Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ARGENT, métal

Composés de l'argent monovalent

Chimie de l'état solide

Stéréochimie de l'ion Ag<sup>+</sup> - crédits : Encyclopædia Universalis France

Stéréochimie de l'ion Ag+

L'argent se distingue très nettement de ses partenaires du groupe I b. En effet, les coordinations habituelles pour le cuivre et l'or sont 2 et 4, les plus importantes étant 4 pour le cuivre et 2 pour l'or. L'argent adopte indifféremment les coordinations 2, 4 et 6, et la coordination 3 peut aussi exister.

Par suite de l'existence d'une coordination 6 possible pour l'argent, un certain nombre de composés simples de l'argent monovalent adoptent la structure du chlorure de sodium. C'est le cas notamment pour les halogénures. Il sera donc possible de comparer les composés de l'argent et les composés du groupe I a dont les structures et les propriétés peuvent être décrites avec précision à l'aide du simple modèle ionique. Le rayon ionique de l'argent est voisin de celui du potassium (0,126 et 0,133 nm).

Rayon ionique apparent dans les halogénures - crédits : Encyclopædia Universalis France

Rayon ionique apparent dans les halogénures

Pour le chlorure, les résultats obtenus dans le calcul de l'énergie de réseau à partir du modèle ionique simple montrent que ce dernier est très insuffisant pour expliquer la stabilité des halogénures d'argent. On constate d'ailleurs que, dans la série des halogénures, le rayon apparent de l'ion Ag+ varie beaucoup selon la nature de l'anion. Il est donc nécessaire de faire intervenir les interactions de polarisation.

Le fluorure, le chlorure et le bromure cristallisent avec la structure cubique à faces centrées du chlorure de sodium. La structure type du chlorure de césium apparaît sous haute pression. L' iodure présente un cas de polymorphisme extrêmement intéressant. À la température ordinaire, il existe sous deux variétés, l'une de type blende, l'autre de type wurtzite. Dans les deux cas la coordination de l'argent est 4. La précipitation de l'iodure à partir d'un sel d'argent soluble conduit à un mélange des deux formes. Les cristaux déposés par condensation de fumées d'iodure d'argent sont hexagonaux et ressemblent beaucoup aux cristaux de glace. Les paramètres cristallins différent seulement de 1 p. 100, ce qui explique pourquoi on a utilisé les fumées d'iodure d'argent dans les expériences de pluies artificielles.

Au-dessus de 145 0C, existe une autre forme d'iodure d'argent stable jusqu'à la température de fusion (555 0C), dans la structure de laquelle des ions I- forment un réseau rigide cubique centré. À l'intérieur de ce sous-réseau, les cations sont distribués statistiquement dans tous les sites interstitiels possibles. On peut considérer que dans cette forme les cations se déplacent librement dans un état voisin de l'état liquide à l'intérieur du sous-réseau rigide des anions qui ne fond qu'à 555 0C. Les cations n'ont donc pas de position définie. Cette structure justifie les valeurs anormalement élevées de la mobilité des cations.

La structure des halogénures d'argent, chlorure, bromure, iodure, présente des défauts ponctuels dont l'importance est fondamentale en photographie. Il existe à la fois des défauts de type Frenkel et de type Schottky. Leur nombre augmente rapidement avec la température. Si n est le nombre d'ions Ag+ en position interstitielle et N le nombre de positions normales du sous-réseau métallique, pour AgCl on a n/N = 1,6 . 10-10 à 27 0C ; n/N = 7,5 . 10-3 à 450 0C et pour AgBr, n/N = 3,7 . 10-2 à 420 0C. L'iodure sous sa forme α constitue un cas extrême de ce type de désordre. Les halogénures d'argent sont réduits en argent métallique par la lumière visible, à l'exception du fluorure, réduit seulement par l'ultraviolet à l'état de sous-fluorure. Cette réduction d'argent métallique est à la base de la photographie. Toutes les théories de formation de l'image latente font intervenir la présence des défauts de réseau. La théorie[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie et à l'École nationale supérieure de chimie de Paris

Classification

Pour citer cet article

Robert COLLONGUES. ARGENT, métal [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Argent natif - crédits : fabreminerals.com

Argent natif

Traitement des minerais d'argent - crédits : Encyclopædia Universalis France

Traitement des minerais d'argent

Stéréochimie de l'ion Ag<sup>+</sup> - crédits : Encyclopædia Universalis France

Stéréochimie de l'ion Ag+

Autres références

  • ALCYNES

    • Écrit par Jacques METZGER
    • 3 301 mots
    • 5 médias
    Les métaux de transition, principalement le cuivre et l'argent, engendrent des dérivés métalliques. Cette substitution a déjà lieu pour le cuivre divisé, avec dégagement d'hydrogène ; elle se fait plus facilement en présence de chlorure cuivreux solide, en suspension dans l'eau, mais elle n'est alors...
  • AMÉRIQUE (Histoire) - Amérique espagnole

    • Écrit par Jean-Pierre BERTHE
    • 21 855 mots
    • 13 médias
    ...qu'en Nouvelle-Grenade, au Chili, et, vers la fin du xvie siècle, à San Luis Potosí, sur le plateau central mexicain. Mais l'extraction de l' argent est relancée par le procédé de l'amalgame au mercure, mis au point en Nouvelle-Espagne en 1555-1556, au moment même où tarissent un peu partout...
  • ARGENTITE

    • Écrit par Yves GAUTIER
    • 244 mots

    Sulfate d'argent, encore appelée improprement « galène argentifère » (la galène est le sulfure de plomb), l'argentite se présente sous forme de cristaux octaédriques plurimillimétriques de couleur gris de plomb à noirâtre souvent associés en agrégats ou en branches noduleuses....

  • BOLIVIE

    • Écrit par Virginie BABY-COLLIN, Jean-Pierre BERNARD, Universalis, Jean-Pierre LAVAUD
    • 11 790 mots
    • 8 médias
    ...République bolivienne un certain nombre de problèmes. Problèmes économiques et sociaux : l'épuisement des métaux précieux, notamment de la fameuse montagne d'argent de Potosí, la misère de la main-d'œuvre indigène asservie tant sur les grands domaines, dans le cadre d'une agriculture de subsistance,...
  • Afficher les 23 références

Voir aussi