ARGENT, métal

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Métallurgie

Historiquement, le premier procédé d'élaboration de l'argent est la coupellation, connue en Chine plusieurs siècles avant notre ère et introduite en Europe par les Phéniciens. Jusqu'au xvie siècle, la métallurgie fut fondée essentiellement sur ce procédé. L'amalgamation, apparue avec la découverte des mines du Mexique, fut très utilisée jusqu'aux environs de 1925. Le procédé de cyanuration fut découvert au début du siècle et a remplacé à peu près tous les autres pour le traitement des minerais d'argent proprement dits.

On distingue deux grands types de méthodes d'élaboration suivant qu'elles s'appliquent aux minerais d'argent ou à la récupération du métal comme sous-produit des métallurgies du cuivre, du plomb et du zinc notamment.

Traitement des minerais d'argent

Dans la cyanuration, l'argent natif, le chlorure et le sulfure d'argent sont transformés en argento-cyanure par un cyanure alcalin (réaction). L'argento-cyanure obtenu est réduit par le zinc ou l'aluminium (réaction).

Traitement des minerais d'argent

Traitement des minerais d'argent

Tableau

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'amalgamation est fondée sur la formation facile de l'amalgame d'argent. Le procédé s'applique très facilement aux minerais contenant de l'argent natif, du chlorure ou du sulfure. Il consiste à traiter les minerais par le mercure. L'argent forme directement un amalgame ; le chlorure est réduit à l'état d'argent métallique et forme encore un amalgame ; le sulfure est préalablement transformé en chlorure. L'amalgame est distillé et le mercure récupéré. Cette métallurgie est dérivée du célèbre procédé du « patio », employé au Mexique, dit encore procédé « des mules » parce que l'opération de broyage et de mélange du minerai et des produits de traitement était assurée par des mules qui piétinaient les matières premières pendant plusieurs semaines.

Traitement des minerais argentifères

Ces procédés de traitement s'appliquent dans deux cas :

– Lorsque le minerai d'argent est découvert près d'un centre d'élaboration de plomb ou d [...]


Médias de l’article

Argent natif

Argent natif
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Traitement des minerais d'argent

Traitement des minerais d'argent
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Stéréochimie de l'ion Ag+

Stéréochimie de l'ion Ag+
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Rayon ionique apparent dans les halogénures

Rayon ionique apparent dans les halogénures
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Tous les médias



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie et à l'École nationale supérieure de chimie de Paris

Classification


Autres références

«  ARGENT, métal  » est également traité dans :

ALCYNES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 3 321 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Métallation »  : […] L'hydrogène fonctionnel des alcynes vrais présente une certaine acidité : le p K a correspondant est de 25. Moins acides que les alcools dont le p K a est de 16-19, ils le sont plus que l'ammoniac qui a un p K a de 38 ; ce qui permet de les métaller par réaction avec un amidure métallique : Une réaction analogue se produit avec les organomagnésiens et les organolithiens. Les organométalliques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alcynes/#i_459

AMÉRIQUE (Histoire) - Amérique espagnole

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BERTHE
  •  • 21 932 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'économie »  : […] C'est dans la seconde moitié du xvi e  siècle que se stabilisent, pour plus d'un siècle, les grands traits de structure de l'économie coloniale américaine. L'institution de l' encomienda , qui avait été pour les premiers pobladores une source abondante de rentes seigneuriales et de formation de capital, perd de son importance économique. Non seulement le rendement global des tributs ne cesse de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-histoire-amerique-espagnole/#i_459

ARGENTITE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 243 mots

Sulfate d'argent, encore appelée improprement « galène argentifère » (la galène est le sulfure de plomb), l'argentite se présente sous forme de cristaux octaédriques plurimillimétriques de couleur gris de plomb à noirâtre souvent associés en agrégats ou en branches noduleuses. Elle montre parfois, selon son état de fraîcheur, un bel éclat métallique gris clair à bleuté. L'argentite peut, comme le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/argentite/#i_459

