Composés, chimie minérale


AIR

  • Écrit par 
  • Jean PERROTEY
  •  • 2 159 mots
  •  • 2 médias

Le globe terrestre est entouré d'une atmosphère constituée d'un mélange gazeux nommé air, qui s'étend de la surface du sol jusqu'à une altitude d'environ 150 kilomètres.La pression de l'air au niveau de la mer a longtemps servi d'unité de pression (atmosphère) ; elle décroît si l'on s'élève et, vers 130 kilomètres, le vide est comparable à celui que l'on peut obtenir en laboratoire avec les meille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/air/#i_0

ALUNS

  • Écrit par 
  • Jean PERROTEY
  •  • 1 638 mots

On appelle communément alun le sulfate double de potassium et d'aluminium hydraté [K2SO4, Al2(SO4)3, 24 H2O], qui reçoit souvent les noms usuels d'alun de potasse ou alun de roche, son appellation minéralogique étant kalinite. De nombreux composés semblables sont connus et, par extension, le mot alun désigne aujour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aluns/#i_0

FEHLING LIQUEUR DE

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 134 mots

Mélange à volumes égaux des deux solutions suivantes : 34,64 g de sulfate de cuivre additionnés de quelques gouttes d'acide sulfurique dilué dans 500 millilitres d'eau, pour la première solution ; 60 grammes de soude additionnés de 173 grammes de tartrate double de sodium et de potassium (sel de Seignette) dans 500 millilitres d'eau, pour la seconde solution.Le mélange doit être fait immédiatement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liqueur-de-fehling/#i_0

NITRATE D'ARGENT AMMONIACAL

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 171 mots

Solution de nitrate d'argent dans l'ammoniaque diluée. On utilise généralement le réactif de Tollens : à un mélange de solutions diluées de nitrate d'argent et d'hydroxyde d'argent on ajoute la quantité d'ammoniaque diluée juste suffisante pour dissoudre le précipité d'oxyde d'argent précédemment formé. Cette solution contient l'ion (Ag(NH3)2) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nitrate-d-argent-ammoniacal/#i_0

PYROPHORIQUES POUDRES

  • Écrit par 
  • Stanislas de CHAWLOWSKI
  •  • 181 mots

On appelle poudre pyrophorique une poudre qui s'enflamme spontanément à l'air, à la température ordinaire, par simple contact ou après une légère agitation. On en connaît plusieurs sortes.Le fer pyrophorique de Magnus est obtenu par réduction à l'hydrogène de l'oxyde ferrique pur. La poudre, très finement divisée, qui résulte de l'opération, subit une combustion vive, aboutissant à la formation d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poudres-pyrophoriques/#i_0