MÉTALLURGIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« Quelle est la différence entre le fer et l'acier ? » demandait, un jour de 1962, le professeur Cyril Stanley Smith, éminent métallurgiste, à un forgeron d'Iran réputé pour son habileté. L'homme lui répond : « Fer et acier sont deux espèces aussi différentes que le saule et le chêne. » Ainsi se trouvaient mis face à face l'homo sapiens de la seconde moitié du xxe siècle, capable de relier l'observation instrumentale de la structure des métaux à la somme des connaissances acquises sur l'état solide, et l'homo faber, héritier des artisans qui ont fait l'histoire de leurs mains, et qui, sauf en Chine, n'ont eu d'interlocuteur valable qu'à partir du xviiie siècle. L'industrie métallurgique s'est fondée sur l'expérience, l'audace, l'ingéniosité ; elle est déjà implantée dans l'Ancien et le Nouveau Monde alors qu'on ignore encore le rôle du carbone dans le fer.

Dès ses débuts, la métallurgie est une aventure : l'homme puise dans l'écorce terrestre les matières dont il va tirer successivement sa parure, ses outils, ses armes, avant de s'engager dans de vastes constructions. Quelle que soit la région du globe considérée, les étapes à franchir pour chaque métal seront à peu près les mêmes, mais leurs dates, leur succession, leur nature varient considérablement, suivant les peuples, leur mode de vie sédentaire ou nomade, les ressources minières qu'ils découvrent, les échanges, l'organisation des sociétés.

Tout au long de l'histoire, l'essor des industries sera motivé par des soucis de qualité et de quantité des produits fabriqués, produits de plus en plus diversifiés pour répondre aux besoins et aux ambitions des civilisations.

Les progrès de la métallurgie

Les progrès de la métallurgie

Vidéo

Jusqu'au Moyen Âge, en Occident, la production de fer est réalisée dans un bas-fourneau, four pourvu d'une cheminée de faible hauteur. La ventilation par des soufflets installés à la base de la cheminée permet d'atteindre les températures de plus de 1 000 0C nécessaires à l'opération. Le... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les premiers âges

Les métaux natifs

La première rencontre de l'homme et du métal se situerait – il y a quelque dix ou onze mille ans – au bord d'un torrent alluvionnaire, dans le massif d'Elbourz ou celui du Taurus. À la recherche de galets chatoyants, l'homme vit briller une pépite d'or qui n'était pas une pierre comme les autres, ni par son aspect, ni au toucher.

Une autre pierre [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages



Médias de l’article

Les progrès de la métallurgie

Les progrès de la métallurgie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Four de fusion du fer ancien

Four de fusion du fer ancien
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Métaux industriels classés d'après l'ordre chronologique de leur découverte

Métaux industriels classés d'après l'ordre chronologique de leur découverte
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Réduction dans un fourneau primitif

Réduction dans un fourneau primitif
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin





Écrit par :

Classification


Autres références

«  MÉTALLURGIE  » est également traité dans :

ACIER - Technologie

  • Écrit par 
  • Louis COLOMBIER, 
  • Gérard FESSIER, 
  • Guy HENRY, 
  • Joëlle PONTET
  •  • 14 167 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Traitements thermiques des aciers »  : […] Ces considérations sur la structure de l'acier, fonction des conditions de refroidissement, ont une grande importance pratique. Elles sont, en effet, à la base des divers traitements thermiques qui permettent d'attribuer à un acier un large éventail de propriétés. Le plus simple de ces traitements est le recuit , qui comporte soit un chauffage au-dessus du point de transformation Ac 1 – avec un […] Lire la suite

AIMANTS

  • Écrit par 
  • Roger FONTAINE
  •  • 6 368 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les aimants obtenus à partir de poudres »  : […] En application des théories sur les grains fins, les recherches se sont orientées vers la production d'aimants permanents à partir de poudres dont les dimensions sont de l'ordre de celles des monodomaines magnétiques. Le processus de fabrication comporte deux stades : la préparation de la poudre et l'agglomération par compression en présence ou non d'un champ magnétique, suivie d'un frittage pour […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 839 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « Les progrès de l'industrialisation »  : […] L'évolution de la société allemande au temps du II e  Reich ne saurait se dissocier de l'évolution économique. L'ère de prospérité, inaugurée vers 1850, s'est poursuivie après la victoire. Les 5 milliards de francs-or payés par la France développent une fièvre économique que traduit le nombre des sociétés financières et commerciales : on en crée 207 en 1871, 479 en 1872 (représentant un capital pa […] Lire la suite

