Dacides marginales, les Dacides externes et les Dacides médianes (zone externe de la chaîne), la suture majeure téthysienne (partie centrale de la chaîne) correspondant aux Dacides transylvaines (ou Transylvanides) et aux Piénides, les unités de la marge continentale pré-apulienne (zone interne de la chaîne). Une partie de ces unités est recouverte par des formations qui constituent les dépressions pannonienne et transylvaine.

L'avant-pays et l'avant-fosse

L'avant-pays carpatique est formé de plusieurs plates-formes (cratons) protérozoïques et paléozoïques à socles plissés, pour la plupart métamorphisés et souvent traversés d'intrusions granitiques et/ou dioritiques. Ces plates-formes s'étendent depuis la Bohême, la Silésie et les monts de Saint-Croix (plate-forme d'Europe centrale) jusqu'à la plaine du Danube au sud (plate-forme moesienne) en passant par la Moldavie et l' Ukraine (plate-forme est-européenne). Elles sont surmontées par une couverture sédimentaire d'épaisseur variable, pouvant atteindre six à sept kilomètres dans certaines dépressions de la plate-forme moesienne (Roumanie) ou de celle d'Europe centrale (Pologne). L'avant-pays comprend aussi une chaîne particulière plissée au début et à la fin du Jurassique, la chaîne cimmérienne, qui affleure en Dobroudja septentrionale et se prolonge jusqu'en Crimée méridionale par le plateau continental de la mer Noire.

Entre l'avant-pays et la chaîne plissée des Carpates s'allonge une dépression molassique néogène (Miocène supérieur et Pliocène) qui constitue l'avant-fosse. La subsidence y est variable : les dépôts peuvent atteindre dix kilomètres d'épaisseur (dépression de Focşani, en Roumanie) ou se réduire à de minces séquences de quelques centaines de mètres (Moravie). Dans la zone de courbure des Carpates roumaines et sur la bordure sud des Carpates méridionales, les formations mio-pliocènes de l'avant-fosse recouvrent en discordance les structures externes de la chaîne. Le long de la courbure, ces dépôts ont été plissés (zone des plis diapirs) au cours du Pléistocène inférieur (tectogenèse valaque).

Les unités de la marge continentale européenne

Les Moldavides

Correspondant à la plus grande partie de la zone du flysch des Carpates, les Moldavides sont des nappes de couverture, structurées et charriées sur l'avant-pays pendant le Miocène inférieur et moyen. Elles sont issues d'un système complexe de sillons, allongé, fracturé et étiré sur le bord externe de la plaque continentale eurasienne, et séparé par des hauts-fonds et/ou des cordillères. Des séries sédimentaires où dominent des flyschs de différents types (gréseux, gréso-pélitiques, pélitiques, calcareux, etc.) s'y sont déposées, les matériaux provenant des parties exondées de l'avant-pays et des zones internes déjà déformées ainsi que des cordillères. Les unités moldaves sont représentées, en Slovaquie et en[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Nanterre, journaliste scientifique
  • : agrégé de géographie, docteur d'État ès lettres
  • : directeur de recherche au C.N.R.S.
  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Tatras (Slovaquie)

Tatras (Slovaquie)

Carpates : schéma structural

Carpates : schéma structural

Autres références

  • BALKANS ou PÉNINSULE BALKANIQUE

    • Écrit par Jean AUBOUIN, Michel ROUX
    • 7 514 mots
    • 1 média
    La branche alpidique, au nord-est, dont les structures sont déversées vers le continent européen, comprend les Carpates et le Balkan. Les Carpates dessinent une vaste courbure, de sorte qu'on y distingue les Carpates occidentales en Slovaquie et en Pologne, les Carpates orientales en Ukraine...
  • BANAT

    • Écrit par Violette REY
    • 475 mots

    Région située au sud-est de la plaine hongroise, à proximité du défilé des Portes de Fer par où le Danube perce l'arc carpato-balkanique. Sa vocation de passage et de carrefour utilisée dès l'époque romaine lui a valu bien des vicissitudes au cours de l'histoire : dévastée par les Ottomans, au ...

  • BUKOVINE ou BUCOVINE

    • Écrit par Violette REY
    • 264 mots
    • 1 média

    Située sur le versant nord-est des Carpates, la Bucovine est une province historique située aux confins de l’Ukraine et de la Roumanie.

    Par sa position stratégique commandant le large passage qui sépare les Carpates moldaves des Carpates slovaques, cette région fit longtemps l'enjeu des volontés...

  • CARPATIQUE PIÉMONT

    • Écrit par Jean-Paul VOLLE
    • 411 mots

    Entre la Vistule (Wisla) et la San, sur quelque 15 000 kilomètres carrés, s'étend la Pologne carpatique dont le point culminant atteint 2 500 mètres dans les Tatra. À l'est, séparées des Tatra par la dépression du Podhale, les Beskides (Carpates extérieures), aux dénivellations moins accusées,...

  • Afficher les 9 références

Voir aussi