BOLIVIE

  • Écrit par 
  • Virginie BABY-COLLIN, 
  • Jean-Pierre BERNARD, 
  • Jean-Pierre LAVAUD
  • , Universalis
  •  • 11 759 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les origines »  : […] Le territoire où fut proclamée, le 6 août 1825, la République de Bolivie avait déjà une longue histoire. Depuis ces temps préhistoriques où avaient été taillés à Vizcachani les premiers outils de pierre, l'énigmatique civilisation de Tiahuanaco (de 300 à 1100), puis le « royaume » Kolla, enfin, à partir des années 1430, l'empire Inca s'étaient succédé sur le haut plateau des Andes centrales. Ainsi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bolivie/#i_459

BOROPHÈNE

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 986 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Synthèse du borophène »  : […] La synthèse du borophène a été réalisée en 2015 par une équipe menée par Nathan Guisinger avec des physiciens américains du laboratoire national d’Argonne et de l’université Northwestern, assistée par les simulations numériques effectuées par des théoriciens de l’université de New York à Stony Brook. La technique utilisée, l’évaporation par faisceau d’électrons, consiste à vaporiser un échantillo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/borophene/#i_459

CADMIUM

  • Écrit par 
  • Alexandre TRICOT
  •  • 8 045 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Alliages avec addition importante de cadmium »  : […] L' utilisation principale de ces alliages est la fabrication de brasures. Les techniques des brasures ont pris une grande importance industrielle : l'évolution du machinisme sous toutes ses formes est étroitement dépendante des progrès de l'électronique aux multiples aspects, et la notion de fiabilité est capitale pour tous les dispositifs qui comportent une multitude de relais, contacts et conne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cadmium/#i_459

CONSERVATION ET RESTAURATION DES COLLECTIONS PHOTOGRAPHIQUES

  • Écrit par 
  • Anne CARTIER-BRESSON
  •  • 2 185 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Matériaux et principaux types d'altération »  : […] La complexité de la conservation-restauration des photographies, dans un monde où la reproduction des images est pratiquement infinie, est avant tout liée à la diversité des procédés techniques – ainsi qu'aux ambiguïtés de terminologie et aux difficultés d'analyse de la fonction patrimoniale de ces objets. La nature des supports, des couches sensibles, des couches protectrices additionnelles ou de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conservation-et-restauration-des-collections-photographiques/#i_459

CUIVRE

  • Écrit par 
  • C.I.C.L.A., 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 8 199 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Cuivres faiblement alliés »  : […] Renfermant généralement moins de 1 p. 100 d'éléments d'addition, leurs caractéristiques mécaniques sont supérieures à celles du cuivre pur et ils conservent des caractéristiques électriques élevées. Les principaux sont : le cuivre à l'argent (de 0,03 à 0,10 p. 100 d'Ag), dont les caractéristiques mécaniques sont conservées à une température plus élevée de 100  0 C que celle du cuivre pur ; le c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cuivre/#i_459

ESSAIS, or et argent

  • Écrit par 
  • Catherine ARMINJON
  •  • 448 mots

En France, les objets en or et en argent ont toujours été essayés  : par les gardes sous l'Ancien Régime, par les centres de garantie à partir de 1798. L'essai est une analyse chimique ayant pour but, par des moyens divers, de constater le titre. Les métaux précieux ne sont en effet jamais utilisés seuls, ils comportent toujours un alliage dans des proportions variables et contrôlées. Il existe pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/essais-or-et-argent/#i_459

EXPLORATIONS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 13 774 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La quête de nouvelles richesses »  : […] Les métaux précieux, l'or puis l'argent, fondent et entretiennent les entreprises ibériques. Une fois l'immense razzia opérée sur les vaincus et par la collecte des stocks accumulés (il y faut quelque cinq ans) qui chargent jusqu'à couler les premiers galions, il faut aller chercher le minerai. La quête se fait par étapes : étapes techniques, étapes géographiques d'exploration et de découverte de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/explorations/#i_459