ALLIAGES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GACHON
  •  • 7 350 mots
  •  • 5 médias

Les alliages représentent une illustration matérielle du vieux dicton « l'union fait la force ». L'homme a toujours cherché des matériaux plus performants à l'utilisation, plus faciles à fabriquer ou à mettre en œuvre et plus économiques. Les alliages métalliques sont particulièrement importants dans la société humaine, et ce depuis l'Âge du bronze. Les métaux de grande pureté (99,99 p. 100 en p […] Lire la suite

ALUMINIUM

  • Écrit par 
  • Robert GADEAU, 
  • Robert GUILLOT
  •  • 9 640 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Procédés électrolytiques »  : […] Le schéma de la production électrolytique de l'aluminium est le suivant : une cuve garnie de charbon contient de la cryolithe fondue avec quelque pour-cent d'alumine en solution. L' électrolyse de l'alumine donne de l'aluminium, qui se dépose au fond de la cuve (cathode), et de l'oxygène, qui brûle des anodes en carbone pur plongeant dans l'électrolyse. Ce processus, imaginé par Hall et Héroult, […] Lire la suite

APPARITION DE L'INDUSTRIE DU FER

  • Écrit par 
  • Nicole CHÉZEAU
  •  • 181 mots

Les premières traces de l'industrie du fer sont attestées vers 1700 à 1500 avant J.-C. dans le sud du Caucase. À cette époque, les forgerons chalybes faisaient chauffer un mélange de minerai de fer et de charbon de bois dans un simple trou. Chez les Hittites, ce procédé primitif évolue vers le bas foyer, sorte de four semi-enterré dans lequel la combustion est activée par l'air insufflé au moyen d […] Lire la suite

APPARITION DES HAUTS-FOURNEAUX

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 222 mots

En Occident, les premiers hauts-fourneaux apparaissent vraisemblablement dans la région de Liège durant la seconde moitié du xiv e  siècle. Le principe est d'augmenter la taille des foyers pour accroître la production de fer. Cependant la réduction (élimination de l'oxygène) de minerais de fer mélangés au charbon de bois ne donne plus, dans les hauts-fourneaux, une masse pâteuse de fer mais un pr […] Lire la suite

ARGENT, métal

  • Écrit par 
  • Robert COLLONGUES
  •  • 5 186 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « État naturel »  : […] L'argent est disséminé sur toute la surface de la Terre. C'est cependant un métal très rare qui ne vient qu'au 63 e rang dans l'ordre d'abondance des éléments de l'écorce terrestre. Il existe aussi dans l'eau de mer à une concentration correspondant sensiblement à la solubilité du chlorure (10 -5 g/l), et on l'a signalé dans les pierres météoriques. Les principales espèces minéralogiques considé […] Lire la suite

BERG

  • Écrit par 
  • Pierre RIQUET
  •  • 685 mots

En allemand, le mot Berg signifie tout à la fois la montagne et la mine, et l'association n'est pas fortuite. Il s'agit moins de la haute montagne, où l'on reconnaît plutôt des massifs ( Gebirge ) et des crêtes qui s'attirent les noms de Spitze , Stein , Kopf , que de la moyenne montagne, tel le massif volcanique du Vogelsberg, les plateaux fortement disséqués, comme les Keuperberge du bassin de […] Lire la suite

BÉRYLLIUM

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON, 
  • Robert GADEAU, 
  • Jean PERROTEY
  •  • 5 432 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Métallurgie »  : […] La préparation du béryllium métallique a toujours été un problème difficile en raison du point de fusion élevé du métal, de sa grande réactivité à l'état fondu et de la toxicité des composés du béryllium. Deux procédés seulement se sont maintenus industriellement, auxquels s'ajoute un procédé pour la préparation directe de l'alliage mère cuivre-béryllium. […] Lire la suite

BIRMINGHAM, Royaume-Uni

  • Écrit par 
  • Claude MOINDROT
  •  • 366 mots
  •  • 1 média

Deuxième ville britannique après Londres et chef-lieu du comté des Midlands de l'Ouest. La position centrale de Birmingham en Grande-Bretagne en fait un important carrefour ferroviaire, autoroutier et de batellerie. Sa vocation métallurgique s'est affirmée dès le xvi e siècle, grâce au voisinage du bassin houiller du Pays noir et de son minerai de fer interstratifié. Laissant la sidérurgie au Pay […] Lire la suite