LAURION MINES DU

  • Écrit par 
  • André DAUBARD
  •  • 218 mots

Le Laurion est une région montagneuse du sud-est de l'Attique, célèbre dans l'Antiquité pour ses mines de plomb argentifère. L'exploitation remonte, peut-être, aux alentours de ~ 1000. En ~ 483, les Athéniens utilisèrent le filon pour financer la construction d'une grande flotte qui remporta sur les Perses la victoire de Salamine en ~ 480. La cité d'Athènes, propriétaire des mines, en assurait l'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mines-du-laurion/#i_459

MAGNÉSIUM

  • Écrit par 
  • Maurice HARDOUIN, 
  • Michel SCHEIDECKER
  •  • 4 262 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Propriétés mécaniques »  : […] Le magnésium est très malléable, ductile mais peu tenace. Pour améliorer ses propriétés d'usage dans des domaines précis, on a créé des alliages, que l'on peut regrouper en plusieurs familles correspondant, du reste, à l'évolution chronologique. Les premiers mis au point sont encore considérés comme les alliages classiques et rencontrés dans de très fréquentes applications. Ils contiennent essent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnesium/#i_459

MÉTALLURGIE

  • Écrit par 
  • Adrienne R. WEILL
  •  • 6 882 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'industrie à l'époque classique »  : […] En Grèce, l'exploitation des mines du Laurium est la seule industrie indépendante des métiers d'art, encore que l' argent soit extrait du plomb par le procédé déjà connu de la coupellation. À l'époque gréco-romaine, les ponts des navires sont recouverts de plomb pour protéger le bois, et le plomb, utilisé pour les poids, servira aussi à faire les ancres. La monnaie d'argent frappée et non plus co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metallurgie/#i_459

MEXIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL, 
  • Henri ENJALBERT, 
  • Roland LABARRE, 
  • Cécile LACHENAL, 
  • Jean A. MEYER, 
  • Marie-France PRÉVÔT-SCHAPIRA, 
  • Philippe SIERRA
  •  • 32 124 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « La « siesta colonial » »  : […] Les trois siècles de la période coloniale correspondent à la domination des idées mercantilistes. Les colonies ne doivent servir qu'à la prospérité de la métropole et leurs échanges ne se faire qu'avec elle, selon le système dit de l'exclusif. L'empire espagnol apparaît ainsi comme un coffre rempli d'or et d'argent, que les corsaires des autres pays, et les pirates de la région, essayent de pill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mexique/#i_459

MINES, Antiquité gréco-romaine

  • Écrit par 
  • Claude DOMERGUE
  •  • 12 790 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Monde grec »  : […] Ainsi, à l'époque archaïque, les gîtes de cuivre de Chypre continuent à être exploités, eux qui, depuis le milieu du II e  millénaire, fournissaient en cuivre une partie du monde méditerranéen, avec les cargaisons de lingots en forme de « peau de bœuf » trouvées dans les épaves du cap Gelidonya et d'Ulu Burun, au large de la côte méridionale de l'Anatolie, tandis que des pièces analogues ont attei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mines-antiquite-greco-romaine/#i_459

ORFÈVRERIE

  • Écrit par 
  • Gérard MABILLE
  •  • 5 567 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le XVIIe siècle : baroque et orfèvrerie »  : […] Le début du xvii e  siècle reste fortement marqué par le goût maniériste ; toutefois, l'orfèvrerie ne pouvait échapper bien longtemps à l'emprise du baroque. Celui-ci se manifesta par un profond renouvellement des formes et des décors, un sens accru du relief, une recherche croissante de richesse et de monumentalité, parfois fortement marqué par une inspiration fantastique, comme dans les œuvres d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orfevrerie/#i_459

PALÉOCHRÉTIEN ART

  • Écrit par 
  • François BARATTE, 
  • Françoise MONFRIN, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 547 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le triomphe de l'imagerie biblique »  : […] L'Orient prend peu à peu une place prépondérante, exerçant son influence sur les ateliers occidentaux, Ravenne notamment. Une importante innovation technique, à la fin du v e  siècle, qu'avaient précédée quelques essais sporadiques, permet de saisir le rôle essentiel de Constantinople : ce sont les poinçons d'argenterie, apposés sur certaines pièces par les services du Comte des Largesses sacré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-paleochretien/#i_459

PHÉNICIENS

  • Écrit par 
  • Hélène BENICHOU-SAFAR, 
  • Paul PETIT
  •  • 6 298 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'art du métal »  : […] Le métal, dont la recherche a été décisive dans l'expansion phénicienne en Méditerranée, a alimenté un artisanat diversifié. Les bijoux, qui ont une valeur décorative mais aussi talismanique ou symbolique, s'inscrivent dans une tradition ancienne profondément marquée, là encore, par l'Égypte et dont quelques surgeons ont produit au cours du II e  millénaire, avec les célèbres parures de Byblos, ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pheniciens/#i_459

PHOTOGRAPHIE - Histoire des procédés photographiques

  • Écrit par 
  • Jean-Paul GANDOLFO
  •  • 7 275 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'essor des systèmes argentiques au XXe siècle »  : […] Succédant à une première période dominée par des pratiques artisanales qui privilégiaient la diversité des approches et l'initiative individuelle, l'activité photographique du xx e  siècle est caractérisée par une hégémonie industrielle dans l'exploitation du procédé au gélatinobromure d'argent dont le potentiel de développement demeure inépuisé à ce jour. Les premières améliorations portent sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-histoire-des-procedes-photographiques/#i_459

PHOTOGRAPHIE - Procédés argentiques

  • Écrit par 
  • Jean-Paul GANDOLFO
  •  • 9 971 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Formation de l'image latente »  : […] La taille submicroscopique de l'image latente a longtemps constitué une entrave sérieuse à son étude fondamentale. La première théorie réellement satisfaisante permettant d'interpréter le mode de formation de l'image latente a été proposée par R. W. Gurney et N. F. Mott en 1938. Malgré ses imperfections relatives, elle sert toujours de modèle pour comprendre le processus de formation de l'image da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-procedes-argentiques/#i_459

POTOSÍ

  • Écrit par 
  • Olivier DOLLFUS
  •  • 369 mots
  •  • 2 médias

Le centre minier du début du xvii e  siècle n'est plus qu'une ville triste de Bolivie de 132 800 habitants (recensement de 2001), capitale du département homonyme, battue par les vents glacés de la puna à plus de 4 000 mètres en contrebas du Cerro Rico. Malgré les inondations et tremblements de terre qui ont touché la ville, de nombreux monuments rappellent l'époque de la splendeur de Potosí : Ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/potosi/#i_459

PYRARGYRITE

  • Écrit par 
  • Philippe ROSSI
  •  • 492 mots

Appelée aussi « argent rouge » antimonié ou argyrythrose, la pyrargyrite est un sulfoantimoniure d'argent qui possède un système cristallin rhomboédrique hémimorphe. Les individus sont souvent prismatiques. Les formes bipyramidées par macles cachent généralement l'hémimorphisme. Toutefois, dans certains faciès, ce caractère peut être très net, en particulier dans les formes triangulaires. Les aspe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pyrargyrite/#i_459

SULFURES ET SULFOSELS NATURELS

  • Écrit par 
  • Roland PIERROT, 
  • Guy ROGER
  •  • 6 119 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Proustite »  : […] La proustite Ag 3 AsS 3 , rhomboédrique (R  3c ), se présente parfois en cristaux prismatiques scalénoédraux et aigus, mais on la rencontre le plus souvent sous forme grenue, massive ou dendritique. De couleur rouge vermillon à rouge cerise, transparente à translucide, la proustite devient noirâtre et opaque à la lumière ; sa poussière est vermillon. C'est un important porteur d'argent dans les mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sulfures-et-sulfosels-naturels/#i_459

Voir aussi

Pour citer l’article

Robert COLLONGUES, « ARGENT, métal », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/argent-metal/