BISMUTH

  • Écrit par 
  • Anne-Marie TRISTANT
  •  • 2 944 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « À partir de minerai de bismuth »  : […] Après broyage, on sépare la gangue par les méthodes classiques de triage et de lévigation. Les oxydes et les carbonates sont dissous en milieu chlorhydrique ; par dilution, l'oxychlorure précipite. Après un nouveau traitement acide suivi de précipitation, une fusion avec du charbon et de la chaux permet d'obtenir le métal. Les sulfures sont grillés et les oxydes formés sont réduits par chauffage […] Lire la suite

CADMIUM

  • Écrit par 
  • Alexandre TRICOT
  •  • 8 045 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Traitement métallurgique de l'éponge de cadmium »  : […] L' éponge de cadmium issue des deux procédés d'extraction (voie sèche et voie humide de la métallurgie du zinc) est à son tour traitée suivant les deux méthodes : voie thermique ou voie humide selon les schémas donnés dans le tableau 5 . Dans la métallurgie par voie thermique , l'éponge de cadmium est comprimée à la presse pour en extraire l'eau contenue, puis agglomérée sous forme de briquettes. […] Lire la suite

CHAMPAGNE-ARDENNE

  • Écrit par 
  • Marcel BAZIN
  •  • 2 727 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Trois générations d'industries »  : […] Région agricole, la Champagne-Ardenne apparaît également comme plus industrielle que la moyenne (15,9 p. 100 des actifs dans l'industrie en 2013 contre 12,5 p. 100 pour la France entière). Mais ses industries, héritées de trois phases d'industrialisation successives, connaissent de sérieuses difficultés. Les sous-ensembles régionaux de la première génération, hérités de la première phase de la rév […] Lire la suite

CHIMIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Élisabeth GORDON, 
  • Jacques GUILLERME, 
  • Raymond MAUREL
  •  • 11 163 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La chimie et les secteurs socio-économiques »  : […] Si la chimie a comme but essentiel d'améliorer les connaissances à l'intérieur de son domaine propre et de favoriser l'expansion de l'industrie chimique, elle intervient également dans la résolution de problèmes socio-économiques importants. Elle joue en effet un grand rôle dans le domaine de l' énergie : d'abord, en tentant de mettre au point des procédés plus économiques pour l'industrie chimiqu […] Lire la suite

CHROME

  • Écrit par 
  • Jean AMIEL
  •  • 3 869 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Métallurgie »  : […] L' industrie prépare, outre le métal lui-même, les ferrochromes destinés à la sidérurgie. Des fontes contenant jusqu'à 70 p. 100 de chrome sont obtenues en réduisant la chromite par le charbon dans des fours électriques. Ces ferrochromes renferment de 0,02 à 10 p. 100 de carbone, suivant que le garnissage intérieur des fours est en chromite, en magnésite ou en graphite ; on consomme environ 4 000 […] Lire la suite

COBALT

  • Écrit par 
  • Jean AMIEL
  •  • 2 982 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Métallurgie »  : […] Le traitement varie avec la nature du minerai et avec les régions où on l'exploite. Les minerais arsenicaux sont, après un triage à la main et un enrichissement par gravité ou par flottation, broyés et mélangés avec du coke, des débris de fer et un fondant formé de calcaire et de silice. Ils sont alors fondus dans des fours soufflés sous faible pression d'air pour maintenir une température assez […] Lire la suite

CORROSION

  • Écrit par 
  • Gérard BERANGER, 
  • Jean TALBOT
  •  • 5 140 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Moyens de lutte contre la corrosion »  : […] Trois méthodes principales sont utilisées : la première consiste à choisir un métal ou un alliage qui n'est pas attaqué ou peu attaqué par le milieu extérieur, la deuxième à modifier très légèrement la composition du réactif par addition de faibles quantités de corps appelés inhibiteurs ; enfin, la troisième, de caractère électrochimique, consiste à imposer au métal un potentiel qui lui permet d […] Lire la suite

CUIVRE

  • Écrit par 
  • C.I.C.L.A., 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 8 199 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Mines et minerais »  : […] Le cuivre est assez irrégulièrement réparti à la surface du globe. On trouve les grands gisements au sud du bouclier canadien, dans le Michigan et le Montana, ainsi que dans le sud-ouest des États-Unis, au nord du Mexique, dans les Andes occidentales, Pérou et Chili (Chuquicamata et El Teniente), sur la plate-forme africaine (république démocratique du Congo et Zambie), en Afrique du Sud (Transva […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

3 juillet 2018 • France • Élection de Geoffroy Roux de Bézieux à la présidence du Medef.

, spécialisé dans la gastronomie et le sport « outdoor », et le cofondateur du fonds d’investissement ISAI dédié aux entrepreneurs de l’Internet. Il était opposé à Alexandre Saubot, ancien président de l’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM). Geoffroy Roux de Bézieux succède à Pierre Gattaz à la tête du Medef.  [...] Lire la suite

1er décembre 2015 • France • Procès en appel de Denis Gautier-Sauvagnac.

La cour d’appel de Paris condamne Denis Gautier-Sauvagnac à deux ans de prison avec sursis et 100 000 euros d’amende dans l’affaire de la « caisse noire » de la fédération patronale de l’Union des industries et métiers de la métallurgie que celui-ci dirigeait. En février 2014, Denis Gautier-Sauvagnac avait été condamné à trois ans de prison, dont un ferme, et 375 000 euros d’amende.  [...] Lire la suite

3 février 2015 • France • Élection de Philippe Martinez à la tête de la C.G.T.

Le comité confédéral national de la C.G.T. élit au poste de secrétaire général de la centrale Philippe Martinez, patron de la Fédération de la métallurgie. Celui-ci remplace Thierry Lepaon, contraint de quitter ses fonctions en janvier à la suite de révélations sur le coût élevé de la remise en état de son logement de fonction et de son bureau.  [...] Lire la suite

10 février 2014 • France • Condamnation de Denis Gautier-Sauvagnac dans l'affaire de l'U.I.M.M.

Le tribunal correctionnel de Paris condamne Denis Gautier-Sauvagnac, ancien délégué général de la fédération patronale de l'Union des industries et métiers de la métallurgie (U.I.M.M.), à une peine de trois ans de prison, dont un ferme, et à 375 000 euros d'amende. Denis Gautier-Sauvagnac [...] Lire la suite

1er-3 mars 2008 • France • Crise entre le Medef et l'U.I.M.M.

Le 1er, l'hebdomadaire Marianne révèle que Denis Gautier-Sauvagnac, démissionnaire en novembre 2007 de la présidence de l'Union des industries et métiers de la métallurgie (U.I.M.M.), a obtenu de cette dernière une indemnité de départ de 1,5 million [...] Lire la suite

3-23 octobre 2007 • France • Révélations sur la caisse secrète de l'U.I.M.M.

Le 3, à la demande du parquet de Paris, lui-même saisi par Tracfin, l'organisme du ministère de l'Économie qui surveille le blanchiment d'argent, la brigade financière de la police judiciaire effectue une perquisition dans les locaux de l'Union des industries et métiers de la métallurgie (U.I.M.M [...] Lire la suite

6-15 mai 2002 • Allemagne • Conflit salarial dans la métallurgie.

Le 6, le syndicat de la métallurgie I.G.-Metall lance une grève tournante dans le Bade-Wurtemberg, Land où sont concentrées les industries automobiles, pour obtenir une augmentation de salaire de 6,5 p. 100. Il s'agit du premier grand mouvement social depuis 1995. Près de 150 000 salariés seront [...] Lire la suite

16 octobre 1998 • France • Accord sur les trente-cinq heures dans le textile.

dans le cadre des négociations de branches, lancées à la suite de l'adoption de la loi sur le sujet, en mai. Contrairement à l'accord conclu en juillet dans la métallurgie, il renonce à compenser la réduction de la durée du travail par une forte augmentation du nombre des heures supplémentaires. L'accord [...] Lire la suite

28 juillet 1998 • France • Accord sur l'adaptation du temps de travail dans la métallurgie.

Le 28, l'Union des industries métallurgiques et minières (U.I.M.M.) et les syndicats F.O., C.F.E.-C.G.C. et C.F.T.C. signent un accord sur l'adaptation du temps de travail dans le cadre de la loi sur les 35 heures hebdomadaires adoptée en mai. L'U.I.M.M., qui couvre quarante-cinq mille entreprises et un million huit cent mille salariés, est la plus puissante fédération du C.N.P.F. L'accord, qui pr [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Adrienne R. WEILL, « MÉTALLURGIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/metallurgie/